Tendance tourisme printemps_2010

  • 1,116 views
Uploaded on

Tendance tourisme de printemps 2010

Tendance tourisme de printemps 2010

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,116
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. TENDANCE | tourisme sommaire n°22 PROMOUVOIR| Le Guide DÉCOUVRIR | Le Centre la lettre d’information de Céramique de l’Agence de Développement 2010 du Routard en librairie > p.2 Contemporaine à Touristique du Cher La Borne > p.7 EQUIPER | Les Roulottes du Berry à Lignières > p.4 Le Berry sur la toile ANALYSER | édito une présence renforcée en 2010 L’Agence de Développement Dans la continuité de la mutualisation réception spécifiques. Touristique du Cher du site Internet www.berry.fr, nous • Campagnes de visibilité : Depuis plus de 50 ans maintenant, les actions du avons œuvré, avec nos partenaires du Sur des périodes de 2 à 3 semaines, aux Comité départemental de tourisme concernent bien CDT de l’Indre, à la mise en place d’un mois d’avril/mai et août/septembre, des évidemment les actions historiques comme la communi- plan de promotion e-marketing commun espaces publicitaires seront réservés cation, la promotion du département et plus largement au service de la destination Berry. Ces pour promouvoir la destination au tra- de la destination touristique “BERRY” ; mais parallè- actions s’inscrivent dans une démarche vers d’une nouvelle campagne pleine lement, nous avons un rôle moteur et fédérateur collective pour faire face aux nécessaires d’humour. des actions dans le développement de l’économie exigences de présence et de performance • Actions de marketing relationnel : touristique du département, au travers de conseils, sur la toile. Il sera défini une stratégie de présence et d’orientations, de positionnement stratégique, la mise en place d’actions à destinations pour des investisseurs sur notre territoire. Plan d’actions 2010 des principales plates-formes commu- • Actions d’e-mailing : 15 à 20 campagnes nautaires, nous entendons tirer profit Lors de l’assemblée générale extraordinaire qui s’est dans l’année, réparties en campagnes de des réseaux sociaux de façon optimale, tenue dernièrement à La Borne, il a été voté le chan- fidélisation et de conquête. et les utiliser pour interagir avec leurs gement de statuts du Comité de tourisme en vue de • Actions de recrutement et de qualifi- clientèles. passer “agence de développement touristique”, chan- cation de prospect : un dispositif unique gement préconisé par la fédération nationale “Réseau pour recruter de nouveaux prospects Le plan d’actions e-marketing fait partie National des Destinations touristiques” (RN2D). sensibles à la destination et améliorer le de la campagne de communication Berry Le Comité départemental de tourisme porte désormais niveau de qualification des contacts. 2010, financée par la Région Centre et le nom d’ “Agence de Développement Touristique • Actions de référencement sponsorisé : les Conseils généraux du Cher et de du Cher”. Cette nouvelle dénomination n’est pas su- les campagnes de liens commerciaux l’Indre. perficielle, elle couronne une démarche de reposition- réalisées sur Google ont pour objectif de nement de la structure engagée dès 2004 dans le cadre générer du trafic vers le site berry.fr ; ses Yoann Rousset d’une opération de réorganisation interne. pages “incontournables” et des pages de yoann.rousset@berry.fr Pascal MEREAU Président
  • 2. en direct du CDT | PROMOUVOIR 2 Le Guide du Routard A la rencontre des amoureux Berry en librairie des jardins… Les Jardins Secrets en Le premier guide du Routard Berry est nous aurons sans nul doute des retom- Berry seront présents en librairie depuis le 21 avril. Guide bées économiques importantes, direc- à la Fête des Plantes de touristique le plus vendu en France, le tement pour les adresses citées dans ce Courson, du 14 au 16 Routard consacre un guide mais également sur l’ensemble du mai prochains. La Fête exemplaire entier à territoire. des Plantes de Courson notre destination, accueille vingt-cinq