Your SlideShare is downloading. ×
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Dossier de presse sport 0-top the smartcoach
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Dossier de presse sport 0-top the smartcoach

378

Published on

Dossier de presse de la sprl Sport-0-Top pour la présentation à la presse the Smartcoach le 25 avril 2013 à Waterloo. Découvrez www.thesmartcoach.be

Dossier de presse de la sprl Sport-0-Top pour la présentation à la presse the Smartcoach le 25 avril 2013 à Waterloo. Découvrez www.thesmartcoach.be

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
378
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Dossier de presse réalisé avec le soutien d’InnovaTech ASBLDossier de presseSport-o-top25/04/2013
  • 2. 1Faire du sport ? Jamais sans mon coach !The Smartcoach®, un outil web qui vous offre en ligne, à tout moment et quel que soitl’endroit où vous vous trouvez, les conseils d’un coach professionnel.Les beaux jours reviennent, bientôt l’été avec son cortège de plages, de montagnes, de balades. Aprèsce long hiver, nous sommes nombreux à avoir envie de nous préparer à la belle saison : se décrasser, seremettre en forme, mieux manger, refaire du sport. Mais pas n’importe comment, pas tout seul.En Belgique, nous serions 4 millionsà pratiquer une activité physiquesans être coachés contre deuxmillions de personnes membresd’un club. Pas forcément par choixmais tout simplement parce qu’iln’y a pas assez de coachs pourrépondre à la demande, en nettecroissance (+15% depuis le débutdes années ’90). Et si on essayaitl’e-coaching  ? C’est le pari fou deRudi De Cocq qui, avec une bandede passionnés, vient de développer« the Smartcoach® », un outil webqui, quel que soit votre forme dedépart, vous offre un coaching enpréparation physique générale(cardio, fitness, renforcement musculaire) et en préparation physique orientée (exercices physiquesorientés vers l’activité physique choisie). Une offre dédiée aux particuliers, aux clubs et aux entreprises.Le secret ? Derrière le Web se cachent de vrais coachs sportifs et en diététique, des kinésithérapeutes, desdiététiciens du sport, des psycho-motivateurs, capables de préparer votre entraînement, de vous motiverà bouger, d’adapter votre coaching à vos réalités et de vous faire progresser à votre rythme.De la recherche au coaching sportifAssistant de recherche au Ludwig Institute for Cancer Research, Rudi De Cocq a ensuite supervisé etcoordonné les activités du laboratoire de recherches toxicologiques d’UCB Pharma. Il a ainsi participé àplus de 250 études destinées au FDA ou à l’OCDE ainsi qu’à la mise au point de différentes techniques deprélèvements et de mesure.Sportif accompli, devenu coach de rugby par passion, en 1988, puis dirigeant de club (Asub Waterloo),de fédération et cadre de l’International Rugby Board (IRB), il sait que les performances d’un sportif oud’une équipe de sportifs ne sont pas seulement affaire de talent mais qu’elles exigent aussi une approchescientifique. L’homme, qui a notamment formé un tiers des joueurs des équipes nationales de rugby,accumule les expériences et les formations : après différentes formations de moniteur de sport et depréparateur physique à l’Université Claude-Bernard (Lyon), il s’intéresse de plus près à la préparationmentale en se formant à la psychologie de la performance sportive à l’UCL.
