Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Création multimédia -  Brochure
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Création multimédia - Brochure

  • 137 views
Published

Portrait de l’industrie reliée à la création multimédia dans la région de Québec. Produit par Québec International. http://quebecinternational.ca/industries-cles/

Portrait de l’industrie reliée à la création multimédia dans la région de Québec. Produit par Québec International. http://quebecinternational.ca/industries-cles/

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
137
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
18
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Québecàl’avant-gardedel’industrie Desexpertisesdepointe, unsavoir-fairedistinctif
  • 2. LA RÉGION DE QUÉBEC: SOURCE D’INSPIRATION POUR LES ENTREPRENEURS ET LES CRÉATEURS QUI SAVENT MARIER IMAGINATION, TALENT ET INGÉNIOSITÉ. CONJUGUER AUDACE ET CRÉATIVITÉ Arcane Technologies Beenox-Activision Dufour - spectacles et images De Marque Ex Machina Frima Studio Mirego Nurun Piranha Productions 10e ave Productions Recto-Verso Productions Thalie QuébéComm Ubisoft Saga Film Sarbakan Spirafilm Studio élément
  • 3. La région est le 2e pôle en importance au Québec dans le secteur des arts numériques et du divertissement interactif. Ces données sont basées sur l’information disponible en octobre 2011. Sources : Adesse 2006, EB Data 2009, Statistique Canada, Industrie Canada, Emploi-Québec et Québec International. DIAGNOSTIC DE L’INDUSTRIE DE LA CRÉATION MULTIMÉDIA 104entreprises 230 M$CAen chiffre d’affaires 2500emplois 7,4 M$de dépenses en R-D en 2010, une croissance de 350%en 5 ans seulement 10centres, groupes et chaires de recherche10centres, groupes et chaires de recherche10 25500diplômés en lien avec le secteur de la création multimédia Les blockbusters du jeu vidéo made in Québec: The Black Eyed Peas Experience, Spider-Man, Guitar Hero, Littlest Pet Shop, Build-A-Bear Ville, Prince of Persia, Combat of Giants, G.I. Joe, Star Wars, Pirates of the Caribbean, The Incredibles. 5 joueurs majeurs regroupent 51% des emplois totaux et 46% du chiffre d’affaires global de l’industrie.
  • 4. Une industrie qui bat au rythme de la technoculture La réputation de la région de Québec en tant que pôle de développement en arts numériques et divertissement interactif traverse depuis longtemps les frontières. Du cellulaire aux écrans IMAX, la production de contenus multiécran et multiplateforme stimule nos créateurs qui sont passés maîtres dans l’art du divertissement. Animations, effets spéciaux, jeux vidéo, design, environnement 3D, programmation, stéréoscopie, cinéma, réalité virtuelle ou augmentée, rien n’est trop audacieux pour eux! Portée par le talent, la créativité et l’esprit novateur d’entrepreneurs et de créateurs visionnaires, cette industrie a connu une croissance fulgurante dans la région au cours des 20 dernières années. Aujourd’hui, le secteur de la création multimédia est un important moteur de dévelop­pement économique. Mais la créativité numérique, c’est bien plus qu’une industrie florissante : c’est la manifestation du mariage réussi entre histoire et modernité, entre art et technologie. Bref, un lieu de rencontre unique qui fait de Québec une véritable cité de la technoculture.
