Réaliser par:
Djermouli mouhand ouidir.
Meridji MOUSSA
Bensafia ZAHER
Encadrer par:
Mr Fernane OMAR
Mr Ais AMAR
Université...
Introduction GénéraleIntroduction Générale
I/ Alimentation en eau potableI/ Alimentation en eau potable
II/ Assainissement...
Introduction:Introduction:
Le secteur du bâtiment comprend l’exécution duLe secteur du bâtiment comprend l’exécution du
gr...
Généralités:Généralités:
LaLa plomberieplomberie désigne, l'ensemble des techniquesdésigne, l'ensemble des techniques
util...
Le processus de production de E.P:Le processus de production de E.P:
La production de l’eau potable consiste à préleverLa ...
La distribution de E.P:La distribution de E.P:
La distribution extérieure:La distribution extérieure:
C’est l'acheminement...
Réseau ramifier:
Dans ce cas l’eau circule dans un seul sens, il présente l’avantage d’un nombreDans ce cas l’eau circule ...
Réseau maillé:
Dans ce cas l’eau circule dans plusieurs sens il présente
l’inconvénient d’un nombre élevé de canalisations...
Distribution intérieure:Distribution intérieure:
C’est la distribution par réseau privé qui achemine l’eau du compteurC’es...
modes principaux de distribution d’eau potable:
1/ Distribution par pieuvre
2/ Distribution en piquage:
Accessoires:
L’A.E.P nécessite l’utilisation de plusieursL’A.E.P nécessite l’utilisation de plusieurs
accessoires, on peut...
Plan de distribution d’eau dans une habitation:
Types de distributions
 1- Distribution en
chandelle
 C’est un système qui permet
d’alimenter le bâtiment
seulement par ...
2- Distribution en circuit fermé:
Conduite prancipale
C’est un système de distribution
ou les colonnes montantes
deviennen...
3- Distribution en parapluie:
C’est un système de distribution dans lequel la ceinture principale est
reporté à l’étage le...
4-Distribution dans les immeubles de grande hauteur:
En cas de manque de pression il est nécessaire d’installer des réserv...
6- Distribution par un réservoir surélevé
Le réservoir est placé en haut, il est alimenté par les surpresseurs, puis
il al...
**Alimentation en eau chaude :Alimentation en eau chaude :
Dans un immeuble d’habitation ou de travail, l’eau chaude est u...
Le réseau de distribution intérieur aux bâtimentsLe réseau de distribution intérieur aux bâtiments
assure le transport de ...
Plan plomberie dans un bâtimentPlan plomberie dans un bâtiment
LES MATERIAUX UTILISES :
Tuyaux en plomb
Tubes en cuivre et laiton
Tubes en Acier
Tubes en matière plastique
 Tuyaux en plomb
 Le plomb métal non ferreux, facile à mettre
 en œuvre, a toujours été utilisé en canalisations.
 Il ...
Tubes en cuivre et laiton:Tubes en cuivre et laiton:
Cuivre rouge, pratiquement pur utilisé pour les alimentationCuivre ro...
Tubes en Acier:
 Se différencient par la qualité du métal, procédé de
fabrication, dimension.
 Tubes rejoints.
 Tubes s...
Tubes en matière plastique:Tubes en matière plastique:
MatièresMatières thermoplastiques (modifiable à chaud).thermoplasti...
I- Généralité :
Le terme d’assainissement regroupe l’ensemble des
dispositifs permettant la collecte, le traitement et l’é...
1- Les différentes sortes d'eaux usées :1- Les différentes sortes d'eaux usées :
_Les eaux domestiques appartenant essenti...
4-Réseaux intérieurs d’évacuation d’une maison :4-Réseaux intérieurs d’évacuation d’une maison :
a- les eaux à évacuera- l...
b-b- installations:installations:
- installation partielle d’évacuation des- installation partielle d’évacuation des
eaux ...
une chute assure la collecteune chute assure la collecte
des eaux usées uniquementdes eaux usées uniquement
(chute EU)(chu...
b- Mise en œuvre :b- Mise en œuvre :
une chute assure la collecte des eaux usées uniquement (chuteune chute assure la coll...
5- Les Descentes des eaux usées :5- Les Descentes des eaux usées :
a-a- Dimensionnement des descentes EU ou WC :Dimensionn...
Raccordement sur réseau urbain :Raccordement sur réseau urbain :
La conception du systèmeLa conception du système
d’assain...
Les regards :Les regards : Ce sont des compartiments qui sont réalisés soit enCe sont des compartiments qui sont réalisés ...
-- Les regards de visite :Les regards de visite : Ce sontCe sont des regards de surveillancedes regards de surveillance
de...
Les canalisations :Les canalisations :
Les canalisations cylindriques (les buses) : elles sont préfabriquées,Les canalisat...
Système unitaire:Système unitaire:
C’est un ensemble de collecteursC’est un ensemble de collecteurs
qui véhiculent en méla...
C’est l’ensemble des mesuresC’est l’ensemble des mesures
travaux et équipements qui assuretravaux et équipements qui assur...
Les égoutsLes égouts
acheminent lesacheminent les
eaux uséeseaux usées
dans la stationdans la station
11 DégraissageDégrai...
LES MATERIAUX DES RACCORDEMENTS
Schémas générale d’alimentation et d’évacuation des Eaux:
IntroductionIntroduction
Les techniques ont évolué et ce combustible est devenuLes techniques ont évolué et ce combustible...
DISTRIBUTION DE GAZ:DISTRIBUTION DE GAZ:
1-Cas d’une maison individuelle:1-Cas d’une maison individuelle:
a- Bouteilles GP...
La réglementation en vigueur a rendu obligatoire l’installation desLa réglementation en vigueur a rendu obligatoire l’inst...
DISTANCES DE SECURITEDISTANCES DE SECURITE
Pour des raisons de sécurité, l’installation du Gaz Propane doitPour des raison...
BRANCHEMENT ET INSTALLATIONBRANCHEMENT ET INSTALLATION
Réservoir fixe GPL:Les réservoirs fixes sont utilisés notammentRése...
Recommandations d’installation d’une chaudière en sous-sol :
Le local doit comporter, sur ses parois latérales, une ou plu...
Cas d’un réservoir enterrer:
0 : Coupure générale (1er
organe de coupure)
1 : Détenteur (1,5 bar)
2 : Limiteur de pression...
Cas d’un immeuble collectif alimenté par citerne de GPL:Cas d’un immeuble collectif alimenté par citerne de GPL:
1• Coffre...
Installation des tuyauteries enterrées :
On évite certains emplacements (caniveaux, regards d’eau,
égouts, proximité d’aut...
GENERALITE:GENERALITE:
L’énergie électrique est produite par des usines que l’on appelleL’énergie électrique est produite ...
Lignes aériennes:Lignes aériennes:
1-1- catégorie de (750v continu, 500v alternatif), lescatégorie de (750v continu, 500v ...
Poste de
transformatio
n élévateur
Poste de
transformatio
n abaisseur
lignes aériennes
Distribution urbaine
usine marémotr...
Lignes souterraines:Lignes souterraines:
On utilise des câbles armés, ils sont protégés par une isolation, uneOn utilise d...
Différente branchementDifférente branchement
11 22
33
Types de
branchements
Raccordement d’immeuble en basse tension:Raccordement d’immeuble en basse tension:
1- par p...
Les installations de branchementLes installations de branchement
Les installations de branchement sont celles qui sont com...
Les coupes circuit a fusibleLes coupes circuit a fusible
Des coupe-Des coupe-
circuits à fusiblescircuits à fusibles
assur...
SCHEMA DE PRINCIPE D’UNESCHEMA DE PRINCIPE D’UNE
INSTALLATION ELECTRIQUE:INSTALLATION ELECTRIQUE:
Il se compose:Il se comp...
