Qu'est-ce que le Cloud ?

16,938 views
16,763 views

Published on

Cette présentation fait un tour complet sur les avantages et les inconvénients du Cloud Computing

Published in: Business
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
16,938
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
425
Actions
Shares
0
Downloads
406
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Qu'est-ce que le Cloud ?

  1. 1. Le S aaS & le C loud, une (r)évolution ?Frédéric Canevet
  2. 2. Nous allons voir ensemble…• Ce qu’est le SaaS / Cloud• A quoi cela peut servir• Les avantages et les inconvénients du SaaS• Les critères de choix SaaS / Licence
  3. 3. Le SaaS et leCloud c’est quoi pour vous ?
  4. 4. Le SaaS c’est…• Utiliser une solution via une simple connexion Internet• Un service incluant : − l’utilisation du produit − l’hébergement des données − L’accès à l’assistance et à la maintenance (FAQ, Tél, Chat…) − les mises à jour automatiques de versions• Le client paie l’accès à ce service via un abonnement − A la consommation − A l’usage − A l’heure − …• Un Service hébergé par l’éditeur − Plate-forme d’hébergement − La garantie d’un service − La sérénité pour le client, car il ne gère que l’utilisation de l’application
  5. 5. Saas / ASP / On Demand / Cloud ASP signifie application service provider et désigne une entreprise qui fournit des services informatiques à ses clients à travers le réseau. Par extension, lASP désigne également les logiciels en ligne. Ex: Sauvegarde en Ligne SaaS signifie Software as a Service soit la commercialisation dun logiciel accessible à distance via Internet, comme un service. Cloud : C’est les données dans le « Nuage », c’est-à-dire le Serveur et les données sur Internet avec l’adaptation illimité du serveur (virtualisation) aux besoins + l’externalisation de la gestion de l’infrastructure… ASP / SaaS ? lASP traditionnel se limite à la fourniture dapplications en mode hébergé tandis que le SaaS désigne une application modulaire comprenant des outils et des personnalisations pour répondre aux besoins du clients. On-Demand = les produits que lon paye à la demande vidéo ou musique par exemple. On-Demand est aussi utilisé pour évoquer lASP. Les solutions On-Demand font référence aux logiciels accessibles en ligne et avec abonnement. Ex : sites de VOD SaaS / On Demand : Le SaaS ajoute la notion de globalité du service apporté : logiciel, hébergement , assistance et support. PaaS : Platform as a Service; on bénéficie d’un environnement de dév. (+modules) Pour son application et la plateforme qui le fait tourner (ex: Force.com)
  6. 6. Les entreprises sont un peu perdues…Source étude Microsoft & Ipsos 2010 http://www.microsoft.com/france/pme/solutions/ma-boite-en-mieux/enquete-ipsos.aspx
  7. 7. Le SaaS / Cloud ça existe depuis des années• Les services 100% en ligne• Les applications disponibles via une émulation (avant c’était du TSE, Citrix…)• L’externalisation de l’hébergement de ses applicationsLe SaaS ce n’est pas une technologie, mais un mode de commercialisation !• SaaS ne veut pas dire application WebEx: Sage Gestion Commerciale via TSE• Le Cloud existait, mais les machines virtuelles ont décuplées les possiblités d’adapation et d’administration• Application Web ne veut pas dire SaaS !Ex : Sage CRM en licence• Application louée Web n’est pas Cloud si hébergée sur des serveurs de l’éditeur
  8. 8. Pourquoi le SaaS est il séduisant?Une conjoncture économique difficile pour 2009 et 2010 :• Manque de visibilité• -25% de réduction sur les Budgets Marketing…• Réduire les coûts à court terme CA• Une volonté d’améliorer les performances• Bénéficier de l’ergonomie du Web sa tion UtilLa tendance à lisser soninvestissement et à louer via le Webest encouragé… Dépenses
