Equipement techonologique en france - ARCEP - Décembre 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Equipement techonologique en france - ARCEP - Décembre 2011

on

  • 6,077 views

-Après une année de stabilisation, les taux d’équipement en téléphonie fixe et ...

-Après une année de stabilisation, les taux d’équipement en téléphonie fixe et
mobile progressent de deux points…
-Et …le double équipement fixe-mobile de quatre points!
-Le succès de la téléphonie sur large bande ne se dément pas
-La multiplication des équipements numériques : les smartphones se diffusent
rapidement
-Un début prometteur pour l’équipement en tablettes tactiles
-Près de quatre Français sur cinq équipés d’un ordinateur à domicile
-La quasi-totalité des ordinateurs à domicile sont connectés à internet en haut
débit
-L’accès à internet fixe à domicile en France est parmi les plus élevés en Europe
-Cependant les inégalités d’accès à internet liées aux revenus perdurent
-Bien que l’ordinateur relié au réseau fixe reste le premier mode de connexion à
internet à domicile, la connexion en mobilité se généralise avec le wifi
-L’accès à Internet continue de se diffuser, porté par l’équipement à domicile
-Les internautes multiplient leurs modes et lieux d’accès à internet
-Une personne sur trois recourt au même fournisseur pour l’accès à internet et la
téléphonie mobile
-La TNT et l’ADSL s’imposent.
-Le nombre de canaux d’accès à la télévision progresse fortement

Statistics

Views

Total Views
6,077
Views on SlideShare
5,979
Embed Views
98

Actions

Likes
2
Downloads
108
Comments
0

1 Embed 98

http://www.scoop.it 98

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Equipement techonologique en france - ARCEP - Décembre 2011 Equipement techonologique en france - ARCEP - Décembre 2011 Presentation Transcript

