Your SlideShare is downloading. ×
0
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Etalement urbain et peri urbanisation

2,812

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,812
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
281
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • D’ou décision interministérielle suite à un rapport parlementaire;
  • D’ou décision interministérielle suite à un rapport parlementaire;
  • Transcript

    • 1. 1 ETALEMENT URBAIN ET PERI-URBANISATION Clés de compréhension et pistes pour l’action Vers un développement durable des territoires Ruth Marques DGUHC / MAD 1. Introduction-Infras-Commerces-Habitat
    • 2. 2 La présent formation a été structurée par la MAD / DGUHC à partir des sources suivantes : 1. « La ville franchisée, formes et structures de la ville  contemporaine » textes et schémas de David Mangin extraits de son rapport PUCA (Dans les années 1970, pour expliquer le problème posé par la conception des grands ensembles, Panerai et Castex ont produit un ouvrage fondamental : « De l’îlot à la barre ». Avec son analyse du passage « de l’îlot au secteur urbanisé », David Mangin nous propose trente ans après une compréhension du phénomène péri-urbain). Présentation et Sources Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 3. 3 Présentation et Sources 2. Certaines diapositives et informations complémentaires sont par ailleurs dues à Antoine de Boismenu, de la Fédération nationale des SAFER, à Vincent Kaufmann, directeur du laboratoire de sociologie urbaine à l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), et à Jean- Charles Castel, du Certu 3. Un chapitre a été élaboré par la MAD / DGUHC à partir d’une interview de François Grether, architecte-urbaniste 4. Ruth Marques (MAD / DGUHC) a enfin apporté sa propre contribution, soit par de éléments personnels, soit par par quelques diapositives, commentaires, éléments fournis d’autres sous-directions ou services de la DGUHC, par la DRE Rhône-Alpes ou par des citations d’autres praticiens ou chercheurs Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 4. 4 La formation est structurée en 4 grands chapitres qui sont autant de clés de compréhension de la péri-urbanisation française : I - La péri-urbanisation comme forme urbaine (David Mangin) 1. Les infrastructures 2. Les équipements commerciaux 3. L’habitat individuel 4. Le secteur péri-urbain à la française II - Ce que veulent les français ? (RM) III - Un nouveau rapport ville-campagne (François Grether) IV - La gouvernance (Certu + RM) Structure de la formation (Document de travail : éléments pour un débat) Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 5. 5 Extrait de la Stratégie nationale du Développement durable (3 juin 2003) « Le développement des communes doit être  organisé, sous la responsabilité des élus locaux,  afin d’éviter l’étalement urbain anarchique.  Il s’agit d’éviter tout gâchis  des espaces naturels  et agricoles, mais aussi d’améliorer les conditions  de vie et de rendre la ville durable parce que  désirable : Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 6. 6 Extrait de la Stratégie nationale du Développement durable (3 juin 2003) Diminution des déplacements quotidiens des   familles et donc de la consommation énergétique,   Meilleure accessibilité aux services essentiels,   Accroissement des déplacements piétons et  non motorisés en milieu urbain.  Il convient,  à cet égard, de prendre appui sur les expériences déjà menées en France et à  l’étranger. » N.B. Voir aussi grands principes de la loi SRU / UH Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 7. 7 Avant propos, citation François Grether Architecte urbaniste « L’étalement urbain est dû avant tout à la croissance de la population A la fin de l’antiquité la planète ne comptait que 100 millions d’habitants » Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 8. 8 Avant propos, citation, Vincent KAUFMANN, directeur du laboratoire de sociologie urbaine à l’École polytechnique fédérale de Lausanne « L'étalement urbain et son corollaire, l'automobile, relèvent en apparence de choix individuels. Il s’agit pourtant du cumul de décisions effectuées sous contraintes par un jeu d'incitations structurelles ou contextuelles sans aucune alternative » . Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 9. 9 Avant propos, citation, Vincent KAUFMANN, directeur du laboratoire de sociologie urbaine à l’École polytechnique fédérale de Lausanne « L'étalement urbain et son corollaire, l'automobile, relèvent en apparence de choix individuels. Il s’agit pourtant du cumul de décisions effectuées sous contraintes par un jeu d'incitations structurelles ou contextuelles sans aucune alternative » . David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 10. 10 1 - Infrastructures, habitat, commerce