à auparavant insérée Indépendant éditorialement, le guide trente mille visiteurs. Elle dans l’édition “Châ- du Routard propose une large palette de est le rendez-vous in- teaux de la Loire”. rubriques et de services pour donner ternational des acteurs envie de voyager et bien préparer son du monde végétal, avec La parution du guide week-end ou ses vacances en Berry. Le les professionnels (pépi- a été possible grâce lecteur y trouvera les sujets inévitables niéristes, monde de la distribution, etc.) aux collaborations de avec la découverte de tout ce qui sort mais aussi le public, du collectionneur l’ADT du Cher et du des sentiers battus. initié à l’amateur néophyte. CDT de l’Indre, ainsi que de la CCI du Jennifer Desille En parallèle, les Jardins Secrets Cher, le BIVC, la CCI jennifer.desille@berry.fr parraineront la météo de la ré- et la Chambre des gion Centre sur France 3, tous Métiers de l’Indre. les jours durant le mois d’avril. Un guide du Routard offre une visibilité Faites passer le message importante sur le marché du tourisme Connaître ou faire en France. Outre les retombées d’image, connaître les Jardins Secrets en Berry, c’est facile : une brochure Philippe Gloaguen, détaillant le programme des animations est à fondateur du Routard votre disposition à l’ADT, ainsi que dans les “C’est vrai, mon nom sonne breton, mais Offices de Tourisme et mes origines sont dans le Berry. Mes pa- les jardins partenaires. rents se sont mariés ici. Le premier vin que j’ai goûté chez mon oncle, c’était du Châ- Corine Laussu teaumeillant. Ma mère y avait une ferme. corine.laussu@berry.fr Mes oncles et tantes, mes cousins habitaient l’époque déjà, on ne parlait pas des dépar- entre La Châtre, Saint-Hilaire-en-Lignères tements : les gens de ma famille ne disaient et Lignières. Ma marraine était de Saint- pas “je suis du Cher” ou “je suis de l’In- Amand-Montrond. Mes premiers souvenirs dre”, ils étaient avant tout Berrichons. Ce d’enfance remontent au Berry. Je venais y guide du Routard Berry est vraiment une Les Jardins Secrets : passer mes vacances, je me souviens des édition très importante pour moi car un grandes tablées lors des fêtes familiales. A bout de mon cœur est dans le Berry.” • Le Parc Floral d’Apremont- sur-Allier Vous souhaitez commercialiser le • Les Jardins de Drulon guide du Routard Berry dans votre • Les Jardins du Prieuré site ? Notre-Dame d’Orsan C’est possible sur simple demande par • Les Jardins du Château e-mail à l’ADT qui transmettra ensuite d’Ainay-le-Vieil vos coordonnées à Hachette : • Les Jardins du Château de Bouges • Les Jardins du Domaine Jennifer Desille de George Sand jennifer.desille@berry.fr
  • 3. ANALYSER | en direct du CDT 3 Destination séminaires : orientations 2010 Le Club “Destination séminaires” ras- Communiquer et promouvoir semble des professionnels dans une dé- le club régional auprès marche de qualité et de promotion. En des clients/prospects partenariat avec le CRT Centre et la CCI Une nouvelle brochure a été créée avec du Cher, l’ADT participe à cette action. une approche plus professionnelle pour En 2010, 3 grands axes de travail ont capitaliser le site Internet. Des actions été retenus afin de renforcer la présence concernant le salon BEDOUK en ter- régionale sur ce secteur. mes commerciaux (télémarketing, e- mailing) et publicitaires sur le guide et Structurer la stratégie Internet : le site Internet sont également actées. www.val-de-loire-seminaire.fr Enfin, une amélioration du dispositif La Commission Commerciale participe Les objectifs sont de générer plus de de- des e-newsletters clients/presse est pré- à contribuer à l’amélioration de l’appro- vis via le site afin d’en diminuer le coût, vue afin d’enrichir la base de données et che commerciale, tant sur les pratiques d’identifier les leviers d’acquisition et d’identifier des projets concrets. et les supports de communication qu’en les sites générateurs d’audience qua- matière de procédures à mettre en place lifiée pour optimiser le référencement Animer et professionnaliser