Espaces publiques 03
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Espaces publiques 03

on

  • 1,114 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,114
Views on SlideShare
1,114
Embed Views
0

Actions

Likes
2
Downloads
154
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Espaces publiques 03 Espaces publiques 03 Presentation Transcript

  • UNIVERSITE Mouloud MAMMERI TIZI-OUZOU FACULTE DE GENIE DE LA CONSTRUCTION DEPARTEMENT D’ARCHITECTURE Etudiante: ALLALOU Lamia Enseignant Mr SAFIR Groupe 05 4éme année
  • Plan de travail INTRODUCTION I-L’espace public à travers l’histoire II-Le rôle de l’espace public dans la ville 1-Le vécu d’un espace public dans la ville 2-Les aspirations et les besoins 3-L’espace public dans la structure urbaine 4-L’espace public comme lieu d’identité III-Les acteurs intervenants dans la programmation, l’aménagement et la conception des espaces publics 1-Les urbanistes 2-Les architectes 3-les paysagistes 4-Les sociologues et géographes 5-Les ingénieurs 6-Les artistes et plasticiens CONCLUSION
  • Introduction L’espace public est né afin de constituer un support des fonctions de la cité. C’est un espace de rassemblement devant un monument, devant le siège du pouvoir(mairie), un lieu de communication et d’échange(rencontre, commerce), mais aussi un espace de repos, de détente et de promenade.
  • Chap I : l’espace public à travers l’histoire : L’histoire de l’espace public a bien commencé avec l’agora centre de la ville réunissant les fonctions essentielles de la cité grecque(lieu d’échanges politiques, culturels et commerciaux). C’est à cette période(celle de la civilisation grecque) que furent plantés les arbres à ATHENES et que furent réalisés beaucoup de temples et de fontaines. C’est ainsi qu’a commencé le dessin des espaces publics de la ville selon un ordonnancement plus strict et plus monumental; alors les rues s’élargissèrent et les monuments délimitèrent le contour de l’agora. Cependant dans la cité romaine, les places(forum) formaient une sorte de réseau de places plus ou moins spécialisées mais complémentaires ou leurs fonctions se superposaient fréquemment. Quant à la place dans les cités du moyen âge, elle est structurée par les monuments les plus importants de la cité en l’occurrence l’hotel de la ville, l’église et les sièges des corporations mais aussi par les maisons des notables qui rivalisent par leur décor. On trouve également dans les cités du moyen âge des places secondaires situées aux abords immédiats des portes de la cité ayant un rôle d’échanges commerciaux, contrairement à la place principale située en plein centre de la ville dont le rôle est multifonctionnel.
  • Le forum romain L’agora grecque
  • Cependant, durant les périodes de la renaissance et classiques, des changements sont intervenus dans le traitement des espaces publics. En effet, la place a cessé d’etre simplement un lieu fonctionnel, un vide entouré de constructions mais, elle devient aussi un espace organisé dans son ensemble et embelli. La notion de qualité de l’espace est apparue en introduisant la notion de décor qui devient une fonction dans la ville baroque ou la qualité prime souvent sur les nécessités fonctionnelles. La place par conséquent a cessé d’etre uniquement un lieu privilégié de la vie publique mais elle devient aussi un espace de représentation de valeurs esthétiques, d’expression culturelle, de repère et d’identification à travers sa position dans la ville, des édifices monumentaux qui l’entourent(palais, hôtel de la ville, édifice religieux…) D’autre fonctions sont intervenues durant la deuxième moitié du 19e siècle par l’apparition d’un autre type d’espace public en France sous l’impulsion de Napoléon III appelé Square. Justement à l’origine, le square est avant tout un décor urbain ensuite il devient un lieu de promenade, de détente et de jeux. D’autres espaces extérieurs ont émergé tels que les jardins familiaux de fréquentation quotidienne situés en ville, puis ceux du week-end localisés à l’extérieur de la ville conçus en