  9. 9. Le SaaS, un marchéqui ne connait pas la crise ! • 62% des entreprises sont favorables au mode de vente "en ligne à la demande". ITRnews • Aujourd’hui le mode SaaS obtient un taux de satisfaction de 90% auprès des entreprises l’utilisant - Markess International • Malgré la crise le CRM en SaaS augmente de 17,8 % en 2009
  10. 10. Single ou Multi Tenant ?• L’application est elle partagée par tous ou est-ce l’application est unique pour chaque utilisateurs ?• Mono tenant : c’est mon application. − Sage Saleslogix Cloud sur Amazon EC2• Multi Tenant : nous utilisons la même application avec plusieurs instances − SalesForces.com sur leurs propres serveurs − SageCRM.com sur les serveurs de Sage
  11. 11. Le SaaS / Cloud , quelles cibles ?• Les particuliers pour le service dédié• Les petites entreprises pour la flexibilité• Les entreprises en création pour lisser l’investissement• Les populations nomades et eclatées• Les grandes entreprises pour la souplesse et l’indépendance• Les entreprises souhaitant « goûter » à une application sans s’investir Grandes Solo entreprises
  12. 12. Les avantages du SaaS / Cloud• Sous traiter la maintenance• Avoir une garantie de Service• Lisser son investissement dans le temps• Pouvoir tester sans s’engager• Faciliter à augmenter ou à baisser le nombre d’utilisateurs• Eviter de monter en compétence technique• Déléguer la gestion de l’infrastructure• La simplicité de mise à jour• La disponibilité immédiate des nouvelles versions
  13. 13. Simplicité de déploiement…• Rapide à installer• S’affranchir des contraintes techniques (architecture & environnement)• S’affranchir de son service informatique• Déployer rapidement sans gérer l’infrastructure
  14. 14. L’attrait du SaaS…Le SaaS permet d’offrir plus de simplicité dans la gestion de ses applications et dans la tarification (tout en 1).Markess International :• Optimisation du système dinformation (49%)• Recherche déconomies (47%)• Réactivité et flexibilité (44%)• Contraintes multisites et dispersion géographique (42%)
  15. 15. Le SaaS est rentable !
  16. 16. Sécurité & disponibilité, une clé du SaaSLa plate-forme d’hébergement : un environnement ultra-sécurisé − Une localisation géographique choisie pour sa protection aux aléas environnementaux (désastres naturels, sismiques, ouragan etc …) − Un centre d’hébergement à l’écart des routes, lieux d’affluence, pour se prémunir au maximum des conséquences de l’activité humaine (feu, explosion, manifestations …) − Une infrastructure électrique sécurisée avec un approvisionnement de type UPS (Uninterrupted Power Supply); En cas d’interruption d’approvisionnement, des générateurs Diesel prennent le relai pour assurer le service. − Détection & Extinction des incendies : Détecteurs de fumée de type VESDA (100 fois plus sensible que les détecteurs classiques) et déclenchement automatique des valves d’approvisionnement d’eaux − Sécurité physique : sécurité basée sur un système de monitoring, alarmes, scanners d’accès biométriques et gardes de sécurité, disponibles 24*7*365 − Infrastructure réseaux protégée par 2 firewalls opérationnels en 24*7*365 − Protection et détection des intrusions réseaux par analyse du trafic et comparaison des signatures avec une base de données des intrusions connues, régulièrement mise à jour − Protection des virus au travers d’un système antivirus régulièrement mis à jour et qui scanne les serveurs quotidiennement. − Un audit externe de vulnérabilité réseau est effectué 2 fois par mois pour détecter les éventuelles faiblesses du système − …
  17. 17. SageCRM.comOffre SaaS de Sage pour le CRM• Hébergée sur les serveurs de Sage• Tous la même version du produit• Paiement au mois • 49 € ou 69 € • Système de Tickets Hot line (5 /mois) • 1 go d’espace disque / compte•Mais ce n’est pas du Cloud : serveurs Sage & données chez Sage• Pourtant c’est de la « location » et la puissance du serveur est quasiillimité.