Le disjoncteur de branchementLe disjoncteur de branchement
Le disjoncteur de branchement doit assurer:Le disjoncteur de br...
Le disjoncteur principal :Le disjoncteur principal :
IlIl commande toute l'installationcommande toute l'installation et se...
CompteurCompteur
Le rôle du compteur:Le rôle du compteur:
- pour compter l’énergie consomme par l’abonné- pour compter l’é...
DISJONCTEUR DIVISIONNAIREDISJONCTEUR DIVISIONNAIRE
La prise a la terreLa prise a la terre
Les disjoncteurs, pour être efficacesLes disjoncteurs, pour être efficaces
doivent ...
Le réseau de distribution intérieurLe réseau de distribution intérieur
Cette phase comprend :Cette phase comprend :
- tous...
Les éléments d’appareillage d’un circuit électrique :Les éléments d’appareillage d’un circuit électrique :
Prises:
Interrupteurs:Interrupteurs:
INTERRUPTEURE SIMPLE INTERRUPTEURE DOUBLE
INTERRUPTEURE VA ET VIEN
Appareillage de connexion.Appareillage de connexion.
Lampe, dispositif utilisé pour fournir unLampe, dispositif utilisé po...
Les différant schémas des circuitsLes différant schémas des circuits
Distribution radialeDistribution radiale ::
dans cett...
Circuits bouclés :Circuits bouclés :
un circuit bouclé est constitué par une canalisation formant uneun circuit bouclé est...
DistributionDistribution principale:principale:
a- habitations individuellesa- habitations individuelles
b- habitations co...
Exemple d’installation d’un logement de quatre pièces.Exemple d’installation d’un logement de quatre pièces.
Conduite métallique
rigide
( tube en acier)
Conduite métallique flexible.
Conduite isolant flexible
Conduite isolant rigid...
Gains électriques(réservations)Gains électriques(réservations)
La sécurité des personnes est l’objet fondamental des règles
d’installations électriques. ces installations doivent, être ...
Classification de l’espaceClassification de l’espace
classeclasse espaceespace
HH00 Espaces secs (chambre, séjour,Espaces ...
Salle de bainSalle de bain
SYMBOLES DES APPAREILS ELECTRIQUES:
PLAN D ELECTRICITE ET D ASSINISSEMENT:
APPAREILLAGE ELECTRIQUE:APPAREILLAGE ELECTRIQUE:
Appareillage mural
Disjoncteur phase + neutre Coffret pré équipéInterrupteur différentiel
Goulotte PVC pour câbleAppareill...
VENTILATION:VENTILATION:
La ventilation est nécessaire nonLa ventilation est nécessaire non
seulement pour maintenir unese...
Différence entre l’air
intérieure et de densité l’air extérieur
Différence de densité de l’air
extérieur sur les faces opp...
Ventilation par action du vent
Ventilation naturel par gaine
Ventilation naturel par circuits
sépares De la cuisine et de la salle
de bains
Ventilation n...
ventilation naturel par un seul circuit (gaine collective)
2-VENTILATION ARTIFICIELLE:2-VENTILATION ARTIFICIELLE:
Ventilation par cheminée chauffée
Ventilation par régularisation de l’action de vent
VENTILATION MECANIQUE:
• La ventilation mécanique peut assure la circulation d’air quelle queLa ventilation mécanique peut...
Ventilation par surpression:
Disposition des filtres en biais
Les différents dépositions des filtres:
Ventilateur hélicoïde Ventilateur centrifuge
Accessoires:
Les Gaines:
VENTILATION HYGROREGLABLE:
GROUPE D’EXTRACTION:
Ventilation par introduction d’air:
Préchauffe dans les pièces principales , et les pièces secondaires
,l’évacuation se fa...
CLIMATISATION:
Les installations de climatisation seLes installations de climatisation se
différencient des installations ...
Les différents types de climatiseurs:
Climatiseur individuel en deux blocs
séparés
L’installation de différents systèmes de climatisation:
Cycle ChaudCycle Froid
Cycles de Climatisation:
Le chauffage central:
Il est généralement du type à eau chaude.
La distribution peut se faire en :
· En bitube:
C'est l'al...
Le chauffage électrique:
La production de chaleur peut se faire par :
· Chauffage direct et le chauffage central à eau cha...
Plancher chauffant sur treillis métalliquesPlancher rayonnant électrique
Chauffage électrique intégré (chauffage par le so...
L'exécution d'un bâtiment ou d'un ouvrage de
construction nécessite des travaux de préparation du
terrain, tant au niveau ...
Espacements entre les réseaux (tracés parallèles)
Service
subissant la
contrainte
Assainissement
Eau
potable
Électricité T...
Définissant les règles de sécurité.
Réseaux
Profondeur
usuelle (1)
Protection par
grillage
Sous
chaussée
Espace privatif
E...
On conclusion, nous pouvant dire que tousOn conclusion, nous pouvant dire que tous
les corps qu’on a cités la dessus sont ...
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Cprps d'etat secondaire
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Cprps d'etat secondaire

3,457

Published on

0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
3,457
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
746
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cprps d'etat secondaire

  1. 1. Réaliser par: Djermouli mouhand ouidir. Meridji MOUSSA Bensafia ZAHER Encadrer par: Mr Fernane OMAR Mr Ais AMAR Université Mouloud Mammeri de tizi ouzou Faculté génie de la construction Département d’architecture Thème:
  2. 2. Introduction GénéraleIntroduction Générale I/ Alimentation en eau potableI/ Alimentation en eau potable II/ AssainissementII/ Assainissement III/ Alimentation en GazIII/ Alimentation en Gaz IV/ Alimentation en électricitéIV/ Alimentation en électricité V/ Ventilation et ClimatisationV/ Ventilation et Climatisation VI/Réseaux diversVI/Réseaux divers Conclusion généraleConclusion générale
  3. 3. Introduction:Introduction: Le secteur du bâtiment comprend l’exécution duLe secteur du bâtiment comprend l’exécution du gros œuvre, correspondant à l’ensemble des élémentsgros œuvre, correspondant à l’ensemble des éléments portants d’une construction (fondations, structure, murs,portants d’une construction (fondations, structure, murs, toitures, planchers) et du second œuvre, concernant destoitures, planchers) et du second œuvre, concernant des travaux tels que fermetures (portes et fenêtres),travaux tels que fermetures (portes et fenêtres), cloisonnements, revêtements et aménagementscloisonnements, revêtements et aménagements (plomberie, électricité, ascenseurs et monte-charges, vide-(plomberie, électricité, ascenseurs et monte-charges, vide- ordures, etc.). Les différentes tâches sont exécutées parordures, etc.). Les différentes tâches sont exécutées par des ouvriers spécialisés, réunis en corps d’état (plomberiedes ouvriers spécialisés, réunis en corps d’état (plomberie , chauffage, électricité ,sanitaires, isolation,, maçonnerie,, chauffage, électricité ,sanitaires, isolation,, maçonnerie, menuiserie,…etc.).menuiserie,…etc.).
