regards                            sur le                        numérique        juillet 2010                           <...
2                                                                                                                         ...
4                                                                                                                         ...
6                                                                                                                         ...
8                                                                                                                         ...
10                                                                                                                        ...
12                                                                                                                        ...
14                                                                                                                        ...
16                                                                                                                        ...
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?

1,169

Published on

En proposant une information immédiate, plurielle et gratuite, Internet bouleverse le secteur des médias, son fonctionnement et ses modèles économiques. Pour autant, loin de signer la disparition du journalisme, la concurrence du web lui ouvre de nouveaux horizons. Les professionnels de l’information sont-ils prêts à relever les défis qu’implique cette mutation ? Avec quels outils peuvent-ils y faire face ? Tour d’horizon, entre analyses d’experts et exemples concrets.

Published in: News & Politics
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,169
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

RSLN #7 - L'info est-elle prête pour sa révolution ?

  1. 1. regards sur le numérique juillet 2010 < medias > L’info est- elle prête pour sa révolution ? Internet bouleverse le secteur des médias. Quel avenir pour le journalisme ? Enquête. < panoramiques > Festival « Bains numériques »Nos coups de cœur !
  2. 2. 2 3 SOmmaiRE É R I C B O U ST O U L L E R < medias> 4 à La uNE L’info est-elle prête 16 Président de Microsoft France pour sa révolution ?regards 3sur le numériqueMagazine trimestriel gratuitwww.rsLnmag.fr Le regard de...Microsoft France Brice Teinturier ÉditorialSAS au capital de 4 240 000 euros,39 quai du Président-Roosevelt92130 Issy-les-Moulineaux ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ _• Initiative de Microsoft Inquiets, oui, vigilants, France, Regards sur pas vraiment !Directeur de la publicationÉric Boustouller « Qui fait l’information à l’heure des réseaux  le numérique est unDirecteur de la rédaction sociaux ? » La question, posée le 13 avril à un magazine trimestriel deMarc Mossé décryptage des enjeuxDirectrice déléguée parterre de patrons de presse, de journalistes et de blo- culturels, économiques grand angLe 32Constance Parodi gueurs réunis sur notre campus d’Issy-les-Moulineaux et sociaux du numérique.Rédactrice en chef Le titre 3.4 (prononcer 24 heures de la vie.4Mélanie Daboudet n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre. Le fait qu’elle « trois point quatre »), d’une webConception éditorialeComfluence — 34 rue du Faubourg ait constitué le premier sujet de conversation sur Twitter qui fait suite à 2.1, 2.2…Saint Honoré — 75008 Paris France pendant les quatre heures du colloque en est une parus de novembre 2007 à avril 2010, entrepreneuseConception et réalisation graphiqueJBA — 2 rue des Francs-Bourgeois — preuve ! Quels modèles économiques pour la presse de est un clin d’œil aux75003 Paris — ph.bissieres@jba.fr Loin de signer la mort du journalisme, demain ? Quelles mutations pour le journalisme ? Il est clair expressions « Web 2.0 »Directrice artistique et, désormais, « 3.0 », internet lui ouvre de nouvellesVirginie Kahn que les interrogations sont légions là où les