Your SlideShare is downloading. ×
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Brochure - Investir dans la région de Québec
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Brochure - Investir dans la région de Québec

1,101

Published on

La Brochure Investir dans la région de Québec vise à faire connaître les principaux atouts de la région de Québec aux investisseurs étrangers, illustrés à l'aide de 10 raisons/exemples. Elle met en …

La Brochure Investir dans la région de Québec vise à faire connaître les principaux atouts de la région de Québec aux investisseurs étrangers, illustrés à l'aide de 10 raisons/exemples. Elle met en lumière les principaux facteurs d’attractivité de la région de manière à convaincre les investisseurs que Québec est un site de choix pour implanter et faire croître une entreprise.

Published in: Investor Relations
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,101
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. INVESTIRDANSLARÉGIONDEQUÉBEC
  • 2. INVESTIR MONTRÉALAWARégion deQUÉBEC
  • 3. dans larégion de QuébecÀ la recherche d’un site d’implantationau Canada ou en Amérique du Nord ?Vous souhaitez développer vos marchéset êtes à la recherche de partenairescommerciaux ou technologiques ?La plus européenne desvilles nord-américainesvous invite à entreprendrevotre projet d’affaires danssa région métropolitaine !Avec une population de765 706 habitants, la régionde Québec allie les atoutsd’un grand centre urbainaux avantages d’un milieude vie à échelle humaine.Ici, vous entrerez facilementet rapidement en relationavec la communauté d’affaires,les milieux scientifiques et lesinstances gouvernementales.Vous serez présenté aux acteursclés de votre secteur et pourrezprofiter d’un réseau fort où lespartenaires issus de différentsmilieux agissent en synergiepour faire avancer les projets.Québec possède une économieperformante, diversifiée etinnovante. Bénéficiant d’unemain-d’œuvre hautementscolarisée, elle loge plusieursentreprises de pointe et centresde recherche dynamiques travaillantde concert dans des créneauxen plein essor. Son système detélécommunications unique enAmérique du Nord et sa plateformeintermodale efficace la relientà l’ensemble du continent etau reste du monde. Venir icipourrait vous mener loin !
  • 4. 10RAISONSD’INVESTIRICI
  • 5. 123456789UNE MAIN-D’ŒUVRE SPÉCIALISÉEET SCOLARISÉEUNE FISCALITÉ ETDES COÛTS AVANTAGEUXDES INFRASTRUCTURESDE CLASSE MONDIALEUNE QUALITÉ DE VIEINCOMPARABLEUN RÉSEAU D’ACCUEILEXCEPTIONNELUNE PLATEFORMED’INNOVATION IDÉALEUN ENVIRONNEMENT SÛRPOUR INVESTIRUN ACCÈS STRATÉGIQUEAUX MARCHÉSUNE ÉCONOMIE SOLIDEET PERFORMANTEUNE FORTE DIVERSITÉINDUSTRIELLE10
  • 6. La province de Québec est l’une des plus vieilles démocratiesparlementaires d’Amérique du Nord et le Canada jouitd’une stabilité politique et économique enviée de par lemonde. Malgré les turbulences économiques mondiales desdernières années, tous deux ont maintenu une bonne santéfinancière. Cet environnement favorable à l’investissementest propice au développement des affaires.ENVIRONNEMENTSÛR POUR INVESTIRet faire des affairesQU’IL S’AGISSE D’ACCÈS AUXCAPITAUX, D’OUVERTUREAUX PROJETS D’AFFAIRES,DE CROISSANCE ÉCONOMIQUEOU DE STABILITÉ, LES INVES-TISSEURS BÉNÉFICIERONTD’AVANTAGES CONCURRENTIELSINDÉNIABLES EN S’ÉTABLISSANTDANS LA RÉGION MÉTROPOLITAINEDE QUÉBEC.
  • 7. Une croissance soutenue AU CANADAAlors que l’économie mondiale étaitfortement secouée, la croissanceéconomique a été au rendez-vousau Canada. Le taux de croissance annuelle moyen du PIB s’est établià 0,9 % entre 2008 et 2011, ce qui estque la moyenne des pays de l’OCDE.3X plus élevéTaux de croissance annuelle moyen du PIB réel entre 2008 et 2011 (%)Sélection de 8 pays d’Amérique du Nord et d’Europeet la moyenne de l’OCDE pour comparaisonCanadaAllemagneOCDEÉtats-UnisFranceRoyaume-UniItalieEspagneIrlande(2,5) (2,0) (1,5) (1,0) (0,5) 0,0 0,5 1,0 %Source : Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)Compilation et calculs : Québec International0,9 %
  • 8. en Amérique du Nordpour ses coûts d’exploitationparmi les villesde sa catégorieChoix concurrentiels KPMG 2012du palmarès« Intelligent Communityof the Year »Intelligent Community Forum 2012au classement« Top Canadian Metro »Site Selection Magazine 2012« American Citiesof the Future 2013-2014 »et « BusinessFriendliness 2013-2014 »fDi Magazine 20131errangTop 72erangTop 5
  • 9. LE CHOIXDESINVESTISSEURSHuitième destination enimportance au monde pourl’investissement direct étranger(IDE), le Canada a vu ses IDEpratiquement doubler en 10 ans,passantde 340 G$1à 607 G$entre 2002et 2011.Parmi les chefs de file du G7,seuls la France et le Royaume-Uniont obtenu de meilleurs résultatsquant au rendement des IDEmesuré en proportion du PIB.UN SYSTÈMEBANCAIRESOLIDESi le Canada a pu traverserla crise des marchés financierssans trop de heurts, c’est enpartie grâce à son systèmebancaire,désigné pourune 5eannéeconsécutivecomme le plussolide au mondepar le Forum économiquemondial. Selon Global Finance,six des dix banques les plussûres en Amérique du Nordsont canadiennes. La Banquemondiale souligne dans sonrapport Doing Business 2012,que la protection des investis-sements a également joué enfaveur du Canada.L’INFLATIONSOUSCONTRÔLELa politique monétaireappliquée par la Banquedu Canada maintientl’inflation àl’intérieur d’unefourchette de1 à 3%depuis de nombreusesannées, permettant auxentreprises d’œuvrerdans un environnementd’affaires stable.1 Taux de change utilisé:1USD = 1 CAD (octobre 2012)
  • 10. Des finances publiques en règleLe Canada présente le ratio dette nette/PIBle plus faible des pays du G-7. Cette situations’explique par une saine gestion fiscale etune activité économique vigoureuse.Le Canada arrive bon premier pour son indice d’accèsaux capitaux, d’après le classement 2009 de l’InstitutMilken2, devançant Hong Kong, le Royaume-Uni,Singapour, les États-Unis et la Suisse. Il fait aussi partiedes cinq meilleurs pays au monde où faire des affaires,selon la plus récente étude du magazine Forbes.De son côté, la Banque mondiale souligne qu’établirune entreprise au Canada demande moins de tempset de procédures que dans tout autre pays du G-7.UNELONGUEURD’AVANCERatio de la dette nette en pourcentage du PIBSélection de 8 pays d’Amérique du Nord et d’Europe, 2011120,0100,080,060,040,020,00,0CANADA Allemagne Espagne États-Unis France Irlande Italie33,3 %56,1 % 56,9 %78,3 % 80,3 % 80,4 %95,9 %99,6 %Source : Fonds monétaire international (FMI)Compilation : Deloitte2 Capital Access Index 2009, Milken Institute, avril 2010Royaume-Uni%
  • 11. UN ACCÈSSTRATÉGIQUEAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSAUX MARCHÉSSituée à une centaine de kilomètres de la frontière américaine,la région métropolitaine de Québec est à moins de deuxheures de vol de New York, Philadelphie ou Toronto. Elle occupeune position géographique stratégique en Amérique du Nord.LES LIENS HISTORIQUESQUE LE CANADA ET LEQUÉBEC ENTRETIENNENTAVEC LA FRANCE ET LEROYAUME-UNI ET LEURTRADITION D’OUVERTUREEN MATIÈRE ÉCONOMIQUEFONT DE LA RÉGIONMÉTROPOLITAINE DE QUÉBECUNE PORTE D’ENTRÉE SURL’AMÉRIQUE ET UN TREMPLINSUR L’EUROPE.
