Your SlideShare is downloading. ×
Top 100 des éditeurs français de logiciels (2011)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Top 100 des éditeurs français de logiciels (2011)

2,249
views

Published on

Le classement des 100 principaux éditeurs de logiciels français en 2011, réalisé dans le cadre de l’initiative Global Software Leaders initiée par PwC en partenariat avec l’Association Française des …

Le classement des 100 principaux éditeurs de logiciels français en 2011, réalisé dans le cadre de l’initiative Global Software Leaders initiée par PwC en partenariat avec l’Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL).

Retrouvez toutes nos publications : http://www.pcw.fr/publications

Published in: Technology

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,249
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Global Software Leaders Top 100 des éditeurs français 2012En partenariat avec
  • 2. www.pwc.fr/globalsoftware100 Nous ne manquons pas d’atouts à valoriserCette édition 2012 du Top 100 France du poursuivre leur développement malgré uneGlobal Software que nous réalisons depuis concurrence accrue sur leurs marchés. Nousplusieurs années avec  PwC et le concours ne manquons pas d’atouts, que nous savonsde PAC, souligne une nouvelle fois le valoriser sur la scène internationale commedynamisme de notre secteur d’activité. Le le fait Talend qui partie à la conquête deformidable succès des nouveaux modes l’Amérique se hisse cette année parmi lesde consommation du logiciel et le rythme 20 premiers acteurs français du secteur. Etsoutenu des consolidations au niveau les exemples se multiplient avec Trace One,international, particulièrement porté par Oodrive ou encore Talentsoft. Avoir rejointl’appétit des grands acteurs pour les métiers la dynamique de l’AFDEL est leur pointverticaux proposés en mode « SaaS », commun : il y a fort à parier que ce n’est pascontribuent fortement à cette dynamique ; leur seul atout… mais visiblement, cela leur aune nouvelle donne se dessine, que nos peut-être porté chance ! entreprises se doivent d’intégrer pour Pierre-Marie Lehucher AFDEL Président2 Juin 2012
  • 3. 2011, une année contrastéeNous sommes très heureux de vous présenter cloud computing et le SaaS, la mobilité, oule classement des principaux éditeurs de encore l’intégration des réseaux sociaux.logiciels Français pour l’année 2011, dansle cadre de l’initiative Global Software Pour autant, la structure générale du secteurLeaders initiée par PwC en partenariat reste la même, avec une forte concentration,avec l’Association Française des Éditeurs de le principal acteur représentant 34% duLogiciels et Solutions Internet. total, des entreprises de taille moyenne qui progressent souvent moins vite, etAprès une année 2010 montrant une un foisonnement de petites structuresnette reprise par rapport aux difficultés innovantes, la moitié des entreprises du topde l’année précédente, 2011 présente 100 réalisant un chiffre d’affaires logicielsun visage plus contrasté. Certes, dans inférieur ou égal à 16 millions d’euros.l’ensemble, le chiffre d’affaires cumulé Cette stabilité renforce la difficulté pourdes cent premiers éditeurs progresse de les éditeurs à acquérir une taille critique,12 % sur l’année, ce qui est largement permettant de rentabiliser les efforts desupérieur à la croissance économique du R&D et des cycles de ventes souvent longspays. Cependant, cette croissance est loin et complexes. La croissance passe aussid’être homogène, sept sociétés se glorifiant nécessairement par une internationalisationd’une croissance supérieure