Regeneration urbaine

  • 1,552 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,552
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
214
Comments
0
Likes
4

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Université mouloud Mammeri de tizi ouzou Département d’architecture La régénération urbaine ATELIER 4EME ANNEE PRESENTE PAR : ENCADRE PAR: AMZAL SONIA Mr BETROUNI OMAR SAI KAHINA Mme MEZEGHRANE ZAHOUA Mr KRIM MALIK ANNEE 2009/2010
  • 2. Introduction 1-definition 2-historique 3-ses objectifs 4-ses types 5-ses formes 6-ses operation 7-exemples conclusion
  • 3. Introduction: Si l'évolution constante des villes témoigne de leur vitalité, elle n'en demande pas moins d'être anticipée et maîtrisée à travers une stratégie bien définie. Aujourd'hui, le renouvellement urbain apparaît comme une nouvelle pratique de l'aménagement, avec un double objectif, travailler sur les secteurs vieillis et défavorisés de la ville, tout en répondant aux exigences de gestion économe de l'espace. Le renouvellement urbain s'inscrit dans une appréhension globale de la ville. Avant de réutiliser une friche, requalifier un quartier ancien ou social, réaménager un lieu délaissé , il faut d'abord envisager et comprendre le fonctionnement de la ville, du quartier, en fonction des problématiques économiques, sociales et urbaines
  • 4. Définition: . Enjeu majeur depuis plusieurs années, le renouvellement urbain conjugue réhabilitation, démolition, construction de logements et d’équipements et poursuite de l’amélioration du parc immobilier dans un objectif de développement durable. Son ambition est multiple : désenclaver les quartiers, améliorer la qualité de la vie quotidienne et la qualité patrimoniale… Il intègre la redéfinition des espaces, des voiries, des transports, des équipements mais aussi l’implantation ou le développement d’activités économiques et socioculturelles dans un objectif de mixité sociale et de diversité des fonctions urbaines. Les projets engagés ou à venir sont menés en concertation avec les collectivités territoriales, les habitants, l’ensemble des acteurs institutionnels et de terrain. Ils s’accompagnent d’une gestion urbaine de proximité renforcée ou renouvelée. Pour être menés à terme, ils nécessitent des compétences diversifiées et complémentaires
  • 5. Renouvellement urbain réhabilitation Démolition comme derniere solution Re/construction Amélioration du parc immobilier
  • 6. L’historique de la régénération urbaine: La régénération urbaine s'est d'abord formalisée aux Etats-Unis à partir des années 1960, lorsque la délocalisation des activités maritimes a conduit au délaissement définitif de vastes espaces, devenus friches portuaires. Ces vides urbains ont été surtout réaffectés, à l'initiative des municipalités, à des activités de centralité, comme à Boston, Baltimore, New Orléans. En une seconde étape, illustrée magistralement par le cas des London Dock lands, à partir des années 1980, puis de Barcelone, la régénération urbaine a consisté à reconvertir totalement des espaces délaissés, mais en y reconstruisant de véritables “morceaux de ville” multifonctionnels. Avec la troisième étape, en cours depuis les années 1990, la régénération urbaine s'applique à une grande diversité de territoires urbains, souvent encore largement habités, fonctionnellement hétérogènes, mais présentant tout un ensemble de dysfonctionnements.
  • 7. Les états unis 1960 Londre et barcelone 1980 Tout les territoires urbains 1990
  • 8. Ses objectifs: L’objectif primordial de la régénération urbaine consiste à s’occuper de la dynamique complexe des zones urbaines modernes et de leurs problèmes en revitalisant leurs fonctions économique, sociale, environnementale et culturelle. transformer les quartiers en difficulté, dans le cadre d'un projet urbain. . Le renouvellement urbain permet de : -reconquérir des terrains laissés en friche - restructurer des quartiers d'habitat social -rétablir l'équilibre de la ville *Le renouvelement urbain est un outil d’intervension sur: -les friches industrielles -les friches portuaires -le disfonctionnement social dans les grands ensembles
  • 9. Les types de régénération urbaine: D'une manière générale, il peut y avoir trois motivations pour la régénération urbaine: • la régénération imposée après une longue période d'abandon d'une zone urbaine (ex. London Dock lands) ou suite à une grave dégradation des conditions de vie dans un quartier; • la régénération opportuniste lorsque les bailleurs de fonds publiques et privés cherchent le terrain adéquat pour un grand projet (ex. Barcelone, Athènes); • la régénération préventive ou prospective dans les zones où le tissu social et économique s'est détérioré (ex. Istanbul, Alep, Alexandrie).