  18. 18. L’intérêt du SaaS avec SageCRM.com !• Un essai gratuit pendant 30 jours sans aucun investissement financier.• Une rapidité de mise en œuvre: en 1 minute le compte est créé et lon peut commencer à travailler.• Une simplicité daccès: il suffit dun navigateur internet, il ny a aucun logiciel à installer.• Une offre couvrant toute létendu de la gestion de la relation clients: forces de ventes, service clients et marketing.• Un service de qualité grâce à un hébergement assuré sur les serveurs du Groupe Sage.• Une souplesse dutilisation : ajouter des utilisateurs ne prend quelques secondes !• Une offre tout compris : application, hébergement, mises à jours et support technique*.• Une liberté dévolution: passage en mode DEL/DUA possible avec déduction d’une partie de l’investissement initial.• Une solution facile à maintenir: la gestion du serveur, des sauvegardes… sont effectués par Sage.• Un partenaire Sage proche de chez lui pour assurer la formation et le paramétrage*Labonnement comprend 1 Go de base de données et 5 incidents / mois… les inconvénients du SaaS
  19. 19. Le CRM en SaaS les avantages …o Une infrastructure informatique légère : pas d’investissement matériel lourd (serveurs …)o Un service informatique réduit (Pas besoin d’administrer l’application, la base de données (SQL Server/Oracle))o Le client bénéficie automatiquement des montées de versions sans se préoccuper de leur implémentationo Un coût d’entrée faible, lissé dans le temps (versus achat ferme de licence)o Un coût plus lisible pour le client (tout en un)o Une mise en opération rapide pour le client (pas d’installation produit, ni du SGBDR : une souscription suffit pour accéder aux fonctionnalités)o Une réelle flexibilité pour l’entreprise : possibilité d’adapter –selon le contrat- le niveau d’abonnement selon le niveau d’activité (nb d’utilisateurs)o L’entreprise paie ce qu’elle utilise réellemento Une mutualisation des services, permettant de réduire les coûts d’abonnement
  20. 20. Les inconvénients du CRM en SaaSLes contraintes du SaaS : • Contrat mensuel • Hébergement limité • Pas de liaison avec le Système d’Informations (ou limité) • Pas de personnalisation & ou de développement (ou limités) • Pas de règles d’escalade et automatisations avancée • Le paiement pour récupérer sur CD sa base SQL • ….Mais il existe des formules chez des éditeurs comme Sage qui permettent depasser du SaaS au mode licence avec % remise
  21. 21. Sage CRM offre toutes les options...Le but est de s’adapter aux besoins des clients S age C RM S ageC RM.com S age C RM C loud Licence s ur s ite par S age S ur A mazon
  22. 22. Le Cloud offre + de contrôle et – de coûtsCas d’un Cloud “privé” sur mesure pour le client Revendeur Sage CRM er v t i ce Le e s cl i en p ar t vec tra t le en A m a on e e td ai r n c ai r e a azon t u t en un On par co Le ntr t a Sage CRM hébergé Le client sur le Cloud Amazon Sage CRM EC2 Accès aux données
  23. 23. Le Droit de Souscription Annuel Nouveau Mode de commercialisation des produits Sage Lissage de l’investissement client sur toute la durée d’utilisation de son offre Sage, à travers une facturation annuelle d’un droit d’usage logiciel services Premium compris et de paiements par prélèvement mensuel. Capacité à moduler son investissement selon son usage : Evolution de la configuration à la demande (augmentation ou diminution) Arrêt du contrat à la demande Pas d’engagement minimum de durée Renouvellement annuel par tacite reconduction Capacité à mixer les modèles au sein d’une même proposition commerciale : Exemple : Sage 100 Comptabilité en DEL/DUA + Sage 100 Moyen de Paiement en DSU
  24. 24. Les bénéfices pour nos clients• Lissage de l’investissement dans le temps• Flexibilité en adéquation avec son usage et son contexte économique• Capacité à « goûter » de nouvelles offres sans contrainte• Un ticket d’entrée qui facilite l’accès à nos offres• Maîtrise dans la durée du budget informatique• Liberté de choix de déploiement (sur site / saas)• Mixité des modèles économiques : − capacité à mixer le modèle selon son usage (ex : Sage 100 Comptabilité en mode DEL/DUA + Sage 100 Trésorerie en mode DSU)• Bénéfice comptable − Comptabilisation en charge et non dans le bilan
  25. 25. L’interconnexiondes services SaaS & Cloud
  26. 26. L’interconnexion du SaaSDes applications Web qu’il est possible d’interconnecter…- La gestion de votre eRéputation : Social media…- La Veille Concurrentielles: Google Alerts…
  27. 27. Le SaaS en France
  28. 28. Quelles applications Pro sont les + utilisées ?Les applications les + utilisées en SaaS sont :- Le CRM- Les Ressources humaines- Les achats (EDI)- Comptabilité- CollaboratifLes solutions les plus ouvertes et partagées sont les plus utlisées.Les secteurs les + friands :- High Tech- Finance- Services & Media- ProductionLes marchés les + informatisés sont les + mûrs.
