Your SlideShare is downloading. ×
Vitivinicole
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Vitivinicole

1,498
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,498
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
43
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Comment les domaines viticoles de l’arc atlantique français, espagnol et portugais s’affichent-ils sur le Web ? PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINEEuropéenne. Ce livret Web Vitivinicole est cofinancé par l’Union Européenne. Ce livret Web LA RÉGION cofinancé par l’Union Européenne. PRÉFET DE Public est AQUITAINEds européen L’Europe s’engage en Aquitaine avec le Fonds européen L’Europe s’engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional. de développement régional.
  • 2. Édité par RAUDIN :Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des dIsposi­ ifs Numériques. © 2012 tUniversité Michel de Montaigne Bordeaux 3Esplanade des AntillesDomaine Universitaire33607 Pessac CedexTél. 05 57 12 62 59http://raudin.u-bordeaux3.frDirecteur de la publication : Didier Paquelin - didier.paquelin@u-bordeaux3.frCoordination : Marina Duféal - marina.dufeal@u-bordeaux3.frAnalyse et rédaction : Jonathan Labranche - jonathan.labranche@u-bordeaux3.fr, Franck Mérillou - franck.merillou@u-bordeaux3.fr,Julien Gelly - julien.gelly@u-bordeaux3.frRéalisation graphique : LE TIROIR contact@letiroir.netTous droits réservés. Toute repro­ uction ou transmission, même partielle, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation décrite du détenteur des droits.Le projet RAUDIN est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.Impression : DSI pôle production imprimée et production FAD - Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - Mai 2012
  • 3. Comment les domaines viticoles de l’arc atlantique français, espagnol et portugais s’affichent-ils sur le Web ?«  Internet possède la capacité de toucher un maximum de personnes, qui veulent obtenir en tempsréel des informations sur l’entreprise, ou des événements, connaître la vie de notre établissement,donner la possibilité aux clients de trouver l’information dont ils ont besoin sur la marque.L’outil numérique est indispensable, c’est la modernité, c’est un vecteur de communication trèspuissant et qui coûte bien moins cher qu’une campagne de pub papier, ou qu’un événement ANNEXESet qui peut toucher beaucoup de monde. »Hadrien Mouflard, Secrétaire Général des Champagnes Bollinger
  • 4. SOMMAIRE Avant-propos : Le projet RAUDIN et l’Atlas Numérique de l’Arc Atlantique.........................................................................................................................p. 3 I. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE ..................................................................................................................................p. 6 A. Le territoire viticole d’appellation de l’arc atlantique .............................................................................................................................................................................p. 6 1. Les Appellations d’Origine Contrôlée (AOC / DO / DOC) . .........................................................................................................................................................p. 6 2. Les régions viticoles du Grand Ouest français ...................................................................................................................................................................................p. 8 3. Les régions viticoles de la façade ibérique ....................................................................................................................................................................................... p. 10 B. Les acteurs de la filière vitivinicole .......................................................................................................................................................................................................... p. 12 1. Les domaines, les châteaux, les clos ................................................................................................................................................................................................... p. 12 2. Structures et organisations .................................................................................................................................................................................................................. p. 14 C. Appréhender géographiquement les établissements viticoles sur le Web........................................................................................................................................ p. 15 1. Collecte de données sur le Web ........................................................................................................................................................................................................ p. 15 2. Qualification de l’information disponible sur les sites viticoles.................................................................................................................................................... p. 16 3. Présence numérique des régions viticoles de l’arc ......................................................................................................................................................................... p. 18 II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB ................................................................................................................. p. 24 A. Le site web viticole : un dispositif qui arrive à son apogée en 2011 ................................................................................................................................................. p. 24 B. La visibilité internationale des domaines appréhendée au travers de la traduction des sites ?.................................................................................................... p. 28 C. Dispositifs de vente en ligne du vin et analyse des hyperliens............................................................................................................................................................ p. 32 . 1. Vente de vin en ligne ............................................................................................................................................................................................................................. p. 32 2. Analyse cartographique des liens entre les sites ou blogs viticoles............................................................................................................................................. p. 34 III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME .......................................................................................................................................................... p. 36 A. uels touristes pour quelles destinations ?............................................................................................................................................................................................ p. 36 Q . B. L’œnotourisme, une volonté collective portée par les offices du tourisme et les organismes viticoles... ............................................................................... p. 38 C. …mais aussi individuellement par les domaines viticoles ................................................................................................................................................................... p. 40 1. Les services proposés à la propriété.................................................................................................................................................................................................. p. 40 . 2. L’Aquitaine et la Rioja : exemples de régions à fort développement œnotouristique ............................................................................................................ p. 42 CONCLUSION............................................................................................................................................................................................................................................... p. 44 ANNEXES : Bibliographie..................................................................................................................................................................................................................... p. 46 Rapports / Etudes.......................................................................................................................................................................................................... p. 47 Liens Internet................................................................................................................................................................................................................... p. 48 Annuaires utilisés........................................................................................................................................................................................................... p. 49SOMMAIRE Table des Cartes / Graphiques / Figures.............................................................................................................................................................. p. 53 Bilan des travaux de l’Atlas Numérique de l’Arc Atlantique 2008 / 2012.............................................................................................. p. 54 Coordonnées de l’équipe de recherche............................................................................................................................................................... p. 55 2
  • 5. AVANT-PROPOS RAUDIN (Recherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des dIspositifs Numériques) résulte d’une dynamique concertée entre chercheurs en sciences humaines et sociales de l’Université de Bordeaux, pour la mise en place d’actions de recherches qui participeront au développement des usages des dispositifs numériques en région Aquitaine. Les activités de ce groupement de chercheurs s’inscrivent dans l’axe 2 du programme FEDER « développer les TIC au service de la société de l’information » et sont cofinancées à ce titre par le FEDER, la Région Aquitaine et l’Université de Bordeaux. Cinq axes de recherche structurent le projet, convergeant tous vers un objectif unique : la compréhension multidimensionnelle des processus de construction des usages des outils et dispositifs numériques. La diversité disciplinaire des 23 chercheurs engagés dans ce programme assure une complémentarité méthodologique et épistémologique. Les activités de recherche et de valorisation contribuent aux quatre attendus de ce programme : introduction1T 2 3 4 répondre à des produire des préconisations développer des approches contribuer à un réseau problématiques pour l’action en éclairant la pluridisciplinaires de recherches national et concrètes soulevées par décision publique international dans le champ le développement des des mutations sociales et Technologies de l’Information organisationnelles à l’ère et de la Communication numérique (TIC) au service de la société de l’information et de la connaissance LE SITE AVANT-PROPOS http://raudin.u-bordeaux3.fr/ 3
