Your SlideShare is downloading. ×
0
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

FBR communautaire que savons-nous et que pouvons-nous attendre? - Rwanda

79

Published on

A presentation from the 2014 Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF, held in Buenos Aires, Argentina. French version.

A presentation from the 2014 Annual Results and Impact Evaluation Workshop for RBF, held in Buenos Aires, Argentina. French version.

Published in: Healthcare
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
79
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. FBR  Communautaire  –  Que   Savons-­‐Nous  et  Que  Pouvons-­‐ Nous  A8endre?     RWANDA     Catherine  MUGENI     Directrice  du  Bureau  de  la  Santé  Communautaire     Ministère  de  la  Santé   Argen2ne,     25  mars  2014      
  • 2. Court  Résumé   •  Le  processus  d’accroissement  a  commencé  en  2009.   •  Les  FBPC  sont  mis  en  œuvre  au  Rwanda  au  niveau  des  secteurs/centres   de  santé  et  cela  comporte  toutes  les  ac2vités  des  ASC  dans  la   communauté.   •  Le  Rwanda  dispose  de    45,000  ASC  bénévoles,  3  par  village:  1   travailleur  social  masculin  et  1  travailleuse  sociale  féminine    (appelé   Binôme),    1  Promoteur  en  Santé  Maternelle  et  Infan2le  (appelé  ASM).   •  Les  ASC  forment  des  coopéra2ves  dans  les  zones  de  rayonnement  des   centres  de  santé.  Les  coopéra2ves  reçoivent  des  paiements  FBP  en  tant   qu’incita2fs  et  entreprennent  des  ac2vités  génératrices  de  revenus  (lait,   transport,  élevage  de  chèvres,  etc…).   •  30%  des  paiements  FBP  peuvent  être  dispensés  en  tant  que  paiements   individuels  aux  ASC,  70%  sont  u2lisés  comme  capital  pour  les  ac2vités   génératrices  de  revenus  des  coopéra2ves.  Ces  70%  seront  u2lisés  à   l’avenir  dans  le  cas  où  les  bailleurs  stoppent  leurs  financements.    
  • 3. Indicateurs  du  FBR  Communautaire   •  Payer  pour  les  indicateurs:  les  coopéraCves  d’ASC  reçoivent  des  paiements   trimestriels  sur  base  de  changements  réalisés  dans  8  indicateurs  cibles:     1.  Suivi  NutriConnel:  nombre  d’enfants  (6-­‐59  mois)  suivis  et  référés  pour  statut   nutri2onnel,   2.  Soins  Prénataux:  nombre  de  femmes  accompagnées/référées  au  centre  de  santé   pour  des  soins  prénataux  avant  ou  au  cours  du  4ème  mois  de  grossesse,     3.  Accouchements:  nombre  de  femmes  qui  accouchent  dans  les  ins2tu2ons  de  santé,     4.  Planning  Familial:  nombre  de  nouveaux  u2lisateurs  de  planning  familial  référés  à  un   centre  de  santé  par  les  coopéra2ves  d’ASC,   5.  Planning  Familial:  nombre  de  personnes  au  centre  de  santé  u2lisant  régulièrement   une  contracep2on  moderne.   6.  Tuberculose:        -­‐  Nombre  de  personnes  suspectées  d’avoir  la  tuberculose                                                                               référées  à  un  centre  de  santé                                                                          -­‐  Nombre  de  pa2ents  tuberculeux  recevant  un  traitement  DOTS  à  la   maison     7.  VIH:  -­‐  Nombre  de  personnes  référées  à  un  centre  de  santé  pour  CDV                                                                                              -­‐  Nombre  de  femmes  référées  à  un  centre  de  Santé  pour  PTME   8.  Rapport  Mensuel  (complétude,  exac2tude,  respect  des  délais)  
  • 4. Interven2ons   •  Tous  les  rapports  des  coopéra2ves  sont  évalués  trimestriellement   en  interne  pour  établir  la  complétude  des  données  et  le  respect   des  délais  de  soumission  de  rapports.  L’évalua2on  de  la  ges2on  des   coopéra2ves  est  effectuée  par  l’hôpital  du  district.  Chaque   trimestre,  100%  des  coopéra2ves  sont  évaluées.     •  Les  établissements  de  santé  vérifient  la  quan2té  de  références   effectuées  ainsi  que  les  rapports  mensuels.   •  Des  contre-­‐vérifica2ons  trimestrielles  sont  effectuées  par  le   comité  du  secteur.     •  Des  contre-­‐vérifica2ons  trimestrielles  sont  effectuées  par  le   comité  du  district  pour  le  comité  du  secteur.     •  Paiements  trimestriels;  lorsque  les  paiements  sont  effectués,   l’argent  est  injecté  dans  les  coopéra2ves  d’ASC  pour  améliorer  leurs   statuts  commerciaux  ainsi  que  leurs  niveaux  de  vie  dans  la   communauté.  
  • 5. Les  défis  principaux  du  FBR  Communautaire   •  Vérifica2on  des  données:  données  proviennent  de  plusieurs   villages  et  de  plusieurs  ASC;  il  s’agit  d’un  travail  mé2culeux  pour   assurer  la  qualité  des  données.   •  Certains  indicateurs  ont  été  établis  avec  des  cibles  très  élévées  et   cela  rend  leur  réalisa2on  difficile,  ex:  PF     •  Contrôle  et  contre-­‐vérifica2on  des  données:  insuffisants  et   irrégulièrs;  rôle  des  comités  des  secteurs.  Les  données  doivent  être   vérifiées  avant  valida2on.     •  Divergences  entre  les  données  du  SIGS  et  celles  validées  par  les   comités  des  secteurs.  Ceci  est  souvent  anribuable  aux  données   transcrites  dans  les  registres  à  par2r  des  rapports  mensuels   compilés  par  les  ASC.     •  Manque  de  sanc2ons  en  cas  d’inexac2tude  dans  les  rapports  liée   aux  indicateurs.    
  • 6. Messages  clés   •  Introduc2on  d’ou2ls  d’évalua2on  de  la  qualité  des  données  (QDA)   pour  iden2fier,  à  chaque  étape  de  la  collecte  et  du  processus  de   rapports,  les  facteurs  qui  contribuent  à  la  qualité  des  données   communautaires;  dis2nguer  entre  des  données  de  bonne  qualité  et   celles  de  pauvre  qualité;  Iden2fier  les  stratégies  pour  améliorer  le   système  de  collecte  de  données  communautaires.   •  Commencer  à  u2liser  les  données  de  RapidSMS  pour  inciter  les   ASC  à  communiquer  des  données  exactes.  
  • 7. Pourcentage  des  Coopéra2ves  qui  ont  aneint  au   moins  50%   0%   10%   20%   30%   40%   50%   60%   70%   80%   90%   2012-­‐3   2012-­‐4   2013-­‐1   2013-­‐2   2013-­‐3   2013-­‐4   PBF  Com  Control   PBF  Com  Demand   PBF  Com  Supply   PBF  Com  Supply  and  Demand  
  • 8. COOPERATIVE  d’ASC   •  Paiement  FBP,  T4  2013:   •  VIH:  466.294$   •  TB:  346.842  $   •  Profit  en  2013  :  545.695$     •  Projec2on  moyenne  des  profits  en  2014  :   6.271.033$   •  ACTIFS  Totaux    :18.259.988  $  
  • 9. MERCI     DES  QUESTIONS  ?          

×