  • La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le CREDOC pour le Conseil général de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGIET) etl’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) Conférence de presse 14 décembre 2011 1
  • La méthodologie Enquête réalisée en face-à-face en juin 2011 auprès de 2241 personnes représentatives de la population de 12 ans (méthode des quotas,L’essentiel questionnaire et démarche adaptée pour les mineurs) Cette enquête décrit l’équipement et les usages des individus (et non celui des ménages). 2
  • Équipements et accèsAprès une année de stabilisation, les taux d’équipement en téléphonie fixe etmobile progressent de deux points…Et …le double équipement fixe-mobile de quatre points!Le succès de la téléphonie sur large bande ne se dément pasLa multiplication des équipements numériques : les smartphones se diffusentrapidementUn début prometteur pour l’équipement en tablettes tactilesPrès de quatre Français sur cinq équipés d’un ordinateur à domicileLa quasi-totalité des ordinateurs à domicile sont connectés à internet en hautdébitL’accès à internet fixe à domicile en France est parmi les plus élevés en EuropeCependant les inégalités d’accès à internet liées aux revenus perdurentBien que l’ordinateur relié au réseau fixe reste le premier mode de connexion àinternet à domicile, la connexion en mobilité se généralise avec le wifiL’accès à Internet continue de se diffuser, porté par l’équipement à domicileLes internautes multiplient leurs modes et lieux d’accès à internetUne personne sur trois recourt au même fournisseur pour l’accès à internet et latéléphonie mobileLa TNT et l’ADSL s’imposent.Le nombre de canaux d’accès à la télévision progresse fortement 3
  • Après une année de stabilisation, les taux d’équipement en téléphonie fixe et mobile progressent de deux points… • La progression de l’équipement en téléphonie mobile se poursuit avec deux points de plusL’équipementtéléphonique que l’année précédente (85% contre 83% en 2010). • La croissance de l’équipement en « boxes » continue à tirer à un niveau élevé l’équipement en téléphonie fixe • En téléphonie fixe, 31 millions de personnes en juin 2011 ont recours à la voix sur large bande (boxes), soit les deux tiers des personnes disposant d’un accès en téléphonie fixe Equipement en téléphone fixe et mobile Champ: 12 ans et plus (18 ans et plus avant 2003) en % Téléphonie fixe 100 94 93 91 90 88 89 88 87 86 87 85 82 83 83 85 80 85 67 82 83 Téléphonie mobile 62 75 60 74 78 58 55 70 60 54 47 48 39 40 dont téléphonie fixe sur 28 24 large bande (box) 17 20 11 7 4 0 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 4
  • et… le double équipement fixe-mobile de quatre points! • Près des trois quarts de la population est désormais équipée à la fois d’un fixe et d’unL’équipementtéléphonique mobile. • L’équipement mobile exclusif est davantage celui des plus jeunes (18-39 ans) et des personnes vivant dans un foyer dont le revenu mensuel est inférieur à 900 €/mois. • La population équipée en fixe seulement est plus âgée (la moitié a 70 ans et plus) et moins diplômée (48% de non diplômés). Equipement en téléphone fixe et mobile Champ : 12 ans et plus en % 100 12 14 16 15 15 14 12 12 10 80 60 59 60 64 70 70 74 50 53 54 40 20 36 32 28 25 24 21 18 17 15 0 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Pas de téléphone Fixe seulement Fixe et mobile Mobile seulement 5
  • Le succès de la téléphonie sur large bande ne se dément pas • Aujourd’hui, presque six Français sur dix utilisent donc une « box » pour téléphoner.Téléphonie sur large bande • Les réticences s’estompent et l’accès à internet conduit quasi-systématiquement à l’adoption de la téléphonie en voix sur large bande. Adoption de la téléphonie en voix sur large bande au  % domicile  (% VLB parmi les équipés internet et téléphonie fixe) 90 82 79 80 74 70 66 60 53 50 39 40 30 18 20 10 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 6