  • 5. Réunissant charme européen et dynamisme nord-américain, Québec offre un environnement distinctif. Sa beauté inspire, sa vitalité économique et culturelle attire. En fait, Québec s’offre à ceux et celles qui souhaitent faire les choses avec audace et ingéniosité. Qu’est-ce qui fait le succès de Québec? Certains répondront simplement qu’ici, on a la culture! à ceux et celles qui souhaitent faire les choses avec audace et ingéniosité. Qu’est-ce qui fait on a la culture! à ceux et celles qui souhaitent faire les choses avec audace et ingéniosité. Qu’est-ce qui fait on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture! à ceux et celles qui souhaitent faire les choses avec audace et ingéniosité. Qu’est-ce qui fait on a la culture! à ceux et celles qui souhaitent faire les choses avec audace et ingéniosité. Qu’est-ce qui fait on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture!on a la culture! La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation.La culture de la mobilisation. Propulsés par une volonté commune, entrepre- neurs, créateurs et élus collaborent à faire de la région un haut lieu du savoir et de la culture. Cette mobilisation a mené à l’élaboration d’une stratégie favorisant la rencontre entre créateurs de contenu culturel et entreprises de technologies numériques. Cette synergie a permis de faire du centre-ville de Québec un quartier branché où se côtoient entreprises technologiques, studios d’artiste et manifestations culturelles d’envergure. D’ailleurs, on travaille à implanter, au cœur de ce quartier, un portail digital de classe mondiale pour la diffusion de contenus artistiques virtuels. La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation.La culture de l’innovation. Encore naissante au début des années 90, l’industrie québécoise du jeu vidéo fait ses premiers pas marquants à Québec avec l’arrivée de MegaToon Entertainment Group à qui l’on doit la création du premier dessin animé interactif au monde (Goferwinkel’s Adventure, 1994). C’est aussi à Québec qu’est développé le premier jeu vidéo québécois pour la console PlayStation (Jersey Devil, 1997). Guy Boucher, l’un des fondateurs de MegaToon, fondera en 1998 le studio de création Sarbakan, l’un des plus anciens studios de jeu au Québec. Cette entreprise participe encore aujourd’hui au succès de multinationales du divertissement telles que Hasbro, Warner Bros, Nickelodeon, Cartoon Network et Disney. LE SUCCÈS, C’EST DANS NOTRE CULTURE!
  • 6. DES STUDIOS DE CLASSE MONDIALE • UBISOFT est l’un des principaux développeurs et éditeurs de jeux vidéo dans le monde. Le Groupe compte plus de 6 500 collaborateurs au total, dont plus de 5 500 en production. Son positionnement précoce dans l’industrie du jeu vidéo a permis à Ubisoft de se hisser au 3e rang des plus grands éditeurs indépendants au monde. Fondée en 1986, l’entreprise possède maintenant 16 marques multimillionnaires et réalise 1,4 G$ en chiffre d’affaires. Ouvert en 2005, le studio de Québec compte plus de 300 employés œuvrant dans la création de jeux vidéo. En cinq ans, plus de 77 M$ ont été investis chez Ubisoft Québec, rapportant ainsi 280 M$ en retombées. C’est dans ses bureaux que sont nés des projets comme Combat of Giants, Prince of Persia Wii et The Black Eyed Peas Experience Wii, ainsi qu’une collaboration avec le studio de Montréal sur les projets Assassin’s Creed. • BEENOX, une filiale à part entière d’Activision, compte maintenant plus de 350 employés spécialisés et développe des jeux qui verront le jour sur les consoles PlayStation 3, Xbox 360, Nintendo Wii et Nintendo 3DS. Entièrement conçus dans son studio de Québec, ces projets bénéficient d’une visibilité internationale. Les derniers jeux réalisés par Beenox sont Spider-Man : Shattered Dimensions et Spider-Man : Edge of Time, mettant