Analyse urbaine: SWOT
A- Endogènes:
Points forts
Points faibles
B- Exogènes:
Opportunités
Menaces
C- Stratégie
D- Actions
...
Accueils
1-Agences de voyages:

.On marque l‘absence des agences de voyages le long de notre axe
(Square Port Saïd
Bastion 23)
2-Les hôtels

Square port said , immeuble 24
Hôtel TYPAZA.
Une étoiole(R+5)

• Hôtel ouvert sur le
square)nœud très import...
2-Les hôtels

HÔTEL AKFADOU

La salle d’accueil est bien
présenté

La cage d’escalier
qui mène vers l ‘étage

Un grand pat...
2-Les hôtels

Petit panneau signalétique indique
la présence de l’hôtel AKFADO

une petite impasse en état très
mauvais mè...
2-Les hôtels

Hôtel Restaurant cafeteria
EMARHABA

Hotel ELBADR
Rue AMAR ELKAMA

L’entrée de l’hôtel est non
.remarquable
...
Déficit (insuffisance)qualitatif et quantitatif des hébergements
touristique.
 Insuffisance de l’ hôtellerie moyenne de ...
Services
3-Les banques

Rue BAB AZZOUN
BNA+CPA

•Prés de square Port Said
•Entrée de la rue Bab Azzoun

Immeuble n 28
Rue frères OU...
3-Les banques

Rue BAB AZZOUN
BNA+CPA

BNA+CPA
IMMEUBLE 28
RUE FRERES WOUKID

BNA

CPA

• Les 2 banques sont juxtaposé qui...
ECHANGE
Cafeterias-4

Square port said ,
.immeuble 33
.cafétéria tantanville

Vue intérieur de la
cafeteria tantanville

Services ...
Cafeterias-4
3. Les toilettes sont
inaccessibles aux
consommateurs dans
plusieurs cafés ou alors
elles sont carrément
inex...
5- Restaurants et fast-food

Restaurants
fast-food

Rue Bab Azzoun Immeuble 27
Fast-food et cafeteria P’tit Saïd
spécialit...
5- Restaurants et fast-food

• Une anarchie dans l’implantation de toutes ces activités.
•Les services ne repend pas aux b...
6-Les artisanats

Rue Bab Azzoun

Square port said

)Immeuble 28 (2 boutiques

Des vendeurs illégauxétalent des bibelots
....
6-Les artisanats

Square port said
Des vendeurs illégaux vendent
des Bibelots traditionnels sur
des tables par manque de
....
7-Les boutiques

Rue Bab Azzoun

• Concentration des boutiques le long de la
rue Bab Azzoun.
• Rue très vivante et très co...
7-Les boutiques

Les ordures sont jutés
devant les boutiques
Rue bab azzoun

Les devantures des boutiques
sont mal présent...
ORIENTATION
8-Signalétiques

• Existence de petits panneaux indiquant la direction des communes
8-Signalétiques





1.
2.

Des petits panneaux male et placés sur des
murs sales.
L’absence de signalétique et son rôl...
9- Les repères

Mosquée Ketchaoua
Lycée de EMIRE

Le TNA : ex. port Saïd
Conservatoire d’Alger

Des repères à valeurs patr...
Les opportunités
Période pré-Ottomane:
Culte:
Djamâa El Kebir (Casbah)
Fortifications:
Vestiges des fortifications dites B...
Les opportunités
 Notre axe c’est un lieu d’échanges et carrefour de civilisations
permettent le développement d’ une off...
Les menaces

Les décharges illicites prés
.des habitations

Gaz toxiques dégagés par la
station de bus ( la place des
mart...
Les menaces

État vétuste de plusieurs
bâtis (non mise en valeur).

• Pollution visuelle :
( Dégradation du bâti )
Quelque...
Les menaces
 Absence d’ une culture touristique.
 Absence d'une politique claire sur le tourisme patrimonial.
 Un envir...
C- Stratégie

Promouvoir le développement touristique intégré.
D- Actions
1.

Encourager les investissements d’intérêt commun
promotion, études, marketing et commercialisation conjointe...
D- Actions
7. Encourager les activités traditionnelles (y compris leur dimension
d’inspiration immatérielle).

8.

