Your SlideShare is downloading. ×
Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Agenda 21 géo s5 fp safi présentation br

928
views

Published on

Published in: Education

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
928
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
43
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Agenda 21 (Local)
  • 2. Plan de l’intervention
    • - Aperçu Historique/Définitions
    • - Agenda 21: Dimension Internationale
    • - Agenda 21 Local
  • 3. Aperçu Historique
    • 1960(Fin): Premières réflexions visant à réconcilier le développement économique et social, la protection de l’environnement et la conservation des ressources naturelles.
    • 1970: Club de Rome lançait l’idée de la croissance zéro, en réaction à une croissance économique et démographique exponentielle et à la surexploitation des ressources.
  • 4. Aperçu Historique
    • 1972 fut la date du 1 er Sommet mondial de la Terre, suite à la demande formulée par le Représentant Permanent de la Suède aux Nations Unies (Sverker Ãström) en 1968 d’inscrire à l’ordre du jour l’impact de l’économie sur l’environnement.
  • 5. Aperçu Historique
    • 1972: à Stockholm, la Conférence des Nations Unies sur l'Environnement introduisait un modèle de développement économique basé sur la satisfaction des besoins plutôt que sur une augmentation incontrôlée de l’offre. On parlait alors d’écodéveloppement.
  • 6. Aperçu Historique
    • Cette Conférence a réuni des représentants de 113 États et a marqué le début d'une concertation mondiale des efforts en vue de régler les problèmes d'environnement globaux.
  • 7. Aperçu Historique
    • Ces dirigeants se sont mis d’accord de se revoir tous les dix ans, sous l’égide de l’ONU, pour discuter de l’état sanitaire de la Planète & définir des moyens susceptible de provoquer & de stimuler le développement durable.
  • 8. Aperçu Historique
    • La Suède a proposé que cette Conférence de l’ONU orientée vers l’environnement soit réunie en cette date (1972) dans le but de sensibiliser & de définir les problèmes environnementaux qui nécessitaient une coopération internationale.
  • 9. Aperçu Historique
    • Un petit événement produit dans l’hémicycle du Sommet allait déclencher le début de la réflexion sur ce qui allait devenir plus tard le développement durable.
  • 10. Aperçu Historique
    • Andira Ghandi s’est faite l’écho des sentiments partagés par les pays en développement lorsqu’elle a fait le lien entre l’environnement & la pauvreté.
  • 11. Aperçu Historique
    • Avec sa petite élocution: ‘la plus grande pollution, c’est la pauvreté’, elle a ouvert la voie à plus de trois décennies de débats et de réflexions qui aboutiront par la suite à la définition du développement durable dans son acception actuelle (Engfeldt, www.un.org ).
  • 12. Aperçu Historique
    • Le développement durable se compose de deux (2) mots: Développement & Durable.
    • Le développement est un processus de transformation dynamique des conditions de vie accompagnant généralement la croissance économique , et ce à long terme.
    • Le développement est également un phénomène principalement qualitatif évalué par le degré du bien-être social, économique, politique & culturel.
  • 13. Aperçu Historique
    • Durabilité : C’est la dimension spatiale & temporelle du développement. C.à.d. ce phénomène doit continuer & engendrer les circonstances de la pérennité, aussi bien dans l’espace (intégration du Nord vers le Sud) que dans le temps (intégration vers les générations futures) à un même niveau d’intensité (il ne doit pas produire les causes de sa propre disjonction).
  • 14. Aperçu Historique
    • On est habitué à attribuer le concept de développement durable à la Commission Mondiale sur l’Environnement & le Développement (CMED).
    • 1987: cette commission, connue aussi sous le nom de sa Présidente: Commission de Brundtland (Mme Gro Harlem Brundtland, 1 er Ministre de Norvège, chargée de par l’ONU de réfléchir aux termes de développement à l’échelle planétaire).
  • 15. Aperçu Historique
    • Cette Commission avait soumis à l’A.G. de l’ONU un rapport intitulé: « Our Common Future » ou « Notre Avenir à Tous » ou « مستقبلناالمشترك » où elle redéfinit & reformule le concept d’écodéveloppement prédominant dans les discours officiels depuis le Sommet de Stockholm.