  • 10. Les formes du renouvellement urbain: Phénomène de densification Le renouvellement urbain est en général un phénomène de densification du tissu urbain existant. La ville évolue sur elle même et sa croissance se fait par mutation du tissu urbain (démolition/reconstruction ou construction dans les dents creuses). Actuellement, dans un souci de développement durable et de flambée du prix du pétrole, reconstruire la ville sur elle-même, sans consommer de nouveaux terrains vierges, est une réponse apportée à l’étalement urbain La plupart du temps, il est plus coûteux de démolir pour reconstruire, que de construire sur des parcelles libres. Le renouvellement urbain spontané se traduit donc par une hausse des prix des logements pour rentabiliser l'opération, ce qui entraîne souvent une ségrégation sociale. Tant qu'il sera moins cher de construire un pavillon en banlieue que d'acheter un appartement en ville, le renouvellement urbain ne pourra pas être considéré comme un moyen de contrôler l'étalement urbain.
  • 11. Phénomène de requalification : Le renouvellement urbain désigne aussi le phénomène de requalification de quartiers existants sans avoir recours pour autant à la démolition. On parle alors de réhabilitation. En France, deux types de quartiers sont principalement concernés : Les grands ensembles les quartiers anciens de centre ville, Par exemple,lyon a été le théâtre dans les années 80 d'une prise de conscience politique de la valeur des quartiers historiques. La réhabilitation du quartier Saint-Jean devint un objectif prépondérant et fut particulièrement rapide. A Saint Etienne dite la ville noire du fait de son histoire minière, la requalification du centre ville est un enjeu majeur pour transformer l'image négative de la ville et retrouver une attractivité.
  • 12. Le travail dans un projet de renouvellement urbain consiste en une somme d’interventions sur le bâti, les espaces publics, les usages et les circulations, qui se concrétisent dans des opérations spécifiques : La réhabilitation : La réhabilitation est une pratique architecturale destinée à améliorer le bâti dévalorisé et prolongé sa durée de vie pour le rétablir dans l’estime. C’est aussi une remise en état d’habitation des bâtiments en actualisant les façons de les utiliser au sens physique, psychologique et social du terme. Il s’agit à partir d’une reconnaissance de l’existant (le bâti, la mémoire qui s’y attache et l’usage qu’on en fait), d’apporter les compléments qui feront levier vers évolution positive. Intervenir sur un bâti comme un médecin sur un malade.
  • 13. avant apres Exemple d’une façade d’un immeuble à Nantes
  • 14. La reconversion :est une intervention sur un bâtiment existant afin de l’adapter à de nouveaux usages. Une réhabilitation accompagnée d’un second passage de la créativité dans le bâtiment (aménagements intérieurs différents – équipements et matériaux adaptés aux nouveaux usages, modification de l’apparence). La restructuration: est une opération par laquelle un ensemble organisé, voit sa structure organisationnelle remaniée en vue d’aboutir à une nouvelle configuration. C’est une réorganisation d’un espace, d’un quartier ou d’un bâtiment. La restructuration d’un quartier désigne en général la mutation de sa structure urbaine (tissu urbain : parcelles, voies, bâtiments, infrastructures…).
  • 15. La ville aux entrepôts (Speicherstadt) Depuis les années 1990, la ville a fait le choix de reconquérir cet espace de 155 hectares en exploitant sa situation en front d’eau et en créant logements, activités, loisirs et emplois.
