Paul COLIN 1944
LA TRAVERSEE DE PARIS de Claude AUTANT-LARA 1956
LA GRANDE VADROUILLE de Gérard OURY 1966
La  trilogie  sur  la 7e COMPAGNIE   de Robert LAMOUREUX 1973
URANUS de Claude BERRI 1990
INDIGENES de  Rachid BOUCHAREB 2006
CONCLUSION  : - une mémoire qui se construit par étapes.... - une mémoire pacifiée autour de faits acceptés.... - mais une...
Oradour sur Glane L'anéantissement total du village et de sa population, la détermination impitoyable des bourreaux élèven...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Tes H2 I

434

Published on

Published in: Travel, Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
434
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Tes H2 I

  1. 2. Paul COLIN 1944
  2. 3. LA TRAVERSEE DE PARIS de Claude AUTANT-LARA 1956
  3. 4. LA GRANDE VADROUILLE de Gérard OURY 1966
  4. 5. La trilogie sur la 7e COMPAGNIE de Robert LAMOUREUX 1973
  5. 6. URANUS de Claude BERRI 1990
  6. 7. INDIGENES de Rachid BOUCHAREB 2006
  7. 8. CONCLUSION : - une mémoire qui se construit par étapes.... - une mémoire pacifiée autour de faits acceptés.... - mais une histoire qui peut être encore instrumentalisée...
  8. 9. Oradour sur Glane L'anéantissement total du village et de sa population, la détermination impitoyable des bourreaux élèvent dès 1944 Oradour au rang " d'archétype des massacres de populations civiles ". Le 28 novembre 1944, le Gouvernement provisoire en prenant la décision de classer et conserver les ruines attire sur Oradour la reconnaissance nationale . Ces mesures érigent le village martyr en symbole d'une France blessée par l'occupation allemande. Le général De Gaulle lors de sa visite en mars 194.5 rappelle " qu' un lieu comme celui-là reste une chose commune à tous, une chose où tout le monde reconnaît le malheur commun, la volonté commune et l'espérance commune ". On assiste alors à une sanctuarisation des ruines où les pancartes invitent au recueillement le visiteur (devenu pour l'occasion " pèlerin ") qui pénètre dans ce qui fut un lieu de souffrance et de martyr. Fiche pédagogique n°7, Centre de la Mémoire, Oradour
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×