L’archéologie préventive à        Bruxelles Un modèle de collaboration entre   Service public et Université
1. NOTRE EXPÉRIENCELe chercheur : Archéologie, regroupée à l’ULB au sein d’unpôle d’expertise, le Centre de Recherches en ...
2. NOTRE HISTOIRE Collaboration scientifique entre CReA-Pat. et DMS  depuis 20 ans (colloque 1992, Prospective Research  ...
3. LA FORME DE VALORISATION Marchés publics (interventions ponctuelles) et  conventions (recherches spécialisées - ex. pa...
4. TRANSFERT DE CONNAISSANCE Le contexte : Distinctions entre recherche fondamentale  (archéologie de programme) et reche...
5. INNOVATION La collaboration débouche sur une meilleure  connaissance de l’histoire bruxelloise. Output : publications...
6. Avantages financiers pour le                   laboratoire CReA-Patrimoine et                           l’institution U...
7. AUTRES AVANTAGES La participation aux marchés publics permet d’accéder à  des données inédites et originales qui nourr...
8. AVANTAGES POUR LE SERVICE PUBLIC                    Direction des Monuments et Sites Aide à l’établissement de la stra...
9. CONTACTSCentre de Recherches en Archéologie et PatrimoineUniversité libre de Bruxelles • CP 175avenue F.D. Roosevelt 50...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

31 mai 2012 Valorisation SHS - L’archéologie préventive à Bruxelles (Centre de Recherches en Archéologie et Patrimoine & Direction des Monuments et des Sites)

212

Published on

Un modèle de collaboration entre Service public et Université

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
212
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

31 mai 2012 Valorisation SHS - L’archéologie préventive à Bruxelles (Centre de Recherches en Archéologie et Patrimoine & Direction des Monuments et des Sites)

  1. 1. L’archéologie préventive à Bruxelles Un modèle de collaboration entre Service public et Université
  2. 2. 1. NOTRE EXPÉRIENCELe chercheur : Archéologie, regroupée à l’ULB au sein d’unpôle d’expertise, le Centre de Recherches en Archéologieet Patrimoine (CReA-Pat.) regroupant une centained’enseignants-chercheursL’utilisateur : Services publics, Direction des Monumentset Sites de la Région de Bruxelles-Capitale (DMS). Cadrelégal : CoBAT art. 243-247 qui établit l’accompagnementarchéologique de l’aménagement du territoireLe CReA-Patrimoine apporte ses compétences dans lecadre d’interventions d’archéologie préventive en RBC
  3. 3. 2. NOTRE HISTOIRE Collaboration scientifique entre CReA-Pat. et DMS depuis 20 ans (colloque 1992, Prospective Research Brussels) Arrêté du Gouvt du 3/7/2008, art. 5 §2 : agrément des auteurs de recherches archéologiques en RBC. Démarche proactive : agrément du CReA-Pat. en 2009. DMS recherche des compétences professionnelles externe en matière d’archéologie préventive : Universités, entreprises privées (asbl ou commerciales), entreprises publiques (institutions scientifiques autonomes)
  4. 4. 3. LA FORME DE VALORISATION Marchés publics (interventions ponctuelles) et conventions (recherches spécialisées - ex. paléoenviron- nement) Choix déterminé par les pouvoirs publics pour les MP dialogue pour les thématiques de recherches les plus pertinentes Problèmes : Difficulté de planification à moyen et long terme des chercheurs engagés sur ces interventions (contrats de 3 à 9 mois ou conventions de 2 ans). Cadre administratif (administration centrale de l’ULB / loi MP) contraignant et manque de réactivité.
  5. 5. 4. TRANSFERT DE CONNAISSANCE Le contexte : Distinctions entre recherche fondamentale (archéologie de programme) et recherche appliquée (archéologie préventive) Résultats des interventions préventives viennent nourrir les programmes de recherche fondamentale et les résultat de la recherche fondamentale viennent orienter la pratique de l’archéologie préventive (priorisation) Transferts de connaissance entre CReA-Pat. et DMS + la recherche fondamentale apporte un cadre à la décision publique >> relation win-win
  6. 6. 5. INNOVATION La collaboration débouche sur une meilleure connaissance de l’histoire bruxelloise. Output : publications scientifiques (papier et online), publications de diffusion auprès du grand public, expositions. Contribue à la conscientisation de l’importance du patrimoine auprès des acteurs de l’aménagement du territoire (tant publics que privés) et du grand public.
  7. 7. 6. Avantages financiers pour le laboratoire CReA-Patrimoine et l’institution ULB Les marchés publics permettent l’engagement de chercheurs dédiés à la recherche archéologique. Au CReA-Patrimoine : deux archéologues temps plein depuis mai 2010 ; trois chercheurs mi-temps sur conventions RBC pour l’étude du paléoenvironnement. Souhait : financement d’un cadre fixe consacré à l’archéologie régionale (engagements temps pleins et à plus long terme).
  8. 8. 7. AUTRES AVANTAGES La participation aux marchés publics permet d’accéder à des données inédites et originales qui nourrissent les programmes de recherche menés par le CReA-Pat. Exemples : matériaux pour des thèses de doctorat, pour des recherches post-doc, etc. Assure l’une des trois missions de l’Université : le service à la collectivité Renforce l’ancrage régional de l’ULB et le rôle qu’elle se doit de tenir au sein de son environnement social
  9. 9. 8. AVANTAGES POUR LE SERVICE PUBLIC Direction des Monuments et Sites Aide à l’établissement de la stratégie régionale en archéologie préventive Développement de secteurs spécialisés de nos missions (paléoenvironnement, archéologie du bâti, histoire urbaine Prestations scientifiques et professionnelles de qualité Visibilité de la RBC au travers de la diffusion de l’ULB Souhait : Collaboration accrue à la définition des objectifs stratégiques (comité consultatif à mettre en place)
  10. 10. 9. CONTACTSCentre de Recherches en Archéologie et PatrimoineUniversité libre de Bruxelles • CP 175avenue F.D. Roosevelt 50 • 1050 Bruxelleshttp://crea.ulb.ac.be • crea@ulb.ac.beDirection des Monuments et des SitesMinistère de la Région de Bruxelles-Capitalerue du Progrès 80, bte 1 • 1035 Bruxelleshttp://www.monument.irisnet.besdemeter@mrbc.irisnet.be
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×