SQLI MAG // SPECIAL MOBILITE
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

SQLI MAG // SPECIAL MOBILITE

on

  • 2,186 views

La performance des nouveaux smartphones ...

La performance des nouveaux smartphones
et tablettes permet aujourd’hui aux entreprises
d’imaginer des services toujours plus
innovants à destination de leurs cibles, mais
également de nouvelles façons de travailler
et d’interagir.

Au travers de nombreux projets mobiles réalisés
pour nos clients, nous avons pu percevoir toute
la puissance créative de ces outils, tant pour les
équipes de conception que pour les utilisateurs
mêmes, fortement moteurs dans cette (r)évolution
des usages.

Pertinence et réactivité des campagnes marketing
par une connaissance encore plus pointue
des consommateurs (géolocalisation) disponibles
à tout moment par ailleurs ; amélioration
de la relation client par une revalorisation du
rôle commercial, accès en temps réel à des données
fiables et des supports de communication
plus efficaces et conviviaux ; performance de
l’entreprise par une simplification des processus
et donc une augmentation de la productivité,
rapidité de déploiement au sein des équipes et
conduite du changement assurée par le caractère
ludique de ces nouveaux outils…

Autant de bénéfices que vous pourrez retrouver
dans les pages de ce nouveau numéro du SqliMag entièrement dédié aux projets mobiles.
Nos équipes bouillonnent d’idées de nouveaux
services et solutions interactives, accessibles
sur ces nouveaux devices et peuvent également
concrétiser les vôtres…

Statistics

Views

Total Views
2,186
Views on SlideShare
2,186
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
28
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

SQLI MAG // SPECIAL MOBILITE SQLI MAG // SPECIAL MOBILITE Document Transcript

  • te nd an spé ce se tc as d cia ’en tr ep ris lm e ob ilit é
  • Bo mo os La te et p rd bil p r t a erf ec i in ise ble orm ré ég nov s d ttes an at té et ale an ’im p ce ivi A d’ m ts ag erm de té i e po u tr nt nt à d in et s n la ur ave erag de est er d au ou éq pu no rs ir no ina es jou vea m uip issa s cl de n . uv tio se rd ux tio êm es nc ien om e l n r v i ’ h sm n es, de e c ts, br le de ce u Pe d s f l s i ar tin rti es for con réa nou eux aç eu to au tph de g p nen usa tem cep tive s a pr o n rs u j o x o ni s c ar ce ge en tio de von ojet s d cib ur en nes e les s p - tre de ble on un et s. t m n q ce s p s m ot ue s o u ob tra , l rô la s à som e co réa eu p ut pe il va ma us né le c rel tou m nn ctiv rs ou ils rc es ill is pl es om ati t m ate ais ité da r l , ta ev réa er l’e us fia m on om u sa de ns es nt oir li rs n s ce uti po tou s sé et nt effi ble erc cli en ( ce ca tte lis ur te ra do repr cac s et ial, ent t pa géo en mp (r) ate le co pid nc ise es des acc par r ai loc cor ag év ur s tèr nd ité un pa et s ès u lle al e p ne ol s Au e l te ui de e r u co up en ne ur isa lu s m u- au n n po te r s ; tio s p a ve ta udi du dép gm e s viv rt m ev am n o rk S r d nt qu c lo e im ia s d ps alo é ) d int e- N qliM ans de b e d han iem nta plifi ux ; e co rée risa lior isp ue se os ag le én e c ge en tio ca pe m l à tio ati o- su rvi équ en s p éfi es n men t au n d tion rfo mun des n d onco r c ces ipe tièr age ces ou t a se e la de rm ic do u nc es et s b em s qu ve ss in p s p an ati n- ré no so ou e de e au ur de ro ro ce on tis uv lu il nt ce vo x ée s du ce d er ea ti lon dé n us ou pa éq ct ssu e les ux on ne dié ou p tils r l uip ivi s vô de s in nt au vea our … e ca es té, tre vic te d’i x p u re ra et s… es rac dé ro nu z r es je m et c- D et ti pe ve de ts m ér rou ire uv s, no o o d - ctr en ac u bil u ice t é ces vea es de Ch ga si u . la lem ble x Co ris en s m tine m t un Ju ica lie tio n n
  • Im Sq m eu li M ble Nu ag / Ré Le mé / l da Pre ro e fi cti sse #0 l d on ns 8 - ’inf  : C é- D Se orm hri 26 irec me at sti 8, tio str ion M a J ec ne Dir av n iel 10 thi ulie tri 93 enu de - F 0% eu n, ce 21 e d la év cl Co Isa de Té 0 La u P Com rie ien lle be la l. : P ré m r 2 ts 01 t , A l l e pu +3 lai sid un 2 03 dri Ga c bli 3 ( ne en ica an ut at 0)1 Sa t W tio Dir o M hie ion 55 - int ils n Dir te irec D uc r, é  : C 93 De on e u e cia lo hri 26 nis rdi die stin Sq éd Dir cteu r Art cteur , A As e 00 l Co ec r Ar ist de M teu tis iqu C a lex se Ju iM nta is lin lien cte r d tiq e S réa que Ca ea ba u, z-n es ue én tio tte Op Ju ior n :  : na ag ou s ito s : éra nio  : J Jim sp co tio r : érô m 19 mm ns Mé me y P 84 éc  : R lan H in un ica ég ie erv a is Du é 04 tio As flo ial n@ sa sq ad li.c mo om So b br ge ili 07 è pr té om ve _v s ch ill ve e_ ro de 18 niq rs _t ue ou s_ lo int ro us m- l’e er ch n e_ 24 vie e_ sm a w_ co dia ex gn rt fo Gr pe os bo x_ mm tre o rt tic m6 26 cu pr up am _ ca s_ _Y er sp am s a_ a sin ir _f ah SOL lp o_ t l_ a_ INTERACTIVEa ce ise la UTIONS is_ fu fin28 ss ma m a_ an af ce mo ur _d e_ _ _s nc te c co we f_ hn bil mm mö iq ue an e un ln _ bm lyc &_ ce ica tio ke ob me MEDIA s dia n_ _ _p er ile f_
  • les 24 H du Mans TROUVER LE BIEN IMMOBILIERSMARTBOX en direct DE SES Rêves avec SOGEPROMAprès avoir conçu et réalisé l’application Smart-box, eClaps a également assuré sa refonte. L’appli- l’indispensable conception de l’application mobilecation propose désormais l’accès à une boutique etde poser une option sur une activité par téléphone. du fan de SOGEPROM, filiale de promotionA venir, la possibilité de réserver directement via de la compétition immobiliere du groupe Societe Genéralel’application son activité et l’achat des coffrets. L’ACO, l’Automobile Club de l’Ouest créateur Chercher et trouver son futur bien immobilier neuf   Une recherche par géolocalisation et organisateur des “ 24 Heures du Mans ”, en situation de mobilité est désormais possible des programmes selon la position de l’utilisateur ;allo resto a confié à Sqli agency Nantes la conception et la réalisation de l’application mobile lemans.org, l’application iPhone officielle des 24 Heures du via SOGEPROM. Accessible sur iPhone, cette nouvelle application Une recherche résolument pratique qui fait le tri parmi les offres SOGEPROM selon six thématiques : livraison 2011 pour les plus pressés, Prêt à taux Mans et de l’Intercontinental Le Mans Cup, série offre la possibilité de consulter toutes les offres 0, Scellier, Nouveautés, Bâtiment Basse Consom-Allo Resto, le 1er portail de restauration à domicile et au mondiale d’endurance initiée par l’Automobile du promoteur immobilier en un clic. mation ou Avant-première.bureau comptant 2500 restaurants lance en novembre Club de l’Ouest. Ergonomique et adaptée aux attentes de chacun,2011 son application mobile. Déployée sur iPhone et l’application propose trois façons de procéder Totalement gratuite, cette application permet éga-Android, elle permet à la fois de commander en ligne et Ergonomique et intuitive, elle permet à tous les à sa recherche : lement de calculer sa capacité d’emprunt selon sesde jouer afin de gagner des points convertibles en bons passionnés des 24 Heures du Mans de suivre Une recherche simple selon les souhaits de lieu, informations personnelles : revenu net, apport,d’achat. Un véritable programme de fidélisation pour la en temps réel le championnat. Entièrement type de bien, nombre de pièces, budget et surface ; mensualité souhaitée…marque, des avantages pour ses clients ! gratuite, elle se veut l’outil indispensable pour les passionnés pour vivre la course avant, pendant et après ! wall street top chefyamaha Ses nombreuses fonctionnalités permettent de retrouver : toute l’actualité de l’endurance institute le jeu et de la partager par email, Facebook ou TwitterYamaha a confié à eClaps la conception / réalisation le calendrier de l’International Le Mans Cup Cette application propose un apprentissage de Pour accompagner l’émission de télévision Topd’une borne iPad déployée sur les salons de la moto le classement en direct et permanent la langue par e-news au travers d’un partenariat Chef, M6 a confié la conception et la réalisationet du nautique. Cette borne ludique offrait aux visi- des voitures en piste avec France 24. de l’application de Cooking Game : Top Chef.teurs plusieurs instants gagnants leur permettant les temps forts des courses L’application permet à l’utilisateur de testerde remporter différents lots. la liste des engagés par course Chaque article est doté d’un traducteur instantané gratuitement son talent de cuisinier avec uneCette opération pensée par l’agence a permis à les photos et vidéos des différentes épreuves qui vous permet, d’une simple pression sur un mot, première recette. 35 autres recettes sont ensuitela marque de recueillir des contacts qualifiés de les plans des circuits avec leurs points d’intérêt d’en connaître la traduction et de l’ajouter à votre accessibles pour 1,59 €.clients et prospects et mettre en place des actions toutes les infos pratiques : concerts, horaires, propre liste de vocabulaire.de communication ciblées. animations, tarifs, etc. Un espace Training propose des exercices en an- Le jeu met l’utilisateur dans les mêmes conditions les présentations détaillées des voitures glais en fonction de son niveau. Les résultats sont que la compétition. et des pilotes accessibles en direct. Il faut franchir toutes les étapes, une à une, avant de devenir un véritable Top Chef. Compatible avec l’iPhone, l’iPod touch et l’iPad, Téléchargée plus de 60 000 fois en moins d’un an, Lancée pour la première fois l’an passé, l’appli- cette application a rencontré un franc succès avec cette application est un véritable levier commercial cation est rééditée cette année pour le lancement 4700 téléchargements dès sa mise en ligne ! et de trafic sur le site mobile. de l’émission.