  • 6. Carte 1 UN ESPACE D’ANALYSE TRANSRÉGIONAL EUROPÉEN Madère Açores Val de Loire France Cognac Bordelais Galice Pays Basque Sud-Ouest Canaries Navarra Vinho Verde Rioja Porto Douro Portugal Surface viticole Espagne d’appellation Ribatejo 12 374 Rioja Région viticole Lisboa Alentejo exploitations viticoles 449 020 ha de surface 0 100 Km. viticole d’appellations Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011 15 régions viticoles Fond de carte : Articque (2008), Raudin (2011) 128 appellations d’originesAVANT-PROPOS Atlas Numérique, RAUDIN Algarve dont 89 AOC en France 13 Denominación de Origen (DO) en Espagne 26 Denominação de Origem Controlado (DOC) au Portugal 4
  • 7. ATLAS NUMÉRIQUE DE LARC ATLANTIQUE,UN OUTIL DE GOUVERNANCE DES TERRITOIRES DU WEB SUR LE WEBL’objectif du groupe de recherche «Atlas numérique de l’Arc Atlantique, un outil de gouvernance des territoires sur le web » du projetRAUDIN est de contribuer à la connaissance des contours du territoire numérique par l’analyse du déploiement des sites web dansl’espace transrégional français, espagnol et portugais. Ce groupe de recherche s’insère dans une démarche géographique (cartographiqueet statistique) quant à la connaissance du territoire numérique.Souhaitant décentrer le regard, lespace étudié, celui de la façade atlantique, se compose :  des régions françaises de Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine et Midi-Pyrénées,  des communautés autonomes espagnoles de Navarre, Pays-Basque, Cantabrie, Asturies, Galice et Canaries,  de lensemble des régions du Portugal (voir Carte 1).L’analyse des usages numériques, leurs logiques de diffusion, leurs éventuels impacts sur le fonctionnement et la compétitivité desterritoires - pour ne citer que ces exemples - sont autant de questionnements qui ont interpellé les membres du groupe de recherche, dontsont ici restituées les principales analyses quant à lorganisation numérique de la filière viticole.Dans ce travail, c’est un usage en particulier qui retient l’attention : celui qui consiste pour un établissement (comme une collectivité, uneassociation, un domaine viticole, un Office de Tourisme, un commerce) à se doter d’un site web.L’ensemble du travail de collecte et d’analyse de l’information disponible en ligne, sera restitué sur le site web du projet RAUDIN1 en unevaste base de données associée à un atlas numérique, de façon à rendre compte de la propagation du Web dans les secteurs d’activité etsur les territoires explorés.Dans la première partie de cette étude, sera abordée d’une part la structuration de la filière viticole en France, en Espagne et au Portugal etd’autre part la méthodologie utilisée pour appréhender géographiquement l’information disponible sur le web.Dans un second temps, l’analyse portera sur le déploiement des sites web des établissements viticoles en adoptant un regard temporel surla diffusion des dispositifs numériques auprès de ces acteurs et en dégageant de grands indicateurs de cette présence sur Internet, tels quela traduction et le e-commerce. AVANT-PROPOSEnfin, la troisième partie traitera plus spécifiquement du lien entre l’œnotourisme et les TIC, ceci pour comprendre comment les acteurs decette filière mobilisent aujourd’hui tout un ensemble d’outils numériques dans une démarche de promotion du tourisme viticole.v http://raudin.u-bordeaux3.fr/ 5
  • 8. I POUR POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE A. Le territoire viticole d’appellation de l’arc atlantique 1. Les Appellations d’Origine Contrôlée (AOC / DO / DOC) Dans cette analyse, nous avons fait le choix de porter notre regard sur la projection numérique d’une filière : la filière vitivinicole limitée aux vins d’Appellation d’Origine Contrôlée. D’après l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO)2, « l’AOC est un signe français qui désigne un produit qui tire son authenticité et sa typicité de son origine géographique ». Le principe « d’appellation » évoque ainsi des limites géographiques bien définies, des méthodes de vinification, des rendements et des pratiques œnologiques. Les principes et les contraintes de vinification sont identiques dans notre espace d’étude, que ce soit pour les Appellations d’Origine Contrôlée françaises (les AOC), les Denominación de Origen espagnoles (les DO) et les Denominação de Origem Controlada portugaises (les DOC). Au niveau1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE européen, ces termes sont regroupés sous l’acronyme AOP pour Appellation d’Origine Protégée. D’après le dernier recensement agricole réalisé par le Ministère de l’Agriculture3 (données 2010), 307 AOC viticoles sont recensées en France occupant près de 465 000 hectares (Carte 2) . Ainsi, sur l’ensemble du vignoble français, 62 % des surfaces viticoles produisent du vin d’Appellation d’Origine Protégée. En Aquitaine (comme en Alsace ou en Champagne), les vins d’appellation représentent plus de 97 % de la production viticole4. Avec une superficie viticole de près d’1 million d’hectares, le vignoble espagnol est le premier au monde par sa superficie avec 65 DO réparties dans 15 régions viticoles. Le vignoble portugais avec 180 000 hectares en 2011 comprend 26 DOC réparties dans 12 régions viticoles (Sources : Eurostat, 2011). 5 2 http://www.inao.gouv.fr/ 3 http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/recensement-agricole-2010/ 4 http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf_primeur271.pdf 5 http://ec.europa.eu/agriculture/markets/wine/facts/yields-2009-2010_en.pdf 6
  • 9. Carte 2 LA SURFACE VITICOLE DES VINS D’APPELLATION DE LA FAÇADE ATLANTIQUE EN 2010 5 Açores Val de Loire Cognac 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Bordelais Madère Galice Pays Basque Sud-Ouest Canaries Navarra Vinho Verde Porto et Rioja Douro Surfaces viticoles en appellation (en hectares) Ribatejo 115 100 Lisboa 50 0000 100 Km. Setúbal AlentejoSources : Commission Européenne PAC 2010 10 000Fond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) 1000 Atlas Numérique, RAUDIN Algarve 7
  • 10. 2. Les régions viticoles du Grand Ouest français Une exploration du web viticole dans le Grand Ouest français a conduit à aspirer et interpréter l’information disponible sur Internet pour 4 régions viticoles (Carte 3) : L’ouest du vignoble du Val de Loire comprend une trentaine d’appellations réparties sur 44 000 hectares (de Nantes à Blois). Comprenant 14 départements, le vignoble du Val de Loire est le 3ème vignoble d’appellation de France par sa superficie, le 1er producteur de vins blancs d’appellation et la 2ème région d’AOC de vins de fines bulles derrière la Champagne. Le vignoble du Cognac en Charentes s’étend sur plus de 78 000 hectares. Les AOC Pineau des Charentes et Cognac se déploient dans les départements de la Charente et de Charente-Maritime. Leur zone de production se divise en trois grands ensembles : les Champagnes, les Borderies et les Bois. Le Bordelais est le plus vaste vignoble d’appellation. 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Il couvre 115 100 ha en 2010 où se concentrent 57 appellations, réparties en 5 grands ensembles. En 2011, la taille moyenne des exploitations girondines est de 14,6 hectares. La production est de 5,7 millions d’hectolitres dont 97 % commercialisés en AOC (source : CIVB). L’Aquitaine se distingue également par la présence des vins du Sud-Ouest :  Bergeracois se concentre dans la vallée de la Dordogne sur les 2 rives, comprend 9 AOC, dont certaines à la limite de la Le Gironde, se partagent les 10 000 ha de vignoble.  Le long de la Garonne : le vignoble du Marmandais en prolongement de l’Entre-deux-Mers sur plus de 1 000 ha, suivi au sud par les AOC Buzet (2 000 ha) et Côtes de Bruhlois (312 ha).  La Gascogne, qui compte les aires de production du Tursan (400 ha) et de l’Armagnac (1 000 ha).  Le Jurançon (900 ha) et l’Irouléguy (220 ha) dans les Pyrénées-Atlantiques. 8
  • 11. Carte 3 LES APPELLATIONS D’ORIGINE CONTRÔLÉES DANS LE GRAND-OUEST FRANÇAIS Val de Loire Vignoble Nantais Anjou Muscadet Sèvre et Maine Anjou Côteaux de la Loire Muscadet Côteaux de la Loire Côteaux du Layon Muscadet Anjou Villages Pays Nantais Côteaux de lAubanceBordelais Fiefs Vendéens SavennièresMédoc Chaume Saumur Cabernet dAnjou Saint-Estèphe Saumur Champigny Bonnezeaux Listrac-Médoc Saint-Julien Côteaux de Saumur Crémant de Loire Margaux Bordeaux Saumur 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Cabernet de Saumur Vignoble de Touraine Pauillac Moulis-en-Médoc Jasnières Médoc Blayais-Bourgeais Côteaux du Loir Vins du Thouarsais Haut Poitou Premières Côtes de BlayeGraves - Sauternais Blaye Pessac-Léognan Côtes de Blaye Graves Côtes de Bourg Cognac Cérons Libournais - Saint Emilion Barsac Cognac - Pineau des Charentes Puisseguin Saint-Emilion Sauternes Montagne Saint-Emilion Saint-Georges Saint-Emilion Sud-OuestEntre-deux-Mers Lussac Saint-Emilion Sainte-Croix-du-Mont Saint-Emilion Bergeracois Garonne Loupiac Saint-Emilion Grand Cru Bergerac Buzet Entre-deux-Mers Lalande de Pomerol Pécharmant Côtes de Duras Haut-Benauge Pomerol Rosette Côtes du Marmandais Graves de Vayres Fronsac Saussignac Côtes du Brulhois Sainte-Foy Bordeaux Côtes Canon Fronsac Monbazillac Cadillac Néac Haut-Montravel Jurançon Premières Côtes de Bordeaux Côtes de Castillon Montravel Côtes de Bordeaux Saint-Macaire Côtes de Franc Côtes de Montravel Béarn Côtes de Bergerac Jurançon0 100 Km. Gascogne Irouléguy Armagnac IrouléguySources : Annuaires des AOC 2011 Tursan Côtes de Saint-MontFond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) Madiran Atlas Numérique, RAUDIN Pacherenc du Vic-Bilh Floc de Gascogne 9
  • 12. 3. Les régions viticoles de la façade ibérique Dans l’Espagne septentrionale, cinq régions viticoles ont été intégrées à l’étude (Carte 4) :  Le vignoble de la Rioja couvre 63 500 hectares occupant partiellement les communautés autonomes de Rioja, Navarra, Pays- Basque et de Castille et Léon. Ce vignoble espagnol majeur se divise selon l’altitude en Rioja Alta, Rioja Alavesa et Rioja Baja  La DO Navarra (17 753 ha) se situe dans la province éponyme.  Au Pays Basque (Euskadi), la production viticole est avant tout tournée vers le vin blanc de Txakoli avec trois DO (Getariako Txakolina, Bizkaiko Txakolina et Arabako Txakolina) qui s’étendent sur 630 hectares.  Au nord-ouest de l’Espagne, les vignobles sont localisés dans la partie méridionale très ensoleillée de la Galice et les bassins intérieurs. On dénombre dans cette région 5 DO : Monterrei, Rias Baixas, Ribeira Sacra, Ribeiro,Valdeorras.1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE  Les Îles Canaries comptent au total 9 DO dont 5 se situent à Tenerife. Ce sont les DO de La Palma, El Hierro,Abona,Tacoronte- Acentejo,Ycoden-Daute-Isora,Valle de Güímar,Valle de la Orotava, Monte Lentiscal, Lanzarote et enfin Gran Canaria. Enfin au Portugal, tous les vignobles ont été intégrés à l’analyse. Du nord au sud, les appellations principales en matière d’exploitation sont (Carte 4) :  Le Vinho-Verde (34 000 ha) qui représente 1/5ème de la récolte totale du pays.  Porto et Douro (45 726 hectares) qui s’étendent sur la même aire d’appellation.  L’Alentejo (11 299 hectares) dans le sud-est du pays.  L’Estrémadure et la péninsule de Setúbal, région viticole la plus productive du Portugal, avec près de 55 000 viticulteurs regroupés sous forme de coopératives.  L’île de Madère qui compte environ 1 800 hectares de vignes. 10