certitudes font perspectives. CommentOnt collaboré à ce numéro utilisées pour désignerAntoine Bayet, Agathe Duchamp, Pauline encore largement défaut. Personne ne le dit aussi bien que les vagues d’innovations les professionnels de l’informationFeuillâtre, Christophe Joly, Elsa Mari, Frédéric Martel, quand il nous confie : « C’est un nouveau  successives quiFrançois Perrin, Mathilde Vallée. abordent-ils cette mutation ? transformentRemerciements monde qui se dessine. On voit des pans de mur du monde  régulièrement Internet. Tour d’horizon, entre analysesFestival Bains numériques # 5 et IsabelleLouis ancien s’écrouler sans savoir ce que sera l’avenir… ». d’experts et exemples concrets. Regards sur lePhotos non créditées Et malgré cela, une nouvelle carte des possibles se des- numérique se déclinedroits réservés sine déjà, cahin caha, au gré d’expériences probantes, en désormais en ligne. Auimprimerie menu : un blog nourri À seulement 27 ans, Céline Lazorthes dirige Leetchi.com.Point 44 — ZA des Nations France comme ailleurs. Et donne envie de croire, à l’ins- par de nombreux342 rue du Professeur-P.-Milliez Créée il y a à peine un an, son entreprise a connu94500 Champigny-sur-Marne tar de Nicholas Lemann, doyen de l’école de journalisme contributeurs, une un développement éclair. ET auSSiDocument imprimé sur papier issu de Columbia, que le web va permettre au journalisme rubrique de débat surde forêts gérées durablement, avec des questions Plongée dans le quotidien d’une start-up au féminin.des encres végétales. Point 44 est de réinventer ses formats, sa diffusion, ses interactions d’actualité, de l’arttitulaire de la marque Imprim’Vert® quidistingue les entreprises de l’industrie avec ses lecteurs. Reste à s’assurer toutefois, en cette numérique à foison, 5 La vie numériquegraphique soucieuses de la gestion période de bouleversements et de recomposition, que de une revue du web En bref, l’actualitéenvironnementale de leur activité. quotidienne. Nous vous nouveaux équilibres vertueux se dégagent, qu’un par- rendez-vous de la société numériqueLes opinions exprimées dans ce le faisons découvrir en Trio porteur 36magazine n’engagent que leurs auteurs page 39.et ne reflètent pas nécessairement celles tage équitable de la valeur prévale entre les acteurs, et 10 Panoramiques Rendez-vous surde Microsoft. que les journalistes qui font l’info, la dénichent, la tra- www.RSLNmag.fr ! Étudiants en informatique, Fabien, Tour du mondeConformément à la loi « Informatiqueet Libertés », toute personne ne désirant vaillent, la vérifient, la mettent en scène continuent Matthieu et Olivier ont remporté l’épreuve française de la création numériqueplus recevoir le magazine d’être protégés et rétribués comme il se doit. Il en va d’Imagine Cup, la plus grande compétition numériquepeut en informer la rédaction au monde. Un espoir qu’ils espèrent bientôt réitérer 38 rePères de la démocratie et du pluralisme, et il est clair que les(abonnement@regardsurlenumerique.fr)qui annulera immédiatement lors de la finale internationale, organisée à Varsovie Les indicateurs de 3.4son abonnement. acteurs du web ont ici des responsabilités particulières. en juillet.Dépôt légal à parution. redaction@regardsurlenumerique.fr 39 Découvrez RSLNmag.fr 3.4_regards sur le numérique
  3. 3. 4 5LE REgaRD DE… La viE NuméRiquE BRICE TEI nTURIER Directeur général adjoint de TNS SofresInquiets, oui, ¦25 À l’autre extrême, ceux que nous avons milliards d’euros ont été dépensés par les Français baptisés les « exhibition- sur le Net en 2009, une hausse de 26 % par rapportvigilants, nistes insouciants », et qui représentent presque un quart de notre échantillon. à 2008. ¦ Source : Bilan e-commerce 2009, Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance)pas vraiment ! Le fait qu’ils ne connais- sent pas, ni ne maîtrisent les outils existants pour contrôler la diffusion d’in- formations personnelles, ne freine en aucun casL leurs activités en ligne. Ce sont d’ailleurs