PNR Normandie Maine: le territoire comme moteur de l’action pour le monde agricole

  • 495 views
Uploaded on

Agriculture et énergie …

Agriculture et énergie
Accompagner le monde agricole en tant qu’acteur des territoires à énergie positive

Le monde agricole est un acteur majeur des territoires ruraux tant au niveau de l’emprise foncière, des ressources que de l’activité économique et sociale qu’il génère. Les agriculteurs consomment de l’énergie, mais en produisent également sous différentes formes.

Comment les agriculteurs participent-ils aux politiques énergétiques de leur territoire ?
Quels sont les freins, les interactions et les synergies entre le monde agricole et les territoires à énergie positive ?

Animé par Bertrand AUCORDONNIER, Chargé de mission Agriculture à l'ADEME Bourgogne

Interventions :
– Maxime MONCAMP, Ingénieur agriculture à l'ADEME Basse-Normandie
– Christophe MONNOT, Agriculteur en Côte-d'or
– Loïc DUQUY NICOUD, Chargé de mission Énergie au Conseil régional PACA
– Régis VECRIN, Conseiller agricole au Parc Naturel Régional Normandie-Maine

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 6 juin 2013 à Cluny (Pays Sud Bourgogne), dans le cadre des 3è rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".

Plus d'informations: www.territoires-energie-positive.fr

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
495
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Le territoire comme moteur de l’action pour le monde agricole Régis VECRIN / Maxime MONCAMP Avec l’aide de Bulle POUZOULET
  • 2. 2 Des territoires engagés !
  • 3. 3 Engagement de la collectivité : Énergie / Climat / Agriculture Depuis 1975 : Soutien aux productions identitaires (AOC Poiré Domfront), Animation des contrats Natura 2000, MAET, … 2005 : engagement aux cotés de l’Ademe avec un contrat ATEnEE 2008 : Nouvelle charte avec des mesures renforcées sur Climat/Energie m.18 : responsabiliser pour lutter contre le changement climatique m.19 : responsabiliser à l’utilisation durable des ressources et développer les énergies nouvelles Volonté d’un engagement fort avec le secteur de l’agriculture pour le maintien de leur activité  Participation à l’expérimentation Climagri et conception du programme
  • 4. 4 Objectifs de l’expérimentation sur le PNR Normandie-Maine • De mettre à jour le bilan énergie/GES du secteur agricole du PNR • D’évaluer l’intégration et la pertinence de l’outil dans une démarche climat / énergie sur cette échelle de territoire • D’avoir un support pour l’orientation des programmes d’actions initiés par le PNR Normandie-Maine • Support à la reproductibilité de l’opération sur d’autres territoires en fonction des spécificités
  • 5. 5 Climagri : un outil …
  • 6. 6 …et une démarche de territoire • Réunir les partenaires d’un territoire autour des enjeux énergie et GES pour l’agriculture et la forêt – Responsables locaux, élus – Représentants des milieux agricoles et forestiers – Experts • Réaliser un bilan territorial chiffré, pour : – Comprendre les enjeux agricoles et forestiers du territoire – Identifier les priorités d’action, en fonction des leviers d’action disponibles et à différentes échelles de temps – Réaliser des simulations d’action • Aider à la construction d’un plan d’action, dans le cadre des PCET par exemple
  • 7. 7 Etat des lieux Acteurs / Actions et démarche de partenariats La profession agricole Chambres d’Agriculture CUMA et leurs fédérations CIVAM et leurs fédérations Groupements d’agriculture biologique Centres d’Economie Rurale Syndicats agricoles Coopératives agricoles Les industries agroalimentaires Les acteurs de l’énergie ERDF et GRDF EDF Syndicats départementaux d’électricité Les organismes de recherche CEMAGREFF INRA Université de Caen Les collectivités locales et l’Etat ADEME Régions Basse Normandie Région des Pays de la Loire, DREAL DRAAF Des associations locales et/ou spécialisées Association AILE Association Eco-Pertica …
  • 8. 8 Objectifs du programme d’actions sur le PNR Normandie-Maine • De mettre en réseau les différents partenaires et inciter aux approches collectives •Sensibiliser les agriculteurs sur les modes de production les plus pertinents en fonction de leurs contraintes pédoclimatiques et économiques •Apporter des informations et des références en matière de modifications de systèmes d’exploitations (énergie/Ges), intégrés dans une approche systémique et globale  Optimiser le conseil agricole apporté en matière d’énergie et de GES
