Your SlideShare is downloading. ×
Tabloid   rj - 4 pages
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Tabloid rj - 4 pages

406

Published on

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
406
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. SAINT-ETIENNE NORD ROCHE-LA-MOLIÈRE SAINT-JEAN-BONNEFONDS SAINT-PRIEST-EN-JAREZ SAINT-GENEST-LERPT SAINT-VICTOR / LOIRE VILLARS Madame, Monsieur, Le 6 mai dernier, les Français ont élu un nouveau Président de la République, François Hollande. Dans notre circonscription, vous avez été plus de 56% à faire le choix de François Hollande et à souhaiter un changement fort à la tête de notre pays. L’enjeu des élections législatives qui auront lieu les 10 et 17 juin prochains est simple : il s’agit de donner une majorité nette, stable et forte au nouveau Président à l’Assemblée Nationale, afin qu’il ait ainsi les moyens d’appliquer le programme pour lequel les Français l’ont élu. Vous m’avez fait confiance en juin 2007 pour représenter la 1ère circonscription à l’Assemblée Nationale. Comme vous le savez, depuis cinq ans, j’ai beaucoup travaillé à l’Assemblée, pour la défense de notre territoire, de ses habitants et j’ai été très présent à vos côtés sur le terrain. Le bref compte-rendu que je vous adresse personnellement en témoigne.Arlette BernardSuppléante En me présentant à nouveau devant vous, je souhaite mettre l’expérience que j’ai acquise lors de1ère Adjointe à Saint-Genest-Lerpt ce premier mandat au service de la nouvelle majorité présidentielle.Conseillère générale de la Loire Les premiers mois de travail au Parlement seront déterminants dans la mise en œuvre des textes de Loi qui doivent se traduire par des changements profonds et visibles dans votre vie quotidienne enElue municipale depuis 2001, 1ère Adjointe, termes d’emploi, de pouvoir d’achat, d’éducation, de sécurité, de santé, de logement, de réorientationje suis en charge des affaires sociales à de l’Europe...Saint-Genest-Lerpt. En 2004, j’ai été élueConseillère générale de la Loire. Depuis, Le fait de connaître personnellement et de longue date bon nombre des nouveaux membres duau sein de l’Assemblée départementale, je Gouvernement et le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault sera un atout supplémentaire pour fairem’investis plus particulièrement pour mon avancer les dossiers qui concernent notre territoire.groupe sur les questions d’éducation, en lienavec mon activité professionnelle à l’Université Pour ce nouveau mandat de cinq ans, j’ai demandé à Arlette Bernard, 1ère adjointe à Saint-Genest-Jean Monnet, où je suis aujourd’hui chargée Lerpt et Conseillère générale d’être ma suppléante. Elle est, comme moi, une élue de terrain et nousde coopération internationale, après avoir formons dans cette campagne une équipe soudée au service de nos concitoyens.assumé la responsabilité administrative duservice des relations internationales durant Vous avez un Député actif, présent et efficace.quinze ans. Les 10 et 17 juin, je compte sur vous : mettez l’expérience au service du changement !Elue de terrain, j’ai accepté d’être lasuppléante de votre Député Régis Juanicopour les élections législatives des 10 et 17juin prochains. Ensemble, nous formons untandem uni, paritaire et complémentaire quiaura à cœur de vous défendre au quotidien,ici et à l’Assemblée Nationale.
