11 jus 20101123_saturneastersalome
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

11 jus 20101123_saturneastersalome

on

  • 1,102 views

Solveur Itératif pour la résolution de systèmes couplès fluide structure.

Solveur Itératif pour la résolution de systèmes couplès fluide structure.
Couplage Code_Saturne et Code_Aster dans SALOME YACS

Statistics

Views

Total Views
1,102
Views on SlideShare
990
Embed Views
112

Actions

Likes
0
Downloads
12
Comments
0

3 Embeds 112

http://www.salome-platform.org 103
http://salome-platform.org 7
http://www.slashdocs.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

11 jus 20101123_saturneastersalome 11 jus 20101123_saturneastersalome Presentation Transcript

  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectives Solveur itératif pour la résolution de systèmes couplés fluide structure Couplage Code_Saturne Code_Aster Salomé YACS Elisabeth Longatte EDF R&D Collaboration MFEE / SINETICS / AMA / LaMSID Novembre 2010
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesObjectifs 1 Position du problème et modélisation 2 Méthodes numériques 3 Quelques exemples 4 Conclusions et perspectives
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesEquations de conservation Fluide homogène newtonien en écoulement incompressible, de viscosité constante et uniforme ˜ divU = 0 Ωf ˜ 1 dU 1 1 ˜ ˜ = − 2 eZ − grad p + ∆U Ωf UR dt FR RE Solide en petites transformations, de matériau élastique linéaire isotrope ∂2ξ UR 2 D =− e + divσ Ωs ∂t 2 FR Z 2 1 t D ( ξ+ ξ) = (1 + ν)σ − νTr(σ)1 Ωs 2
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesEquations d’interface Condition cinématique ∂ξ ˜ ˜ UR U(x ) = D ˜ (X , t) Γfs = Ωf ∩ Ωs ∂t Condition dynamique 2 ˜ ˜ ˜ CY [−p(x )1 + ˜ ˜ ˜ ˜ d(x )].n(x ) = σ(x ).n(x ) Γfs = Ωf ∩ Ωs RE avec CY = MUR 2 Couplage interfacial ˜ x = x = X + Dξ
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesProblème modèle Petites vibrations d’une paroi solide rigide indéformable au voisinage d’un fluide parfait en écoulement à potentiel dU divU = 0 = −gradp dt ˜ avec U = UR U Développement à l’ordre 1 en λ U = V + λv p = P + λp avec λ = D << 1 et V = Ψ
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesProblème modèle Equations linéarisées ivi =0 ∂v i + j (V i v j + Vjvi) + ip =0 ∂t Après développement ivi =0 ∂v i + i [v j ( j Ψ)] +( j Ψ)[ jvi − vj] + ip =0 ∂t
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesProblème modèle La solution est de la forme ˙ v i = xi avec v i = − iπ ˙ π fonction potentielle à moyenne nulle solution de : ∆π = 0 −¨ − ( π j Ψ)( j π) ˙ +p =0 Expression de la pression fluctuante p = π + V. π ¨ ˙
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesEvolution spatio temporelle de l’interface Condition à la paroi vibrante ˙ (V + v ).n = x s .n sur Σ
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesCondition à la paroi vibrante Ordre 0 V .n = 0 sur Σ Ordre 1 [(V + v ).n ]|Σ = V (M).n + V (M).(n − n) + [V (M ) − V (M)].n + (v .n)|Σ D’où ˙ v .n|Σ = x s .n + V (M). Σ (x s .n) + (divΣ V )(x s .n) ∂π ˙ ˙ = −x s .n − (divΣ V )x s .n − V . Σ (x s .n) ∂n |Σ
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesEffet du fluide en écoulement sur les mouvements de la structure Soit une base de modes propres (sans fluide) Xi (r ) x s = Σai (t)X i (r ) Expression de la pression fluctuante xfi = − iπ p = π + V. π ¨ ˙ ∂π ˙ = x s˙.n − (div V )x s .n − V . (x s .n) ∂n implique p(r , t) = Σ[aj Φ1 (r ) + aj Φ2 (r ) + aj φ3 (r )] ¨ j ˙ j j Matrice de couplage ¨ ˙ 2 F = −[mij ]A + [mij ]V A + ([mij ]Vo + [mij ]P)A
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesRésolution du système couplé Problème modèle ¨ ˙ 2 F = −[mij ]A + [mij ]V A + ([mij ]V + [mij ]P)A ˙ Termes de composition de vitesse V A engendrant un amortissement (positif ou négatif) 2 Termes quasi-statiques V A et PA Classe 1 : développement en petites perturbations Relation linéaire entre cinématique et distribution de contrainte à l’interface Cas linéaire : résolution d’un problème aux valeurs propres Combinaison avec une méthode de superposition Cas non linéaire : introduction de corrélations empiriques
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesRésolution du système couplé Classe 2 : méthode itérative Non linéarité de l’interface Conditions aux limites non connues explicitement, non résolues implicitement à l’interface Résolution par une méthode itérative (point fixe) Conditions aux limites imposées explicitement Recherche d’une solution satisfaisant les conditions de compatibilité à l’interface
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesOpérateur de Dirichlet Neumann Méthode itérative Formulation non linéaire Relaxation, stabilité conditionnelle Fonction du module de couplage Avancée en temps (convergence, point fixe) Transferts de champs entre modèles fluide et solide (cinématique et contraintes à l’interface) F f = F(u ifs ) u u ifs = U(F f ) F u ifs = U ◦ F(u ifs ) u
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesAvancée en temps Méthode de point fixe Prédiction du déplacement de l’interface n+1,k u fsi = u fsi u n+1,k −1 , u n+1,k −1 s ˙s Résolution du système fluide pn+1,k = p pn , v n , u n+1,k f fsi n+1,k vf = v pn , v n , u n+1,k f fsi Calcul des contraintes exercées par le fluide sur la paroi solide F n+1,k = F pn+1,k , v n+1,k ) f f
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesAvancée en temps Méthode de point fixe Résolution du système solide u n+1,k = u u n , u n , u n , F n+1,k s s ˙ s ¨s f Convergence sur le déplacement u n+1,k − u n+1,k −1 s s ≤ε u n+1,0 s Passage à l’itération suivante ou sous itération