Former ...
Faire un itinéraire touristique et un parcours urbain
significatif pour la capitale
 Préservation et valorisation des espaces historiques et la restitution de tissu
traditionnel qui présentent de grande va...
MERCI .
Resources touristiques swot
Resources touristiques swot
Resources touristiques swot
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Resources touristiques swot

1,304

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,304
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
213
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Resources touristiques swot

  1. 1. Analyse urbaine: SWOT A- Endogènes: Points forts Points faibles B- Exogènes: Opportunités Menaces C- Stratégie D- Actions :Les critères Accueil Services Échange Orientation :Les facteurs 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. Agences de voyages Hôtels Banques Cafeterias Restaurants et Fast-food Artisanats Boutiques Signalétique Repères
  2. 2. Accueils
  3. 3. 1-Agences de voyages: .On marque l‘absence des agences de voyages le long de notre axe (Square Port Saïd Bastion 23)
  4. 4. 2-Les hôtels Square port said , immeuble 24 Hôtel TYPAZA. Une étoiole(R+5) • Hôtel ouvert sur le square)nœud très important(. Hotel ELBADR Rue AMAR ELKAMA • L’hôtel est construis en 1890 . • Occupe 2 étages. • Architecture semi mauresque. hôtels Vue sur la mosquée Quetchaoua à partir de l’hôtel Le grand hôtel est situé à proximité de Dar Azziza et la mosquée Quetchaoua Vue sur Dar Azziza à partir de l’hôtel
  5. 5. 2-Les hôtels HÔTEL AKFADOU La salle d’accueil est bien présenté La cage d’escalier qui mène vers l ‘étage Un grand patio au niveau de l’étage qui dessert vers les chambres Un tableau qui donne tous les renseignements sur les horaires de travail les salles d’hygiène au niveau de l’accueil
  6. 6. 2-Les hôtels Petit panneau signalétique indique la présence de l’hôtel AKFADO une petite impasse en état très mauvais mène vers l’hôtel d’AKFADO La cage d’escalier est dégradée )lasignalétique est écris sur le mur( Grand hôtel • Se trouve en face Dar Azziza à proximité de la mosquée Ketchaoua Et la place des martyres. Salle d’accueil mal présenté )les horaires de travail se présenté sur un cartonne (
  7. 7. 2-Les hôtels Hôtel Restaurant cafeteria EMARHABA Hotel ELBADR Rue AMAR ELKAMA L’entrée de l’hôtel est non .remarquable • Situer à proximité de la Mosquée Ketchaoua • Basse qualité des services hôtels 2007 2006 La ruelle qui mène vers ‘hôtel est au mauvais état Îlot : 32. Hôtel du square récemment effondré)2006( Juste à l‘entrée on trouve un très petit espace d’accueil et une cafeterias
  8. 8. Déficit (insuffisance)qualitatif et quantitatif des hébergements touristique.  Insuffisance de l’ hôtellerie moyenne de gamme 2 et 3 étoiles pour l’ensemble des créneaux du tourisme. Insuffisance en quantité et en qualité des services offerts aux visiteurs. Personnel peu qualifié et faiblesse du niveau des prestations. Absence d'une assistance didactique (guide) aux visiteurs sur site. Impossibilité de quantifier les visiteurs qui se rendent réellement sur les sites (le ticket d'accès au musée fait office d'accès au site, sans possibilité de le vérifier!);
  9. 9. Services
  10. 10. 3-Les banques Rue BAB AZZOUN BNA+CPA •Prés de square Port Said •Entrée de la rue Bab Azzoun Immeuble n 28 Rue frères OUKIDE BNA:Banque National Algérienne Immeuble n 28 Rue frères OUKIDE CPA:Crédit Populaire d’Algérie
  11. 11. 3-Les banques Rue BAB AZZOUN BNA+CPA BNA+CPA IMMEUBLE 28 RUE FRERES WOUKID BNA CPA • Les 2 banques sont juxtaposé qui concentre les services bancaires dans un seul point. • La nécessité de satisfaire à une urgence en plus de l’indisponibilité de moyens banquiers
  12. 12. ECHANGE
  13. 13. Cafeterias-4 Square port said , .immeuble 33 .cafétéria tantanville Vue intérieur de la cafeteria tantanville Services de qualités Cafeterias • Café de la place des martyres • La devanture du café est bien traité • Les garçons sont habillé des tabliers spéciales .
  14. 14. Cafeterias-4 3. Les toilettes sont inaccessibles aux consommateurs dans plusieurs cafés ou alors elles sont carrément inexistantes. 1 . Des salles de cafés froides et quelconque dans leur aménagement poussent comme des champignons dans tous les coins de quartier de la ville. La tendance est au service rapide. Cafeterias 2. A cette occasion, bon nombre de ces établissements n’ont même pas de table, ni de garçon de salle. 4. Les consommateurs prennent leur café à même le comptoir, debout, avant de déguerpir.
