Your SlideShare is downloading. ×
La synchronisation marketing ventes, levier d'optimisation de la performance !, par Salesfactory
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

La synchronisation marketing ventes, levier d'optimisation de la performance !, par Salesfactory

501
views

Published on

Le marketing et les ventes ne sont qu'une seule et même fonction, avec les mêmes objectifs. …

Le marketing et les ventes ne sont qu'une seule et même fonction, avec les mêmes objectifs.
Les réunir autour des mêmes priorités et outils de pilotage est un gage d'efficacité commerciale et de performance pour les entreprises.

Published in: Business

1 Comment
0 Likes
Statistics
Notes
  • Une réalité que je partage à 100% . Mais pourquoi est -ce si difficile à vivre dans les entreprises? Peut être parce que le consensus autour des indicateurs client ne fait pas encore partie de tous les indicateurs de performance de l'entreprise!!
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
501
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
1
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. La collaborationMarketing-Ventes :Levier d’optimisationde la performanceMardi 22 novembre 201112h00-12h45
  • 2. SALESFACTORY : le Marketing ET les ventesAccompagnement - Externalisation – Professionnalisation Marketing-Commercial :Salesfactory est une plateforme de services spécialisée Marketing & CommerceDéveloppement durabledes ventes&de la relation avec vosclientsConseil stratégique+mise en œuvreopérationnelleSupportméthodologique+Transfert decompétence(Programme d’)AccompagnementMétriquePhilosophieMode opératoireOutils
  • 3. SALESFACTORY : une philosophie et uneméthodologieSync_3D :Sync_3D :Une réponse globale et pragmatique aux problématiques de développement commercial,autour de 3 pôles d’expertise :Marketing stratégique  Marketing opérationnel  Déploiement commercialPour viser une courbe de progression durable et mesurable de la performance
  • 4. Pourquoi Service Marketing et Service Commercial doivent-ilscollaborer ?Un constat : Le fonctionnement en silo des 2 services, alors qu’il s’agit d’une seule et même fonction.Résultat : des services marketing et commerciaux qui ne travaillent pas, ou peu, sur les mêmesobjectifs ni les mêmes lignes clients-prospects ! Une sous-exploitation du marketing stratégique en amont de la prise de décision, alors queseul le marketing stratégique peut définir un cahier des charges marketing opérationnel-ventes.
  • 5. Pourquoi Service Marketing et Service Commercial doivent-ilscollaborer ?Des conséquences pénalisantes pour l’entreprise :• Une réflexion stratégique qui n’est pas alimentéepar le terrain• Des services marketing qui évaluent de moins enmoins le périmètre des différents marchés entermes de potentialité• Un cahier des charges opérationnel au mieuxempirique, basé sur des idées créatives et … letalent, et non sur des données quali et quanti• Une vision limitée du terrain sur lesproblématiques marketing• Une production commerciale mal calibrée enregard des objectifs stratégiques• Un manque de capitalisation des données• Une absence de réelle gestion de la productioncommercialeUn manque de visibilité conjointe sur les enjeux et actions prioritairesConcilier stratégie marketing et démarche commerciale n’est pas une option pour l’entreprise quiveut accroître sa compétitivité commerciale dans une conjoncture économique tendue.
  • 6. « Synchroniser » le marketing et les ventes : comment ?Rétablir l’unicité de la fonction marketing-vente suppose de ne dépasser qu’un blocage culturel :Un objectif commun : vendreUne seule et même unité : le clientQuels moyens ? Les mêmes bases pour l’analytique des couples ainsi que pour les plans d’action :•Analyse marketing : catégories de clients existantes (agrégation des lignes clients)•Production commerciale : plans d’actions à la ligne client (avec supervision du séquentiel) Des actions quali uniquement basées sur des données quanti objectivées Une définition et une répartition claires du territoire d’action de chacun La mesure de la performance des actions marketing et ventes via le reporting terrain :rencontres chefs de marché/produits - chefs des ventes ! L’association de la direction générale aux analyses et décisions marketing et ventes La répétition du geste méthodologique : un process de gestion de la production commerciale
  • 7. Les éléments importants à intégrer Une seule et même fonction : stratégique – opérationnel – ventes L’analytique avant tout : le quanti avant le quali La cartographie et la ventilation des couples « catégories de clients/familles de produits » Le calcul et l’écriture des réservoirs de croissance et des enjeux prioritaires La définition et le choix des actions les plus R.O.I.stes L’affectation des actions marketing et ventes dans des plans d’action à la ligne contact La mise en place d’une véritable gestion de la production commerciale La supervision et la mesure des actions marketing ventes en vue de réajustements(périodiques pour le stratégique et permanents pour l’opérationnel)