  4. 4. Généralités:Généralités: LaLa plomberieplomberie désigne, l'ensemble des techniquesdésigne, l'ensemble des techniques utilisées, pour faire circuler des fluides (utilisées, pour faire circuler des fluides (liquideliquide ouou gazgaz) à) à l'aide del'aide de tuyauxtuyaux,, tubestubes,, vannesvannes,, robinetsrobinets, pompes et, pompes et matériaux aux différents points d'usage d'unematériaux aux différents points d'usage d'une installation. Le mot a pour origine le termeinstallation. Le mot a pour origine le terme latinlatin pourpour plombplomb (plumbum) et, provient de l'utilisation de ce métal(plumbum) et, provient de l'utilisation de ce métal malléable pour réaliser les installations au cours desmalléable pour réaliser les installations au cours des Siècles précédents.Siècles précédents. Ces techniques se sont améliorées au fil du tempsCes techniques se sont améliorées au fil du temps suite à l'évolution des connaissances scientifiques et desuite à l'évolution des connaissances scientifiques et de leur mise en application. Comme le démontre l'histoireleur mise en application. Comme le démontre l'histoire de la plomberie, les premiers principes scientifiques soitde la plomberie, les premiers principes scientifiques soit lesles pompespompes et laet la gravitégravité appliqués en agriculture pourappliqués en agriculture pour l'irrigation au moyen de pentes et de fossés.l'irrigation au moyen de pentes et de fossés.
  5. 5. Le processus de production de E.P:Le processus de production de E.P: La production de l’eau potable consiste à préleverLa production de l’eau potable consiste à prélever l’eau dans le milieu naturel par le système de captage, àl’eau dans le milieu naturel par le système de captage, à traiter si nécessaire l’eau prélevée pour la rendre potabletraiter si nécessaire l’eau prélevée pour la rendre potable puit à la transporter sur les lieux ou elle sera stockée.puit à la transporter sur les lieux ou elle sera stockée. Schéma D’A.E.PSchéma D’A.E.P
  6. 6. La distribution de E.P:La distribution de E.P: La distribution extérieure:La distribution extérieure: C’est l'acheminement de l'eau potable par le réseau public, soit par gravitation (châteaux d'eau), soit par mise en pression artificielle du réseau (station de surpression), jusqu'au compteur. On distingue deux types de réseau:
  7. 7. Réseau ramifier: Dans ce cas l’eau circule dans un seul sens, il présente l’avantage d’un nombreDans ce cas l’eau circule dans un seul sens, il présente l’avantage d’un nombre réduit de canalisation (réseau économique) et l’inconvénient en cas de rupture de laréduit de canalisation (réseau économique) et l’inconvénient en cas de rupture de la canalisation principale de pénaliser les différentes ramifications.canalisation principale de pénaliser les différentes ramifications. (voir schéma)(voir schéma)
  8. 8. Réseau maillé: Dans ce cas l’eau circule dans plusieurs sens il présente l’inconvénient d’un nombre élevé de canalisations principales et l’avantage;en cas de rupture de l’une des canalisations principales de ne pas perturber l’alimentation de différentes canalisations secondaires et tertiaires (réseau coûteux).(voir schéma)
  9. 9. Distribution intérieure:Distribution intérieure: C’est la distribution par réseau privé qui achemine l’eau du compteurC’est la distribution par réseau privé qui achemine l’eau du compteur au robinet du consommateur.au robinet du consommateur. Cas d’une maison individuelle:Cas d’une maison individuelle: Le branchement s’effectue à partir de la conduite de la ville vers le compteur d’abonné.
  10. 10. modes principaux de distribution d’eau potable: 1/ Distribution par pieuvre
  11. 11. 2/ Distribution en piquage:
  12. 12. Accessoires: L’A.E.P nécessite l’utilisation de plusieursL’A.E.P nécessite l’utilisation de plusieurs accessoires, on peut citer:accessoires, on peut citer:  Robinets d’arrêt: robinets pour isoler chaquerobinets pour isoler chaque ramification de circuit desservent plusieursramification de circuit desservent plusieurs appareils,ils existent avec purge au départ de laappareils,ils existent avec purge au départ de la distribution intérieure.distribution intérieure.  Raccords: tel que les coudes,tés, jonctions.tel que les coudes,tés, jonctions. (voir schémas)(voir schémas)
  13. 13. Plan de distribution d’eau dans une habitation:
  14. 14. Types de distributions  1- Distribution en chandelle  C’est un système qui permet d’alimenter le bâtiment seulement par des colonnes montantes Conduite prancipale Colonnes montantes 1- Distribution en chandelle Avantages: - c’est un réseau simple et relativement peu coûteux Inconvénients: - Il est difficile d’isoler une conduite. - En cas d’intervention, toute la distribution est privée d’eau. - Pression de débit irrégulière en fin de conduite. Champ d’utilisation: maisons unifamiliales, ateliers.
  15. 15. 2- Distribution en circuit fermé: Conduite prancipale C’est un système de distribution ou les colonnes montantes deviennent descendantes et sont reliées entre elles ,en parties hautes du bâtiment. *Avantages: - Régularité de la distribution a l’intérieur du bâtiment. - Possibilité d’isoler une dérivation sans apporter de troubles importants au reste de la distribution. *Inconvénients: - Réseau plus coûteux. - Les robinets d’arrêt et les compteurs sont difficile à repérer
  16. 16. 3- Distribution en parapluie: C’est un système de distribution dans lequel la ceinture principale est reporté à l’étage le plus élevé du bâtiment. Conduite prancipal Colonne descendre Colonne d’étages On utilise ce type de distribution quand la pression n’atteint pas les derniers niveaux.
  17. 17. 4-Distribution dans les immeubles de grande hauteur: En cas de manque de pression il est nécessaire d’installer des réservoirs intermédiaire d’alimentation tout le 10 à 15 étages Installation de Surpresseur Surpresseur 10à15 étages
  18. 18. 6- Distribution par un réservoir surélevé Le réservoir est placé en haut, il est alimenté par les surpresseurs, puis il alimente les colonnes montantes. Surpresseur Conduite prancipal Réservoir
  19. 19. **Alimentation en eau chaude :Alimentation en eau chaude : Dans un immeuble d’habitation ou de travail, l’eau chaude est utiliséeDans un immeuble d’habitation ou de travail, l’eau chaude est utilisée pour :pour : -l’hygiène personnelle-l’hygiène personnelle -la préparation des repas-la préparation des repas -les nettoyages en tous genres-les nettoyages en tous genres -les lessives et les lavages-les lessives et les lavages Dans un ménage la température de l’eau aux postes de soutirage neDans un ménage la température de l’eau aux postes de soutirage ne devrait pas dépasser les valeurs suivantes :devrait pas dépasser les valeurs suivantes : -lavabos, salles de bain de 43° a 45°C-lavabos, salles de bain de 43° a 45°C -cuisine sans lave-vaisselle de 55° a 58° C-cuisine sans lave-vaisselle de 55° a 58° C -cuisine avec lave-vaisselle de 50° a 52° C-cuisine avec lave-vaisselle de 50° a 52° C
  20. 20. Le réseau de distribution intérieur aux bâtimentsLe réseau de distribution intérieur aux bâtiments assure le transport de l’eau jusqu’aux appareilsassure le transport de l’eau jusqu’aux appareils d’utilisationd’utilisation 11 - Conduite publique- Conduite publique 22 - Branchement général- Branchement général 33 - Robinet d’arrêt général- Robinet d’arrêt général 44 - Compteur général- Compteur général 55 - Colonne de distribution- Colonne de distribution 66 - Robinet de puisage, purgeur- Robinet de puisage, purgeur 77 - Colonne montante- Colonne montante 88 - Ceinture d’étage- Ceinture d’étage 99 - Anti- bélier- Anti- bélier 1010 - Compteur divisionnaire- Compteur divisionnaire Constitution d’un réseau d’alimentation:
  21. 21. Plan plomberie dans un bâtimentPlan plomberie dans un bâtiment
  22. 22. LES MATERIAUX UTILISES : Tuyaux en plomb Tubes en cuivre et laiton Tubes en Acier Tubes en matière plastique
  23. 23.  Tuyaux en plomb  Le plomb métal non ferreux, facile à mettre  en œuvre, a toujours été utilisé en canalisations.  Il se présente à l’état pratiquement pur.  Les tuyaux sont obtenus par filage Caractéristiques  Plomb doux sous forme de couronnes 10m de longueur  6 à 45 mm de diamètre .  Plomb doux sous forme d’éléments droits 4m de longueur  50 à110 mm de diamètre .  Il épouse tous les parcours  Se soude très facilement  Inaltérable par les agents atmosphériques.