en vedette le célèbre personnage de Marvel pour lequel le studio s’est vu octroyer le prestigieux mandat de développer les futures aventures. Beenox a remporté plus de 35 prix depuis ses débuts, tant sur le plan de la qualité de ses jeux vidéo qu’au niveau du style de gestion mis de l’avant, ce qui en fait aujourd’hui l’une des entreprises les plus prometteuses de son domaine. L’ultime objectif de Beenox est clair: conquérir le monde! • FRIMA STUDIO, entreprise de divertissement 100 % québécoise, est le plus important studio de jeux vidéo et de divertissement numérique à propriété canadienne. Fondée en 2003, l’entreprise emploie 350 personnes. En plus de ses productions originales, Frima développe des jeux Web, des univers virtuels, des jeux pour les consoles et la téléphonie cellulaire. Frima produit également du concept art et des produits d’animation et d’effets spéciaux pour les marchés du jeu vidéo, du cinéma et de la télévision. Ses clients? Rien de moins que les plus importantes compagnies de divertissement au monde telles qu’Activision, Adobe, Disney, Electronic Arts, Hasbro, Mattel, Nickelodeon, Microsoft, Sony, Ubisoft et Warner. • PRODUCTIONS 10E AVE INC. a vu son premier film d’animation toucher l’écran à Noël 2002 : La légende du sapin de Noël. Depuis, 10e ave développe des personnages et histoires vivant sur diverses plateformes numériques. De la télé au cinéma, en passant par les jeux multimédias, les projets qu’elle porte au grand comme au petit écran sont caractérisés par des moyens de production de qualité en lien avec des thèmes universels et une approche artistique recherchée. Ses projets s’adressent à la famille, la jeunesse et l’enfance. En 2013, le long métrage Sarila prendra l’affiche après 12 années de travail et aura nécessité près de 9 M$ comme budget de production. Il s’agira du premier film d’animation en 3D stéréoscopique entièrement produit au Canada. photo: Renaud Philippe
  • 7. EX MACHINA ET ROBERT LEPAGE AMBASSADEURS DE LA TECHNOCULTURE Fondée en 1994, Ex Machina est dirigée par Robert Lepage, auteur dramatique, metteur en scène, acteur et réalisateur. Cette compagnie multidisciplinaire produit des œuvres marquantes où interagissent le théâtre, la danse, le chant lyrique, les arts visuels, les arts numériques, la musique – même la science. Avec chaque création, la compagnie provoque des rencontres entre les arts de la scène et les arts d’enregistrement, comme le cinéma, la vidéo et le multimédia, entre scientifiques et auteurs dramatiques. Ex Machina est passée maître dans l’art de dompter les technologies pour les placer au service d’œuvres uniques et magistrales, applaudies dans les plus grandes capitales du monde: Paris, New York, Tokyo, Sydney, Londres, Moscou, Berlin, Singapour, Milan, Barcelone. Depuis 1994, les œuvres d’Ex Machina ont été vues par plus de 2,75 millions de personnes dans plus de 150 villes sur la planète! Ex Machina croit que de nouvelles formes artistiques surgissent lorsque deux univers s’entremêlent. Son objectif : devenir l’incubateur d’un théâtre qui touchera les spectateurs du nouveau millénaire. Les œuvres phares d’Ex Machina et Robert Lepage se comptent par dizaines. Pensons notam- ment à La Trilogie des dragons, La Face cachée de la Lune, Le Projet Andersen, KÀ et TOTEM du Cirque du Soleil ou à l’opéra Der Ring des Nibelungen, de Wagner, présenté au Metropolitan Opera de New York. Parmi les grandes œuvres de cette compagnie légendaire, notons Le Moulin à images, la plus grande projection archi- tecturale extérieure au monde jamais réalisée. Couvrant une superficie de 600 mètres par 30 mètres, soit l’équivalent de 25 écrans IMAX, Le Moulin à images rend hommage à la ville de Québec et à sa fascinante histoire. À l’affiche chaque été, avec comme toile de fond les silos à grain du Port