  • 3. 2De ces années d’expérience et de formations scientifiques, Rudi De Cocq va retirer quatre enseignements.Il constate :• Une baisse généralisée de notre condition physique. Et il n’y a pas lieu d’être fier. Nous sommesbien loin des parcours quotidiens de 10 à 16 kilomètres qu’effectuaient nos ancêtres chasseurs-cueilleurs il y a, à peine, 200 000 ans. Aujourd’hui, nous parcourons – en moyenne – à peine 2,4kilomètres par jour. Et depuis les années ’70, plus de 50% des adultes, des adolescents et des enfantsne pratiquent pas le niveau d’activité physique recommandé pour avoir un effet positif sur la santéet la qualité de vie.• Un manque d’infrastructures, résultat de l’absence de coordination entre le monde sportif, lesécoles et les autorités : les écoles n’utilisent pas les salles des complexes sportifs durant la journéetandis que les associations en manque d’infrastructures n’ont pas accès aux salles des écoles, le soir.• Un manque cruel de coachs. Depuis le début des années ’90, on note un regain d’intérêt (+15%)pour la pratique du sport. Diverses études ont toutefois démontré que deux tiers de ces néo-pratiquants n’étaient membres d’aucun club ou centre sportif. Et même si le nombre de coachsaugmente, il ne croît pas suffisamment pour répondre à la demande.• Un besoin de motivation, d’information,desuivi :lesmentalitésdesconsommateursont évolué et ces dernières années sontmarquéesparunsoucicroissantd’entretenirson « capital santé » et de vieillir en pleineforme. Lors de la phase d’exploration dumarché par les porteurs du projet « theSmartcoach®», près de deux cent entretiens(avec une septantaine d’adultes, d’expertsdu sport, de pédagogues, de parents, depoliticiens et d’informaticiens et une bonnecentaine d’enfants et de sportifs de 10 à35 ans) ont mis en évidence la motivationprincipale des usagers du secteur de laforme  : un bien-être physique et moralobtenu grâce à une pratique toujours mieuxencadrée de leurs activités sportives.Quatre constats qui ont conduit Rudi De Cocq à imaginer le concept de «  the Smartcoach®  » dontl’objectif est de rendre le coaching « santé » accessible à tous et, à terme, d’améliorer la condition physique.Un coach virtuel et des « amis » qui vous encouragentThe Smartcoach® ambitionne de devenir une référence du coaching « santé » sur Internet. Il s’agit d’uneoffre personnalisée de plans d’entrainement en ligne et de services de coaching. Une première en Europe.Via sa connexion internet, l’abonné bénéficie - quel que soit l’endroit, quelle que soit l’heure – descompétences de son coach personnel et des encouragements de la communauté d’amis qu’il a créée surson espace personnel. Une sorte de Facebook dédié à la remise en forme.Il aura tout de même fallu trois ans de recherche pour permettre à Rudi De Cocq et à son équipe dedévelopper cet outil de « coaching intelligent ». Avec l’un de ses associés, Michaël Raison, un ingénieurinformaticien,ilvatraduiresesréalitésdeterrainenmodeinformatique.Notammentlalogiqued’évaluationdes personnes et la proposition de programme d’entrainement qui suit cette évaluation. « On a ensuitedéveloppé le site durant quatre mois avec l’agence Yours ».
  • 4. 3Pour qui le Smartcoach® ?The Smartcoach® s’adresse avant tout aux personnes qui ne sont pas ou plus tentées par l’offre de certainscours collectifs, celles qui n’aiment ni le bruit, ni la promiscuité, qui ne se reconnaissent plus dans le fitnesstraditionnel mais qui, parallèlement, souhaitent toujours plus d’encadrement dans leurs activités sportivesqu’elles pratiquent seules ou au travers de petits groupes.Pour quoi faire ?LesmotivationsdesutilisateursduSmartcoach®sontévidemmenttoutàfaitclassiques :perdredupoids,seremettre en forme, se préparer physiquement à la pratique d’un sport. Un outil web parfaitement adapté àtous ceux et toutes celles qui se préparent à participer à un jogging (1,5 millions de joggeurs en Belgique),à une randonné à vélo (1,1 millions cyclistes), à des vacances de ski ou à faire du fitness chez soi ou en salle(400 000 personnes). The Smartcoach® offre des entrainements variés, à l’intérieur et à l’extérieur, sousforme de séances de cardiotraining, de musculation, de gainage ou de proprioception pour développerl’endurance, la vitesse et la force du client.Quel type de sport ?The Smartcoach® offre du coaching en préparation physique générale (dit PPG1  : cardio, fitness,renforcement musculaire) et en préparation physique orientée (dite PPO2 : exercices physiques orientésversl’activitéphysiquechoisie)auxparticuliers(utilisateursfinauxdesservices),auxclubsetauxentreprises.The Smartcoach® se différencie ainsi des clubs «  amateurs  » de sport, qui proposent principalementdes entraînements à la technique de pratique d’un sport et par conséquent de la préparation physiquespécifique (dite PPS3).The Smartcoach® n’ambitionne pas de former des personnes à un sport spécifique comme le football, letennis, la gymnastique, le basket, l’équitation, le golf, le volley, le hockey… mais bien aux sports de baseque sont le footing, le fitness, ou la préparation physique générale aux sports spécifiques cités plus haut.1La préparation physique générale (PPG) a pour objectif le réel développement des qualités physiques.2La préparation physique orientée (PPO) cible les qualités spécifiques de l’activité physique ou du sport pratiqué.3La préparation physique spécifique (PPS) consiste à mettre l’athlète dans les conditions de forme optimales pour laréalisation d’une performance.