  • 12. En vertu de l’Accord de libre-échangenord-américain (ALÉNA), le Québec estrelié à un marché encore plus vaste deau Canada, aux États-Unis et au Mexique,ainsi qu’à un réseau industriel majeur.La frontière entre le Canada et les États-Unisest la plus longue au monde et leurs relationsbilatérales les plus soutenues. Les échangesentre les deux pays ont atteint une valeurtotale de 645 G$ en 20103.Depuis la signature de l’ALÉNA en 1994, unedizaine d’ententes de libre-échange ont étéconclues par le Canada et plus de 10 autressont en cours de négociation. Parmi cesententes, l’Accord économique et commercialglobal (AECG) avec l’Union européennes’annonce particulièrement prometteur avecun accès au plus grand marché communau monde, représentant un bassin deACCORDSDE LIBRE-ÉCHANGE500 millionsde personnes.460 millionsde consommateursAmérique du Nord(États-Unis et Mexique)ChiliColombieCosta RicaHondurasIsraëlJordaniePanamaPérouCONCLUS OUEN VIGUEUR:EN COURS DENÉGOCIATION:Amérique centrale (C-4)Caraïbes (Marché commun)CoréeIndeJaponMarocPays andinsRépublique dominicaineSingapourTurquieUkraineUnion européenneACCORDSDE LIBRE-ÉCHANGE3 Gouvernement du Canada
  • 13. Le Québec est intégré à l’économie mondiale. Ses exportations en bienset services composent plus de 49% de son PIB réel. Les États-Unis regroupaientprès de 68% des exportations internationales du Québec en 2011. Malgré leralentissement économique américain, le Québec a su tirer son épingle dujeu en diversifiant et en élargissant ses échanges vers l’Europe, mais aussivers d’autres pays dont ceux du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine).Les exportations ont ainsi augmentéde 41% vers l’Europe et de 261% versles pays du BRIC entre 2001 et 2011.DES MARCHÉSD’EXPORTATIONSDIVERSIFIÉSLe Québec est un vaste territoire qui regorge de ressourcesnaturelles. C’est l’un des plus grands réservoirs d’eau potableau monde, on trouve dans son sous-sol quantité de minérauxet métaux tels que le fer, le zinc, le nickel, l’argent, l’or et aussides terres et métaux rares (dits de hautes technologies).La demande mondiale pour les matières premières accélèreles projets de développement du territoire situé au norddu 49eparallèle. Le gouvernement du Québec s’est d’ailleursdoté d’un important plan d’action pour inciter les investisseursà prendre part au développement du Nord québécois.La région de Québec est avantageusement positionnéepour faciliter la participation des entrepreneurs à cet essor.Ses infrastructures de transport donnent accès au Nord.De plus, les lieux de décisions gouvernementales ainsique d’importants centres de recherche et de formationdédiés au secteur minier et au développement du Nordsont situés à Québec.RICHE ENRESSOURCESNATURELLESCrédit: Administration portuaire de Québec
  • 14. UNE ÉCONOMIEsolide et performanteAU COURS DES VINGT DERNIÈRESANNÉES, LA RÉGION DE QUÉBECA CONNU UNE CROISSANCEÉCONOMIQUE SOUTENUE.PARMI LES PRINCIPALES RÉGIONSMÉTROPOLITAINES AU CANADA,QUÉBEC S’EST DISTINGUÉE AVECL’UNE DES PLUS FORTES CROISSANCESENTRE 2008 ET 2011.Les conditions actuelles et les perspectives d’avenir favorablesattirent dans la région métropolitaine de Québec des entreprisesperformantes, des investisseurs confiants, des travailleurs qualifiéset des chercheurs renommés dans des secteurs de pointe.
  • 15. La région de Québec performe aussi dans ledomaine de l’emploi. Entre 2008 et 2011, ellea non seulement connu la hausse de l’emploila plus élevée au pays (2,1%), mais aussi parmiune sélection de 16 régions métropolitainesd’Amérique du Nord.FORTECROISSANCEDE L’EMPLOITAUX DE CROISSANCE ANNUELLE MOYENDE L’EMPLOI ENTRE 2008 ET 2011 (%)Sélection de 16 régionsmétropolitaines d’Amérique du NordQUÉBECEDMONTONVANCOUVERTORONTOOTTAWAAUSTINWINNIPEGMONTRÉALCALGARYNASHVILLEBUFFALOBOSTONRALEIGHPHILADELPHIECINCINNATIRIVERSIDE(3,0) (2,0) (1,0) 0,0 1,0 2,0 3,0 %2,1%Sources: U.S. Bureau of Labor Statistics et Statistique CanadaCompilation et calculs: Québec International
  • 16. INFRASTRUCTURES PUBLIQUES3,5 G$RÉSIDENTIELS3,7 G$COMMERCIAUXET INSTITUTIONNELS1,8 G$INDUSTRIELS1,5 G$DES PROJETSD’INVESTISSEMENTEN ABONDANCEAvec plus de 200 projets d’investissement en cours ouannoncés d’une valeur de 10,5 G$, la région de Québecse démarque. La diversité de ces projets, dont certainsse termineront en 2020, contribuera à maintenir sa stabilitééconomique. Mentionnons notamment les projets deparcs éoliens, de centres hospitaliers et d’amphithéâtremultifonctionnel. Cette vigueur de l’industrie de la constructionse reflète dans la valeur des permis de bâtir qui a connuune croissance annuelle moyenne de plus de 8% au coursdes 10 dernières années.FORTECROISSANCEDU PIBLe PIB de la région métropolitainede Québec s’établissait à 27,5 G$en 2012. Parmi une sélection de16 régions métropolitaines d’Amériquedu Nord, dont les huit principalesrégions canadiennes, Québec a connul’une des plus fortes croissancesde son PIB entre 2008 et 2011.Pour cette période, il a cru de 6,6%,égalant Edmonton et dépassantVancouver qui ont pourtant profitérespectivement du boom pétrolieret des Jeux olympiques.CROISSANCE CUMULÉE DU PIB RÉEL ENTRE 2008 ET 2011 (%)Sélection de 16 régions métropolitaines d’Amérique du NordEDMONTONQUÉBECVANCOUVERAUSTINBOSTONNASHVILLECALGARYOTTAWAMONTRÉALWINNIPEGTORONTORALEIGHBUFFALOPHILADELPHIECINCINNATIRIVERSIDE(4,0) (2,0) 0,0 2,0 4,0 6,0 8,0 %Note: Les données du PIB réel en 2011 pour les régions métropolitaines des États-Unis sont des prévisions.Sources: Le Conference Board du Canada et Moody’s Analytics.Compilation et calculs: Québec International6,6%
  • 17. UNE FORTEDIVERSITÉINDUSTRIELLEEN DÉVELOPPANT DES NICHES D’EXPERTISEUNIQUES, LA RÉGION S’EST SOLIDEMENTANCRÉE DANS L’ÉCONOMIE DU SAVOIR.AINSI, L’OPTIQUE-PHOTONIQUE, LE GÉO-SPATIAL, LA CRÉATION MULTIMÉDIA, LABIOPHARMACEUTIQUE, LES NUTRACEUTIQUES,LA COSMÉCEUTIQUE, LES TECHNOLOGIESMÉDICALES ET LES ASSURANCES FIGURENTPARMI LES SECTEURS AYANT CONNU UNEPROGRESSION REMARQUABLE AU COURSDES DERNIÈRES ANNÉES.