de Québec, cette œuvre gigantesque a attiré plus d’un million de specta- teurs depuis sa création en 2008. Présentée pour la première fois en 3D à l’été 2011, il s’agit de la plus grande projection en trois dimensions au monde. Robert Lepage est le réci- piendaire 2012 du prestigieux prix Eugene McDermott in the Arts du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Soulignant l’innovation dans toutes les disciplines artis- tiques, cette distinction est remise à ceux qui deviendront des figures marquantes de leur domaine d’activités. FORMER LA RELÈVE POUR JOUER DANS LA COUR DES GRANDS Nouveau tremplin d’intégration en entreprise, l’École nationale en divertissement interactif (ENDI) est une première au Canada. Fondée par l’industrie pour satisfaire un besoin croissant d’employés spécialisés, l’ENDI se démarque des différents systèmes d’éducation à travers le monde en permettant aux étudiants de travailler sous la supervision de mentors de l’industrie pendant 12 semaines sur des projets concrets de jeu multiplateforme. En 2010, l’école a récolté un succès retentissant avec plus d’un million de téléchargements effectués en 5 mois par son jeu ENDI Tank Battle HD, offert sur l’App Store. Dans la foulée de ce succès, un espace de commercialisation, le Fabrik Studio, a vu le jour. La grande force de l’ENDI est de créer un rapprochement réel entre le milieu de l’éducation et les besoins de l’industrie du jeu vidéo. www.endi.qc.ca photo: Nicolas Ruel
  • 8. APPROCHES NOVATRICES, INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES ET ŒUVRES À SUCCÈS MADE IN QUÉBEC • Production de lol :-), une série unique de clips comiques sans dialogues tournée avec des moyens cinématographiques et diffusée sur différentes plateformes. Récompensée aux Banff World Television Awards 2011, lol :-) a été vendue dans plus de 100 pays. (QuébéComm) • Création de Combat of Giants, un des premiers jeux intégrés à la console 3DS de Nintendo pour son lancement en 2011. (Ubisoft) • Réalisation du film IMAX Dinosaurs: Giants of Patagonia 3D en nomination aux Visual Effects Society Awards pour ses effets stéréoscopiques et ses animations. (Marc Fafard, Studio Virtuel concept) • Création du personnage animé W et diffusion multiplateforme au Canada, en France, en Belgique, en Hongrie, aux États-Unis, en Angleterre et à Taïwan. (Productions 10e ave) • Production en version multiplateforme d’une série inspirée du court métrage « Chargé » sélectionné dans plusieurs festivals et distribué au Canada, en Italie et en Afrique. (Saga Film) • Mise au point d’un Castelet électronique, une maquette instrumentée reconstituant un espace scénique à échelle réduite ou servant de scène mobile intégrant décor, éclairage, mécanique de scène, marionnettes, projections vidéographiques tout en offrant une plateforme de visualisation 3D pour le travail à distance. (LANTISS, Université Laval) • Développement de Bearville.com, un univers virtuel en ligne où plus de 20 millions d’enfants s’amusent dans un environnement ludique et sécuritaire. (Frima Studio) • Développement d’une structure d’échafaudage mariant technologies mixmédias, musique et effets pyrotechniques pour la production Le Mur du son mettant en scène la formation Scala et un chœur de 300 chanteurs. (Dufour- Spectacles et images, Saga Film) • Création des jeux SpiderMan- Edge of Time et Shattered Dimensions et développement exclusif à Québec des futurs jeux de ce célèbre personnage de MarvelTM . (Beenox) • Création du Moulin à images, la plus grande projection architecturale extérieure en 3D au monde, couvrant une superficie de près de 20 000 mètres carrés. (Ex Machina, INO, LAMIC) • Modélisation 3D de la Chapelle des Ursulines permettant une visite virtuelle immersive allant au-delà de la valeur architecturale en parvenant à explorer les