0
Caractéristiques et transitionsdémographiques ouest-africaines         Pr. Dieudonné OUEDRAOGO02/11/2011              Pr D...
Introduction Une lapalissade: les dynamiques démographiques (fécondité,  mortalité, migration, répartition géographique e...
CaractéristiquesDémographiques1. Les principales caractéristiques démographiques de    la région1.1. Un accroissement démo...
CaractéristiquesDémographiquesUn accroissement démographique quasi-similaire au croît naturel de la     population sauf da...
CaractéristiquesDémographiques1.3. Une population extrêmement jeuneEn 2010, 43 % de la population avait moins de 15 ans: l...
CaractéristiquesDémographiques Mais le taux de croissance urbaine a tendance à se stabiliser: 3-4 %  par an en 2005-2010 ...
Les TransitionsDémographiques2. Les transitions démographiques en œuvre2.1. Une transition démographique stricto sensus am...
Les TransitionsDémographiques2.2. Pourquoi des transitions démographiques à plusieurs vitesses?Quelques questions de reche...
Les TransitionsDémographiques Quel rôle l’amélioration des conditions de vie (donc le  développement) a-t-elle joué dans ...
Les Politiques Nationales dePopulation3. Des PNP encore pertinentes3.1. Des résultats certes mitigés Les PNP ont émergé d...
Les Politiques Nationales dePopulation Deux grands résultats tout de même: l’un qualitatif (mise dans  l’agenda politique...
Les Politiques Nationales dePopulation    Un cadre politique pour le développement de politiques publiques    visant à ré...
Les Politiques Nationales dePopulation   l’accroissement des richesses (matérielles et immatérielles);   la gestion de l...
Je vous remercie        Pour votre attention!02/11/2011       Pr Dieudonné OUEDRAOGO   14
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Caractéristiques et transitions démographiques ouest-africaines

297

Published on

par Pr. Dieudonné Ouedraogo, Univerisé de Ouagadougou, 2ème Réunion du Groupe de travail, Perspectives ouest-africaines : peuplement, marché et sécurité alimentaire, 27-28 octobre 2011.

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
297
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Caractéristiques et transitions démographiques ouest-africaines"