  29. 29. Les applications collaboratives & externes
  30. 30. • Le SaaS = 23% du marché du CRM.• Mais surtout via de grands comptes. Marché 2009 du SaaS pour le CRM en M€ 55 CRM SaaS CRM, hors SaaS 239
  31. 31. Les applications obligatoirement SaaS• Selon un business Modèle basé sur le récurrent : − Informations légales : o Rf Conseil − Service à la consommation sur le Web o Emailing : Swiftpage… − Utilisation exclusivement on line o Google Documents…La base de l’application est d’être disponible en permanence sur un serveur.
  32. 32. Comment réaliser sa propreapplication SaaS ?
  33. 33. Le SaaS, un business Modèle en OrL’intérêt du SaaS c’est − Le récurrent − Le paiement à la consommation − La possibilité de faire évoluer son offre (fonction / prix). − La fidélisation du client − Pas de CD à distribuer − S’affranchir de l’installation − Pas de réseau de distribution − Faire de la vente directe − Simplifier les mises sur le marché (pas de version…) − Mondialiser son audience Une simplicité de mise en œuvre incomparable !!!
  34. 34. Pour commencer il faut…• Une application• Un serveur… et Un peu de marketing !
  35. 35. Amazon EC2 : Le SaaS à portée de tous ?
  36. 36. Amazon EC2 : Le SaaS à portée de tous ?
  37. 37. Amazon EC2 : Le SaaS à portée de tous ?
  38. 38. Mais attention à calculer son Business Plan• La Montée en charge du service en cas de succès• La qualité du code (fuites mémoires…)• Le prix au Go du trafic (bande passante Video, images...)• La puissance du serveur• Le Load Balancing• Les garanties de services• Les sauvegardes• …Youtube.com en 2009* : - 710 Millions de $ de coûts (serveur, bande passante…) - 240 Millions de $ de revenus - Perte : 470 M de $!La bande passante = 51 % des frais de fonctionnement (1 million de dollars par jour)Licences de contenus (séries TV, clips musicaux..) = 36 % des dépenses.* http://www.numerama.com/magazine/12540-YouTube-pourrait-perdre-470-millions-de-dollars-en-2009.html
  39. 39. Le SaaS quels limites ?
  40. 40. Le SaaS n’est pas moins cher !Attention à la rentabilité de l’investissement :• ASP / SAAS / On Demand : • Un paiement au mois… mais à rapporter à l’année ! • 1,5 € / jour = 1 café par jour ! • 41 € / mois = un bon restaurant. • 490 € / an = un bon weekend Pour 4 utilisateurs c’est 1960 € / an… 2 ans = 3920 € HT 3 ans = 5880 € HT Or la licence est à 2990 €, puis 598 € / an pour la maintenance !!! • Idéal pour entreprises à forte croissances / entrepreneursMais le Mode « Licence » est plus rentable si l’entreprise utilise le logiciel plus de 2 ans…
  41. 41. Les coupures de services• Les coupures planifiées − Maintenance − Patchs − Mises à jour• Les coupures sauvages : − Bugs − Serveur HS − Coupures Web / courant − …Ex :- 3 h d’interruption Gmail en février 2009 alors qu’une réputation d’infaillible- La mort des disques dur au bout de 3 ans (http://storagemojo.com/2007/02/19/googles-disk-failure-experience/)- OK, si particulier… mais si une application stratégique d’une entreprise ?
