Your SlideShare is downloading. ×
Atelier4 Boîte à outils web 2.0
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Atelier4 Boîte à outils web 2.0

263
views

Published on


1 Comment
1 Like
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total Views
263
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
1
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Boîte à outils web 2.0ou De la gestion des communautés
  • 2. Un monde { part…
  • 3. Outils type du web 2.0• les individus sont tour à tour contributeurs et bénéficiaires ;• faciles à utiliser , sans formation préalable ;• très économiques ;• sinterfacent facilement et rapidement avec dautres outils ;• sadaptent à une large audience ;• asynchrones ;• permettent une diffusion• élargie des informations ;
  • 4. La participation de l’internaute (1) • Le Web 2.0 a changé la relation de l’internaute au web –Appropriation des contenus et contributions –Maîtrise des modes de diffusion –Accès à des applications souples et légères.09/12/2011 4
  • 5. La participation 2.0• Sur 100 personnes, si l’une crée du contenu:•10 vont interagir en apportant commentaires et améliorations,•les autres se contentant d’une consommation passive.• Ce constat illustre la règle des 1/10/89%• 80% des contenus produits proviennent d’un nombre trèsrestreint d’utilisateurs.• La participation diminue à mesure que les formes departicipation se complexifient• Intelligence collective n’est pas intelligence collaborative
  • 6. La loi d’engagement09/12/2011 6
  • 7. 09/12/2011 7
  • 8. 09/12/2011 8
  • 9. Avoir un blog : pour quoi faire ?09/12/2011 Sabrina ECHAPPE 9
  • 10. Qu’est-ce qu’un blog ? • Contraction de weblog • Retrace les événements survenus et/ou fait part de réflexions, • Issu dune initiative personnelle ou collective, • Mis à jour régulièrement sous forme dactualités datées, signées • Possibilité pour les visiteurs de laisser des commentaires, • Peut attirer les contributions individuelles ou collectives d’historiens, de journalistes, de greeters, ou de passionnés (métiers, loisirs), de retraités experts, de passionnés… La blogosphère désignera lunivers des blogs et des blogueurs (ou carnetiers) liés entre eux.09/12/2011 10
  • 11. Les blogs et blogueurs en France • 9 millions de blogs, dont 2,5 millions actifs. 1er rang mondial en nombre de blogs par internaute. • 35 millions de visiteurs uniques par mois pour plus d1,5 milliard de pages vues. • 90% des internautes savent ce qu’est un blog. • Les blogs sont consultés par 8 internautes sur 10 • 40 % des gens annoncent qu’ils adhèrent aux opinions des bloggeurs et que leur confiance dans les médias traditionnels est en baisse. • Blogueurs : 56 % accordent en 1er de la valeur à la satisfaction personnelle. 57 % possèdent une société et ont un blog en relation avec leur travail ;09/12/2011 11
  • 12. Avantages d’un blog • Pas de connaissances techniques particulières : Facile à mettre à jour  , grâce { l’interface d’administration • Actualités récentes et datées, rapidité de publication : on écrit, on valide : c’est bon pour le référencement • Le blog est interactif : commentaires, liens • Le « je » prédomine, ce qui rend le blogueur humain et sympathique On a envie de le rencontrer « IRL » • Pour générer facilement une newsletter sans travail supplémentaire • Pour la communication virale sur les réseaux sociaux09/12/2011 12
  • 13. Un exemple sous Wordpress…
  • 14. Le blog des Sables d’Olonne
  • 15. Les plateformes multimédia
  • 16. Flick’r • Service Web 2.0 consacré { l’image : • On met en ligne ses photos, on les partage avec ses proches, ses clients. • On les annote, on les décrit pour être plus visible (référencement). • On peut monter des communautés autour de thématiques (concours photos FLICK’R) • Les autres internautes peuvent commenter, ajouter, partager • Le moteur vous aide à rechercher à travers les 6 milliards de photos mises en ligne par les autres utilisateurs.09/12/2011 16
  • 17. Bonnes pratiques sur Flick’r• Renseignez entièrement votre profil• Assurez-vous que vos photos sont ouvertes aumoteur de recherche de Flickr• Utilisez la fonctionnalité « Expo »• Utilisez les tags et les champs descriptifs• Intégrez les galeries de photos de Flickr sur unsite/blog• Connectez Flickr à Facebook• Créer un groupe dans Flickr09/12/2011 17
  • 18. Renseignez entièrement votre profil
  • 19. Utilisez les tags et les champsdescriptifs
  • 20. Intégrez les galeries de photos de Flickr sur un site/blog
  • 21. 09/12/2011 21
  • 22. Youtube• 48 heures de vidéos sont mises en ligne par minute• 3 milliards de vidéos sont vues chaque jour• 500 tweets par minute pour une vidéo YouTube ;• 320 minutes de visionnage depuis un smartphone…09/12/2011 22
  • 23. 09/12/2011 23
  • 24. Une chaîne Youtube
  • 25. Autre Plateforme : Dailymotion