  • 16. Le Master plan (2000)
  • 17. La base de travail est le « Masterplan », il respecte plusieurs lignes directrices :  l’achèvement de la Hafencity est prévu en 2025, le projet est pensé pour s’adapter au fil du temps. L’un des principes est d’assurer la mixité.  5500 logements sont ainsi prévus, 12 000 citadins auront la possibilité d’habiter dans le centre-ville au bord de l’eau. les divers aménagements culturels. Des commerces ainsi que des infrastructures de loisirs, de culture et de tourisme sont programmés, surtout au centre du projet.  Des activités d’artisanat et de production seront également accueillies si elles s’insèrent dans la structure urbaine. Au final entre 20 000 et 40 000 emplois seront créés.  Certains bâtiments historiques seront conservés, d’autres seront reconvertis. • L’objectif est de relier le cœur de la ville à son poumon portuaire : la connexion entre les réseaux, les traitements des espaces publics, les effets de synergie entre le centre ville et la zone portuaire sont recherchés pour créer un lien de continuité.
  • 18. Les liaisons au centre ville
  • 19. Le Master plan découpe le site en 18 secteurs regroupés en huit quartiers. sera situé autour du port de Magdeburger Hafen. Ce quartier sera le prolongement et le point final d’un cheminement partant du centre-ville. Les deux rives du Magdeburger Hafen seront de larges espaces en liaison avec l’eau (escaliers, aménagements pour les excursions…). Le quartier abritera des activités de loisirs, de culture, de commerce, de tourisme : un grand aquarium, un centre scientifique, une galerie maritime y prendront place, ainsi que le terminal des croisières. du Magdeburger Hafen, on trouvera des quartiers mixtes avec des axes Nord-Sud prononcés pour faire la liaison avec le centre-ville. Le Masterplan prévoit des « points hauts » situés aux endroits remarquables et particulièrement exposés.
  • 20.  le quartier à proximité du pont de l’Elbe sera un lieu d’habitation de grande hauteur, en raison de sa situation particulière en entrée de ville. Ce quartier appelé Elbbrückenzentrum est desservi par des voies rapides et par une liaison directe au centre-ville. De grands équipements culturels sont aussi prévus comme la philharmonie de L’Elbe (projet spectaculaire de Herzog & de Meuron), le musée maritime et le monde des aventures maritimes. Quartier Sandtor déjà réalisé
  • 21. Projection du quartier Elbbrückenzentrum el philharmonie
  • 22. Renouvellement urbain du quartier Wilson à Reims: Habiter, c’est vivre « Les quartiers doivent être des lieux de vie où l’on puisse se loger, travailler et se divertir »
  • 23. Présentation du quartier: Construit dans les années 60 sous forme de grands ensembles d’habitat social, le quartier Wilson connaît des fragilités liées à son urbanisme de conception fonctionnaliste (obsolescence du bâti, dysfonctionnement des centres commerciaux…). C’est à partir de ce constat qu’une démarche de renouvellement urbain a été engagée depuis 1989 pour restructurer et requalifier le quartier PLAN MASSE DU QUARTIER WILSON(AVANT LE PROJET DE
  • 24. Les différentes opérations du renouvellement urbain
  • 25. Projet du tramway
  • 26. Plan masse après l’opération
  • 27. Le quartier Wilson avant l’operation Le quartier Wilson après l’opération
  • 28. Euroméditerranée : La plus grande opération de régénération urbaine en France. Euroméditerranée est une Opération d’Intérêt National visant à faire de Marseille une métropole de premier plan au sein de la « zone de prospérité partagée » décidée par l’Union Européenne et 12 pays méditerranéens du processus de Barcelone. Opération d'aménagement et de développement urbain, Euroméditerranée est un chantier à géométrie variable sur 480 hectares entre le port de commerce, le Vieux-Port et la gare TGV. Une opération de rénovation urbaine
  • 29. Dans le quartier de la Joliette, les anciens Docks de Marseille ont été rénovés et accueillent aujourd'hui des logements. Les travaux, étalés sur 4 ans, ont été achevés en 2007. Sur les 356 logements ainsi créés, 71 seront des logements sociaux.