  • La multiplication des équipements numériques : les smartphones se diffusent rapidement • Aujourd’hui, 17% de la population dispose d’un smartphone. Smartphone • Les usages sont très discriminés en fonction de l’âge, des diplômes, de la profession et des revenus. • A titre d’exemple, les cadres supérieurs sont deux fois plus équipés de smartphones que les ouvriers alors qu’ils sont équipés dans les mêmes proportions de mobiles (respectivement 95% et 93%). Proportion de personnes disposant dun mobile ‐ selon la profession Proportion de personnes disposant dun mobile champ : 12 ans et plus selon lâge cadre supérieur 37 58 champs: 12 ans et plus 100 96 100 90 Elève‐étudiant 27 62 82 82profession intermédiaire 25 69 80 employé 19 76 65 60 66 47 indépendant 19 80 60 77 40 77 ouvrier 18 75 reste au foyer 7 64 20 46 35 30 22 retraité 2 63 13 5 0 1 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 12‐17 ans 18‐24 ans 25‐39 ans 40‐59 ans 60‐69 ans 70 ans et plus smartphone téléphone mobile "classique" % smartphone téléphone mobile "classique" Ensemble 7
  • Un début prometteur pour l’équipement en tablettes tactiles • Le phénomène nouveau d’équipement en tablettes tactiles concerne 4% des Français soit 2 millions de personnes. Tablettes tactiles • A Paris et dans son agglomération, 9% des individus en sont équipés. • La diffusion de ces tablettes concerne pour le moment des populations en pointe en matière de nouvelles technologies et de nouveaux usages. Les groupes équipés en tablettes tactiles  % 12 11 10 9 8 8 7 7 6 6 4 4 2 0 total 18‐24 ans 25‐39 ans diplôme du cadre revenus  Paris et son supérieur supérieur >3100 €/mois agglo. 8
  • Près de quatre Français sur cinq équipés d’un ordinateur à domicile, lesdeux tiers sont équipés d’un ordinateur portable • 78% de la population dispose d’un ordinateur à son domicile (+2 points). Ordinateurs • Le taux d’équipement augmente régulièrement dans toutes les catégories de population sauf pour les personnes vivant dans un foyer percevant moins de 900€/mois, dont le taux d’équipement n’a pas progressé depuis 2009 (autour de 50%). • Depuis deux ans, les personnes s’équipent principalement en ordinateur portable. Personnes disposant dau moins un ordinateur à domicile Champ : 12 ans et plus 100% en 78 76 80 74 69 66 60 21 28 36 44 50 40 20 45 41 38 32 28 0 2007 2008 2009 2010 2011 Pas de portable dont un portable 9
  • La quasi-totalité des ordinateurs à domicile sont connectés à internet enhaut débit • Aujourd’hui 75 % de la population a accès à internet à domicile (contre 71 % en 2010).et InternetOrdinateur • 96% des personnes équipées d’un ordinateur à domicile ont accès à internet (92 % en 2010) : cette proportion augmente et prévaut dans tous les groupes de populations. • 97% des connexions sont en haut débit. L’ADSL concerne 92% des connexions internet et le câble 4%. Equipement en micro-ordinateur et accès à internet au domicile sur les réseaux fixes en % Champ : 12 ans et plus (18 ans et plus avant 2004) 78 80 76 74 75 69 71 67 Ordinateur 61 72 70 60 64 Internet 58 dont haut débit 40 20 0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 10
  • L’accès à internet fixe à domicile en France est parmi les plus élevés en Europe • Si des pays comme les Pays-Bas ou la Suède dépassent les 90% d’accès à Internet, laInternetAccès à France reste bien située avec 69% des ménages équipés contre 62% en moyenne au sein de l’Union européenne. Proportion des ménages disposant d’une connexion Internet, en % Source : Commission Européenne, Eurobaromètre spécial, n° 362, février 2011 100 94 90 90 86 78 80 75 71 69 68 68 67 67 66 66 70 65 62 60 59 57 60 55 53 52 51 51 50 50 47 50 44 44 40 30 20 10 0 Moyenne UE Luxembourg France Bulgarie Danemark Estonie Hongrie Rép. Tchèque Slovaquie Grande-Bretagne Suède Italie Pays-Bas Finlande Belgique Malte Irlande Allemagne Autriche Pologne Chypre Lettonie Grèce Roumanie Slovénie Lituanie Portugal 11 Espagne