  • 26. Facebook : découverte09/12/2011 Sabrina ECHAPPE 26
  • 27. Qui utilise facebook ? • En version française depuis seulement début 2008 • FB a dépassé { l’été 2011 les 23 millions d’utilisateurs actifs • 1 français sur 4 désormais utilisateur de Facebook • Plus de la moitié d’entre eux se connectent chaque jour, • Plus de 2 millions de mises à jour de statuts chaque jour, • Plus de 135 millions de photos chargées sur le site chaque mois, • Plus de 100 000 événements créés chaque mois, • 25% des utilisateurs de Facebook utilisent le service via leur téléphone portable.09/12/2011 27
  • 28. Le profil moyen• 130 amis, membre de 13 groupes.• 55 minutes par jour sur le site,• Par mois : • 8 demandes pour « devenir ami • 9 clics sur le bouton jaime • créateur de 25 commentaires. • fan de quatre pages • invité à trois évènements • Lutilisateur moyen crée aussi 90 objets, tels que les pages, les évènements, les groupes, les liens.09/12/2011 28
  • 29. Facebook pour un pro du tourisme ?• Un profil •« Les Profils Facebook sont prévus pour représenter des individus, des personnes physiques.» « Aucun organisme, quelle que soit sa nature, n’est autorisé à posséder un profil à son nom. » •Un « Profil » a des « amis »• Une page (fan page) • La "Page" est adaptée pour les professionnels du tourisme qui souhaitent présenter leurs activités et développer leur promotion sur internet. • Une « Page » a des « Fans » • Les Pages sont très personnalisables, même au niveau graphique. 09/12/2011 29
  • 30. Une fanpage ? • Intéresser des membres de Facebook qui vont pouvoir indiquer { leurs amis “je suis fan de…”. • Ouvrir le dialogue humain, avec les locaux et les touristes • Donner un air “web 2.0” { votre site. • Etre aux côtés de vos fans Les membres de Facebook iront presque naturellement sur cette page: c’est l’effet “communauté”09/12/2011 30
  • 31. Les fans et la marque • 40% souhaitent recevoir de réductions et de promotions • 37% souhaitent montrer { leurs amis les marques qu’ils aiment • 36% espère obtenir des échantillons gratuits, des coupons • 34% souhaitent rester informés des activités de la marque • 33% souhaitent avoir des informations sur les futurs produits • 30% souhaitent avoir des informations sur les promotions à venir • 27% cherchent à participer à des jeux et autres activités ludiques • 25% souhaitent avoir accès à des contenus exclusifs09/12/2011 31
  • 32. Ton : comme une relation amoureuse • La communication traditionnelle : on fait énormément d’efforts pour séduire et une fois la cible séduite, on arrête tout. • Facebook requiert les attentions d’une relation stable : faire des petits efforts, mais tous les jours. • Les relations stables sont gagnantes • On se fait de plus en plus confiance, on se connaît plus besoin de jouer la comédie ou de flamber pour attirer l’attention, mais surtout, les petits efforts quotidiens accroissent la fidélité. • Pas de publicité = polluante et intrusive09/12/2011 32
  • 33. Les promesses de marque • L’actualité de la marque • L’actualité du domaine d’intérêt connexe { la marque lactualité de la région, ou des découvertes insolites (gastronomie, traditions locales…) • Les réductions / offres privilégiées promesse plus attractive si ces réductions sont des exclusivités fans. • Le dialogue • L’événementiel Invitation à venir, retransmettre des infos pour ceux qui ne peuvent participer09/12/2011 33
  • 34. Actus de la marque
  • 35. Actus connexes { la marque…
  • 36. Les promos /cadeaux
  • 37. Le dialogue
  • 38. Pourquoi FB vous est utile ? 09/12/2011 38
  • 39. La puissance virale09/12/2011 39
  • 40. Conseils pour le SEO • Choisissez le meilleur nom pour votre page et ne le changez plus. • Choisissez la meilleure URL pour votre page • Utilisez la zone de texte « A propos » pour y ajouter des mots clés • Publier des liens vers votre site web. • Compléter les descriptions • Ayez des back links vers votre pages Facebook 09/12/2011 40
  • 41. Comment interagir avec ses fans09/12/2011 Sabrina ECHAPPE 41
  • 42. Pour commencer • 1 profil perso pour une personne de l’entreprise (responsable web, chef d’entreprise…) qui sera le “porte parole de l’entreprise”. Ce profil sera « officiellement » perso • 1 page “Fan” qui présentera l’entreprise et qui permettra d’ajouter ses amis et contacts. Cette page servira à envoyer des communication régulières09/12/2011 42
  • 43. Etapes pour le profil perso • Remplissez votre profil avec les informations Pro / Perso • Blog d’entreprise, photo Pro, album photo de vos produits / territoire, actualités... • Ajoutez tous vos contacts pro sur ce compte • Via l’ajout automatique de votre carnet d’adresse Outlook / Gmail / Hotmail Attention à ne pas inclure vos contacts perso qui ne sont pas intéressés par votre métier, sinon vous allez les ennuyer avec vos messages Pro... • Liez votre compte Facebook à votre compte Twitter • http://www.facebook.com/twitter/09/12/2011 43