  15. 15. 5- Restaurants et fast-food Restaurants fast-food Rue Bab Azzoun Immeuble 27 Fast-food et cafeteria P’tit Saïd spécialité CHAWARMA Services de qualité. Restaurants spécialisé en face djamaa el Djedid (au niveau de sous sol) Des restaurants bien présenter Et bien organiser
  16. 16. 5- Restaurants et fast-food • Une anarchie dans l’implantation de toutes ces activités. •Les services ne repend pas aux besoins des touristes . • Ils sont utilisés le passage piéton pour accueillir les clients . • La présence des devantures débordent sur l’extérieur gênant les passants et les clients. •Manque de propreté.
  17. 17. 6-Les artisanats Rue Bab Azzoun Square port said )Immeuble 28 (2 boutiques Des vendeurs illégauxétalent des bibelots .traditionnels sur des tables La présence de deux boutiques de l’artisanat traditionnel (souk eldjazair ) Square Port Saïd Les artisanats Square port Said La présences des gens qui vend des articles traditionnelles au niveau de ). square (C’ est un nœud très vivant ,Rue Bab Azzoun immeuble 26 bloc nº01 Boutiques qui ventent des vêtements traditionnels et artisanats. 3 boutiques.
  18. 18. 6-Les artisanats Square port said Des vendeurs illégaux vendent des Bibelots traditionnels sur des tables par manque de .locaux Rue Bab Azzoun Immeuble 28(2 boutiques) Square Port Saïd Les artisanats Manque de boutiques spécialisés pour.l’artisanats Absence des ateliers spécialisés pourla production et la publication des .articles traditionnels La présence de la poubelle en face des boutiques diminuer et défigurer leurs importance.
  19. 19. 7-Les boutiques Rue Bab Azzoun • Concentration des boutiques le long de la rue Bab Azzoun. • Rue très vivante et très commerçante et générant beaucoup d’activité et attirants beaucoup de monde. • Elle est un élément de permanence très important vue qu’elle était la liaison entre le square port Said et la place des martyres .
  20. 20. 7-Les boutiques Les ordures sont jutés devant les boutiques Rue bab azzoun Les devantures des boutiques sont mal présentés Sur le même axe, s’alignent des activités de Commerce informel bien qu’ils gênent les passants productions de biens manufacturés,de la production artisanale, des commerces de gros, d’autres de détails, et même des commerces de première nécessité et des services, ce qui rend le tissu économique de plus en plus hétérogène, c’est aussi le facteur principal qui rend la circulation mécanique difficile. Elle expose sa marchandise à l’extérieur se qui gênent les passants et défigure l’image de la place.
  21. 21. ORIENTATION
  22. 22. 8-Signalétiques • Existence de petits panneaux indiquant la direction des communes
  23. 23. 8-Signalétiques    1. 2. Des petits panneaux male et placés sur des murs sales. L’absence de signalétique et son rôle dans la villes. Le rôle de la signalétique est de: Rendre la ville plus belle et plus pratique, telle est la fonction de la signalisation de proximité et de jalonnement de services Permettant à chacun de s'orienter aisément et de rejoindre sa destination sans détour, elle est un précieux auxiliaire du quotidien.
  24. 24. 9- Les repères Mosquée Ketchaoua Lycée de EMIRE Le TNA : ex. port Saïd Conservatoire d’Alger Des repères à valeurs patrimoniale (historique, architectural) extrimément important DAR AZIZA: Îlot 8, sur la place Ibn Badis Bastion 23 La place des martyre Djamaa Djedid : place .des Martyrs Djamaa el kbir : rue .el Mourabitoune
  25. 25. Les opportunités Période pré-Ottomane: Culte: Djamâa El Kebir (Casbah) Fortifications: Vestiges des fortifications dites Bastion XI (Casbah) Période Ottomane: Site historique: Casbah d’Alger (Casbah) Culte: Mosquée Ali Bitchin (Casbah) Djamâa El Djedid (Casbah Oued Koriche) Édifices: Dar Hassen Pacha (Casbah Oued Koriche) Dar Mustapha Pacha (Oued Koriche Casbah) Fortifications: Bastion 23 (Casbah Oued Koriche) Période française: Culte: Mosquée Ketchaoua (ex cathédrale) (Casbah) SOURCE: Programme d’Aménagement Côtier (PAC) "Zone côtière algéroise’ Protection des sites culturels sensibles – Phase 2 – Février 2005 Chef d’équipe: M. A. SERAY. Consultant senior : M. M. RICHA.
  26. 26. Les opportunités  Notre axe c’est un lieu d’échanges et carrefour de civilisations permettent le développement d’ une offre touristique à caractère culturel et cultuel compétitive et diversifiée, intégrant les monuments , édifices historiques et cultuels,( dont certains classés au patrimoine universel) les fêtes ,traditions locales et la gastronomie .  La présence de 2 places(place des martyres et square port Said ) comme des noeuds très importants vue que sont des points de convergence des voies,et c’est des lieux ou ce concentre plusieurs Activités.  Beauté, richesse, diversité de l’axe.  Monuments et sites classés au patrimoine mondial.  La diversification et la richesse de la culture algérienne encourage et pousse la production des articles traditionnels.  Conforts climatiques  Le contacte visuel avec la mer.