  • 16. Aperçu Historique
    • Le développement durable est lié de façon très étroite à la Gestion Rationnelle des Ressources Naturelles (GRN) de l’environnement physique biotique (vivant) ou abiotique, renouvelables ou non, mais son acception dépasse largement le naturel & le relie harmonieusement au culturel.
  • 17. Aperçu Historique
    • Le développement durable, selon le Rapport de Brundtland , est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».
    • Cette définition est restée délibérément vague pour que tout le monde s’y retrouve, particulièrement les deux grands blocs des pays développés & des pays en développement.
  • 18. Aperçu Historique Aperçu Historique
  • 19. Aperçu Historique
    • Le concept de développement durable sert les objectifs suivants :
    • Réconcilier économie et environnement;
    • Redéfinir les relations entre les pays industrialisés à économie de marché et les pays en voie de développement;
    • Penser globalement et agir localement .
  • 20. Aperçu Historique
    • Autrement dit, le développement est essentiel pour satisfaire les besoins des humains et améliorer leur qualité de vie. En même temps, il doit se fonder sur une utilisation efficiente et soucieuse de l'environnement de toutes les ressources limitées de la société - naturelles, humaines et économiques.
  • 21. Aperçu Historique
    • Le Sommet a eu le mérite, malgré son demi échec, de porter au grand jour le problème d’écologie & de développement (on va commencer à faire, pour la première fois, le lien entre les trois variables formant le développement durable: écologie, économie & social).
  • 22. Dimensions du Développement Durable Ecologie Social Economie
  • 23. MONDIALE INTERNATIONALE NATIONALE REGIONALE LOCALE
  • 24. Aperçu Historique
    • Le Sommet a aussi eu le mérite d’exposer le problème de l’environnement comme problème planétaire exigeant des stratégies globales & universelles.
  • 25. Aperçu Historique
    • Le développement durable s’est imposé à la communauté internationale via les différentes conférences onusiennes.
  • 26. Aperçu Historique
    • La Déclaration & le Plan d’action adoptés ont été particulièrement importants dans le développement ultérieur du Droit Environnemental International.
  • 27. Aperçu Historique
    • La création du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) (créé par l’Assemblée Générale en 1972), complément du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) (créé par l’A.G. en 1965) fut une des réussites du Sommet.
  • 28. Aperçu Historique
    • Les ministères & les organismes chargés de l’environnement, ont été créés dans plus de 100 pays à travers le monde.
  • 29. Aperçu Historique
    • Simultanément, beaucoup d’ONG, soucieuses de préserver l’environnement, ont été créées partout.
    • En 20 ans, (de Stockholm à Rio), on estime le nombre de création à 100 000 ONG à travers le monde!
  • 30. Aperçu Historique
    • Dans le Principe 21 de la Déclaration, on lit:
    • « Les États ont la responsabilité de veiller à ce que les activités sous leur juridiction ou sous leur contrôle ne causent pas de dégâts à l’environnement des pays voisins ».
  • 31. Aperçu Historique
    • Le développement durable devait attendre le Sommet de Rio.
  • 32. Aperçu Historique
    • En somme, les débats provoqués lors du Sommet de Stockholm ont conduit automatiquement à soulever l’épineuse question du Droit au Développement.
  • 33. Aperçu Historique
    • 1989: l’Assemblée Générale a décidé d’organiser en 1992 la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement & le Développement (CNUED).
  • 34. Aperçu Historique
    • 1992: Cette Conférence qui s’est tenue à Rio de Janeiro/Brésil, a été un évènement diplomatique d’une ampleur considérable.
  • 35. Aperçu Historique
    • La communauté internationale, sous l’égide de l’ONU, & sous la pression & le lobbying de la société civile, s’est persuadée que l’environnement ne peut être préserver que si les fruits de l’économique sont durables dans le temps & équitablement réparties à la fois verticalement (à l’intérieur de la même société), & horizontalement (à l’échelle de toute la planète).
  • 36. Aperçu Historique
    • Le concept de développement durable sera consacré lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992. Cette rencontre fut l’occasion pour les pays d’adopter plusieurs textes: la déclaration de Rio, les conventions sur les climats et la biodiversité, les textes sur la forêt et la désertification et Agenda 21 .
  • 37. AGENDA 21
    • L’Agenda 21 (21 pour le vingt et unième siècle) propose un cadre d’action et de recommandations à l’ensemble des partenaires : gouvernements, collectivités locales, industriels, société civile qui tous, à leur niveau, ont un rôle à jouer dans le cadre du développement durable mondial.