pour le traitement des demandes. Enfin, naturel des e-newsletters et les achats le club régional et ses acteurs la Journée de sensibilisation, destinée à de bannières web. Des actions visant La Commission Qualité a pour objectifs former, fédérer et motiver les adhérents à améliorer la qualité du contenu, le de mettre en place des outils nécessai- du club, est reconduite. fonctionnement de l’interface demande res à l’évolution de la démarche qualité, de devis et base de données clients se- d’améliorer le niveau de conformité des Sébastien Champault ront également mises en place. adhérents, de faciliter le recrutement et/ sebastien.champault@berry.fr ou la fidélisation des membres. Concours des villes, villages et maisons fleuris 2010 Le 51e Concours départemental des vil- geables sur www.berry.fr, dans l’espace les, villages et maisons fleuris aura lieu fleurissement. Ils sont à renvoyer au du 12 au 16 juillet 2010. Comité de tourisme avant le 31 mai pour les communes et le lundi 14 juin pour les candidats. Nous vous rappelons que le concours est avant tout l’occasion de rencontrer le jury, com- qu’encore plus de communes entrent posé de professionnels dans la démarche pour montrer qu’el- qualifiés et d’élus, qui les sont investies dans l’embellissement est là pour vous appor- du cadre de vie de leurs habitants et ter des conseils et vous l’accueil de leurs visiteurs. aider à progresser dans Actuellement, 35 communes du Cher l’embellissement de vo- sont labellisées “Ville ou Village Fleuri” tre commune. et sont mises en avant dans les différents supports de communication l’ADT. Les dossiers d’inscription au Concours En 2009, 137 communes du départe- ont été envoyés à toutes les communes ment étaient inscrites. Pour que cette Jennifer Desille mi-avril et seront également téléchar- année soit porteuse, nous avons besoin jennifer.desille@berry.fr
  • 4. en direct du CDT | PROMOUVOIR 4 La carte Pro Tourisme Le nouveau La carte Pro Tourisme permet aux pro- guide des fessionnels du tourisme du Cher de découvrir gratuitement les produits manifestations et prestations d’autres professionnels du département, mais aussi ceux de est arrivé ! l’Indre. Edité à 15 000 exem- plaires, il sera dif- Les clientèles touristiques sont de plus fusé lors des bourses en plus attachées à la qualité et à l’ori- d’échanges, des sa- ginalité des prestations proposées. ques départementaux. Cette mise en lons, par les offices Pour répondre à leurs attentes et être le réseau des professionnels favorise les de tourisme et syn- meilleur ambassadeur de sa destination, rencontres interprofessionnelles et la dicats d’initiative et chaque professionnel se doit de cerner promotion de sites locaux et facilite le tous les partenaires au mieux les tendances du marché et renvoi des clients de sites en sites. régionaux. Il est à anticiper ses évolutions par un travail votre disposition sur de veille ou par la découverte de l’offre Si vous n’êtes pas encore titulaire de la demande auprès de touristique. carte Pro Tourisme, n’hésitez pas à en Patrice REGNIER. faire la demande ! Aussi, la carte Pro Tourisme vous per- Vos contacts : met de découvrir gratuitement les sites Corine Laussu Pour la diffusion : Patrice Regnier et rencontrer les prestataires touristi- corine.laussu@berry.fr patrice.regnier@berry.fr Pour l’édition : Jennifer Desille jennifer.desille@berry.fr partenaires | PROMOUVOIR OUVERTURE EN MAI Les Roulottes du Berry, à Lignières Implantées sur le site du Pôle du Les “Roulottes du Berry” pro- Cheval et de l’Âne, propriété du posent un grand choix de Conseil général du Cher, les “Roulottes services et de prestations de du Berry” ouvrent leurs portes en mai loisirs sur place : location de prochain. vélos à une, deux ou quatre places, la mise à disposition de maté- les familles qui souhaitent passer des Ce nouveau village, installé sur un riel pour bébés, la vente de produits vacances dépaysantes et en pleine na- terrain de cinq hectares, compte du terroir, etc. Des ture. Il accueille également les