  • 18. LA DIVERSITÉINDUSTRIELLE,UN LEVIER POURL’INNOVATIONSelon l’agence australienne 2thinknow, la diversitéindustrielle est l’un des principaux leviers del’innovation dans une ville. Selon cette dernière,Québec se classedans le top 10 desvilles nord-américainespour la répartitionéquilibrée de sesentreprises dansles différents secteursde son économie.Pour 2thinknow, un large éventail d’entreprisescrée une saine compétition et une bonne synergieentre les secteurs. Ainsi, la stratégie de Québecqui consiste à diversifier son économie en misantsur la cohabitation de plusieurs créneaux et filièresd’excellence s’avère judicieuse pour stimulerl’innovation.INDICE DE DIVERSITÉ INDUSTRIELLESélection de 15 régions métropolitainesd’Amérique du Nord et d’Europe, 2012RALEIGHQUÉBECRIVERSIDEMONTRÉALTORONTOCALGARYBUFFALOVANCOUVERBILBAOAUSTINLYONPHILADELPHIENASHVILLEBOSTONTURIN0 20 40 60 80 100 120Indice (Québec = 100)Sources: 2thinknow City Benchmarking Data.Compilation et calculs: Québec International100,0109,198,496,686,385,384,583,882,180,979,470,270,067,464,2
  • 19. UN TISSUINDUSTRIELRICHE ETDIVERSIFIÉSCIENCES DE LA VIEL’industrie des sciences de la vie bénéficie d’unenvironnement d’affaires exceptionnel dans la régionde Québec. La présence de chefs de file industriels,de centres de recherche de renommée mondialeet d’institutions majeures d’enseignement et desoins de santé a permis à la région de développerdes expertises de pointe dans plusieurs créneauxà fort potentiel. Véritable incubateur de technologiesnovatrices dans le domaine de la santé, la régioncompte sur la présence de 128 entreprises et 85 centres,chaires et groupes de recherche en sciences dela vie qui emploient plus de 3 500 personnes.TIC ET ÉLECTRONIQUEL’industrie des technologies de l’information etdes communications et de l’électronique a connuune croissance fulgurante au cours des 20 dernièresannées dans la région métropolitaine de Québec.Le talent, la créativité et l’esprit novateur des entre-preneurs et des chercheurs font de cette industrieun important moteur de développement économique.Haut lieu de la recherche appliquée, la réputationde Québec dépasse depuis longtemps ses frontières.Les 540 entreprises et 65 centres, chaires et groupesde recherche qui emploient 19 500 personnes,développent ici des associations fructueuses quiplacent la région à l’avant-garde de l’industrie.DES EXPERTISES DE POINTE DANS DES CRÉNEAUX EN PLEIN ESSOROUTILS DIAGNOSTICS • VACCINS • NOUVEAUX MÉDICAMENTS • TÉLÉSANTÉ • COSMÉCEUTIQUE •OPTIQUE-PHOTONIQUE • TECHNOLOGIES GÉOSPATIALES • ARTS NUMÉRIQUES • DIVERTISSEMENTINTERACTIF • SERVICES INFORMATIQUES • BÂTIMENT VERT ET INTELLIGENT • ALIMENTS SANTÉ
  • 20. ENVIRONNEMENTET ÉNERGIEPétrole, gaz, énergie éolienne, services ettechnologies environnementales, l’industrie del’environnement et de l’énergie compte d’importantsjoueurs dans la région. Au total, 115 entreprisesemployant 3 900 travailleurs œuvrent dans cesecteur. La région a également fait du bâtimentvert et intelligent un créneau d’excellence en misantsur l’ingéniosité d’entrepreneurs qui développentprojets, technologies et matériaux innovants.MATÉRIAUXÀ VALEUR AJOUTÉELa région abrite plusieurs usines et ateliersde fabrication de produits transformés du bois,du métal, du caoutchouc, du plastique etdes matériaux composites. Elle compte aussides entreprises bien implantées dans le secteurdu matériel de transport et de la machinerie.Ces secteurs manufacturiers occupent une placeimportante dans l’économie régionale, comptant530 entreprises qui emploient 12 200 travailleurs.ASSURANCESET SERVICESFINANCIERSDix compagnies d’assurances ont leur siègesocial dans la région métropolitaine de Québec,faisant d’elle le 2epôle de cette industrie auCanada, après Toronto. Le Mouvement des caissesDesjardins, qui a vu le jour à Lévis en 1900,est aujourd’hui le 1ergroupe financier coopératifau Canada et le 6eà l’échelle mondiale. Cetteindustrie compte 373 entreprises qui génèrent22 000 emplois dans la région.TRANSFORMATIONAGROALIMENTAIREET ALIMENTS SANTÉL’industrie de la transformation agroalimentairecompte dans la région 130 entreprises qui emploient5 700 personnes. Avec une forte concentrationde centres de recherche et d’établissements deformation, Québec est un creuset d’innovationen matière d’alimentation et de nutrition. D’ailleurs,plusieurs entreprises sont des chefs de file dansle secteur des aliments fonctionnels dits santé,un créneau d’excellence de la région.
  • 21. Science de la Vie AEterna Zentaris . Asmacure . Atrium Innovations . BD Diagnostics GeneOhm . Corporation STERIS . Dectro International . DiagnoCure . EndoCeutics .GSK Vaccins . IDC . Groupe Unipex . Medicago . Myca Health .PharmaNet/i3 . Solutions Hospitalis . TSO3 TIC et électronique ABB . Beenox . Bentley . CGI . Creaform . EXFO . Frima Studio .Fujitsu . Thales . Korem . Obzerv . Taleo . TeraXion . Ubisoft Matériaux à valeur ajoutée AkzoNobel . Groupe Canam .  GE Canada . Groupe Environnemental Labrie . Honco . Novik .PH Tech . Prévost Car . Supermétal . Teknion Environnementet énergie Boralex . CO2Solutions . EDF Energies . Epsylon Concept . H2O Innovation . IC2Technologies . Modulex Inter­national . Ultramar . Veolia Environnement Assuranceset services financiers Desjardins . Industrielle Alliance .  La Capitale . Groupe Promutuel (Coverys) . SSQ Groupe  financier . L’Union Canadienne . Intact Assurance Transformation alimentaire Agropur (Natrel) . Aliments  Breton . Biscuits Leclerc . Krispy Kernels . Laura Secord .  Multi-Marques . OlymelDes entreprisesde classemondialeétablies ici :
  • 22. Martin Lamontagneprésident et chefde la directionCreaform« Lorsque nous avons démarré notre entreprise,les autorités municipales nous ont offert unaccueil personnalisé. Ici, on se montre trèsenclin à coopérer et à faire en sorte de favoriserl’établissement et la croissance des entreprises.De plus, la présence d’universités prestigieusesà proximité et la disponibilité d’une main-d’œuvrequalifiée nous permettent de maintenir le capsur l’innovation, moteur de notre croissance.L’environnement nous offre une qualité de vieet de travail exceptionnelles ! »CREAFORM est un leader mondial en solutionsde numérisation 3D qui compte plus de325 employés en Amérique du Nord, en Europeet en Asie. Reconnue sur la scène internationale,l’entreprise compte parmi ses clients des géantscomme la NASA, CAE, General-Electric, Toyota etBoeing. Depuis sa fondation en 2002, l’entreprisea remporté plus de 30 prix et distinctions.« L’expertise des professionnels en géospatialde la ville de Québec est reconnue mondialementdepuis des décennies. Au cours des dernières années,nos entreprises ont su se réinventer et innover afinde demeurer un leader dans cette industrie.Aujourd’hui, les grandes entreprises à l’internationaln’hésitent pas à nous confier des mandats stratégiqueset d’envergure. Nous savons que nous pouvonscompter sur le soutien de la région afin de supporternotre stratégie de croissance sur les marchésinternationaux. »KOREM est un chef de file dans le domaine dugéospatial et de l’intelligence d’affaires. Née à Québec,l’entreprise opère aujourd’hui des bureaux au Canadaet aux États-Unis et se positionne au premier rangdes intégrateurs de systèmes et de technologiesspatiales de Google. Korem a également établi desalliances avec d’autres joueurs majeurs, dont PitneyBowes Software, TomTom et NAVTEQ.Sébastien Vachonprésidentet fondateurKoremCrédit :CreaformCrédit :PatrickDubé
  • 23. UNE PLATEFORMED’INNOVATIONIdéale pour la R-DAU TOP 7 DU PALMARÈSDES VILLES INTELLIGENTESDE LA PLANÈTE EN 2012,QUÉBEC A FAIT SES PREUVESGRÂCE À SES NOMBREUSESPLATEFORMES D’INNOVATION,LIEUX DE SYNERGIE ENTRELE MILIEU DE LA RECHERCHEET UNE COMMUNAUTÉENTREPRENEURIALEDYNAMIQUE ET CRÉATIVE.Une entreprise trouve ici un excellent environnement pourcréer, développer et optimiser sa production ou son offrede service. Innovante et intelligente, Québec compte plusde 6 000 chercheurs et associés et l’une des plus fortesconcentrations de centres de recherche au Canada avecprès de 400 laboratoires, groupes, consortiums, institutset centres de recherche.