  • Cependant les inégalités d’accès à internet liées aux revenus perdurent • Comme pour l’équipement en ordinateur, l’âge, le niveau de diplôme, les revenus ou laInternet à taille du foyer influent sur le taux d’équipement de l’accès à internet à domicile. domicile • Un rattrapage s’opère pour les personnes seules et celles de 60 -69 ans. • En revanche, les inégalités liées aux revenus persistent. Accès à internet à domicile  champ : 12 ans et plus 12‐17 ans 94 3 revenus > à 3 100€/mois 93 2 cadre 94 0 foyer de 4 pers. ou plus 92 2 diplômé du supérieur 90 2 moyenne 71 4 vit seul 39 10 retraité 42 3 revenus <900€/mois 44 non diplômé 35 3 60‐69 ans 57 8 70 ans et plus 24 1 0 20 40 60 80 100 2010 Accroissement 2010/2011 12
  • Bien que l’ordinateur relié au réseau fixe reste le premier mode de connexion à internet à domicile, la connexion en mobilité se généralise avec le wifi principalement • La connexion fixe avec un ordinateur est le cas le plus fréquent avec 55% des individus qui se connectent ainsi à leur domicile, suivi par la connexion en wifi de l’ordinateur. Internet à domicile • Les téléphones mobiles et les tablettes sont trois fois moins utilisées, que la connexion se fasse par le réseau mobile ou par le wifi de la connexion fixe (respectivement 14% et 13%). • La connexion à internet de l’ordinateur par le réseau mobile est marginale (4%). • La moitié des personnes utilisent plusieurs types de connexions. Les différents modes de connexion à internet à domicile Champ : 12 ans et plus Ordinateur connecté par le réseau mobile (clé 3G ou carte data) 4 Parmi les connectés à domicile  Téléphone mobile ou tablette tactile via le réseau trois types de  wi-fi dune connexion fixe 13 connexions ou  plus plusieurs  18%Téléphone mobile ou tablette tactile sur le réseau types de  mobile 14 connexions  un seul type  49% de connexionOrdinateur via le réseau wi-fi dune connexion fixe 42 51% deux types de  connexion 31% Ordinateur branché sur une connexion fixe 55 0 10 20 30 40 50 60 13
  • L’accès à Internet continue de se diffuser, porté par l’équipement à domicile • Trois Français sur quatre sont internautes (76%). •Internet Les connexions nomades (téléphone mobile, cybercafé, et wifi dans un lieu public) concernent, au total, 31% des Français (+ 8 points en un an). • L’accès par le mobile est celui qui enregistre la plus forte progression en un an (+9 points). Proportion de personnes se connectant à Internet selon le mode et le lieu de connexion Champ : 12 ans et plus 80 Tous modes de connexion confondus 76 74 70 71 63 62 68 60 55 62 52 Connexion à domicile 57 51 Connexion sur le lieu de travail, détudes 40 42 37 32 31 32 31 29 27 Téléphone mobile 25 21 20 Cyber-cafés, bibliothèques 13 15 13 12 11 13 11 13 10 12 7 6 6 8 9 5 5 WiFi 2 4 0 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 14
  • Les internautes multiplient leurs modes et lieux d’accès à internet • Un quart des internautes utilisent au moins trois modes de connexions (+7 points en un an)Internet alors que cette proportion augmentait modérément jusqu’en 2010. • Le plus souvent les internautes utilisent deux modes d’accès ou plus (58%). Nombre de moyens de connexion à internet selon les lieux d’accès : domicile/travail/lieux publics/mobiles… Champ : internautes 2011 42 32 26 2010 48 33 19 2009 47 36 18 Un mode de connexion Deux modes 2008 51 35 15 Trois modes et plus 2007 50 36 14 2006 51 36 13 0% 20% 40% 60% 80% 100% 15
  • Une personne sur trois recourt au même fournisseur pour l’accès à internetet la téléphonie mobile • Rapporté au seules personnes disposant à la fois d’un mobile et d’un accès à internet 45% desConvergence individus ont le même fournisseur d’accès à internet et de services mobiles. 57% d’entre eux bénéficient d’une réduction. • Il y a peu de différenciation selon les groupes socio-démographiques. Lopérateur qui fournit  laccès à Internet à domicile vous  fournit il également  des services de téléphonie mobile ?  champ: 12 ans et plus oui, avec  réduction non équipé  17% internet et  mobile 31% oui, sans  réduction 13% nsp 1% Non 38% 16