    • 11. 11 Qu’est-ce que la « ville franchisée » ? Proposée par David Mangin, l’expression « ville franchisée » provient de la confrontation entre : Franchise commerciale, dont le développement est une face émergée des récentes transformations urbaines en périphérie comme dans les centres et les faubourgs, et Franchise domaniale, caractérisée récemment encore par les privilèges d’un territoire particulier (campus, domaine ecclésiastique…), et aujourd’hui par des statuts privé / public ambigus (aires commerciales, touristiques, logistiques, enclaves résidentielles…), autre aspect des récentes transformations urbaines en périphérie David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 12. 12 Trois facteurs structurent le territoire et sont des déterminants essentiels de l’étalement urbain : 1- Les infrastructures routières 2- L’urbanisme commercial 3- L’étalement résidentiel David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 13. 13 1 - Réseau routier et croissance des villes : de1950 à 2000 Le réseau routier français a été constitué depuis un demi-siècle en plusieurs étapes et à plusieurs échelles. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 14. 14 Années 50 : les voies radiales de dégagement (nationales ou départementales) font l’objet de transformations pour accroître leur viabilité : chaussée séparée, carrefour en dénivelé. Apparition concomitante du réseau autoroutier 1 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 15. 15 Années 60 : Pour soulager les voies pénétrantes des flux de transit qui engorgent les centres-villes, des bretelles de raccordement sont construites rendant les zones périurbaines plus accessibles. Ces itinéraires engendrent la création des premières grandes enclaves publiques (cités administratives, hôpitaux, campus...) 2 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 16. 16 Années 70: la grande distribution greffe très vite ses centres commerciaux au plus prés des flux et des échangeurs. La situation des centres commerciaux facilite la livraison de marchandises en flux tendus. 3 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 17. 17 Années 80 : les voies du réseau radiales sont transformées en voies rapides . Les radiales et les rocades affirment le caractère radioconcentrique du réseau et établissent une première phase de sectorisation 4 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 18. 18 Années 1990: apparition d’une nouvelle génération d’itinéraires, projetée au large des agglomérations et scandée par une enfilade de carrefours giratoires. Ces giratoires, initialement prévus pour assurer plus de fluidité et de sécurité, jouent désormais le rôle de diffuseurs de l’étalement urbain : (MAD) traversées difficiles voire impossible pour les piétons (enfants en âge scolaire…), dissociation générale bâti / voirie… 5 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 19. 19 Évolution de 1950 - 2000 : les mécanisme d’étalement urbain et de sectorisation progressive des villes, des bourgs et des villages David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 20. 20 Spécificité française L’alternative de Buchanan : passer au large des villes ou les relier au plus court, l’ingénierie française a combiné les deux David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 21. 21 Des villes selon les modèlesDes villes selon les modèles radioconcentriquesradioconcentriques dans la plaine atlantiquedans la plaine atlantique 1.1. Les premières rocades, conçues avant l’étalement urbain lié à la maison individuelle, ont agi sur la croissance interne de la ville 2.2. Les rocades de deuxième couronnes, tracées pour passer plus au large afin d’éviter les conflits avec les résidents, produisent des effets non plus sur la croissance urbaine interne, mais sur ce qu’on appellera la croissance externe, ou diffuse. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 22. 22 1/ La ville radioconcentrique simple (cf: carte précédente, grandes villes de la façade atlantique : Rennes, Caen, Bordeaux ou Toulouse). 2/ La ville radioconcentrique complexe : la métropole : polycentrisme constitué de centres autosuffisants ou de centralités complémentaires de la ville-centre. Elle peut soit se développer en polycentrismes harmonieux car différenciés soit muter en nappes urbaines détachées de leur modèle originel . David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 23. 23 1970-20001970-2000 Exemples de croissance radioconcentriqueExemples de croissance radioconcentrique Ville de Caen Ville de Rennes Ville de Nantes David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 24. 24 Étalement urbain en 1970 Croissance habitat 1970 –2000 Implantation centre commercial Zone/parc d’activité 1970-2000 Autoroute, voie express Légende : Croissance, 30 ans Ville de Nantes 1970 2000 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 25. 