ceux qui mettent le plus en scène leur vie privée. Inquiets LE MondiaL certes, mais désinhibés, e constat d’inquiétude des Français à d’aucuns diraient incons- dE foot l’égard de l’utilisation de leurs données cients. s’Est aussi personnelles sur Internet est sans appel. Entre les deux, les plus actifs, jeunes cadres, des joué sur D’après le baromètre Microsoft/TNS Sofres hommes pour la plupart, d’autant moins méfiants qu’ils facEbook. « Enjeux numériques : la vie privée des « L’inquiétude  sont rompus au web et aux réseaux sociaux. Convaincus Français »*, 3 Français sur 4 sont inquiets de tenir fermement les manettes de leurs données per- D’après des internautes  de l’usage qui peut être fait des traces d’eux-mêmes ne se traduit   sonnelles et d’autant plus prompts à s’y livrer dans les une enquête laissées sur la Toile. Une inquiétude qui croît selon que les potentiels « indiscrets » sont les pouvoirs publics (53 %), pas par  grandes largeurs. Pour le sociologue Jean-Claude Kauf- mann qui a analysé avec moi les résultats de cette étude, réalisée des entreprises (61 %), des pirates informatiques (79 %) l’utilisation  tout se passe comme si, dès que les internautes entrent par l’institut et surtout « n’importe qui » (75 %). Tous inquiets, certes, mais à des degrés différents. La des outils  concrètement dans la « web-familiarité » et la confiance, ils oubliaient que la Toile est immense et que sa mémoire CSA, près perception du risque n’est ainsi pas la même selon qu’on permettant   est profonde. Leurs inquiétudes disparaissent comme de 8 millions est une femme ou un homme, un adolescent rompu aux de contrôler  par enchantement. Et ce sont in fine les internautes les de jeunes réseaux sociaux ou un senior utilisateur occasionnel. Seul plus confiants et les plus aguerris qui divulguent sans point commun : l’inquiétude des internautes ne se traduit et de gérer ses  complexe le plus de données exploitables par le ciblage Français pas, dans les faits, par l’utilisation des outils permettant traces et sa vie  publicitaire, comme leur adresse e-mail et leurs goûts de 15 à 35 ans de contrôler et de gérer ses traces et sa vie privée en ligne. En d’autres termes, inquiets oui, vigilants, pas vraiment ! privée en ligne » culturels. Au global, d’ailleurs, la surveillance de l’identité annonçaient Si l’on tente de déceler des profils-types, exercice numérique reste une notion fort peu développée en vouloir suivre, au quotidien, L’Expo universelle en un clic toujours simplificateur mais néanmoins éclairant, on France. Seuls 4 % des Français tapent régulièrement trouve trois grandes familles d’internautes. À un extrême leur nom dans un moteur de recherche. Refus louable du du spectre, les plus inquiets, des femmes pour la plupart, narcissisme ambiant ? Ce chiffre souligne aussi la faible la Coupe quadragénaires ou seniors, issues des professions inter- prise de conscience, par les internautes, de l’importance du monde C’est le concept du site web de l’Ex- ture est recouverte par des jardins mais aussi de vues d’artistes per- position universelle, qui propose à la française. Au premier étage, les mettant de recréer les ambiances  médiaires. Elles ne maîtrisent, voire ne connaissent pas du tout les différents moyens de contrôler leurs données de leur e-réputation, un capital pourtant de plus en plus précieux au fur et à mesure que le numérique devient la de football sur une découverte virtuelle en 3D du sept tableaux prêtés par le musée et les couleurs », précise Frédéric personnelles sur Internet (effacement de l’historique de langue universelle. les réseaux village. Grâce à une technologie d’Orsay, dont Le  Repas de Paul Py, responsable des services 3DVIA navigation ou des recherches, suppression des cookies, des téléchargements, etc.). Démunies, nombre d’entre Radicalement différents dans leur approche du web, chacun de ces profils milite pour un appel vigoureux à sociaux. 