  24. 24. Tubes en cuivre et laiton:Tubes en cuivre et laiton: Cuivre rouge, pratiquement pur utilisé pour les alimentationCuivre rouge, pratiquement pur utilisé pour les alimentation d’eau froide et d’eau chaude.d’eau froide et d’eau chaude. Laiton, alliage de cuivre(70 à 90%) et de zinc (30 à 10 %)Laiton, alliage de cuivre(70 à 90%) et de zinc (30 à 10 %) utilisé pour confection de tuyaux de ventilation.utilisé pour confection de tuyaux de ventilation. Caractéristiques:Caractéristiques: Le tube en cuivre écroui est rigide et convient pourLe tube en cuivre écroui est rigide et convient pour les tracés rectilignes des installations intérieures.les tracés rectilignes des installations intérieures. La maniabilité du métal facilite le façonnage, notammentLa maniabilité du métal facilite le façonnage, notamment le ceintrage.le ceintrage. Les assemblages se font parLes assemblages se font par - Raccords démontables.- Raccords démontables. - Raccords soudés.- Raccords soudés.
  25. 25. Tubes en Acier:  Se différencient par la qualité du métal, procédé de fabrication, dimension.  Tubes rejoints.  Tubes soudés.  Tubes sans soudure.  Pour les dimension il y a une gammes étendues, à partir de  5 mm intérieur.  Protection, tubes noirs, galvanisés, protection spéciales(vernis, métallisation).  Tubes série gaz.  Cintrage a froid: tubes galvanisés petits et moyens diamètres  A chaud: tubes noirs de gros diamètres
  26. 26. Tubes en matière plastique:Tubes en matière plastique: MatièresMatières thermoplastiques (modifiable à chaud).thermoplastiques (modifiable à chaud). Polychlorure de vinyle.Polychlorure de vinyle. Polyester.Polyester. Tubes rigidesTubes rigides Tubes semi-rigides.Tubes semi-rigides. Tubes souples.Tubes souples. Assemblage par emboîtement collé a froid.Assemblage par emboîtement collé a froid. Par bague de joint d’étanchéité.Par bague de joint d’étanchéité. Par raccords métalliques, pvc.Par raccords métalliques, pvc. Fabrication:Fabrication:
  27. 27. I- Généralité : Le terme d’assainissement regroupe l’ensemble des dispositifs permettant la collecte, le traitement et l’évaluation des eaux résiduelles. L'assainissement des eaux usées est devenu un impératifL'assainissement des eaux usées est devenu un impératif pour nos sociétés modernes, compte tenu de la préoccupationpour nos sociétés modernes, compte tenu de la préoccupation générale exprimée partout dans le monde face au problème degénérale exprimée partout dans le monde face au problème de plus en plus important de la pollution de l'environnementplus en plus important de la pollution de l'environnement humain, de l'atmosphère, des rivières, des lacs, des océans ethumain, de l'atmosphère, des rivières, des lacs, des océans et des eaux souterraines par les déchets ménagers, urbains,des eaux souterraines par les déchets ménagers, urbains, agricoles et industriels. C'est pourquoi il faut " nettoyer " lesagricoles et industriels. C'est pourquoi il faut " nettoyer " les eaux usées pour limiter le plus possible la pollution de noseaux usées pour limiter le plus possible la pollution de nos réserves en eau : rivières, lacs et nappes souterraines. Le grandréserves en eau : rivières, lacs et nappes souterraines. Le grand chantier de l'après-guerre a consisté à mettre l'eau potable à lachantier de l'après-guerre a consisté à mettre l'eau potable à la disposition de tous. Le grand défi contemporain est celui dedisposition de tous. Le grand défi contemporain est celui de l'assainissement.l'assainissement.
  28. 28. 1- Les différentes sortes d'eaux usées :1- Les différentes sortes d'eaux usées : _Les eaux domestiques appartenant essentiellement_Les eaux domestiques appartenant essentiellement aux salles de bains, puis les cuisines chargées deaux salles de bains, puis les cuisines chargées de graisses, de détergents, de solvants, etc.….graisses, de détergents, de solvants, etc.…. _Les eaux industrielles peuvent contenir des_Les eaux industrielles peuvent contenir des solvants, des métaux lourds, des hydrocarbures, etc.solvants, des métaux lourds, des hydrocarbures, etc. ….mais aussi des produits toxiques.….mais aussi des produits toxiques. _Les eaux pluviales peuvent être chargées_Les eaux pluviales peuvent être chargées d'impureté au contact de l'air, puis en ruisselant ; desd'impureté au contact de l'air, puis en ruisselant ; des résidus déposés sur les toits et les chaussés des villesrésidus déposés sur les toits et les chaussés des villes (huile de vidange, carburants, résidus de pneus, métaux(huile de vidange, carburants, résidus de pneus, métaux lourds, etc.….lourds, etc.…. _Les eaux vannes appartenant essentiellement aux_Les eaux vannes appartenant essentiellement aux rejets de toilettes, chargés de diverses matièresrejets de toilettes, chargés de diverses matières organiques azotées et de germes fécaux.organiques azotées et de germes fécaux.
  29. 29. 4-Réseaux intérieurs d’évacuation d’une maison :4-Réseaux intérieurs d’évacuation d’une maison : a- les eaux à évacuera- les eaux à évacuer Les eaux à évacuer des maisons d’habitation et des annexes sont lesLes eaux à évacuer des maisons d’habitation et des annexes sont les eaux de pluie et les eaux domestiques :eaux de pluie et les eaux domestiques : -- les eaux pluviales (EP)les eaux pluviales (EP) évacuées par les toitures, les dallagesévacuées par les toitures, les dallages extérieurs, les rampes des garages, le drainage périphérique.extérieurs, les rampes des garages, le drainage périphérique. Les eaux domestiques sont :Les eaux domestiques sont : -- les eaux vannes (EV)les eaux vannes (EV) qui provient du WC.qui provient du WC. - l- les eaux usées (EU)es eaux usées (EU) ou ménagères qui proviennent desou ménagères qui proviennent des appareils de cuisine ou des salles de bains (éviers, machines à laver,appareils de cuisine ou des salles de bains (éviers, machines à laver, baignoire, lavabos…)baignoire, lavabos…)
  30. 30. b-b- installations:installations: - installation partielle d’évacuation des- installation partielle d’évacuation des eaux usées et eaux vannes avec tuyauxeaux usées et eaux vannes avec tuyaux de chutes séparéesde chutes séparées - ventilation primaire débouchant sur- ventilation primaire débouchant sur le toit : le tuyau de chute d’eaux uséesle toit : le tuyau de chute d’eaux usées est raccordée sur celui de la chuteest raccordée sur celui de la chute d’eaux vannes qui émerge.d’eaux vannes qui émerge. -conduite d’écoulement vers un-conduite d’écoulement vers un regard avec pente et ensuite vers laregard avec pente et ensuite vers la fosse toutes eaux avec pentefosse toutes eaux avec pente supérieure à 2%.supérieure à 2%. - conduite d’extraction des gaz.- conduite d’extraction des gaz. - pour les eaux de pluie il se- pour les eaux de pluie il se compose généralement de gouttière encompose généralement de gouttière en bas de versant de toiture pour accueillirbas de versant de toiture pour accueillir l’eau, des tuyaux de descentes pourl’eau, des tuyaux de descentes pour assurer la jonction entre les gouttièresassurer la jonction entre les gouttières et le réseau d’évacuation.et le réseau d’évacuation.