à 50 %, tandis croissante, difficile et coûteuse à gérer enque 17 autres constatent une baisse de leur pratique, et par l’accès aux financements.chiffre d’affaires. Les potentialités et le Et sur ce plan, force est de constater unedynamisme du secteur se reflètent mieux faiblesse certaine : depuis 2007, aucundans une perspective pluri annuelle. Ainsi, éditeur ne s’est introduit à la bourse de Paris.sur une période de cinq ans, le total du Ce paradoxe pour un secteur en croissancechiffre d’affaires logiciel généré par les 100 devant mobiliser des fonds pour financer lepremiers éditeurs français croît de plus de développement et l’innovation est renforcé30% . Autre signe de dynamisme, près d’un par une performance boursière contrastée ettiers des éditeurs constituant ce classement des valorisations restant relativement faibles,en 2011 ne figurait pas dans le classement à l’exception de quelques unes. Ainsi, depuiscinq ans plus tôt ; et, parmi ceux déjà le premier janvier 2011, la performanceprésents en 2007, un bon tiers à fait croître boursière des éditeurs n’aura pas étéson chiffre d’affaires annuel de plus de 50%. supérieure au CAC 40, affichant en moyennePlacées dans la perspective des turbulences un recul de 20 % sur 18 mois.économiques qui ont affecté cette période,ces performances vont bien au-delà d’une Avec le Global Software Leaders, PwCsimple résilience, mais démontre une fois de confirme son engagement auprès desplus le potentiel de croissance économique éditeurs de toutes tailles, en leur apportantdu secteur pour notre pays. Enfin, en l’espace une gamme complète de services adaptésde cinq années, 11 éditeurs du top 100 de au secteur, comprenant l’audit, l’advisory,l’année 2007 ont été absorbés par de plus l’assistance dans les transactions et le conseilgrands groupes, ce qui, sans être négligeable, juridique et fiscal.n’est pour autant pas aussi important que ceque l’on pourrait penser. Nous espérons que cette nouvelle publication vous apportera un éclairage pertinent pourSur le plan business, outre la résilience notre industrie.induite par l’importance de la base installéeet des revenus récurrents associés, lesperspectives de croissance restent en grandepartie fonction de la politique d’acquisition Pierre Martyainsi que du positionnement par rapport aux PwCgrandes tendances de fonds du secteur : le European Software Lead Partner Global Software Leaders France 3
  • 4. Global Software Leaders – Top 100 des éditeurs français – 2012 Unité : million € Rang Éditeurs CA logiciel* % CA CA logiciel* monde Logiciel*/ France CA Total 1 Dassault Systemes 1617 91 % 170 2 Cegedim 308 34 % 116 3 Murex 198 62 % 11 4 Axway (ex Sopra Group) 163 75 % 58 5 Cegid 159 60 % 155 6 Linedata Services 103 75 % 45 7 Avanquest 84 96 % 4 8 Sword 75 48 % 18 9 Sopra Group - Solutions Applicatives 70 7% 60 10 Bull (incl. Evidian) 69 5% 23 11 Esi Group 69 73 % 8 12 GFI 65 10 % 54 13 Isagri 59 48 % 50 14 Alcatel Genesys (Genesys est independant depuis 2011) 59 12 % 10 15 Berger Levrault 58 59 % 58 16 Masternaut (acquis par Francisco Partners, fusion Cybit) 57 57 % 21 17 Lectra 55 27 % 6 18 Talend 55 87 % 17 19 Emailvision 51 78 % 21 20 Criteo 50 35 % 25 21 Generix Group 43 65 % 35 22 Infovista 40 87 % 9 23 Orsyp 33 82 % 14 24 SAB 33 83 % 22 25 Pharmagest 33 33 % 32 26 Meta4 31 56 % 9 27 Cast 31 91 % 11 28 DL Software 31 67 % 24 29 EBP 30 98 % 29 30 Trace One 29 79 % 20 31 Esker 29 80 % 11 32 Cegi 29 30 % 29 33 Neolane 28 88 % 15 34 Fiducial Informatique 26 46 % 23 35 Vocalcom 26 60 % 8 36 Lefebvre Software 24 57 % 21 37 Groupe Sigma 24 42 % 23 38 Bodet Software 22 39 % 17 39 Efront (acquis par Francisco Partners) 20 53 % 6 40 GenApi 19 37 % 18 41 Prodware 19 18 % 14 42 Graitec 19 72 % 5 43 Jvs Groupe 18 69 % 18 44 ipanema technologies 17 63 % 9 45 Oodrive 17 10 0% 14 46 Planisware 17 62 % 7 47 Ever Team 17 60 % 6 48 IGE + XAO 17 75 % 12 49 4D 17 100 % 4 50 Dimo Gestion 16 69 % 16 CA Logiciel : licenses + maintenance + revenu SaaS4 Juin 2012