  • toulouse :ville propre géolocalisation des sinistres et alertes en tempsLa technologie réel par photos et mémo vocal, elle permet unepour relever Le défi coordination et une efficacité optimale des équipes.de la propreté Pour l’instant développé sur le centre-ville, le sys- tème s’étendra progressivement à la communauté urbaine. Une centaine d’appareils va équiper lesSQLI a développé pour la ville services du Grand Toulouse...de Toulouse, une applicationAndroid inédite en France qui SQLI Mag numéro #08 – Brèveséquipe depuis début 2011 les314 agents de terrain.Une des mesures phares du plan “ Toulouse villepropre ” est l’utilisation d’un système d’ordinateurs C’est une première en France, un outilde poche (PDA ou Personal Digital Assistant) qui conçu à Toulouse avec l’entreprise SQLI.équipe depuis début 2011 certains agents (voirie, Jusqu’ici, seule la ville d’Eindho-policiers municipaux etc.). ven, aux Pays-Bas, était dotée d’un 05Ils peuvent désormais alerter en temps réel, par système équivalent.une photo et un signal GPS, une équipe d’interven-tion pour tout déchet repéré sur la voie publique : Philippe Mahédépôts d’ordures sauvages, déjections canines, Directeur Général des Servicesaffiches, occupation de l’espace public, tags… Ville de ToulouseUne première en France.La collectivité a d’abord mené un diagnostic deterrain au plus près des agents et des problèmes,afin d’imaginer la solution la plus adéquate.L’étude a débouché sur un projet répondant auxattentes des agents grâce au choix de la solutionla plus adaptée : une application Android inéditeen France qui centralise et gère en temps réel tous Ticketacles domaines d’intervention des équipes. Ticketac est la première application du genre. LaRéalisée par SQLI, elle utilise les technologies les référence des réservations de spectacles en ligneplus pointues : satellite, PDA… pour communiquer sur Paris a été conçue et réalisée par eClaps. Enles déclarations d’incidents. quelques minutes, elle permet de réserver et ache-L’IHM de l’application est intuitive, ergonomique ter des places de spectacle depuis son smartphone.et remarquablement efficace. Complexe, cet outil Véritable succès, elle a été rachetée en 2009 parde pointe est pourtant très simple d’utilisation : le Groupe Figaro.
  • vers l’entreprise mobile Vendre, communiquer, collaborer et gerer en situation de mobilite ISATION & PILO OcRsGsAmNtiers - actifs matériels - gouTvArGaEc es u é enn - pro e du seil SI - Con BI S.I.POSTE DE TRAVAIL, MÉTIER E-COMMERCE, APPLICATIONS DE GESTION, SERVICES MARKETING, CONVERSION INTÉGRATION SI, PROGICIEL, SAP, SOLUTIONS MÉTIER, E-COMMERCE & DISTIBUTION CENTRES DE SERVICES E-PERFORMANCE, WEBFACTORYENTREPRISE VOTRE STRATÉGIE MARCHÉ collaborateurs & clients, propects, fournisseurs usagers ENTREPRISE COMMUNICATION, COLLABORATIVE RÉSEAU SOCIAL D’ENTREPRISE, MARQUEINFLUENCE, IMAGE, NOTORIÉTÉ, INTRANET, GED, ECM, KM, SOCIAL MÉDIA, DIALOGUE, CONDUITE DU CHANGEMENT EXPÉRIENCE CLIENT ORGA NISATION & PILOuTeAnGnEe du SI - Con BI sei l-p roces c sus mét vra iers - actifs matériels - go
  • Mobilité& Nouvelles interfacesLa mobilite et ses implications constituent la plusgrande revolution depuis le virage Internet !La marche vers l’entreprise mobile est inéluctable. Elle implique d’identifier les SQLI Mag numéro #08 – Articlenouveaux usages, de les anticiper et les révéler, définir une stratégie technique claireen lien avec le Système d’Information de l’entreprise et de proposer les interfacesmobiles et tactiles les plus intuitives et naturelles possibles.Les services mobiles aux professionnels Notre philosophie :doivent être pertinents, efficaces, experimenter, tester, optimiser ! 07contextuels Le succès d’une stratégie mobile d’entreprise se En matière de mobilité, nous préconisons une mesure par l’adéquation aux usages, qu’ils soient démarche itérative, progressive, permettant laIl s’agit de définir les services mobiles à destination devis, maintenance de matériel…) et information ceux du monde de l’entreprise et de l’utilisation détection des usages et l’optimisation des dispo-de vos équipes : outils d’aide à la vente pour les collaborative pour vos employés (veille, commu- des applicatifs métiers en situation de mobilité, ou sitifs mobiles proposés.commerciaux nomades, aide à la décision au sein nication, capitalisation). qu’ils soient ceux du grand public avec les mesuresde vos points de vente, applications pour les ex- L’observation des pratiques sur le terrain sera un classiques marketing de taux d’utilisation, connais- C’est la meilleure garantie pour l’atteinte de vosperts techniques sur le terrain (relevés techniques, facteur indispensable de succès ! sance client, taux de transformation. objectifs sur des sujets innovants.Votre relation client prendun nouveau virage et se fait plus procheDéfinir votre stratégie mobile, fonctionnelle et sonnels, jeux, applications corporate, relaistechnique est un pré-requis pour identifier les d’événements sportifs).outils les plus adaptés en fonction des cibles et Enfin, la digitalisation de vos points de vente etdes objectifs visés. points de contact s’intègre dans une cohérenceLa proximité client se renforce via des appli- globale du parcours client cross canal : stratégiecations et “ web apps ” grand public, diffusées d’information, marketing contextuel, jusqu’aux Isabelle Gauthiersur les principaux “ stores ” (assistants per- vitrines intelligentes ! Directrice Marketing
  • La Mobilité investit les entreprises et (r)évolutionne leurs usages alertes et bonnes pratiques Les terminaux mobiles de dernière génération sont maintenant ancrés dans le quoti- dien des utilisateurs. iPhone 4s, iPad 2, Android, Windows Phone... les smartphones ont totalement pris l’ascendant sur le marché grand public depuis de nombreux mois. Les utilisateurs sont habitués à disposer dans leur quotidien d’outils puissants leur permettant d’accéder rapidement à tout type de contenus et de bénéficier d’appli- cations utiles aussi bien dans leur vie courante que professionnelle. Le monde de l’entreprise commence, lui, à montrer des signes d’intérêt extrêmement forts pour ces terminaux. Les impacts sont significatifs mais les entreprises sont prêtes et les utilisateurs en attente. évolution des technologies et des interfaces et nouvelle approche des usages Il existe depuis de nombreuses années des ser- De par les technologies offertes et les habitudes vices mobiles mis à la disposition de collaborateurs prises dans le contexte de vie courante, il est né- internes, leur permettant d’effectuer différentes cessaire d’adopter une approche centrée sur les tâches sur ce qui s’appelait un PDA. usages et l’ergonomie pour ne pas faire l’erreur Bien que le PDA permettait déjà de travailler en de transcrire «simplement» un existant sur un situation de mobilité et d’augmenter la produc- smartphone ou une tablette. Les critères d’immé- tivité, trois principaux défauts pouvaient lui diateté, de rapidité, le besoin d’aller à l’essentiel, être reprochés : la performance du terminal, la sont primordiaux. connectivité et l’ergonomie. Dans une approche centrée sur les usages, il sera Ce qui a fait le succès des nouveaux terminaux donc nécessaire de revoir les processus métiers et mobiles repose principalement sur ces trois points. de les adapter au contexte de la mobilité. Les deux premiers points étant une suite logique de De plus, les utilisateurs s’attendent à de la sim- l’évolution des technologies, le troisième - l’ergo- plicité, du plaisir d’usage. Adieu les formulaires etMathieu Collet nomie - a fait le succès de l’iPhone dès son arrivée l’utilisation d’un stylet (cf. PDA) et faisons placeManager Pôle Mobilité / e-Devices sur le marché et a (ré)ouvert une approche cen- aux possibilités du multitouch, à des interfacesSqli agency trée sur les usages et la simplicité d’utilisation. agréables à utiliser.
