• Save
2012 servir programme2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

2012 servir programme2012

on

  • 211 views

Programme 2012

Programme 2012
Servir Fauvillers

Statistics

Views

Total Views
211
Views on SlideShare
211
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

2012 servir programme2012 2012 servir programme2012 Document Transcript

  • PROXIMITÉ DISPONIBILITÉ UNE GESTION SOBRE ET RAISONNÉE CADRE DE VIE Servir Fauvillers PROGRAMMEwww.servirfauvillers.be
  • Chères citoyennes, chers citoyens de la commune de Fauvillers, C’est ENSEMBLE que nous avons défini quatre clefs qui guideront la ligne de conduite de notre programme électoral 2012-2018. Notre programme touchera toutes les tranches d’âge, du petit enfant au jeune, de l’actif à l’ainé. Nous nous engageons à mettre nos compétences en relation. Nous ne disposons pas de baguette magique - vous le savez - >> mais nous avons de la volonté et de l’enthousiasme à partager avec vous ! Sachez que notre objectif est de ... servir Fauvillers. Les candidats de gauche à droite : Erwin Grandjenet, Jacqueline Otte-Bajolle, Marc Henkinet, Janique Lalande, Baudouin Goffin, Françoise Erneux, Eric Pondant, Nadine Knoden, Christophe Perrad, Sandrine Louis et Jean-Pierre Stas.2
  • Cadre de VieAssurer les besoins principaux des habitants :> Baby-service :- Relancer le baby-sitting et s’associer avec le Baby-service asbl pour développer d’autres services ;- Mettre à disposition une liste d’offres et de demandes sur le site de la commune ;- En avril 2013, renouveler les contrats des accueillantes du Baby-service « Les fripouilles » à Hollange.> CPAS :- Continuer le fonctionnement actuel qui correspond à la demande ;- Développer le plan de cohésion sociale et privilégier l’aide aux personnes (entre autres à domicile, samaritel…) ;- Mettre en œuvre le plan local d’urgence.> Pour nos aînés :- Projet inter-générationnel : une journée par an sera consacrée à la « Fête des Seniors » (Rencontres à thème entre aînés et enfants de nos écoles, relais aînés- étudiants et aînés-jeunes diplômés) toujours en partenariat avec la CCCA ;- Il y a urgence à trouver une solution pour créer une maison de repos pour nos aînés dépendants et/ou isolés et ce en partenariat avec les communes voisines.> Création de l’Echevinat des Familles.> Recherche de formations pour nos jeunes: Eté solidaire, camps de vacances, VTT, sports, jobs de vacances etc… 3
  • Cadre de Vie Encourager les nouvelles énergies de façon réfléchie et concertée : > Réflexion concertée et démocratique concernant les nouvelles énergies ainsi que les énergies alternatives ; > Utilisation d’un logiciel de gestion de l’énergie dans les bâtiments communaux en vue d’une meilleure rationalisation ; > En collaboration avec les cultivateurs, étude préalable pour une future unité communale de bio méthanisation ; > Etudier la possibilité d’un groupement d’achat de produits isolants ; > Prime d’achat d’appareils électroménagers non énergivores (sèche-linge, lave-linge, lave-vaisselle, frigo, congélateur…). Assurer la maitrise du développement de l’habitat : > Relancer le plan de développement urbanistique en concertation avec la population (mise en œuvre des zones d’aménagement communales concertées ) ; > Politique d’accès au logement pour tous et de stimulation du maintien des jeunes dans les villages de la commune ; > Maintenir la prise en charge par la commune des frais d’équipements en matière d’infrastructures urbanistiques ; > Information aux citoyens sur les aides publiques dont ils peuvent bénéficier concernant la construction et la rénovation.4
  • CADRE DE VIEValoriser le patrimoine communal, naturel et bâti :> Renouvellement de la Commission Consultative d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM) ;> Inciter à réutiliser le bâti, établissement du relevé des bâtiments à rénover afin d’organiser au mieux les aides :- Création d’un poste de technicien communal (il sera le lien entre les bâtisseurs, les entreprises, la population et l’Echevinat des travaux ; surveillance des chantiers).> Sécurité communale :- Renforcement et rénovation de l’éclairage public dans les zones dangereuses ;- Participation intégrée au Collège de Police de la zone> Sécurité routière et mobilité dans la commune :- Discussion avec la population et avec le conseil de l’IBSR (Institut Belge de la Sécurité Routière) ;- Mise en place du radar mobile communal avec augmentation du potentiel de ce système ;- Vigilance accrue au cœur des villages pour diminuer la vitesse ;- Amélioration du niveau de sécurité des usagers de la N.4 accédant aux entreprises installées ou en projet ;- Marquage de certaines voies cyclables dans les villages.> Prise de toutes mesures d’amélioration du patrimoine en tenant compte des personnes à mobilité réduite ;> Initiation à la réflexion, la démarche participative et la décision à propos du renouvellement du Plan Communal de Développement Rural (PCDR) en 2015 ;> Fléchage des bâtiments publics ;> Création de parking de covoiturage sur le territoire de la commune ;> Plan de développement de l’épuration collective avec étude de faisabilité des stations, en concertation avec l’AIVE (demande d’un poste d’administrateur) ;> Mise en route de la prochaine station d’épuration à Tintange ;> Représentation active au sein du Contrat-rivière Sûre et dans les 2 instances du Parc Naturel (Comité de gestion et Conseil d’Administration) ; étude de l’agenda 21 :> Participation à la gruerie d’Arlon (revenus communaux dans la Forêt d’Anlier). 5