  • 13. Carte 4 LES APPELLATIONS D’ORIGINE DANS L’ARC IBÉRIQUE Açores Vignobles Espagnols 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Galice Rías Baixas Txakoli Madère Valdeorras Rioja Ribeira Sacra Navarra Ribeiro de Ourense Monterrei Vignobles Portugais Canaries Minho / Vinho Verde Porto / Douro Trás-os-Montes Tavora Varosa Bairrada Beira Interior Ribatejo Dão Encostas de Aire Lafões Alentejo Lisbonne Setúbal Óbidos Setúbal Alenquer Palmela Arruda Bucelas Algarve Carcavelos Tavira0 100 Km. Colares Lagoa Lourinhã PortimãoSources : Annuaires des DOC et DO 2011 Torres Vedras LagosFond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) Atlas Numérique, RAUDIN 11
  • 14. B. Les acteurs de la filière vitivinicole6 Figure 1 ORGANISATION DE LA FILIÈRE AOC EN FRANCE6 CNIVE National Interprofessions Comité National des Interprofessions des Vins et Eaux de vie Comités Interprofessionnels Grandes régions des régions viticoles viticoles1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Syndicats viticoles Promotion Négoce d’AOC A.O.C Comités interprofessionnels Local Exploitations Producteurs de vin AOC Vinification Caves coopératives Comités interprofessionnelsComités interprofessionnels 1. Les domaines, les châteaux, les clos Ces termes désignent les exploitations composées de surfaces viticoles, de bâtiments abritant tout le matériel destiné à la culture de la vigne et à lélaboration du vin. En France, la mention de château nest autorisée que pour les AOC et plus particulièrement dans le Bordelais. Le terme ne peut être utilisé quà la double condition que le vin provienne exclusivement de raisins récoltés dans les vignes faisant partie des terres du château et que la vinification y soit totalement effectuée. Si en France les vins sont majoritairement produits directement au domaine, ce sont les Bodegas en Espagne et les Adegas au Portugal qui opèrent la vinification des petits récoltants dans la péninsule ibérique. L’établissement viticole est l’entité qui a retenu l’attention de cette étude car :  sa géolocalisation pouvait être déterminée,  cet acteur économique pouvait être identifié de façon transversale en France, en Espagne et au Portugal. 6 Extrait du rapport du Sénat (2001-2002) Lavenir de la viticulture française : entre tradition et défi du Nouveau Monde, disponible en ligne http://www.senat.fr/rap/r01-349/r01-34948.html 12
  • 15. Carte 5 LES EXPLOITATIONS VITICOLES DE L’ARC ATLANTIQUE EN 2011 Açores 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Madère Canaries Nombre d’exploitations dans les régions viticoles 6 313 Surface viticole d’appellation 1 5000 100 Km. 100Sources : INSEE SIRENE 2008, Editions Féret 2007 Annuaires des AOC, DOC et DO 2011Fond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) Atlas Numérique, RAUDIN 13
  • 16. 2. Structures et organisations Les caves coopératives  Les coopératives sont des groupements de producteurs permettant la mise en commun d’outils de vinification, de commercialisation, de transport. Elles jouent un rôle considérable notamment en France où les 1200 caves élaborent plus de 50 % du vin produit dans le pays. Les comités interprofessionnels Les comités interprofessionnels sont des organisations professionnelles (association loi 1901) qui regroupent toutes les professions du secteur économique de la vitiviniculture en France. Chaque grande région viticole possède un comité dont le premier fut le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC) créé en 1941. L’espace d’étude comprend ceux de Loire7, de Bordeaux8 et du Sud-Ouest9. La région du Cognac est représentée quant à elle par le Bureau National des Interprofessions10. Les syndicats viticoles Chaque appellation possède un syndicat viticole qui a pour but de garantir la qualité et l’authenticité des vins produits dans l’AOC,1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE de développer leur notoriété et de communiquer avec ses adhérents. 7 http://www.vinsdeloire.fr/SiteGP/FR 8 http://www.bordeaux.com/fr 9 http://www.france-sudouest.com/ 10 http://www.cognac.fr/cognac/_fr/intro.aspx 14
  • 17. C. Appréhender géographiquement Figure 2les établissements viticoles sur le Web1. Collecte de données sur le WebLa collecte de données portant sur la présence immatérielledes viticulteurs s’est faite par l’exploration de divers annuairesprofessionnels en ligne.1 Au niveau national : Vinomedia11 et Pages Vins12 pour les viticulteurs français, 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Anuario de los Vinos 200613 et Apoloybaco en Espagne Anuário 2009 et 2011: Vinhos e Aguardentes de Portugal14. ANNUAIRE NATIONAL FRANÇAIS « PAGES-VINS.FR »Ce sont les annuaires qui référencient le plus grand nombrede viticulteurs ou de professionnels de la filière soit plus de40 000 pour les deux annuaires français10-11. Figure 32 Au niveau régional (dans chaque vignoble), les annuairesdes syndicats viticoles pour chaque AOC, DO et DOC15. Celaconfère à la base de données un caractère quasiment exhaustif ;notamment dans le Médoc16 ou le vignoble Bordelais.11 http://www.vinomedia.fr/12 http://www.pages-vins.fr/13 http://www.areadelvino.com/Anuario2006/home.html14 http://www.ivv.min-agricultura.pt/np4/1736.html15 Listes exhaustive des annuaires disponibles en annexe (p.49) ANNUAIRE DES CHÂTEAUX DU MÉDOC EN FRANCE16 http://www.medoc-wines.com/ 15
  • 18. 2. Qualification de l’information disponible sur les sites viticoles Chaque site web a été localisé en tenant compte de l’adresse de l’établissement viticole mentionnée sur le site, à laquelle nous avons fait correspondre le Code Officiel Géographique communal17. Une grille d’analyse est venue compléter cette qualification spatiale du Web  (Figure 5) permettant d’analyser ainsi :  la démographie du site : l’année de création du site et l’année de la dernière mise à jour  l’aire d’émission du site : la traduction en langue étrangère pour l’accessibilité de la clientèle internationale  les dispositifs multimédias :  les vidéos  la géolocalisation du domaine sur une carte type « Google Maps » ou un simple plan  les dispositifs marchands : achat de vin en ligne, en paiement direct, par bon de commande ou sur une plateforme de vente1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE  les dispositifs œnotouristiques : la visite du domaine, l’hébergement et la restauration Dans quelle mesure la base de données est-elle représentative de la présence numérique des domaines viticoles de la façade atlantique ? En l’absence de statistiques de référence sur cette présence numérique, il est impossible de statuer en toute rigueur sur ce point, sauf à dire que l’articulation entre les différentes sources d’informations utilisées confère à cette base un caractère représentatif de l’usage consistant pour un domaine viticole à être présent sur le Web. Figure 4 Traduction Vente EXEMPLE DE QUALIFICATION DE L’INFORMATION DISPONIBLE SUR UN SITE WEB VITICOLE Visite du domaine (DOMAINE DES HERBAUGES, VAL DE LOIRE) Localisation 17 Code INSEE 2012 disponible en ligne http://www.insee.fr/fr/methodes/nomenclatures/cog/ 16
  • 19. Figure 5 GRILLE D’ANALYSE SOCIO-SPATIALE DES SITES WEB VITICOLES INDICATEURS INDICATEURS SECTORIELS INDICATEURS DE LOCALISATION ÉTABLISSEMENTS DE CONTENU Année de création du site Domaines viticoles : ••••• 01.21 et 11.02 Traduction(s) ••••• ••••• Code INSEE Présence de cartes et vidéos Appellations ••••• •••••Nom de la commune siège dOrigine Controlée Commerce en ligne des domaines viticoles ••••• ••••• Surfaces Informations œnotouristiques •••••  Visite du domaine Production  Hébergement  Restauration 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE BASE DE DONNÉES CRÉATION D’UN ATLAS NUMÉRIQUE ANALYSE DE DONNÉES EN GÉOGRAPHIE 17
  • 20. 3. Présence numérique des régions viticoles de l’arc Les exploitations vitivinicoles Le fichier SIRENE (Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et de leurs Établissements) disponible auprès des services de l’INSEE (l’Insee étant le propriétaire des droits intellectuels de la base Sirene® dont il assure la diffusion) comprend tous types d’établissements économiques identifiés selon leur code NAF (Nomenclature des Activités Françaises) et NACE (Nomenclature des Activités économiques de la Communauté Européenne). Les codes correspondant aux secteurs de la filière vitivinicole étudiés ici ont été le 01.21 pour « culture de la vigne » et 11.02 pour « production de vin ». Concernant le Bordelais, cette information a été complétée pour chaque appellation à l’aide de l’ouvrage officiel "Bordeaux et ses Vins" XVIIIe édition des Editions Féret 200718 qui dénombre l’ensemble des exploitations viticoles de la Gironde. 23 % des domaines viticoles sont présents sur le Web (2 932 sites web) 34 % des bodegas en Espagne 23 % des adegas au Portugal1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE 21 % des exploitations en France Graphique 1 12 963 DOMAINES VITICOLES DISPOSANT D’UN SITE WEB DANS L’ARC ATLANTIQUE EN MAI 2011 9411 2932 1938 1969 1583 534 460 France Espagne Portugal Arc atlantique Domaines viticoles Domaines viticoles Sites web web viticoles Sites viticoles Atlas numérique, RAUDIN Sources : INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007 Atlas Numérique, RAUDIN Sources : INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007 18 Sous la direction de Bruno Boidron, Bordeaux et ses Vins XVIIIe édition - Editions Féret 2007, 2295 p. 18
  • 21. Ces premières données ont permis dans un premier temps de cartographier le nombre d’établissements vitivinicoles dans chaque vignoblede l’arc atlantique (Carte 5). Parmi les 12 963 établissements dénombrés, 9 411 (76 %) sont localisés en France, 1 583 (12 %) en Espagne et1 969 (19 %) au Portugal. A lui seul, le vignoble du Bordelais rassemble 42 % des exploitations de cette étude.Au total, 2 932 sites web ont été collectés dans l’espace d’étude jusqu’en mai 2011, depuis la Vallée de la Loire jusqu’au sud du Portugal. Surla toile, les sites viticoles français sont les plus nombreux avec 66 % du total, devant les sites espagnols (18 %) et les sites portugais (16 %).La Carte 6 rend compte simultanément de l’existence des exploitations viticoles (en orange) et de leur présence numérique19 (en violet).C’est en Espagne que les domaines se projettent le plus intensément sur la toile (34 % des bodegas), devant le Portugal et la France dontles exploitations viticoles sont présentes sur le Web respectivement à hauteur de 23 % et 21 %.En France, le vignoble du Sud-Ouest est le mieux représenté sur la toile avec 27 % des exploitations qui possèdent un site tandis que leBordelais et la Vallée de la Loire comptent moins de 20 % de leurs exploitations sur le Web (respectivement 19 % et 18 %). 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUEDans la péninsule ibérique, la province de la Rioja représente la plus forte concentration de sites web viticoles. 240 sites y sont dénombréssoit 37 % des domaines viticoles de cette région viticole.Deux configurations sont visibles :  celle d’une organisation « centre-périphérie » des sites web notamment en France (Val de Loire, Bordelais, Béarn) et en Espagne (Rioja, Navarre). Tout s’opère comme si les domaines les plus « isolés » territorialement étaient moins présents sur le Web que ceux du centre névralgique,  a contrario, une dispersion plus importante des sites web est observée au Portugal, de même que dans le Cognac en Charentes, territoires fort bien couverts par les sites web.19 Certains sites ont pu échapper à notre attention, ne sont donc représentés ici que ceux que nous avons pu retrouver dans les différents annuaires explorés. 19