  • mémoire, plus de disque local disponible, appel apparaître d’un opérateur à l’autre par exemple) ;gouvernance des projets mobiles SQLI Mag numéro #08 – Article téléphonique, appareil photo…).   Dans des zones de couverture réseau en rapportet conduite du changement Il est donc absolument indispensable, au-delà des avec la cible adressée par l’application. Cette spécificité liée au contexte mobile est séquences habituelles de test (tests unitaires, de systématiquement minimisée d’un point de vueL’environnement “ mobile ” introduit des spécificités dans la gouvernance des projets, dont l’impact est très non régression, recette partielle…) d’introduire une planning mais aussi d’un point de vue des moyensfortement dépendant du niveau de maturité des acteurs du projet (sponsor compris) vis-à-vis du mobile. phase de recette supplémentaire dans un environ- à mobiliser (déplacement, matériel…).Si le côté innovant et excitant de ce type de projet est bénéfique dans la mesure où il induit une forte nement réel c’est-à-dire :implication de l’ensemble de ses acteurs, il peut également faire que de nouveaux interlocuteurs     Avec de vrais terminaux, avec d’autres applications Il s’agit donc de veiller à suivre rigoureusement 09souhaitent s’y greffer (parfois à des hauts niveaux de responsabilité), ce qui vient complexifier (jeux, actualités…) et de vrais abonnements data l’organisation et prendre en compte impérative-fortement les phases de cadrage et de conception car apparaissent alors des circuits de validation conformes à ceux utilisés par les clients de l’applica- ment ces étapes dans le cadre de la gouvernanceparallèles et parfois contradictoires, difficilement arbitrables en Comité de Suivi. tion (ne pas sous estimer les divergences qui pourront de projets mobiles.Plutôt que chercher à empêcher ces acteurs de par les équipes en charge de ces systèmes.participer au projet, mieux vaut les intégrer très Une attention particulière devra être portée à bientôt à ses étapes clés (lancement, validation du ca- échanger “ entre experts ” sur les spécificités, lesdrage, livraison en avant première). Il faudra aussi forces et les faiblesses de l’environnement mobile.veiller à ne pas perturber les équipes projets (DP, infogérance du parcCP) du côté client mais aussi du côté prestataire parrapport aux orientations qui pourraient résulter de à la différence du web où les scénarii de test sont relativement prédictifs (navigateurs, réseau, plugin…), et assistance aux utilisateursl’intégration des remarques de ces acteurs. le mobile introduit une grande quantité de variablesMême si on ne peut affirmer qu’un projet mobile qui ne seront pas toujours évidentes à anticiper : Comme tout matériel informatique mis à la disposi- smartphones ou les tablettes qui sont fournis parest obligatoirement un projet d’intégration, nous   Paramètres hardware (écran, mémoire, CPU, tion des collaborateurs, il est nécessaire de mettre l’entreprise sont des outils de travail mais égale-constatons que l’intégration et tous les sujets pé- version OS…) en place une infogérance des terminaux mobiles ment utilisables par le collaborateur dans sa vieriphériques liés (sécurité, développement métier,   Paramètres réseau (non connecté, WIFI non au travers de solutions adaptées. personnelle (la plupart du temps).interface, hébergement, roadmap…) sont détermi- connecté à internet, WIFI, 3G, 3G dégradé dans une Pour ce faire, il existe les outils MDM (Mobile Device à ce titre, les utilisateurs vont utiliser fréquemmentnants dans la réussite d’un projet mobile. zone à forte densité d’utilisateurs, edge, temps de Management) qui permettent de piloter à distance ces terminaux et par conséquent être confrontés à des latence, instabilité de la connexion…) un certain nombre de paramètres sur les termi- problèmes de toute nature - sur les applications métiersIl faut donc bien s’assurer en amont du cadrage et Paramètres abonnement data (filtrage naux (configuration mail, VPN…). Le MDM est une mises à disposition ou sur les terminaux eux-mêmesde la conception que les problématiques liées à de port, bande passante dégradée, contenus solution à mettre systématiquement en oeuvre, que (mise à jour d’OS, utilisation de la messagerie…).l’intégration (c’est-à-dire la capacité à amener des interdits ou billés différemment, vidéo…) ce soit pour des aspects de sécurité, de contrôle… Par conséquent, une assistance susceptible de répondreinformations d’un système central vers un système  Paramètres d’utilisation des ressources à l’ensemble de ces problématiques est à mettre enréparti) aient été identifiées, calibrées et validées du terminal par les autres applications (alertes Il est également important de mentionner que les place pour garantir un bon usage au quotidien.
  • MARKETING MOBILE Roche Diagnostics lancement d’une gamme d’applications iPad centralisees dans un “ roche store ”Eudes de Villiers Dans le droit fil de son positionnement résolument centré sur l’innovation, RocheResponsable de la Communication Diagnostics Diagnostics – numéro 1 mondial du diagnostic “ in vitro ” – a souhaité repenser sonRoche Diagnostics France approche commerciale en dotant ses forces de vente d’outils aussi originaux que performants pour présenter ses solutions et services. Ainsi, SQLI s’est vu confier la mise en œuvre de sa stratégie mobile, d’ores et déjà visible au travers de 6 premières applications iPad, centralisées dans un “ Roche Store ”. une présentation des solutions roche diagnostics refletant ses valeurs fondatrices d’innovation Roche Diagnostics conçoit et commercialise une port convivial et performant dans un triple objectif : gamme complète de produits et services inno-  Présenter ses solutions phares d’une façon vants qui permettent notamment de diagnostiquer/ originale reflétant son image d’acteur résolument marquer une pathologie au travers de l’analyse de innovant ; liquides ou de tissus biologiques.    Disposer d’un outil de campagne (vs catalo- Dans une volonté de tirer le meilleur parti des tech- gue exhaustif) ultra réactif tout en réduisant les nologies de pointe et des nouveaux usages associés, coûts marketing ; la marque a souhaité réinventer son approche com-  Valoriser ses programmes d’équipement de merciale en équipant ses forces de vente d’un sup- laboratoires répartis sur l’ensemble du territoire.
  • Des applications d’aide à la vente...SQLI a mobilisé ses expertises complémentaires –  Cobas 4800 : système analytique de biologieconception, design, ergonomie, développe- moléculaire ;ment – pour réaliser, sur la base des ressources LigthCycler : système permettant l’identifica-de Roche (plaquettes, vidéos, animations 3D, etc.), tion de gènes (PCR) en temps réel ;des outils d’aide à la vente des systèmes de pointe  Ventana : une gamme complète de solutionsde Roche Diagnostics, tels que : automatisées de diagnostic tissulaire, notamment  Cobas b123 : solution d’analyse des gaz san- dans le domaine de la cancérologie, permettantguins permettant aux professionnels de prendre de guider les professionnels dans leurs choix SQLI Mag numéro #08 – Articledes décisions thérapeutiques en un temps record ; thérapeutiques.SQLI a également réalisé l’application Géolab, permettant de localiser les laboratoires équipés parRoche sur une carte interactive et de visualiser les systèmes installés selon une recherche multicritère(régions, équipements, nombre de dossiers/jour traités par le laboratoire, etc.) ou encore de simulerun nouveau plan d’implantation de systèmes... Ce vaste projet a suscité un fort intérêt au sein de nos équipes et a été générateur de beaucoup de créativité 11 et d’attente. D’ores et déjà déployées sur plus de 200 iPads, les applications...centralisées sur le “ Roche Store ” ont été extrêmement bien accueillies Au-delà de son expérience en matière par les utilisateurs. Ce succès est d’applications mobiles, éprouvée au d’autant plus significatif que le projetAfin de faciliter et d’accélérer le déploiement permettant d’une part l’administration centralisée travers de nombreuses références, était fortement contraint par des délaisde l’ensemble des applications imaginées par du parc applicatif mobile mais aussi aux commer- nous avons retenu SQLI pour trois très courts (avec la date butoir queRoche Diagnostics auprès des forces com- ciaux du Groupe de télécharger en toute simplicité raisons majeures : d’une part, représentait notre présence aux “ Jour-merciales, SQLI a conçu, en partenariat avec les applications existantes et à venir, de les noter la qualité de sa réponse technolo- nées Internationales de Biologie ” deun éditeur américain, un «Roche Store ” et de les commenter. gique, le parti pris par SQLI étant novembre dernier). Nous avions 4 mois le développement sous Adobe AIR pour lancer, développer et déployer ce autorisant le déploiement des projet. Par ailleurs, au-delà de notre applications sur tout type de tablette objectif d’image pleinement atteint, autre que l’iPad, sans nécessité de les ces applications nous permettentapplication métier “ biocardio ” re-développer ; d’autre part, également de réduire les coûts d’im- sa démarche méthodologique permettant pression de supports marketing, tout de garantir la livraison des applications en disposant d’outils de campagneAu-delà du dispositif commercial, Roche Dia- Cette application gratuite, d’ores et déjà disponible d’une qualité correspondant parfaitement réactifs. Nous allons doncgnostics a souhaité mettre à la disposition des sur l’AppStore, permet au cardiologue ou clinicien aux standards de la marque, et ce poursuivre sur cette voie avecprofessionnels de santé un nouvel outil métier : d’interpréter facilement la troponine T HS dans le dans le plus grand respect des délais les équipes SQLI...l’application BioCardio. cadre d’une suspicion d’un syndrome coronarien… et budgets. Enfin, l’équipe SQLI a su démontrer Eudes de VilliersLa marque ne compte pas en rester là en effet, et travaille actuellement en étroite collaboration sa parfaite compréhension de nos Responsable de la Communicationavec SQLI sur la création de nouvelles applications… enjeux métiers. Diagnostics – Roche Diagnostics France
  • spir &iPad Express SAP CRM Commande LE GROUPE SPIR COMMUNICATION DOTE SA FORCE DE VENTE D’Applications metier mobiles Pour initier sa stratégie mobile en 2010, SPIR Communication équipait ses com- merciaux d’une application métier innovante sur iPad – “ Top & Logic Vente ” dotée de son tout premier module, SAP CRM. Le Groupe SQLI s’est vu confier le déploiement de nouvelles applications métier. Dernière en date, “ Commande Express ” qui fait de l’outil mobile “ Top & Logic Vente ” un véritable assistant commercial de poche !  Top & Logic Vente ou la revolution des usages... Leader français du secteur de la communication premier module SAP CRM permettait notamment locale à travers ses supports magazines et online, à ses forces de vente : SPIR Communication souhaitait doter ses commer- de mettre à jour l’ensemble des données clients ciaux d’un outil de mobilité afin de renforcer leur en temps réel ; performance, leur productivité et accompagner la     d’obtenir une vue consolidée de l’atteinte de mutation de son métier. leurs objectifs et de suivre efficacement leur ac-Super pro Ainsi Sqli agency, l’agence digitale du groupe tivité au travers d’un dashboard ;et très simple d’utilisation. SQLI et EoZen, l’entité dédiée SAP, avaient mis en et de recevoir un flux d’information marketingLes mises en lignes place l’application “ Top & Logic Vente ” dont le via un Twitter privé.sont beaucoup plus rapides. Conviviale et attractive, la solution SAP CRM sur iPad avait suscité l’adhésion totale et immédiate Antenne Commerciale des forces de vente. SPIR Communication initiait ainsi une véritable révolution dans les usages et Topannonces.fr - Gard les supports de travail de ses équipes commerciales.