  • 24. R-DQUÉBEC,CHAMPIONNEDE LAEN POURCENTAGEDE SON PIB ET PARMIDES RÉGIONS MÉTROPO-LITAINES COMPARABLES,QUÉBEC OBTIENT LE PLUSDE DÉPENSES PRIVÉES ETPUBLIQUES EN RECHERCHEET DÉVELOPPEMENTAPRÈS BOSTON.DÉPENSES EN R-D EN % DU PIBDépenses publiques et privéesSélection de 16 régions métropolitainesd’Amérique du Nord et d’Europe, 20120 1 2 3 4 5 6 7 8 %BOSTONQUÉBECMONTRÉALPHILADELPHIELYONOTTAWARALEIGHCINCINNATIHANOVRETURINAUSTINDUBLINVANCOUVERBIRMINGHAMWINNIPEGCALGARY2,6%Sources: Eurostat, UNESCO, Institut de la statistique du Québec, OCDE, fDi IntelligenceCompilation et calculs: Deloitte
  • 25. La région de Québec bénéficie de généreux crédits d’impôtaccordés par le Canada et le Québec pour la recherche etle développement. En effet, parmi les provinces canadiennes,le Québec s’avère la plus généreuse pour les petites sociétéssous contrôle canadien, en offrant un crédit d’impôt combinéà celui du Canada de 60 %. Quant aux crédits d’impôtcombinés pour les grandes sociétés publiques et les sociétéssous contrôle étranger, le Québec se classe 2ederrièrele Manitoba, avec un taux de 34% - un des meilleurs régimesd’incitatifs fiscaux en R-D en Amérique du Nord. Le Québecoffre également des crédits d’impôt supplémentaires pourles chercheurs et experts étrangers. Ceux-ci peuvent se prévaloird’un congé fiscal pouvant atteindre jusqu’à 100 % de leursrevenus imposables.R-DCRÉDITSET AIDEDISPONIBLESCrédit de la province/État Crédit fédéralCRÉDITS D’IMPÔT POUR LES DÉPENSES EN R-D ADMISSIBLES POURLES SOCIÉTÉS PUBLIQUES ET LES SOCIÉTÉS SOUS CONTRÔLE ÉTRANGERSélection de 13 provinces canadiennes et États américains0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 30,0 35,0 40,0 %MANITOBACALIFORNIEQUÉBEC (PROVINCE)PENNSYLVANIEMASSACHUSETTSNEW YORKCOLOMBIE-BRITANNIQUEALBERTAOHIOCAROLINE DU NORDONTARIOTEXASTENNESSEE36,0%35,0%30,0%30,0%29,0%28,0%28,0%27,0%25,0%23,6%20,0%20,0%34,0%Sources: Deloitte, KPMG et Gouvernement du CanadaCompilation: Deloitte
  • 26. LA RECHERCHEUNIVERSITAIRESE DISTINGUESELON LE PALMARÈS 2012 DE RESEARCH INFOSOURCE INC.,L’UNIVERSITÉ LAVAL SE CLASSE DANS LEDES UNIVERSITÉS CANADIENNES LES PLUS ACTIVESEN TERMES DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE.QUANT À L’INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHESCIENTIFIQUE, CE PALMARÈS LA PLACE AU 1erRANGDES UNIVERSITÉS CANADIENNES POUR LES SUBVENTIONSMOYENNES PAR PROFESSEUR.TOP 7WINNIPEGQUÉBECOTTAWAMONTRÉALEDMONTONVANCOUVERCALGARYTORONTONote: Calculs effectués avec les données des 50 universités canadiennes les plus dynamiques en rechercheSource: Research Infosource Inc.Compilation et calculs: Québec International60 80 100 120 140 160 180 200nombreNOMBRE DE CHERCHEURS UNIVERSITAIRES PAR TRANCHE DE 100 000 HABITANTSSélection de 8 régions métropolitaines du Canada, 2011194
  • 27. PRINCIPAUXCENTRESDE RECHERCHEDE LA RÉGIONTIC et électroniqueL’Institut national d’optique (INO),chef de file mondial, est le plus grand centre de recherche appliquéeen optique-photonique au Canada.Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC Valcartier)est le plus important centre de recherche de défense nationale au pays.Le Centre de recherche en géomatiquecompte parmi les plus grands pôles de recherche en géomatique au monde.Le Centre d’optique, photonique et laser de l’Université Lavalse positionne parmi les grands centres de recherche en optique-photonique au monde.Le Laboratoire de vision et de systèmes numériquesse spécialise en recherche sur la vision par ordinateur et ses applications industrielleset biomédicales.Le Centre de Robotique et de Vision Industriellesest un centre de transfert spécialisé en technologies qui travailleen lien étroit avec l’industrie.
  • 28. Sciences de la vieet nutritionLe Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québecest le plus important centre de recherche biomédicale au Canada.L’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québecest un chef de file mondial en cardiologie, pneumologie et obésité.Le Centre de recherche en infectiologie de l’Université Lavalest le plus grand centre de recherche en maladies infectieuses au Canada.Le Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Québecest à la fine pointe des recherches sur les maladies du cerveau.Le Laboratoire d’Organogénèse Expérimentale (LOEX) est le plus grandcentre de recherche en génie tissulaire et médecine régénératrice au Canada.L’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels est le plus grandregroupement de chercheurs au Canada dédié à l’alimentation et la santé.TransBIOTech est un important centre de recherche et de transferttechnologique en biotechnologies.
  • 29. Environnement,produits transforméset ressources naturellesL’INRS - Centre Eau Terre Environnement est un chef de file mondialen environnement.FPInnovations - Division Forintek est le plus important institutde recherche forestier à but non lucratif au monde et un chef de fileen matière de transfert technologique.Le Centre de recherche industrielle du Québec soutient l’innovationen techno­logies de la fabrication, en environnement, en informationet en normalisation.COREM est un important consortium de recherche appliquéeen traitement et transformation des substances minérales.Le Centre de recherche sur les matériaux avancés de l’Université Lavalest spécialisé dans les nouveaux matériaux et se concentresur les macromolécules, les nanomatériaux et les biomatériaux.
  • 30. « La vitalité de la ville de Québec autourdu concept de cité intelligente, la qualité de viequ’elle propose à ses habitants, l’accès à unemain-d’œuvre hautement qualifiée et la colla­boration qui existe déjà avec la communautéuniversitaire et scientifique font en sorte quela capitale constitue un environnement favorableà l’innovation et à la recherche et c’est pourquoinous l’avons choisie. »LE GROUPE THALES est leader mondial dessystèmes d’information critique sur les marchésde la défense et de la sécurité, de l’aérospatial,de l’optique-photonique et du transport. Menantdes opérations dans 56 pays, l’entreprise occupeune place significative dans la région de Québec.En 2012, l’entreprise a choisi la ville de Québecpour établir son 5ecentre de recherche ettechnologie au monde.Richard GrenierdirecteurThalesRecherche etTechnologieCanada« Avec de nombreux centres de recherche,de grandes maisons d’enseignement, des industriesdu savoir, c’est la synergie entre les composantesqui rend la ville des plus intéressantes. Ce sont lesmêmes éléments qui ont permis au bureau de Québecde Fujitsu de convaincre le siège social de Tokyod’investir des millions, ici à Québec, pour la créationd’un centre d’innovation avec les appuis locaux solidesdans un réseau d’interaction bien organisé. »FUJITSU est le troisième fournisseur de servicesinformatiques au monde. Comptant plus de 170 000employés à travers le monde, l’entreprise estsolidement implantée dans la région de Québecoù elle emploie 1 000 personnes. Il s’agit de la plusimportante place d’affaires de Fujitsu hors Japon.En 2011, l’entreprise y annonçait un investissementde 20 M$ pour l’implantation du premier Centred’innovation au Canada.Christian Girouxpremier vice-présidentEst du CanadaFujitsuCrédit :LeSoleilCrédit :LeSoleilRichard Grenier, Paul Kahn et Marko Erman
  • 31. UNE MAIN-D’ŒUVRESPÉCIALISÉEET FORTEMENT SCOLARISÉEPOUVOIR COMPTER SUR UNEMAIN-D’ŒUVRE QUALIFIÉEEST UN ASPECT ESSENTIELÀ CONSIDÉRER POUR UNEENTREPRISE QUI VEUTASSURER SA CROISSANCEDANS UN SECTEUR DE POINTE.POUR CRÉER DE LA RICHESSE,IL FAUT AVOIR ACCÈSAUX MEILLEURS DES TALENTS.Ici, de nombreux établissementsd’enseignement et de rechercheoffrent des formations direc-tement liées aux principauxmoteurs économiques de larégion et assurent la disponibilitéd’une main-d’œuvre hautementqualifiée et prête à s’investir.