  42. 42. La lenteur…Le Web c’est beau et ergonomique… mais les applications Web sont plus lentes !- Ouverture de nombreuses fenêtre & sauvegarde à chaque action- Temps de chargement des listes - Préchargement - 1er lancement souvent long - …- Ergonomie différente de Windows : - Clic droits - Menus - …
  43. 43. La propriété et la sécurité des donnéesSécurité des informations sur le site:• Ex: le compte d’un dirigeant de Twitter hackéRécupération de ses données en cas d’arrêt du service (pénalités)• Remise de la base de données (base SQL)• Personnalisations & Rapport• Fermeture totale du compte• …Il est parfois difficile de sortie du modèle SaaS…
  44. 44. Les coûts cachés Le prix facial n’est pas le seul coût ! • Stockage des données • Options supplémentaires pour compléter les fonctions • Cartes 3G & abonnements pour les nomades • Traitements pour récupérer les données • … Exemple de prix de forfaits 3G (2010) : 3 forfaits Utilisations Prix - messagerie professionnelle 8 EUR HT * Basic (10Mo) Occasionnel - Internet sur mobile 1EUR HT/MO au-delà - solutions métiers - messagerie professionnelle Intensif - Internet sur mobile 14 € HT * Illimité mobile - solutions métiers Surf Pc ponctuel : - contenus multimédia 0,5€ HT/Mo Occasionnel - solutions métiersIllimité tous usages Intensif - tous usages 30 € HT * * : +3 € HT pour BlackBerry Serveur
  45. 45. Calcul TCO• SageCRM.com 10 utilisateurs − 490 € / An / users − 25 € / mois dépassement pour stockage / utilisateurs − Paramétrage : 5000 € − Formation : 2000 €• Sage CRM Licence 10 utilisateurs − 6700 € Licence 10 users − 1195 € Maintenance / an pour 10 users − Paramétrage : 4 000 € − Formation : 2000 € − Serveur : 1500 € − Installation : 3000 € A votre avis, au bout de combien de temps le SaaS est il moins rentable ?
  46. 46. Les compatibilitésComme sur Windows il y a des incompatibilités :1 – Les versions de navigateurs- IE 6- IE 7- IE 82 – Les marques de Navigateurs- Safari- Internet Explorer- Firefox- MobileWeb ne veut pas dire que cela fonctionne sur tous les PC / Mac !!!
  47. 47. Les risques des évolutions imposéesTout le monde est obligé de changer en même temps !• Pb ergonomie et de perte de repère• Pb migration si personnalisation du service par le client final.Il faut tester et valider que les changements sont pertinents.
  48. 48. La couverture Internet 3G• Le volume de données qui peut être important − Page HTML < 100 Ko − Page Mobile <5 Ko Et des fichiers parfois de plusieurs Mo (PPT…)… d’où des lenteurs hors 3G… SFR
  49. 49. Evolution du S.I. et interconnexionLes applications en place dans les entreprises ont souvent plus de 10 ans…Les applications sont sur les serveurs du prestataire, vous n’avez pas accès…• Remise en cause de l’architecture existante• Pas de possibilité de communication avec les applications métier• Maintenir un parc hétérogène• Manque de compétence en interne pour maintenir la solution• Gestion de la sécurité avec les applications Web• …Problèmes pour l’exploitation des données avec les solutions de Business Intelligence.