25 Étalement urbain en 1970 Croissance habitat 1970 –2000 Implantation centre commercial Zone/parc d’activité 1970-2000 Autoroute, voie express Légende : Croissance, 30 ans Ville de Rennes 1970 2000 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 26. 26 19982003 La création d’une micro-périphérie (Lille): carrefour giratoire,lotissement,activités Source FNSAFE R Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 27. 27 Enchaînement des procédures Étape 1 A leur création, les autoroutes et voies rapides : assument leur fonction de liaison entre les grandes régions économiques; s’articulent à un réseau de voies secondaires et tertiaires chargé de la desserte locale. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 28. 28 Enchaînement des procédures Étape 2 Sous la pression de l’urbanisation, les voies rapides changent de statut, elles prennent désormais en charge la desserte locale. Le nouveau maillage : améliore l’accessibilité et la mobilité des détenteurs de voitures mais suscite une mutation essentielle : l’extension de la ville fait un saut de l’îlot au secteur urbanisé, de l’urbain au périurbain. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 29. 29 1990-2000: aménagement d’un parc d’activités à l’extérieur de la ville, à proximité des échangeurs 1970: avant l’arrivée de l’autoroute, un espace encore agricole 1970-1990 : viabilisation et urbanisation des terrains compris entre la ville et l’autoroute, implantions d’activités et d’un centre commercial. De l’îlot : 100m au secteur : 1km Chartres, 1970-2000 1970: avant l’arrivée de l’autoroute, un espace encore agricole 1970-1990 : viabilisation et urbanisation des terrains compris entre la ville et l’autoroute, implantions d’activités et d’un centre commercial. De l’îlot : 100m au secteur : 1km Chartres, 1970-2000 David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 30. 30 Territoires segmentés par le maillage (auto)routier traumatisant les communes traversées, Continuités naturelles brisées par la reproduction à toutes les échelles d'un modèle systématique de dérivations autoroutières qui démultiplie les micro-périphéries, Dépendance automobile et consommation concomitante d’espaces agricoles, La ville devient peu à peu un urbanisme de produits bien plus qu’un projet urbain ou territorial La ville est sectorisée par les voies rapides… David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 31. 31 A cette sectorisation s’ajouteA cette sectorisation s’ajoute un vide programmé La superposition des lois environnementales, de la géométrie routière et des règlements d’urbanisme génère des vides considérables. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 32. 32 Les règles urbanistiques et architecturales et les règles de sécurité contribuent elles aussi à l’espacement. L’urbanisation contemporaine souffre dès lors d’une absence de mesure pertinente, sensible et compréhensible par tout un chacun. David Mangin La ville Franchisée Rapport PUCA
    • 33. 33 Rond-point : l'exception française Alonzo Avec ses 30 000 carrefours giratoires, la France fait figure d’exception dans le monde. Datant des années 70, ce dispositif fonctionnel est aujourd’hui un phénomène socioculturel qui métamorphose le paysage urbain. Pour mémoire, on compte 10 000 carrefours giratoires en Angleterre et 5 000 en Allemagne. Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 34. 34 L’interface urbanisme / déplacements Rappel (DR) CODE DE L'URBANISME Article L111-1- 4 « Les constructions ou installations sont interdites dans une bande de cent mètres de part et d'autre de l'axe des autoroutes, des routes express et des déviations au sens du code de la voirie routière et de soixante-quinze mètres de part et d'autre de l'axe des autres routes classées à grande circulation. » « Le plan local d'urbanisme, ou un document d'urbanisme en tenant lieu, peut fixer des règles d'implantation différentes de celles prévues par le présent article lorsqu'il comporte une étude justifiant, en fonction des spécificités locales, que ces règles sont compatibles avec la prise en compte des nuisances, de la sécurité, de la qualité architecturale, ainsi que de la qualité de l'urbanisme et des paysages ». L’interface urbanisme / déplacements Rappel (DR) CODE DE L'URBANISME Article L111-1- 4 Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007
    • 35. 35 1950196619751992 Périurbanisation à Lille : un diffuseur routier le « vide programmé » Animation Photographiq ue FNSAFER + IGN • En jaune le « vide programmé » • En vert quatre giratoires Le périurbain, ou « la ville où la distance est organisée » Yves Crozet, chercheur, PREDIT 2000 Ruth Marques DGUHC / MAD Mai 2007

    ×