  31. 31. une chute assure la collecteune chute assure la collecte des eaux usées uniquementdes eaux usées uniquement (chute EU)(chute EU) une chute assure la collecteune chute assure la collecte des eaux vannes.des eaux vannes. Ces chutes verticalesCes chutes verticales séparées sont reliées à un seulséparées sont reliées à un seul collecteur à faible pente afincollecteur à faible pente afin d’écouler l’ensemble (EU +EV)d’écouler l’ensemble (EU +EV) vers le tout à l’égout.vers le tout à l’égout. une chute assure la collecteune chute assure la collecte des eaux pluviales vers undes eaux pluviales vers un autre regard.autre regard. Les Descentes des eaux usées :Les Descentes des eaux usées :
  32. 32. b- Mise en œuvre :b- Mise en œuvre : une chute assure la collecte des eaux usées uniquement (chuteune chute assure la collecte des eaux usées uniquement (chute EU)EU) une chute assure la collecte des eaux vannes (chute EV)une chute assure la collecte des eaux vannes (chute EV) Ces chutes verticales séparées sont reliées à un seul collecteurCes chutes verticales séparées sont reliées à un seul collecteur à faible pente afin d’écouler l’ensemble (EU +EV) vers le tout àà faible pente afin d’écouler l’ensemble (EU +EV) vers le tout à l’égout.l’égout. une chute assure la collecte des eaux pluviales (chute EP) versune chute assure la collecte des eaux pluviales (chute EP) vers un autre regard.un autre regard.
  33. 33. 5- Les Descentes des eaux usées :5- Les Descentes des eaux usées : a-a- Dimensionnement des descentes EU ou WC :Dimensionnement des descentes EU ou WC : Pour les eaux de pluie les tuyaux de descente ont un diamètrePour les eaux de pluie les tuyaux de descente ont un diamètre variant de 50mm à 120mmvariant de 50mm à 120mm
  34. 34. Raccordement sur réseau urbain :Raccordement sur réseau urbain : La conception du systèmeLa conception du système d’assainissement communal est de typed’assainissement communal est de type séparatif ou unitaire :séparatif ou unitaire : Système séparatifSystème séparatif :: on appelle système séparatif, leon appelle système séparatif, le système d’évacuation qui possède deuxsystème d’évacuation qui possède deux catégories de collecteur : les collecteurscatégories de collecteur : les collecteurs qui véhiculent d’une part les eaux dequi véhiculent d’une part les eaux de pluie (les collecteurs d’eaux pluviales)pluie (les collecteurs d’eaux pluviales) et ceux qui véhiculent les eaux uséeset ceux qui véhiculent les eaux usées (les collecteurs d’eaux usées).(les collecteurs d’eaux usées). Le système séparatif évite deLe système séparatif évite de surcharger la station de traitement dessurcharger la station de traitement des eaux usées en cas de forte pluie.eaux usées en cas de forte pluie. Les deux réseaux sont placés enLes deux réseaux sont placés en parallèle. Le collecteur d’eaux pluvialesparallèle. Le collecteur d’eaux pluviales a un diamètre plus important que celuia un diamètre plus important que celui des usées et est placé à un niveau plusdes usées et est placé à un niveau plus bas dans la voie publiquebas dans la voie publique
  35. 35. Les regards :Les regards : Ce sont des compartiments qui sont réalisés soit enCe sont des compartiments qui sont réalisés soit en maçonnerie, soit en béton armé, ils sont munis d’un couvercle.maçonnerie, soit en béton armé, ils sont munis d’un couvercle. Ces derniers permettent l’accès aux canalisations et aussi leCes derniers permettent l’accès aux canalisations et aussi le curage du réseau On distinguecurage du réseau On distingue - Les regards avec chute :Les regards avec chute : ce sont desce sont des regards qui permettentregards qui permettent la collecte des eaux pluviales provenant des terrasses, des toitures.la collecte des eaux pluviales provenant des terrasses, des toitures. Ils sont de dimensions (60x60x60).Ils sont de dimensions (60x60x60). Chute d’eau Couvercle h2 h1 Buse h2 > h1
  36. 36. -- Les regards de visite :Les regards de visite : Ce sontCe sont des regards de surveillancedes regards de surveillance dessinés au nettoyage de la canalisation. Ils assurent une ventilation etdessinés au nettoyage de la canalisation. Ils assurent une ventilation et aération des réseaux pour l’intermédiaire de couvercle grillagé. Lesaération des réseaux pour l’intermédiaire de couvercle grillagé. Les dimensions et fonctions dépendent la taille des conduites, leurdimensions et fonctions dépendent la taille des conduites, leur profondeur est définie par la pente du réseau (jusqu’à 1,2m).profondeur est définie par la pente du réseau (jusqu’à 1,2m). - Les regards siphon :- Les regards siphon : Ce sont des regardsCe sont des regards composés de deuxcomposés de deux compartiments séparés parcompartiments séparés par une chaîne plus basse que leune chaîne plus basse que le niveau d’eau et qui sépareniveau d’eau et qui sépare l’entrée et la sortie du regardl’entrée et la sortie du regard ce qui empêche le passagece qui empêche le passage des mauvaises odeurs versdes mauvaises odeurs vers le collecteur.le collecteur.CouvercleCouvercle Chicane Entrée SortieChicane Entrée Sortie Couvercle Chicane Entrée Sortie
  37. 37. Les canalisations :Les canalisations : Les canalisations cylindriques (les buses) : elles sont préfabriquées,Les canalisations cylindriques (les buses) : elles sont préfabriquées, leur diamètres varie de 20cm à1m.leur diamètres varie de 20cm à1m. Les conduites à ovoïde :Les conduites à ovoïde : ce sont des busesce sont des buses gigantesquesgigantesques qui sont visitables, leur épaisseur est de 15 à20qui sont visitables, leur épaisseur est de 15 à20 cm,éclairage Trottoir2,5-3m1,5 – 2,5m15-20cmcm,éclairage Trottoir2,5-3m1,5 – 2,5m15-20cm 20-100 cm Eclairage Trottoir 2,5- 3m 1,5 – 2,5m 15-20cm
  38. 38. Système unitaire:Système unitaire: C’est un ensemble de collecteursC’est un ensemble de collecteurs qui véhiculent en mélange les eauxqui véhiculent en mélange les eaux usées et les eaux pluviales pourusées et les eaux pluviales pour les diriger vers la stationles diriger vers la station d’épurationd’épuration..
  39. 39. C’est l’ensemble des mesuresC’est l’ensemble des mesures travaux et équipements qui assuretravaux et équipements qui assure lala collectecollecte, le, le prétraitementprétraitement,, l’épurationl’épuration,, l’évacuationl’évacuation des eauxdes eaux usées et des eaux vannes.usées et des eaux vannes. Il est réalisé en l’absence desIl est réalisé en l’absence des réseaux publics ou dans unréseaux publics ou dans un système d’habitat dispersé. Il estsystème d’habitat dispersé. Il est aussi moins coûteux queaussi moins coûteux que l’assainissement collectif dès quel’assainissement collectif dès que les habitations sont espacées, celes habitations sont espacées, ce système d’assainissementsystème d’assainissement préserve efficacement le milieupréserve efficacement le milieu aquatique au même titre queaquatique au même titre que l’assainissement collectif.l’assainissement collectif. Réseau d’assainissement autonome (individuelle) :Réseau d’assainissement autonome (individuelle) : Mise en œuvre
  40. 40. Les égoutsLes égouts acheminent lesacheminent les eaux uséeseaux usées dans la stationdans la station 11 DégraissageDégraissage 22 Dessablage etDessablage et dégrillagedégrillage 33 DécantationDécantation 44 TraitementTraitement biologiquebiologique 55 ClarificationClarification 66 Retour dans laRetour dans la naturenature LES ETAPES DE TRAITEMENTS DES EAUX USEES:
  41. 41. LES MATERIAUX DES RACCORDEMENTS
  42. 42. Schémas générale d’alimentation et d’évacuation des Eaux:
  43. 43. IntroductionIntroduction Les techniques ont évolué et ce combustible est devenuLes techniques ont évolué et ce combustible est devenu rapidement une forme d’énergie moderne. En effet, le gaz estrapidement une forme d’énergie moderne. En effet, le gaz est compétitif au point de vue économique, commode d’emploi et ilcompétitif au point de vue économique, commode d’emploi et il contribue à diminuer la pollution atmosphérique.contribue à diminuer la pollution atmosphérique. Il répond à de multiples utilisations tant dans le domaineIl répond à de multiples utilisations tant dans le domaine domestique qu’industriel ou commercial.domestique qu’industriel ou commercial. Dans les domaines domestiques et commerciaux, le gaz sertDans les domaines domestiques et commerciaux, le gaz sert particulièrement à la cuisson des aliments, a la production d’eauparticulièrement à la cuisson des aliments, a la production d’eau chaude, au chauffage des espaces.chaude, au chauffage des espaces.
