Your SlideShare is downloading. ×
0
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Cloud & physique, mauvaises et bonnes solutions

861

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
861
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. CLOUD & PHYSIQUEMauvaises idées & bonnes solutions
  • 2. Physique, l’hébergement classique  ajout de blocs importants de puissance  facturation au mois  fort provisionning  frais de setup de déploiement de serveurs/instances au mieux en 2h Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 2
  • 3. Cloud… entre IaaS et PaaS  ajout et retrait de blocs de puissance de toutes tailles  facturation à l’heure, sans engagement,  peu de provisionning,  coût et délai de déploiement de serveurs/instances quasi nul. Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 3
  • 4. Is the Cloud Magic ? MAGIC ? Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 4
  • 5. Le cloud permet de s’adapter plus facilement à lacharge Vrai ! Mais...  L’automatisation est obligatoire !  Vos applicatifs doivent être taillés pour profiter du Cloud, (scale-out, scale-in)  Bonnes performances Ram et CPU / garanties faibles en performance Disque et BP coûteuse  Votre architecture est multi-tenancy. => l’applicatif doit être modifié pour rentrer dans les contraintes du cloud. Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 5
  • 6. Le cloud est moins cher Faux !  Automatisation et le refactoring de votre applicatif pour entrer dans le Cloud = BUDGET (CAPEX) Instance EC2 m1.xlarge*  Equivalent Xeon QuadCore E5410 (2007)  La ressource unitaire reste  15Go Ram chère donc moins  1,7To DD intéressante à charge constante, 268 € / mois  Le développeur a dans les mains un chèque en blanc (Sans Bande Passante 33€ / Mbps) * Tarif au 10/05/2011 Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 6
  • 7. Le Cloud ne tombe jamais en panne Faux !  Les SLA sont de 99,95%,  Pour Amazon, ces SLAs s’appliquent que sur du multizones uniquement (EC2 : sur 2 zones),  La haute-disponibilité est à implémenter à votre niveau également : « un SPOF dans le Cloud reste un SPOF ». Source ec2disabled.com/ Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 7
  • 8. Avec le cloud plus besoin d’administrateurs Faux !  Moins d’administration/rackage/réseau,  Davantage de supervision :  Le monitoring est crucial,  Capacity planning tout aussi important.  Plus de temps donc :  Plus de travail avec les développeurs (Devops),  Plus d’architecture. Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 8
  • 9. Cas pratiques actuels Dans le Cloud  Ferme de calcul,  Site web événementiel,  Hors zone géographique. Dans le physique  Applications critiques,  Filtrage réseau ou cloisonnement et périmètre de sécurité contraignant,  Forte consommation ressource,  Support logiciel sur environnement physique uniquement. Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 9
  • 10. Pour finir… … 2 matières premières aux propriétés distinctes. Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 10
  • 11. Des questions ?Oxalide © 2011 – Solutions d’infogérance et d’hébergement sur 11

×