  • L’objectif principal du module Commande Express est de compléter la gamme de nos outils métier sur l’iPad et de permettre à notre force de vente d’être totalement autonome en disposant d’un véritable bureau mobile. Nous avons adopté une démarche projet résolument centrée sur l’utilisateur et une méthode dite Agile permettant une collaboration parfaite entre les acteurs internes et l’équipe Sqli agency Outil rapide et ludique, - EoZen. Ce mode de fonctionnement aucun souci rencontré. SQLI Mag numéro #08 – Article basé sur une équipe restreinte, nous a Les clients sont épatés. permis de sortir un prototype en trois Soulage l’assistante mois seulement. L’approche ergono- qui a deux éditions. mique, basée sur l’accessibilité, permet une appropriation rapide et naturelle Antenne Commerciale de la part des utilisateurs. Ce projet Logic-Immo.com - Rouen de mobilité et ses nouveaux usages ont également été l’opportunité pour nouscommande express : 2ème opus de réviser et de simplifier nos différents 13de l’application Top & Logic Vente processus : vente, production et support. Les avantages sont nombreux, le gain de temps, la professionnalisation deLe module Commande Express a été conçu et    Valider directement le bon de commande avec notre acte de vente, une différenciationdéveloppé sur mesure en fonction des besoins la possibilité de signer depuis la tablette tactile. indéniable vis-à-vis de nos concurrentsdes utilisateurs, selon une approche basée sur Un véritable travail d’équipe, un pilotage conjoint mais aussi le développement d’unele processus métier ; seules les fonctions utiles entre Jean Michel Thibault, Directeur ERP du image conforme au virage numériquesont conservées ; la simplicité est privilégiée afin Groupe SPIR et SQLI. Un partage des rôles et des de notre groupe. En synthèse il s’agitd’interagir de manière ludique avec les clients. responsabilités de chacun. Les services métiers bien de transformer l’innovation en ont été développés par l’équipe de Lionel Triboulet, valeur et cela de manière très concrète.Intuitif, ce module, tout comme l’ensemble de Chef de Projets SAP, l’ergonomie et les développe-l’application “ Top & Logic Vente ”, possède un ments iPad réalisés par Sqli agency. Xavier Mongesdesign ergonomique adapté aux usages et à la Directeur des projetsmanipulation naturelle de l’iPad. Une application à l’efficacité d’ores et déjà MOA des Outils Métier Un vrai gain de temps.Commande Express permet désormais aux équipes éprouvée ; en effet, à ce jour, 400 commerciaux SPIR Communication Correspond biencommerciales de SPIR de : des réseaux Logic-Immo.com et Topannonces.fr à notre besoin sur le terrain.  Réaliser des devis en clientèle ou à distance sont d’ores et déjà équipés et plus de 4 500 com- Je ne me déplace plus qu’avec(processus de validation ne nécessitant pas de mandes enregistrées ! mon iPad.nouvelle saisie) ;  Prendre des commandes en temps réel chez Ce nouvel outil a engendré beaucoup d’enthou- Antenne Commercialeles clients ; siasme et de fierté au sein des équipes. Logic-Immo.com - Lille
  • fldispositif ipad d’audit un finance Une application ipad interfacée avec un intranet de traitement Le groupe FL Finance rassemble plusieurs centaines de franchises en France,Sébastien Mantanus aux états-Unis et en Asie. Il détient notamment en France la marque «Boîte àDirecteur Conseil Mobilité / e-Devices Pizza» ou encore les salons «Esthetic Centers». L’un des enjeux pour une entrepriseSqli agency de cette taille est le contrôle de ses différentes franchises...UN ENJEU FORT : la solution proposée et déployéela qualite des franchises du Groupe L’application métier, non disponible sur l’AppStore, par email et peut mener les éventuelles actions opéra-Le contrôle de la qualité des franchises s’exerce Le système présentait plusieurs problèmes : est connectée à une base de données distante dans tionnelles pour la remise aux normes de sa franchise.par des audits réguliers de la marque auprès de  Une réelle lenteur de traitement : le temps laquelle toutes les données sont remontées, afin Du côté du Groupe FL Finance, les audits sonttous les franchisés, qui permettent de vérifier la entre l’audit et la réception du courrier de rapport d’être vérifiées avant un import semi-automatisé contrôlés depuis l’intranet du dispositif avant d’êtrequalité de leurs prestations à tous les niveaux. d’audit était de plusieurs semaines, ce qui décalait dans le système de gestion FranConnect. importés dans FranConnect. Cette opération deAuparavant, les experts réalisaient les audits sur d’autant la remise aux normes. Le franchisé reçoit ainsi instantanément un rapport contrôle ne prend que quelques minutes.PC via des fichiers Excel qui étaient ensuite envoyés   Un manque de fiabilité des audits : le fichierau siège de FL Finance, où ils étaient vérifiés et Excel pouvant être modifié à tout moment L’APPLICATION IPADsaisis dans un logiciel SaaS de gestion de fran-  Pas de démarche de certification informa- L’application iPad est extrêmement simple à uti- L’expert remplit ensuite au fur et à mesure les for-chises : FranConnect. tique des audits, ce qui pouvait engendrer des liser au quotidien : une fois authentifié, l’expert mulaires qui correspondent à l’audit qu’il fait passer,Un rapport d’audit était ensuite envoyé aux franchi- contestations de la part des franchisés. est localisé automatiquement et la franchise dans dans l’ordre qu’il souhaite, sans aucune contrainte.sés qui disposaient alors d’un délai pour se mettre Tous ces éléments ont amené le groupe FL Fi- laquelle il se trouve est identifiée par le système Au terme de son audit, l’expert le fait signer numé-aux normes si une anomalie avait été détectée au nance à demander au Groupe SQLI une solution de localisation GPS. riquement au franchisé sur son iPad (à l’aide d’unmoment de l’audit. informatisée d’audits. Un horodatage est également effectué afin de stylet). Cette opération provoque la clôture irrévo- laisser une trace informatique du début de l’audit. cable de l’audit qui est transmis immédiatementL’équipe a alors imaginé un système d’audit complet sur iPad, permettant aux experts d’avoir un Ce dernier peut commencer immédiatement sans au siège pour vérification. Une copie numériqueoutil rapide, efficace et toujours à jour pour effectuer leurs audits. aucune saisie préalable. complète est adressée au franchisé par email. L’INTRANET DE TRAITEMENT Tous les audits réalisés par les clients iPad sont système FranConnect qui gère tout le volet statis- disponibles dans l’intranet de gestion. tique. L’intranet de gestion permet également un A partir de cette interface Web, ils peuvent être paramétrage des formulaires d’audits ainsi qu’un vérifiés et modifiés avant d’être importés dans le contrôle des accès des experts aux dispositifs.
  • sncf  :les points de vente SNCF de demainimaginons lab bornes D’ici à 2015, le groupe SNCF projette le remplacement de son parc de bornes interactives, estimé à 1000 bornes. Dans ce cadre, SNCF Voyages avait lancé le concours Multitouch enUn nouveau challenge pour Sqli agency et 1984 2009 pour en tirer des enseignements en termes d’innovation, d’ergonomie et de besoins utilisateurs.Au premier semestre 2012 sera rédigé le cahier des charges de renouvellement du parc Elle a fait appel à la Direction TGV SQLI Mag numéro #08 – Articledes 1000 Bornes Libre Service de la branche voyages de la SNCF. SQLI ainsi que les Lab début 2011 pour son expertise mé-deux autres finalistes du concours SNCF MultiTouch 2009 ont été conviés à approfondir tier et son expérimentation des bornesleur concept du 12 au 16 décembre dernier lors du LAB Bornes Nouvelle Génération. nouvelle génération. Nous avons décidé d’inviter les 3 finalistes du concours à approfondir et retravailler leur concept selon 4Un projet dans la durée scenarii en ajoutant plus de personna- lisation, de nouvelles fonctionna- 15 lités tout en s’adaptant aux bornesEn 2009, Sqli agency remportait le concours «Imagi- Concours SNCF MultiTouch, et est arrivée en tête designées par le cabinet Fritsh &nons les points de vente SNCF de demain». L’ob- des votes du public. Durisotti.jectif était d’inventer une nouvelle façon de vendre Les enjeux sont forts pour la SNCF,des billets de train en boutique SNCF. Les équipes Depuis lors, la SNCF a travaillé avec le cabinet de c’est pourquoi nous sommes heureuxSqli agency avaient relevé le défi avec le prototype design Fritsh & Durisotti sur 3 concepts de bornes de travailler avec 3 des meilleurs“ REVOLUTION ”, en imaginant un dialogue de vente de nouvelle génération. Dans un monde de plus acteurs du marché.réinventé, tactile, innovant et naturel. en plus connecté, la SNCF a lancé une expéri-Expérimentée sur le site pilote de Paris Gare de mentation, le “ Lab Bornes Nouvelle Génération ”, Laurent MauriceLyon par les voyageurs et les vendeurs SNCF, la une semaine lors de laquelle SQLI et les autres Chef de projet Lab Bornesborne “ REVOLUTION ” a remporté tous les suf- finalistes du Concours 2009 ont fait évoluer leurs Nouvelle Générationfrages ; elle a été désignée grande gagnante du applications pour les adapter à ces bornes. Direction TGV Lab en l’enrichissant de nouvelles fonctionnalités et SQLI a présenté à la branche TGV Lab de la SNCFUne semaine “ marathon ” en faire un parcours plus intelligent (personnali- une démonstration de deux parcours : sation, réservation à partir d’un précédent trajet, location voiture, paiement par Smartphone NFC,  La réservation d’un voyage + voiture avec iden-En 5 jours seulement, Sqli agency et 1984 (l’agence ractions avec le hardware : Scan code 2D, Smart- échange rapide…). tification par carte NFC 12-25 puis paiement avec“ d’idées ” du Groupe SQLI) ont unis leurs compé- phone NFC, Imprimante thermique, Mobilier. L’équipe s’est également attachée à améliorer un Smartphone NFCtences pour pérenniser le concept de l’interface Le travail des experts UX, ergonomes, designers et l’expérience utilisateur par une optimisation du“ REVOLUTION ” et réaliser la démonstration d’un flasheurs, s’est concentré sur deux enjeux majeurs : design et des animations et rendre ainsi la navi- L’échange d’un billet via le scanparcours utilisateur complet qui intègre les inte- le premier a été de faire évoluer le prototype initial gation encore plus naturelle. d’un Smartphone NFC
  • un crm mobile toujours a jour ! LA DOUBLE EXPERTISE CRM ET MOBILITE D’EOZEN RETENUE PAR MÖLNLYCKEMölnlycke HealthCare, multinationale Suédoise est l’un des leaders mondiauxdans le domaine de la fourniture de produits et services à usage unique et de soindans le secteur de la santé. L’entreprise suédoise compte 6700 employés, répartisdans 50 pays. Afin de renforcer l’efficacité de ses équipes, Mölnlycke a souhaité sedoter d’un outil de pointe permettant aux commerciaux d’atteindre un niveau deperformance maximal ; et a confié ce projet d’envergure à EoZen et SQLI.