  • 38. AGENDA 21
    • Il met également en évidence les actions à conduire pour aider, soutenir, protéger les « groupes de population » fragilisés par le système économique dominant. Il ne revêt cependant aucun caractère obligatoire, et la réunion de la Commission de l’ONU pour l’Environnement qui s’est tenue en Juin 1997 à New York a bien mis en évidence que peu de pays s’étaient engagés dans la mise en œuvre d’un programme « Agenda 21 » depuis Rio.
  • 39. AGENDA 21
    • Il est à noter que les collectivités locales, notamment les villes européennes, dont un grand nombre d’entre elles ont signé la «Charte d’Aalborg» des villes européennes durables, ont entrepris pour leur part la réalisation d’Agenda 21 locaux.
  • 40. Agenda 21
    • Agenda 21 constitue un programme d’action global pour mettre en œuvre le développement durable à l’échelle planétaire. La contribution essentielle des collectivités locales dans l’atteinte de cet objectif est mise en relief dans ce document, notamment au chapitre 28.
  • 41. AGENDA 21
    • Agenda 21 forme un plan détaillé basé sur le consensus qui accorde une importance égale à une gamme étendue de questions, notamment la lutte contre la pauvreté , la protection et la promotion de la santé humaine , la protection des réserves d'eau douce , et le renforcement du rôle des principaux groupes .
  • 42. Agenda 21
    • Agenda 21 oriente les politiques des gouvernements et des entreprises de même que les choix personnels. Il met l'accent sur la nécessité de partenariats à l'échelle de la planète dans la recherche du développement durable, en laissant à chaque pays le soin de déterminer le suivi approprié.
  • 43. Agenda 21 Local
    • C’est est un programme d’actions, définissant les objectifs et les moyens de mise en œuvre du développement durable d’un territoire. Il est élaboré par la mise en cohérence des objectifs de la collectivité et en concertation avec l’ensemble de ses acteurs socio-économiques.
  • 44. Agenda 21 Local
    • C’est un processus basé sur un diagnostic et une démarche de concertation, qui vont permettre d’établir un programme, lui-même périodiquement évalué selon une grille d’indicateurs, pour être éventuellement réorienté dans ses étapes suivantes.
  • 45. Agenda 21 Local
    • L’agenda 21 local désigne donc à la fois cette dynamique d’élaboration concertée et le document traduisant le programme d’actions.
  • 46. Agenda 21 Local
    • C’est un projet local de D.D., élaboré & mis en œuvre selon les principes de la gouvernance.
    • C’est un programme d’actions, étalé sur 40 chapitres, définissant les objectifs & les moyens de mise en œuvre du D.D. du territoire.
  • 47. Agenda 21 Local
    • Il est élaboré par la mise en cohérence des objectifs de la collectivité & en concertation avec l’ensemble de ses acteurs socio-économiques.
    • Encore, c’est un processus basé sur un diagnostic, permettant d’établir un programme, lui-même périodiquement évalué suivant un grille d’indicateurs, pour être éventuellement réorienté dans ses étapes suivantes.
  • 48. Agenda 21 Local
    • Selon Agenda 21, pour réaliser un D.D. à une Région donnée, les domaines d’intervention sont réparties en 4 catégories thématiques:
  • 49. Agenda 21 Local
    • Dimensions sociales & économiques (7 chapitres):
  • 50. Agenda 21 Local
    • Lutte contre la pauvreté, évolution des modes de consommation, dynamiques démographiques, promotion & protection de la santé, promotion d’un modèle viable d’habitat humain & intégration du processus de décision sur l’Environnement & le Développement.
  • 51. Agenda 21 Local
    • Conservation & gestion des ressources aux fins de développement (14 chapitres):
  • 52. Agenda 21 Local
    • L’atmosphère, les terres, les forêts face au déboisement, les écosystèmes fragiles, les espaces agricoles & ruraux, la biodiversité, les océans & les mers, les eaux douces, et ce, en s’appuyant sur une gestion écologiquement rationnelle des biotechniques, des substances chimiques toxiques, des déchets solides & liquides, dangereux & radioactifs.