dimensions humaines. (LAMIC, Université Laval) • Développement de l’entrepôt du livre numé­ rique jumelé à une application iPad permet- tant la lecture et l’achat de livres numériques francophones. (De Marque, Mirego) • Tenue d’un festival d’arts numériques réunissant 200 créateurs dans 3 marathons de création de 48 heures en jeux vidéo, courts métrages d’animation 2D/3D et peintures d’environne- ments numériques. (Bivouac Urbain) UNE INDUSTRIE BRANCHÉE SUR LA CRÉATIVITÉ La région de Québec a tout pour inspirer les virtuoses de la création. Ville et région à taille humaine, elle offre un environnement et une culture propices aux échanges, à l’éclosion des idées et à la mise en valeur des talents. Portés par leur expertise, leur ambition et leur imagination, nos créateurs et entrepreneurs font depuis longtemps leur marque sur la scène internationale! photo: Yan Turcotte Le Mur du son, créé par Olivier Dufour photo: David Cannon photo: Jean-Philippe Jobin
  • 9. LA RECHERCHE AU SERVICE DE LA CRÉATIVITÉ Recherche de pointe en technologies de l’image, du son et de la scène, modélisation 3D, réalité augmentée, intelligence artificielle, imagerie numérique et médias interactifs: la région métropolitaine de Québec compte sur la présence d’importants centres et groupes de recherche. • LABORATOIRE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’IMAGE, DU SON ET DE LA SCÈNE (LANTISS) - Centre d’expertise voué à la création et à la recherche dans le domaine des arts de la scène et des technologies. www.lantiss.ulaval.ca • CEFRIO - Centre de liaison et de transfert facilitant la recherche et l’innovation et soutenant l’usage des technologies comme levier d’innovation sociale. www.cefrio.qc.ca • CENTRE EN IMAGERIE NUMÉRIQUE ET MÉDIAS INTERACTIFS (CIMMI) - Centre d’expertise multidisciplinaire en R-D et en transfert de technologie dans le domaine de l’imagerie numérique et des médias interactifs. www.cimmi.qc.ca • CHAIRE DE RECHERCHE SUR LES CULTURES NUMÉRIQUES (CRCN) - Lieu de réflexion entre les technologies et systèmes d’information et leur influence sur les organisations, la culture et la société. www.culturesnumeriques.chaire.ulaval.ca • INSTITUT TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET SOCIÉTÉS (ITIS) - Structure universitaire unique au pays spécialisée dans la révolution numérique et son intégration dans toutes les sphères de la société. www.itis.ulaval.ca • INSTITUT DU PATRIMOINE CULTUREL (IPAC) - Développement d’outils technologiques liés à la mise en valeur du patrimoine matériel et immatériel. www.ipac.ulaval.ca • LABORATOIRE DE MUSÉOLOGIE ET D’INGÉNIERIE DE LA CULTURE (LAMIC) - Infrastructure de recherche intégrant des équipements de numérisation 3D, de spatialisation et de visualisation. www.lamic.ulaval.ca • LABORATOIRE DE VISION ET SYSTÈMES NUMÉRIQUES (LVSN) - Spécialiste en recherche sur la vision par ordinateur et ses applications industrielles et biomédicales liées à la modélisation 3D et la réalité augmentée. http://vision.gel.ulaval.ca • RDDC VALCARTIER - Plus important centre de R-D de la Défense nationale du Canada développant des applications de simulation d’entraînement par le jeu sérieux. www.valcartier.drdc-rddc.gc.ca
  • 10. De la multiplication des collaborations émerge des innovations uniques : la réalité augmentée se place au service de traitements de maladies par la curiethérapie simulée (Laboratoire de vision et systèmes numériques); les technologies géospatiales sont utilisées dans la réalisation de jeux interactifs (GéoÉduc3D); l’intelligence dynamique permet de créer des applications d’entraînement pour les golfeurs (Pro Mental Coach, Frima, Brain Center); l’intelligence artificielle jumelée à des interfaces homme-machine se retrouve dans le développement de simulations d’entraînement par le jeu sérieux (RDDC Valcartier). L’imagination de nos créateurs, artistes et chercheurs est fertile en découvertes. Des entreprises comme Arcane Technologies sont déjà à concevoir les applications de demain qui nous permettront de manipuler des objets 3D sans aucune manette afin d’évoluer dans la réalité virtuelle. Le moteur de la création est en marche et Québec est là pour l’alimenter en énergie et la source semble inépuisable! QUÉBEC CARBURE À L’INNOVATION