  • 2. 1. CHAQUE JOUR, VOUS RENDRECOMPTE DE MON MANDAT ET DEMES ACTIVITÉS DE DÉPUTÉ• Un site internet juanico.fr avec près de 1500 articles et 200 vidéos• Une lettre d’information électronique hebdomadaire• Un bilan annuel de mandat dans chaque commune avec projection d’un film. • Des visites régulières de groupes de jeunes A l’entrée du Parc du Château de Roche-la-Molière, lors de l’ingauration de la à l’Assemblée Nationale. 24è Foire agricole 90 000 € de subventions en faveur du milieu associatif (Centres Sociaux, Maisons de Quartier, Amicales Laïques, associations sportives ou culturelles…) • Des tenues pour les équipes jeunes de l’US Montreynaud2. CINQ ANS À VOTRE SERVICE • Les 90 ans de l’Etoile de Montaud • Dojo de VillarsÀ L’ASSEMBLÉE NATIONALE • Comité de jumelage de Saint-Priest-en-Jarez • Bilan détaillé sur juanico.frLes chiffres clés : 22 décembre 2010 : le projet d’Hymne Officiel des Droits de l’Enfant (HODE) est officiellement présenté à Bernard Accoyer, Président de l’Assemblée Nationale,210 interventions en séance publique à l’occasion de par les membres du Conseil Municipal des Jeunes de Saint-Priest-en-Jarezl’examen de 70 textes de Loi 3. CINQ ANS À VOTRE SERVICE215 interventions en commission : affaires sociales,affaires culturelles, affaires européennes…24 questions au gouvernement DANS LA 1ÈRE CIRCONSCRIPTION9 rapports parlementaires : sport, transparence 3000 manifestations localesfinancière de la vie politique, Europe... 4000 dossiers individuels traités4 missions d’information parlementaire : pénibilité 100 permanences dans les communes et quartiers • Une présence quotidienne sur le terrain (visite d’en-au travail, risques psycho-sociaux... treprises, inaugurations, rencontre avec les habitants…)4 Propositions de Loi, dont 2 textes de Loi pour aider • Des subventions exceptionnelles de l’Etat pour lesle départ en vacances des enfants. équipements des communes et les associations de la 1ère circonscription : 80 000 € du Ministère de l’Intérieur pour le finance- ment des cinq équipements suivants : • Stade synthétique Thiollière à Saint-Jean-Bonnefonds • Aménagement des courts de tennis handisport de la Bargette à Saint-Priest-en-Jarez • Mise en valeur du Parc du Château à Roche-la-Molière • Mur d’enceinte du cimetière du Tissot à Saint-Genest-Lerpt • Construction du pôle jeunesse de VillarsAvec mon ami Patrick Roy, Député du Nord, pour sa dernière intervention dansl’hémicycle le 15 mars 2011 LA DÉFENSE DES CONTRATS AIDÉS4.CINQ ANS À DÉFENDRENOTRE TERRITOIRE ... Je me suis battu à l’Assemblée pour que les règles concernant les contrats aidés (nombre, durée du contrat, nombre d’heures travaillées, taux de subvention, PRIORITÉ À L’EMPLOI formation et accompagnement) soient enfin stables pour sécuriser à la fois les bénéficiaires et les structures quiLA DÉFENSE DES « JEAN CABY » les accueillent.En septembre 2008, dès l’annonce du plan social et de Sur le terrain, je suis intervenu à la demande des associa-la suppression de 340 emplois à l’usine « Jean Caby » de tions auprès de Pôle Emploi et des services de l’Etat pourSaint-Priest-en-Jarez, je me suis mobilisé sans relâche Inauguration du site Acticall (13 juin 2009) obtenir la création ou la reconduction des contratsavec les représentants du personnel, les services de l’Etat, d’accompagnement à l’emploi ou d’insertion.les élus mounards et de Saint-Etienne Métropole, pour LA DÉFENSE DE NOS EMPLOIS INDUSTRIELS ENtrouver une solution de reclassement à tous les salariés Dans mon rapport parlementaire sur la performance des LOIRE-SUD politiques sociales en Europe, publié en décembre 2011,licenciés et revitaliser le site avec l’installation