  27. 27. Les menaces Les décharges illicites prés .des habitations Gaz toxiques dégagés par la station de bus ( la place des martyrs). Le commerce informel est très présent et participe a .l’anarchie de la circulation • La pollution: C’est l’un des problèmes dont souffre notre axe grâce à les décharges interdites : .Ordures ménagères, gravats et déchets d’emballage et du marché • Les différentes sources de pollution recensées ont des incidences négatives sur le site (patrimoine universel) notamment sur ces monuments .historiques classés, c’est une véritable contrainte pour le tourisme
  28. 28. Les menaces État vétuste de plusieurs bâtis (non mise en valeur). • Pollution visuelle : ( Dégradation du bâti ) Quelques façades d’immeubles risquent de s’écrouler et mettent en danger la population, l’ accès au niveau de certains ’îlots doivent être interdits. • Le réseau d’assainissement très ancien et défectueuses font des eaux ruissellent sur la chaussée , les trottoirs et les façades. •Les devantures qui défigure les façades
  29. 29. Les menaces  Absence d’ une culture touristique.  Absence d'une politique claire sur le tourisme patrimonial.  Un environnement peu attractif pour le touriste (l‘absence des manifestations et des fêtes, horaires de travail des lieux de détente, de loisirs inadaptés et le manque du cadre d’hygiène…).  L'insécurité : La Casbah reste un quartier dangereux et d’insécurité dans la capitale et nombreux sont les Algérois qui n'y ont jamais mis les pieds.  Le matériel divulgatif actuel (guides, prospectus...) est rédigé essentiellement en langue française, ce qui pose le problème de l'accessibilité de celui-ci au grand public.  Activités de désherbage et de nettoyage des sites uniquement lors des visites de délégations officielles ou à l'approche de la saison estivale.
  30. 30. C- Stratégie Promouvoir le développement touristique intégré.
  31. 31. D- Actions 1. Encourager les investissements d’intérêt commun promotion, études, marketing et commercialisation conjointe dans le secteur touristiques. Mettre à niveau les équipements existants et les prestations de services .ex: hôtel .2 .marhaba, le grand hôtel, hôtel tipaza 3. Affectation des fonctions (commerce, industrie ou artisanat, services publics, équipements sociaux et culturels). 4. Remplir le déficit en infrastructures touristiques et développer de nouvelles capacités d’accueil et d’hébergement,(au niveau du square, et place ) des martyres 5. Réalisation de système d’accueil et d’ information,y compris informatisation et mise en réseau des agences publiques d’information touristiques. 6. Promouvoir l'efficience des agences de tourisme et de voyages,notamment en matière de réception.
  32. 32. D- Actions 7. Encourager les activités traditionnelles (y compris leur dimension d’inspiration immatérielle). 8. Former des gens spécialisé dans le domaine du tourisme. 9. Création des espaces d’agrément et d’échange culturel entre les visiteurs. 10. Offrir un moyen de transport développé qui facilite le déplacement des touristes. 11. L‘emplacement des plaques signalétiques permettant à chacun de s'orienter aisément et de rejoindre sa destination sans détour. 12. Améliorer le cadre hygiène de la ville.
  33. 33. Faire un itinéraire touristique et un parcours urbain significatif pour la capitale
  34. 34.  Préservation et valorisation des espaces historiques et la restitution de tissu traditionnel qui présentent de grande valeur historique et symbolique.  La maximalisation de son accessibilité, en développant et en améliorant les moyens de circulation, d’accès et de services,moyens de transport, voies mécaniques, voies piétonnes, métro …etc.  Amélioration de la qualité, des espaces publics visant a améliorer le fonctionnement et la vie urbaine: palace IBEN BADIS, place des martyrs, place de la régence .  valorisation des monuments historiques.  Valoriser les équipements culturelles.  Diversifier et encourager les activités culturelles.  Encourager les investissements d’intérêt commun ( promotion, études, marketing et commercialisation conjointe dans le secteur touristiques).  Réalisation de système d’accueil et d’ information,y compris informatisation et mise en réseau des agences publiques d’information touristiques.
  35. 35. MERCI .
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×