3D Virtools de Dassault Systems, choisie par 22 pays exposants, les Gauguin et Le Déjeuner sur l’herbe d’Édouard Manet, sont exposés en Virtools. À cette dimension inédite s’ajoutent des options ludiques : les elles s’interdisent carrément l’usage d’Internet et des une pédagogie accrue de la prévention et à une éduca- internautes peuvent visiter, entre 3D ; des fresques numériques cou- internautes pourront aussi créer réseaux sociaux. Une frange non négligeable de la popu- tion à la protection de sa vie privée. ■ autres, le pavillon français, « Ville vrent les murs de l’étage suivant. leur ville du futur grâce à un avatar lation qui se prive tout bonnement de l’accès à la richesse *Enquête réalisée par téléphone auprès d’un échantillon sensuelle », de Jacques Ferrier, bâti « Nous avons travaillé à partir des  et participer à des jeux en ligne.Avis du web. national de 1200 personnes du 26 au 30 avril 2010. en résille minérale, et dont la toi- plans originaux du pavillon France,  aux amateurs. www.expo.cn3.4_regards sur le numérique 3.4_regards sur le numérique
  4. 4. 6 7 LA VIE NuMÉRIQuE LA VIE NuMÉRIQuE ¦20 à 25 %, c’est la part d’économies que pourraient rue89 en version papier réaliser les gouvernements sur leur budget IT Après trois ans d’existence, Rue89, à l’ins- le site, complétés par des infographies, plaires vendus, selon Pierre Haski, le cofon- s’ils migraient vers le cloud computing. ¦ tar de Mediapart, a lancé, le 16 juin dernier, une édition papier mensuelle : Revue 89. ainsi qu’une sélection des commentaires les plus pertinents. dateur de Rue89. « Notre objectif est de  gagner en notoriété et de donner une vie  Source : Brookings Institution. Sur une centaine de pages, le maga- Avec un tirage de 87 000 exemplaires, supplémentaire à nos articles », précise-t-il. zine reprend 5 % des articles publiés sur Revue 89 sera rentable dès 13 000 exem- Prix de vente : 3,90 euros.  les favoris de  VErSIoN et vous E-GouVErnEMEnt originaLe JEaN-PiERRE LELEux L’onu© GINES/SIPA Préparée depuis plus MAIRE DE gRASSE, SÉNAtEuR DES ALPES-MARItIMES aLix giROD DE L’aiN change ses de deux ans, la réforme de l’Icann, l’organisme ÉCRIVAIN Et JouRNALIStE Au MAgAZINE « ELLE » critères américain chargé Wamiz Le site Carré de bœuf unique Un site fondé de la régulation d’Internet, sur les extensions quE FaiTES-vOuS POuR LE NuméRiquE spécialisé pour animaux qui a inventé Mon site pour les « croquettes » des par une amie, Amélie Pic, qui propose de noms de domaine LOCaLEmENT ? Publié tous les deux ans, le rapport en caractères non de l’ONU sur l’e-gouvernement, qui le Facebook des chiens humains : de la viande des pochettes et des latins est désormais La ville de grasse participe se présente comme enfants et à leur faire prendre propose notamment un classement et des chats ! de boucher délicieuse, trousses en tissu effective. Trois premières activement à la réussite un océan d’informations conscience de l’altérité. des pays en fonction de leurs pratiques Mon teckel Brochette livrée rapidement adorables, super bien extensions viennent de l’école numérique. C’est sans guide ni repères, Quoi de plus pertinent que en la matière, va intégrer de nouveaux est fan, d’autant et sous vide, ce qui finies et originales. ainsi d’être lancées pour dans le cadre d’un partenariat et il est nécessaire de former de permettre à l’école d’être critères d’évaluation. L’ONU souhaite que c’est là permet de la garder Même la doublure est à l’Arabie Saoudite, exemplaire avec l’Inspection l’enfant aux bonnes pratiques au centre de ces mutations ? ainsi prendre en compte les projets de que je lui achète quinze jours sans avoir croquer ! Le cadeau de les Émirats arabes unis de l’Éducation nationale des réseaux en suscitant toujours en coordination diffusion des données publiques, les ses croquettes (moins à la congeler (les mères dîner idéal. Il paraît que et l’Égypte. Dans la barre que toutes les classes son esprit critique et en avec l’Éducation nationale, la dispositifs participatifs associant les cher qu’en