Les vitraux-en-limousin
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Les vitraux-en-limousin

  • 2,624 views
Uploaded on

Conférence présentée à l’occasion de la sortie du livre « Les vitraux d’Auvergne et du Limousin ».

Conférence présentée à l’occasion de la sortie du livre « Les vitraux d’Auvergne et du Limousin ».

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,624
On Slideshare
2,398
From Embeds
226
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
1

Embeds 226

http://www.region-limousin.fr 226

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Les vitraux en Limousin Ce diaporama présente, de manière chronologique, un rapide aperçu de quelques uns des plus beaux vitraux visibles aujourd’hui en Limousin, dans des édifices religieux mais aussi dans des musées et autres édifices civils. La chronologie s’étend du XIIème au XXème siècle. La plupart des œuvres anciennes présentées ici ont été étudiées en détail dans le Corpus Vitrearum consacré aux vitraux d’Auvergne et du Limousin (série « Recensement des anciens vitraux de la France », IXème volume), à paraître en juin 2011.
  • 2. Aubazine (Corrèze), Eglise Notre-Dame, verrières cisterciennes ; 1176-1190.
  • 3. Eymoutiers (Haute-Vienne), Eglise Saint-Etienne, ange musicien ; milieu du XVème siècle.
  • 4. Eymoutiers (Haute-Vienne), Eglise Saint-Etienne, détail du Jugement dernier, ange sonnant la résurrection des morts ; dernier quart du XVème siècle.
  • 5. Eymoutiers (Haute-Vienne), Eglise Saint-Etienne, Jean I Barthon de Montbas, évêque de Limoges agenouillé, représenté en donateur et saint Jean-Baptiste portant le livre sur lequel repose l’agneau ; vers 1479.
  • 6. Solignac (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul, sainte Valérie présentant sa tête à saint Martial devant cinq spectateurs du miracle ; vers 1479.
  • 7. Saint-Michel-de-Veisse (Creuse), Chapelle Notre-Dame de la Borne, détail de la grande verrière de l’Arbre de Jessé ; vers 1522.
  • 8. Saint-Michel-de-Veisse (Creuse), Chapelle Notre-Dame de la Borne, détail de la grande verrière de l’Arbre de Jessé, tête de Jessé endormi ; vers 1522.
  • 9. Saint-Michel-de-Veisse (Creuse), Chapelle Notre-Dame de la Borne, détail de la grande verrière de l’Arbre de Jessé ; vers 1522.
  • 10. Panazol (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre-ès-Liens, la décollation de saint Jean-Baptiste ; vers 1500-1510.
  • 11. Magnac-Bourg (Haute-Vienne), Eglise Saint-Jacques-le-Majeur, sainte Catherine couronnée, tenant l’épée, la roue à ses pieds et sainte Barbe en coiffe enturbannée, devant la tour ; vers 1500-1510.
  • 12. Magnac-Bourg (Haute-Vienne), Eglise Saint-Jacques-le-Majeur, saint André, portant la croix, et saint Jean l’Evangéliste portant la coupe empoisonnée ; vers 1500-1510.
  • 13. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre du Queyroix, détail de la Dormition de la Vierge. A droite, la Vierge, drapée d’un voile bleu, étendue sur un lit à courtines vert sombre au fond damassé d’or. Au centre, à gauche et en bas à droite, trois apôtres en lecture ; vers 1520.
  • 14. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre du Queyroix, détail de la Dormition de la Vierge . Saint Jean porte un cierge ainsi que la palme de la seconde Annonciation. De son autre main, il tient affectueusement la main de la Vierge mourante ; vers 1520.
  • 15. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre du Queyroix, détail de la Dormition de la Vierge. Saint Pierre porte un goupillon d’une main et un livre ouvert de l’autre. Son voisin porte de l’eau bénite ; vers 1520.
  • 16. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre du Queyroix, détail de la Dormition de la Vierge , Un apôtre en prière devant l’agonie de la Vierge ; vers 1520.
  • 17. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Pierre du Queyroix, détail du Couronnement de la Vierge. La colombe du Saint-Esprit plane au dessus de la tête de la Vierge couronnée ; vers 1520.
  • 18. Saint-Cyr-la-Roche (Corrèze), Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte, Crucifixion. Saint Longin perce le flanc du Christ pendant que trois anges recueillent le Saint Sang. A gauche la Vierge pâmée est entourée de saint Jean et d’un groupe de saintes femmes. Au centre, sainte Marie-Madeleine embrasse la croix ; vers 1530.
  • 19. Saint-Cyr-la-Roche (Corrèze), Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte, Crucifixion, détail des cavaliers et soldats ; vers 1530 .
  • 20. Château de Nieul (Haute-Vienne), Vierge à l’enfant en gloire rayonnante, debout sur un croissant de lune ; 1er quart du XVIIème siècle .
  • 21. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Michel-des-Lions, détail du grand vitrail des Ostensions, Isabelle d’Aragon, reine de France, épouse de Philippe III le Hardi ; 1872.
  • 22. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Michel-des-Lions, détail du grand vitrail des Ostensions, le Pape Clément V vénère les reliques de saint Martial ; 1872.
  • 23. Limoges (Haute-Vienne), Eglise Saint-Michel-des-Lions, détail du Pèlerinage de la reine d’Angleterre ; 1872.
  • 24. Limoges (Haute-Vienne), Musée national Adrien Dubouché, détail de la baie du coq , Marcel Delon ; 1898.
  • 25. Limoges (Haute-Vienne), Préfecture, Les divinités antiques, inspiratrices des anciens émailleurs, se plaisent à jouer encore aux environs de Limoges ; 1902.
  • 26. Limoges (Haute-Vienne), Musée de l’Evêché, Les Baigneuses , réalisé par Francis Chigot ; avant 1920. Don de la famille Chigot à la ville de Limoges en 1960.
  • 27. Limoges (Haute-Vienne), Musée de l’Evêché, Oiseau de Paradis, réalisé par Francis Chigot, Salon des Artistes Décorateurs de 1923, Composition de style « Art Déco » avec utilisation de verres antiques, de verres américains et de verres anglais ; 1923. Don de la famille Chigot à la ville de Limoges en 1960.
  • 28. Bort-les-Orgues (Corrèze), église paroissiale, Sans titre, création Jacques Dorchies ; 1956.
  • 29. Egletons (Corrèze), église Saint-Antoine, Le Déluge, atelier Claude Blanchet - réalisation Blanchet et Lesage ; 1956.
  • 30. Chenailler-Mascheix (Corrèze), église de Chenailler, Sans titre, verre antique et cives, réalisation atelier Claude Baillon ; vers 1980.