Your SlideShare is downloading. ×
0
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Projet GSP - Candidature De La Martinique Au Patrimoine Mondial

777

Published on

Présentation du projet de candidature de trois éléments patrimoniaux martiniquais sur les listes du patrimoine mondial de l\'UNESCO.

Présentation du projet de candidature de trois éléments patrimoniaux martiniquais sur les listes du patrimoine mondial de l\'UNESCO.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
777
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. La Martinique auPatrimoine Mondial de l’Humanité Mission du G.S.P.
  • 2. 1 La Convention du Patrimoine Mondial2 La Candidature de la Martinique3 Les Patrimoines sélectionnés4 Le Dispositif à mettre en placeSOMMAIRE PowerPoint réalisé par KERY RABATHALY
  • 3. La La Les Le DispositifConvention Candidature Patrimoines Contexte Historique :Fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’O.N.U. s’inquiète de la disparitiond’éléments du patrimoine naturel et culturelElle constate le manque d’efficacité des législations nationalesNait alors l’idée d’une protection étendue à l’échelle internationale « La Convention concernant la protection du patrimoine culturel et naturel » est ratifiée à Paris le 16 Novembre 1972 Objectifs :1. Transmettre le patrimoine aux générations futures2. Protéger le patrimoine mondial3. Valoriser les éléments du patrimoine Mission du G.S.P.
  • 4. 1 Un outil de Transmission Le Patrimoine est un élément transmissible entre les générations du MondeLe Patrimoine est l’héritage du passé dont nousprofitons aujourd’hui et que nous transmettonsaux générations futures
  • 5. 2 Un outil de protection La Convention incite les Etats à protéger leurs biens patrimoniaux, en particulier si ces derniers sont classésAfin de sauver les temples d’Abou Simbel et Philaed’une possible inondation, ils ont étédémontés, déplacés et réassemblés en 1959. C’estle début des actions du programme patrimoinemondial.
  • 6. 3 Un outil de valorisation Avoir des sites classés confère notoriété et prestige à la destination Une notoriété bien supérieure à une campagne de promotion traditionnelle.Campagne de promotion lancée par le ComitéMartiniquais du Tourisme en 2010
  • 7. La La Les Le DispositifConvention Candidature Patrimoines Mission du G.S.P.
  • 8. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Les critères de sélectionCritères 1 à 5 Critères 5 à 10 Être directement ou matériellement associé à des Représenter chef d’œuvre du génie humain événements ou des traditions vivantes Témoigner d’un échange d’influences pendant Représenter des phénomènes naturels une période donnée remarquables Apporter un témoignage unique ou du moins Être des exemples éminemment représentatifs exceptionnel sur une tradition culturelle des grands stades de l’histoire de la terre Offrir un exemple éminent d’un type de Être des exemples éminemment construction ou d’ensemble représentatifs de processus écologiques architectural… et biologiques en cours dans l’évolution Contenir les habitats naturels les plus Être un exemple éminent d’établissement représentatifs et les plus importants humain traditionnel, de l’utilisation pour la conservation in situ de la traditionnelle du territoire ou de la mer diversité biologique, Mission du G.S.P.
  • 9. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Le déroulement de l’inscription sur la Liste du Patrimoine Mondial Candidature • Le Comité National du site naturel consultatif aide à la (déclaration de préparation de la VUE) candidature • Minimum de 12 mois Intégrer la de présence sur la Liste avant toute Liste indicative proposition de la France d’inscription. Maximum de 10 ans. Intégrer la • CandidatureDossier évalué par examinée par Liste du l’Union Mondialel’U.I.C.N. qui donne sonavis au Comité du patrimoine pour la Naturepatrimoine mondial mondial Mission du G.S.P.