magasin). de famille apprécieront). Carla Bruni est addict, de navigation, elles sont élémentaires de la ville ont le guidant dans son itinéraire Ville développe les pratiques citoyens à la prise de décision poli- placées avant l’adresse “ www.wamiz.com “ www. mais chut ! “ www. été équipées d’ordinateurs de recherche du savoir. numériques dès l’école tique ou au contrôle des politiques carredeboeuf.com uniquectout.com pour respecter le sens de portables, fonctionnant Il s’agit d’ « humaniser » maternelle afin d’éveiller publiques, les actions ciblées en direc- lecture de la langue arabe. en réseau. les pratiques dans au plus tôt les enfants à tion des populations les plus défavori- Simultanément, l’équipement les domaines du multimédia ce que seront leurs pratiques sées, notamment féminines, ou encore en tableaux blancs interactifs et de l’informatique, futures. Cette démarche est stratéGiE nuMériQuE dE L’uE l’utilisation du mobile pour faciliter, par se généralise, permettant et de faire émerger complétée par la présence exemple, l’accès à Internet. sept mesures phares pour 2020 aux enseignants de développer de nouvelles les potentialités positives des nouvelles technologies dans les quartiers de quatre « Espaces régionaux Internet «  Les TIC  évoluent  rapidement,  comme les pratiques gouvernemen- méthodes pédagogiques très tout en mettant en garde citoyens ». ouverts Les nouvelles technologies, le potentiel des nouvelles tech- achats en ligne transnationaux) ; gement climatique ou le vieillis- tales  en  la  matière.  Nous  devions  efficaces, reposant sur plus contre ses dérives possibles. aux enfants et aux adultes, « moteur de la croissance éco- nologies et améliorer la compé- promouvoir l’interopérabilité ; sement de la population. nous assurer que nos critères d’éva- d’interactivité avec les élèves Autre perspective offerte ces espaces font partie nomique » ? C’est l’ambition titivité numérique de l’Europe, renforcer la sécurité d’Internet L’enjeu est de taille alors que luation étaient toujours pertinents », et plus de participation par les réseaux numériques, du dispositif qui, avec l’école affichée par la Commission euro- la Commission européenne a et lutter contre la cybercrimina- 30 % des Européens n’ont jamais a expliqué Haiyan Qian, directrice du collective à l’apprentissage. l’ouverture sur le monde et la famille, vise à prévenir péenne dans son « Agenda numé- identifié sept mesures phares à lité ; favoriser l’accès au haut et utilisé Internet, que le taux de programme d’évaluation des admi- Ainsi, les enseignants, et les autres cultures. le risque social de la fracture rique », première initiative phare mettre en œuvre d’ici à 2020. au très haut débit ; investir dans pénétration du haut débit par nistrations électroniques au sein de très engagés dans cette Le contact, en temps réel, numérique. d’« Europe 2020 », le programme la RD ; améliorer les compé- fibre optique n’est que de 1 % en l’ONU, dans un article publié sur le mutation, suscitent l’éveil entre les élèves de France Ville, Éducation nationale, économique de l’UE pour la pro- Les TiC pour répondre tences numériques des citoyens Europe, contre 12 % au Japon et site FutureGov. des enfants à la connaissance et ceux d’autres pays, famille sont les trois acteurs chaine décennie. aux défis de demain (700 000 emplois dans le secteur 15 % en Corée du Sud, et que les tout en plaçant des bornes notamment des villes rassemblés pour guider Plus de 250 millions d’Européens Au programme : créer un marché des TIC pourraient ne pas être dépenses que l’Union consacre à aux dérives possibles jumelles ou partenaires l’enfant dans ses nouvelles utilisent Internet au quotidien, le unique numérique (d’ici à 2015, pourvus d’ici à 2015) ; et mobili- la recherche et au développement de ces nouveaux médias. de la ville de grasse, est de approches de la connaissance secteur des TIC représente 5 % la moitié des citoyens européens ser les TIC pour relever les défis dans le domaine des TIC ne repré- on le sait, en effet, la toile nature à ouvrir les esprits des et du savoir. du PIB de l’Union et 20 % de sa devraient faire leurs achats en auxquels notre société doit d’ores sentent encore que 40 % des mon- productivité. Pour mieux exploiter ligne et 20 % d’entre eux, des et déjà faire face, comme le chan- tants engagés par les États-Unis. 3.4_regards sur le numérique 3.4_regards sur le numérique