  • Chap II : le rôle d’un espace public dans la ville : La fonction essentielle d’un espace public dans la ville est de répondre aux besoins des usagers. 1-Les aspirations et les besoins : 1-a-Elémentaires : Les aspirations et les besoins élémentaires sont les actes ressentis, vécus inconsciemment par tous et quotidiennement exécutés. Le désir de se sentir bien dans la ville, dans un quartier, dans les lieux fréquentés quotidiennement ou occasionnellement s’exprime par les sensations et les émotions qu’ils procurent. 1-b-Aspirations d’ordre sociales : Elles s’expriment à travers les relations, la communication, l’apprentissage, la culture, le spectacle et l’expression et revendications. Les relations sociales se pratiquent à tout endroit et particulièrement dans les espaces de rencontre :lieux de travail, de loisirs, de réunions, lieux de culte, locaux collectifs… 1-c-Aspirations aux échanges économiques : L’espace public doit être porteur d’une diversité d’activités commerciales avec l’interpénétration d’espaces à travers des vitrines distinguant confusément le public du privé, c’est ce qui constitue ses
  • 1-d-Aspirations en matière de positionnement des espaces publics : Généralement, les usagers s’expriment sur ce point par rapport à leur habitation, par des avis contradictoires. Il y a ceux aspirent avoir ces espaces à proximité de leur cité par le souci de surveillance de leurs enfants. D’autres souhaitent éloigner ces espaces des habitations afin d’éviter le bruit et pour être dans un espace extérieur, c’est de sortir de son logement, de sa cité. 2-Le vécu d’un espace public dans la ville : Ce qui détermine le caractère d’un espace, c’est la manière dont il est conçu(l’aspect formel) et dont il est utilisé. En effet, le vécu détermine l'importance de cet espace. Les fonctions se trouvant sur un espace public et ses alentours attirent la foule de personnes. Un espace public limité à une seule activité ne joue pas pleinement son rôle, il doit être plurifonctionnel. Un espace public doit offrir: - plaisir, rêverie et découverte; -surprise des formes et des événements; - promenade, tranquillité et sécurité; - jeux, apprentissage; - relations d’échange: commerces, services…
  • Microclimat au sein d’un espace public: fraicheur de l’eau, de la verdure, de l’ombre Place comme lieu d’échange économique
  • Lieux attractifs par le charme et le calme offerts Espaces de jeux pour enfants
  • 3-L’espace public dans la structure urbaine : 3-a-Espace exceptionnel dans la ville : L’espace public joue un rôle important dans l’organisation spatiale de la ville. Il est repérable par simple regard dans le tracé des plans de villes à travers ses formes géométriques qui sont exceptionnelles. L’espace public alors, constitue un lieu de repère dans la ville, lieu qui permet de se réorienter, de se retrouver après une longue promenade quant on est perdu dans la ville. C’est donc à travers la qualité de l’espace que l’usager apprécie le paysage urbain, sent la ville à travers la place qui est caractérisée par son harmonie ou peut s’asseoir sous un arbre, sur un banc, près d’une fontaine ou sur une terrasse d’un café, afin évidemment de se reposer et souvent d’observer les mouvements de la foule. 3-b-Rapport bâti-espace public : L’espace publique constitue un élément d’articulation entre les volumes bâtis qui l’entourent, façonnant ainsi le décor urbain engendré par la composition volumétrique d’une part et par la forme et la nature de ces constructions d’ autre part. Cependant, le rapport bâti-espace est souvent vu par les volumes attenants, les silhouettes architecturales, le style et les symboles exposés. A cela, s’ajoute le traitement de l’espace qui crée une ambiance par le tracé et la texture du sol, par la végétation et par les jets d’eau.
