Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Immigrants et marche du travail au Québec
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Immigrants et marche du travail au Québec

  • 820 views
Published

Défi de l’immigration et de la diversité au Québec. Présenté par Malika Hamzaoui, économiste, Québec, juin 2008

Défi de l’immigration et de la diversité au Québec. Présenté par Malika Hamzaoui, économiste, Québec, juin 2008

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
820
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Immigrants et marché du travail au Québec Groupe de travail interministériel Défi de l’immigration et de la diversité au Québec Présenté par Malika Hamzaoui, économiste Direction du CETECH et de l’information sur le marché du travail Québec, juin 2008
  • 2. Plan proposé Contexte Immigration en chiffres Apport démographique Les régions de naissance La concentration géographique Immigrants et marché du travail Enjeu économique Période d’établissement Région de naissance Homme/femme La scolarité Les jeunes
  • 3. Le contexte Le problème de l’intégration en emploi des immigrants se pose avec acuité : En rapport avec la hausse des niveaux d’immigration Dans un contexte de déclin de la population en âge de travailler(15 à 64 ans) Problème de relève, moins de jeunes et plus de personnes âgées (pénuries potentielles) Un marché de travail dynamique et de bonnes perspectives à court et long terme
  • 4. Immigration en chiffres Apport démographique Plus de 200 000 entrées en 5 ans (2003-2007), moy. de 43 000 personnes Hausse à 55 000 en 2010 Les régions de naissance • 2003-2007 versus 1999-2003 : Afrique 29,5% (25,2%), dont 19,9% de l’Afrique du Nord Asie 28,4% (34,8%) Europe 22,6% (24%) Amérique 19,4% (15,9%)
  • 5. Concentration géographique* : Part de la RMR de Montréal Total Immigrants 5 ans ou moins 5 à 10 ans Plus de 10 ans Population 48% 89% 86% 90% Population active 50% 89% 87% 89% Emploi 49% 89% 85% 89% Chômage 52% 88% 85% 89% * 15 ans et plus Neuf immigrants sur dix se retrouvent à Montréal. Les efforts d’intégration devraient être déployés en fonction de cette concentration
  • 6. Le marché du travail Enjeu économique Réponse relativement rapide aux potentielles pénuries de main-d’œuvre Une réserve de main-d’œuvre qualifiée En 2007, plus de la moitié de la croissance (56%) de la population active était le fait des immigrants En 2007, 44% des nouveaux emplois ont été comblés par les immigrants Les immigrants représentent 13% de la population (15 ans et plus), 12% de l’emploi, mais 18% des chômeurs
  • 7. La période d’établissement L’insertion en emploi est plus difficile chez les immigrants les plus récents Taux de chômage élevé à l’arrivée, mais tend à baisser avec le temps (données 2007) Taux de chômage (en %) Total 7,2 Total des immigrants 10,5 Immigrants très récents, 5 ans ou moins 14,6 Immigrants récents, de 5 à 10 ans 10,8 Immigrants de longue date, plus de 10 ans 9,3
  • 8. La région de naissance Certaines communautés éprouvent plus de difficultés que d’autres (recensement 2006) Taux de chômage (en %) selon la date d’arrivée 5 ans ou moins 5 à 10 ans Plus de 10 ans Amérique du Nord F F F Amérique latine 15,4E F 12,0 Europe 13,2E 10,1 6,3 Afrique 27,11 17,0E 9,8 Afrique du Nord 27,9E 18,7E F Asie 13,3E 18,3E 10,3E Tous 17,8 13,4 9,2 F donnée non fiable, E à utiliser avec prudence. Taux de chômage (25 à 54ans) chez les minorités visibles nouvellement arrivées : 21,2% Arabes : 28,9%, Sud Asiatiques, Noirs, et Latinos autour de 20%, Chinois 15% Philippins 7,1%
  • 9. Les hommes et les femmes Les écarts entre immigrants et natifs existent autant pour les hommes que pour les femmes, mais ces dernières semblent avoir plus de difficultés à s’insérer sur le marché du travail Taux de chômage (en %) chez les 25 à 54 ans, 2006 25 Total 20 Hom m e Fem m e 15 10 5 0 Non im m igrant Im m igrant 2001-2006 1996-2001 1991-1996
  • 10. La scolarité Les personnes immigrantes très scolarisés affichent également des difficultés au même titre que les moins scolarisés Taux de chômage (en %) selon la scolarité, 2006 25 Diplôm e universitaire Diplôm e d'études secondaires 20 15 10 5 0 Non im m igrant Im m igrant 2001-2006 1996-2001 1991-1996
  • 11. Les jeunes Immigrants ou natifs affichent les taux de chômage les plus élevés, mais l’écart est à son maximum chez les 25 à 35 ans Taux de chômage (en %) selon le groupe d’âge, 2006 15 à 24 25 à 34 35 à 44 45 à 54 Non immigrant 11,6 5,8 5,0 4,9 Immigrant 16,4 13,4 11,7 8,6 Total 12,0 6,8 6,0 5,4
  • 12. Conclusion Les immigrants éprouvent des difficultés sur le plan de l’emploi et sont donc à risque en matière de pauvreté et d’exclusion sociale Les difficultés d’insertion sur le marché du travail sont amplifiées si l’on tient compte de la date d’arrivée, de la région de naissance, du sexe ou de l’âge Certains groupes sont donc plus vulnérables que d’autres : Les immigrants les plus récents Certaines communautés (Arabe, Noir, Latino…) Les femmes Les plus jeunes
  • 13. Conclusion…(suite) Le travail est le meilleur gage de prospérité individuelle et collective Pacte pour l’emploi , p.11 http://www.cetech.gouv.qc.ca http://emploiquebec.net Merci !