  5. 5. 8 9 LA VIE NuMÉRIQuE LA VIE NuMÉRIQuE viE PRivéE, viE PuBLiquE Une approche protectrice de l’identité numérique et de la vie privée¦75 % ne suffit plus.  3 questions a  C’est le constat de Daniel des internautes français sont inquiets des traces Kaplan, délégué général qu’ils laissent sur le web. ¦ maThiEu CaSTELLi de la Fondation Internet Nouvelle Génération. chArGé DE lA mISSIoN EmPloI ET coorDINATEur DES Dans son dernier opus, Source : Baromètre La vie privée des Français, TNS Sofres pour Microsoft il souligne le déséquilibre cybErESPAcES à EmmAüS. entre les capacités de surveillance et de traçage des individus, par les institutions et les entreprises, et le peu de pouvoir Le Monde En 2003, Emmaüs lançait, avec Microsoft, le programme Cybers d’espoir. Sept ans plus tard, l’association inaugure son 25e cyberespace. des internautes sur leurs propres données. se LanCe Ce qui n’empêche pas ces derniers de se DANS lE jEu Cyberespaces, le bon bilan mettre en scène sur le web, tout en défendant farouchement leur vie privée. Pour l’auteur, VIDéo Comment un cyberespace peut-il sager de s’en passer. Depuis 2004, il faut dépasser ces paradoxes et pouvoir associer protection et projection de soi. L’ouvrage explore Vous avez toujours venir en aide aux plus démunis ? plus de 30 000 personnes ont pro- ainsi de nouveaux outils, comme l’e-portfolio, rêvé d’être reporter ? Au-delà de l’assistance à la maîtrise fité de nos cyberespaces. En 2009, de nouveaux droits comme celui d’accès Dès 2011, vous des technologies et de l’accompa- nous avons formé 4 000 personnes, et de récupération de ses données personnelles, pourrez prendre et souligne l’importance de l’éducation. les commandes gnement dans la recherche d’un 3 000 personnes ont fréquenté les Parce que « la valeur de la vie privée, c’est de l’info et organiser emploi, les cyberespaces permet- espaces en accès libre, et, grâce à de nous permettre d’avoir une vie publique ! » votre propre journal tent aux utilisateurs de créer une ce dispositif, plus d’une centaine Informatiques, libertés, identités, Daniel Kaplan, grâce au nouveau adresse e-mail pour disposer d’un d’entre elles ont retrouvé un emploi. Fyp éditions, 2010, 12,90€ jeu vidéo « sérieux » espace à eux, conserver une version du Monde. En cours électronique de leurs documents quel avenir pour les Cybers d’élaboration, ce projet administratifs et personnels, alors d’espoir ? quELLES TiCS EN 2025 ? a été sélectionné, que leur situation d’hébergement D’ici à la fin de l’année, nous ouvri-Zoom sur la toile Réalisé pour les 25 ans en septembre dernier, peut rester très précaire. Ils ont éga- rons deux nouveaux cyberespaces. de l’EPITA, école dans le cadre lement la possibilité d’effectuer leurs Nous allons également développer d’ingénieursVous souhaitez prolonger le plaisir son site Internet. Grâce au procédé mise au point avec le concepteur et de l’appel à projets démarches administratives auprès l’accès à de nouveaux services en informatique,d’une visite au Louvre en vous attar- Deepzoom, développé par Microsoft, éditeur de logiciels Ucaya, permet du secrétariat d’État de la CAF ou de Pôle Emploi. Grâce à administratifs en ligne comme la l’ouvrage TIC 2025dant sur quelques chefs-d’œuvre ? il est désormais possible de contem- en effet de zoomer en un clic sur à l’Économie Internet, ils gardent aussi le contact déclaration de revenus, le chan- Les grandes mutationsDepuis le 22 juin, vous pouvez scru- pler de chez soi le sfumato et les les visuels en haute définition des numérique sur avec leur