  • une confiance renouveléeAprès le succès du déploiement de la solution SAP et a choisi EoZen, l’entité SAP du Groupe SQLI,CRM en Europe par EoZen il y a près de 4 ans, pour l’accompagner.l’outil s’est vu récemment déployé aux états-Unis. Fort de son expertise éprouvée dans le domaineAujourd’hui, 200 commerciaux américains ont du CRM et en association avec les experts Mobi-commencé à l’expérimenter. Les retours du lité du Groupe, EoZen a déployé une applicationterrain se révélant très positifs, Mölnlycke a CRM mobile sur iPad, dont l’objectif est, à terme,souhaité aller plus loin dans l’amélioration de d’équiper avec ce nouveau outil tous les dépar-la performance de ses forces commerciales tements de ventes à l’échelle mondiale.déconnecté, mais toujours à jour ! Nos ventes explosent aux états-Unis; nous devons anticiper en permanence SQLI Mag numéro #08 – Article les tendances du marché, ainsi que lesL’application CRM déconnectée est la première terdam – NL) et le travail peut être réalisé via une attentes des consommateurs.plate-forme SAP Sybase Unwired d’EoZen à être interface conviviale et innovante... Nous avions le choix entre recrutercommercialisée. Ainsi, la mise en place de cette solution de CRM toujours plus ou bien doter nos forces mobile sur iPad va conférer à Mölnlycke un avan- commerciales d’une solution CRML’outil permet aux account managers et aux re- tage concurrentiel avec : alliant innovation, performanceprésentants équipés d’iPad, d’avoir accès à tout Une augmentation de la productivité et convivialité.moment à des données clients fiables. des équipes ; Nous avons opté pour la deuxième 17Ainsi, même dans les hôpitaux ou autres espaces Une amélioration de l’information produits : solution afin de renforcer la producti-publics ne permettant pas la connexion, le com- l’ensemble des données produits sont disponibles vité et l’efficacité de nos équipes. Ainsimercial peut accéder au CRM, consulter, ajouter ou sur iPad ; nous poursuivons nos objectifs demodifier les données. Une amélioration de la relation client : croissance tout en améliorant signifi-Celles-ci sont intégrées dès lors que la connexion amélioration du processus de commande, des cativement notre service Client.est à nouveau possible. données clients plus fiables, disponibles en temps réel, et donc une meilleure connaissance Nous recherchions un partenaire ca-De plus, ce mode déconnecté permet aux équipes de leurs attentes ; pable de nous accompagner de façonde s’affranchir du temps de connexion aux serveurs  Une réduction des coûts CRM : utilisation globale en alliant expertise SAP CRM(le serveur central de Mölnlycke se trouve à Ams- efficace et pertinente du CRM mobile. et maîtrise des solutions mobiles, doté d’une forte compétence en ergonomie et design. Ce genre d’acteur est très rare et nous sommes aujourd’hui ravis d’avoir miséEoZen et le Groupe SQLI : sur EoZen et le Groupe SQLI.une double expertise SAP CRM et Mobilité Roderick Mooren Manager de l’IT de MölnlyckeSuite au succès d’une première collaboration en Mölnlycke compte débuter une expérimentation2007, le choix de Mölnlycke pour EoZen a été pilote sur iPad dès novembre aux états-Unis ;naturel. Depuis lors, EoZen a élargi son expertise le système sera totalement opérationnelCRM et est devenu le pionnier du CRM mobile. dès 2012.
  • m-Commerce Interview Adriano Mucciardi SqliMag : Comment définir le m-commerce ? Adriano Mucciardi : Le commerce mobile ou m-commerce, correspond à l’utilisation des technologies sans fil, notamment les smartphones et les tablettes, afin d’effectuer des achats. Ainsi, il serait possible de limiter la valorisation du m-commerce au chiffre d’affaires généré directement par les ventes effectuées via un support mobile. Toutefois, il est intéressant d’élargir la réflexion en incluant dans la valorisation du m-commerce, non seulement l’acte d’achat mais aussi l’ensemble du processus d’achat (identification du besoin, recherche d’informations, décision et acte d’achat). Aujourd’hui, les supports mobiles permettent aux consommateurs, d’effectuer des recherches et prendre conscience des offres, de s’informer sur les produits et/ou les services afin d’établir un comparatif en fonction de critères que le consommateur aura déterminés et enfin de choisir le produit et/ou le service qui permettra de satisfaire au mieux ses besoins. SqliMag : Où en est le m-Commerce aujourd’hui et quelles sont ses perspectives pour demain ? Adriano Mucciardi : Une étude récemment publiée (juin 2011) par le cabinet Xerfi estimeAdriano Mucciardi à 4 millions le nombre de français ayant déjà effectué un achat via un support mobile.Consultant e-Commerce Ce chiffre correspond à un quart des possesseurs de smartphones en France.Sqli agency Grâce à un fort développement des technologies mobiles (l’évolution des smartphones, la démocratisation des tablettes et l’innovation apportée par des applications) le marché profite d’une dynamique hors norme. Avec une croissance annuelle estimée à 90%, le m-commerce a été valorisé à 500 millions d’euros en 2010 et pourrait atteindre les 15 milliards d’euros à l’horizon 2015. Toutefois, selon l’étude Xerfi “ peu de distributeurs semblent avoir pris la pleine mesure du potentiel de croissance ”. SqliMag : Comment un distributeur peut-il profiter pleinement des bénéfices du m-Commerce ? Adriano Mucciardi : Aujourd’hui il existe deux approches permettant à un distributeur d’exploiter les bénéfices et le potentiel de développement commercial du m-commerce. La première solution est le développement d’une application spécifique pour les supports mobiles. Cette solution est plus onéreuse pour le distributeur, notamment à cause de la nécessité de développer une application distincte par système d’exploitation (iPhone, Android, Windows Phone, etc.), mais elle permet de bénéficier pleinement des fonctionnalités du support sur lequel elle est installée. Ainsi, la navigation peut exploiter les données GPS, ainsi que les périphériques disponibles
  • (vidéo, micro, photo, etc.) afin d’offrir au mobinaute un contenu pertinent et attrayant. La deuxième solution est le développement d’un site internet adapté à la navigationvia les supports mobiles.Le distributeur peut s’assurer que son site internet classique s’adapte également à lanavigation sur les supports mobiles. Il dispose alors d’un unique site internet conçuavec une ergonomie très flexible qui s’adapte à l’ensemble des résolutions. Une ap-proche novatrice et efficace est le “ responsive design ” permettant d’effectuer cette“ gymnastique de pixels ” de façon efficace.Ou alors, le distributeur peut développer une version parallèle de son site internet,spécialement conçue pour optimiser la navigation via les supports mobiles (exemple :simplification de la navigation, adaptation de fonctionnalités et/ou d’animations, etc.).SqliMag : Comment choisir entre l’application et le site internet mobile ?Adriano Mucciardi : Les deux solutions s’adressent à des types d’utilisation et d’au- SQLI Mag numéro #18 – Interviewdience bien distincts. L’utilisation d’une application implique un certain “ effort ” dela part du mobinaute, car l’application doit être recherchée, téléchargée et parfoismême achetée. Cependant, une fois téléchargée l’application permet de proposer aumobinaute une réelle plus-value (exemple  : utilisation des données de géolocalisation,développement communautaire, etc.).L’application s’inscrit donc dans une stratégie de fidélisation des clients.A l’inverse, l’adaptation d’un site internet aux supports mobiles permet d’appliquerune stratégie d’acquisition en ciblant un plus large panel de mobinautes. 19La nature «multi-plateforme ” de cette solution unique permet en effet de profiterpleinement de la visibilité offerte par les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo)et ce quel que soit le support (ordinateur, tablette ou smartphone).En conclusion, il n’est pas vraiment nécessaire de choisir entre l’application ou lesite adaptable, car les deux solutions sont très complémentaires et ont chacune leurfonction au sein d’une stratégie e-commerce globale.SqliMag : Mais quelles sont les principales innovations qui vont caractériser lem-commerce en 2012 ?Adriano Mucciardi : Tout nous porte à croire que l’année 2012 sera l’année du paie-ment sans contact. Cet usage qui devrait se démocratiser à partir de cette année estaujourd’hui possible grâce à l’utilisation de la technologie NFC. Ce dispositif permetd’effectuer des petits paiements (maximum 20 euros) en passant à quelques centimètresd’un terminal spécifique.Cet usage des terminaux mobiles confirme, une fois de plus, la tendance de décloison-nement entre le commerce classique et le commerce online. L’expérience utilisateurdigitale s’étend dans les magasins classiques grâce à des utilisations innovantes detechnologies dont nous disposons déjà.En effet, les véritables innovations du m-commerce ne sont pas nécessairement liéesà des avancées technologiques mais plutôt à des nouveaux usages et de nouvellesapproches de l’expérience utilisateur (UX).