d’un parcd’activités. j’ai également demandé le renforcement des effectifs à Je suis intervenu à l’Assemblée Nationale pour obtenir Pôle Emploi pour améliorer la qualité de l’accompagne- les financements nécessaires à la Maison de l’Emploi de ment des demandeurs d’emploi. Saint-Etienne. J’ai été le premier Député à demander un dispositif de Contrat de Transition Professionnelle pour Loire-Sud UNE ANTENNE DE RADIO-FRANCE afin de permettre aux victimes de licenciements dans les À SAINT-ETIENNE FIN 2012 entreprises de moins de 1000 salariés de percevoir pen- dant un an une allocation équivalente à 100% du salaire J’ai interpellé à plusieurs reprises en commission des net et un reclassement personnalisé. Nous avons obtenu Affaires Culturelles, Jean-Luc Hees, PDG de Radio-France, gain de cause en septembre 2009. pour soutenir l’implantation d’une station à Saint-Etienne. Celui-ci m’a confirmé que France Bleu s’installera en fin LA ZONE FRANCHE URBAINE d’année 2012 sur le site de Manufacture-Carnot, avec 26 emplois à la clé. DE MONTREYNAUD CONFORTÉEDES AIDES À LA CRÉATION D’EMPLOIS Je suis intervenu à l’Assemblée Nationale pourDans le cadre de la convention de revitalisation de « Jean demander des garanties sur les embauches desCaby », des aides financières ont été mobilisées (330 000 €) habitants du quartier de Montreynaud par lespour la création de 135 nouveaux emplois dans les PME entreprises situées dans la Zone Franche et pour obtenirde la 1ère circonscription, à Chapoton Traiteur, Cienum, la reconduction du dispositif après 2012, ce que leYout Consulting, à Saint-Etienne, Franck Deville Ma- Ministre m’a confirmé dès mai 2011.carons à Saint-Priest-en-Jarez, Sodidat, ACM à Roche-la-Molière et Acticall, à Saint-Jean Bonnefonds, centre La Zone Franche Urbaine de Saint-Etienne concerne 450d’appels pour lequel je me suis mobilisé au moment de entreprises et 1500 salariés. Avec la clause d’embaucheson installation en 2009 et qui emploie aujourd’hui 450 locale, ce sont plus de 30% des habitants du quartier desalariés sur le site du parc « vert » de Métrotech à Saint- Montreynaud qui bénéficient aujourd’hui du dispositif (18% seulement en 2005). Inauguration et visite des nouveaux locaux de Chapoton Traiteur àJean-Bonnefonds. Molina le 29 septembre 2011
  • 3. L’ACCÈS À LA SANTÉ ET AUX SOINS SPORT – JEUNESSE... CINQ ANS À DÉFENDRE - VIE ASSOCIATIVENOTRE TERRITOIRE UN SERVICE PUBLIC HOSPITALIER FORT Je suis intervenu à plusieurs reprises dans l’hémicycle PROMOUVOIR L’ACTIVITÉ PHYSIQUE DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC pour dénoncer l’asphyxie financière du CHU de Saint- ET SPORTIVE TOUT AU LONG DE LA VIEDE L’EDUCATION ET DE L’ENSEIGNE- Etienne et demander des financements adaptés à l’Hôpital Nord, qui doit assurer des missions spécifiques En tant que rapporteur du budget des sports en octobreMENT SUPÉRIEUR de service public, d’accueil de tous les patients, mais 2010, j’ai écrit un rapport consacré au sport comme aussi d’enseignement et de recherche. enjeu de santé publique, où je préconise le renforce-Chaque année, aux côtés des parents d’élèves, des en- ment de l’EPS à l’école, de la maternelle à l’université,seignants et des élus locaux, je me suis battu contre les Au Conseil d’Administration du CHU de Saint-Etienne, le développement du sport-loisir, de l’activité physiquefermetures de classes décidées par le Gouvernement qui emploie 6000 personnes, je me suis opposé au plan adaptée pour les « seniors » et les personnes handica-Fillon-Sarkozy : école Pasteur à Saint-Genest-Lerpt, école de suppression de 300 emplois qui était proposé, alors pées, la prescription du sport par les professionnels deLamartine à Saint-Jean-Bonnefonds, école Gounod et Jac- que c’est l’Etat qui ne donne pas suffisamment de moyens santé pour faire faire des économies à la sécurité sociale,quard à Saint-Etienne, écoles Pouquet et Guitton à Villars, financiers pour le bon fonctionnement des hôpitaux. prévenir et mieux soigner certaines maladies.