famille et, le cas échéant, gement de domicile ou de domi- propose une visiteter dans les moindres détails une craquelures de La Joconde, ou d’ob- œuvres présentées. le serious gaming. avec leur pays d’origine, en consul- ciliation, qui concerne fortement guidée dans les Chanceux, les nouveaux territoiresdizaine de tableaux, sculptures et server les corps enchevêtrés de La  tant, par exemple, des journaux ou notre public, les demandes d’extrait étudiants de l’école qui dessinerontobjets d’art du musée du Louvre sur Mort de Sardanapale. L’application, “ www.louvre.fr de journalisme des chaînes de télévision en ligne d’acte, etc. Les personnes sans abri la société numérique dans leur langue maternelle. et sans domicile fixe ne doivent pas des 15 prochaines années. À travers de Lille pourront, être les dernières à faire la queue 25 entretiens avec des experts des TIC dès l’automne, tester Le 25e cyberespace vient d’ouvrir. un peu partout, alors même que les (Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État une première version quel bilan tirez-vous de ce projet technologies numériques offrent la chargé de la Prospective et du Développement officiEL Le cloud computing a désormais sa traduction de ce concept inédit sept ans après son lancement ? possibilité de multiples démarches de l’économie numérique, Danah Boyd, en France. officielle en Français : l’informatique en nuage, Un bilan très positif ! L’installation en ligne. Nous souhaitons aussi sociologue, Henri Verdier, président du pôle de compétitivité Cap Digital…), ce recueil explore que le Journal officiel définit comme un mode de ces espaces, au sein même des lieux d’accueil et d’hébergement de encourager les nouveaux usages d’Internet, comme les réseaux les grands enjeux actuels et à venir des TIC : de traitement des données d’un client, dont l’exploitation l’association, a permis d’enrichir la sociaux et professionnels (Viadeo identité numérique, vie en réseau, nouveaux modes de travail, éducation, santé, etc. s’effectue par Internet, sous la forme de services fournis palette des activités que nous propo- par exemple), ou les serious game. Une première contribution à « l’e-histoire sions traditionnellement. Le projet D’ailleurs, nous travaillons actuel- par un prestataire. Et de préciser qu’il s’agit d’une forme est tellement bien ancré que tous les lement sur notre propre projet de de l’humanité » comme le souligne, dans la conclusion de l’ouvrage, Jean-Michel particulière de gérance de l’informatique, dans laquelle nouveaux centres que nous ouvrons jeu sérieux, afin de sensibiliser les Billaut, pionnier français d’Internet. intègrent un cyberespace et qu’il utilisateurs des cybers à des thèmes l’emplacement du nuage n’est pas porté à la connaissance serait aujourd’hui difficile d’envi- comme la violence ou la solidarité. TIC 2025, Les grandes mutations, sous la direction de Yannick Lejeune, Fyp éditions, des clients. 2010, 23,90€3.4_regards sur le numérique 3.4_regards sur le numérique
  6. 6. 10 11PaNORamiquES PANoRAMIQuES Spécial festival Bains numériques #5 ~~~~~~~~~~~ _•  exposition  KIM JOON_CORÉE C’est l’un des plus grands festivals internationaux d’art Joon et Minha Yang, invités dans le cadre d’un partenariat « La mer ondulante tatouée sur un corps allongé », telle est la manière dont Emmanuel Cuisinier, chargé numérique. Du 12 au 19 juin s’est déroulée la cinquième avec l’Art Center Nabi de Séoul dédié aux arts numériques, des arts visuels au centre des arts d’Enghien-les-Bains, décrit l’œuvre présentée par le Coréen Kim éditions des Bains numériques, dont l’invité d’honneur et les spectacles de trois chorégraphes qui mêlent danse, Joon. Créée en 2009, en partenariat avec l’Art Center Nabi de Séoul, cette animation en 3D intitulée était la Corée du Sud. Expositions, installations interactives, réalité augmentée, figures numériques ou encore light- Berceuse-Poisson vert met en scène des corps de femmes entrelacés, recouverts de dessins de