  • 32. PLUS LARGEMENTINSTRUITE QUE LAMOYENNE CANADIENNE,LA RÉGION COMPTENEUF CITOYENS SURDIX EN ÂGE DETRAVAILLER AYANTUNE SCOLARITÉÉQUIVALENTE OUSUPÉRIEURE AUDIPLÔME D’ÉTUDESSECONDAIRES.BASSIN DE DIPLÔMÉSDANS LA RÉGION DE QUÉBECSELON LEUR PRINCIPAL DOMAINED’ÉTUDES POSTSECONDAIRESCommerce,gestionet administration66000diplômésGénie,architecture etservices connexes55500diplômésTIC etélectronique60000diplômésSciencesde la vie56000diplômésSource: Statistique Canada (recensement de 2006)Compilation et calculs: Québec InternationalCrédit:UniversitéLaval
  • 33. Avec la présence de 5 universités, de 16 établissementsd’enseignement collégial et technique, de 22 écolesde formation professionnelle et de plusieurs institutsspécialisés, la région métropolitaine de Québec dispose desinfrastructures d’enseignement pour répondre aux besoinsspécifiques des entreprises en matière de main-d’œuvre.L’Université Laval, première université francophone des Amériques, est l’une des plus importantes sourcesde diplômés qualifiés au Canada avec ses 44 000 étudiants inscrits dans ses 400 programmes. Elle reçoitannuellement près de 4 000 étudiants étrangers provenant de 110 pays. Le campus de Lévis de l’Universitédu Québec à Rimouski (UQAR) accueille également de nombreux étudiants internationaux.Québec loge aussi les sièges sociaux de l’Université du Québec, plus grand réseau universitaire au Canada,de l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) et de la Télé-Université, ainsi que l’INRS, Centre EauTerre Environnement.ÉTUDES UNIVERSITAIRESQUÉBEC SE DÉMARQUEOn trouve ici l’une des plusfortes concentrations d’étudiantsuniversitaires parmi une sélectionde 16 régions métropolitainesd’Amérique du Nord. Ces étudiantssont aussi plus nombreux à êtreinscrits aux cycles supérieurs,tels que la maîtrise et le doctorat.ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES (% DE LA POPULATION)Sélection de 16 régions métropolitaines d’Amérique du Nord, 20101,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 %BOSTONBUFFALOAUSTINQUÉBECOTTAWAWINNIPEGPHILADELPHIENASHVILLEMONTRÉALEDMONTONCINCINNATIRALEIGHVANCOUVERCALGARYTORONTORIVERSIDE5,7%Sources: National Center for Education Statistics (U.S. Department of Education),U.S. Census Bureau et Statistique CanadaCompilation et calculs: Québec InternationalCrédit:UniversitéLaval
  • 34. L’emploi dans les secteurs du savoir élevé a connu une croissanceplus marquée dans la région de Québec que dans le reste du pays.Entre 2006 et 2011, elle a été de 25,4%, comparativement à 16,7%pour le Québec et de 11,5% pour le Canada. Des nouveaux emploiscréés à Québec entre 2006 et 2011, 65% étaient rattachésau savoir élevé et moyen.MARCHÉ DEL’EMPLOI ORIENTÉVERS LE SAVOIRÉVOLUTION DE L’EMPLOIDANS LES SECTEURS DU SAVOIR ÉLEVÉ200720062008200920102011RMR DEQUÉBEC+ 25,4%QUÉBEC(PROVINCE)+ 16,7%CANADA+ 11,5%FLEXIBILITÉ DU MARCHÉDU TRAVAIL CANADIENSelon l’étude Choix concurrentiels de KPMG pour 2012,la flexibilité du marché du travail canadien et la facilitéà embaucher une main-d’œuvre qualifiée contribuentde façon déterminante à la bonne réputation d’affairesdu Canada. Ici, travailleurs et employeurs peuventaisément négocier des contrats de travail souples etmutuellement avantageux afin que la rémunération,les conditions de travail et le nombre de travailleursembauchés puissent suivre l’évolution du marché etla réalité des entreprises.IMMIGRATION ET MOBILITÉDES TRAVAILLEURSDénicher les meilleurs talents de la planète est un objectifque plusieurs poursuivent. S’établir dans la région métro-politaine de Québec, c’est bénéficier d’une réelle ouverturequi facilite la mobilité des travailleurs.Le gouvernement du Canada s’est fixé comme objectifprioritaire d’attirer les immigrants possédant les compétenceset l’expérience nécessaires à son économie. Le Québec s’inscritlui aussi dans cet esprit d’ouverture et a conclu des ententesfavorisant la mobilité de la main-d’œuvre avec la France,la Catalogne et l’Ontario.Source: Statistique CanadaCompilation et calculs: Québec International
  • 35. Québec est LA meilleure villed’affaires au Canada et auxÉtats-Unis Parmi les villes de500 000 à 2 millions d’habitantsselon l’étude Choix concur-rentiels de KPMG. Le tauxd’imposition des sociétés yfigure parmi les plus faiblesen Amérique du Nord, toussecteurs confondus.Par ailleurs, Québec affiche des taux de rendement sur investissementparmi les plus élevés au Canada, oscillant entre 6,5 et 7,5 %.Selon la firme américaine RS Means, il en coûte aussi moins cherd’y construire un immeuble ou d’y louer des bureaux que dans lamajorité des villes canadiennes et américaines comparables en 2012.Fiscalité et coûtsd’exploitationavantageux
  • 36. AVANTAGE-COÛT (%)DE LA RÉGION DE QUÉBECPAR RAPPORT À LA MOYENNEDES VILLES DES ÉTATS-UNISPar type d’entreprise, 2012PRODUCTION DE JEUX VIDÉOSERVICES FINANCIERSINTERNATIONAUXGESTION D’ESSAIS CLINIQUESSYSTÈMES ÉLECTRONIQUESR-D BIOMÉDICALEDÉVELOPPEMENT DE LOGICIELSCENTRE DE SERVICES PARTAGÉS21,423,420,519,113,812,410,0%FAIBLES COÛTSD’EXPLOITATIONGlobalement,il en coûte 5,8% moinscher pour une entreprisede s’établir et d’exercerses activités dans la régionde Québecque dans la moyenne des villes américaines.Québec se démarque particulièrement avec descoûts largement inférieurs dans les secteurs liésaux sciences de la vie, aux TIC et électronique,et aux services financiers.COÛTS TOTAUX D’EXPLOITATIOND’UNE ENTREPRISE POUR UNE MOYENNEDE 19 SECTEURS D’ACTIVITÉSélection de 15 régions métropolitainesd’Amérique du Nord, 2012QUÉBECMONTRÉALWINNIPEGTORONTONASHVILLECINCINNATIEDMONTONVANCOUVERRALEIGHAUSTINCALGARYBUFFALORIVERSIDEPHILADELPHIEBOSTON75 80 85 90 95 100Indice (moyenne des villes des États-Unis = 100)Source: KPMG, Choix concurrentiels, 2012Compilation: Québec International94,294,394,895,795,795,996,096,596,697,097,397,898,699,4101,2Source: KPMG, Choix concurrentiels, 2012Compilation: Québec International
  • 37. Québec offredes salairesparticulièrementcompétitifs.Salaires annuels médians ($)Présentation de 8 professions typesSélection de 4 régions métropolitaines  d’Amérique du Nord, 2012Note : Taux de change utilisé : 1 USD = 1 CAD (octobre 2012)Source : ERI Economic Research InstituteCompilation et calculs : Québec International Québec Toronto Boston PhiladelphieDirecteur médical 89 627 100 069 95 076 94 943(laboratoire)Chimiste 68 386 76 487 72 877 74 835Directeur généraldu développement de produits 201 096 220 356 224 742 206 987Ingénieur mécanique 77 763 86 894 82 673 86 442Ingénieur électrique 85 841 95 865 91 118 97 367Technicien en électronique 53 107 59 248 56 605 54 561Ingénieur informatique 87 129 97 294 92 464 96 724Analyste-programmeur 79 746 89 096 87 746 90 736