  • 9. 9 Émergence du projet • Sur la base : • Simulations de l’outil « climagri » • Tour d’horizon des actions passées, en cours ou émergentes • 5 actions et 35 phases opérationnelles • Conception du plan de financement • Lancement et mise en œuvre du Projet : 2010 – 2014 • Identification d’objectifs chiffrés • Budget actions : 492 000 € « soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques »
  • 10. 10 Présentation du projet • Renforcer les connaissances agricoles du territoire et de ces acteurs – Analyse des RGA, Bilans énergétiques, étude sociologique, étude économique, mise en réseau,… • Développer le mix énergétique et l'autonomie des exploitations agricoles – BEM, équipement des systèmes laitiers, EnR, Bois énergie, Méthanisation, micro-cogénération, … • Optimiser le bilan Gaz à Effet de Serre des systèmes de production – Étude de sols, formations, valorisation des systèmes économes, accompagnement de groupes, développement de la filière chanvre,… • Concevoir et mettre en œuvre le programme d'action • Evaluer la mise en œuvre du Projet et anticiper la réflexion prospective
  • 11. 11 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Le Parc naturel régional Normandie-Maine •164 communes •257 000 ha •1 800 exploitations •Elevage laitier prédominant •61 % de SAU •52% de prairies •16% cultures fourragères •28 % de la SAU: grandes cultures •17% de forêt Organisation des actions et méthode
  • 12. 12 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Trois grands axes opérationnels : Réduire l'impact des exploitations agricoles du territoire du Parc sur l’effet de serre Objectif : Objectif du projet et actions A2: Développer le mix énergétique et l'autonomie des exploitations agricoles  financière, communication et négociation A3: Optimiser le bilan Gaz à Effet de Serre des systèmes de production  formation, conseil-accompagnement, communication Organisation des actions et méthode A1: Renforcer les connaissances agricoles du territoire et de ses acteurs  technique, économique et sociologique
  • 13. 13 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Optimiser le bilan de gaz à effet de serre des système de production Les agriculteurs du groupe pilote
  • 14. 14 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Milieu Atmosphère StockdeCarbone Déjection en bâtiment Stockage des déjections CO2-CH4 Fermentation entérique Énergie CO2 Énergie Lessivage d'azote CH4 Déjection au pâturage Émissions indirectes Extraction, fabrication, transport Matière organique Émissions directes Fertilisation azotée N2O N2O NH3 L’exploitation agricole et les GES
  • 15. 15 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques le groupe pilote en 2012 Fin janvier-début février Rencontre des partenaires, présentation du projet, échanges avec les partenaires Mai juin Analyse des diagnostics, échanges agriculteurs-conseiller- partenaires, plan d’action, formation Juin Comité pilotage COPIL Mi-avril fin mai Réalisation des diagnostics DIATERRE COTECH dès que nécessaire Juillet à décembre Conseils, accompagnement collectifs et individuels, appui des réseaux Fin février début mars Présentation du projet aux agriculteurs, constitution du groupe pilote
  • 16. 16 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Janvier à décembre Conseils, accompagnement collectifs et individuels. Appui des réseaux COTECH dès que nécessaire le groupe pilote en 2013-2014 Juin Comité Pilotage COPIL Septembre à décembre Synthèse de la première année d’expérimentation, communication, perspectives
  • 17. 17 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Trois actions en cours : A1: Formation Les actions en cours avec le groupe pilote  accompagner les agriculteurs de manière collective A2: Suivi et appui individuel  accompagner de manière individuelle A3: Communication  agriculteurs et partenaires
  • 18. 18 Journée TEPOS – CLUNY – 6 juin 2013 Soutenir l’adaptation des exploitations agricoles aux enjeux énergétiques et climatiques Merci de votre attention