pois- concerts et spectacles ont envahi la ville d’Enghien-les- painting pour explorer de nouvelles représentations des sons et d’écailles bleus. Ces formes ondoyantes, d’où n’émergent que des fragments de mains ou Bains, à quelques kilomètres de Paris. mouvements. de ventres, reflètent la poésie du monde aquatique. Un savant jeu d’images de synthèse qui abolit la La rédaction vous propose une sélection de ce qu’il ne fallait Retour en images sur nos coups de coeur de cette édition profondeur et perturbe la vision du spectateur. pas manquer : les installations de deux artistes coréens, Kim 2010. “ www.bainsnumeriques.fr ~~~~~~ _• “ www.nabi.or.kr/english/main/main.nab ~~~~~~~~~ _•
  7. 7. 12 13PANoRAMIQuES PANoRAMIQuES  danse  L’ART DE LA FUSION_FRANCE-INDE Avec sa création Salomon, le chorégraphe et graphiste français Éric Minh Cuong Castaing livre un spectacle hybride, qui mêle danse urbaine et réalité augmentée pour raconter l’histoire d’un jeune homme en quête d’identité, au moment de son passage à l’âge adulte. Sur scène, le danseur reçoit des directives du chorégraphe, alors que sur son corps en mouvement se superpose un mélange d’images disparates : dessin d’animation, vidéo et dessin numérique en direct. Autant d’éléments traduisant les états d’âme qui traversent le personnage. Loin de l’univers urbain de Salomon, la danseuse indienne Sangeeta Isvaran a conçu, avec le musicien Cyrille Brissot et le graffeur Marko93, une pièce où la gestuelle chorégraphique traditionnelle se conjugue avec les nou- velles technologies, notamment le lightpainting. Inspiré d’un mythe philosophique indien sur les oppositions fondatrices du monde, Mayakkam Oxymore montre des danseurs dont les corps en mouvement projettent des Ci-dessous : faisceaux lumineux sur un écran, par le biais de ComeIntoMyLight, un logiciel de vidéo en temps réel. Salomon. Enfin, l’œuvre Cinématique, de la compagnie Adrien M., joue également sur la rencontre des arts : danse, jonglage et Page de droite, numérique. Grâce à un nouveau logiciel baptisé eMotion, des objets, des lettres et des lignes numériques sillonnent de haut en bas : l’espace, tout en révélant ou dissimulant le corps des artistes. Sur l’image ci-contre, le jongleur immobile, encerclé Mayakkam Oxymore et par un quadrillage modélisé, interroge l’essence du geste. Une œuvre tout en apesanteur. Cinématique. 3.1_regards sur le numérique
  8. 8. 14 15PANoRAMIQuES PANoRAMIQuES De haut en bas : Floraisons 0903 (2009), Un jardin (2002-2010) En fond : Le Vent du sud (2009). installations  MINHA YANG_CORÉE À travers trois installations, le Coréen Minha Yang met en scène un jardin en interaction avec l’homme, et interroge les relations qui existent aujourd’hui entre la machine et la nature. L’artiste recrée visuellement trois éléments d’un jardin : le vent, les arbres en fleur et un bassin rempli de poissons. Au gré des floraisons sur écran ou des impressions de vent restituées par ordinateur, le spectateur devient un intermédiaire entre la technique et notre environnement. “ http://21dish.com/ ~~~~~~~~~ _•
  9. 9. 16 17à La uNE L’INFo ESt-ELLE PRêtE PouR SA RÉVoLutIoN ?  medias  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ~~~~~~~~~~~~~~~~ _• L’info est-elle prête pour sa révolution ? ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// En proposant une information immédiate, plurielle et gratuite, Internet bouleverse le secteur des médias, son fonctionnement et ses modèles économiques. Pour autant, loin de signer la disparition du journalisme, la concurrence du web lui ouvre de nouveaux horizons. Les professionnels de l’information sont-ils prêts à relever les défis qu’implique cette mutation ? Avec quels outils peuvent-ils y faire face ? Tour d’horizon, entre analyses d’experts et exemples concrets. EnquêtE : AntoinE BAyEt, ChristophE Joly. photogrAphiEs : quEntin BErtoux ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////3.4_regards sur le numérique 3.4_regards sur le numérique

×