  • 30. Le quartier de La Major sera doté d'une esplanade d'une superficie de 21 000 m². Les travaux, qui impliquent notamment la démolition d'anciens hangars et l'enfouissement d'une passerelle autoroutière, ont commencé au début de l'année 2006 et sont terminés en 2008. Sur le quai de la Joliette, la nouvelle Gare maritime de La Major a été inaugurée en juin 2006. La on remarque la convivialité et l’harmonie de l’ancien (la cathedrale)et le modrne (la gare maritime)
  • 31. La cathedrale de la major,le fort saint jean et la musée des civilisations de l’europe et de la maditerran ée
  • 32. Meurthe-Canal (Nancy): À l'heure où plus de 75 % de la population française vit en ville, se pose de plus en plus clairement la question du traitement des espaces urbains en difficulté spatialement (friches, déprise...) C'est le cas à Nancy, où le quartier industrialourbain de Meurthe-Canal, né, en périphérie du centre et à la du fin du 19 siècle, de la concentration d'activités diverses et d'habitat entre la Meurthe et le canal de la Marne au Rhin, se trouve, à la fin du 20 siècle, enclavé dans le tissu urbain et en grande partie en friche. Cette situation mène, à partir du milieu des années 1990, à un ambitieux programme de renouvellement urbain encore en cours aujourd'hui et qui, bien plus que de traiter simplement le quartier en question, est aussi une opportunité pour les autorités locales (municipalité et communauté urbaine), de repenser l'organisation spatiale de la ville entière.
  • 33. Présentation du quartier: À Nancy, le quartier concerné est dénommé Rives de Meurthe Malgré sa dénomination, son côté portuaire et fluvial a longtemps été assez réduit, car, contrairement à la très grande majorité des villes, Nancy n’est pas née autour d’un cours d’eau et de son potentiel commercial Les raisons d’intervention: -les innondations -conjoncture economique -la saturation du quartier -la difficulté d’accés à la zone L’intervention: ce travail veut montrer comment une ville moyenne est capable d’aller plus loin qu’une simple reconversion en repensant largement son espace central et péricentral par l’organisation d’un véritable « retournement urbain » et par la création d’un waterfront
  • 34. La partie sud de Meurthe-Canal dans les années 1960 Entre la Meurthe, au fond et le canal, au premier plan, sont juxtaposés, dans la plus grande anarchie, activités de stockage (charbon, pétrole, entrepôts divers), activités industrielles, habitat, espaces de loisirs (stade, jardins), le tout scarifié par la voie ferrée et ses embranchements.
  • 35. Avant intervention Caracteristiques du quartier: -il tourne le dos a la riviere -emplacement des activites génante(industrie stockage transport) -il est perçu comme un no man’s land en friche(non attractif,de moins en moins
  • 36. Les principes utilisés: -importance du résidentiel, qui se joue d’abord par le maintien des principales zones résidentielles déjà existantes , notamment dans la partie ancienne de Meurthe-Canal, de nouvelles résidences petits immeubles de 4 à 5 étages comprenant des appartements de standing élevé, -installation de nouvelles activités tertiaires caractéristiques des centres urbains et indispensables au développement de l’attractivité du quartier -ce qui peut paraître paradoxal au regard de l’histoire du quartier et qui est d’ailleurs original par rapport aux autres opérations de ce genre, est le maintien d’un caractère industriel -la conservation des héritages. Malgré la transformation brutale et assez complète du quartier, la municipalité souhaite conserver quelques héritages symboliques de l’histoire, notamment industrielle, du quartier. - innovation majeure pour Nancy, l’ouverture de la ville vers l’eau. Nancy est en effet une des rares villes de France à ne pas être née sur un cours d’eau, tournant en fait le dos à la Meurthe
  • 37. Apres intervention Caracteristiques du quartier: -ouverture de la ville vers l’eau en realité plus vers le canal que vers la riviere ,lui offrant enfin ce waterfront -espace « nautique » de promenade de plaisance de sport et de loisir
  • 38. Conclusion: Si ;création de nouvelles villes,reconquéte des quartiers sub-urbains,liaison de la péréphérie au centre urbain,corréspond souvent au concept de « faire la ville à partir de la ville »par contre le renouvellement urbain correspond au concept « faire la ville dans la ville »