  • 53. Agenda 21 Local
    • Renforcement de la gouvernance via la participation des ‘groupes majeurs’ (10 chapitres):
  • 54. Agenda 21 Local
    • L’élaboration & la mise en œuvre du développement, dans une dynamique de partenariats, de coopération, de mise en réseaux & d’implication de tous (femmes, enfants & jeunes, populations autochtones, ONG, collectivités locales, travailleurs & syndicats, industrie & commerce, scientifiques & agriculteurs).
  • 55. Agenda 21 Local
    • Moyens d’exécution (8 chapitres):
  • 56. Agenda 21 Local
    • Moyens de financement, transfert de technologies & création de capacités humaines & institutionnelles, développement de la science au service du D.D., promotion de l’éducation & la formation, sensibilisation du public, arrangement institutionnels internationaux, mécanismes juridiques internationaux & information pour la prise de décision.
  • 57. Agenda 21 Local
    • Un Agenda 21 local s’appuie sur la notion l’espace vécu, l’espace identitaire, l’espace administratif, l’espace de territorialité & de mobilité.
    • C’est une action inscrite dans un territoire. Il est mis en place, élaboré & animé par les acteurs même qui y habitent. Il est subordonné aux moyens humains & financiers de la collectivité & reflète un projet commun dont la communauté se reconnaît.
  • 58. Agenda 21 Local
    • C’est une étape ultime de démocratisation & de décentralisation car il décloisonne les rapports entre les différents acteurs locaux & crée un dialogue nourrit entre les décideurs, (élus ou techniciens) & le simple citoyen.
  • 59. Agenda 21 Local
    • C’est une opportunité de tisser des partenariats entre différents acteurs locaux: associations, ONG, entreprises, chercheurs & universitaires, structures décentralisées de l’Etat, groupes de jeunes & de femmes, etc. en vue de déclencher des synergies capables de mettre en œuvre le D.D.
  • 60. Agenda 21 Local
    • Car le développement durable suppose un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable, tout en reposant sur une nouvelle forme de gouvernance, qui encourage la mobilisation et la participation de tous les acteurs de la société civile au processus de décision.
  • 61. Agenda 21
    • Le chapitre 28 de l’Agenda 21, met l'accent sur le rôle important des collectivités locales pour le développement durable et stipule que chaque ville doit définir un projet qui lui soit bien adapté en impliquant les habitants, les acteurs locaux et les entreprises.
  • 62. Agenda 21
    • Les problèmes abordés dans Agenda 21 qui procèdent des activités locales sont si nombreux que la participation et la coopération des collectivités à ce niveau seront un facteur déterminant pour atteindre les objectifs du programme.
  • 63. Agenda 21
    • En effet, ce sont les collectivités locales qui construisent, exploitent et entretiennent les infrastructures économiques, sociales et environnementales, qui surveillent les processus de planification, qui fixent les orientations et la réglementation locales en matière d'environnement et qui apportent leur concours à l'application des politiques de l'environnement adoptées à l'échelon national ou infranational.
  • 64. Agenda 21
    • Elles jouent, au niveau administratif le plus proche de la population, un rôle essentiel dans l'éducation, la mobilisation et la prise en compte des vues du public en faveur d'un développement durable.
  • 65. Agenda 21 Local
    • Au Maroc, comme aux autres pays du globe, en partant du postulat « Agir globalement, penser localement », & dans le cadre du Projet MOR/90/001 & en coopération avec le PNUD & l’UNESCO, le Ministère de l’Environnement a mis en place une stratégie nationale pour la protection de l’Environnement (SNPE) & le développement durable.
  • 66. Agenda 21 Local
    • Cette stratégie comprend un volet juridique & une approche économique facilitant l’intégration des préoccupations de développement avec celles de l’environnement.
    • Les objectifs tracés sont multisectoriels, pluriels & s’inscrivent dans le cadre de la promotion du développement durable.
  • 67. Agenda 21 Local
    • Cette stratégie est renforcée par un Plan d’Action National pour la Protection de l’Environnement (PANE).
    • Le PANE définit les actions, moyens & calendrier nécessaire pour atteindre les objectifs retenus dans le cadre de la SNPE.