groupes 50 roulottes, soit une capacité séjours découverte pour des célébrations, des réunions de 200 lits adultes. Habillées sont disponibles en d’amis ou des séminaires. de bois massif, elles sont entiè- juillet et août : “Dé- rement équipées pour accueillir couverte de la Vallée Contact : jusqu’à 5 personnes, avec salle de l’Arnon” en atte- Pascale PAPON de bain, coin cuisine et chauffage lage, “Découverte de Les “Roulottes du Berry” pour l’hiver. Chacune dispose l‘âne Grand Noir du Route de La Celle Condé d’un salon de jardin. Trois rou- Berry” et “Randonnée 18160 Lignières lottes sont adaptées aux person- avec un âne bâté”. Tél. : 02 48 56 69 91 nes à mobilité réduite. Un bar, roulottesduberry@orange.fr un salon détente et une boutique Le village est parfai- www.roulottesduberry.com complètent le village. tement adapté pour
  • 5. PROMOUVOIR | partenaires 5 Du côté des labels Les Gîtes de France® du Cher Les Gîtes de France® en Assemblée Générale s’installent en ville Le Relais des Gîtes de France® du Cher a tenu son Assemblée Générale annuelle, le 30 sous le label mars dernier, dans l’un des salons de l’Hôtel NOVOTEL à Bourges. A cette occasion, Pierre RABINEAU, Président du Relais, a présenté le rapport moral de l’association. City Break Le parc des gîtes ruraux connaît une légère baisse avec maintenant 257 gîtes. Très Les Gîtes de France® adoptent l’ap- légère baisse également pour les chambres d’hôtes qui sont au nombre de 346. Le parc pellation City Break pour les héber- des gîtes d’étape gagne 1 hébergement d’une capacité de 46 personnes. Par contre, gements (chambres d’hôtes, apparte- celui des chalets “Pré Vert” perd les 15 chalets installés sur la base de loisirs de Goule, ments, maisons) situés en périmètre suite à un changement de gestionnaire. Les gîtes d’enfants restent au nombre de 2 et urbain défini comme suit : villes de les campings à 3. Les structures 3 et 4 épis sont toujours prédominantes et repré- plus de 20 000 habitants, centre ville sentent 75 % du parc pour les gîtes ruraux et 92 % pour les chambres d’hôtes. ou agglomération urbanisée offrant un accès aisé au centre ville et aux anima- Pour ce qui est de la fréquentation touristique, l’année 2009 tions par transports publics. est mitigée. Mais au vu de la conjoncture économique, les 15 semaines réalisées pour les gîtes ruraux en centrale de Par dérogation, pour les villes de réservation sont une bonne moyenne. Les gîtes en location moins de 20 000 hab., les relais pour- directe ont, eux aussi, connu une légère baisse avec une ront délivrer l’appellation City Break moyenne de 14,2 semaines. Concernant les chambres d’hô- pour des villes d’intérêt exceptionnel tes, elles se maintiennent avec environ 100 nuits par chambre (les critères d’appréciation étant la no- et des variations selon les épis et les pays touristiques de 61 toriété, la richesse architecturale ou pa- à 151 nuits. Les chalets ont toujours un taux de fréquenta- trimoniale, la capacité à rayonner à l’in- tion très satisfaisant et proche de 21 semaines en moyenne. ternational, à accueillir un événement Les autres hébergements sont relativement stationnaires réputé, ou même à multiplier par 5 ou par rapport aux années précédentes : 72 nuits en moyenne pour les gîtes d’étape et 10 leur population selon la saison…). 52 nuits pour les campings. Pour les villes de moindre importance, les appellations classiques restent d’ac- Sandrine Quindroit Catherine Camelot tualité, la nouveauté étant l’implanta- sandrine.quindroit@berry.fr ou catherine.camelot@berry.fr tion en zone urbanisée. Rendez-Vous France 2010 Destination Chaque année, Loisirs Accueil Cher participe au Centre workshop organisé par Atout France (ex-Maison Découvrez l’offre proposée par Des- de la France). C’est à Nice que les Rendez-Vous tination Centre, programme de for- France 2010 se sont déroulés durant deux jours, mation continue de tous les acteurs les 30 et 31 mars. Ce workshop permet aux prin- du tourisme en région Centre sur cipaux acteurs du tourisme français de présenter, www.frotsicentre.com. lors de rendez-vous préprogrammés, leurs offres à plus de 700 tour-opérateurs venant du monde entier. Loisirs Accueil Cher et les Roulottes du Berry ont partagé un stand afin de promouvoir la destination. Une quarantaine de rendez-vous ont été pris avec des Tour Operators, essentiellement français et européens, pour préparer la saison 2011. Vincent Gerbier vincent.gerbier@berry.fr
