• Save
Coquisart jfk2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Coquisart jfk2011

  • 1,057 views
Uploaded on

Conférence Coquisart

Conférence Coquisart

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,057
On Slideshare
848
From Embeds
209
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 209

http://www.amfck.fr 209

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. INFLUENCE DU CHAUSSAGE SUR LAMESURE DE LA RETROPULSION (RTP) DES PERSONNES AGEES L COQUISART, C HALLAIS, A BARREL CH Durécu-Lavoisier 76160 DARNETAL L Coquisart SFP 2011
  • 2. DEFINITION DU SYMPTOME (Mankoundia, Pérennou et al ; rev med int 2007)Déjettement postérieur du tronc  En position assise  En station debout  Lors des transferts et de la marcheTendance à la chute en arrièreRétroprojection de la ligne de gravité L Coquisart SFP 2011
  • 3. POURQUOI L’EVALUER ?Fréquent en gériatrieConséquences locomotrices (chutes) et psychologiques de la RTPElément de l’évaluation initiale (voire du dépistage) et du suivi gériatriquesNombreuses étiologies : Dégénératives, ischémiques, traumatiques, SDPM, alitement… L Coquisart SFP 2011
  • 4. PREMIERE PROPOSITION D’EVALUATION QUANTIFIEE (Coquisart, Avenel ; ann kinésithér 1996)Proposée à l’aide d’un prototypeDéfinition d’une valeur seuilPermettant un suivi individuelMais peu accessible en pratique courante L Coquisart SFP 2011
  • 5. DEUXIEME PROPOSITION D’EVALUATION CLINIQUE SEMI QUANTITATIVE (Mankoundia, Pérennou et al ; rev med int 2007) AU TRAVERS DE CINQ SITUATIONS …Station assiseStation debout yeux ouvertsStation debout yeux fermésPassage assis-deboutPassage debout-assis L Coquisart SFP 2011
  • 6. DEUXIEME PROPOSITION D’EVALUATION CLINIQUE SEMI QUANTITATIVE … ET QUATRE NOTES0 = Pas de RTP1 = Instabilité sans RTP, sans compromission de la tâche2 = RTP modérée ou intermittente, sans compromission de la tâche3 = RTP sévère rendant la tâche impossible SCORE TOTAL SUR 15 DU « BDS » (BACKWARD DISEQUILIBRIUM SCALE) L Coquisart SFP 2011
  • 7. NOTATION RETENUE (BDS bis ?)0 = Pas de RTP1 =Légère RTP sans compromission de la tâche2 = RTP modérée rendant la tâche difficile3 = RTP rendant la tâche impossible L Coquisart SFP 2011
  • 8. COMPENSATION SIMPLE (Lord, Bashford ; J Am Geriatr Soc 1996)Par un chaussage adéquat Ou par une talonnette L Coquisart SFP 2011
  • 9. PROBLEMATIQUEChaussage variable  D’un sujet à l’autre  D’un jour à l’autre pour un même sujetQuid de la reproductibilité des mesures et du suivi de la RTP ?Comment dépister ce symptôme parfois spontanément compensé (voire masqué) par le chaussage ? Le chaussage est-il à l’origine d’une différence de mesures de la RTP ? L Coquisart SFP 2011
  • 10. METHODEDeux mesures consécutives du BDS dans le cadre de l’évaluation de l’équilibre :  La première avec le chaussage du sujet  La seconde pieds nusPar deux kinésithérapeutesEn cas de différence de score, le plus faible était retenu L Coquisart SFP 2011
  • 11. RESULTATS39 sujets ont été évalués 11 Hommes, 28 Femmes sex ratio = 0,4 âgés de 85,8 ans ± 4,4 (extrêmes 76-96) Médiane 86 L Coquisart SFP 2011
  • 12. BDS CHAUSSE vs PIEDS NUS 15 14 13 chaussé déchaussé 12 11 10 9Score BDS 8 7 6 5 4 3 2 1 0 1 4 7 10 13 16 19 22 25 28 31 34 37 39 sujets classés par importance du BDS chaussé L Coquisart SFP 2011
  • 13. BDS CHAUSSE vs PIEDS NUSMoyenne des différences de BDS = 2,9 ± 0,5 Test Z pour séries appariées: -5 p< 1.10 Le déchaussage majore le score du BDS L Coquisart SFP 2011
  • 14. DISCUSSIONRésultats très significatifs MAISCaractère clinique (subjectif ?) de la notationDémarche connue au sein d’une petite équipeDifférence homme-femme de la sensibilité au déchaussage ?Pas de comparaison actuelle avec la première technique de mesures L Coquisart SFP 2011
  • 15. CONCLUSIONS L Coquisart SFP 2011
  • 16. LE CHAUSSAGE PEUT MASQUER LE SYMPTOMEEn compensant spontanément la RTP par la hauteur du talonSurtout dans les valeurs faibles ou intermédiaires du BDSA l’origine de mesures non reproductibles IL PEUT DONC NUIRE AU DEPISTAGE PRECOCE DE LA RETROPULSION L Coquisart SFP 2011
  • 17. AUTRES INTERETS DU DECHAUSSAGERéflexion applicable à d’autres évaluations de l’équilibre ?Gériatriques ou non ? L Coquisart SFP 2011
  • 18. AUTRES INTERETS DU DECHAUSSAGEPour mieux apprécier la proprioceptivité distale… l’état pédicurique/podologique L Coquisart SFP 2011
  • 19. Donc, dès lundi,pour évaluer la rétropulsion :Des chaussons, NON ! Déchaussons, OUI ! L Coquisart SFP 2011