  • 22. Carte 6 LES EXPLOITATIONS VITICOLES ET LEURS SITES WEB DANS L’ARC ATLANTIQUE EN 20111. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Un viticulteur équipé d’un site web Un viticulteur sans site web 0 100 Km. Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011 INSEE, Féret Bordeaux 2007 Fond de carte : Articque (2008) Atlas Numérique, RAUDIN 20
  • 23. Graphique 2 EQUIPEMENT EN SITE WEB DE DOMAINES VITICOLES DE LARC ATLANTIQUE EN MAI 2011 Nuage de point et droite de régression Nuage de point et droite de régression 300 Nombre de sites de domaines 250 Rioja 200 par appellation Cognac 150 Muscadet Saint-Emilion 100 Anjou Douro Côtes de Blaye Vihno Verde 50 Alentejano 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE 0 0 100 200 300 400 500 600 700 800 Nombre de domaines viticoles par appellation Atlas Numérique, RAUDIN Sources : Bases de données RAUDIN - Atlas Numérique (2011), d’après l’INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007 Atlas numérique, RAUDIN Sources : Bases de données RAUDIN - Atlas Numérique (2011), d’après l’INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007Les appellations situées au-dessus de la droite de régression (Graphique 2) rendent compte de fortes sous-estimations du modèle derégression : ici le nombre de sites web est plus important que celui prédit par le modèle au regard du nombre total d’exploitations dansl’appellation.En France, c’est le cas du Muscadet en Val de Loire, des Fiefs Vendéens, du Cognac ainsi que la région du Médoc et du Pessac-Léognan dansle Bordelais. En Espagne et au Portugal, ce sont les vignobles du Txakoli, de la Rioja, du Porto et Douro et de Lisbonne qui sont concernéspar ce sous-équipement numérique.Au contraire, les appellations situées au-dessous de la droite sont celles relatives à une forte surestimation du modèle de régression :le nombre de sites web y est moins important que celui prédit par le modèle (sous-équipement), toutes choses égales par ailleurs.Les territoires sous-équipés numériquement (en bleu sur les cartes 7 et 8) sont ceux en France du vignoble de l’Anjou (Val de Loire),de l’Entre-deux-Mers et du Libournais (Bordelais), au Portugal ceux du Vinho Verde, Bairrada et de Ribatejo.Un résidu proche de 0 correspond à un nombre de sites web proche de celui estimé par le modèle, ce qui est le cas dans le Blayais-Bourgeais et les Graves. 21
  • 24. Carte 7 EQUIPEMENT DES DOMAINES VITICOLES EN SITE WEB DANS LA PENINSULE IBERIQUE EN 2011 Açores1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUE Equipement des domaines viticoles en site web (par appellation) Madère Fort sur-équipement Sur-équipement Conforme au modèle Sous-équipement Fort sous-équipement Canaries 0 100 Km. Sources : Annuaires des DOC et DO 2011 Fond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) Atlas Numérique, RAUDIN 22
  • 25. Carte 8 EQUIPEMENT DES DOMAINES VITICOLES EN SITE WEB SUR LA CÔTE ATLANTIQUE FRANÇAISE EN 2011 1. POUR UNE ANALYSE DE LA FILIÈRE VITIVINICOLE NUMÉRIQUEEquipement des domaines viticoles en site web(par appellation) Fort sur-équipement Sur-équipement Conforme au modèle Sous-équipement Fort sous-équipement0 100 Km.Sources : Annuaires des AOC 2011Fond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) Atlas Numérique, RAUDIN 23
  • 26. II DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB A. Le site web viticole : un dispositif qui arrive à son apogée en 2011 L’analyse temporelle sur le déploiement du Web viticole est possible grâce à la fouille de données conduite dans le cadre de cette étude en qualifiant notamment les dates de création des sites web. Ces dates de création ont été collectées à l’aide de l’outil en ligne Wayback Machine20 et de la base publique Who Is21 qui permettent de connaître l’ensemble des informations relatives au domaine (propriétaire, serveur, date de mise en service du site) et de visualiser les différents stades de développement des sites. Graphique 3II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB PROPAGATION DES SITES WEB DE DOMAINES VITICOLES DE LARC ATLANTIQUE ENTRE 1995 ET 2011 25 500 459 450 20 Part des domaines viticoles disposant dun site web 400 de domaines viticoles Nombre de sites web 350 298 290 15 300 271 254 250 212 195 10 200 170 144 150 88 96 100 71 5 50 22 26 1 6 3 0 0 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Année de création des sites viticoles Sources : Bases de données RAUDIN Atlas Numérique, RAUDIN http://archive.org/ et http://www.ovh.com/ INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007 Atlas numérique, RAUDIN Sources : Bases de données RAUDIN 2011 http://archive.org/ et http://www.ovh.com/cgi-bin/whois.pl INSEE SIRENE 2008, Annuaires des AOC, DOC et DO 2011, Editions Féret 2007 Atlas Numérique, RAUDIN 20 http://archive.org/web/web.php 21 http://www.ovh.com/cgi-bin/whois.pl 24
  • 27. 4 temps forts dans la dynamique de création du Web viticole : 1995 Amorce du du processus Amorce processus Avant 2001 : 11 % des sites créés (Représentant 12 % du total des sites français, 7 % des sites espagnols Création des premiers sites web viticoles Création des premiers et 8 % des sites portugais) sites web viticoles Les domaines pionniers dans l’usage consistant à avoir un site web sont ceux : Création des sites web de de domaines Création des sites web domaines  du dans les plus importantes appellations viticoles Muscadet dans les plus importantes appellations viticoles (en nombre de domaines) (en nombre de domaines)  de l’AOC Premières Côtes de Blaye  du Cognac II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB  des AOC Pessac-Léognan et Sauternes au sud de Bordeaux  des AOC Pauillac et Saint-Estèphe dans le Médoc  de la Rioja (représentant 70 % des sites espagnols créés à cette date) et de Rias Beixas 2001 Expansion Expansion  les premiers sites portugais sont ceux de l’île de Madère et de l’Alentejo Entre 2001 et 2005 : 43 % des sites créés Création des sites web Création des sites web dans les appellations dans les appellations à proximité à proximité des précurseurs (42 % des sites français, contre 53 % des sites en Espagne des précurseurs et 40 % au Portugal)  En France, ces sites web apparaissent dans les AOC proches des Sources : Annuaires des AOC, DO, DOC 2011 Base de données RAUDIN 2011 foyers émetteurs à l’image des appellations Côte de Bourg et Moulis (Médoc) avec respectivement 57 % et 53 %. En Val de Loire, c’est dans 2005 Atlas Numérique, RAUDIN l’Anjou que les sites viticoles apparaissent massivement.  En Espagne, c’est la période la plus faste. Les foyers DO Rias Beixas et Rioja (120 sites créés) voient leur nombre de sites croitre fortement lorsque dans les régions de Navarre et Ribeiro s’amorce le processus d’appropriation.  Au Portugal, ce sont les régions de Lisbonne et du Vinho Verde qui connaissent un nombre important de création, de même que dans le Atlas numérique, RAUDIN DOC Porto où 54 % des domaines s’équipent en site web. Sources : Annuaires des AOC, DO, DOC 2011 - Base de données RAUDIN 2011 25
  • 28. De 2006 à 2010 : 45 % des sites créés (46 % des sites français, 40 % des sites espagnols et 52 % des sites portugais) C’est au cours de cette période que la création de site est la 2006 Condensation Condensation plus intense notamment l’année 2007 qui compte 459 sites web viticoles créés (18 % du total de sites). Développement de nouvelles créations à proximité de territoires déjà touchés Développement de nouvelles créations  En France, 61 % et 66 % des établissements viticoles des AOC àpar l’innovation.territoires déjà touchés par l’innovation. proximité de Cette conquêtede nouveaux territoires Cette conquête de nouveaux territoires comble un déficitEntre-deux-Mers et Anjou sont apparus sur Internet. Dans comble un déficit sein de certaines régions viticoles. la région du Sud-Ouest, plus de 60 % des domaines des AOC de présence au de présence au sein de certaines régions viticoles. Jurançon, Armagnac et Buzet se sont dotés d’un site durantII. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB cette période.  En Espagne, ce sont les domaines du Txakolina qui se sont affichés sur le Web le plus tardivement (75 % des établissements de l’appellation).  Au Portugal, le DOC Alentejano se distingue avec 68 % des domaines qui s’équipent d’un site pendant cette période mais 2010 Saturation Saturation avec un effet de rattrapage très intense. Cette périodemarque l’essoufflement Cette période marque l’essoufflement dans Moins de 1 % des sites ont été créés dans la dynamique de création des la dynamique de création des sites web viticoles. Cette web viticoles. sites dernière étape concentre moins de 1 % depuis 2010, soit 28 sites du total des sites deconcentre moins Cette dernière étape la base. 18 en France, 2 en Espagne, 9 au Portugal : de 1 % du total des sites de la base. Sources : Annuaires des AOC, DO, DOC 2011  4 sites voient le jour dans l’AOC Premières Côtes de Base de données RAUDIN 2011 Bordeaux et 3 autres en AOC Saint-Emilion. Atlas Numérique, RAUDIN  Le Vinho Verde (3 sites) au Portugal et la DO Rioja (2 sites) en Espagne dénombrent également quelques sites récemment créés. Ces 2 dernières périodes ont été cumulées pour obtenir les cartes et les analyses finales. Atlas numérique, RAUDIN Sources : Annuaires des AOC, DO, DOC 2011 - Base de données RAUDIN 2011 26
  • 29. Carte 9DÉPLOIEMENT DES SITES WEB VITICOLES SUR L’ARC ATLANTIQUE ENTRE 1995 ET 2011 II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEBSites web créés entre 1995 et 2000 2001 et 2005 2006 et 20110 100 Km.Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011 www.ovh.com, www.archive.orgFond de carte : Articque 2008 Atlas Numérique, RAUDIN 27
  • 30. B. La visibilité internationale des domaines appréhendée au travers de la traduction des sites ? 59,3 % des sites web recensés sont traduits dans au moins une langue étrangère (soit 1 732 sites), 99 % le sont en anglais. (Carte 10) C’est la tendance que confirme Evelyne Resnick22 pour qui « il est indispensable de traduire le site au moins en anglais, maintenant la langue internationale des affaires. La majorité des internautes maîtrisent langlais et peuvent donc consulter un site dans cette langue plus facilement quen français. Ensuite, chaque domaine peut choisir dajouter dautres langues en fonction des marchés cibles »23. LANGUES PROPOSÉES À LA TRADUCTION POUR 58,4 % des sites viticoles sont Graphique 4 LES SITES VITICOLES DE LA FAÇADE ATLANTIQUE EN 2011 traduits en anglais (1 708 sites)II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB Italien Les sites français sont moins traduits que Néerlandais ceux de la péninsule ibérique : 55 % des sites Russe français traduits contre 70  % en Espagne et Japonais 67 % au Portugal. Espagnol En France, les appellations de Margaux, Pauillac Français et de Saint-Emilion apparaissent largement Chinois au-dessus de la moyenne avec respectivement Allemand Anglais 86 %, 85 % et 80 % de sites traduits en anglais. A l’inverse, les appellations Côte de Bourg 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 % (36 %), Muscadet (35 %) et Anjou (23  %) Part des sites traduits (en %) Sources : Bases de données RAUDIN - Atlas Numérique (2011) Atlas Numérique, RAUDIN comptent un nombre de sites traduits largement Atlas numérique, RAUDIN en dessous de la moyenne des trois pays. Sources : Bases de données RAUDIN - Atlas Numérique (2011) Lécart est notable entre le Bordelais et le Val de Loire avec respectivement 63 % contre 32 % de sites traduits en anglais. Dans la péninsule ibérique, ce sont les DOC Porto au Portugal et DO Navarre en Espagne qui se distinguent avec 85 % de leurs sites web traduits. On peut lire deux phénomènes dans ces écarts :  Le fait que les vignobles du Bordelais, d’Espagne et du Portugal se tournent majoritairement vers les exportations à l’international.  L’affichage d’un périmètre national pour les domaines non traduits 22 Spécialiste de marketing international et de technologies numériques, consultante pour le cabinet de Marketing digital RESMO. 23 Resnick E., « Guide pratique de marketing et promotion du vin sur Internet », Paris, Dunod, (2010). 28