  44. 44. DISTRIBUTION DE GAZ:DISTRIBUTION DE GAZ: 1-Cas d’une maison individuelle:1-Cas d’une maison individuelle: a- Bouteilles GPL: Installation intérieure: Le poste d’alimentation continue par bouteilles : Le poste comporte deux bouteilles de GPL ou deux groupes de bouteilles reliées par un coupleur inverseur automatique faisant office de première détente. A proximité de chaque appareil d’utilisation, un détendeur déclencheur de sécurité .
  45. 45. La réglementation en vigueur a rendu obligatoire l’installation desLa réglementation en vigueur a rendu obligatoire l’installation des récipients de propane à l’extérieur des locaux d’habitation.récipients de propane à l’extérieur des locaux d’habitation. Installation extérieure:
  46. 46. DISTANCES DE SECURITEDISTANCES DE SECURITE Pour des raisons de sécurité, l’installation du Gaz Propane doitPour des raisons de sécurité, l’installation du Gaz Propane doit respecter un certain nombre de distances minimales d’éloignement.respecter un certain nombre de distances minimales d’éloignement. Par exemple, pour les réservoirs aériens GPL, la réglementation exige:Par exemple, pour les réservoirs aériens GPL, la réglementation exige: Des distances d’éloignement minimale de:Des distances d’éloignement minimale de: b- Céterne GPL
  47. 47. BRANCHEMENT ET INSTALLATIONBRANCHEMENT ET INSTALLATION Réservoir fixe GPL:Les réservoirs fixes sont utilisés notammentRéservoir fixe GPL:Les réservoirs fixes sont utilisés notamment dans les installations domestiques comportant plusieurs appareilsdans les installations domestiques comportant plusieurs appareils dont la consommation est suffisamment importante pour justifier undont la consommation est suffisamment importante pour justifier un tel stockage.tel stockage. Leur utilisation est courante pour l’alimentation des collectivitésLeur utilisation est courante pour l’alimentation des collectivités ainsi que pour les applications industrielles, artisanales et agricolesainsi que pour les applications industrielles, artisanales et agricoles Schéma de branchement des moyens de stockageSchéma de branchement des moyens de stockage
  48. 48. Recommandations d’installation d’une chaudière en sous-sol : Le local doit comporter, sur ses parois latérales, une ou plusieurs baies ouvrant directement sur l’extérieur et dont la section ouvrante totale est au moins égale à 0,40 mètre carré.
  49. 49. Cas d’un réservoir enterrer: 0 : Coupure générale (1er organe de coupure) 1 : Détenteur (1,5 bar) 2 : Limiteur de pression obligatoire (1,75 bar) 3 : Joint isolant obligatoire pour deux canalisations de métaux différents 4 : Robinet (2e organe de coupure éventuel) 5 : Détenteur déclencheur de sécurité 37 mbar – 1,3 kg/h classe I 6 : Détendeur déclencheur de sécurité 37 mbar – 4 kg/h classe II
  50. 50. Cas d’un immeuble collectif alimenté par citerne de GPL:Cas d’un immeuble collectif alimenté par citerne de GPL: 1• Coffret extérieur comprenant: - un robinet à fermeture rapide. - un joint isolant . -un déclencheur de débit . 2• Robinet 3• Régulateur 4• Compteur
  51. 51. Installation des tuyauteries enterrées : On évite certains emplacements (caniveaux, regards d’eau, égouts, proximité d’autres canalisations et notamment de câbles électriques) desquels la distance est de d>20cm. La pose est en général effectuée à une profondeur de 0,5m à 1m sous un fourreau de bois . Quand la profondeur est inférieure à 0,5m, la tuyauterie est posée sous fourreau métallique, de même quand la tuyauterie doit traverser un caniveau, un égout ou une paroi qui ne soit pas étanche. Les canalisations doivent être posées avec une pente continue (5%°)lorsqu’elles véhiculent un gaz humide, ou alors quand la pression est inférieure à 0,2bar. On peut prévoir des inversions de pente à condition de mettre en place des dispositifs d’évacuation des condensations .
  52. 52. GENERALITE:GENERALITE: L’énergie électrique est produite par des usines que l’on appelleL’énergie électrique est produite par des usines que l’on appelle centrale. elles transforment l’énergie motrice, hydraulique,centrale. elles transforment l’énergie motrice, hydraulique, thermique, ou atomique qu’elles reçoivent en énergiethermique, ou atomique qu’elles reçoivent en énergie électrique.électrique. Vue externe d’un usineVue externe d’un usine marémotricemarémotrice
  53. 53. Lignes aériennes:Lignes aériennes: 1-1- catégorie de (750v continu, 500v alternatif), lescatégorie de (750v continu, 500v alternatif), les conducteurs doivent être à 6 m. Les conducteurs doiventconducteurs doivent être à 6 m. Les conducteurs doivent être en Almélec ou en cuivre.être en Almélec ou en cuivre. 2-2- catégorie de (tension inférieur à 50000 v).catégorie de (tension inférieur à 50000 v). 3-3- catégorie de (tension supérieur à 50000 v).catégorie de (tension supérieur à 50000 v). Pour ces deux catégories les conducteurs doivent êtrePour ces deux catégories les conducteurs doivent être d’une hauteur minimale de 8 m.d’une hauteur minimale de 8 m. Les supports en bois ne peuvent être utilisés que pour desLes supports en bois ne peuvent être utilisés que pour des tensions inférieures à 25000 v.tensions inférieures à 25000 v. Les supports en béton ne sont utilisés que dans les régionsLes supports en béton ne sont utilisés que dans les régions faciles d’accès.faciles d’accès. Les supports métalliques sont utilisés pour la haute et laLes supports métalliques sont utilisés pour la haute et la très haute tension.très haute tension.