  • Cadre de Vie Maintenir le cadre rural de la commune de Fauvillers : > Achat d’un chapiteau communal réservé en priorité aux organisateurs des kermesses afin d’aider les comités de village qui sont essentiels à la vie locale ; > Check-list des documents à remplir pour organiser une activité, élaboration d’une fiche technique ; > Invitation des comités de village existants à encadrer leurs jeunes, avec l’aide des mandataires ; > Prolongation de la « Boîte à Camp » (Maison du Tourisme de Bastogne) et de Monsieur Camp ; > Culture, patrimoine : - Elaboration de dossiers d’aide au petit patrimoine populaire wallon (avec l’aide du Parc Naturel). > Aide et soutien : - à la politique de développement rural (PCDR) ; - au patrimoine religieux ; - au patrimoine civil et militaire ; - aux initiatives culturelles de la CCCA ; - aux initiatives théâtrales locales ; - mise en valeur et mesures conservatoires pour les murs en pierres sèches. Enseignement : > Lors de la rentrée scolaire de l’enfant ou de son inscription, remise aux parents du projet d’établissement ; > Information sur l’existence de comités de parents ; > Par le biais de rencontres parents / enseignants, élaboration de projets communs et novateurs ; > Cours de langue dès la 4e année primaire ;6
  • > Cours d’informatique et initiation aux nouvelles technologies ;> Projet inter-écoles :- Par les délégués de classe élus et les membres élus du Conseil Communal des Enfants organisation (contrôlée) d’activités à caractère sportif et/ou culturel, regroupant les 3 implantations pour une meilleure cohésion inter- Maison village Hollange villages et inter-implantations. Financement coût travaux 589 166,39 euros> Instauration de réunions d’échanges pour les activités 2 extrascolaires du mercredi après-midi avec communication adaptée ; Subsides 22 Emprunt> Intensification continue des actions en matière Fonds propres 76 extrascolaire ;> Classes de mer, vertes ou sportives. Ferme Simon de Fauvillers Estimation des travaux extérieurs et structure du bâtimentEncourager la restauration et la mise en 1 092 803,70 eurosconformité des maisons de village existantes 6faisant partie du patrimoine immobilier de la 6 Subsides SARcommune. Emprunt Vente garage> Plan Communal de Développement Rural (PCDR) Police 88- Continuité dans le temps de ce programme initié lors de la mandature de 2000 (consultations et participations des habitants obligatoires pour certaines décisions) ;- Projets choisis faisant l’objet d’un subventionnement très Estimation des travaux intérieurs conséquent et donc attractif pour les finances 764 924,110 euros communales ;- Achèvement et/ou réorientation des chantiers en cours ; 20 Subsides PCDR,- Identification de nouveaux projets pour les six années CGT, Ureba à venir. Fonds propres 80> Comment fonctionne le mode de financement des maisons de village (autrement dit, que représentent les maisons de villages dans la charge communale ?) 7
  • La proximité Encourager les liens entre la population et la commune > Continuité et amélioration des services à la population (exemple : aide à la préparation de la déclaration fiscale) ; > Continuité de l’organisation du voyage des aînés ; > Fête des anniversaires de mariage ; > Avant et pendant chaque chantier routier, réunion de concertation avec les riverains concernés par le projet. Soutenir les associations actives (villageoises, sportives, culturelles, agricoles, …) : > Prolonger l’organisation de la plaine de vacances ; > Les jeunes : - Etre le lien entre l’Administration et les comités de jeunes. > Le sport : - Inventaire des sports dans la commune / mise en place de partenariats (exemple : le club de football de Witry) ; - Etude de faisabilité d’une salle polyvalente ; - Création d’un chèque Sport et d’une soirée « Mérite sportif » (invitation de la presse) ; - Maintien et soutien de l’encadrement de l’initiative communale au groupe VTT du samedi matin ; > Soutien au Syndicat d’Initiative local, (Exemple : mise en valeur des itinéraires balisés) > Soutien aux entreprises horéca de la commune et aux nouvelles structures d’accueil (gîtes, etc…). Stimuler les initiatives et la solidarité : - Création d’une « donnerie » dans la commune.8