  • 31. Carte 10 TRADUCTIONS DES SITES WEB VITICOLES EN ANGLAIS EN 2011 II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB Site traduit en anglais0 100 Km.Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011Fond de carte : Articque (2008) Atlas Numérique, RAUDIN 29
  • 32. 8,3 % du total des sites sont traduits en allemand (soit 243 sites) L’allemand est la deuxième langue proposée sur les sites de la base tout en étant la troisième destination à lexport24 (en volume, en 2011) pour les domaines français (derrière le Royaume-Uni et les Etats-Unis). C’est au nord de l’Espagne dans les DO Navarra et Rioja que les sites traduits en Allemand sont les plus nombreux (41 % et 16 % de sites traduits), régions où lAllemagne représente le deuxième marché à lexport25 (en volume, en 2011) derrière le Royaume-Uni. 18 % des sites proposent plus de deux langues à la traduction : dans ce cas, ce sont les langues asiatiques qui sont les plus présentes au détriment de litalien, de lespagnol, du néerlandais, ou encore du russe (Carte 11). 3,5 % du total des sites traduits en chinois (soit 104 sites) et 2,1 % traduits en japonais (soit 62 sites).II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB Parus fin 2011, les chiffres des exportations de vin révèlent que 80 % des vins exportés vers la Chine proviennent du Cognac et du Bordelais : ce sont ces mêmes territoires qui concentrent 90 % des sites français traduits en Chinois. Même sil faut relativiser ces chiffres compte tenu du nombre de sites étudiés, cette tendance à la traduction en chinois ou japonais va de pair avec la croissance de ces mêmes pays asiatiques dans le commerce mondial du vin. Dans la région du Médoc qui compte une vingtaine de sites traduits en chinois, Carole Vidal26 explique « en 2011, les marchés de Hongkong et de la Chine passent aujourd’hui au rang de premier importateur des vins du Médoc (au cumul des exportations vers ces pays). Nos clients historiques, c’est-à-dire l’Allemagne, la Belgique et le Royaume- Uni se retrouvent derrière l’Asie »27. Pour finir, deux singularités dans la traduction des sites retiennent lattention (Carte 11) : En Espagne, 12,3 % des sites de domaines sont traduits en langues régionales (Catalan, Basque, Galicien). A titre d’exemple, la DO Rias Baixas en Galice compte 25 % de ses sites traduits en galicien. Au Portugal, 11 % des sites sont traduits en français. Cette traduction représente 37 % des sites de domaines de DOC Porto et 15 % des sites du Vinho Verde. Encore une fois, cela se conjugue avec la place de la France dans les exportations de vin portugais, au 3ème rang derrière les Etats-Unis et lAllemagne. 24 Source : chiffres 2011 de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux (FEVS) 25 Source : http://www.spainbusiness.fr/ 26 Directrice du Conseil des vins du Médoc 27 http://www.sudouest.fr/2011/07/26/la-chine-passe-devant-les-clients-historiques-460322-788.php 30
  • 33. Carte 11 AUTRES LANGUES ÉTRANGÈRES PROPOSÉES À LA TRADUCTION EN 2011 II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEBSite traduit en Allemand Chinois Japonais Français Langues régionales0 100 Km.Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011Fond de carte : Articque (2008) Atlas Numérique, RAUDIN 31
  • 34. C. Dispositifs de vente en ligne du vin et analyse des hyperliens 1. Vente de vin en ligne La filière « vins et spiritueux » occupe le second poste du commerce extérieur français, derrière l’aéronautique (18 milliards)28. Le chiffre d’affaires des exportations de vin français devait atteindre 10 milliards d’euros en 2011, dopé en partie par les ventes de cognac et de grands bordeaux, particulièrement en Asie. Les ventes (64 %) s’opèrent majoritairement par les négociants ou les groupes de producteurs29. Dans 28 % des cas, ce sont les domaines qui commercialisent directement leurs vins auprès des consommateurs. Parmi ces domaines, lesquels permettent aux consommateurs d’utiliser Internet afin d’accomplir leurs achats ? Voici quelques chiffres issus de cet échantillon de sites.II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB Dans l’arc, 25 % des sites recensés (soit 738 sites) intègrent un outil de vente en ligne : 31 % des sites français 18 % en Espagne 6 % au Portugal Toutefois il faut noter que cet achat peut prendre plusieurs formes (Carte 12) :  Pour 14 % des sites de domaines viticoles, la vente consiste à remplir un bon de commande, que le client doit imprimer puis envoyer au producteur, accompagné du paiement.  Le paiement direct en ligne concerne 11,6 % des domaines viticoles. Ce moyen de paiement direct est largement utilisé en Espagne où 84 % des sites proposant la vente le font par le biais d’une boutique en ligne, alors qu’un bon de commande est préféré en France à 61 %. A ce titre, la DO Ribeira Sacra compte 42 % de sites qui proposent le paiement direct par carte bancaire. En France, les sites marchands qui se distinguent sont ceux de l’AOC Saumur avec 34 % de sites, Monbazillac (23 %), Haut-Médoc (21 %) et l’Entre-deux-Mers (20 %).  Enfin, 10 % des domaines qui possèdent un site renvoient vers d’autres boutiques en ligne : soit à destination d’un site de caviste, de marketplace (tels que Nicolas.com, 1855.fr ou encore Chateauonline.com). C’est une pratique répandue au Portugal notamment dans le Porto et Douro où 15 % des sites proposent cette solution de vente indirecte. 28 http://www.lejournalduvin.com/2011/11/exportation-des-vins-et-spiritueux-en-nette-hausse/ 29 AGRESTE, Recensement agricole Viticulture 2010, n°271-Novembre 2011 32
  • 35. Carte 12 VENTE DE VIN SUR LES SITES WEB DES DOMAINES VITICOLES EN 2011 II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEBFormat d’achat en ligne Paiement direct Bon de commande Liens vers cavistes ou MarketPlace0 100 Km.Sources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011Fond de carte : Articque (2008) Atlas Numérique, RAUDIN 33
  • 36. 2. Analyse cartographique des liens entre les sites ou blogs viticoles Après avoir étudié certains indicateurs employés par les viticulteurs dans leur site web, il est intéressant de porter notre regard sur une autre dimension du Web, celle qui a trait aux liens que les sites entretiennent entre eux. Ce travail exploratoire, effectué site par site manuellement, porte sur un échantillon de 31 sites web répertoriés dans le Médoc, un territoire viticole particulièrement réactif quant à la présence numérique des viticulteurs. Les sites web sont les dispositifs où l’on recense le plus grand nombre d’hyperliens, que ce soit à destination des entités vers lesquelles un site est tissé (lien sortant) ou comme destination de liens émis (lien entrant) : au total 223 liens sortants ont été indexés pour les sites viticoles médocains contre 52 pour les blogs (ces chiffres étant respectivement de 33 et de 8 pour les liens entrants). Ce sont les sites web qui entretiennent la plus grande diversité de liens (Carte 13)  : avec une emprise internationale pour les liensII. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB commerciaux et une emprise plutôt locale pour les liens tournés vers la promotion touristique (vers les Offices de Tourisme, Syndicats d’Initiative et de professionnels de l’hébergement – restauration). Face à ces deux niveaux, l’espace de prédilection des liens viticoles (ceux pointant vers d’autres châteaux) se limite au grand sud-ouest (sud de la France et péninsule ibérique). A contrario, les liens des blogs quant à eux semblent davantage marqués par une valorisation des espaces et structures touristiques, loin de tous liens commerciaux, favorisant plutôt l’espace local proche (même si quelques départements français y sont mentionnés). Ainsi, deux logiques se font face, l’une spatiale et l’autre thématique, le blog s’éloignant d’une démarche marketing (celle du site web) pour épouser celle de la valorisation du territoire touristique. 34
  • 37. Carte 13 LES HYPERLIENS SORTANTS DES SITES WEB DU MÉDOC (ÉCHANTILLON) EN 2011 Europe du Nord du Nord Europe Départements du Départements du Nord de Nord de la France la France Types dhyperliens tissés tissés Types dhyperliens par les plateformes viticoles du Médoc*Médoc* : vers ..... par les plateformes viticoles du : vers ..... site commercial site commercial Europe de lEst de lEst Europe site dhébergement / restauration site dhébergement / restauration site de promotion touristique, viticole viticole ou associatif site de promotion touristique, ou associatif II. DÉPLOIEMENT TERRITORIAL DES DOMAINES VITICOLES SUR LE WEB Asie et Italie et Italie Asie site de domaine viticole viticole site de domaine Départements de Départements de lEst de la France France lEst de la Nombre de liensde liens recensés* Nombre recensés*Amérique du Amérique duNord et du Sud du Sud Nord et entre 1 entre 1 et 5 et 5 entre 6 entre 6 et 10 et 10 entre 11 et 36 et 36 entre 11 Départements de larc de larc Départements méditerranéen français français méditerranéen 0 0 50 Km. 50 Km. *(à partir des partir des 31 sites blogs de châteaux de léchantillon) *(à 31 sites et des 12 et des 12 blogs de châteaux de léchantillon) Sources : Sources : Exploration manuelle de B. Duquesnoy (2011, M1(2011, M1 Géographie, UFR STC) Exploration manuelle de B. Duquesnoy Géographie, UFR STC) Fond Articque Articque (2008), Fond de carte : de carte : (2008), RAUDIN RAUDIN Atlas Numérique, RAUDIN RAUDIN Atlas Numérique, Péninsule Ibérique Ibérique Péninsule Afrique Afrique 35
  • 38. III LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME A. Quels touristes pour quelles destinations ? Selon le rapport Dubrule30 (2007) « Le tourisme vitivinicole ou œnotourisme peut être défini par l’ensemble des prestations relatives aux séjours des touristes dans des régions viticoles : visites de caves, dégustations, hébergement, restauration et activités annexes liées au vin, aux produits du terroir et aux traditions régionales ». L’œnotourisme représente donc pour les viticulteurs l’opportunité de générer du chiffre d’affaires, de fidéliser ou d’étendre leurs clientèles et d’accroître leur notoriété tant à l’échelle locale que nationale ou internationale. Parmi ces œnotouristes, 39 % proviennent de l’étranger.31 Graphique 5 Les flux d’œnotouristes internationaux permettent de PROVENANCE GÉOGRAPHIQUE DES ŒNOTOURISTES EN FRANCE dégager deux classes de régions viticoles :  celles où le vin constitue l’élément primordial deIII. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME 25 l’attractivité territoriale  : comme en Champagne où 20 63 % des œnotouristes proviennent de l’étranger, en Part de la clientèle étrangère (en %) Aquitaine (45  %) et en Bourgogne (43 %). Ces régions 15 sont notamment prisées par les touristes provenant de 10 Belgique ; 5  celles où le vin est considéré comme un atout 0 « complémentaire » au patrimoine architectural, culturel, naturel de la région  : comme en Pays de la Loire (44  % as e a s ue ne e gn ni ad -B gn U iq ag d’œnotouristes étrangers) et dans les régions du sud-est pa an ys ta s- lg m Es C re Pa at Be le Et -B Al français, régions prisées par les Britanniques. e nd ra Source : ATOUT France 2010 G Sources : ATOUT France 2010 30 DUBRULE Paul, (2007) L’œnotourisme : une valorisation des produits et du patrimoine vitivinicoles. Rapport Dubrule sur demande des Ministères de l’agriculture et de la pêche, du Tourisme. 31 ATOUT France, (2010), Tourisme et vin - Les clientèles françaises et internationales, les concurrents de la France, Comment rester compétitifs ? Coll. Marketing Touristique 95p. disponible en partie http://www.viti-net.com/actualite/france/article/œnotourisme-france-etude-nationale-atout-france-caracteristiques-clientele-11-65810.html 36
