Unité de méthanisation territoriale Géotexia: recours à des financements croisés

1,072 views
892 views

Published on

Financement du développement
Développer une ingénierie de financement au service du projet de territoire

Au même titre que son mix énergétique, le territoire à énergie positive doit diversifier ses sources de financement pour atteindre ses objectifs de sobriété, d’efficacité énergétique et d’utilisation de ses énergies renouvelables.

Il s’agit donc d’inventer et de mettre en œuvre des formules alliant aides publiques, fonds et instruments financiers, mobilisation des ressources locales et recours aux partenariats sous toutes ses formes.

Animé par Patrick de RUGERIIS, Directeur Général délégué au Développement d'Exterimmo à la Caisse des dépôts

Interventions :
- Bruno KABLITZ, Responsable des services techniques du SICECO
- Marie PONS, Cofondatrice et directrice des opérations de LUMO
- Dominique ROCABOY, Président de Géotexia

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 6 juin 2013 à Cluny (Pays Sud Bourgogne), dans le cadre des 3è rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".

Plus d'informations: www.territoires-energie-positive.fr

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,072
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
198
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Unité de méthanisation territoriale Géotexia: recours à des financements croisés

  1. 1. Financement de projets : développer une ingénierie au service des territoires Retour d’expériences Géotexia Communauté de Communes du Mené
  2. 2. Le Mené : 50 années de développement local • Dès les années 60 : 8 000 personnes se réunissent autour du solgan : « Le Mené ne veut pas mourir » • Au milieu des années 90, le monde associatif relance la dynamique : SAFIR , MIR • Milieu des années 2000 : l’énergie sert d’étincelle pour une nouvelle dynamique collective
  3. 3. L’énergie pour… grâce à…. - Préserver l’environnement - Maintenir des agriculteurs - Apporter une réponse adaptée aux exigences réglementaires - Anticiper plutôt que subir - Créer de la richesse à partir d’un problème - Des habitudes de travail communes - Exemplarité vue ailleurs (voyages d’étude…) - Des étude de faisabilité -De la volonté et de l’esprit d’entreprendre - l’Appartenance à des réseaux
  4. 4. Des actions mises en œuvre…. Chaque ressource locale a fait l’objet d’un état des lieux 1 – Chaudière et réseau de chaleur 2 – Unité de méthanisation 3 – Parc éolien 4 – Maisons « 0 € pour le chauffage » 5 – Plantation de TTCR 6 – Huilerie carburant 7 – Pépinière d’entreprises ……
  5. 5. Pour un 1er bilan : - 25 % d’autonomie à ce jour, - La perspective d’être un territoire à énergie positive (TePOS) à l’horizon 2025 - 6 entreprises créées, 30 exploitations agricoles « familiales pérennisables » avec Géotexia, 50 exploitations avec des revenus complémentaires avec Menergol, 8 emplois directs créés par Géotexia, des revenus des investisseurs locaux : agriculteurs actionnaires de Géotexia, agriculteurs participant à l’huilerie, 147 ménages CIGALIERS,… -27 000 000 € d’investis dans le secteur EnR - Entreprises du et hors territoires - Partenaires - Collectivités territoriales - Habitants
  6. 6. Géotexia : exemple de financements croisés Géotexia : unité de méthanisation - Traitement de lisiers agricoles : 32 élevages - Traitement des co-produits de l’industrie agro alimentaire : notamment Kermené, 1er employeur du territoire - Production d’électricité 13 800 MWh/an et d’engrais Un capital social tripartite - Un encrage local : 34% agriculteurs, - Un partenaire financier stable : 34 % Caisse des Dépôts et Consignation - Un industriel : 32 % IDEX - Les garanties bancaires (région Bretagne et département costarmoricain) et des subventions (région, département, agence de l’eau, ADEME)
  7. 7. • Se donner le temps de se connaitre • Se comprendre, se méfier,se défier…. • Se définir des objectifs concordants • Oser entreprendre ensemble • Accorder les différentes cultures (agricoles, financières, rurales, urbaines,….) Enseignements des partenariats
  8. 8. La transition énergétique : une opportunité pour créer une synergie entre acteurs locaux et partenaires Ne pas hésiter à bousculer le modèle classique de financement : investisseur - banque Nos partenaires • SICAP – CDC – CIGALES – Agriculteurs- IDEX • ADEME - Agence de l’eau • Banques • Région / Conseil Général / Communauté de Communes / communes • SEMAEB

×