  • 38. COÛTS D’ÉLECTRICITÉ ABORDABLESPossédant l’un des plus vastes bassins d’eau douce au monde,le Québec est un grand producteur d’hydroélectricité, une énergieverte et renouvelable. Il gère cette ressource par le biais de sa sociétéd’État, Hydro-Québec, ce qui lui permet de maintenir des tarifsd’électricité abordables pour tous.PRIX MOYEN DE L’ÉLECTRICITÉ DANS LE SECTEUR DES AFFAIRES (¢/KWH)Sélection de 5 régions métropolitaines d’Amérique du Nord, 2012Notes: Prix moyens, taxes comprisesTaux de change utilisé par Hydro-Québec: 1 USD = 0,9917 CAD (2 avril 2012)Les tarifs d’électricité sont uniformes dans l’ensemble de la province de Québec.Source: Hydro-QuébecCompilation et calculs: Québec InternationalPETITEPUISSANCEMOYENNEPUISSANCEGRANDEPUISSANCEPUISSANCECONSOMMATION40 KW10 000 KWH1 000 KW400 000 KWH5 000 KW3 060 000 KWHQUÉBEC 10,18 8,27 5,48EDMONTON 13,03 11,63 10,27TORONTO 13,64 12,91 11,97BOSTON 18,39 13,00 10,46NASHVILLE 11,27 9,72 8,83FISCALITÉ AVANTAGEUSEPOUR LES ENTREPRISESLes entreprises du Québec bénéficientd’un régime fiscal concurrentiel. Le tauxd’imposition sur l’investissement y estinférieur au taux moyen en vigueur auxÉtats-Unis, dans les pays du G7 et del’OCDE. Cela est dû notamment au créditd’impôt à l’investissement sur les acqui-sitions de matériel de fabrication et detransformation ainsi qu’au remboursementde la taxe de vente payée sur les biensd’équipement.Le taux effectif marginal sur l’investissement(TEMI), une mesure de comparaison inter-nationale qui tient compte de l’ensembledes charges et règles fiscales influençantle rendement du capital investi sur lesnouveaux investissements, situe le Québecavantageusement par rapport aux provincescanadiennes, aux pays du G7 et ceux del’OCDE.%40,035,030,025,020,015,010,05,00,0QUÉBEC(PROVINCE)MOYENNECANADIENNEOCDE ITALIE ALLEMAGNE FRANCE ÉTATS-UNIS34,713,818,020,426,1 26,532,328,0TAUX EFFECTIF MARGINAL SUR L’INVESTISSEMENT (TEMI)Sélection de 7 territoires d’Amérique du Nord et d’Europeet la moyenne de l’OCDE pour comparaison, 2014Source: Ministère des Finances du Québec et Ministère des Finances CanadaCompilation: DeloitteROYAUME-UNI
  • 39. FAIBLE TAUX D’IMPOSITIONParmi les villes nord-américaines de taillecomparable, la région de Québec se classefavorablement pour les avantages fiscauxofferts aux entreprises. À Québec, le tauxd’imposition du revenu des sociétés estde 6,0%, tous secteurs confondus. Quantau taux effectif d’imposition total –comprenant l’ensemble du fardeau fiscalmoins les allègements -, il atteint 37,2%à Québec, comparativement à 61,1% pourla moyenne des villes américaines.Les entreprises qui s’établissent dans la région de Québec ont accès à desmesures fiscales avantageuses, sous forme de crédits d’impôt remboursables,et à différents programmes de soutien. Par exemple, elles peuvent bénéficierdes programmes d’aide à la recherche précompétitive, au soutien à l’emploide stagiaires ou à la formation d’apprentis, d’une aide financière pour l’achatd’équipement ou de technologies spécialisées et même d’un congé fiscal pourcertains projets majeurs.Des prêts, garanties de prêts ou placements en équité peuvent aussi êtreaccordés aux entreprises en recherche de financement ou qui ont besoind’appui dans leurs projets d’investissement. S’ajoutent à cela, de généreuxcrédits d’impôt pour certains domaines porteurs comme les multimédias,les affaires électroniques ou les TIC.AUTRES INCITATIFSTAUX D’IMPOSITION DU REVENU DES SOCIÉTÉS(TOUS LES SECTEURS CONFONDUS)Sélection de 15 régions métropolitainesd’Amérique du Nord, 2012WINNIPEGMONTRÉALQUÉBECTORONTOCALGARYEDMONTONVANCOUVERAUSTINCINCINNATIBUFFALORALEIGHNASHVILLEPHILADELPHIEBOSTONRIVERSIDE0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 30,0 35,0 %Source: KPMG, Rapport spécial: Plein feux sur la fiscalité, 2012Compilation: Québec International6,0%
  • 40. Desinfrastructuresde classe mondialeDe l’approvisionnement  à la livraison du produit  fini, la méthode du  juste-à-temps et la  globalisation des  marchés demandent  rapidité, flexibilité,  efficacité et mobilité.  La région métropolitainede Québec offre auxentreprises une plateformeintermodale efficace etde grande qualité combinant transport routier, ferro­viaire, naval et aérien qui leur permet d’avoir une  longueur d’avance.
  • 41. AÉROPORT INTERNATIONAL DE QUÉBECÀ 20 minutes du centre-ville de Québec, l’Aéroport international de Québec propose plus de 350 vols directschaque semaine. Des villes comme Montréal, Toronto, Ottawa, New York, Philadelphie, Chicago et Paris y sontreliées. Nommé en 2010 et 2011 «l’aéroport le plus apprécié en Amérique du Nord dans sa catégorie» parle Airport Service Quality Awards, l’Aéroport international de Québec a vu son affluence croître de 50% entre2006 et 2011. Plus de 1,3 million de passagers y transigent annuellement. D’ici 2016, on prévoit l’établissementde nouvelles liaisons et la venue d’un plus grand nombre de transporteurs grâce à un investissement de225 M$ qui optimisera ses infrastructures.PORT DE QUÉBECLe Port de Québec relie le centre névralgique industriel et agricole de l’Amérique du Nord au reste du mondegrâce à sa position stratégique, ses infrastructures et ses services portuaires polyvalents et efficaces. Prèsde 29 millions de tonnes de cargaison y ont transité en 2011, ce qui place le Port de Québec au 1errangdes administrations portuaires du Saint-Laurent pour le tonnage manutentionné. Seul véritable havre naturelen eau profonde longeant le fleuve Saint-Laurent et la Côte Est américaine en opération toute l’année, il ala capacité d’accueillir des navires pouvant charger et décharger jusqu’à 150 000 tonnes d’un seul cargo.TRANSPORT ROUTIER ET FERROVIAIRESon réseau autoroutier de 4 500 km est parmi les plus développés au pays et relie la région métropolitainede Québec aux provinces canadiennes de l’Est, du Centre et de l’Ouest, de même qu’aux États américainsfrontaliers comme New York, le Vermont, le New Hampshire et le Maine. Offrant des services completsde transport intermodal, son réseau ferroviaire lui donne accès à l’ensemble du continent nord-américainet permet le transport porte-à-porte de marchandises.