  • 5. Rang Éditeurs CA logiciel* % CA CA logiciel* monde Logiciel*/ France CA Total51 Softway Medical 16 59 % 1652 Proginov 16 80 % 1653 VIF (Vignon informatique) 16 95 % 1054 Welcome Real Time 16 78 % 855 Astellia 16 46 % 556 STS Group (hors Risc Group) 16 19 % 1157 Esterel Technologies 13 100 % 458 MEGA International 15 47 % 859 Systar 14 72 % 960 Solware 14 68 % 1361 Cylande 14 52 % 1362 Harvest 14 89 % 1463 PC Soft 13 70 % 1164 Itesoft 14 62 % 1165 Kyriba 13 85 % 566 Missler Software 13 50 % 567 ITN 13 100 % 1068 Divalto 12 95 % 1269 SIS 12 80 % 1270 Finance Active 12 97 % 1071 Medasys 12 56 % 872 Sidetrade 12 92 % 1073 Coheris 11 54 % 974 Keynectis (incl. Opentrust) 11 55 % 875 Prologue Software 11 49 % 476 MetaWare 11 68 % 377 Visiativ (ex Axemble) 10 26 % 978 Ciril 10 56 % 1079 Cassiopae 10 52 % 880 Geoconcept 10 85 % 581 CORYS T.E.S.S. (Areva) 10 32 % 1082 StreamWIDE 10 84 % 483 Groupe Cogeser 9 55 % 984 Systran 9 87 % 385 Qualiac 9 68 % 986 Netasq 9 50 % 787 Witbe 9 70 % 688 Datafirst 9 61 % 589 Groupe GOTO software 9 90 % 990 Techsia (Schlumberger) 9 80 % 091 Groupe IGA 9 73 % 892 Arkoon 9 78 % 893 A2iA 8 94 % 394 EasyVista (ex Staff & Line) 8 83 % 695 ACA 8 60 % 896 Apologic 8 67 % 897 Talentsoft 8 81 % 798 Arpson 8 72 % 799 Sefas Innovation (Doc@Post ) 8 70 % 3100 Ordirope 8 49 % 6 Source: Pierre Audoin Consultants (PAC), chiffres d’affaires 2011 Global Software Leaders France 5
  • 6. Chiffres clés Les données de ces analyses sont fournies par PAC.6 Juin 2012
  • 7. Un secteur porteur de croissanceÉvolution des dépenses logicielles dans le monde10,0% 9,0% 8,0% 7,0% Asie Pacifique 6,0% Monde 5,0% Amériques 4,0% EMEA 3,0% France 2,0% 1,0% 0,0% 2009/2010 2010/2011 2011/2012 2012/2013 2013/2014Top 10 des croissancesChiffre d’affaires logiciel monde 0% 50% 100% 150% 200% 250% 300% Criteo Talentsoft TalendMasternaut * Emailvision Kyriba Neolane Keynectis ** Efront *** Oodrive* acquis par Francisco Partners, fusion Cybit** incl. Opentrust*** acquis par Francisco Partners Global Software Leaders France 7
  • 8. Croissance comparée des revenus licence + maintenance et Saas/ASP Évolution des revenus licences + maintenance des acteurs du Top 100 4347 3912 + 11 % 2010 2011 Évolution des revenus SaaS des acteurs du Top 100 359 + 47 % 244 2010 2011 Une internationalisation très présente, qui reste à renforcer Top 10 Top 100 38 % 23% 77 % 62 % International (export) Marché français8 Juin 2012
  • 9. Part du Top 100 France sur le marché mondial 18 % Microsoft Oracle IBM 8% SAP 7% Top 100 France 59 % Reste de l’industrie 5% 3%Composition du Top 100 Part du Top 100 sur la dépense logicielle en France Dassault Systèmes Top 2 à 10 Top 11 à 50 CA édition Top 51 à 100 France Reste du Top 100 marché 12 % 19 % 34 % 81 % 28 % 26 %PLM, CRM et Middleware en forte croissanceTaux de croissance par domaine CRM 81,4 % PLM 14,1 %Middleware & Développement 10,9% Global Software Leaders France 9