école du Bréat à Saint-Victor-sur-Loire… ou pour soute-nir des demandes d’ouvertures de classes supplémen- UN ACCÈS PLUS FLUIDE AU CHU Ce sont autant de propositions qui ont été reprisestaires (école du Pontin à Roche-la-Molière, écoles de la dans les engagements de François Hollande pour leVerrerie-La Montat et de Saint-Saëns à Saint-Etienne, etc.). En février 2012, j’ai interpellé le gouvernement sur les dif- sport. ficultés d’accès au site du CHU de Saint-Etienne, situé sur la commune de Saint-Priest-en-Jarez, y compris pour PRÉSERVER ET RENFORCER LA VIE ASSOCIATIVE les véhicules d’urgence. A cette occasion, j’ai demandé à l’Etat de créer un échangeur au niveau du Musée d’Art La richesse de la vie associative dans notre circonscrip- Moderne sur l’A72 pour fluidifier un trafic rendu difficile tion est un bien précieux qu’il faut encourager. Fragilisé par la hausse de la fréquentation de l’Hôpital Nord. depuis cinq ans par le désengagement de l’Etat, le monde associatif et ses nombreux bénévoles doutent. Par ailleurs, je me suis opposé, comme je m’y étais enga- gé avant mon élection, à l’extension des surfaces com- J’ai proposé dans un rapport parlementaire en octobre merciales sur la zone de Ratarieux à Villars déjà saturée. 2008 de simplifier et de sécuriser sur le plan adminis-e.c ). t tratif, juridique et financier, la vie des associations, deMobilisation aux côtés de la communauté éducative de l’école Lamartine àSaint-Jean-Bonnefonds reconnaître leur spécificité par rapport aux règles d’accès LA DÉFENSE DES ANCIENS MINEURS aux marchés publics, de consolider l’emploi associa-J’ai défendu dans l’hémicycle le travail des enseignants ET DE LEURS AYANTS-DROIT tif, de soutenir la formation des bénévoles et de mieuxen RASED (réseau d’aide spécialisé dans le suivi des reconnaître leur engagement.élèves en difficulté) particulièrement touchés par les sup- En 2010, j’ai mené avec mes collègues Députés des bas-pressions de poste (Côte Chaude, Montreynaud…). sins miniers la bataille contre la remise en cause par le La plupart de ces recommandations figurent au- Gouvernement de l’accès gratuit aux soins des mineurs jourd’hui dans le programme de François HollandeDans les débats sur l’enseignement supérieur, j’ai eu à retraités et de leurs ayants-droit, qui concerne encore pour conforter la vie associative.cœur de défendre notre Université Jean Monnet, ses 4000 affiliés dans la Loire. Au bout de deux ans de combat,16 000 étudiants et ses projets structurants de développe- le décret supprimant les transports gratuits vers un profes- Je me suis impliqué dans l’élaboration et le vote de lament pour le territoire. sionnel de santé, la prise en charge des frais d’hébergement Loi sur le Service Civique défendue par Martin Hirsch : et de déplacement pour les cures thermales et certains rem- aujourd’hui, ce sont 25 000 jeunes qui s’engagent commeJe suis également intervenu pour demander au Ministre boursements de médicaments a été enfin retiré par le Gou- volontaires dans un projet collectif d’intérêt général aul’aide financière de l’Etat en faveur du transfert de la fa- vernement fin 2011. service des associations ou des collectivités.culté de Sciences de la Métare sur le campus scienti-fique et technologique de Manufacture-Plaine Achille LA DÉFENSE DE L’AIDE ALIMENTAIREà Carnot. Cette