  • 6. partenaires | PROMOUVOIR 6 Le label “Oenotourisme” vient d’être créé pour les destinations du vin Le vin, le patrimoine, les sites naturels constituent un facteur d’attractivité important des territoires. 7,5 millions de clients (5 millions de français et 2,5 millions de visiteurs internationaux) motivent et axent leur séjour sur le thème du vin. Il existe un fort potentiel de développement auprès de cette clientèle sensible à cet univers, en recherche de prestations leur permettant d’organiser un séjour plus varié. Avec pour ambition de développer l’efficacité touristique des territoires, Ce label distingue les destinations Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat proposant une offre complète, chargé du Tourisme, et Paul Dubrule, correspondant à une pratique de court président du Conseil Supérieur de séjour, pertinente sur la thématique du l’Oenotourisme, viennent de lancer le vignoble, et de qualité. La candidature label œnotourisme pour rendre l’offre doit comprendre de l’hébergement, plus accessible et compréhensible de la restauration, des activités de du public. Il permet d’offrir plus découverte des caves, des visites de visibilité aux destinations par de sites culturels, des découvertes une meilleure mise en valeur de d’espaces naturels, de savoir-faire leurs richesses tant viticoles que locaux, des activités de loisirs, touristiques : vignoble, patrimoine des événements, des structures culturel et naturel, gastronomie, activités réceptives répondant aux exigences de loisirs, hébergements, restauration, du cahier des charges et engagés dans évènements, etc. la démarche. La décision de labellisation est prise conjointement par le Ministre en charge L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. de l’agriculture et le Ministre en charge du tourisme. Le label est porté par la destination mais également par les prestataires partenaires et engagés dans la démarche. Il est attribué pour une durée de 3 ans. Une réunion d’information se tiendra très prochainement. Si vous êtes intéressé par ce nouveau label et souhaitez davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter le BIVC ou l’ADT. Cette démarche doit permettre au Le cahier des charges du label fixe un client d’identifier plus facilement les cadre de règles pour le suivi du projet services et les prestations de qualité et notamment le choix d’un référent BIVC – Laetitia IZARD du monde du tourisme et de celui unique, qui a en charge la candidature, laetitia.izard@vins-centre-loire.com de la vigne, et d’ainsi permettre à la la gestion et l’animation du label sur le ou destination de gagner en lisibilité et territoire. Pour le Cher, le porteur de en efficacité dans la commercialisation projet est le Bureau Interprofessionnel ADT - Corine LAUSSU de ses produits. des Vins du Centre Loire, en étroite corine.laussu@berry.fr collaboration avec l’ADT.
  • 7. DÉCOUVRIR |coup de projecteur 7 Centre de Céramique Le Contemporaine à La Borne rouvre ses portes L’histoire du village de La Borne s’écrit TT: Comment avec la poterie car il est situé sur un s’organise ce nouveau filon de grès d’une qualité remarqua- Centre de création ble. Haut lieu de la céramique depuis contemporaine ? le 13e siècle, c’est un endroit unique en Agnès Sinsoulier-Bigot : France où s’unissent création cérami- À l’entrée se trouve l’ac- que contemporaine et tradition potière. cueil, la librairie-bou- Aujourd’hui, plus de 80 potiers, de tique et un coin repos toutes nationalités, y sont installés. pour les visiteurs. Juste à côté, nous avons une Après plusieurs mois de travaux, le salle de réunion privati- Centre