  50. 50. L’accès au Web dans les locauxCertains clients travaillent dans des lieux où l’accès à Internet est difficile :L’accès en CPL, Réseau… est possible pour les collaborateurs de l’entreprise,mais qu’en est t’il pour vos commerciaux et techniciens en déplacement ?Ex :- Cavistes- Usines-…
  51. 51. La résistance chez les distributeurs• Rentabilité moindre (20%) et souvent que les 1er années• Pas de rémunération immédiate (étalé dans le temps)• Moins de paramétrage• Moins de prestations• Moins de matériel• Moins de maintenance• Les contraintes techniques• …Les revendeurs & intégrateurs n’ont pas encore adoptés le réflexe SaaS !
  52. 52. L’application SaaS doit s’intégrer au SI En interne En externe via le Web Clients, partenaires, Ventes Marketing Support Tech. Comptabilité VRP… SaaS
  53. 53. SaaS ou licence ? Licence ASP • Droit d’utilisation sur une durée illimitée • Un coût d’entrée faible • Intégration parfaite avec le système • Souplesse de coûts indexés au d’intégration existant niveau d’activité de l’entreprise Avantages • Pas besoin de compétence • Totale maîtrise du paramétrage informatique en interne • Investissement Initial • Niveau de personnalisation et paramétrage faible • Durée de déploiement par rapport • Coût Global plus élevé dans la duréeInconvénients au mode ASP que le mode licence
  54. 54. Quand le SaaS n’est pas adaptéMulti Tenants• Liaison avec un ERP• Personnalisations fortesMono tenant & Multi tenant:• Mode déconnecté• Pérennisation des investissements• Données sensibles• Garanties d’interruptions (applications sensibles)
  55. 55. Une solution… le Smart ClientUtiliser un client riche :• Les données sont sur le poste utilisateur• La synchronisation se fait via le WebObtenir les avantages du Web et du client lourd !Ex :- Smart Cool chez Sage Expert- EverNotes sur iPhoneLe concept SaaS continue d’évoluer avec le PaaS, CaaS, IaaS…
  56. 56. La Mobilité et le SaaS /Cloud• Les Mobiles deviennent complémentaires aux PC − Saisie et consultation rapide − Réactivité & productivité• Les applications en SaaS offrent de + en + une version iPhone / Blackberry : − Ex : Evernote, Rember the Milk…• Une opportunité pour optimiser l’activité de l’entreprise !
  57. 57. Quizz…o L’ASP est moins cher que le mode licence => Plutôt FAUX o Sur une durée d’environ 1,5 / 2 ans, l’ASP devient plus chero L’ASP, c’est la liberté : le client peut arrêter quand il veut => FAUX o Une fois le projet abouti, il est difficile pour l’entreprise d’arrêter pour passer en mode licence, sauf à faire confiance au même éditeuro L’ASP permet d’exonérer l’entreprise de mener un vrai projet => FAUX o Les problématiques liées à un projet CRM (acceptation de l’outil par les utilisateurs) sont les mêmes en ASP qu’en mode licenceo L’ASP, c’est de la technologie => FAUX o L’ASP est un mode de commercialisation; un logiciel de type client serveur peut très bien être hébergé. Cf. Sage CRM / SageCRM.com
  58. 58. Pour conclure… Le SaaS / Cloud est sans conteste une solution d’avenir Elle apporte de très nombreux avantages Mais il existe des inconvénients au SaaS / Cloud La nécessité de calculer son TCO L’adéquation avec les besoins de l’entreprise « Ce ne sont pas les entreprise les plus grosses qui écrasent les pluspetites, mais les plus agiles qui dépassent les plus lentes ! «
  59. 59. Essayez Gratuitement Sage CRM ! SageCRM.com 30 jours d’essais gratuits sur https://fr.sagecrm.com/
  60. 60. Développez votre Business ! Les Guides Pratiques et Livres Blancs !• Les 5 étapes pour réussir vos opérations de prospection.• Les Bonnes Pratiques pour exploiter à 100% sa base clients !• Les Bonnes Pratiques de la Relations Clients• La Mobilité, une des clés pour doper votre performance commerciale ! Sur www.SageCRMSolutions.fr
  61. 61. Contact 0 825 008 787 www.Sage.fr62

×