aide de 2 millions d’euros été confirmée POUR LES PLUS DÉMUNISen octobre 2011. En 2011, j’ai été le premier à évoquer à l’Assemblée Natio- nale la menace de disparation du Programme Européen d’Aide alimentaire aux plus Démunis (PEAD), dispositif SÉCURITÉ - JUSTICE de solidarité de l’Union Européenne en faveur des per- sonnes défavorisées qui permet d’assurer 25% des res-Suite aux demandes des habitants et des élus municipaux, Manifestation de défense du régime minier à Paris sources financières des associations de solidarité (Secoursje suis intervenu à de nombreuses reprises auprès des Populaire, Restos du Cœur, Croix Rouge, Banque Alimen-Préfets successifs et des Directeurs départementaux de LA DÉFENSE taire…). Dans la Loire, 18 000 personnes sont concernéesla sécurité publique, pour leur demander de renforcer la et 3 millions de repas sont servis grâce au bénévolat deprésence des forces de l’ordre sur le terrain : à Saint- DU MONDE COMBATTANT ces associations.Genest-Lerpt et sur les quartiers de Côte Chaude et duGrand Clos, où nous avons tenu des réunions publiques en Chaque année, je suis intervenu dans l’hémicycle pour Grâce à la mobilisation des élus et des associations, leprésence des autorités, à Saint-Jean-Bonnefonds, à Saint- défendre les droits à réparation morale et matérielle principe du PEAD a été maintenu au-delà de 2012.Priest-en-Jarez, et dans les quartiers stéphanois du Soleil, des Anciens Combattants qui se sont battus dans lede Carnot, du Crêt de Roc, de Monthieu et de Montrey- passé pour défendre nos libertés. J’ai défendu la revalo-naud. risation du montant de la retraite du combattant et de la valeur du point d’indice des pensions militaires et d’in-J’ai condamné fermement la décision du Gouverne- validité, ainsi que le relèvement du plafond de l’allocationment de fermer le bureau de police de Terrenoire et de solidarité qui concerne de nombreuses veuves.me suis assuré que le commissariat de Roche-la-Molièren’était pas menacé par le même type de décision. Je défends également la reconnaissance officielle du Conférence de presse des associations de solidarité dans la Loire 19 mars comme Journée du Souvenir et du Recueille- ment en hommage à la mémoire des victimes de la Guerre d’Algérie et des combats en Afrique du Nord. LA PRÉSERVATION DES SERVICES PUBLICS Pendant cinq ans, je me suis battu pied à pied contre les textes de privatisation et de recul des Services Publics locaux du Gouvernement ou bien de la Commission Eu- ropéenne, en particulier La Poste, qui demeure un facteur de cohésion sociale et territoriale pour nos concitoyens.Réunion avec les habitants du quartier de Montreynaud Sur le terrain, j’ai défendu le maintien des bureaux de Commémoration du cessez-le-feu en Algérie à Saint-Jean-BonnefondsEn 2009, j’ai proposé au Ministre de l’Intérieur de regrou- Poste de proximité dans les quartiers ou les communesper les services de Gendarmerie et de Police Nationale ainsi que le maintien des boîtes aux lettres d’expéditiondans une « Cité de la sécurité intérieure » dans le quar- L’AMÉLIORATION DES à disposition des habitants comme à Saint-Victor-sur-Loire.tier du Soleil, au Nord de la gare de Châteaucreux. Ce INFRASTRUCTURES DE TRANSPORTprojet qui a été étudié n’a pu se réaliser faute de créditssuffisants du côté du Ministère et en raison du recours ju- Afin de désenclaver notre territoire, je me suis engagéridique d’un particulier sur le terrain, mais l’implantation aux côtés des autres élus ligériens dans la défense dessur le même site du groupement de Gendarmerie dépar- dossiers du Contournement Ferré de l’Agglomérationtementale est toujours d’actualité. Lyonnaise (CFAL) par