  • La diffusion hertzienne numérique (TNT) et l’ADSL s’imposent • La diversification des accès de la télévision au domicile est confirmée : les nouveaux modes La télévision explosent (TNT et ADSL), les plus anciens se maintiennent (satellite et câble). • A noter que 18% de la population déclare avoir regarder la télévision par Internet sur son ordinateur au cours des douze derniers mois contre 5% en 2006. • Et 7% des individus ont regardé un programme audiovisuel avec leur mobile. Accès à la télévision à domicile champ : 12 ans et plus 80% 77% 72% 70% 68% 68% 66% Analogique hertzien 61% 60% 53% TNT 50% 40% ADSL 40% Satellite 31% 37% 31% 30% 27% 26% 25% 24% 22% 21% 25% 21% 20% 13% 12% 17% Câble 10% 10% 14% 11% 10% 11% 11% 7% Fibre optique 2% 0% 2006 2007 2008 2009 2010 2011 17
  • Le nombre de canaux d’accès à la télévision numérique progresse fortement • La proportion de personnes disposant de plusieurs canaux* d’accès à la télévision progresse fortement (+9 points en un an).La télévision • A Paris et son agglomération, elle atteint 50%. • La situation est également contrastée en fonction de l’âge (42% pour les 12-17 ans contre 18% pour les plus de 70 ans) et des revenus du foyer (24% pour les personnes vivant dans un foyer avec des revenus mensuels inférieurs à 900€/mois, contre 40% pour les plus hauts revenus). Proportion de personnes disposant de plusieurs canaux daccès à la télévision % Champ : 12 ans et plus 40 34 30 24 25 20 16 11 10 7 0 2006 2007 2008 2009 2010 2011 *hors accès à la télévision analogique par antenne classique 18
  • UsagesLes Français commencent à se passer difficilement d’InternetTrois Français sur quatre défendent l’idée d’un tarif social pour l’accès InternetLe développement de l’internet mobile est confirméLe développement de l’internet mobile est en partie lié à la diffusion dessmartphonesLes jeunes portent l’explosion des SMSLes démarches administratives ou fiscales sur internet se développent avec ladiversification de l’offreLe commerce électronique : les achats continuent à progresserLe commerce électronique : plus d’un Français sur quatre vend sur InternetL’utilisation de l’ordinateur à domicile pour l’activité professionnelle concerneprès d’un Français sur deuxInternet conforte sa place dans les médias culturelsLa forte croissance des réseaux sociaux s’infléchitLa protection de la vie privée et des données personnelles est massivementrevendiquée 19
  • Les Français commencent à se passer difficilement d’Internet • 41% des internautes déclarent avoir du mal à se passer d’internet plus de trois jours. • 46% des personnes équipées d’un ordinateur portable ou d’une tablette tactile l’emportent end’InternetSe passer vacances. • 74% des individus qui disposent d’un accès à Internet à leur domicile l’utilisent tous les jours, 15% en font un usage hebdomadaire et 5% seulement ne l’utilisent jamais, ces pourcentages sont pratiquement identiques à ceux de 2010. Combien de temps un internaute peut-il se passer d’internet ? Champ : 12 ans et plus 20
  • Les Français commencent à se passer difficilement d’Internet • L’usage qui manque le plus est le courrier électronique (53%) suivi de loin par les actualitéscruciaux (12%) et les réseaux sociaux (13%). Usages • En 2011, 20 millions de personnes surfent sur internet pour y trouver des informations sur la santé (37% de la population contre 26% en 2007), préoccupation forte des Français. Quels sont les deux services d’internet qui vous manqueraient le plus ? (en %) - Champ : internautes 12 ans et plus- Les films, les vidéos sur internet 3 8 11 Les achats 3 8 11 Pour les adolescents : Les jeux en réseau 7 5 12 1. Réseaux sociaux 64% 2. Films et vidéos 41% 6 13 19 3. Jeux en réseau 37% Les démarches administratives Les réseaux sociaux 13 12 25 Les sites dinformation, dactualités 12 28 40 1ère réponse Les courriels (les e-mails) 53 16 69 2ème réponse 0 10 20 30 40 50 60 70 21
  • Trois Français sur quatre défendent l’idée d’un tarif social pour l’accès Internet • Conscient de l’importance d’Internet dans leur vie quotidienne 75% des individus seTarif social déclarent favorables à un tarif social Internet pour les personnes qui disposent de faibles revenus. • Les jeunes et les bas revenus sont 85% à se déclarer favorables à un tel tarif social. 22
