• Save
Regnaux jfk2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Regnaux jfk2011

on

  • 765 views

Conférence Regnaux

Conférence Regnaux

Statistics

Views

Total Views
765
Views on SlideShare
671
Embed Views
94

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

2 Embeds 94

http://www.amfck.fr 93
http://translate.googleusercontent.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Regnaux jfk2011 Regnaux jfk2011 Presentation Transcript

  • La Collaboration CochraneDes Ressources pour la Kinésithérapie JP REGNAUX Centre Cochrane Français, Hôpital Hôtel-Dieu,1 place du parvis Notre-Dame, 75004 Paris
  • Partie 1 :Organisation et fonctionnement de la Collaboration Cochrane
  • La Collaboration CochraneUne organisation internationale View slide
  • Organisation indépendantePas de financement provenant du secteur privéCréation de la Collaboration à Oxford (UK) en 1993avec le concept : « doing more good than harm »Aujourd’hui, plus de 100 pays et 28000 personnescontributeursImpact Factor 5.653 pour 2009 Informations sur www.cochrane.org View slide
  • Objectifs de la CochraneProduire des informations validées, de lameilleure qualité possible, pour guider la prisede décisions dans le domaine des soins et de lasantéEn pratique : Réaliser et mettre à jour régulièrement desrevues systématiques (RS) Développer des outils méthodologiques pour lesRS mais aussi améliorer la qualité des informations
  • Les entités de la Cochrane Groupe de pilotage Centres Cochrane Groupes Groupes detransversaux revues Groupes méthodolo- giques Réseau utilisateurs
  • Plus précisément Groupes de revues Centres Cochrane Groupes transversaux (Fields)• groupe thématique • centre nationaux • rassembler les informations• groupe éditorial • aide et ressources locales concernant le domaine d’intérêt• production et mise aux auteurs • promouvoir l’accès aux revuesà jour des revues • formations à la RS • participer à la production des• aide aux auteurs • promotion de la Cochrane revues53 groupes 12 groupes transversauxpar exemple: par exemple:•Hémiplégie •Neurologie•Musculo •Rééducation et domainessquelettique associés•Neuro musculaire • médecine alternatives (acupuncture, ostéopathie…)
  • Les outils de la CochraneLes bases de données de la Cochrane Library:• Cochrane Database of Systematics Reviews• Database of Abstracts of Reviews of Effects• Cochrane Central Register of controlled Trials• Cochrane methodology Register• Health Technology Assesment Database
  • Le centre Cochrane Français http://fr.cochrane.org/fr/kines
  • • Ouvert en juin 2010• Localisé à l’hôpital Hôtel Dieu, Paris• Co financement : ministère santé et sport, université Paris-Descartes, APHP, EHESP, HAS, INSERM• Ressources pour les kinésithérapeutes/physiothérapeutes – Sélection mensuelle des nouvelles revues – Traduction des résumés de RS en français – Newsletters, podcasts – Formations
  • Autre ressource importante disponible en français400 revues Cochrane permettant d’identifier (1) une intervention qui ne devrait pas être utilisée ou (2) une intervention à utiliser uniquement dans le cadre de la recherche
  • Par exemple• Etirements pour prévenir ou réduire les douleurs musculaires après exercice (Herbert RD., 2008)• Massage plantaire pour lombalgie (Furlan AD., 2010)• Traction dans la lombalgie avec ou sans sciatique (Clarke JA., 2010)• Traitement par laser doux dans des douleurs lombaires non spécifiques (Yousefi-Nooraje., 2009)• Semelles orthopédiques dans la prévention et le traitement du mal de dos (Sahar T., 2010)• Ultrasons dans des douleurs périnéales et la dyspareunie en post partum (Hay-smith J., 2009)• Dispositifs pour prévenir et traiter la subluxation de l’épaule après un AVC (Ada L., 2009)• Rééducations chez les patients vivant à domicile à plus d’un an après leur AVC (Aziz NA., 2009)
  • Partie 2: Lecture rapide des résultats d’unerevue systématique / méta-analyse ?
  • Qu’est ce qu’une méta-analyse?• Méthode statistique permettant de combiner les résultats d’études indépendantes• Estimation d’un effet traitement combiné en 2 étapes:- Estimation de l’effet traitement pour chaque essai (via odds ratio, risque relatif, différence de moyennes, etc.)- Estimation de l’effet traitement combiné par une moyenne pondérée des estimations individuelles (on donne plus de poids aux études de grande taille)
  • Présentation des résultats: le Forest Plot
  • Exemple: Therapeutic ultrasound for osteoarthritis of the knee or hipAuthor’s conclusions:“ […] our results suggest that therapeutic ultrasound may be beneficial forpatients with osteoarthritis of the knee. Because of the low quality of the evidence, we are uncertain about themagnitude of the effects on pain relief and function, however. Therapeutic ultrasoundis widely used for its potential benefits on both knee pain and function, which may beclinically relevant. Appropriately designed trials of adequate power are therefore warranted”.Rutjes AWS, Nüesch E, Sterchi R, Jüni P. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010 No.CD003132. Et vous, qu’en concluez-vous?
  • Les informations importantes à prendre en compteNombre d’essais inclus pour l’analyseTaille des essais : nb total de patientsIntensité de l’effet traitement : est-il important ou non ? (Cliniquement pertinent) Choix des critères de jugement ?Hétérogénéité : l’estimation de l’effet traitement varie-t-elle beaucoup d’un essai à l’autre ? Hétérogénéité qualitative/quantitative
  • Evaluer l’hétérogénéitéEffets des ultrasons sur la douleur du genou dans l’arthrose QuantitativeEffets des ultrasons sur la fonction du genou dans l’arthrose Qualitative
  • Les informations importantes à prendre en compteValidité interne : risque de biais (défauts méthodologiques dans les essais) conduisant à une surestimation de l’effet traitement. Par exemple, études en aveugle et sans aveugle Évaluation avec le Cochrane Risk Of Bias toolValidité externe: cofacteurs (antidouleurs ?) Type d’appareils ?Biais de publication : les études montrant des résultats « positifs » ont plus de chance d’être publiées
  • Exemple: Therapeutic ultrasound for osteoarthritis of the knee or hipAuthor’s conclusions:“ […] our results suggest that therapeutic ultrasound may be beneficial forpatients with osteoarthritis of the knee. Because of the low quality of the evidence, we are uncertain about themagnitude of the effects on pain relief and function, however. Therapeutic ultrasoundis widely used for its potential benefits on both knee pain and function, which may beclinically relevant. Appropriately designed trials of adequate power are therefore warranted”.Rutjes AWS, Nüesch E, Sterchi R, Jüni P. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010 No.CD003132. Et vous, qu’en concluez-vous?
  • En conclusion• La méta analyse permet une estimation globale de l’effet d’un traitement en cumulant les effets individuels• Les revues systématiques Cochrane sont le Gold Standard• Il faut conserver son esprit critique car :- La rééducation est une intervention complexe- La qualité des essais cliniques est modeste en rééducation- Les conclusions des auteurs peuvent être parfois discutées
  • Qualité des essais cliniques randomisés
  • La diapositive du Lundi Lecture du résumé: - Conclusions de l’auteur. Y a-t-il un effet traitement, oui/non ? - Effet global important et cliniquement pertinent, oui/non ? - Vérifier les informations suffisantes sur limites potentielles (validité interne, hétérogénéité, biais publication) , oui/non ? Si oui pour tous Si au moins un nonLecture du résumé adéquat Lecture de l’article complet nécessaireRemerciements à Ludovic Trinquart, statisticien au centre Cochrane Français