une ligne de fret ferroviaire, et celui de la Ligne à Grande Vitesse Paris-Orléans-Clermont-En octobre 2011, j’ai interpellé le Garde des Sceaux sur la si- Lyon via Roanne (POCL), qui mettra Saint-Etienne à 2h10tuation du Tribunal de Grande Instance de Saint-Etienne, de Paris en 2025.confronté à une hausse de l’activité et à un manque d’effec-tifs (affaires familiales, tutelles, application des peines…). Je me suis attaché à améliorer les conditions deDans sa réponse, le Ministre m’a annoncé le renforcement circulation sur l’A47 avec la mise en place de panneauxdes moyens humains avec la création de 8 postes supplé- de signalisation à messages variables en attendant lamentaires (greffiers, secrétaires et adjoints administratifs, construction de l’A45, et à améliorer le cadencementmagistrats…), même si cela reste encore insuffisant. et la desserte des gares stéphanoises par les TER Rhône- Alpes entre Saint-Etienne et Lyon. Une nouvelle boîte d’expédition à Saint-Victor-sur-Loire
  • 4. AVEC FRANÇOIS HOLLANDE, CE QUEJE M’ENGAGE À VOTER À L’ASSEMBLÉE NATIONALEPOUR CHANGER VOTRE VIE QUOTIDIENNE Le Président François Hollande s’est engagé pour le redressement de la France dans la justice, avec une grande priorité : l’avenir de notre jeunesse… A ses côtés, je m’engage pour changer votre vie quotidienne, en ouvrant les sept grands chantiers suivants : 1. REDONNER DU POUVOIR D’ACHAT AUX MÉNAGES • Coup de pouce pour le SMIC et revalorisation régulière de son montant • Augmentation de l’allocation de rentrée scolaire de 25% • Garantie de la rémunération de l’épargne populaire au-dessus de l’inflation et doublement du plafond du Livret A • Blocage des prix des carburants • Tarification progressive de l’eau, du gaz et de l’électricité selon la consommation • Isolation d’un million de logements par an pour diminuer la facture de chauffage 2. PROTÉGER NOS EMPLOIS ET REDRESSER NOTRE INDUSTRIE • Renégociation du Traité européen d’austérité Merkel-Sarkozy pour réorienter la construction européenne vers la croissance et l’emploi • Création d’une Banque Publique d’Investissement pour soutenir les PME et favoriser la production en France 5. GARANTIR NOS RETRAITES • Sécurisation des parcours professionnels et limitation de la précarité au travail • Permettre immédiatement le départ à 60 ans de ceux qui ont commencé à • Encadrement des licenciements boursiers et lutte contre la concurrence déloyale travailler à 18 ans et cotisé 41 annuités • Préservation du statut public des entreprises EDF, SNCF, La Poste et renforcement • Loi de sécurisation des retraites et ouverture d’une négociation sur la pénibilité au travail des moyens humains de Pôle Emploi pour l’accompagnement des chômeurs • Egalité salariale entre les hommes et les femmes • Réforme de la dépendance et de la perte d’autonomie 3. FAIRE DE L’EDUCATION ET DE LA JEUNESSE NOTRE PRIORITÉ • Création de 60 000 postes dans l’Education Nationale en cinq ans 6. RÉTABLIR LA JUSTICE DEVANT L’IMPÔT • Déblocage de 1000 postes d’enseignants et de 4000 postes d’assistants d’éducation • Taxation à 75% des revenus supérieurs à 1 million d’euros dès la rentrée 2012 • Rétablissement de l’impôt sur la grande fortune • Priorité à l’école primaire et à la maternelle avec l’accueil possible des enfants de • Suppression de la « TVA Sarkozy » dite « sociale » moins de 3 ans • Taxation des revenus du capital au même niveau que ceux du travail • Création de 150 000 emplois d’avenir pour les jeunes • Séparation des activités de dépôt et de spéculation pour les banques • Mise en place du contrat de génération afin de permettre l’embauche de jeunes en CDI accompagnés par un salarié expérimenté qui