    • Le PANE est le fruit de la coopération avec le PNUD dans le cadre du Programme Capacité 21
  • 68. Agenda 21 Local
    • Les objectifs du PANE sont comme suit:
    • Créer un processus de consultation , participation & mobilisation de tous les acteurs concernés par la politique de protection de l’Env. & du D.D.;
    • Approfondir l’analyse de la nature, étendue & causes de dégradation de l’Env. & détecter les zones nécessitant l’intervention;
  • 69. Agenda 21 Local
    • Définir les actions prioritaires avec un échéancier de réalisation, une estimation budgétaire & une matrice des responsabilités;
    • Renforcer les capacités nationales en matière de formulation de politique intégrée d’Env. & de D.D.
  • 70. Agenda 21 Local
    • Cela nécessite, donc, la combinaison de 4 conditions nécessaires:
    • Un meilleure connaissance des données sur l’Environnement, une participation & un engagement réel des acteurs, une information & une sensibilisation des décideurs & du public & une initiation d’actions concrètes sur le terrain.
  • 71. Agenda 21 Local
    • L’Agenda 21 Local lance un grand défi au public classique tant il s’agit d’associer & d’impliquer activement les collectivités locales, les associations, le secteur privé, les universités dans un vaste débat sur la dynamique du D.D. Local.
  • 72. Agenda 21 Local
    • Pour commencer, l’action au Maroc cible & concerne 3 villes: Marrakech, Agadir & Meknès. La priorité est accordée à l’Environnement & la politique de la ville, c.à.d. ‘Maroc aux Villes Propres!’ – (Programme « Maroc aux Villes Propres: Agenda 21 Locaux »).
  • 73. Agenda 21 Local
    • Ce programme, destiné pour la promotion de l’Env. & du D.D. en milieu urbain (2001-2005), s’assigne comme objectif le renforcement des capacités des collectivités locales en matière de développement intégré & durable, & de gestion de l’environnement.
  • 74. Agenda 21 Local
    • Cela doit s’effectuer à travers le développement des capacités de diagnostic & de planification participative des acteurs locaux: collectivités locales, services de l’Etat, société civile, secteur privé, & réalisation d’actions concrètes d’amélioration des conditions environnementales & socio-économiques, surtout en faveur des populations démunies.
  • 75. Agenda 21 Local
    • Les recommandations du Sommet de Rio ont appelé à œuvrer pour le développement durable à travers le renforcement de la gouvernance locale via les stratégies de développement durable locale (Agenda 21).
  • 76. Agenda 21 Local
    • La participation est devenue, après le Sommet de la Terre à Rio en 1992, un principe directeur important du développement durable, voire même une exigence, pour les organismes donateurs bilatéraux et multilatéraux.
  • 77. Agenda 21 Local
    • Deux principes essentiels sont ainsi désormais reconnus :
    • la reconnaissance du niveau local comme échelon pertinent pour la conception et la mise en œuvre des politiques de développement socio- économique
  • 78. Agenda 21 Local
    • La reconnaissance du caractère fondamental de la participation des populations et des organisations de la société civile aux processus de développement et à la conception des politiques publiques.
  • 79. Agenda 21 Local
    • Au Maroc, la culture de la participation s’inscrit dans son processus de décentralisation qui a connu une accélération dans les années 1990 s’accompagnant d’un contexte international favorable à l’implication des acteurs locaux dans la gestion des affaires locales.
  • 80. Agenda 21 Local
    • Signataire du programme Action 21, le Maroc met en place en 1995 une Stratégie Nationale pour la Protection de l’Environnement et le Développement Durable.
  • 81. Agenda 21 Local
    • Parmi les documents permettant la mise en œuvre de cette stratégie, le Plan d’Action National pour l’Environnement – PANE – est un outil de planification des actions à mener en faveur d’un développement durable.
  • 82. Agenda 21 Local
    • Les discussions portant sur le développement durable ont montré qu’il est impossible de mettre en œuvre une telle entreprise sans la participation active & dynamique des ‘habitants’, acteurs des territoires.
  • 83. Agenda 21 Local
    • Issu du PANE, le programme Maroc aux villes Propres doit permettre la mise en œuvre d’actions pilotes qui engageront sur le territoire urbain des collectivités choisies, une démarche de planification durable en vue d’une amélioration de l’environnement urbain.