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesAlgorithme de résolution
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemples of prédicteurs Prédicteurs explicites (déplacement) u P,n+1 = u n s s u P,n+1 = u n + ∆t u n s s ˙s 3∆t n ∆t n−1 u P,n+1 = u n + s s ˙ u − ˙ u 2 s 2 s P,n+1 ∆t 2 n us = u n + ∆t u n + s ˙s ¨ u 2 s P,n+ 1 ∆t n us 2 = un + s u˙ 2 s 1 P,n+ 2 ∆t n ∆t 2 n us = un + s ˙ u + u¨ 2 s 8 s P,n+ 1 5∆t n ∆t n−1 us 2 = un + s ˙ u − ˙ u 8 s 8 s
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemples of prédicteurs Prédicteurs explicites (contrainte) f P,n+1 = f n f f f P,n+1 = f n+1 f f P,n+1 1 n 1 n+1 ff = f + ff 2 f 2 P,n+1 ff = 2f f − f P,n f n f P,n+1 ff = 2f n+1 − f P,n ff f
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemples of prédicteurs Prédiction correction (déplacement initial) 3∆t n ∆t n−1 u P,n+1 = u n + s s ˙ u − u˙ 2 s 2 s Prédiction correction (boucle itérative) P,n+1,k us = u n+1,k −1 s
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesPropriétés de convergence Conservation du bilan d’énergie Méthode de prédiction correction (explicite)
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesPropriétés de convergence Méthode itérative Stabilité conditionnelle
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesTransfert de champs Méthode de projection Poids résiduels, interpolations Interfaces non conformes ns nf u [f ,j] = Πij u [s,i] Ξs,i = Ξf ,j Πij i=1 j=1
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesTransfert de champs Condensation Compatibilité des modélisations de l’interface (formulation, discrétisation, maillage, dimension) Condensation 2D ou 3D vers 1D (éléments poutres) Calcul de moyennes spatiales des champs pariétaux
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesModule de couplage
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemples Décomposition en problèmes élémentaires Effets du fluide (sans écoulement permanent) Accrochage fréquentiel Effets induits par la turbulence (effets de Reynolds) Bifurcation instationnaire (couplage non conservatif)
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 1 Petits mouvements vibratoires d’un cylindre dans un réseau de cylindres fixes soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Modélisation
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 1 Petits mouvements vibratoires d’un cylindre dans un réseau de cylindres fixes soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Vitesse réduite critique d’instabilité dynamique
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 1 Petits mouvements vibratoires d’un cylindre dans un réseau de cylindres fixes soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Evolution de la fréquence et de l’amortissement en fonction de la vitesse réduite
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 1 Petits mouvements vibratoires d’un cylindre dans un réseau de cylindres fixes soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Comparaison au modèle théorique de Connors 1/2 URC m2πξ = KConnors fn D ρf D 2
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 1 Petits mouvements vibratoires d’un cylindre dans un réseau de cylindres fixes soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Post instabilité
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 2 Petits mouvements vibratoires d’un réseau de cylindres soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Modélisation
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 2 Petits mouvements vibratoires d’un réseau de cylindres soumis à un écoulement transversal en régime laminaire Critère de stabilité (phase) Fo sinΦ CFS = − ωxo
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 3 Petits mouvements vibratoires d’un conduit flexible parcouru par un écoulement axial interne en régime laminaire Modélisation
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 3 Petits mouvements vibratoires d’un conduit flexible parcouru par un écoulement axial interne en régime laminaire Couplage non conservatif
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 3 Petits mouvements vibratoires d’un conduit flexible parcouru par un écoulement axial interne en régime laminaire Couplage non conservatif
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 4 Vibrations induites par le sillage d’un cylindre rigide soumis à un écoulement transverse turbulent Modélisation LES (Re = 3900)
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 4 Vibrations induites par le sillage d’un cylindre rigide soumis à un écoulement transverse turbulent Accrochage
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 4 Vibrations induites par le sillage d’un cylindre rigide soumis à un écoulement transverse turbulent Accrochage
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 4 Vibrations induites par le sillage d’un cylindre rigide soumis à un écoulement transverse turbulent Portrait de phase
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesExemple 5 Petits mouvements vibratoires d’un réseau de cylindres soumis à un écoulement transverse turbulent Modélisation
  • Position du problème et modélisation Méthodes numériques Quelques exemples Conclusions et perspectivesConclusions et perspectives Synthèse Module de couplage Démonstrateur prototype Adhérence aux versions de développement de Code_Saturne, Code_Aster et Salomé Performance, CPU, parallélisme Verrous à lever Passage à l’échelle réelle Réduction de modèle Homogénéisation Couplage de modèles (micro macro, hybride RANS LES)