  • La disponibilité Disponibilité de chaque mandataire dans la commune et au sein des organes de police, de santé ainsi que dans les intercommunales de développement économique et durable : > Présences renforcées des membres du collège, disponibilité quotidienne du Bourgmestre. > Publication des permanences des mandataires du collège et révision éventuelle des heures d’ouverture de l’Administration communale en concertation avec le personnel. > Création d’un échevinat de la proximité en liaison avec les comités de village(s) et avec les personnes relais. > Echevinat des P.M.E établissant le livret des démarches et aidant à l’implantation. > Disponibilité des mandataires un quart d’heure avant le conseil communal ; si nécessaire explication des points à l’ordre du jour. > Utilisation des médias et du bulletin communal avec une place pour l’expression de l’opposition. > Création d’un comité de rédaction tant pour le site que pour le bulletin communal. > En partenariat avec les comités locaux, création d’un livret d’accueil et d’une réception communale annuelle pour les nouveaux habitants. > Informer le plus grand nombre des festivités et évènements organisés : - Grand feu, commémoration, opérations de solidarité, évènements sportifs, … > Soutenir l’ambiance et la vie réelle dans notre commune au travers des groupements locaux et associatifs. > Programmation d’une réunion annuelle avec un représentant de chaque comité afin d’écouter leurs projets, leurs soucis et leurs doléances, et coordonner le tout. Simplification des démarches administratives : > Réactualisation du site communal, maintenance journalière, publication de photos de lieux communaux et mise en place d’un onglet associatif développé. > Mise à disposition de l’adresse mail de chaque membre du personnel, etc… > Publication des terrains à usage de camp sur le territoire communal. 9
  • Une gestion sobre et raisonnée Assurer l’équilibre nécessaire des finances communales : - Préserver et améliorer le patrimoine financier. - Ne pas augmenter les taux de taxation communale. Recherche quotidienne et organisée de moyens financiers : - Gestion dynamique et actualisée des finances communales en s’assurant l’apport de subsides ; - Suivi des appels à projets ; - Interpellation des différents cabinets ministériels ; - Dépôt de candidatures des membres du Collège pour des mandats dans les intercommunales dIDELUX, dont IDELUX Finance et IDELUX marchés publics. Mise en valeur et soutien du personnel communal par l’amélioration des moyens mis à leur disposition, notamment par la formation, le renouvellement du matériel et des équipements. Esprit de cohésion entre le personnel communal et les mandataires. Entretien des propriétés communales, des routes et des bâtiments : - Etablir l’agenda de l’entretien des voieries communales. - Listing objectif des travaux à réaliser lors de la prochaine législature ; ces derniers seront communiqués séparément. > Habitations sociales : - Gérer les logements sociaux actuels et établir le logement de transit obligatoire (ferme Simon) ; - Mise en œuvre très rapidement d’un lotissement communal pour les jeunes ménages locaux permettant l’accès à la propriété (logements comportant économie d’énergie, isolation, utilisation de matériaux différenciés, placette de jeux pour enfants…) > Réactiver l’opération “Communes et rivières propres “ (la commune servant de relais, les mandataires donneront l’exemple). > Gestion des déblais : étude du renouvellement de la mesure. > Lutte contre les plantes invasives.10
  • Mise en valeur des ressources propres au territoire (eau, forêts,paysages, …) :> L’eau :- Garder l’indépendance et la propriété de l’eau ;- Activer le captage de Strainchamps avec rapidité ;- Créer d’autres puits de captage et conforter le statut de producteur ;- Etablir un cadastre des conduites d’eau.> Pourquoi ?Pour établir une base de données géo-localisées permettant de conserver la positiondes éléments du réseau d’eau communal.> Comment ?Mise à contribution des compétences internes.> But ?Possibilité de localiser l’état de la conduite et de planifier au mieux le renouvellementdes conduites en tenant compte du gain obtenu par la production accrue de l’eau.> Solliciter les ressources du Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier dans l’inventaire actuel des patrimoines architecturaux et naturels ;> Poursuite du plan MAYA et du dossier d’aide à l’installation de ruchers ;> Plan de gestion active et planifiée du domaine forestier communal (76 ha bois et étang) avec acquisitions si opportunités ;> Soutien de l’agriculture locale.Promotion des entreprises etencouragement de nouvelles initiativeset installations.> Activation du Zoning en « ruban » le long de la N4 (en réservant par priorité la zone agricole aux cultivateurs) :- Zoning de Malmaison prenant une place particulière : vocation durable et recherche de nouveaux moyens d’aide financière (traitement des déchets, eau, ...) ;- Zoning modèle et prise de rôle d’administrateurs auprès d’Idélux-Aive.> Etude de la création d’une Agence de Développement local qui aura notamment comme objet d’améliorer les conditions de naissance d’entreprises, d’organiser une journée annuelle « Portes ouvertes », …UNE GESTION SOBRE ET RAISONNÉE 11
  • www.servirfauvillers.beEditeur responsable : Françoise ERNEUX