  • 5. 4Comment ca marche ?Ce n’est pas parce qu’on est sur Internet qu’on peut faire n’importe quoi. Lorsque vous entrez sur le site web,l’application va d’abord établir un diagnostic de votre condition physique au travers d’un « quizz ». Il s’agitd’un questionnaire d’une vingtaine de questions sur vos habitudes d’activités physiques. Un questionnairequi permet de faire un état actuel de votre forme physique et de vos attentes.Bien sûr, il s’agit ici d’un niveau théoriqueque vous pourrez confirmer en essayantles tests physiques disponibles sur theSmartcoach®. Vous trouverez égalementdes programmes pour améliorer vosperformances individuelles ou despacks pour vous aider à vous préparerprochainement à vos premiers événementssportifs.Il existe bien sûr toutes sortes de « packs » :depuis « Ça roule pour moi » - 16 séancespour que pédaler soit un vrai plaisir ! –jusqu’au «  Fitness sans machine  » - 10séances pour un Fitness sans contrainte ! – en passant par un coaching Jogging (32 séances qui vousmènent de la marche aux 10km), des fitness Roller et Ski ou encore des séances pour « Améliorer saforme » ou « Perdre du poids », des packs de « Remise en forme » ou « Performer ». Ou encore s’offrir uncoach virtuel pour se préparer au Running et être en forme au-delà des 20km.Une fois le pack choisi, le logiciel vous invite à inscrire dans votre agenda vos disponibilités pour réaliservos séances d’entraînement. Pas question d’oublier : 1h avant chaque séance d’entrainement, un SMS vousest envoyé pour vous rappeler votre séance d’entraînement. Et surtout pour vous motiver. Des séancesd’entrainement auxquelles vous avez accès via votre PC, votre Smartphone ou votre tablette.Impossible de se tromper d’exercices  : ils sont tous décrits précisément, décomposés en photos avecle nombre de fois que vous devez réaliser l’exercice ainsi que la charge à utiliser en fonction de votreforme physique. Tout est indiqué de façon précise jusqu’aux temps de récupération entre chaque série.En fonction de votre niveau et de l’état d’avancement de votre programme d’entraînement, il vous seraproposé des séances d’entraînement de 25 à 70 min.Au fur et mesure, vous pouvez imprimer vos séances qui feront l’objet d’un bilan. A la fin de chaqueséance, un e-mail vous est envoyé : il vous invite à évaluer la séance via un questionnaire à choix multiple.Vous avez arrêté votre séance d’entraînement, vous avez passé un ou plusieurs exercices ? A vous de ledire, d’expliquer pourquoi, de décrire votre ressenti dans ce questionnaire facile et rapide à remplir. Voscommentaires sont ensuite envoyés à votre coach qui en fait le bilan.Un bilan qui va lui permettre de réajuster la prochaine séance en proposant un programme qui vous serade plus en plus adapté. A la 16èmeséance, the Smartcoach propose une séance de tests physiques pourfaire le bilan de la progression. En fonction de ce bilan, l’intelligence du système veut que the Smartcoach®propose un programme plus personnalisé. En consultant votre profil, vous pouvez savoir où vous en êtesau niveau de votre endurance, votre force et votre vitesse sous forme de simples graphiques.
