Recettes stratégiques - Tendances alimentaires et traduction média

  • 5,924 views
Uploaded on

Le 16 novembre 2010, le repas gastronomique français a été inscrit au « Patrimoine immatériel de l’Humanité ». Entre Masterchef & le Dîner Presque Parfait, la cuisine a quitté les fourneaux et …

Le 16 novembre 2010, le repas gastronomique français a été inscrit au « Patrimoine immatériel de l’Humanité ». Entre Masterchef & le Dîner Presque Parfait, la cuisine a quitté les fourneaux et préempte désormais écrans & conversations. Appréhender l’impact de la Crise sur les assiettes des Français, comprendre les nouveaux usages gustatifs, c’est pouvoir orchestrer de nouvelles recettes media, toutes en appétences !

Cette étude permet de comprendre les enjeux socioculturels liés à l’alimentation, en Europe et plus particulièrement en France.

Pour plus d'informations :
Yves Siméon
01 58 74 88 98

More in: Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
5,924
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
8

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1.  
  • 2. «Le «repas gastronomique des Français», avec ses rituels et sa présentation, a été inscrit au patrimoine immatériel de l'humanité. C'est une première. » « La gastronomie française relève d'une «pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes». Comité intergouvernemental de l'Unesco « Nous avons une certaine forme de gastronomie, avec ce mariage mets et vins, cette succession de plats, cette façon de mettre la table, d'en parler, qui sont spécifiquement français». Jean-Robert Pitte, président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires 57% des Français sont à table à 12h30, c’est unique ! CREDOC 2010 Mardi 16 novembre 2010
  • 3.  
  • 4.
      • Mettre la table,
      • c’est orchestrer la convivialité
      • C’est théâtraliser la surprise du goût :
      • rituel du « à table / quel menu ? »
      • Courant du co-lunching
      • Tous les sens sont sollicités pour le plaisir gourmand :
      • la vue la première
      • Maîtriser la table, c’est détenir les clés de la relation :
      •  Une sémantique valorisante : mères nourricières, cordons bleus, maîtresse de maison, grands chefs
      • La cuisine : le ‘hub’ du foyer
      • 54% des français y prennent leur repas
      • Elle est la pièce la plus importante pour 40%
      • Elle est le rayon le plus fréquenté chez Ikea
      • Pour 46% elle doit être un labo doté des équipement s les plus modernes
      • Nouveaux design modulables : la cuisine satellite évolue avec les usages
      • La cuisine hors les murs : 36,5% des foyers sont équipés d’une cuisine ouverte sur le salon & 48% préfèrent cette disposition intérieure
    Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble
  • 5.
    • Je t’invite, mon dîner est presque parfait : la réalisation du moi
      • 55% des français adorent cuisiner & 60% se considèrent gourmets
      • 40% déclarent consacrer plus de temps à la cuisine
      • « parce que c’est meilleur » : l ’argument prix passe au second plan
      • De la corvée économique à l’engagement impliquant :
      • 47% des français déclarent passer plus longtemps aux fourneaux et y prendre du plaisir*
    * Enquête Ipsos / France Soir réalisée les 26 et 27 mars derniers
    • Une toque pour tous : la grande cuisine s’empare du quotidien
      • Aujourd’hui la cuisine se regarde à la TV comme un soap , on en parle
      • comme de la Star’Ac ou de Secret Story
      • Les grands chefs deviennent des stars & la cuisine, théâtre de passions
      • La cuisine se lit en tête de gondoles dans les librairies
      • Les blogs, les forums & les sites de cuisine sont pris d’assaut :
      • chacun y va de sa recette, de son astuce, de sa question
  • 6. Pour 44% des Français, la cuisine est un centre d’intérêt TV
  • 7. *Sources SIMM 2010 – Ensemble Synthesio Flash SOCIAL COOKING ! Recettes de cuisines & astuces gourmandes sont au cœur des conversations sur la Toile Forums & blogs sont des interfaces privilégiés entre pairs gourmets Influence des sources TOP 15 Split social vs. Global Split par type de sources Buzz Fort 2945 verbatims entre 26/10/10 & 28/11/10 50% des Français ont recours au Web pour trouver des informations culinaires*
  • 8.
    • Il s’agit d’investir le « bouche à bouche alimentaire » :
    • offrir le conseil accessible qui fait la différence
      • TV : des programmes courts « endorsés » : des tips d’experts amis
      • En pub : des copies conversationnelles
      • Des applications trucs & astuces : la bonne recette toujours à portée
      • Social Network : blogs & forums pour partager ses idées gourmandes
    PUB LES SOEURS
  • 9. La structure de consommation des Européens a progressivement évolué depuis plusieurs années. Les dépenses contraintes ont augmenté, d’où une pression sur les dépenses rognables  L’alimentation était déjà, avant la crise, une dépense d’arbitrage. Source : L’Observatoire Cetelem 2010
  • 10. A considérer l’efficacité, on observe en sortie de crise une permanence de la promotion et une montée de l’expérience Base : Touchpoints Food France 2005-2009 Points d’efficacité A noter : Efficacité = Influence x Trace mémorielle
  • 11. Source: Kantar Worldpanel MOINS VISITES EN MAGASINS… …MOINS DE TEMPS EN LINEAIRES Fréquence de visites par ménage / PGC-Frais LS / GMS