de Céramique Contemporaine sable, d’une capacité de a réouvert ses portes depuis quelques 70 personnes. L’espace jours, l’occasion de discuter avec Agnès exposition s’organise Sinsoulier-Bigot, responsable du site. en quatre plateaux. Le premier, appelé “Carte Tendance Tourisme : Pourquoi blanche”, est dédié à des transformer le Centre ? Agnès Sinsoulier-Bigot : Tout d’abord, “Notre but, avec ces différents four couché). Un visiteur pourra venir d’un point de vue technique, l’ancien espaces, est de créer au Centre plusieurs fois par an sans bâtiment n’était du renouveau dans le Centre jamais voir les mêmes œuvres expo- plus aux normes, tous les quinze jours” sées. L’entrée est libre et gratuite. les travaux étaient inévitables. La céramistes, qui viendront présenter leur TT : Quelles animations Communauté de dernière cuisson ou leur toute dernière proposez-vous ? communes des recherche. Les deuxième et troisième Agnès Sinsoulier-Bigot : En supplé- Hautes Terres en plateaux sont consacrés aux œuvres ment des expositions, et toujours dans Haut Berry, pré- des potiers de l’association CCCLB ; notre optique de transmission et de sidée par Sylvain nous serons là sur des expositions bi- médiation, nous proposons des visites Pascaud, en colla- sannuelles. Enfin, le dernier plateau est guidées du Centre et du village de boration avec l’as- dédié à un artiste invité, pour six à huit La Borne. Nous accueillons les grou- sociation CCCLB, semaines. Nous accueillons en ce mo- pes et les scolaires sur demande. Enfin, a décidé de lui ment Jean-François Fouilhoux. Notre nous organisons des stages de poterie, donner une nou- but, avec ces différents espaces, est de ouverts à tous, sur une demi-journée, velle ambition et créer du renouveau dans le Centre tous une journée ou une semaine. de porter un projet de grande enver- les quinze jours. A l’extérieur, nous bé- gure. L’idée est d’exposer des œuvres, néficions d’un four à bois anagama (un bien sûr, mais aussi de développer des activités de médiation culturelle, de communiquer sur la culture et l’ap- Centre de Céramique Contemporaine prentissage de la céramique, de don- La Borne - 18250 Henrichemont ner des clés de compréhension aux Tél. : 02 48 26 96 21 différents publics qui viendront sur le ccclb@wanadoo.fr site. Maître d’ouvrage et propriétaire www.laborne.org des équipements, la Communauté de communes a confié la gestion du site Horaires d’ouverture : • De mai à septembre, à MAGES (Mutualisation Animation de 10h à 19h Gestion des Equipements Structurants, • De janvier à avril et d’octobre filiale de la SEM Territoria). à décembre, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h Fermeture les 1er janvier et 25 décembre
  • 8. en bref | S’INFORMER 8 A VOS AGENDAS LU SUR LE NET OU DANS LA PRESSE 51e Concours des villes, Demain, le touriste sera un voyageur sage villages et maisons fleuris Pour le sociologue et écrivain Jean-Didier Urbain, auteur de Secrets de voyage (éd. > Du 12 au 16 juillet 2010 Payot, 1998) et de L’Idiot du voyage (éd. Payot, 2002), les prochaines années vont voir à la fois émerger un tourisme de proximité à l’échelle européenne et un tourisme au sein des villes mêmes. Ces dernières pousseront - à l’image de Paris - leurs MANIFESTATIONS habitants à devenir touristes chez eux. Les touristes vont adopter de nouveaux cycles de consommation : trois ou quatre années dans une résidence secondaire avant de Week-end spécial “Pivoines” “partir la cinquième année pour le Népal ou la Patagonie”. LES JARDINS DE DRULON – LOYE-SUR-ARNON > Les 1er et 2 mai 2010 Pour Jean-Didier Urbain, la technologie va occuper une place de plus en plus Tél. : 02 48 56 65 96 importante. “Le cybertouriste va se généraliser et emportera avec lui une électronique www.drulon.com impressionnante : ordinateur, téléphone portable, appareil photo numérique, GPS.” Un bagage technologique qui va bouleverser le rapport au voyage, prédit le sociologue. Et avec le GPS, finis l’errance chère à Georges Perec et, avec elle, les contacts avec les