  • 39. Un éventail de labels à différentes échelles A léchelon international, le réseau Great Wine Capitals, lancé en 1999 par la Chambre INTERNATIONAL de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, fait le lien entre les vignobles historiques et les vignobles émergents réunissant aujourd’hui 9 grandes « capitales des grands vignobles »  : Bilbao / Rioja (Espagne), Bordeaux (France), Christchurch / South Island (Nouvelle-Zélande), Florence (Italie), Le Cap (Afrique du Sud), Mayence (Allemagne), Mendoza (Argentine), Porto (Portugal) et San Francisco / Napa Valley (USA). En France, le Conseil Supérieur de l’Œnotourisme a créé en 2009 le label Vignobles & Découvertes32 attribué, par le Ministre en charge de l’Agriculture et celui du Tourisme pour une durée de 3 ans, à une destination à vocation touristique et viticole. Pour être labellisée celle- ci doit proposer un panel de services allant de l’hébergement à la restauration, en passant par la NATIONAL dégustation des produits et la visite d’une cave ou d’un musée. L’objectif est de faciliter, pour le client, l’organisation de son séjour et de l’orienter sur des prestations de qualité. Aujourd’hui, 25 destinations viticoles possèdent ce label en France dont 8 dans le Val de Loire, 4 en Bourgogne, 3 dans la Vallée du Rhône, 2 en Alsace, 2 en Savoie, 1 dans le Jura, 1 dans le Beaujolais, 1 dans le Cognac, 1 dans le Sud-Ouest,1 dans le Languedoc et 1 dans le Roussillon. III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME A l’instar de ce label national, les Offices de Tourisme, syndicats viticoles et autres comités interprofessionnels proposent également au niveau régional des circuits de découverte de leurs vignobles. RÉGIONAL Notamment en Aquitaine où le Conseil Régional a créé en 2004 le label «  Destination Vignobles  »33 qui apporte une lisibilité à loffre touristique vitivinicole dAquitaine. A ce jour, 700 structures en bénéficient réparties sur 13 territoires aquitains : l’Entre-deux- Mers, la Haute Gironde, le Médoc, les Graves-Sauternais, le Pays Dropt-Duras, le Jurançon, le Pays Bergerac, le Libournais-Saint-Emilion, le Pays Adour-Chalosse-Tursan, le Val Garonne- Marmandais, le Cœur Albret, Buzet, Irouléguy et enfin Madiran. A l’échelon départemental, le Comité Départemental du Tourisme de la Gironde a créé la LOCAL marque « Vignobles et Chais en Bordelais ». Les 473 professionnels inscrits dans ce projet représentent les propriétés viticoles, les caves ou parfois les maisons de négoce.32 http://www.atout-france.fr/label-vignobles-decouvertes33 http://tourisme-aquitaine.fr/fr/tourisme_aquitaine,764,m1_3236A176,destination,vignobles,label,contacts.html 37
  • 40. B. L’œnotourisme, une volonté collective portée par les offices du tourisme et les organismes viticoles… Figure 6 CARTOGRAPHIE INTERACTIVE DE L’OFFRE ŒNOTOURISTIQUE DANS L’ENTRE-DEUX-MERS La France fut l’un des premiers pays à proposer un parcours œnotouristique à l’intérieur d’une même région viticole, avec la route des vins d’Alsace, créée par l’office du tourisme alsacien en 1953, s’étirant sur environ 170 km. Plusieurs projets de parcours œnotouristiques ont été créés depuis dans toute la France par les acteurs des filières viticoles et du tourisme. Plusieurs dispositifs numériques (site web, application smartphone) sont mobilisés par les Offices de Tourisme et les professionnels de la filière viticole pour faire connaître et valoriser ces routes viticoles ainsi que pour accompagner les touristes avant et pendant leurs excursions viticoles. A titre d’exemple, l’Office de Tourisme de l’Entre-deux-Mers dans le Bordelais a édité un site web34, en partenariat avec le label Destination VignoblesIII. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME présentant les multiples trajets labellisés. Une cartographie interactive permet notamment aux touristes de parcourir 9 routes des vins et de localiser les viticulteurs partenaires de ce label ainsi que les lieux culturels et les équipements d’hébergement, de repos et de restauration. Autre exemple, dans le Val de Loire plusieurs acteurs des filières vitivinicoles et touristiques s’investissent en matière d’accompagnement numérique. L’InterLoire, l’Interprofession des Vins de Loire présente la Route des Vins de Loire, la plus longue de France avec ses 800 km, offrant aux touristes la visite des caves viticoles mais aussi des châteaux à la renommée internationale, notamment dans la région de Chalonnes-sur-Loire à Sully-sur-Loire, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans ce cas, c’est tout le tissu d’établissements viticoles et touristiques d’un territoire qui sont présentés sur une même carte. Cela permet ainsi au touriste de mieux visualiser et de décider de toutes les composantes de son parcours. 34 http://www.destinationvignobles.com/index.php?option=com_sirtaqi&view=googlemaps&Itemid=198 38
  • 41. Si le site web reste un support clé de ces outils de communication, les possibilités d’exploitation des médias sesont élargies depuis le milieu des années 2000 avec l’arrivée des Smartphones. Il existe aujourd’hui plusieursapplications qui représentent de véritables outils numériques dans la pratique de l’œnotourisme mobile. Deuxapplications ont particulièrement retenu notre attention, toutes deux dans le Val de Loire :Vins de Loire35Cette application permet d’organiser son séjour, de trouver un hébergement au cœur des vignes, de localiserune cave touristique du vignoble de Loire (et partager avec ses amis sur les réseaux sociaux).Mobil’iti36 Vin de LoireLancée le 4 juillet 2009, l’Office de Tourisme de la Vallée de Clisson propose aux touristes une application enforme de guide touristique multimédia d’informations sur le territoire et ses habitants. Ce guide interactif,téléchargeable gratuitement sur la plate-forme de téléchargement d’Apple, est disponible en version anglaiseet française. Mobil’iti propose 6 parcours thématiques à travers la Vallée de Clisson avec pour chacun d’entreeux des commentaires et témoignages audiovisuels, des vidéos, des animations, mais aussi des informationspratiques, comme de bonnes adresses et surtout un plan interactif. III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISMEOffre œnotouristique (trop) variée ?Plusieurs difficultés sont évoquées par les professionnels des filières et par les touristes dans la pratiquequotidienne de ces routes :  Il est difficile de coordonner un projet d’itinéraire susceptible de fédérer la multitude d’acteurs impliqués, tant dans la filière viticole (viticulteurs, syndicats, interprofessions) qu’auprès des professionnels du tourisme (institutionnels, professionnels).  La multitude de labels ne participe pas à rendre l’offre œnotouristique claire pour le touriste tant le Vallée de Clisson nombre de labels est important, souvent concurrents au lieu d’être complémentaires.C’est pourquoi un des enjeux mené par les professionnels est donc de promouvoir plus efficacement desroutes dont la visibilité et la lisibilité de l’itinéraire sont parfois insuffisantes pour le touriste. Des efforts sontactuellement consentis dans l’amélioration de la signalétique physique et la mise en place d’outils numériques(géolocalisation, réseaux sociaux, applications).35 http://www.vinsdeloire.fr/36 http://www.valleedeclisson.fr/ 39
  • 42. C. …mais aussi individuellement par les domaines viticoles 1. Les services proposés à la propriété Les indicateurs œnotouristiques permettent également de lire le positionnement territorial dont souhaitent se doter les domaines viticoles, cette fois individuellement. Trois services sont à distinguer : la visite de la propriété, l’hébergement et la restauration. 48 % des exploitations viticoles signalent sur leurs sites la possibilité d’une visite du domaine (1 424 sites). Cela correspond à 49 % des sites en France,  97 % des domaines du Fronsadais  92 % des domaines du Blayais-Bourgeais  87 % des domaines du Jurançon  84 % pour l’AOC Saumur 53 % des sites en Espagne  67 % des domaines de la DO RiojaIII. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME  52 % de la DO Navarra  49 % de la DO Rias Baixas 40 % des sites au Portugal  52 % de Porto  48 % du Vinho Verde  32 % du Douro L’hébergement sur le domaine reste pour des raisons pratiques une option plus rare offerte aux touristes, seulement pour 8,5 % des sites de l’arc. Ceux qui offrent une réservation en ligne sont très peu nombreux, seulement une vingtaine sur la façade atlantique :  37 % des domaines de l’appellation Saussignac dans le Bergeracois  21 % des domaines du Vinho Verde Le service de restauration est lui aussi proposé de manière occasionnelle (5 % des sites). Il est particulier de voir en Espagne que 18 % des domaines signalent cette prestation, dont 28 % des sites de la Rioja. 40
  • 43. Carte 14 L’ŒNOTOURISME SUR LES SITES WEB DE DOMAINES VITICOLES EN 2011 III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISMEL’établissement viticole propose l’hébergement au domaine la visite du domaine la restauration0 100 KmSources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011Fond de carte : Articque (2008) Atlas Numérique, RAUDIN 41
  • 44. 2. L’Aquitaine et la Rioja : exemples de régions à fort développement œnotouristique D’après l’étude récente du Conseil Régional du Tourisme en Aquitaine37, 10,9 % des touristes étrangers séjournant dans la région sont attirés par la découverte des vignobles, contre 5,6 % des touristes français. 21 % des œnotouristes ont choisi leur destination viticole grâce à Internet. 92 % ont une démarche individuelle et près de 80 % d’entre eux séjournent en hébergement marchand dont 30 % en hôtellerie. Selon Atout France « Ce taux de tourisme marchand, plus élevé dans la filière œnotouristique, pourrait sexpliquer par le taux important de clientèles internationales, par une forte proportion de courts séjours et par une part importante de clients à hauts revenus ». Pour 49 % des œnotouristes, 3 zones de séjour sont privilégiées : le Médoc, l’agglomération bordelaise puis le Libournais. Ces chiffres concernant les séjours sont à mettre en relation avec le nombre de viticulteurs proposant l’hébergement au domaine (Graphique 6). Le Bordelais concentre 75 % d’entre eux, notamment dans le Libournais (25 %) et le Médoc (18 %). Le Médoc, où séjournent 19 % des visiteurs du vignoble, comptent 18 % de domaines proposant l’hébergement. Dans le Libournais, ¼ des domaines offrent cette prestation et 15 % des visiteurs y séjournent. Enfin, 19 % des œnotouristes séjournent hors des vignobles, en agglomération bordelaise (15 %) ou sur le Bassin d’Arcachon (4 %).III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISME Graphique 6 RÉPARTITION 16 % 18 % Medoc DES DOMAINES VITICOLES 16 % PROPOSANT L’HÉBERGEMENT 18 % Libournais Medoc SUR LEUR SITE WEB 2% Entre-deux-Mers Libournais GIRONDE 2% Entre-deux-Mers GIRONDE 5% Haute Gironde 5% Graves Gironde Haute 2% Graves 2% DORDOGNE DORDOGNE LANDES 6% LANDES 6% LOT-ET-GARONNE 25 % LOT-ET-GARONNE 25 % PYRENNES-ATLANTIQUES PYRENEES-ATLANTIQUES 10 % 10 % Sources : Base de données RAUDIN (2011) Sources : Base de données RAUDIN (2011) Atlas Numérique (2011) Atlas Numérique (2011) Atlas Numérique, RAUDIN 37 CRTA Les chiffres clés de l’œnotourisme en Aquitaine (2011) 16 % 16 % Atlas Numérique, RAUDIN 42
