• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité
 

Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité

on

  • 1,423 views

TERRITOIRE A ENERGIE POSITIVE & ENTREPRISES ...

TERRITOIRE A ENERGIE POSITIVE & ENTREPRISES
DES BENEFICES RECIPROQUES

De plus en plus d’initiatives de maitrise de la demande en énergie et de développement des énergies renouvelables sont portées par les acteurs économiques, souvent de manière éparse.
Peuvent-elles être coordonnées dans une politique de Territoire à Energie Positive ?

Les entreprises peuvent-elles être des maillons forts d’une stratégie territoire à énergie positive en contribuant rapidement et fortement à l’atteinte des objectifs de sobriété, d’efficacité et de production d’énergies renouvelables?

Comment, à partir d’une politique énergétique forte, un territoire peut-il renforcer son attractivité, son rayonnement et créer une dynamique de développement
économique?

Des retours d’expérience et des projets qui vont au-delà d’une politique énergétique, en matière d’écologie territoriale, d’attractivité économique, de marketing territorial…

Animé par Didier LOPEZ, directeur du développement économique de la Communauté de communes du Val de Drôme, avec les intervenants (accompagnés d’entreprises parties-prenantes) :
Laurent DERE, président de l’association de gestion de la marque Biovallée® et vice-président de la CC du Val de Drôme
Jean-François CARON, conseiller régional NPDC, maire de Loos-en-Gohelle
Laurent GAUDICHEAU, directeur de la Communauté de communes du Mené
Christophe BLAVOT, gérant cofondateur d’Ecologie Industrielle Conseils

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 27 septembre 2012 à Die (Biovallée), dans le cadre des 2è rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".
Plus d'informations: www.territoires-energie-positive.fr

Statistics

Views

Total Views
1,423
Views on SlideShare
1,145
Embed Views
278

Actions

Likes
0
Downloads
13
Comments
0

7 Embeds 278

http://www.scoop.it 164
http://www.territoires-energie-positive.fr 64
http://www.biovallee.fr 26
http://admin.100-res-communities.eu 13
http://biovallee.fr 6
http://ccvd.alwaysdata.net 3
http://www.100-res-communities.eu 2
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité Loos-en-Gohelle, territoire d éco-créativité Presentation Transcript

