• Save
Shopfloor@Gondola Magazine Instore Corner Janvier
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Shopfloor@Gondola Magazine Instore Corner Janvier

on

  • 547 views

Des business case extraits des Shopfloor Trend Watching Reports sont publié chaque mois dans Gondola magazine

Des business case extraits des Shopfloor Trend Watching Reports sont publié chaque mois dans Gondola magazine

Statistics

Views

Total Views
547
Views on SlideShare
507
Embed Views
40

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 40

http://shopfloorbelgium.wordpress.com 38
http://www.lmodules.com 1
http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Shopfloor@Gondola Magazine Instore Corner Janvier Shopfloor@Gondola Magazine Instore Corner Janvier Document Transcript

    • LES FAITS LES ACTEURS LE MARCHÉ LES MÉTIERS LIBRE ZONE In-store Corner Le cellier Martini en zone blitz Les colis-cadeau en parfumerie: L e plus souvent les displays pour les boissons présentent les bouteilles à la verticale. Selon Dove et Fa communiquent la structure du display, les bouteilles sont encastrées les unes dans les autres. Cela fait ga- sur un petit plus gner de la place, permet donc de mettre plus de La tête de banc ci-contre a été photographiée dans bouteilles par displays, et sans doute de rigidifier un hypermarché. On y aperçoit plusieurs o res un peu plus l’ensemble. Pour son Spumante, qui surfent sur la même logique. Proposer, pour Martini a développé une structure qui rappelle les fêtes de fin d’années, une sélection d’articles les celliers. En passant à proximité, le shopper à complémentaires au sein d’une gamme. Dans le l’impression d’être chez un caviste qui propose rapport mensuel, le focus est mis sur Dove et Fa, les plus grands champagnes. Une idée théâtra- car ce sont les deux seuls packs à proposer des lisante assez attirante en somme. Une question illustrations des produits inclus. Dove va même un toutefois : on sait que le display à moitié vide perd cran plus loin en nommant les trois produits sélec- de son intérêt. Son impact sur les ventes chute de tionnés. Ce n’est sans doute pas un détail dans une façon vertigineuse. Sur un display qualitatif tel catégorie de produits impliquants, comme le sont que celui de Martini Spumante la problématique les gammes parfumerie. Les shoppers n’achètent du réassort me semble encore plus cruciale. Ce pas un chat dans un sac. point a-t-il été intégré dans les charges de travail des équipes de vente (ou équipe merchandising adhoc) pour assurer une présentation optimale tout au long de la période de vente ? Observations & réflexions • Le shelf ready packaging fonctionne aussi dans les rayons frais. • Une exploitation simple, mais créative, d’un support existant peut su re pour optimiser sa visibilité. • Attention toutefois à prévoir les emplacements nécessaires pour les étiquetages sous peine d’a aiblir l’impact visuel en rayon. Chaque mois, Vincent De Coster décrypte pour nous en spécialiste l'actualité du retail là où elle se concrétise: sur le terrain. Une théâtralisation, une solution POS, une promo: rien n'échappe à son oeil critique... Outre la sélection de cas représentée ici, il édite tous les mois un "In-store Trend watching report" disponible sur abonnement (www.shopfloor.be) www.gondola.be 49