  • m-Casino des services inédits Le groupe casino poursuit sa stratégie multicanal pour offrir des services innovants a ses clientsAprès la réalisation du site institutionnel www.geantcasino.fr, la création du sitee-commerce www.mescoursescasino.fr et d’une borne interactive MultiTouch,C.I.T., filiale informatique du Groupe Casino, a renouvelé sa confiance en SQLIet a lancé l’application mobile mCasino. le Groupe Casino renforce sa stratégie digitale Dans une volonté affirmée de renforcer sa stratégie des besoins détectés chez ses clients : digitale, la filiale informatique du Groupe Casino a Faire ses courses depuis son mobile : gestion misé notamment sur la capacité d’accompagnement de sa liste de courses au quotidien, dématériali- global et le caractère innovant des propositions de sation de la carte fidélité et des coupons promo- SQLI pour la réalisation de son application mobile. tionnels paiement mobile, choix entre livraison à Cette nouvelle offre conçue et réalisée par Casino domicile ou retrait en magasin… ; Information Technology en partenariat avec Sqli agency est l’aboutissement du programme mul- Profiter des bons plans : consultation des ticanal de grande envergure initié par le Groupe promotions, consultation de son compte S’Miles et Casino pour offrir à ses clients des services in- conversion des S’Miles en cadeaux, appel du service novants à forte valeur ajoutée sur l’ensemble des consommateurs Casino, consultation des recettes et médias électroniques. des émissions TV “ La prochaine fois c’est chez moi ” ; Unique sur son secteur d’activité, le positionnement Informations pratiques : repérage d’un maga- orienté multiservices de l’application mCasino re- sin par géo-localisation, consultation des horaires vendique une utilisation large couvrant l’ensemble et services, visualisation du plan d’accès. Casino innove ainsi et propose des services encore inédits dans la distribution alimentaire française : avis des consommateurs sur 7000 produits, ajout de ses articles au panier mescoursescasino.fr via son téléphone et consultation du statut de sa commande… Les clients peuvent disposer de deux ergonomies pensées par Sqli agency sur leur iPhone (Cadran rotatif ou Mosaïque) et paramétrer leur téléphone en intégrant leurs préférences.
  • lAFUMApoints de ventedigitalise ses Depuis deux ans nous engageons une forte politique cross-canal notamment entre web et magasins en nom propre. Nous sommes naturellement en pleine réflexion sur les outils mobiles. NousRealisation d’un catalogue produits sur iPAd avons fait appel à Sqli agency Lyon pour la conception / réalisation de cette application iPad que nous considéronsLafuma a confié à Sqli agency Lyon la conception et la réalisation d’un catalogue comme la première brique d’une stra- SQLI Mag numéro #08 – Articleproduits. Accessible sur iPad en point de vente, il lève tous les freins éventuels liés tégie plus pérenne de web-in-shop. Ceaux stocks disponibles en boutique. catalogue est à la fois un support à la vente pour les vendeurs en répertoriant tous les attributs du produit, mais aussi un outil numérique à consultation autonome pour le client grâce à unePlus de références en boutique ! navigation simple et intuitive. Déployée au sein de la boutique pari- 21 sienne depuis peu, nous avons présentéLa marque Lafuma possède à la fois des boutiques et créer un véritable lien entre les différents canaux l’application à notre équipe de vente.en nom propre ainsi qu’un site e-Commerce. Pour de vente, les équipes Sqli agency Lyon ont proposé à Les retours déjà nombreux sont positifs.des raisons évidentes de stockage, les boutiques ne Lafuma de mettre à disposition un catalogue digital sur Nous allons maintenant observer sespeuvent proposer l’intégralité des références Lafuma le lieu de vente. Lafuma a été séduit par la proposition usages au quotidien ainsi que ses ap-disponibles sur le site de vente en ligne. de l’agence et peut désormais offrir à ses clients un ports en situation réelle pour le vendeurAfin de satisfaire au mieux les clients de la marque accès à l’exhaustivité de sa gamme, en magasin. et pour nos clients. Nous parlons d’ores et déjà d’une évolution de cet outil vers davantage d’interactivité, d’information en temps réel (actualités de la marque, opérations commerciales). Bien que lesUne relation client optimisée fonctionnalités soient pour le moment limitées, ce projet représente en effet un véritable enjeu pour Lafuma.L’agence a conçu et réalisé une application iPad e-cata- lection ; le visiteur peut consulter la totalité des réfé- Les équipes Sqli agency ont su entendrelogue résolument ergonomique, au design sobre et au rences en magasin. Si un article lui plaît, il lui suffit de et comprendre notre besoin et nous ontparcours fluide et intuitif. Un moteur de recherche en demander au vendeur de le commander. Ce catalogue proposé une solution adaptée, un projetfonction du budget et des univers produits permet une permet ainsi de placer Lafuma au plus près des attentes mené de manière rapide et efficace dansaide au choix rapide et efficace. Une attention particulière de ses clients, de renforcer la relation des vendeurs avec une bonne relation avec nos équipes.a été portée au développement technique de ce catalo- la clientèle et de favoriser les ventes additionnelles.gue. L’arborescence du catalogue e-Commerce, gérée D’ores et déjà disponible dans le magasin Lafuma pari- Pierre Yves Bomeysous dotsoft, est récupérée par le biais d’un export .xml sien de l’avenue des Ternes (17ème arrondissement), Directeur Retailet retravaillée par les équipes techniques Sqli agency. l’application sera déployée dans les semaines à venir & Sylvain CaubelLe catalogue iPad promeut ainsi l’ensemble de la col- dans les boutiques de Nice, Lyon, Chamonix et Annecy. Directeur e-Commerce de Lafuma
  • relationmobilité en situation de client l’application iPhone “ Groupama toujours là ” : un exemple à suivre !Groupama s’est adapté aux nouveaux usages de ses clients et prospects et alancé “ Groupama toujours là ”, une application mobile disponible en pilote surles 12 départements de Rhône-Alpes et Auvergne, qui révolutionne la relation del’assureur avec ses clients et ses prospects ; le premier Serveur Visuel de RappelInteractif est né. Un outil simple, réactif et gratuit Afin de pallier les différents désagréments liés aux + demande de devis serveurs vocaux remontés par les consommateurs + déclaration d’un sinistre (délais d’attente trop longs et connus seulement + demande d’attestation après avoir fait un choix, difficultés à obtenir le bon + banque interlocuteur, menus non explicites…), Groupama a + assistance associé SQLI à la conception et la réalisation d’une + prise en charge des bris de glace application résolument innovante. + prise de rendez-vous avec son conseiller… Portant une partie du slogan de la marque “ Grou- Le choix du bon service se fait de façon visuelle, pama toujours là pour moi ”, qui dédramatise les l’application affiche le temps d’attente pour être situations de sinistre et facilite le contact entre mis en relation avec un conseiller et propose l’assuré et sa compagnie, cet outil simple, réactif d’être rappelé gratuitement dès que l’un d’eux et gratuit promet de “ révolutionner le dialogue se libère. entre l’assureur et ses clients ”. Calculées et diffusées en temps réel, ces statis- Depuis l’écran de son iPhone, l’utilisateur accède tiques du délai de rappel sont respectées par le rapidement à tous les services de son assurance : centre de contact. SQLI a été choisi pour mener cette mission pour son expertise éprouvée de la mobilité, sa proximité, son engagement de qualité et de respect des délais, et Avencall pour l’ouverture de sa solution de téléphonie XiVO et son interopérabilité avec l’environnement Genesys.