  • 84. Agenda 21 Local
    • Aujourd’hui, le programme s’est élargi aux régions de Guelmim Smara, Laâyoune, de l’Oriental et de Marrakech Tensift Al Haouz, qui intègre 5 centres secondaires, le Ksar Aït Benhaddou et qui redynamise l’Agenda 21 local d’Essaouira et dernièrement à Beni-Mellal.
  • 85. Agenda 21 Local
    • Le processus participatif mis en place a été élaboré selon la méthodologie « Localising Agenda 21 » définie par UN-Habitat.
  • 86. Agenda 21 Local
    • A partir d’un Profil Environnemental de la ville concernée, qui fait un état des lieux des problématiques sociales, économiques et environnementales du territoire et de sa population, des axes d’intervention (au nombre de trois pour chaque commune) sur lesquels des groupes de travail devront élaborer des Plans d’Actions.
  • 87. Agenda 21 Local
    • Lors des Premiers Ateliers des Consultations de Ville, réunissant l’ensemble des acteurs qui deviennent partie prenante de l’élaboration de l’Agenda 21 de la ville, le Profil est présenté aux participants afin de dégager les thématiques prioritaires à approfondir par la suite.
  • 88. Agenda 21 Local
    • Les représentants de la société locale – élus et représentants des institutions déconcentrées, société civile, universitaires, médias, secteur privé – se répartissent en groupes de travail qui détermineront les actions à mettre en œuvre pour l’avenir de la ville.
  • 89. Agenda 21 Local
    • Cet engagement est concrétisé sous la forme d’un Pacte Urbain, signé par les autorités locales.
  • 90. Agenda 21 Local
    • Les Groupes de travail désignés se réunissent à raison d’une à deux séances par mois sur une durée d’un an et élaborent les Plans d’action, documents stratégiques et pièces maîtresses de l’Agenda 21 local. Ces ateliers sont animés à partir de la méthode PPO.
  • 91. Agenda 21 Local
    • Les Plans d’actions sont soumis à discussion lors des Deuxièmes Ateliers des Consultations de Ville, et doivent formaliser la stratégie urbaine en matière de protection environnementale et de D.D. et concrétiser les objectifs du projet Agendas 21 locaux.
  • 92. Agenda 21 Local
    • Les autorités locales valident ensuite ce document de planification stratégique à travers l’adoption d’une Déclaration de Ville.
    • C’est-ce qui se fait à la Région concernée.
  • 93. Importance de Action 21
    • L’absorption du chômage au milieu rural & urbain;
    • La protection de l’environnement global pour les générations futures;
    • La gestion rationnelle des ressources aquatiques;
    • La création d’un cadre de vie agréable pour les citoyens.
  • 94. Importance de Action 21
    • L’assurance des établissements humains pour les citoyens;
    • L’information & la formation des citoyens pour leur sensibilisation sur les questions d’environnement & du développement;
    • La participation des citoyens dans le processus de prise de décision;
  • 95. Importance de Action 21
    • L’instauration de la culture de citoyenneté et du volontariat; &
    • La gouvernance locale pour une meilleure gestion des affaires locales municipales.
  • 96. Un AGENDA 21 à la ville de SAFI & ses régions = Changement Social Positif = Cadre de vie agréable = Justice sociale.
  • 97. REFERENCES
    • Du Gouvernement à la Gouvernance: Les Leçons Marocaines , (Actes du Colloque National organisé par l’Université Abdelmalek Saâdi, Faculté des Sciences Juridiques, Economiques & Sociales, les 21 & 22 Mars 2003, Tanger), Revue Marocaine d’Audit & de Développement 2004.
  • 98. REFERENCES
    • Environnement & Développement Durable : Le Maroc face au Défi Ecologique , Université Mohamed Premier, Centre de l’Oriental des Sciences & Technologies de l’Eau (COSTE), Mohammed Bedhri, Hilal Impression-Oujda, 2005.
  • 99. REFERENCES
    • Décider & Gérer la Ville Autrement , vers la construction d’outils méthodologiques pour l’identification, la planification & la gestion concertées des priorités locales , Enda Maghreb, Mai 2001.
  • 100. REFERENCES
    • Recueil de Pratiques Participatives au Maroc , Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Eau & de l’Environnement & le Programme des Nations Unies pour le Développement-Maroc.
  • 101. REFERENCES
    • www.matee.gov.ma
    • www.punud.org.ma
    • www.lead.org
    • www.agenda21maroc.ma
    • www.un.org