  • 6. Et si on veut changer ou stopper un pack ?Les Smartcrédits vous permettent de ne payer que ce que vous consommez. Lorsque vous arrêtez un pack,vos Smartcrédits non consommés sont crédités sur votre compte. Vous pouvez alors choisir un autre packqui vous convient mieux.Le sport pour rebondirCréer cette plateforme web d’e-coaching en sport, nutrition etsanté, c’est ce qui a permis à Rudi De Cocq de rebondir alorsqu’il venait de perdre son emploi suite à la restructuration deson entreprise. « Lorsque le ciel vous tombe sur la tête, il y adeux manières de réagir : s’effondrer ou rebondir. Ce projetweb, explique Rudi De Cocq, c’est le projet de quelqu’un qui afait du rebond sa raison sociale ». Rebondir et aider les autresà rebondir.Rudi De Cocq a conçu le rêve de concilier la chaleur del’humain et la puissance de démultiplication d’internet encréant la première plate-forme d’e-coaching en Europe.« Conseiller, orienter, encourager les femmes et les hommes,jeunes et adultes, à bouger efficacement et avec plaisir, à senourrir sainement, afin de conserver ou restaurer la vitaliténécessaire à leur épanouissement et à l’accomplissement deleur potentiel de vie ».Depuis le lancement du site, 22 personnes ont acheté un pack tandis que 2 clubs ont acheté 50 et 100packs pour leurs membres dont la distribution se fait au cours de la saison.Création de la SPRL Sport-O-TopEn janvier 2012, Rudi De Cocq crée à Waterloo la SPRL Sport-O-Top et s’entoure de talents. SuzanneOfner, coach en nutrition, a été, pendant de nombreuses années, joueuse de hockey aux Pays-Bas et s’estintéressé aux bienfaits d’une alimentation saine. Formée en Hollande, cette quadrilingue exerce commecoach freelance en nutrition depuis quelques années. Elle a travaillé pour Doxys, une entreprise offrantdes services de coaching diététique en ligne. Une petite équipe de passionnés vient encore renforcerles compétences de l’entreprise  : personal coachs, kinésithérapeutes, diététiciens du sport, psycho-motivateurs, informaticiens…Une initiative soutenue par de nombreux parrains et accompagnants : on y retrouve pêle-mêle la FondationRoi Baudouin, la Solvay Brussels School Entrepreneur, la Wallonie, la Fondation de la jeune entreprise...mais aussi des personnalités telles que Lydia D’Haseleer (maître psychomotricienne), le sénateur AlainCourtois, Bernard Deneyer (Conseiller Sports de la ville de Bruxelles),Thierry Marique (professeur de Facultédes sciences de la motricité de l’UCL), Christian Heyters (professeur émérite de Faculté des sciences de lamotricité de l’ULB)ou encore Hughes Grégoire (Préparateur physique et Directeur des Sport de Rebecq).5
  • 7. 6En savoir plus sur InnovaTech :Ce dossier de presse a été réalisé avec l’aide d’InnovaTech.InnovaTech accompagne les porteurs de projets et entreprises innovantes dansleur projet d’innovation technologique et les aide à se promouvoir auprès de lapresse.InnovaTech est financée par le Fonds social européen et la Wallonie.Plus d’infos sur www.innovatech.beEn savoir plus :Rudi De CocqDirecteur généralSport-0-Top SPRL0477/847 998rudi@thesmartcoach.bewww.thesmartcoach.beFax: 00 32 65 31 90 81

×