  1. 1. Caractéristiques et transitionsdémographiques ouest-africaines Pr. Dieudonné OUEDRAOGO02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 1
  2. 2. Introduction Une lapalissade: les dynamiques démographiques (fécondité, mortalité, migration, répartition géographique et par âge et sexe de la population) sont au cœur du processus du développement: la production, les échanges et la consommation des biens et services sont fonction du volume et de la structure de la population. Quelles sont les caractéristiques et les dynamiques démographiques des 16 pays de l’Afrique de l’Ouest? Multiplication certes des sources de données (RGPH, EDS etc.) mais il y a des limites (définitions, périodes d’observation). Que faire en la matière?02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 2
  3. 3. CaractéristiquesDémographiques1. Les principales caractéristiques démographiques de la région1.1. Un accroissement démographique relativement rapide mais en baisseQuadruplement des effectifs de la population entre 1950 et 2010: 70,4 à 304,2 millions d’h soit respectivement 2,8 et 4,4 % de la population mondiale (et 30,6 et 29,8 de celle de l’Afrique).Taux d’accroissement annuel : 1,8 % en 1950-1955 (comme dans le monde) mais 2,7 en 1980-1985 (contre 1,8 dans le monde). En 2005-2010, 2,6 contre 1,2 dans le monde (2,3 en Afrique, et 2,5 en ASS).02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 3
  4. 4. CaractéristiquesDémographiquesUn accroissement démographique quasi-similaire au croît naturel de la population sauf dans les quelques grands pays d’émigration (Cap Vert, Guinée) ou d’immigration (Côte d’Ivoire).1.2. Une fécondité et une mortalité les plus élevées du mondeFécondité en 2005-2010 : 5,5 enfants/femme contre 5,1 en ASS et 2,5 dans le monde mais elle était de 6,3 enfants/femme en 1950-1955; elle est en outre précoce et tardive (mortalité maternelle et infantile élevée).Mortalité en 2005-2010: 14 pour mille contre 12 en Afrique et 6 dans le monde; espérance de vie respectivement 52, 55 et 68 ans.02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 4
  5. 5. CaractéristiquesDémographiques1.3. Une population extrêmement jeuneEn 2010, 43 % de la population avait moins de 15 ans: le taux de dépendance est élevé même s’il a amorcé une baisse (en 1990, 45,3 %, de la population avait moins de 15 ans).1.4. Une urbanisation rapide mais plus que problématiqueLe taux d’urbanisation s’est accru: de 9,8 à 44,9 % entre 1950-1955 et 2005-2010 contre respectivement de 14,4 à 40 % en Afrique et 28,8 et 50,5 % dans le monde: chômage des jeunes, diplômés notamment.02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 5
  6. 6. CaractéristiquesDémographiques Mais le taux de croissance urbaine a tendance à se stabiliser: 3-4 % par an en 2005-2010 et pour cause: une urbanisation sans développement urbain comme grande anomalie théorique (seul développement rural est promu dans les politiques gouvernementales). Les villes, et singulièrement les capitales d’Etat de l’AO sont devenues de véritables poudrières sociopolitiques. Le printemps sub-saharien, s’il advenait, serait plutôt un hiver et un chaos dont on ne peut pas, au stade actuel, prévoir les effets.02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 6
  7. 7. Les TransitionsDémographiques2. Les transitions démographiques en œuvre2.1. Une transition démographique stricto sensus amorcée La plupart des pays de l’AO sont à l’étape 2 de la transition démographique: la mortalité (en particulier la mortalité infantile) a commencé à décroître mais la natalité reste élevée; Seul le Cap Vert a abordé l’étape 3 avec un ISF de 2,6 enfants/enfant et un taux de croît naturel de 1,7 en 2005-2010. La Côte d’Ivoire, la Ghana, le Togo et le Nigéria s’en approchent. Le Burkina Faso et surtout le Mali et le Niger semblent être les pays les plus « à la traîne » avec des ISF très élevés en 2005-2010: respectivement 5,9 ; 6,5 et 7,2 enfants/femme.02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 7
  8. 8. Les TransitionsDémographiques2.2. Pourquoi des transitions démographiques à plusieurs vitesses?Quelques questions de recherche: Quel rôle la transition familiale (d’une part passage de la famille patriarcale à la famille conjugale ou nucléaire et d’autre part autonomisation des femmes) a-t-elle joué dans la transition démographique stricto sensus? Quels rôles respectifs l’urbanisation et l’éducation ont-ils joué dans cette transition familiale? Quel rôle l’élan démographique a-t-il joué dans la transition démographique stricto-sensus?02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 8
  9. 9. Les TransitionsDémographiques Quel rôle l’amélioration des conditions de vie (donc le développement) a-t-elle joué dans la transition démographique stricto sensus? Quels effets et impact les politiques nationales de population ont- elles eu dans la transition démographique stricto sensus? Des questions de recherche certes fondamentales mais pour lesquelles nous n’avons que des hypothèses difficilement vérifiables, en l’absence de données probantes. On veut des données mais on ne finance pas la recherche approfondie …02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 9
  10. 10. Les Politiques Nationales dePopulation3. Des PNP encore pertinentes3.1. Des résultats certes mitigés Les PNP ont émergé dans les années 1990, suite à la Conférence mondiale sur la population de Mexico de 1984. Elles ont pour la plupart été révisées dans les années 2000 selon le paradigme (droits de la santé de la reproduction comme faisant partie intégrante des droits de la personne de la CIPD de 1994 mais dans un contexte défavorable: la mise en avant des SRP et des OMD).02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 10
  11. 11. Les Politiques Nationales dePopulation Deux grands résultats tout de même: l’un qualitatif (mise dans l’agenda politique des questions de population; l’autre quantitatif (stabilisation du croît naturel de la population depuis 1990-1995).3.2. Mais un formidable potentiel…Deux principales raisons: Une posture prospective dans le contexte actuel du présentisme ambiant (ici et maintenant): les changements démographiques s’inscrivent dans le long terme;02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 11
  12. 12. Les Politiques Nationales dePopulation Un cadre politique pour le développement de politiques publiques visant à résoudre les problèmes quotidiens des gens, à commencer par celui de la pauvreté, qui est un véritable méta-problème public des populations de la région.3.3. Et à une condition fondamentale Les PNP actuelles ne devraient-elles pas être refondées sous forme de politiques sociales conformément au paradigme selon lequel le développement est avant tout l’accroissement des capacités d’une communauté à résoudre de manière autonome ses cinq problèmes vitaux suivants:02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 12
  13. 13. Les Politiques Nationales dePopulation l’accroissement des richesses (matérielles et immatérielles); la gestion de l’ordre interne; le maintien de la cohésion sociale; l’intégration de tous ses membres; et la gestion des relations avec l’extérieur.02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 13
  14. 14. Je vous remercie Pour votre attention!02/11/2011 Pr Dieudonné OUEDRAOGO 14
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×