  • 11. LA RÉGION DE QUÉBEC SAIT COMBINER CRÉATIVITÉ ET SAVSAVSA OIR-FAIRE-FAIRE-F POUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANTPOUR FAIRE DE L’INNOVATION UN PUISSANT MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE!MOTEUR DE CROISSANCE! • Un heureux équilibre entre leaders mondiaux et petites et moyennes entreprises • Des infrastructures technologiques d’avant-garde incluant le premier réseau de fibres optiques jusqu’au domicile (FTTH) au pays • Une main-d’œuvre qualifiée et stable • Des établissements d’enseignement spécialisé • Des incitatifs fiscaux stimulants • Une localisation géographique stratégique en Amérique du Nord
  • 12. UNE INDUSTRIE EN PLEINE EFFERVESCENCE Ici, l’industrie des arts numériques et du divertissement interactif évolue dans un environnement d’affaires exceptionnel, dans une région à échelle humaine qui favorise la collaboration et la mobilisation. Sous l’impulsion de Québec International et de nombreux partenaires publics et privés, dont le gouvernement du Québec et la Ville de Québec, les acteurs clés de l’industrie sont regroupés en communauté d’intérêts pour favoriser le développement de cette filière d’excellence. Ils veillent ainsi à la croissance de l’industrie en mettant en place des initiatives de collaboration, d’échange et de partenariat pour l’entreprise privée dans le but de stimuler la réalisation de projets rentables, de favoriser le développement d’affaires et de marchés et d’accélérer l’innovation et la recherche. COÛTS CONCURRENTIELS Québec occupe le premier et le second rang en Amérique du Nord pour ses coûts de localisation inférieurs à la moyenne des villes américaines en développement de logiciels de pointe (21%) et en développement de contenu Web et multimédia (22%). UNE MAIN-D’ŒUVRE À PRIX COMPÉTITIF Le Québec est reconnu internationalement pour la qualité et la stabilité de sa main-d’œuvre et la région de Québec se démarque favorablement au chapitre des coûts de rémunération. COMPARAISON DES COÛTS DE LOCALISATION Indice: États-Unis = 100 QUÉBEC (QC) MONTRÉAL (QC) TORONTO (ON) LYON (FR) BOSTON (MA) LOS ANGELES (CA) 0 20 40 60 80 100 120 DÉVELOPPEMENT DE CONTENU MULTIMÉDIA DÉVELOPPEMENT DE LOGICIELS Source : KPMG, Choix concurrentiels, Le guide de KPMG sur le choix d’un emplacement où exercer ses activités, 2010 ARTISTE GRAPHIQUE DESIGNER GRAPHIQUE PROGRAMMEUR DE JEUX VIDÉO DIRECTEUR ARTISTIQUE Source: Economic Research Institute (ERI) Inc., 2010 Note: 1 $ US = 0,95 $ CA, selon les données au 1er octobre 2011 COMPARAISON DU SALAIRE MOYEN D’UN TRAVAILLEUR en $ CA QUÉBEC (QC) MONTRÉAL (QC) TORONTO (ON) BOSTON (MA) LOS ANGELES (CA) 0 20 40 60 80 100 120 MILLIERS $ photo: Yan Turcotte
  • 13. LARÉGION DEQUÉBEC ÀL’AVANT-GARDE DEL’INDUSTRIE grâce à l’appui de ces partenaires quebecinternational.ca Cette brochure a été produite par Québec est une ville d’affaires à dimension humaine. La taille de la ville nous permet de mobiliser la communauté et les décideurs autour d’enjeux globaux plus rapidement et plus efficacement que dans toute autre grande métropole du continent. Un employeur d’importance y reçoit une écoute, un support et une collaboration immédiate de la part des autorités et des acteurs du développement économique. Dominique Brown Président-directeur général, Beenox (une société d’Activision) Arts numériques et divertissement interactif