  • 45. Figure 7Certaines régions viticoles étudiées ici se distinguent sur Internet en PAGE DACCUEIL DE SITE WEB DE BODEGAconsacrant un espace en ligne exclusivement dédié à l’œnotourisme.C’est le cas de la Rioja en Espagne, une région qui valorise sonpatrimoine viticole comme l’atteste sa candidature au patrimoinemondial de l’Unesco à l’été 2011 dans la catégorie « Paysages INDICATEURS ŒNOTOURISTIQUESculturels ».Depuis une dizaine d’années, il faut aussi noter l’ouverture d’unechaire « culture du vin », puis la création d’un centre de Estudios deOcio (études sur les pratiques du «  loisir  »), d’un master Tourismeœnologique ou encore du blog « winesandblogs38 », pour informerdes événements de la province viticole.Les visites des Bodegas liées à des hôtels intégrés sont de plus enplus proposées (Figure 7), grâce au rôle prépondérant joué par lesconfréries et autres associations. Ces visites s’inscrivent désormaisau sein de routes du vin déjà citées comme la Route des vins de laNavarre et de la Rioja. III. LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’ŒNOTOURISMED’après le conseil du tourisme de la Rioja, les 57 caves inscritesdans les programmes de visites ont reçu 38 255 visiteurs39 pendantles cinq premiers mois de l’année 2011.Pour rappel, 68 % des domaines recensés dans cette régionsignalent la visite et 28 % proposent la restauration soit leschiffres les plus élevés en Espagne. 4038 http://www.winesandblogs.com/39 http://www.vitijob.com/vin_actualites.php?article_vin=58138&vin=%0DEspagne+%3A+la+Rioja+candidate+au+patrimoine+mondial+de+l%27Humanit%E940 http://www.mayordemigueloa.com/ 43
  • 46. CONCLUSION Face au déploiement du Web viticole, deux configurations territoriales des services en ligne (réservation). Ces caractéristiques se font face : numériques concernent une partie du vignoble du Libournais  celle d’une organisation « centre-péripérie », notamment en dont l’AOC Saint-Emilion, l’AOC Pessac Léognan ou France (Val de Loire, Bordelais, Béarn) et en Espagne encore l’AOC Bergerac en Dordogne. En Espagne, les (Rioja, Navarre) où la diffusion s’opère comme si les sites web viticoles des DO en Galice et en Rioja mettent domaines les plus « isolés » territorialement étaient en avant cette offre touristique de même que les DOC de moins présents sur le Web que ceux du centre névralgique, Douro, de Lisbonne et de l’Algarve au sud du Portugal  celle d’un vaste déploiement observé pour les domaines avec davantage de service de restauration qu’en France. portugais et de Cognac en Charentes.  Les sites « classiques » : profil caractérisant le plus Au final, 23 % des domaines viticoles recensés sur l’arc atlantique sont grand nombre de domaines viticoles dans l’arc. Ce groupe présents sur le Web, parmi eux 34 % des bodegas en Espagne, 23 % comprend les sites créés entre 2001 et 2006, mis à jour des adegas au Portugal et 21 % des exploitations viticoles en France. régulièrement, traduits dans plusieurs langues et proposant quelques services d’œnotourisme et de e-commerce. C’est Au regard de l’analyse des indicateurs venant qualifier les sites web le cas des domaines de Cognac, de la majorité des AOC du viticoles de l’arc, une typologie comptant quatre profils a été dégagée Val de Loire, de même que le Vinho Verde au Portugal. (Carte 15) :  Les sites « figés » : sites peu nombreux et présentant peu  Les domaines précurseurs : ce profil regroupe les sites web de « vie numérique » car rarement mis à jour, peu traduits et les plus anciens, traduits principalement en anglais et affichant proposant peu de services en ligne. C’est notamment le cas de l’information sur le domaine (visite de la propriété). Ces des sites des appellations de l’Anjou, des domaines du Sud- caractéristiques numériques sont celles des appellations Ouest avec les AOC Côtes de Brulhois,Tursan, Irouléguy, Anjou Savennières (Val de Loire), de la quasi-totalité des ainsi que des domaines de la DOC de Lisbonne. appellations du Haut-Médoc (Bordelais), des domaines espagnols de DO Navarre et de Porto au Portugal. Après une importante vague de création de sites web au milieu des années 2000, la diffusion arrive désormais à terme pour le Web 1.0,  Les domaines œnotouristiques : ce profil regroupe les sites diffusion désormais « redynamisée » par la création de blogs ou de web créés avant 2001, traduits en anglais et dans d’autres profils professionnels sur les réseaux sociaux, ces deux supportsCONCLUSION langues (allemand, chinois, japonais), qui font la promotion numériques étant mobilisés dans la recherche d’une nouvelle proximité de l’accueil spécifique proposé sur la propriété au touriste avec les amateurs de vin. (la visite, hébergement sur le domaine) et qui intègre 44
  • 47. Carte 15 PROFIL NUMÉRIQUE DES DOMAINES VITICOLES DANS LA FAÇADE ATLANTIQUE Açores Muscadet Anjou Cognac Médoc Madère Bergerac Txakoli Sud-Ouest Canaries Galice Navarre Rioja Vinho Verde Porto et Douro Types de sites web de viticulteurs (par appellation) Précurseurs Lisbonne0 100 Km. Œnotouristiques Ribatejo ClassiquesSources : Annuaires des AOC, DOC et DO 2011 Alentejo Base de Données RAUDIN 2011 FigésFond de carte : Articque (2008), RAUDIN (2011) CONCLUSION Atlas Numérique, RAUDIN Algarve 45
  • 48. Bibliographie Diagnostics régionaux Duféal M., « Les sites web, marqueurs et vecteurs de dynamiques territoriales Radford J., « Vinos de España : esencia, diversidad cultural de las regiones émergentes dans l’arc méditerranéen français ? », Thèse de Doctorat, sous la vitivinícolas, viñedos, bodegas y estilos », Blumen, Barcelone, 2005, 224 p. direction de Loïc Grasland, Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse, Réjalot M., « Les logiques du château. Filière et modèle viti-vinicole à Bordeaux, 2004, 272 p. 1980-2003 », Collection Grappes et Millésimes, Presses Universitaires de Galet P., « Cépages et vignobles de France, Tome III, Les vignobles de France, Bordeaux, Pessac, 2007, 230 p. Volume 2, Champagne-Ardenne, Nord-Picardie, Ile-de-France, Nord-Ouest, Centre, Réjalot M., « Le modèle viti-vinicole bordelais dans sa filière (1980-2003), un idéal Centre-Ouest, Aquitaine ou Sud-Ouest, Centre-Sud », 2ème édition entièrement français dans la tourmente », Université Bordeaux 3, thèse sous la dir. du Prof. refondue, Lavoisier, Paris, 2006, 1275 p. Philippe Roudié, à paraître aux Presses Universitaires de Bordeaux, 2003 Hinnewinkel Jean-Claude, « Faire vivre le terroir » AOC, terroirs et territoires du vin - Hommage au professeur Philippe Roudié, Presses universitaires de Resnick E., « Guide pratique de marketing et promotion du vin sur Internet », Paris, Bordeaux, Pessac, 2009, 312 p. Dunod., 2010, 180 p. Hinnewinkel Jean-Claude, « Les terroirs viticoles, Origines et Devenirs », Féret, Schirmer R., « Vendre du vin par Internet. A nouveau média, nouvelle manière Paris, 2004, 228 p. de vendre ? », article publié à la suite du « Colloque du Centre dEtude et de Recherche sur la Vigne et le Vin (CERVIN),Vendre le vin de lAntiquité à nos jours », Huetz de Lemps A., « Les vins d’Espagne, Collection Grappes et Millésimes », Université de Bordeaux 3, 2009, 12 p. Presses Universitaires de Bordeaux, Pessac, 2008, 552 p. Huetz de Lemps A., « Vignobles et vins du Nord-Ouest de l’Espagne », Université Schirmer R., Velascot-Graciet H., « Atlas mondial des vins », éditions de Bordeaux, 2 volumes, Pessac, 1967, 1004 p. Autrement, Paris, 2010, 80 p. Johnson H., Robinson F., « L’Atlas Mondial du Vin », 5ème édition, Flammarion, Union Européenne, « Journal Officiel de l’Union Européenne : Liste des vins de Paris, 2002, 352 p. qualité produits dans des régions déterminées », paru le 8 Août 2009, 66 p., 2009 Labruyère A., Schirmer R., Spurr R., « Les vins de France et du monde », Nathan, 2006, 159 p. Lavaud Sandrine, Hinnewinkel Jean-Claude, « Vignobles et vins en Aquitaine  :ANNEXES images et identités dhier et daujourdhui », Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (MSHA), 2010, 390 p. 46
  • 49. Rapports / EtudesATOUT France,« Tourisme et vin - Les clientèles françaises et internationales, les concurrents de la France, Comment rester compétitifs ? »,Coll. Marketing Touristique, 2010, 95 p.Conseil Régional du Tourisme en Aquitaine,« Les chiffres clés de l’œnotourisme en Aquitaine 2010 »,CRTA, Bordeaux, 2011, 48 p.Dubrule P.,« L’œnotourisme : une valorisation des produits et du patrimoine vitivinicoles »,Rapport Dubrule, 2007, 109 p.Instituto da Vinha e do Vinho,« Anuário 2009 / 2011 :Vinhos e Aguardentes de Portugal »,Lisbonne, 2011, 382 p.Lamoureux F.,« Les entreprises viticoles professionnelles en Gironde »,Chambre d’agriculture de la Gironde, 2011, 4 p.Géconfluences,« Le vin entre sociétés, marchés et territoires »,DGESCO - ENS Lyon, 2007Disponible à l’adresse suivante : http://geoconfluences.ens-lsh.fr/doc/typespace/vin/Vin.htmRecensement agricole 2010« Lagriculture française en 2010 »AGRESTE, 2011, 24 p. ANNEXESdisponible à ladresse suivante : http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/DP_recensement_agricole.pdf 47
  • 50. Liens Internet Centre d’Etude et de Recherche sur la Vigne et le Vin (CERVIN) : http://www.msha.fr/cervin/ Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) : https://www.bordeauxprof.com/ Conseil supérieur de l’œnotourisme : http://www.atout-france.fr/conseil-superieur-lœnotourisme Institut national de l’origine et de la qualité : http://www.inao.gouv.fr Interprofession des Vins de Loire (InterLoire) : http://www.vinsdeloire.fr/ Agreste, la statistique, lévaluation et la prospective agricole, site du Ministère de lagriculture et de lagroalimentaire : http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/ Office National Interprofessionnel des vins : http://www.onivins.fr/ Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) : http://www.oiv.orgANNEXES 48