  • L’art d’aménager l’espace spécifique suivant l’échelle de l’espace public et à travers des variétés de masses qui entourent la place, en jouant sur les différences de niveaux, sur l’effet de perspective, sur les matériaux, sur le style architectural, il se crée ainsi des repères dans la ville qui expriment souvent un mode culturel d’une société. Par ailleurs, les volumes, les formes et leur disposition autour de l’espace engendrent un microclimat par la création de zones d’ombre et de lumière. 3-c-Edifices structurants l’espaces public : Généralement l’espace public est structuré par des équipements publics et rarement par des bâtiments d’habitation. Ces équipements sont caractérisés par des façades de grandeurs différentes suivant l’importance de la place. Le bâti contribue à l’animation de l’espace extérieur: ouverture des fonctions urbaines sur l’extérieur. Jadis, ce sont les bâtiments dont les R.D.C sont affectés aux cafés ainsi qu’aux magasins prolongés par des étals dont les devantures permettent l’interpénétration entre l’extérieur et l’intérieur. Aujourd’hui en rapport avec la société moderne, de nouveaux équipements s’ajoutent et intensifient le rapport bâti-espace extérieur notamment les centres socioculturels, maison de jeunes, clubs divers,…
  • 3-d-Espace public comme lieu d’identité : Créer des espaces publics singuliers mais appartenant à la même ville c’est-à-dire tout en respectant sa mémoire, sa culture et sa géographie. Il faut respecter l’identité de la ville notamment par l’utilisation de matériaux particuliers, d’un mobilier urbain spécifique et d’une végétation adéquate. -Les matériaux jouent un rôle important dans l’aménagement et le vécu d’un espace public. -La végétation identifie le lieu et sa culture. -Le mobilier urbain, élément d’identification des villes, formelle et esthétique.
  • Chap III : Les acteurs intervenants dans la programmation, l’aménagement et la conception des espaces publics : 1-Les urbanistes : Il sont peut être les seuls à posséder une vision synthétique de la ville. Ils jouent un rôle essentiel et positif auprès des maitres d’ouvrages. Néanmoins, ils sont marqués par les procédures réglementaires dans leur planche tout en oubliant ou en perdant quelques notions notamment l’échelle du terrain vivant. Ce sont ces raisons qui expliquent peut être l’échec des espaces publics dans les villes nouvelles. 2-Les architectes : Très souvent, ils ont laissé les espaces publics aux urbanistes et aux ingénieurs, alors que le sens de l’innovation, de la qualité esthétique relève de leur vocation. La « beauté » de leurs œuvres structurants l’espace public, contribue à travers les jeux de volumétrie par l’architecture porteuse de valeurs symboliques ou de mémoire historique, à avoir des espaces urbains agréables, identifiables et qui feront de bonnes villes. Cependant, ceux qui ne se sentent pas concernés par la conception des espaces publics extérieurs, sont les
  • 3-Les paysagistes : Ce sont les seuls à penser ou plutôt à s’intéresser à des éléments naturels vivants de la ville par les plantations et l’organisation de la végétation. C’est une composante qui a un impact dans le paysage urbain ainsi que dans le vécu des espaces publics. 4-Les sociologues et les géographes : Ils s’intéressent à la vie quotidienne des citadins. Par leurs études et analyses, il mettent en avant des données au service des autres spécialistes aménageurs, car eux ils font rarement les propositions d’aménagement originales. 5-Les ingénieurs : Ce sont les ingénieurs qui marquent le plus la physionomie de l’espace collectif. Nous distinguons ceux qui sont des technocrates et décideurs politiques et d’autres sont des techniciens sur le terrain, intervenants directement sur le sol, l’assainissement, les routes, l’éclairage, l’entretien,… 6-Les artistes et plasticiens : Ils ont la vocation de créativité et d’imagination poétique. Ils jouent un rôle important dans l’aménagement et la production du mobilier sur le plan texture que sur le plan esthétique.
  • Conclusion L’espace public est le lieu ou convergent tous les aspects de la vie d’une cité… Il est la page ou s’écrit l’histoire de pans entiers de sociétés… Il est le témoin de tant de mouvements de foule… Il est enfin l’avenir ou se dessinent toutes les évolutions.
  • Bibliographie 1-Rôle des espaces extérieurs(places) dans la ville. Mémoire de magister soutenu par Mr ADEM à l'université de Mouloud MAMMERIE Tizi-Ouzou. 2-Les places dans la ville: les pratiques de l’espace. M.J BERTRAND , H.L istoiwski. 3-Espaces publics. M.A.LOUISY. 4-www.google.com