  • 42. UN RÉSEAU DE TÉLÉCOMMUNICATIONS UNIQUE AU PAYSBrillant au sommet des villes les mieux branchées, aux côtés de Boston et de San Francisco, Québecpossède des infrastructures de télécommunications hautement performantes et uniques au Canada.Près d’un demi-milliard de dollars y ont été investis par des joueurs majeurs de l’industrie des télécom-munications au cours des dernières années.En 2012, Québec a connu le déploiement du plus vaste et du plus rapide réseau de fibre optique jusqu’audomicile au Canada. Certains fournisseurs ont depuis annoncé leur volonté d’atteindre de nouvellesvitesses de connexion en utilisant les technologies les plus avancées.La région de Québec se classe au 3erang en Amérique du Nord pour le nombre et la qualité de sespoints d’accès à Internet sans fil selon The Innovation Cities Index 2012, compilé par l’Institut australien2thinknow.PARCS INDUSTRIELSET TECHNOLOGIQUESLa région de Québec dispose de plusieurszones et parcs industriels et technologiques.La ville de Québec compte à elle seule 14 parcsindustriels, un parc technologique et cinqzones industrielles. De plus, deux nouveauxespaces d’innovation situés sur une superficiede près de 400 000 m2verront bientôt le jour.Créé en 1988, le Parc technologique du Québecmétropolitain a été le premier parc techno-logique au Canada. Il accueille aujourd’huiune centaine d’entreprises et de centresde recherche où s’affairent plus de 5 000travailleurs. Plus de 450 M$ y ont été investisau cours des dernières années.Situé à Lévis, le long de l’autoroute trans-canadienne, le nouveau parc à vocationtechnologique et scientifique l’Innoparc estun espace de haut savoir qui s’inscrit dansune optique de développement durable.
  • 43. UNEQUALITÉDE VIEincomparableQUÉBEC FIGURAIT PARMILES 10 VILLES EN TÊTEDU PALMARÈS «AMERICANCITIES OF THE FUTURE»4DU FDI MAGAZINE POURSA QUALITÉ DE VIE!LA RÉGION POSSÈDE TOUSLES AVANTAGES D’UNEMÉTROPOLE EN DEMEURANTEN ÉQUILIBRE AVEC LA NATURESPECTACULAIRE QUI L’ENVIRONNE.Certes, Québec est un lieu d’affaires exceptionnel, mais c’est aussiune région métropolitaine à échelle humaine où il fait bon vivre.C’est pourquoi la région exerce un pouvoir d’attraction de plusen plus grand sur les entreprises qui cherchent à fidéliser unemain-d’œuvre mobile, de plus en plus sensible à son environnementet à sa qualité de vie.4 Pour des villes de taille similaire en 2011-2012
  • 44. La région est ceinturée par une couronne forestière qui couvreplus de 55% de son territoire. Plusieurs cours d’eau sillonnentla ville, qui est parsemée de parcs, d’espaces verts, de boisésurbains et d’avenues bordées d’arbres. Vélo, course à pied, patinà roues alignées, marche, la région métropolitaine de Québec offrede nombreux espaces aménagés pour s’oxygéner et pratiquerdes activités sans avoir à sortir de la ville. Le parc linéaire dela rivière Saint-Charles offre un sentier aménagé de 32 km longeantles berges revitalisées de cette rivière au cœur de la ville.La promenade Samuel-De-Champlain longe le fleuve Saint-Laurentsur 2,5 km, du côté nord. Inaugurée en 2008, la promenade a reçude nombreux prix d’architecture et d’aménagement urbain, dontle Prix international d’architecture du Chicago Athenaeum.UNE VILLEVERTE FAITEPOUR BOUGERJOYAUDU PATRIMOINEMONDIALDE L’UNESCOCrédits: OTQ Camirand photo, CCNQ, Jonathan Robert, Enviro Foto Jean-François Bergeron,Simon Clark, Renaud Philippe, Université Laval
  • 45. C’est aussi une région qui vibre au rythme de ses événements sportifset culturels. Impossible de s’ennuyer! Haut lieu de la culture au Canada,Québec compte sur la présence de musées, d’ensembles de musiquecontemporaine et symphonique, de salles de spectacles, de théâtreset de festivals et événements artistiques d’envergure internationale.Des établissements gastronomiques réputés y ont pignon sur rue etde nouveaux chefs vedettes ont ouvert des restaurants et bistros offrantune cuisine inventive et savoureuse.Avec ses équipes de football universitaire, de baseball et de hockey, sescompétitions sportives internationales de vélo, de ski et de patin extrême,Québec est aussi une ville d’action où le sport est à l’honneur été commehiver. Québec jouit d’une vitalité si exceptionnelle que l’on vient de partoutpour la célébrer, en tout temps de l’année!ETPARFAITEPOURSE DIVERTIRQUÉBEC MARIE HARMONIEUSEMENT LES CULTURESEUROPÉENNES ET NORD-AMÉRICAINES. ON Y DÉCOUVRE À LAFOIS UN ART DE VIVRE ET UNE ARCHITECTURE TÉMOIGNANTDE SON PASSÉ SOUS LES RÉGIMES FRANÇAIS ET ANGLAIS.Place forte stratégique durant près de trois siècles, Québec est laseule ville d’Amérique du Nord dotée d’une enceinte de fortificationsauthentique. Son arrondissement historique fait d’ailleurs partie duPatrimoine mondial de l’UNESCO. Admirée par des milliers de visiteurschaque année, Québec a été nommée ville destination numéro 1 auCanada, et 6edans le monde, par le magazine Condé Nast Traveller.
  • 46. LA RÉGIONMÉTROPOLITAINEDE QUÉBEC OFFREUN DES MEILLEURSCOÛTS DE LA VIEPARMI DES VILLESDE TAILLE SIMILAIRE.Ses résidants ont accès gratuitementà un système de santé et d’éducationde qualité. De plus, ils bénéficientd’une protection sociale supérieureà la plupart des régions d’Amériquedu Nord, de tarifs d’électricité parmiles plus bas, de logements à coûtsraisonnables et d’un accès aisé à lapropriété. Les études supérieuresy sont aussi plus accessibles carles frais de scolarité universitairese situent parmi les plus faibles enAmérique du Nord.INDICE DU COÛT DE LA VIESélection de 16 régions métropolitainesd’Amérique du Nord et d’Europe, 2012WINNIPEGQUÉBECEDMONTONOTTAWAVANCOUVERMONTRÉALCALGARYLYONTORONTOTURINBIRMINGHAMBUFFALOPHILADELPHIEDUBLINAUSTINBOSTON0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110Indice (New York = 100)Source: fDi IntelligenceCompilation: Deloitte58,856,261,066,167,069,469,996,572,773,677,682,985,385,692,799,3
  • 47. Québec International, à titre d’agence de développementéconomique régionale, est en mesure de vous relier rapidementaux principaux acteurs régionaux et nationaux afin d’accélérervotre projet d’implantation ou d’expansion en minimisant les risques.Agence intégrée de développement économique, QuébecInternational est bien davantage qu’une agence de promotionet d’attraction en investissements. Ayant pour mission de favoriserla croissance des entreprises, de soutenir les secteurs de forceet d’attirer dans la région talents et investissements, elle offreune gamme de services variée et complète aux entreprises.Ses services sont gratuits et offerts sur une base confidentielle.ICI, TOUS LES ACTEURS DE DÉVELOPPEMENTÉCONOMIQUE TRAVAILLENT EN SYNERGIEÀ RÉPONDRE AUX BESOINS DES INVESTISSEURSET DES ENTREPRENEURS DE MANIÈREÀ ASSURER LA RÉUSSITE DE LEUR PROJETD’AFFAIRES.UN RÉSEAUD’ACCUEIL ETD’ACCOMPAGNEMENTexceptionnel
  • 48. Parce que nous sommes aussi ambitieuxque vous, nous mettrons à votre disposi-tion notre réseau de contacts cibléset une vaste gamme de services afinde maximiser vos chances de réussite. Service d’information sur l’économie et l’environnement d’affaires de la région; Identification des sources de financement et avantages fiscaux disponibles; Identification et visite de sites d’implantation potentiels; Accompagnement dans les phases de montage de votre projet; Accompagnement des immigrants entrepreneurs; Accompagnement auprès des autorités locales, régionales et nationales; Identification d’experts en droit, fiscalité, comptabilité, logistique et autres; Introduction auprès de partenaires commerciaux et scientifiques; Identification de partenaires financiers privés et publics potentiels. Appui au recrutement et à l’intégration de travailleurs étrangers qualifiés; Soutien à la commercialisation et au développement de marchés extérieurs; Identification d’occasions d’affaires; Intégration aux initiatives sectorielles propres à votre industrie; Soutien à l’innovation et à l’entrepreneuriat.INFORMATIONSTRATÉGIQUE ETACCOMPAGNEMENTSOUTIENÀ LA CROISSANCEDE VOTREENTREPRISECE QUENOUSPOUVONSFAIREPOURVOUS
  • 49. En 2012, Québec International était la seule agence  à figurer pour une sixième année consécutive au  « Top Canadian Economic Development Group »,  prestigieux palmarès du magazine Site Selection  qui identifie les meilleures agences de développement économique au pays.Les mandatsde QuébecInternationalquebecinternational.caAttirer les investissements étrangers;Soutenir la commercialisationet l’exportation;Assurer le développementdes pôles d’excellence;Soutenir l’entrepreneuriaten haute technologie et l’innovation;Attirer une main-d’œuvreétrangère qualifiée;Promouvoir l’environnementconcurrentiel de la régionde Québec.