  • Une innovation réalisée dansles temps… qui est maintenant saluéepar la profession. Pour Groupamacela vient renforcer encore un peuplus une image d’entreprise dyna-mique et innovante ; c’est un atoutincomparable dans la compétition oùnous sommes engagés. SQLI Mag numéro #08 – Article Philippe VayssacPilote du Centre de Contact GroupamaToutes les forces du Groupe SQLI ontété déployées pour accompagner Grou- SQLI AGENCY 23pama dans la réussite de ce projet.De la conception ergonomique Grand prix stratégies du Marketing 2011et graphique de l’application iPhone RElation Client en mobilitepar l’équipe agency ; à son dévelop-pement par l’équipe ingénierie avec POUR L’application “ Groupama toujours là ”un back end permettant à l’iPhonede communiquer avec les différentscentres d’appel de Groupama dontcelui de Groupama Rhône-AlpesAuvergne basé sur les solutionsAsterisk et centre de contact Genesys. Thierry Carceles Directeur de Projet SQLI
  • c-ma-santé avec Alptis simplifie L’assurance son application iphone / ipod touch 1 prix aux Trophées e-Commerce 2010 er  Trophee de l’Assurance Innovation Web Alptis a misé sur la mobilité afin de simplifier la vie du consommateur en assurance et s’est appuyé sur l’expertise éprouvée de SQLI en matière de technologies et usages innovants. Dans la 2ème version de son application mobile C-ma-santé, Alptis exploite tous les bénéfices de ce nouveau canal : facilité d’accès, géo-localisation, envoi/réception de mails et lien avec la fonction téléphone… Une application plébiscitée ! L’application pour iPhone et iPod touch “ c-ma-santé ” Dans sa deuxième version, l’application offre de donne la possibilité au particulier de calculer le nouveaux services exclusifs pour faciliter la vie montant de ses remboursements de Sécurité So- des utilisateurs : ciale pour ses dépenses de Santé. Trouver la pharmacie de garde la plus proche via un service de géo-localisation Grâce à cette application simple et pratique d’uti- Estimer précisément les remboursements de lisation, plus de surprise : avant d’aller chez l’op- la Sécurité Sociale ticien, le médecin, ou le dentiste, cette application Accéder à un répertoire géolocalisé donne en temps réel la somme qui sera remboursée de numéros santéCette application a été réalisée dans par la Sécurité Sociale ainsi que le montant res-  S’informer via une ligne d’actualités sur la santéla continuité de notre site tant à charge. “ C-ma-santé ” permet également de Obtenir des devisc-mon-assurance.com, développé en choisir une mutuelle santé de manière éclairée et Partager l’application via les réseaux sociauxcollaboration avec SQLI. La qualité d’obtenir un devis rapide. majeurs (Facebook, Twitter) ou également par email.des relations établies entre nos équipesnous a permis de développer cette L’application C-ma-santé, qui dès son lancement a bénéficié d’une forte adhésion du grand public,application en 2 mois, la rapidité s’est trouvée également plébiscitée par les professionnels avec le Trophée de l’Assurance Innovationd’exécution étant selon moi un facteur Web 2010, ainsi que le 1er prix des Trophée e-Commerce 2010, devant Nespresso et Venteprivée.comclé de succès pour ce type de travaux. dans la catégorie Internet mobile. Marie Content Directeur Général de Alptis C-mon-assurance
  • Maafassistant accidentUne AUTRE réalisation sqli priméeCube d’argent 2010dans la categorie banque-AssuranceDans le droit fil de sa stratégie résolument centrée sur l’Innovation, SQLI accompagne SQLI Mag numéro #08 – ArticleMAAF, mutuelle d’assurance française leader, dans sa stratégie mobile.L’application “ Assistant Accident ” qui propose aux clients MAAF de pré-déclarerun sinistre automobile depuis leur iPhone a remporté l’adhésion du jury desCubes 2010.l’innovation récompensée 25Dans sa volonté de rester proche de ses adhérents à son conseiller MAAF, pour une prise en chargedans ces moments difficiles, la MAAF a confié à encore plus rapide.SQLI, son partenaire depuis 2001, la réalisation del’application iPhone “ Assistant Accident ”. L’assuré MAAF peut pré-enregistrer toutes les données relatives à son identité et à son véhicule.Cet outil simple, convivial et ergonomique permetaux possesseurs du smartphone d’Apple de bénéfi- Ainsi, il lui suffira de saisir les informations re-cier de nouveaux services exclusifs, pour aider les latives à l’accident et au lieu (via la géo-locali-accidentés à mieux gérer l’événement : sation) et de les compléter de photos prises avec l’iPhone, avant d’envoyer le tout par mail à son Le guide de sécurité, qui accompagne la victime conseiller MAAF.comme le témoin pour adopter les bons gestes quisécurisent les lieux et les personnes ; A l’occasion du lancement de l’application, un dis- L’annuaire d’urgence, avec tous les numéros positif RP 2.0 a été mis en place par Sqli agency.utiles pré-enregistrés, qui permet de contacter «Assistant Accident» a depuis gagné le Cubeles secours en un clic ; d’Argent 2010 à Lille, dans la catégorie Banque-  La pré-déclaration d’accident envoyée par mail Assurance-Crédit.Forte de cette expérience, la MAAF vient de lancer «Assistant Santé», la seule application gratuite dumarché intégrant un carnet de santé complet et un simulateur de remboursements. Cette applicationpermet de gérer simplement l’ensemble des informations relatives à sa santé et d’accéder à desservices pratiques et utiles.
  • interactive media Conseil et deploiement des solutions de communication interactive du groupe sqliLe développement exponentiel d’Internet, de l’Internet mobile et de l’Internetdes objets marque l’émergence de nouveaux usages en termes d’information, deconsommation, de prise de décision et de mesure de rentabilité. SQLI prolongel’expérience digitale traditionnelle en déployant ses solutions innovantes de com-munication interactive à destination des professionnels et du grand public. Une première occasion de se souvenir... et une autre de revenir Les média digitaux interactifs enrichissent consi- interactives, sols et murs interactifs, écrans holo- dérablement notre quotidien : en espace urbain, sur graphiques transparents, douches sonores direc- les lieux de vente, au travail comme à la maison ou tionnelles, vendeurs virtuels, modules d’analyse dans les transports, dans le domaine du tourisme, d’audience et de fréquentation, détecteurs de pré- de l’art, de l’éducation ou de la santé. sence et d’intention, sont autant de dispositifs qui Murs d’images, bornes interactives, écrans et permettent d’offrir une expérience digitale riche, tablettes tactiles, vitrines ou cabines d’essayage personnalisée, interactive, efficace et inoubliable. Les enseignes l’ont bien compris : un visiteur séduit est bien souvent un client qui revient et qui achète.
  • Le marketing relationnelremplace le marketing transactionnelLe modèle marketing traditionnel est largement remis féremment : ne plus uniquement lui proposer desen question, et ne fonctionnera bientôt plus du tout. informations commerciales à but transactionnelPour accompagner le client dans son acte d’achat, mais un véritable contenu utile, qui donne du sens Henri Malarticles marques doivent désormais prendre en compte à sa communication, de plus en plus participatif Directeur Conseil Mobilité / e-Devicesl’évolution du parcours client et s’adresser à lui dif- et relationnel. Sqli agencyConnectez vos magasins,armez vos forces de ventes SQLI Mag numéro #08 – Articleet gerez vos contenus en temps réelLe Groupe SQLI positionne les solutions de commu- Les marques comprennent également l’enjeunication interactive au cœur des nouveaux enjeux crucial de reconnecter leurs vendeurs sur leursstratégiques pour les marques et les enseignes. multiples lieux de vente en leur offrant un contenuLes solutions de communication interactive doivent adapté, unifié et mis à jour en temps réel.être considérées comme de nouveaux canaux de com- 27munication pour renforcer l’attractivité de vos points de La maîtrise du déploiement des contenus permetvente, transformer le lien avec votre client et atteindre par exemple de réduire considérablement les dé-le consommateur de manière ciblée et durable. lais de lancement d’une promotion dans un large réseau de distribution.Aujourd’hui, les magasins physiques et leur plate- Enfin, SQLI met en œuvre des outils d’analyse ROIforme e-Commerce sont plus que jamais connectés permettant de mesurer en temps réel l’efficacité desentre eux et connectés sur l’extérieur afin d’amé- différentes solutions de media interactifs installées.liorer la relation et le service client avant, pendant Telles sont les nouvelles préoccupations deet après une vente. nos clients.Notre expertise “ Conseil et Technologie ”,levier de votre performanceL’expertise de SQLI dans le domaine du déve- stratégie “ Interactive Media ” et de les accom-loppement de contenu applicatif, associée à son pagner dans le déploiement de leurs solutionsréseau de partenaires technologiques certifiés de communication interactive.lui permettent de conseiller ses clients sur leurNotre objectif : explorer et créer pour nos clients de nouveaux services utiles, utilisables, désirables,performants et durables.
  • web mobile & Applications embarquées parlons technique et média performance...Les statistiques le montrent, la première motivation pour l’achat d’un smartphoneest l’accès à l’internet mobile. 45% des terminaux mobiles vendus en 2011 ontété des smartphones. Si les usages des dernières années, notamment avec l’avè-nement de l’iPhone et de la célèbre market place d’Apple – l’AppStore – amè-nent les mobinautes à télécharger des applications embarquées, il n’en reste pasmoins qu’il est possible de réaliser des webapps - sites web mobiles - adaptées àla consultation via le navigateur web du téléphone mobile. avantages d’un site web mobile vs une application embarquee Plutôt que de réaliser une application pour chaque Ceci vous permet de n’effectuer qu’une seule OS mobile (iOS, Android, Windows Phone 7, Bada, conception (ergonomique, graphique, fonction- Symbian, etc.) vous ne réalisez qu’une seule ver- nelle et technique), qu’une seule réalisation tech- sion web de votre application, qui sera consultable nique et de capitaliser potentiellement sur votre depuis tout terminal mobile. hébergement web. Bref, d’optimiser les coûts de conception / réalisation, hébergement et maintenance.