  54. 54. Poste de transformatio n élévateur Poste de transformatio n abaisseur lignes aériennes Distribution urbaine usine marémotrice éolienne l’énergie motrice
  55. 55. Lignes souterraines:Lignes souterraines: On utilise des câbles armés, ils sont protégés par une isolation, uneOn utilise des câbles armés, ils sont protégés par une isolation, une enveloppe de plomb, un matelas de papier, une armure en acier.enveloppe de plomb, un matelas de papier, une armure en acier. Éclairage public Électricité Ea u PTT Gaz Sable 50 20 10 10 Grillage avertisseur Trottoir ou espace vert
  56. 56. Différente branchementDifférente branchement
  57. 57. 11 22 33 Types de branchements Raccordement d’immeuble en basse tension:Raccordement d’immeuble en basse tension: 1- par potelet.1- par potelet. 2- par câble souterrain.2- par câble souterrain. 3- par la façade3- par la façade
  58. 58. Les installations de branchementLes installations de branchement Les installations de branchement sont celles qui sont comprises entre leLes installations de branchement sont celles qui sont comprises entre le réseau de distribution d’énergie électrique et les installations intérieures.réseau de distribution d’énergie électrique et les installations intérieures. Ces installations comprennent essentiellement les canalisationsCes installations comprennent essentiellement les canalisations électriques, des coupes circuit à fusible et de coffres de distribution.électriques, des coupes circuit à fusible et de coffres de distribution. Canalisations électriquesCanalisations électriques Les dimensions du rectangle en pointilléLes dimensions du rectangle en pointillé sont celles des passages de gaines ausont celles des passages de gaines au niveau de chaque plancher.niveau de chaque plancher. Ces dimensions sont diminuées deCes dimensions sont diminuées de 0.20m lorsque le nombre d’abonnés a0.20m lorsque le nombre d’abonnés a l’étage est inférieur a 4.l’étage est inférieur a 4.
  59. 59. Les coupes circuit a fusibleLes coupes circuit a fusible Des coupe-Des coupe- circuits à fusiblescircuits à fusibles assurent laassurent la protection desprotection des canalisations contrecanalisations contre les courts-circuits.les courts-circuits. Ils sont prévus:Ils sont prévus: - en pied des- en pied des colonnes.colonnes. - sur chaque- sur chaque dérivationdérivation individuelleindividuelle
  60. 60. SCHEMA DE PRINCIPE D’UNESCHEMA DE PRINCIPE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE:INSTALLATION ELECTRIQUE: Il se compose:Il se compose: - du disjoncteur.- du disjoncteur. - du compteur.- du compteur. - tableau de répartition.- tableau de répartition. - les circuits de différentes sections.- les circuits de différentes sections.
  61. 61. Le disjoncteur de branchementLe disjoncteur de branchement Le disjoncteur de branchement doit assurer:Le disjoncteur de branchement doit assurer: - une fonction de commande de toute l’installation- une fonction de commande de toute l’installation électrique.électrique. - un rôle de limiteur de puissance.- un rôle de limiteur de puissance. - un rôle de protection contre:- un rôle de protection contre: Les courts circuits.Les courts circuits. Les surintensités.Les surintensités. -protection différentielle ( par la mise a la terre).-protection différentielle ( par la mise a la terre). Il ce compose en :Il ce compose en : disjoncteur différentiel.disjoncteur différentiel. disjoncteurs modulaires de protection des circuits.disjoncteurs modulaires de protection des circuits. Le tout est un ensemble installé dans un endroit facileLe tout est un ensemble installé dans un endroit facile d’accès.d’accès.
  62. 62. Le disjoncteur principal :Le disjoncteur principal : IlIl commande toute l'installationcommande toute l'installation et sert à laet sert à la mettre hors tension en cas de court-circuit oumettre hors tension en cas de court-circuit ou d'appel d'une puissance supérieure à celle ded'appel d'une puissance supérieure à celle de votre abonnement.votre abonnement. IlIl fixe la puissance maximalefixe la puissance maximale dont vousdont vous disposez : son réglage correspond au tarif quedisposez : son réglage correspond au tarif que vous avez choisi. Si vous dépassez cettevous avez choisi. Si vous dépassez cette puissance (surcharge), il coupe le courant.puissance (surcharge), il coupe le courant. le disjoncteur sert aussi à mettre horsle disjoncteur sert aussi à mettre hors tensiontension manuellement.manuellement.
  63. 63. CompteurCompteur Le rôle du compteur:Le rôle du compteur: - pour compter l’énergie consomme par l’abonné- pour compter l’énergie consomme par l’abonné - Pour fixer l’Ampérage demande- Pour fixer l’Ampérage demande
  64. 64. DISJONCTEUR DIVISIONNAIREDISJONCTEUR DIVISIONNAIRE
  65. 65. La prise a la terreLa prise a la terre Les disjoncteurs, pour être efficacesLes disjoncteurs, pour être efficaces doivent êtres associes à une prise a la terre àdoivent êtres associes à une prise a la terre à laquelle seront reliées tous les appareils àlaquelle seront reliées tous les appareils à carcasse métallique.carcasse métallique.
  66. 66. Le réseau de distribution intérieurLe réseau de distribution intérieur Cette phase comprend :Cette phase comprend : - tous les circuits spécialisés : éclairage, prises de confort,- tous les circuits spécialisés : éclairage, prises de confort, prises spécialisées, etc.prises spécialisées, etc. Dans le cas d’une maison à plusieurs étages, les circuits peuventDans le cas d’une maison à plusieurs étages, les circuits peuvent aussi être spécialisés par fonction/niveau (éclairage RDC,aussi être spécialisés par fonction/niveau (éclairage RDC, éclairage1 étage, prises RDC, etc.)éclairage1 étage, prises RDC, etc.) Il peut y avoir autant des circuits que nécessaire.Il peut y avoir autant des circuits que nécessaire. Les installations électriques doivent être adapter aux besoins des utilisateurs: - dans les installations des logements d’habitation, on utilise des conduits isolants encastrés permet une simplification et une économie dans la mise en ouvre. - dans les installations industrielles, l’utilisation de câbles multiconducteurs ou de canalisations préfabriquées permet d’apporter facilement les modifications nécessaire. - dans les installations commerciale des bureaux les canalisations sont disposées de façon de permettre les adaptations résultant des modifications d’aménagement ( cloisons mobiles).
  67. 67. Les éléments d’appareillage d’un circuit électrique :Les éléments d’appareillage d’un circuit électrique : Prises:
  68. 68. Interrupteurs:Interrupteurs: INTERRUPTEURE SIMPLE INTERRUPTEURE DOUBLE INTERRUPTEURE VA ET VIEN
  69. 69. Appareillage de connexion.Appareillage de connexion. Lampe, dispositif utilisé pour fournir unLampe, dispositif utilisé pour fournir un éclairage artificiel.éclairage artificiel.
  70. 70. Les différant schémas des circuitsLes différant schémas des circuits Distribution radialeDistribution radiale :: dans cette distribution on peut distinguer:dans cette distribution on peut distinguer: Des circuits principaux, des circuits divisionnaires etDes circuits principaux, des circuits divisionnaires et des circuits terminaux.des circuits terminaux.
  71. 71. Circuits bouclés :Circuits bouclés : un circuit bouclé est constitué par une canalisation formant uneun circuit bouclé est constitué par une canalisation formant une boucle continue et alimentée en un point de son parcours.boucle continue et alimentée en un point de son parcours.
  72. 72. DistributionDistribution principale:principale: a- habitations individuellesa- habitations individuelles b- habitations collectivesb- habitations collectives 1- Coffret d’abonné.1- Coffret d’abonné. 2- Distribution principale.2- Distribution principale. 3- Compteur.3- Compteur. 4-coupe circuit d’abonné.4-coupe circuit d’abonné. 5- coupe circuit5- coupe circuit divisionnairedivisionnaire..
  73. 73. Exemple d’installation d’un logement de quatre pièces.Exemple d’installation d’un logement de quatre pièces.