  • 10. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Objectif : Transformer les Martiniquais en Gardiens d’un Patrimoine pour l’Humanité Sensibiliser la population quant à la diversité et la richesse de son patrimoine naturel (396 espèces d’arbres dont 20% endémiques – 9 espèces de reptiles, 50% endémiques) Mettre en lumière les éléments du patrimoine culturel S’assurer de la transmission de ce patrimoine entre les générations. Mission du G.S.P.
  • 11. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Une population impliquée est pour un territoire et ses habitants gage deProtection Prestige Partage• Une population • Un sentiment de • Un patrimoine qui impliquée dans la fierté et de se transmet entre conservation du reconnaissance les générations patrimoine • Les martiniquais • Une invitation à• Une exigence de se transforment l’attention des protection qui est en « gardiens visiteurs à imposée par le d’un trésor pour participer à la label Unesco. l’Humanité » découverte du patrimoine local Mission du G.S.P.
  • 12. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Objectif à atteindre : Renforcer l’attractivité des territoires Profiter de « l’effet UNESCO » Accompagner cet effet d’aubaine lié à l’inscription d’une politique de développement touristique basée sur la culture et le patrimoine Accompagner cette inscription d’une prospection active auprès d’investisseurs étrangers pour renforcer le développement territorial. Mission du G.S.P.
  • 13. L’effet Unesco en chiffres : 4 sites touristiques Français Evolution de la fréquentation touristique à N+1 et N+2 après classement Unesco 45 40% 40 36% 35 30% Pourcentage 30% 30 25 20% 20% 20 14% 15 10 5 0 Bordeaux Carcassonne Albi * Canal du Midi Année n+2 7 10 10 Année n+1 14 20 36 30* La ville d’Albi n’a pas de chiffres pourl’année n+2 car elle a été inscrite sur la liste Mission du G.S.P.du patrimoine mondial en 2010
  • 14. L’effet Unesco en chiffres : 4 îles touristiques de la Caraïbe Evolution de la fréquentation touristique de quatre îles de la Caraïbe à N+1 et N+2 après classement Unesco 60 56% 50 40Pourcentage 30 21% 20 14% 10 7% 2% 0 0% -10 -12% -15% -20 Saint-Kitts et Sainte-Lucie Dominique Cuba Nevis Année n+2 -3 7 12 35 Année n+1 -12 0 2 21 du G.S.P. Mission
  • 15. La La Les Le DispositifConvention Candidature Patrimoines
  • 16. .
  • 17. La La Les Le DispositifConvention Candidature Patrimoines La Montagne Pelée : Un monument chargé d’Histoire Un des Hot spot de la PlanèteUne richesse végétale au Km² 75 fois supérieure à la France HexagonalePrésence d’espèces animales comme la mygale Avicularia versicolor (oumatoutou falaise) et végétales comme « l’estrée de saint pierre » endémiques àla Martinique. Un des ensembles paysagers les plus remarquables de l’îleLe plus récent relief à avoir émerger de la Martinique il y a environ 300 000 ansUne superficie de près de 120 km² qui borde sept communes de la Martinique Un site de renommée mondiale4ème éruption la plus meurtrière dans l’HistoireLa destruction totale de l’ancienne capitale de la Martinique Mission du G.S.P.Naissance du volcan de type péléen
  • 18. « La baie s’enroule autour du rocher avec uneprécaution connaisseuse, nul ne repère là deces cayes si évidentes qui ailleurs vous mettenten garde » Edouard Glissant
  • 19. La La Les Le DispositifConvention Candidature PatrimoinesLe Rocher du Diamant : Un joyau au cœur des Caraïbes Un bijou de discorde entre couronnes anglaises et FrançaisesConquis par les Anglais en 1804.Base militaire anglaise qui devait permettre l’annexion de la Martinique àl’Empire Britannique. Un sanctuaire de biodiversitéUn espace d’accueil pour des espèces endémiques de la Martinique comme lacouresse de Martinique.Un lieu de nidification pour de nombreuses espèces protégées comme le grandpaille en queue ou le fou brun Un site irremplaçable à l’échelle mondialeClassé par l’association « BirdLife International » en 2010 comme site Mission du G.S.P.