  • 51. Annuaires utilisés POITOU-CHARENTE :FRANCEAnnuaires nationaux Bureau National Interprofessionnel du Cognac (Charente, Charente- Maritime)Pages Vins http://www.cognac.fr/(Producteurs d’Aquitaine, des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes)http://www.pages-vins.fr/ Comité National du Pineau des Charentes (Charente, Charente-Maritime) http://www.pineau.fr/Vinomédia(Producteurs d’Aquitaine, des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes) Syndicat des Viticulteurs du Haut-Poitou (Deux-Sèvres, Vienne)http://www.vinomedia.fr/annuaires/producteur/ http://www.vinsduhautpoitou.com/ AQUITAINE :Annuaires locaux COCKS Ch. et Editions FERET, « Bordeaux et ses Vins XVIIIe édition », sous la direction de Bruno Boidron, Editions Féret, 2007, 2295 p.PAYS DE LA LOIRE : Conseil Interprofessionnel des Vins de la Région de Bergerac (Dordogne)Fédération Viticole de l’Anjou (Deux-Sèvres, Maine-et-Loire, Vienne) http://www.vins-bergerac.fr/http://fsvas.free.fr/cvvl/cvvl.htm Conseil des Vins de Fronsac (Gironde)Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny (Maine-et-Loire) http://www.vins-fronsac.com/http://www.producteurs-de-saumur-champigny.fr/ Conseil des Vins du Médoc (Gironde)Vignoble du Pays Nantais (Loire-Atlantique) http://www.medoc-bordeaux.com/http://www.vignoble-nantais.eu/ Conseil des Vins de Saint-Emilion (Gironde)Viticulteurs des Coteaux du Loir (Indre-et-Loire, Sarthe) http://www.vins-saint-emilion.com/http://www.coteauxduloir.fr/ Union des Côtes de Bordeaux (Gironde) ANNEXESViticulteurs de Jasnières (Sarthe) http://www.bordeaux-cotes.com/http://www.jasnieres.fr/ 49
  • 52. Syndicat Viticole de Bordeaux Haut-Benauge (Gironde) Syndicat Viticole de Pomerol (Gironde) http://www.bordeaux-haut-benauge.com/ http://www.vins-pomerol.fr/ Syndicat Viticole des Côtes de Bourg (Gironde) Syndicat Viticole de Sainte-Croix-du-Mont (Gironde) http://www.cotes-de-bourg.com/ http://www.sainte-croix-du-mont.com/ Syndicat Viticole des Côtes de Castillon (Gironde) Syndicat Viticole de Sauternes-Barsac (Gironde) http://www.cotes-de-castillon.com/ http://www.sauternes-barsac.com/ Syndicat Viticole des Côtes de Francs (Gironde) Maison des Vins de Duras (Lot-et-Garonne) http://www.cotesdefrancs.com/ http://www.cotesdeduras.com/ Syndicat Viticole des Graves de Vayres (Gironde) Les Vignerons de Buzet (Lot-et-Garonne) http://www.gravesdevayres.fr/ http://www.vignerons-buzet.fr/ Syndicat Viticole de l’Entre-Deux-Mers (Gironde) Comité Interprofessionnel du Floc de Gascogne (Landes, Lot-et-Garonne) http://www.vins-entre-deux-mers.com/ http://www.floc-de-gascogne.fr/ Syndicat Viticole de Lalande de Pomerol (Gironde) Comptoir du Grand Bas Armagnac (Landes, Lot-et-Garonne) http://www.lalandepomerol.com/ http://grand-bas-armagnac.com/ Syndicat Viticole de Loupiac (Gironde) Producteurs de la commune de Labastide d’Armagnac (Landes) http://www.vins-loupiac.com/ http://www.labastide-darmagnac.net/ Syndicat Viticole de Montagne Saint-Emilion (Gironde) Portail Internet de l’Armagnac (Landes, Lot-et-Garonne) http://www.montagnesaintemilion.com/ http://www.armagnac.fr/ Syndicat Viticole des Premières Côtes de Blaye (Gironde) Route des vins de Jurançon (Pyrénées-Atlantiques) http://www.aoc-blaye.com/ http://www.vins-jurancon.fr/ Syndicat Viticole des Premières Côtes de Bordeaux et Cadillac (Gironde)ANNEXES http://www.premierescotesdebordeaux.com/ 50
  • 53. ESPAGNEAnnuaires nationauxEdiciones El País, Anuario de los Vinos 2006, Madrid, 2006, 442 p.Apoloybaco: http://www.apoloybaco.com/Denominaciones%20Origen.htmAnnuaires locauxCOMMUNAUTÉ AUTONOME BASQUE :Txakoli.com : http://www.txakoli.com/Getariako Txakolina: http://www.getariakotxakolina.com/CANARIES :Lanzarote : http://www.dolanzarote.com/Tacoronte-Acentejo : http://www.tacovin.com/Valle de Güímar : http://www.vinosvalleguimar.com/Valle de Orotava : http://www.dovalleorotava.com/Ycoden-Daute-Isora : http://www.ycoden.com/Winesinform (liste des bodegas des îles Canaries) :http://www.winesinform.com/bodeguescanarias.htmGALICE :Monterrei : http://www.domonterrei.com/Rias Baixas : http://doriasbaixas.com/Ribeira Sacra : http://www.ribeirasacra.org/Ribeiro : http://www.ribeiro.es/Valdeorras : http://www.dovaldeorras.tv/COMMUNAUTÉ FORALE DE NAVARRE :NavarraWines : http://www.navarrawines.com/en/Rioja : http://www.riojawine.com/ ANNEXESASTURIES :IGP Vino de la Tierra de Cangas http://www.vinotierracangas.com/ 51
  • 54. Portugal Annuaires nationaux Instituto da Vinha e do Vinho, « Anuário 2009 : Vinhos e Aguardentes de Portugal », Lisbonne, 382 p. « Anuário 2011 : Vinhos e Aguardentes de Portugal », Lisbonne, 267 p. Annuaires locaux Instituto dos Vinhos do Douro e Porto : http://www.ivp.pt/ Comissão Vitivinícola da Bairrada : http://www.cvbairrada.pt/ Comissão Vitivinícola da Regiao Beira Interior : http://www.cvrbi.pt/ Comissão Vitivinícola dos Vinhos do Dao : http://www.cvrdao.pt/ Comissão Vitivinícola Regional do Tejo : http://www.cvrtejo.pt/ Comissão Vitivinícola da Vinho Verde : http://www.vinhoverde.pt/ Vinhos de Lisboa : http://www.vinhosdelisboa.com/ANNEXES 52
  • 55. Table des Cartes / Graphiques / FiguresCartes FiguresCarte 1 : Un espace d’analyse transrégional européen................................ p.4 Figure 1 : Organisation de la filière AOC en France................................. p.12Carte 2 : La surface viticole des vins d’appellation de la façade atlantique Figure 2 : Annuaire national français « Pages-Vins.fr »............................ p.15en 2010...................................................................................................................... p.7 Figure 3 : Annuaire des châteaux du Médoc en France .......................... p.15Carte 3 : Les Appellations d’Origine Contrôlée en France........................ p.9 . Figure 4 : Exemple de qualification de l’information disponible sur un siteCarte 4 : Les Appellations d’Origine dans l’arc ibérique...........................p.11 . web viticole (Domaine des Herbauges,Val de Loire)................................... p.16 .Carte 5 : Les exploitations viticoles de l’arc atlantique en 2011............ p.13 Figure 5 : Grille d’analyse socio-spatiale des sites web viticoles............ p.17Carte 6 : Les exploitations viticoles et leurs sites web dans l’arc atlantique Figure 6 : Cartographie interactive de l’offre œnotouristique dans l’Entre-en 2011....................................................................................................................p.20 . deux-Mers...............................................................................................................p.38 .Carte 7 : Equipement des domaines viticoles en site web dans la péninsule Figure 7 : Page daccueil de site web de Bodega.........................................p.43ibérique en 2011....................................................................................................p.22Carte 8 : Equipement des domaines viticoles en site web sur la côteatlantique française en 2011................................................................................p.23 GraphiquesCarte 9 : Déploiement des sites web viticoles sur l’arc atlantique entre1995 et 2011..........................................................................................................p.27 . Graphique 1 : Domaines viticoles disposant d’un site web dans l’arcCarte 10 : Traduction des sites web viticoles en anglais en 2011......... p.29 atlantique en mai 2011........................................................................................ p.18 .Carte 11 : Autres langues proposées à la traduction en 2011................ p.31 Graphique 2 : Equipement en site web de domaines viticoles de larcCarte 12 : Vente du vin sur les sites web viticoles en 2011.....................p.33 atlantique en mai 2011.........................................................................................p.21 .Carte 13 : Les hyperliens sortants des sites web du Médoc Graphique 3 : Propagation des sites web de domaines viticoles de larc(échantillon) en 2011............................................................................................p.35 atlantique entre 1995 et 2011............................................................................p.24Carte 14 : L’œnotourisme sur les sites web de domaines viticoles Graphique 4 : Langues proposées à la traduction pour les sites viticolesen 2011................................................................................................................... p.41 . de la façade atlantique en 2011..........................................................................p.28 .Carte 15 : Profil numérique des domaines viticoles dans la façade Graphique 5 : Provenance géographique des œnotouristes en France..p.36atlantique.................................................................................................................p.45 . Graphique 6 : Répartition des domaines viticoles proposant l’hébergement sur leur site web........................................................................p.42 . ANNEXES 53
  • 56. Bilan des travaux de l’Atlas Numérique de l’Arc Atlantique 2008 / 2012 « La filière numérique dans les aires urbaines françaises en 2009. » Rapport de recherche. Duféal, M., et al. décembre 2009, 59 p. « Déploiement des sites web dans le secteur touristique en région Midi-Pyrénées » Master Pro TIC et Développement territorial de l’Université de Toulouse 2 - Le Mirail. mai 2010, 63 p. « L’atlas de l’Aquitaine numérique ou comment donner forme au déploiement d’Internet dans les territoires du tourisme » Article de Duféal, M., Gelly, J., Mérillou, F. in la revue « Sud Ouest Européen, Destinations touristiques et activités résidentielles » n°29. juin, 12 p. « VIN 1.0, Approche en néogéographie sur la filière vitivinicole ». Duféal, M., Gelly, J., Mérillou, F., octobre 2010, 15 p. « Indicateurs de diffusion des usages numériques dans le monde agricole aquitain : regards croisés ». Poster de recherche pour les Rencontres Qu@liméditérannée, octobre 2010. « Etourisme : Comment les acteurs publics et privés du Grand Ouest français s’affichent-ils sur les plateformes numériques ? » Duféal, M., Mérillou, F., mai 2012, 60 p. « Web Public : Comment les collectivités territoriales du Grand Ouest français saffichent-elles sur les plateformes numériques ? » Duféal, M., Gelly, J., mai 2012, 40 p. « L’accueil numérique des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative de la région Midi-Pyrénées » Master Pro TIC et Développement territorial de l’Université de Toulouse 2 - Le Mirail. A paraître en juin 2012. « Exploration géographique du cyberespace par la récolte numérique des acteurs du vin. » Article de Duféal, M., Gelly, J., Labranche, J., Mérillou, F., in louvrage « TIC et agriculture » sous la direction dAurélie Laborde, LHarmattan, Paris, mai 2012, pp..183-209. « Dessine-moi un cyberespace viticole » Article de Duféal, M., Gelly, J., Labranche, J., Mérillou, F., in la revue « Le Festin, Hors Série n°13, Au coeur des vins de Bordeaux et du Sud-Ouest », pp.. 131-132, 2011.ANNEXES Mise en ligne d’un Atlas Numérique de l’Arc Atlantique juillet 2012. 54
  • 57. Coordonnées de l’équipe de rechercheMarina Duféal Sites InternetResponsable du groupe de recherche« Atlas numérique de l’Arc Atlantique, RAUDIN :un outil de gouvernance des territoires du Web sur le Web » http://raudin.u-bordeaux3.fr/(ADES UMR 5185 - MCF)marina.dufeal@u-bordeaux3.fr Master TIC et Développement Territorial http://w3.master-ticdt.univ-tlse2.fr/Gilles PuelMCF section 24 HDR géographie et aménagementau Département de Sciences Économiques & Gestion, ContactUniversité de Toulouse 2 - Le Mirail.(LEREPS EA 4212 - Chercheur & MCF) Université Michel de Montaigne Bordeaux 3gilles.puel@univ-tlse2.fr Bureau RAUDIN - J005 Domaine UniversitaireJulien Gelly Esplanade des AntillesIngénieur d’étude 33607 Pessac Cedexjulien.gelly@u-bordeaux3.fr Téléphone : 05 57 12 62 59Jonathan LabrancheIngénieur d’étudejonathan.labranche@u-bordeaux3.frFranck MérillouIngénieur d’étudefranck.merillou@u-bordeaux3.fr ANNEXES 55
  • 58. PROJET RAUDINRecherches Aquitaines sur les Usages pour le Développement des dIspositifs Numériques