    • Bienvenue à Loos-en-Gohelle, territoire d’éco créativité Jean-François CARON Maire, Conseiller régional
    • PROBLÉMATIQUEComment une petite ville de 7000 habitants peut 1 - Répondre aux enjeux de l’efficacité énergétique ? 2 - Combattre la précarité énergétique ? 3 - Favoriser le développement des éco activités ?
    • Une ville au cœur de l’ancien bassin minier du Nord Pas-de-Calais
    • Le contexte post industriel Effondrement de l’économie  Perte de 350.000 emplois entre 1960 et 2000 dont 120.000 dans la mine, 140.000 dans le textile, 20.000 en sidérurgie + emplois indirects Délitement social et précarité  Taux de chômage structurellement supérieur de 3 points à la moyenne nationale Lourdes séquelles environnementales  La moitié du stock national de friches industrielles La culture du guichet et du contrôle  Cf. Euralens, dynamique autour du Louvre-Lens
    •  5 fois détruite 7.080 hbtsLoos-en-Gohelle   1.270 ha dont :  800 ha de zone naturelle et/ou agricole  260 ha bâtis  210 ha de friches  Terrils : 146 m  Charbon : 1850 à 1986  9 puits de mine  8 terrils
    • Le projet de Loos-en-Gohelle L’état d’esprit : construire une reconversion post minière axée sur la durabilité à partir d’un territoire non durable Les principes d’action :  « Penser global, agir local »  Des habitants acteurs  Une approche intégrée des 3 piliers du DD  L’anticipation et la prospective La méthode : expérimenter, évaluer, généraliser Les 2 stratégies :  La politique des petits pas  La stratégie de rupture : changer nos modes de dévpt, absence de certitudes
    • Les 4 grandes étapes de la stratégie loossoise Années 1980, créer l’état d’esprit Années 1990, du projet de ville à l’expérimentation 2001-2008, la généralisation du DD à l’ensemble des politiques municipales Depuis 2008, évaluation, R&D, démultiplication des partenariats, diffusion, « explosion » du pôle des éco activités
    • Ce qui concourt à l’efficacité énergétique et qui stimule ledéveloppement des éco activités Éco construction / rénovation bâtiments Efficacité / autosuffisance énergétique Gouvernance / sensibilisation Eco activités et base du 11-19
    • 82 logements HQEou éco construits depuis 1997  Chico Mendès : -35% sur le chauffage, - 48% sur l’eau  Chênelet : 6 logements PLUS à 45 kWh/m2/an  Villavenir : 6 maisons à haute performance énergétique utilisant 100 techniques différentes
    • Le projet Chênelet 6 logements sociaux éco-construits du T2 au T6 Surfaces de 52 à 110 m2 Loyers : 325 à 605 € hors aides Type 4 de 82 m2 : 200 € de chauffage en 2011
    • Le projet Villavenir La problématique et les enjeux :  Comment offrir une vision prospective face aux évolutions réglementaires ?  Comment sensibiliser à ces nouveaux marchés ?  Comment former les salariés aux nlles techniques ? Les objectifs :  L’entreprise au cœur du projet par la symbiose conception-réalisation  Les 3 filières principales (acier, bois et maçonnerie) travaillent ensemble sur 6 maisons expérimentales  Démontrer l’intérêt de décloisonner les métiers
    • Les principes généraux Architecture bioclimatique Isolation et étanchéité à l’air Recours aux énergies nouvelles renouvelables Maisons accessibles aux PMR Label BBC ≤ 50 kWh/m2/an Optimiser l’articulation entre les différents corps de métiers Constituer une vitrine du savoir-faire des entreprises
    • Réhafutur,l’éco rénovation du patrimoine minier Partenaires : FFB, CD2E, Maisons et Cités, partenaires CAPEM (projet Interreg)… Budget : 1,9 million € Objectifs :  Inventer des solutions à la précarité énergétique  Mesurer le potentiel de rénovation de l’habitat minier  Utiliser les éco matériaux en rénovation  Démontrer les possibilités techniques et économiques  Faire progresser la formation professionnelle Périmètre d’opération : une maison d’ingénieur et six logements miniers
    • La réhabilitation thermique de l’ancien Constat : la rénovation thermique du parc ancien est le principal enjeu urbain d’aujourd’hui Objectifs du projet :  Etablir un diagnostic du patrimoine existant  Identifier les types de travaux à effectuer et les aides mobilisables  Favoriser des regroupements d’habitants pour enclencher des démarches collectives  Mobiliser les entreprises locales  Former les artisans et développer les éco activités Partenaire financier : Fondation de France
    • La question énergétique Partenariat avec l’espace info énergie Subventions aux énergies solaires aux particuliers : 30 en 4 ans Equipement des services : 6 véhicules GNV, 3 électriques et 4 vélos à assistance électrique Modernisation de l’éclairage public Couverture photovoltaïque sur l’église Projet de ferme éolienne dans la plaine agricole
    • L’énergie solaire à Loos
    • Le projet éolien Puissance de 2,5 MW (3 à 4 éoliennes) Production 5,3 millions de kWh/an Équivalent conso annuelle de 12 ménages Investissement de 3,1 millions d’euros dont 900 k€ de fonds propres (+/-30%) Principe d’une participation au capital et à l’investissement à hauteur de 450 k€ Contrat de 20 ans avec Enercoop avec emprunt bancaire sur 15 ans
    • Du projet expérimental à la filière intégrée des éco activités Base du 11-19 = plus de 110 emplois créés  1995 – Chaîne des terrils (14)  1998 – Culture commune (26)  2000 – Jardinerie Delbard (21)  2004 – CD2E (20)  2005 – CERDD (12)  2008 – Pépinière d’éco entreprises (10 cellules)  2009 – Plate-forme R&D sur les cycles de vie  2010 – TEAM2 : recyclage/réutilisation des déchets  2011 – Plate-forme solaire  2012 – Halle des éco matériaux  2013 – Apprentis de la Fondation d’Auteuil
    • Le CD2E Centre de dév. des éco entreprises Un outil de développement Travaillant sur la dimension économique et l’agencement d’acteurs Fonctionne sous forme associative Grâce à des subventions publiques, des fonds européens et la participation des adhérents (entreprises, mécénat…) Plus de 600 éco entreprises en NPDC dont 450 en secteurs traditionnels (eau, air, déchets, bruits…) et 150 sur les énergies renouvelables
    • La politique de clusters développée depuis le CD2E CLUSTERS EVENTUELS FILIERES VILLAVENIR AVNIR AQUAPRIS Centre Test SEDIMA TEAM ² REHAFUTUR Solaire PV TERIAUX HALLE E.M. Eco matériaux, efficacité énergétique, recyclage eau SSSP Plateforme éco énergie construction ACV Métier 3 Aide aux filières et territoires - Agencement d’acteurs Métier 1 Métier 2 Veille et Intelligence Accompagnement des économique sur les EE (innovation, export, éco technologies synergies…)
    • Quelques exemples de clusters Pôle de compétitivité TEAM2 sur les Technologies de l’Environnement Appliquées aux Matières et Matériaux Plate forme ACV - Analyse des Cycles de Vie : partenariats privés, universités, institutions… La halle des éco matériaux
    • Une collaboration à l’échelle régionaleProduits de la mer Logistique Textile Commerce Mécanique Valorisation EmballageAgroalimentaire Eco-conception Enseignement supérieur Personnes ressources
    • Merci de votre attention !