  • 10. Méthodologie Les chiffres du classement ont été fournis par Les estimations nécessaires ont été réalisées PAC à la demande de l’AFDEL. à partir des données de chiffre d’affaires réalisé dans le Monde, en Europe et en Les principaux éléments de la méthodologie France. PAC sont les suivants : PAC ne peut être tenu responsable Le chiffre d’affaires (CA) logiciel regroupe d’éventuelles erreurs ou omissions. les revenus provenant des ventes de licences, de la maintenance & support et Pierre Audoin Consultants est l’une des des abonnements pour le SaaS et l’Open principales sociétés internationales de Source. Il ne comprend donc pas le conseil, la conseil et d’études stratégiques et marketing, formation et les services d’intégration. Pierre spécialisée dans les technologies de Audoin Consultants estime que ce périmètre l’information. La société est forte d’une est le plus à même de refléter la dynamique expérience de plus de 30 ans dans ce secteur. d’un éditeur. Pierre Audoin Consultants est connu Pierre Audoin Consultants analyse le marché comme la société de référence dans de du logiciel à l’échelle internationale depuis nombreux marchés relatifs à l’utilisation 1992, et met à jour ses données tout au long des technologies de l’information dans les de l’année à travers : entreprises. suivi de plus de 1000 éditeurs et sociétés ayant une activité d’édition en Europe, différentes études de marché, benchmarks etc...10 Juin 2012
  • 11. Global Software Leaders France 11
  • 12. A propos PwC  PwC développe en France des missions d’audit, d’expertise comptable et de conseil créatrices de valeur pour ses clients, en privilégiant des approches sectorielles. Plus de 169 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau PwC partagent idées, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de nos clients et partenaires. Les entités françaises membres de PwC rassemblent 4 000 personnes dans 25 bureaux. Afdel  L’Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet, AFDEL, a pour vocation de rassembler les éditeurs autour d’un esprit de communauté et d’être le porte-parole de l’industrie du logiciel en France. L’AFDEL compte aujourd’hui plus de 300 membres dans toute la France : grands groupes de dimension internationale dont les premiers français (50% du Top 100 France en CA), PME et Start up, au sein desquels tous les métiers ou presque sont représentés en mode licence, Saas ou encore Open Source. L’AFDEL contribue au développement de ses membres en défendant les intérêts de la profession, en organisant l’échange des bonnes pratiques entre ses adhérents, en mettant à leur disposition un ensemble de services dédiés et en favorisant les synergies d’action entre eux. L’AFDEL est membre de la FIEEC et de la CICF et participe à la gestion de la convention collective Syntec-CICF et de l’offre de formation de branche.12 Juin 2012
  • 13. ContactsPwC Pierre Marty63, rue de Villiers +33 (0)1 56 57 58 1592208 Neuilly-sur-Seine Cedex pierre.marty@fr.pwc.com Michael Brilhault +33 (0)1 56 57 12 95 michael.brilhault@fr.pwc.comAFDELAssociation Française des Éditeursde Logiciels et Solutions Internet11-17 rue de l’amiral Hamelin75016 Paris+33 (0)1 49 53 05 89Fax +33 (0)1 45 62 01 12info@afdel.fr Global Software Leaders France 13
  • 14. Les informations contenues dans le présent document ont un objet exclusivement général et ne peuvent en aucuncas être utilisées comme un substitut à une consultation rendue par un professionnel. En tout état de cause, en aucuncas la responsabilité de PricewaterhouseCoopers France et/ ou de l’une quelconque des entités membres du réseauPwC ne pourra être engagée du fait ou à la suite d’une décision prise sur la base des informations contenues dans leprésent document.© PricewaterhouseCoopers France 2012. Tous droits réservés. Global Software Leaders France 15
  • 15. www.pwc.fr/globalsoftware100