  • 20. « Le Tour des yoles est le plus étonnantde nos paysages culturels enmouvement » Patrick Chamoiseau.
  • 21. La La Les Le DispositifConvention Candidature Patrimoines Le Tour des Yoles Rondes : Produit d’un syncrétisme culturel et technique Du Gommier à la Yole, un savoir maritime millénaireDu gommier utilisé par les premières populations amérindiennes à nos joursLa Yole est le reflet de l’Histoire du peuplement martiniquaisSymbole de l’intelligence et de l’imagination d’une communauté Un exploit de force physique, d’adresse et d’audaceLes Yoles peuvent compter jusqu’à deux voiles et s’étendre sur près de 100m²Une ossature audacieuse qui rend les manœuvres difficiles et les dessalagesnombreux Une exceptionnelle fête populaireUn engouement qui prend de l’ampleur avec les annéesUne tradition sportive qui existe depuis plus d’un quart de siècle Mission du G.S.P.
  • 22. La La LesConvention Le Dispositif Candidature Patrimoines Mission du G.S.P.
  • 23. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Porteurs de ProjetsLes Porteurs de Projets Les Porteurs de Projets Conseil Régional-La Mairie de Saint-Pierre La Mairie du Diamant Commission cultureLa C.C.N.M. La C.A.E.S.M. Fédération des YolesLe Conseil Régional – GSP Le Conseil Régional –3 RondesLa S/P de Saint-Pierre ilets C.M.T.Le P.N.R.M. La S/P du Marin Mairies maritimes…L’O.N.F. Le Conservatoire duLa D.E.A.L. LittoralLe Conseil Général La D.E.A.L.C.M.T… C.M.T… La Montagne Le Rocher du Le Tour des Yoles Pelée Diamant Rondes Comité de soutien international Mission du G.S.P.
  • 24. La La Les Le Dispositif Convention Candidature PatrimoinesPorteurs de projets Porteurs de projets Porteurs de projets Montagne Pelée Rocher du Diamant Tour des Yoles Un coordonnateur Un coordonnateur Un coordonnateurSur proposition du Bureau Sur proposition du Bureau Sur proposition du Bureau Bureau du C.S.L. Bureau du C.S.L. Bureau du C.S.L. Comité de Comité de Comité de soutien local soutien local soutien local Atelier Atelier Atelier d’imaginaire d’imaginaire d’imaginaire Le Comité Scientifique 1. Rédaction de la VUE 2. Elaboration de la stratégie et des dossiers scientifiques 3. Animation du site web dédié aux sites retenus Mission du G.S.P.
  • 25. La La Les Le Dispositif Convention Candidature Patrimoines Se projeter au-delà de la candidatureDéfinir une stratégie de développement touristique durable Etablir un plan de Gestion des patrimoines consacrés Préparer en amont l’afflux touristique lié au regain d’intérêt suscité autour de ces sites, intégrés à la liste du patrimoine mondiale ou pas.Réfléchir à d’autres sites d’intérêt patrimonial exceptionnel Par exemple, la présence amérindienne dans le patrimoine archéologique de la Martinique.Réfléchir à d’autres formes de mise en valeur du patrimoinelocal S’inspirer du Japon avec la création des « Trésors Nationaux Vivants » par exemple adapté en France par le concept de « Maitres d’Arts » Mission du G.S.P.
  • 26. Conclusion La Candidature de la Martinique au Patrimoine Mondial de l’Humanité doit remplir trois objectifs :1. Changer le regard des Martiniquais sur leur patrimoine en les sensibilisant à la question patrimoniale2. Renforcer l’attractivité territoriale en misant sur la Culture et le développement durable3. Assurer la protection des sites naturels et la sauvegarde des éléments culturels immatériels pour permettre leur transmission aux générations futures L’inscription de la Montagne Pelée ainsi que celle du Rocher du Diamant se fera sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité. Celle du Tour des Yoles se fera sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Mission du G.S.P.
  • 27. Candidature de la Martinique sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité AUJOURD’HUI SE CONSTRUIT NOTRE AMBITION POUR DEMAIN PowerPoint réalisé par KERY RABATHALY

×