autochtones. L’ordinateur et le téléphone supprimeront la notion de rupture à tel point que la télécommunication aura tendance à tuer les échanges interpersonnels. Exit l’imprévu qui caractérisait le voyage initiatique. Demain, tout devra être prévisible. “Les voyagistes vendent de l’aventure, littéralement, or on passe son temps à prévenir”, analyse Jean-Didier Urbain, pour qui le tourisme de demain sera aussi celui de la validation : “Nous avons connu le tourisme de découverte, celui de Christophe Colomb, le tourisme d’aventures à la Phileas Fogg. Nous sommes finalement arrivés à un tourisme de vérification et de validation à la Don Quichotte : la réalité est-elle conforme à ce qui est écrit dans les guides ou sur Internet ?” Festival “L’Air du Temps” Mais tout n’est pas désespéré, estime M. Urbain, pour qui “une contre-culture du voyage LIGNIÈRES-EN-BERRY devrait se mettre en place”. Jean Viard, directeur de recherche au CNRS, spécialiste de la > Du 12 au 15 mai 2010 mobilité et du temps libre, croit lui aussi à l’émergence d’un tourisme de proximité. Billetterie : 02 48 60 19 11 Un tourisme qui serait multigénérationnel, pour cause d’allongement de la durée de www.bainsdouches-lignieres.com.fr vie et de recomposition des familles, et où l’on partirait avec ses “vieux parents et les enfants de ses enfants”. Les spécialistes de terrain ont, eux, une vision plus pragmatique. Le touriste sera de mieux en mieux informé grâce à Internet et à la recherche de séjours “expérientiels”, selon l’expression de Guy Raffour, PDG du cabinet Raffour interactif. On veut vivre de nouvelles expériences, on prépare tout avant de partir, on visionne les lieux, on échange avec d’autres internautes et, au retour, on raconte son expérience en ligne sur des réseaux sociaux. […] Les voyages sur mesure, en famille ou en tribu ou autour d’une thématique, Musique à Fontmorigny devraient avoir le vent en poupe. “Les Français sont de plus en plus autonomes, et la ABBAYE DE FONTMORIGNY différence entre Parisiens et provinciaux a disparu, déclare Philippe Gloaguen, le patron du MENETOU-COUTURE Guide du routard. Le consommateur a pris le pouvoir et sera de plus en plus exigeant.” […] > Du 22 au 23 mai 2010 Billetterie : 02 48 76 12 33 Autre tendance, une propension à fragmenter et à étaler les congés en dehors de abbaye-de-fontmorigny@wanadoo.fr la période de juillet-août. Cette répartition permet de réguler la fréquentation des sites les plus visités et souvent de diminuer le budget vacances des familles. Le touriste préférera ainsi visiter Las Vegas en semaine où le prix des hôtels est deux fois moins cher que le week-end. “Il y aura de plus une tendance à gérer et à organiser son voyage en fonction des jours de la semaine”, assure M. Gloaguen. Les voyagistes devront se lancer sur de nouveaux “créneaux temporels comme les mois d’octobre et de novembre”, prédit, en écho, Jean-Didier Urbain. Article de François Bostnavaron et Martine Picouët paru dans Le Monde, édition du 18.03.10. Tendance n°22 | Une publication de l’ADT du Cher 5 rue de Séraucourt - 18 000 BOURGES Directeur de publication : Pascal Méreau Crédits photos : couverture ADT18/P. Régnier, p.2 ADT18/J. Desille Tél. 02 48 48 00 10 - Fax 02 48 48 00 20 Rédacteur en chef : Ludovic Azuar (Fleurissement), p.4 ADT18/R. Lacroix (Guide des manifestations), Pôle du Cheval et de l’Ane (Les Roulottes du Berry), ADT18/R. Lacroix (ânes), Email : berrylechertourisme@berry.fr Ont collaboré à ce numéro : Catherine Camelot, p.6 ADT18/V. Gerbier (en haut, à droite), ADT18/V. Gerbier, ADT18/R. Site : www.berry.fr Sébastien Champault, Vincent Gerbier, Jennifer Desille, Lacroix, ADT18/Y. Rousset (Label œnotourisme), p.7 L. Sobrero (en Dépôt légal : avril 2010 Corine Laussu, Virginie Pennetier, Yoann Rousset. haut, à droite), ADT18/P. Régnier (Centre de céramique contemporaine), N° ISSN 1777-1935 p.8 Marie Hendriks (Jardins de Drulon), ADT18/R. Lacroix (Abbaye de Conception : Quadrilatère Communication Fontmorigny). Magazine imprimé sur papier 60% recyclé, 40% FSC.