Your SlideShare is downloading. ×
Cancer de la Prostate Canada - Ensemble casse-tête sudoku - La nouvelle équation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Cancer de la Prostate Canada - Ensemble casse-tête sudoku - La nouvelle équation

697

Published on

Au cours de sa vie, 1 Canadien sur 6 recevra un diagnostic de cancer de la prostate; on prévoit que ce nombre passera à 1 sur 4 d’ici 10 ans. Cancer de la Prostate Canada finance des programmes de …

Au cours de sa vie, 1 Canadien sur 6 recevra un diagnostic de cancer de la prostate; on prévoit que ce nombre passera à 1 sur 4 d’ici 10 ans. Cancer de la Prostate Canada finance des programmes de sensibilisation, d’éducation, de défense des intérêts et de soutien des hommes atteints, ainsi que la recherche sur la prévention, le dépistage et le traitement du cancer de la prostate.

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
697
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Ensemble casse-tête sudoku
  • 2. Règles du sudokuLe but du jeu est de compléter toutes les cases par les bons chiffres. Il y a trois règlessimples à suivre : l Chaque rangée de 9 chiffres doit inclure tous les chiffres de 1 à 9, peu importe l’ordre. l Chaque colonne de 9 chiffres doit inclure tous les chiffres de 1 à 9, peu importe l’ordre. l Chaque zone de 3 cases sur 3 du carré de 9 cases sur 9 doit inclure tous les chiffres de 1 à 9.Chaque jeu débute avec un certain nombre de cases déjà remplies. La difficulté du jeudépend du nombre de cases à remplir. Plus les cases remplies sont nombreuses, plus il estfacile de trouver les chiffres manquants. Plus vous complétez de cases, plus il est facile detrouver les derniers chiffres pour terminer le casse-tête.Pour plus de grilles, de trucs et de conseils pratiques sur le jeu,visitez prostatecancer.ca/equation.
  • 3. Le cancer de la prostate se manifeste quand des cellules commencent à se multiplier de façon incontrôlable dans la prostate. La maladie peut très bien se guérir si elle est décelée dès les premiers stades. Si elle n’est pas traitée, elle peut se propager ailleurs dans le corps pour produire des tumeurs secondaires (métastases).Voir les réponses au verso du livret. 1. FacilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 4. Au cours de sa vie, 1 Canadien sur 6 recevra un diagnostic de cancer de la prostate; on prévoit que ce nombre passera à 1 sur 4 d’ici 10 ans.Voir les réponses au verso du livret. 2. FacilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 5. Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les Canadiens. En fait, il est aussi répandu chez les hommes que le cancer du sein chez les femmes.Voir les réponses au verso du livret. 3. FacilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 6. Les hommes aux antécédents familiaux de cancers de la prostate et les hommes d’origine africaine ou caribéenne risquent davantage d’être atteints par la maladie – tout comme les hommes qui ont un surplus de poids et ceux dont le régime alimentaire est riche en gras et pauvre en fibres.Voir les réponses au verso du livret. 4. MoyenPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 7. Même si 80 % des cas de cancer de la prostate se trouvent chez les hommes de plus de 65 ans, le risque de cancer de la prostate augmente après 50 ans.Voir les réponses au verso du livret. 5. MoyenPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 8. La bonne nouvelle? Plus de 90 % des cas de cancer de la prostate sont curables s’ils sont décelés et traités dès les tout premiers stades. La clé demeure le dépistage précoce.Voir les réponses au verso du livret. 6. MoyenPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 9. Cancer de la Prostate Canada conseille aux hommes et à leurs médecins de prendre le temps de discuter des avantages d’un test de l’antigène prostatique spécifique (APS) suivi d’un examen rectal digital pour un dépistage précoce.Voir les réponses au verso du livret. 7. DifficilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 10. Cancer de la Prostate Canada recommande fortement aux hommes de plus de 40 ans de déterminer le taux d’APS de référence qui leur est propre et aux hommes de plus de 50 ans d’envisager un suivi annuel ou semestriel.Voir les réponses au verso du livret. 8. DifficilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 11. Cancer de la Prostate Canada finance des programmes de sensibilisation, d’éducation, de défense des intérêts et de soutien des hommes atteints, ainsi que la recherche sur la prévention, le dépistage et le traitement du cancer de la prostate.Voir les réponses au verso du livret. 9. DifficilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 12. Cancer de la Prostate Canada met sur pied un Réseau de Cancer de la Prostate Canada (RCPC) constitué de groupes de soutien pour venir en aide aux hommes et à leurs familles.Voir les réponses au verso du livret. 10. DifficilePour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 13. Cancer de la Prostate Canada contribue à des recherches essentielles sur le cancer de la prostate et ce, à l’échelle nationale et internationale, en facilitant la collaboration entre les patients, les chercheurs et les établissements de recherche.Voir les réponses au verso du livret. 11. ExpertPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 14. La recherche, soutenue par les donateurs, nous rapproche de notre but : trouver des traitements qui guériront le cancer de la prostate. Les nouvelles découvertes contribuent continuellement à améliorer les diagnostics et les stratégies de traitement.Voir les réponses au verso du livret. 12. ExpertPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 15. Il y a plusieurs façons de contribuer. Vous pouvez, par exemple, poster votre don en remplissant le coupon ci-joint ou remplir l’endos et devenir un membre du Programme de don mensuel La Recherche Marche. Vous pouvez aussi visiter notre site Web, prostatecancer.ca/dons et faire un don en ligne.Voir les réponses au verso du livret. 13. ExpertPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 16. Le « don planifié » est une autre façon de soutenir Cancer de la Prostate Canada. Faire un legs à CPC dans votre testament est une aussi une excellente façon de laisser votre appui, votre compassion et l’innovation en héritage aux hommes et à leurs familles aux prises avec un diagnostic de cancer de la prostate.Voir les réponses au verso du livret. 14. ExpertPour plus de casse-tête, allez à prostatecancer.ca/equation.
  • 17. Solutions auxcasse-tête sudoku 1. Facile 2. Facile 3. Facile4. Moyen 5. Moyen 6. Moyen 7. Difficile
  • 18. Solutions aux casse-tête sudoku8. Difficile 9. Difficile 10. Difficile11. Expert 12. Expert 13. Expert 14. Expert
  • 19. Connaissez-vous les statistiques? l Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les Canadiens. l Le cancer de la prostate se manifeste chez les hommes dans la quarantaine. l 1 homme sur 6 recevra un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie. l 24 600 hommes recevront un diagnostic de cette maladie cette année. l 4 300 Canadiens mourront du cancer de la prostate cette année. l 250 000 hommes au Canada sont aux prises avec la maladie aujourd’hui. l Plus de 90 % des cas de cancer de la prostate sont curables s’ils sont dépistés et traités dès les premiers stades de la maladie.
  • 20. N’hésitez pas à visiter prostatecancer.ca Notre site Web est une source fiable de connaissances. Vous y trouverez les actualités sur la recherche sur le cancer de la prostate, des renseignements sur les activités à venir et le réseau national de nos groupes de soutien.P21P2-IN1

×