  • Pré-requis techniques Concevoir une application mobile :au developpement web mobile pensez taille d’interfaceSi les développements reposent sur des techno- Proposer une interface adaptée à la résolution Si les sujets techniques nécessitent d’être adressés s’approprier ces guidelines pour concevoir deslogies web traditionnelles (PHP, .Net, Java, etc.), de l’écran du terminal, pour offrir un site web mobile adapté au plus grand applications intuitives et offrant une expériencecertains pré-requis techniques sont à adresser. Définir les formats d’images supportés par le terminal, nombre, il est aussi indispensable de penser utilisateur enrichissante, gage d’une adoption de Les tailles maximales des images à afficher ergonomiquement et fonctionnellement votre votre webapp par votre cible.Premièrement, la nécessité d’identifier le termi- sur l’écran, site web mobile.nal depuis lequel la consultation de votre site La possibilité de proposer des scripts clients de Les interfaces des smartphones n’offrent pas un Sur le plan éditorial également, votre site webweb mobile est effectuée. type javascript / ajax, espace d’expression aussi important que celui mobile doit être pensé en fonction de l’interface. etc. disponible sur vos sites internet “ traditionnels ”. Un mobinaute souhaite disposer de contenusCette reconnaissance va s’effectuer via le célèbre Il est alors indispensable de définir l’arborescence concis, précis et synthétiques.«user-agent ”, qui va vous permettre de déterminer Ces informations doivent donc être disponibles de votre site web mobile, les parcours clients et Il est indispensable de retravailler vos contenusles informations clés du terminal depuis lequel la dans une base de données des caractéristiques les tunnels d’achat le plus simplement possible web pour les adapter pour le site web mobile. SQLI Mag numéro #08 – Articleconsultation du site est effectuée, notamment la des terminaux ; et surtout tenues à jour, du fait de et en limitant le nombre d’étapes à parcourir pourmarque, le modèle, le système d’exploitation, le la mise à disposition sur le marché de nouveaux transformer davantage. Parfois, ceci nécessite de faire évoluer votre outilnavigateur et sa version. terminaux à une vitesse effrénée. de gestion de contenu, pour créer soit des contenus De plus certaines guidelines et “ best practices ” dédiés au site web mobile, soit d’ajouter des champsEn fonction des informations communiquées par A partir de ces éléments, vous allez pouvoir procé- ont émergé des premières applications mobiles de saisie à vos interfaces back-office existantes pource user-agent, vous allez pouvoir : der à la mise en forme de vos contenus... et se sont imposées. Il est donc nécessaire de y saisir les contenus alternatifs dédiés au mobile... 29Des webapps riches Site web mobile et Média performanceEn fonction de votre stratégie, vous souhaiterez à des frameworks de développement mobiles Lors de la rédaction de vos contenus pour site web afin d’être présents parmi les premiers résultatsn’adresser que les terminaux de dernière généra- JavaScript comme JQuery Mobile. mobile, n’oubliez pas la couche SEO (Search En- de recherche.tion ou bien vous souhaiterez couvrir un spectre gine Optimisation – Optimisation du référencementplus large de terminaux mobiles. Ces frameworks de développement vous permettent naturel). Si votre application vous semble fonctionnelle- de réaliser des interfaces riches, et ainsi de reproduire Contrairement aux applications embarquées, les ment et ergonomiquement la plus aboutie possible,Si vous êtes dans le premier cas, les smartphones des comportements jusqu’à récemment exclusivement sites web mobiles sont accessibles par les crawlers n’hésitez pas de mettre en place des marqueurssupportent aujourd’hui les scripts clients JavaS- réalisables via du développement natif (Objective-C des moteurs de recherche tels que Google ou Om- d’audience sur vos pages “ web mobile ” afin decript / Ajax et vous offrent la possibilité de recourir pour iOS, Google Android SDK pour Android, etc.). niture. Ainsi les contenus de votre site web mobile valider la pertinence de vos parcours utilisateur et doivent être optimisés dans le cadre d’une stra- d’identifier les pages sur lesquelles les abandonsCertains d’entre eux, à l’image de Sencha Touch, reposent sur du HTML5 et vous permettent donc tégie d’indexation par les moteurs de recherche de parcours sont les plus importants.d’aller plus loin, en permettant de proposer des modules fonctionnels jusqu’alors exclusivementréservés aux applications natives. Tout comme pour votre site internet, l’analyse d’audience sur les sites web mobiles est tout aussi importante pour optimiser vos parcours et analyser les comportements de vos mobinautes.Ainsi, vous pourrez embarquer des vidéos, procéder des données utilisateurs et même interagir avec laà des déplacements drag&drop, stocker localement caméra du terminal ! Pour aller plus loin, vous pouvez aussi procéder Ces études vous permettront de valider que votre à des études utilisateurs, via des tests “ eye-trac- conception ergonomique et graphique est adaptée king ”, permettant de repérer les zones chaudes de aux objectifs de votre site web mobile et que vos vos interfaces, i.e. les zones qui attirent l’œil du zones prioritaires sont bien identifiées rapidement mobinaute en premier. par les mobinautes...
  • Les tendances... Avis d’Expert lE GRAND PUBLIC CRée de nouveaux usages Le constat de notre rapport à l’univers digital est simple : nous sommes tous connec- tés, à différents degrés. Au-delà de l’effet de masse, 2011 a consacré la croissance des espaces collaboratifs, qu’il s’agisse de blogs ou des media sociaux. Ceux-ci, omniprésents, deviendront, on l’espère, signifiants en 2012 à mesure que les pos- sibilités d’interaction se développeront et remplaceront la fascination pour les modalités de connexion (un acquis) ou les actions toujours en mode push des marques vers leurs fans. L’explosion de l’information sous toutes ses formes, conduit à une expansion des supports d’accès à cette dernière. L’avènement du “Splinternet” *, où les diverses manières de consommer Internet. Le support de consommation change et la ma- nière aussi. Les portails d’informations sont en déclin, Internet se fréquente par morceaux choisis, via les applications spécialisées. Chacun reconstitue son propre portail sur l’écran d’accueil de son Smartphone. SO LO MO La tendance digitale pour 2012 selon les grands binaute sur deux aux états-Unis. gourous de la mobilité, sera Sociale, Locale et Cette dimension sociale prend une certaine bien sûr Mobile. ampleur, notamment avec le développement du partage de photos. Sociale, car le volume du “ bruit ” sur Internet est tourné vers l’UGC (User Generated Content), boosté Locale, l’Internet des objets, dans l’environne- par les réseaux sociaux. Ainsi, l’ubiquité offerte par ment domestique, professionnel, urbain et même les connexions mobiles sera l’un des facteurs clés l’espace public, propose des interactions inédites. de croissance de la sphère digitale dans le futur. Naturellement, l’objet digital le plus présent au quotidien, pour interpréter ces informations, est Après avoir montré la rapidité d’adoption de la le terminal mobile. connectivité mobile qui se répand actuellement de 3 à 10 fois plus vite que l’accès par un PC, les D’un autre côté, avec la possibilité offerte par la experts de Google prévoient qu’en 2012 les ventes géolocalisation embarquée dans le Smartphone, les de Smartphones dépasseront celles des PC et des services ou commerçants de proximité prennent vie Notebooks réunis et que l’adoption du haut débit dans l’environnement digital, et peuvent y trouverAlexis Cabanas mobile concernera, à la même date, plus d’un mo- un relais de croissance ou d’image.Consultant Mobilité& Nouvelles Interfaces Ces nouveaux services, surnommés LBS, Location Based Services sont en plein boom, et sont em-Sqli agency barqués dans la plupart des applications qui sortent sur les différents stores.
  • Mobile, car l’avènement de connexions pur et simple du PC dans un futur de moinsdites 4G au débit comparable, voire supérieur, en moins lointain. D’ailleurs Google prédità celui de l’ADSL, ainsi que des Smartphones déjà pour 2012, un trafic Internet supérieurde plus en plus puissants, confirment l’impor- via les navigateurs mobiles, que via les na-tance du web mobile voire le remplacement vigateurs PC.M-Commerce et m-marketingAvec le principe des plateformes type AppStore, sites que par les applications et la publicité mobile SQLI Mag numéro #08 – Articlel’achat sur mobile tend complètement à se bana- est accueillie positivement par 70% des sondés.liser. Le système de paiement initié par Apple a Par ailleurs, il s’avère que les biens à caractèredémystifié l’acte d’achat embarqué. Les e-commer- culturel représentent la majeure partie des achatsçants misent donc beaucoup sur le m-Commerce en micro-paiement (49%), devant les appareilsen ce moment. électroniques (19%) et les produits de mode (11%). Issu du Web 2.0, le commentaire sur un article,Selon les résultats d’une étude effectuée par la un vendeur, un restaurant, peut à présent se fairerégie publicitaire InMobi, 12 millions de français in situ, complètement temps réel, et partagé sur 31ont déjà utilisé leur mobile pour les accompagner son réseau de connaissances.dans l’acte d’achat (recherche d’une boutique,comparaison de prix, achat depuis leur mobile, etc.) Les marques doivent se conformer à cette lame deDonnées intéressantes pour les e-commerçants, fond, qui fait du mobile, le haut parleur du ressentiles achats sur mobile s’effectueraient plus via les de ses clients.Piloter ses discussions, échanges autour de la marque est d’ailleurs peine perdue, il faut orienterles dialogues entre la marque et le consommateur. Là où la communication était monodirectionnelleil y a quelques années, elle est aujourd’hui multidirectionnelle.Jeux et loisirsLes Smartphones et tablettes sont en train de La praticité du Smartphone concurrence de lare-dessiner la manière dont sont consommés les même manière que le PC desktop est concurrencémedias traditionnels, mais de plus, ils s’attaquent par ce dernier pour la navigation web.à un marché en plein essor, le marché du jeu vidéo. Faciles à acheter, installer et maintenir sur unC’est aujourd’hui une véritable menace pour les Smartphone, les jeux sont un fort moteur dansgrands acteurs de cette industrie, qui ne peuvent l’acquisition du mobile. Les grands éditeurs his-plus compter sur les casual gamers, qui se détour- toriques doivent désormais compter sur ce supportnent de la console de salon petit à petit. pour leurs développements futurs...
  • SQLI Mag numéro #08 – Février 2012 contactez nousSQLI GROUP268 avenue du Président Wilson93210 La Plaine Saint DenisT/ +33 (0)1.55.93.26.00direction de la communicationChristine Juliencommunication@sqli.comwww.sqli.com