Yasmine Abbas - Neonomadisme et travail : gérer la precarite

1,337 views

Published on

Présentation de Yasmine Abbas, Architecte DPLG française, titulaire d'un Master du Massachusetts Institute of Technology et d'un doctorat de la Harvard University Graduate School of Design lors de la 4ème édition du Rendez-vous des Entrepreneurs Romands organisé par Rezonance, la FER Genève et l'espace de coworking de La Muse les 23 et 24 juin 2011 à Genève sur le thème du nomadisme professionnel et entrepreneurial.

Plus d'infos sur www.rezonance.ch/rer-4

Published in: Business, Travel
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,337
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
162
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Yasmine Abbas - Neonomadisme et travail : gérer la precarite

  1. 1. NEONOMADISME ET TRAVAIL!Gérer la précarité
  2. 2. Mobilité en trois dimensions
Tous leurs déplacements dans l’espace physique ou numérique,quelle qu’en soit l’importance, altèrent l’identité des P. I. G. S., desindividus, de l’information, des objets, et des espaces. J’identifie cesdéplacements d’identité comme la mobilité mentale.
  3. 3. Le nomade apprivoisé Territoires vitaux fluides
  4. 4. Le nomade apprivoisé
Adhérence temporaire Hybride culturel avant d’être hybride homme – machine. L’adhérence est de situation… précaire.Appellation d’Origine Mobile Contrôlée : AOMCAgents biopolitiques
  5. 5. Le nomade apprivoisé
Adhérence temporaireAppellation d’Origine Mobile Contrôlée : AOMC Laissent des traces, nombreuses et pérennes. Sont traçables mais aussi monitoré(e)s. Ne se déplacent que là où l’infrastructure de la mobilité existe.Agents biopolitiques
  6. 6. Le nomade apprivoisé
Adhérence temporaireAppellation d’Origine Mobile Contrôlée : AOMCAgents biopolitiques Hybrides aux pouvoirs étranges : puissance, immortalité, mobilisation. Leurs actions sont plus imprévisibles et dépendent de la situation. Auto-organisation.
  7. 7. Territoires vitaux fluides
« At home hotel Buenos Aires… » Plus on est mobile, plus « chez-soi » prend de l’importance. Création de simulacres de « chez-soi » pour atténuer le stress des mobilités.Tactiques de recentrementsEspaces à la demande
  8. 8. Territoires vitaux fluides
« At home hotel Buenos Aires… » Tactiques de recentrements « léchantillonnage », le « mixing », la « collection dynamique » (sélection et lassemblage en continu de cultures), le « clonage » (reproduction de rituels, objets et espaces), et « lauto stockage » (accumulation et linscription de la mémoire).Espaces à la demande
  9. 9. Territoires vitaux fluides
« At home hotel Buenos Aires… »Tactiques de recentrementsEspaces à la demande Territoire qui évolue en fonction des activités. « Espace vécu ». Espace mis en scène.
  10. 10. 150 m2Vacant space 25m2 1000 m2 Conference room for rent Vacant space 9 m2 Room in apartment 15 m2 Studio used twice a year « Pourquoi ne pas privilégier la dispersion ? Au lieu de vivre dans un lieu unique, en cherchant vainement à s’y rassembler, pourquoi n’aurait-on pas, éparpillées dans Paris, cinq ou six chambres ?  » George Perec, Espèces d’espaces, 1974
  11. 11. Les mobilités ont un coût! Maux d’identité, soucis physiologiques, environnement, stress, gaspillage (infrastructure lourde des mobilités), etc.
  12. 12. Quelle gestion des néo-nomades et de leurs espaces de travail ?
 Challenges Opportunités Hybride culturel. Talents de négociation. Apprendre de nouvelles Facilité accrue d’intégrer cultures à chaque des équipes, flexibilité changement. intellectuelle. Travail à la demande en Couverture sociale adaptée discontinu, par projet. continue. Equipes éclatées Réseau sociaux, technologies, RDV dans les « troisièmes espaces ». Représentation Coût immobilier et architecturale des « sièges environnemental moindre sociaux » inutile et espaces (les néo-nomades seront-ils de travail partagés. compensés?) Stress et gaspillage causés Balance mobilité physique par les mobilités. et numérique.
  13. 13. Merci!yaz@alum.mit.eduhttp://blog.neo-nomad.net@panurban

×