    • Si le « linéaire » est un point de contact clé pour un consommateur
    • en quête de maîtrise et de prix juste, de promotions et d’informations
    •  Le nombre de visite et le temps passé en rayon ont diminué
    •  La communication amont peut tenter de contrebalancer ce delta
    • Elle doit rappeler le bénéfice produit,
    • rendre évidente la valeur ajoutée qui justifie la marque, le prix, la dépense
    Source : IRI, - étude Shopper Insight, 2006-2009 1mn11s  60s 2003 2009 Pourtant, sur 100 achats de produit de grande consommation 59% des achats se décident face à l’offre … vs 43% en 2003 - 16% de temps passé en rayon ... malgré +13% de références !
  • 12. Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble LSA Octobre 2010 Après un temps d’austérité et de mesure, une débauche de plaisir inonde les linéaires Comme des enfants privés de dessert par la Crise, les Français sont friands de récréation 92% pensent que manger est un plaisir 62% aiment essayer de nouvelles recettes 45% attendent du neuf, notamment dans les produits laitiers La petite confiserie a augmenté de 6.5% vs. 2009 Couleurs, formes, textures : un monde de sensations avant le goût 38% imaginent déjà le plaisir en bouche avant même d’acheter
  • 13. LES MASS- MEDIAS METTENT L’EAU A LA BOUCHE
    • La promo « pure et dure » n’est plus le seul moteur : les mass-médias connaissent un regain d’influence
    • Un consommateur en quête de sensations est séduit par les visuels gourmands, les fumets, les mises en situations qui reproduisent la convivialité…
      • Progression de la TV et des magazines
      • L’affichage progresse mais reste moins influent : statique et moins intime que le contact d’un print magazine
    0 100 20 40 60 80 Influence Contest/ competitions Event demo/ trial Event sponsor Instore sample/ demo Packaging Shelf ads/ info Magazine ads Outdoor ads TV ads Magazine ads Outdoor ads TV ads Contest/ competitions Event sponsor Packaging Shelf ads/ info Moyenne Food Base : Touchpoints Food France 2008-2009 Food France 2008 Food France 2009 High Influence Low Influence
  • 14. Nestlé théâtralise le plaisir chocolat en un espace éphémère Un site web prolonge la gourmandise en ligne Un nouveau concept expliqué sur le Web: les paillettes Récréasun font de chaque yaourt une surprise sur-mesure Parce que manger est un jeu de goûts et de textures, Danone relance Fantasia: pépites ou confitures, le yaourt n’est plus nature Avec Pierre Martinet, « les recettes géniales pleines de saveurs » sont incarnées en TV par la bonhomie du traiteur
  • 15. Oui, aux produits réconfortants & régressifs, riches et traditionnels 78% des français prennent beaucoup de plaisir à manger Et pour 37% , un repas, c’est « entrée + plat + dessert » Oui à l’évidence des recettes pures : l’antan permet d’affronter le présent Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble
  • 16. 1984-2010 Si la Germaine de Lustucru fait son come back avec humour, les pâtes n’ont en rien changé 1978 -2010 Revival Mousline : le « volcan » revient en TV & relie des générations de gourmands 1907 – 2010 Le bouillon cube change d’usage & de pack : Mais le mijoté est toujours d’actualité 2010 Nouvelle copie Banette : un épi d’émotions
  • 17. Fuite de l’impersonnel HM tentateur au profit des formats plus intimes & moins trompeurs  72% des français font souvent leurs achats dans les magasins de proximité Dans le prolongement du fait maison, montée du commerce de confiance ¼ des français plébiscite la consommation d’habitude et attend davantage de petits commerces Dès lors, les groupes de distribution réinvente la proximité via de nouvelles enseignes joyeuses & humaines Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble Si l’origine des produits rassure, le lieu d’achat est en soi un nouveau vecteur de sérénité
  • 18. Parler proche pour que le message délivré sonne vrai & utile L’affichage local Le blog des produits régionaux Trouver les produits de saison proches de chez soi
  • 19.  
  • 20.
    • SIMPLICITE DES GOUTS , PRATICITE DES PACKS
    • 33% des Français consomment régulièrement des snacks surgelés ou frais
    • 16% apprécient les recettes à base de pâtes , gourmandes & variées
    • Au-delà du contenu, 15 % plébiscitent les contenants innovants & intuitifs : le boom des boxes & des bento
    Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble
  • 21.
    • 20 tables, 20 recettes, 500 produits
    • L’idée : pas d’idées, pas le temps de faire les courses mais envie de faire de l’effet
    • L’objectif : le pur plaisir de cuisiner sans les contraintes amont
    • Un concept store où tout est proposé sur-mesure
    • 20 recettes de cuisine de saison pour ne pas lasser
    • Sur 20 tables : les ingrédients nécessaires à la réalisation de chaque recette
    • Des quantités à l’unité pour une totale flexibilité du nombre de convives
  • 22. Sources SIMM 2010 – Univers : Ensemble L’AUDACE S’INVITE EN CUISINE 50% des Français aiment essayer de nouveaux produits 18% attendent de nouvelles saveurs Folie des mélanges entre ici & ailleurs Combinaisons uniques Textures ludiques Surprises gustatives Modes de consommation improbables
  • 23.  
  • 24.  
  • 25.  
  • 26. Blog, informations et contacts reload-vivaki.com