  74. 74. Conduite métallique rigide ( tube en acier) Conduite métallique flexible. Conduite isolant flexible Conduite isolant rigide . Conduite isolant cintrable . Les conduitsLes conduits Les types de conduites sont les suivants, classés par ordre décroisement de résistance mécanique:
  75. 75. Gains électriques(réservations)Gains électriques(réservations)
  76. 76. La sécurité des personnes est l’objet fondamental des règles d’installations électriques. ces installations doivent, être conçue, réalise, et entretenues d’une manière que les personnes n’encourant aucun danger du fait de ses installations. Pour ce la il faut: Respecter la classification des espaces . prendre une mesure de protection (salles d’eau, cuisines…). Calculer la section des conducteurs pour que le circuit électrique aura une longue durée de vie. Les procédures de protectionsLes procédures de protections
  77. 77. Classification de l’espaceClassification de l’espace classeclasse espaceespace HH00 Espaces secs (chambre, séjour,Espaces secs (chambre, séjour, dégagement entré)dégagement entré) HH11 Espaces temporairement humidesEspaces temporairement humides (cuisine, WC, Cave, Séchoir, garage(cuisine, WC, Cave, Séchoir, garage individuel)individuel) HH22 Espaces humides (salle d’eau)Espaces humides (salle d’eau) HH33 Espaces mouilles (pas dans l’habitation)Espaces mouilles (pas dans l’habitation) HH44 ExtérieurExtérieur
  78. 78. Salle de bainSalle de bain
  79. 79. SYMBOLES DES APPAREILS ELECTRIQUES:
  80. 80. PLAN D ELECTRICITE ET D ASSINISSEMENT:
  81. 81. APPAREILLAGE ELECTRIQUE:APPAREILLAGE ELECTRIQUE:
  82. 82. Appareillage mural Disjoncteur phase + neutre Coffret pré équipéInterrupteur différentiel Goulotte PVC pour câbleAppareillage mural étancheCoffret pré équipé   Cavalier pour câble Connecteur Accessoires d'installation
  83. 83. VENTILATION:VENTILATION: La ventilation est nécessaire nonLa ventilation est nécessaire non seulement pour maintenir uneseulement pour maintenir une température et un degrétempérature et un degré hygrométrique acceptable , maishygrométrique acceptable , mais également pour limite la pollutionégalement pour limite la pollution de l’air .de l’air . On admet que une personne auOn admet que une personne au propos consomme 20 a25Lpropos consomme 20 a25L d’oxygène /heure et rejet 20 a25Ld’oxygène /heure et rejet 20 a25L de gaz carbonique .de gaz carbonique . L’air pollué est non seulementL’air pollué est non seulement vicie par les occupants mais aussivicie par les occupants mais aussi par le gaz brûle dans les cuisines etpar le gaz brûle dans les cuisines et les foyers .les foyers .
  84. 84. Différence entre l’air intérieure et de densité l’air extérieur Différence de densité de l’air extérieur sur les faces opposée 1-VENTILATION NATURELLE:
  85. 85. Ventilation par action du vent
  86. 86. Ventilation naturel par gaine Ventilation naturel par circuits sépares De la cuisine et de la salle de bains Ventilation naturel par circuits sépares de la salle de bains, et de la cuisine et de la pièce principale
  87. 87. ventilation naturel par un seul circuit (gaine collective)
  88. 88. 2-VENTILATION ARTIFICIELLE:2-VENTILATION ARTIFICIELLE: Ventilation par cheminée chauffée
  89. 89. Ventilation par régularisation de l’action de vent
  90. 90. VENTILATION MECANIQUE: • La ventilation mécanique peut assure la circulation d’air quelle queLa ventilation mécanique peut assure la circulation d’air quelle que soit les conditions extérieur.soit les conditions extérieur. Ventilation par dépression:
  91. 91. Ventilation par surpression:
  92. 92. Disposition des filtres en biais Les différents dépositions des filtres:
  93. 93. Ventilateur hélicoïde Ventilateur centrifuge
  94. 94. Accessoires:
  95. 95. Les Gaines:
  96. 96. VENTILATION HYGROREGLABLE:
  97. 97. GROUPE D’EXTRACTION:
  98. 98. Ventilation par introduction d’air: Préchauffe dans les pièces principales , et les pièces secondaires ,l’évacuation se faisait par la dépression dans la salle de bains et la cuisine .
  99. 99. CLIMATISATION: Les installations de climatisation seLes installations de climatisation se différencient des installations de ventilationdifférencient des installations de ventilation mécanique par le fait qu’elles traitent plusmécanique par le fait qu’elles traitent plus complètement l’air introduit dans les locaux.complètement l’air introduit dans les locaux. Ces installations de climatisation ont pourCes installations de climatisation ont pour but d’assurer des conditions thermiques etbut d’assurer des conditions thermiques et hygrométriques déterminées ou demandées.hygrométriques déterminées ou demandées. Elles sont habituellement conçue pourElles sont habituellement conçue pour servir à la fois au chauffage en hiver et laservir à la fois au chauffage en hiver et la réfrigération en été.réfrigération en été.
  100. 100. Les différents types de climatiseurs: Climatiseur individuel en deux blocs séparés
  101. 101. L’installation de différents systèmes de climatisation:
  102. 102. Cycle ChaudCycle Froid Cycles de Climatisation:
  103. 103. Le chauffage central: Il est généralement du type à eau chaude. La distribution peut se faire en : · En bitube: C'est l'alimentation des radiateurs en eau chaude, puis retour vers la chaudière. · En monotube: C'est le montage en série des chauffages sur un circuit unique.
  104. 104. Le chauffage électrique: La production de chaleur peut se faire par : · Chauffage direct et le chauffage central à eau chaude avec chaudière électrique.. · Chauffage direct (Ex. convecteur ventilo convecteur). · Chauffage électrique intégré (ex. chauffage par le sol). Chaudière électrique
  105. 105. Plancher chauffant sur treillis métalliquesPlancher rayonnant électrique Chauffage électrique intégré (chauffage par le sol):
  106. 106. L'exécution d'un bâtiment ou d'un ouvrage de construction nécessite des travaux de préparation du terrain, tant au niveau du bâti que des voies d'accès et des réseaux de distribution. Ces travaux se dénomment ouvrages de viabilité. En urbanisme, le terme " réseau " désigne l'ensemble des installations aériennes ou souterraines permettant de relier les ouvrages de viabilité (eau, gaz, électricité) aux utilisateurs. Est compris dans les réseaux divers, l'ensemble des canalisations de collectes et d'évacuations des eaux pluviales et des eaux usées.
  107. 107. Espacements entre les réseaux (tracés parallèles) Service subissant la contrainte Assainissement Eau potable Électricité Téléphone Éclairage public Gaz Service imposant une contrainte - - - - - - Assainissement - - Pas de contrainte particulière - - - Eau potable 40 - 40 40 40 40 Électricité 20 20 - - - 20 Téléphone 20 20 50 (*) - 20 20 Éclairage public 20 20 - 40 - - Gaz 40 40 40 40 40 - (*) Fourreau isolant obligatoire si distance < 0.50 m.
  108. 108. Définissant les règles de sécurité. Réseaux Profondeur usuelle (1) Protection par grillage Sous chaussée Espace privatif Eaux pluviales 1.00 - Oui Possible Eaux usées 1.50 - Oui Possible Eau potable 0.80 Bleu Déconseillé Déconseillé Electricité 0.75 Rouge Déconseillé Possible Gaz 0.80 Jaune Interdit Possible Téléphone 0.75 Vert Déconseillé Interdit (1) Hauteur au-dessus de la génératrice supérieure de la canalisation.
  109. 109. On conclusion, nous pouvant dire que tousOn conclusion, nous pouvant dire que tous les corps qu’on a cités la dessus sont trèsles corps qu’on a cités la dessus sont très sollicitant de les avoir dans le secteur desollicitant de les avoir dans le secteur de bâtiment afin d’obtenir le confort thermique ,bâtiment afin d’obtenir le confort thermique , acoustique et une meilleure canalisation desacoustique et une meilleure canalisation des eaux et leur évacuation.eaux et leur évacuation. En fin, nous espérons qu’on a touché un peuEn fin, nous espérons qu’on a touché un peu le vif de notre petite recherche sur les corpsle vif de notre petite recherche sur les corps d’état secondaire.d’état secondaire.
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×