sera son tuteur dans l’entreprise • Suppression des stock-options • 100 000 jeunes en « service civique » qui pourront bénéficier d’un forfait permis de • Plafonnement des « niches » fiscales à 10 000 euros conduire • Création d’une « caution solidaire » pour faciliter l’accès au logement des jeunes 7. PERMETTRE L’ACCÈS AUX SOINS DE TOUS Rendre à l’Hôpital son statut de service public 4. GARANTIR LA SÉCURITÉ ET LA TRANQUILLITÉ PUBLIQUE • • Encadrer les dépassements d’honoraires et baisser les prix des médicaments • Création de 1000 postes par an pour la Police, la Gendarmerie et la Justice • Développer les maisons de santé pluridisciplinaires • Mise en place d’une police de « proximité » et de zones de sécurité prioritaires • Baisse des tarifs des complémentaires santé • Doublement du nombre de centres éducatifs fermés pour les mineurs délinquants • Garantir les droits des personnes handicapées avec un volet handicap dans chaque loi RÉUNIONS PUBLIQUES VILLARS : Lundi 4 juin à 19h00 – Salle Collange, à côté de la Poste, face à la Mairie SAINT-JEAN-BONNEFONDS : Mardi 5 juin à 19h00 – Salle du Pinson, rue Emile Vital André SAINT-GENEST-LERPT : Mercredi 6 juin à 19h00 - Salle de la Verchère - Bd Louis Richard et du Minois SAINT-PRIEST-EN-JAREZ : Nom : .................................................................................... Prénom : .......................................................................... Jeudi 7 juin à 19h00 - Maison des Associations, Clos Bayard, 7 rue du 8 mai 1945 Adresse : ............................................................................................................................................................................ ROCHE-LA-MOLIÈRE : Code postal : ............................................. Ville : ........................................................................................................... Vendredi 8 juin à 19h00 - Salle Victor Hugo, 32 rue Victor Hugo, face à la résidence pour personnes âgées Téléphone :............................................................ E-mail : ............................................................................................. SAINT-ETIENNE : Retrouvez-moi dans les quartiers stéphanois de la Je soutiens Régis Juanico et accepte que mon nom soit publié. circonscription : toutes les dates sur juanico.fr Je souhaite participer à la campagne de Régis Juanico et être informé-e des événements. Je choisis de soutenir financièrement la campagne de Régis Juanico ; je verse par chèque bancaire, à l’ordre POUR ME CONTACTER de Françoise MILIANI, mandataire financier de Régis Juanico, la somme de : Permanence de Régis JUANICO 20 € (cout réel après crédit d’impôts* : 6,80 €) 50 € (cout réel après crédit d’impôts* : 17 €) 20, rue Charles de Gaulle - 42000 Saint-Etienne Ouverte du lundi au samedi, 100 € (cout réel après crédit d’impôts* : 34 €) de 10h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30 *La réduction d’impôt est égale à 66% des sommes versées dans la limite de 20% du revenu imposable. Tél. 06 44 88 37 96 regisjuanico2012@gmail.com Date et signature : @regisjuanico facebook.com/regis.juanico À retourner à : Régis Juanico – Candidat à l’élection législative - 20, rue Charles de Gaulle – 42000 Saint-Etienne Conformément à la loi, nous vous rappelons les dispositions des articles L.52-4 et L.52-8 du Code électoral, à savoir : « les dons consentis par une personne physique dûment identifiée pour le financement d’un ou de plusieurs candidats lors des mêmes élections ne peuvent excéder 4 600 euros. Tout don de plus de 150 euros consenti à un candidat doit être versé par chèque ». juanico.fr

×