  • Le développement de l’internet mobile est confirmé • La croissance de la proportion des individus disposant d’un mobile qui l’utilisent pour desInternet mobile usages internet se confirme tant pour la navigation internet (24% en 2011) que pour la consultation de courriels (19% en 2011) • Le téléchargement d’applications connaît un quasi doublement (17% en 2011 contre 9% en 2010). • La télévision sur mobile atteint pour la première fois un niveau significatif (8% en 2011 contre 4% en 2010 et en 2009). - Champ : possesseurs d’un téléphone mobile - 23
  • Le développement de l’internet mobile est en partie lié à la diffusion des smartphones • Aujourd’hui, 17% de la population dispose d’un smartphoneInternet mobile • Tous les usages atteignent des taux importants chez les personnes équipées de smartphones - Champ : possesseurs d’un téléphone mobile - Ensemble des personnes équipées Possesseurs d’un Smartphone 24
  • Les jeunes portent l’explosion des SMS • La part des individus équipés d’un téléphone mobile qui envoient des SMS diminue légèrement cette année (71% en 2011 contre 73% en 2010 et 74% en 2009).Textos • Le nombre moyen de messages envoyés par personne augmente fortement sans doute avec le développement des envois à de multiples destinataires (75 SMS en moyenne par semaine en 2011, contre 57 en 2010 et 30 en 2009). Evolution du nombre moyen de SMS envoyés par semaine, en fonction de l’âge Champ : possesseurs d’un téléphone mobile envoyant des SMS 25
  • Les démarches administratives ou fiscales sur internet se développent avec la diversification de l’offre • La progression de la part des personnes effectuant des démarches administratives et fiscales surAdministration électronique Internet est de 5 points, c’est une des progressions les plus nettes de l’enquête de cette année, près de la moitié de la population est désormais concernée. • Rencontrent un succès croissant : la recherche d’information administrative (51% en 2011 contre 50% en 2010), l’obtention de documents administratifs (34% en 2011 contre 32% en 2010) et la déclaration de revenus (31% en 2011 contre 28% en 2010). Quels types de démarches administratives ou fiscales? Champ : population de 12 ans et plus 60 2010 2011 50 51 50 40 32 34 28 31 30 20 10 0 Rechercher des Demander des documents Déclarer les revenus pour informations administratifs les impôts administratives 26
  • Le commerce électronique : les achats continuent à progresser • Le commerce électronique a été utilisé cette année par une petite moitié des Françaisélectronique Commerce avec 48% d’acheteurs sur Internet contre 44% l’année précédente. 27
  • Le commerce électronique : plus d’un Français sur quatre vend sur Internet • Une proportion très significative –plus d’un sur quatre– de nos concitoyens déclarente-commerce vendre sur internet (28% soit 15 millions d’individus). • Le premier pas vers la vente sur Internet est l’achat sur Internet. Typologie de la population en fonction des transactions effectuées sur internet (en %) Champ : 12 ans et plus 24% ont acheté et vendu 48% nont fait aucune transaction sur internet 24% ont seulement acheté 4% ont seulement vendu 28
  • L’utilisation de l’ordinateur à domicile pour l’activité professionnelle concerne près d’un Français sur deux • Parmi les 42% des Français qui utilisent l’ordinateur à domicile pour leur activité formation emploi et professionnelle on trouve : 23% des individus qui utilisent leur ordinateur au domicile pour Travail, leur activité professionnelle, 25% qui ont recherché un emploi par Internet et 13% qui ont suivi une formation.Proportion d’individus effectuant du travail à domicile, recherchant des offres d’emploi sur Internet ou se formant par Internet Champ : ensemble de la population de 12 ans et plus- 30 Rechercher des offres demploi sur Internet 25 25 22 23 22 23 20 19 20 20 18 Effectuer du travail à domicile 15 16 13 10 9 8 5 Se former par Internet 0 2006 2007 2008 2009 2010 2011 29