  • 44. Recruter des fans• Votre site web ou votre blog• Un simple logo « retrouvez-nous sur Facebook »• Le widget Facebook permet de devenir fan depuis votre siteinternet. Il affiche également les autres amis déjà fans de lapage09/12/2011 44
  • 45. Recruter des fans• Vos listes d’emailing• Emailings réguliers = déjà une audience fidèle• Il vous suffit d’ajouter un bouton facebook avec un lien versvotre page• Autres supports• Brochure, flyers, avec une adresse web ou un QRcode• Contrairement à un site web, votre page Facebook vouspermet détablir un lien permanent avec vos fans.Échange des semaines, voire des années après avoir établi un premiercontact. Le site web ne permettrait jamais un tel résultat.09/12/2011 45
  • 46. Transformer le fan en lecteur • Objectif le plus simple : le fan reste passif • Mesure = le nombre d’affichage de vos publications. le comptage vise le nombre de visites et non pas les visites uniques. • Objectif minimum = un affichage de chaque publication au moins égale au nombre de fans.09/12/2011 46
  • 47. Transformer vos fans en acteurs• Les fans acteurs commentent et aiment vos publications.• + importants que les lecteurs : ils participent à la note deFacebook• Un taux de 0,1% doit être considéré comme un plancher,0,2% est un objectif raisonnable, 0,4% est un objectif trèsambitieux.09/12/2011 47
  • 48. Le Edge Rank de Facebook• 99,5% des interactions entre la marque et ses fans sonteffectuées depuis le fil d’actualité, et non sur la page de lamarque.un très petit nombre de publications parviendra à toucher la cible09/12/2011 48
  • 49. Ce que le Edge Rank impose• Mieux vaut une vieille page• Mieux vaut publier peu de contenu, s’il est interactif• Près des yeux, près du cœur : le temps de visite chez vous…• Le multimédia habille mieux les mots *• Mot sans clic : comme escargots sans ail et persil• Les publications sont vite périmées• *52 % des internautes sont influencés par l’albumphotos de leurs amis quant au choix de leursprochaines vacances09/12/2011 49
  • 50. Recettes pour interagir• être réactif en répondant rapidement aux questions qui voussont posées ;• faire visiter les « coulisses » ;• faire participer activement les membres devotre communauté aux prochains travaux ou par exemple à ladécoration des chambres ;• faire bénéficier vos membres de promotions exclusives etcoupons de réduction ;• organiser des concours (dans le cadre juridique qui s’impose)• relayer les statuts, photos et les vidéos de vos membres ;09/12/2011 50
  • 51. Les coulisses
  • 52. Le visuelqui donneenvie
  • 53. Créer une tradition, un RDV
  • 54. Jouer avec ses fans09/12/2011 54
  • 55. Valoriser ses « meilleurs » fans
  • 56. Twitter09/12/2011 Sabrina ECHAPPE 56
  • 57. Twitter, c’est quoi?• Site internet qui permet de communiquer entre amis ou personnesayant des centres d’intérêts identiques.• 140 caractères maximum par tweet• Les tweets s’affichent sur votre profil mais aussi sur les profils desgens qui vous suivent• Mais à quoi ça sert exactement?• Twitter est un outil de veille extraordinaire.• On y apprend des choses très intéressantes bien avant qu’elles neparaissent dans les médias traditionnels et même sur Google.• On peut y partager les meilleurs contenus qu’on trouve• La limitation en caractère nous oblige à synthétiser lesinformations, ce qui est parfois un très bon travail sur soi-même !
  • 58. Agathe de Charente
  • 59. Le mobile change la donne
  • 60. Le M-tourisme• 60% des touristonautes sont équipés de smartphone en2010, contre 50% en 2009• 19% ont utilisé leur téléphone pour préparer leurs séjoursde Loisir, jugeant majoritairement cet usage "pratique".• Le voyage pèse 34 % des recherches Google en France.• 7 fois plus de requêtes mobiles liées au voyage cette année
  • 61. Le carré magique• Le QR Code est une sorte de code-barres en 2D lisible à partird’un téléphone portable de type Smartphone (pouvant seconnecter à Internet).• Une utilisation simple et ludique. Un programme gratuitpermet le décodage (par exemple sur le site :http://mobiletag.com).• Une fois scanné le QR code renvoit à la page internet ou auservice : lien vers un site web, un texte, une photo, une vidéo,une adresse mail…• Une réponse adaptée aux « mobinautes ». Les internautesen mobilité (mobinautes) sont de plus en plus nombreux enFrance à utiliser leur Smartphone pour trouver des informationspratiques durant leur séjour.
  • 62. Foursquare• Maire : Devenez le Boss de vos endroits favoris• Badges : un bon moyen pour organiser des évènements etcréer le buzz• Badge « Swarm » que les utilisateurs débloquent lorsqu’ilssont dans le même endroit. Pour pouvoir le débloquer, il faut auminimum 50 personnes. Bons Plans à proximité : un outilmarketing puissant.