  • 50. ÉTATS-UNISACTIVISIONADESAAGRIBRANDS INTERNATIONALAUTOMATIC DATA PROCESSING (ADP)AECOMAIR PRODUCTS AND CHEMICALSAKZO NOBEL USAALCOAALSCOAMES TRUE TEMPERANIXTERAPPLIED INDUSTRIAL TECHNOLOGIESARCLAY NATURAL TECHNOLOGIESBD WHITE BIRCH INVESTMENTBECTON-DICKINSONBRASSELER USABUNGE LIMITEDCARDINAL HEALTHCARGILLCODEXISCOCA-COLACROSS MATCH TECHNOLOGIESCUMMINSEATONENVIROQUIPESRI (GIS)GENERAL DYNAMICSGENERAL ELECTRICGENUINE PARTS COMPANY (GPC)GOODYEAR TIRE AND RUBBER COMPANYGORDON FOOD SERVICE (GFS)HONEYWELL ASCAIBMINTERNATIONAL MATEX TANK TERMINALINVENTIV HEALTHIRON MOUNTAIN CORPJELD-WEN INTERNATIONALJOHNSON CONTROLSLAB-VOLT SYSTEMSLANTHEUS MEDICAL IMAGINGLAWSON SOFTWARELIVE NATION ENTERTAINMENTLKQ AUTO PARTS INC.MASONITE WORLWIDEMCKESSONMICROSOFT INTERNATIONALMOMENTIVE SPECIALITY CHEMICALSNAP TOOLSNOVA METRIXOLDCASTLEOLYMPUS NDT AMERICAORACLE CORPORATIONOTISPEPSICOPHILIP MORRIS INTERNATIONALPITNEY BOWESQUALITROL COMPANYRED HOLDINGS GROUPROPER INDUSTRIESSAFETY-KLEEN SYSTEMSSIMKINS INDUSTRIESSPEX SAMPLE PREPSTANLEY BLACK DECKERSTERISTETRA TECHTRIPLE POINT TECHNOLOGYUNITED TECHNOLOGIES CORPORATIONVALEROXYBION CORPORATIONZETECILS ONT CHOISI QUÉBECNOTRE RÉSEAU D’ACCUEIL ET D’ACCOMPAGNEMENT ADEPUIS LONGTEMPS FAIT SES PREUVES. DES CENTAINESDE SOCIÉTÉS ÉTRANGÈRES SONT IMPLANTÉES DANSLA RÉGION. VOICI UN APERÇU...
  • 51. ALLEMAGNELINDE GROUPSIEMENSTHYSSENKRUPP AGBEGO BREMERAUSTRALIECOMPUTERSHAREINCITEC PIVOAT EXPLOSIVESBELGIQUEGDF SUEZ ENERGY SERVICES INTERNATIONALGSK BIOLOGICALSSILOXDANEMARKSFK SYSTEMSFINLANDEKONE CORPORATIONPEIKKO GROUPFRANCEAIR LIQUIDEALYOTECHAREXIS GROUPAVENCALLBBGR FRANCEESSILOR INTERNATIONALGROUPE UNIPEXREXEL DÉVELOPPEMENTROCAMATSCHNEIDER ELECTRICSOCIÉTÉ E.C.L.SOPREMAT.I.R.U.UBISOFT ENTERTAINMENTVEOLIA ENVIRONNEMENTGLOBAL SERVICES SANTÉTHALES SASOFRANEL / DE HUA MATERIAL TESTINGSINDEMPHASISIRLANDEKERRY GROUPCOOPER INDUSTRIESITALIEQUBICA AMF EUROPEJAPONFUJITSUKONICA MINOLTAMAKITAPAYS-BASIMTECHNALCO GLOBALROYAUME-UNIBUNZLSMITHS GROUPZAFIRO MARINESUÈDEENVAC GROUPSECURITASVOLVO GROUPSUISSEABB GROUPHOLCIMKÜHNE + NAGEL INTERNATIONALNOBEL BIOCARE SERVICESTI INFORMATIQUETYCO INTERNATIONAL
  • 52. « À Québec, EXFO a trouvé du personnelhautement compétent, créatif, motivé et dédié.L’entreprise n’aurait jamais atteint son statutinternational actuel et ne pourrait poursuivresa progression sans l’excellent soutien que nousavons reçu de la communauté depuis plus de25 ans. Nous sommes heureux d’avoir notre siègesocial à Québec et continuerons d’y investir touten poursuivant notre croissance mondiale. »EXFO un leader mondial des solutions de testet des systèmes de surveillance pour les réseauxde télécommunications fixes et sans fil. Fondéeà Québec en 1985, l’entreprise emploie plus de1 700 personnes dans 25 pays, dont 600 à sonsiège social de Québec. Aujourd’hui, EXFO dessertenviron 2000 clients dans une centaine de pays,parmi lesquels les plus grands opérateurs deréseaux (ATT, Verizon, Deutsche Telekom, NTT, BT,China Mobile, etc.) et systémiers (Ericsson, NokiaSiemens, Alcatel-Lucent, Huawei, etc.).Germain Lamondefondateurprésident du conseild’administrationet pdgEXFO inc.Bernard Labellevice-présidentprincipalCGI« La ville de Québec a la chance d’être bien positionnéeau sein du réseau mondial de CGI comme l’un des centresd’excellence en mesure de servir des clients situés un peupartout sur la planète. Beaucoup d’entreprises décidentde délocaliser massivement leurs opérations dans les paysémergents. Chez CGI, nous possédons maintenant descapacités que nous n’avions pas dans ces pays, mais nousfaisons aussi le choix de conserver une présence localetrès forte. Québec a toujours été un bon marché pour lesentreprises de services dans les technologiesde l’information. »CGI est la cinquième plus importante entrepriseindépendante de services en technologies d’informationet en gestion des processus d’affaires dans le monde.Fondée à Québec en 1976, CGI est un fleuron québécoisd’envergure mondiale. L’entreprise emploie aujourd’hui72 000 professionnels présents dans plus de 40 pays,dont plus de 1 100 à Québec.Crédit :LeSoleilCrédit :LeSoleil
  • 53. INVESTIRDANSLARÉGIONDEQUÉBECINVESTIRquebecinternational.caINVESTISSEZ DANS LA RÉGION DE QUÉBEC*PAP_QcInt_couvert_brochureInvestir_FR.indd 2 2013-03-26 13:15MONTRÉALTAWARégion deQUÉBEC

×