  • Internet conforte sa place dans les médias culturels • Le téléchargement de musique et de films se situent à des niveaux équivalents en 2011 etTéléchargement et streaming en 2007 : 21% des individus téléchargent de la musique en 2011 contre 22% en 2007, 15% téléchargent des films en 2011 contre 14% en 2007. • Le téléchargement paraît relayé par le « streaming », 35% des individus écoutent de la musique et 24% regardent des films par ce procédé en 2011 (contre respectivement 30% et 20% en 2010). Proportion d’individus déclarant avoir pratiqué le téléchargement ou le « streaming » 20% 30% 14% 20 % Total téléchargement Total téléchargement et streaming musique et streaming vidéo 40% 29% +3 points + 4 points 30
  • Internet conforte sa place dans les médias culturels • Influence Les pratiques du téléchargement et du streaming sont liées à l’âge. de l’âge L’influence de l’âge sur l’écoute de L’influence de l’âge sur le visionnage de musique sur internet films et de séries sur internet80 76 80 72 Ecouté de la musique en 62 streaming 60 Regardé des films ou des séries en streaming60 60 50 44 4340 37 40 45 33 3020 16 20 24 14 Téléchargé de la musique 23 sur internet 13 (7) Téléchargé des films (3) 9 sur internet (3) 0 (7) (1)0 0 12-17 ans 18-24 ans 25-39 ans 40-59 ans 60-69 ans 70 ans et plus 12-17 ans 18-24 ans 25-39 ans 40-59 ans 60-69 ans 70 ans et plus 31
  • Internet conforte sa place dans les médias culturels • La lecture de livres sur des écrans numériques est déjà une réalité pour 4% des Français,numérique mais 16% pense le faire à l’avenir. Livre • Les adolescents sont eux 40% à penser à lire un livre sur un écran numérique à l’avenir (90% des sexagénaires sont réticents). Aujourd’hui, il est possible de lire des livres sur des écrans numériques. Pensez-vous qu’à l’avenir vous lirez des livres au format numérique ? - Champ : ensemble de la population de 12 ans et plus, en % - 1 4 16 Oui, je le fais déjà Oui, je le ferai Non Nsp 79 32
  • La forte croissance des réseaux sociaux s’infléchit • Après avoir suscité un engouement fulgurant et une croissance à deux chiffres (+13 points Réseaux entre 2009 et 2010), l’usage des réseaux sociaux continue de progresser et atteint 40% sociaux d’inscrits en 2011 (36% en 2010). Proportion d’individus ayant participé à un réseau social Proportion d’individus ayant participé à un réseau au cours des douze derniers mois social au cours des douze derniers mois en fonction Champ : 12 ans et plus de l’âge60 parmi les internautes 52 4940 40 33 3620 23 0 2009 2010 2011 33
  • La protection de la vie privée et des données personnelles est massivement revendiquée • Le principal frein à la diffusion d’Internet est désormais de loin l’insuffisante protection desprivée Vie données personnelles sur internet (34% des répondants en 2011 contre 29% en 2010 et 23% en 2009). Le principal frein à l’utilisation d’Internet ? Champ : ensemble de la population de 12 ans et plus, en % 34
  • La protection de la vie privée et des données personnelles est massivement revendiquée •Géolocalisation 81% des individus disposant d’un téléphone mobile souhaiteraient pouvoir interdire la transmission de leur localisation aux entreprises commerciales (contre 77% en 2008). La progression de cette crainte est probablement liée au développement des smartphones. • Les jeunes, peu inquiets en 2008, sont désormais 75% à s’opposer à une telle transmission des données (+ 21 points). Il est aujourd’hui possible de localiser en temps réel toute personne équipée d’un téléphone mobile, et de connaître ses trajets. Souhaiteriez-vous avoir la possibilité d’interdire la transmission de votre localisation à des entreprises commerciales ? Champ : ensemble de la population de 12 ans et plus, en % + 4 points 35
  • Questions / Réponses • Conseil général de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGIET) : Pascal Faure, Vice-Président Contact : matthias.de-jouvenel@finances.gouv.fr ou +33 1 53 18 54 72 • Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) : Joëlle Toledano, Membre du Collège Denis Rapone, Membre du Collège Contact presse : : jean-françois.hernandez@arcep.fr ou +33 1 40 47 70 33 36