Leo2t (2004-2011)

  • 1,350 views
Uploaded on

Présentation de la jeune équipe "Littératures d'Extrême-Orient, textes et traduction" (Leo2t, Université de Provence) - févier 2011.

Présentation de la jeune équipe "Littératures d'Extrême-Orient, textes et traduction" (Leo2t, Université de Provence) - févier 2011.

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,350
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
3
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n

Transcript

  • 1. 020110207
  • 2. « Littérature chinoise et traduction » (2004 - 09/2008) « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T)
  • 3. L’équipe Leo2t est dirigée par Noël Dutrait (PR), • professeur de langue et littérature chinoises, Université de Provence,• spécialiste de littérature contemporaine chinoise et traducteur.• elle réunit maintenant plus dune douzaine de spécialistes• elle couvre dorénavant six aires culturelles asiatiques : Corée, Japon, Chine, Inde, Thaïlande, Vietnam.
  • 4. Les membres de léquipe (Université de Provence, Département d’études asiatiques) • maîtres de conférences (7)• Arnaud Brotons, études japonaises.• Philippe Che, études chinoises, traducteur• Christine Condominas, études japonaises.• Jean-Claude De Crescenzo, études coréennes, traducteur.• Pierre Kaser, études chinoises, traducteur.• Elizabeth Naudou, études indiennes - hindi.• Nguyen Phuong Ngoc, études vietnamiennes. • Prag (2)• Yuki Favennec, japonais.• Christine Graziani, chinois.
  • 5. Membres associés (7) :• Jean-Luc Bidaux, Bibliothèque universitaire, Université de Provence.• Solange Cruveillé, maître de conférences de chinois, université Paul Valéry, Montpellier III, littérature chinoise ancienne, traductrice.• Patrick Doan, maître de conférences HDR, université Paul Valéry, Montpellier III, études chinoises, traducteur• Hye-Gyeong Kim-De Crescenzo, chargée de cours (Université de Provence), spécialiste de littérature coréenne, traductrice.• Paolo Magagnin, enseignant à l’université de Venise, spécialiste de littérature chinoise moderne.• Louise Pichard-Bertaux, responsable du Fonds Asie du Sud-Est de la Maison Asie- Pacifique (CNRS-Université de Provence), spécialiste de littérature thaïe contemporaine.• Sebastian Veg, chercheur au Centre détudes français sur la Chine contemporaine (CEFC, Hong Kong), littérature chinoise, traducteur
  • 6. Doctorants (5) :• Guo Yingzhou, Littérature chinoise contemporaine, traduction et réception.• Huang Chunli, Littérature chinoise ancienne, traduction et réception.• Muriel Finetin, Fiction romanesque contemporaine chinoise.• Anny Lazarus, Art contemporain chinois.• Lee Chien-Cheng, Littérature chinoise contemporaine et traduction.
  • 7. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T)
  • 8. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T) Axe de recherche 1
  • 9. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T)Axe de recherche 1• l’œuvre de Gao Xingjian , Prix Nobel de littérature 2000, Docteur Honoris Causa de luniversité de Provence
  • 10. •
Colloques
internationaux
&
des
rencontres
en
France
et
à
l’étranger
 (Hong
Kong,
Singapour,
Londres,
Tokyo,
...)«
Etudes
Gao
» •
Publications •
Base
de
données
:
ERD
Gao
Xingjian
(Université
de
Provence)
  • 11. • en liaison avec le Service Commun de la Documentation de l’Université de Provence qui abrite et gère l’Espace de Recherche et de Documentation Gao Xingjian.
  • 12. Hong
Kong, nov.
2007
  • 13. Mercredi 2 avril 2008, projection du film La silhouette sinon l’ombre, suivi d’un débat avec les co-réalisateurs : Alain Melka, Jean-Louis Darmyn et Gao XingjianJeudi 3 avril 2008, en présence de Gao Xingjian Cérémonie officielle d’inauguration, Espace de Recherche et de Documentation Gao Xingjian Suivie d’une table ronde sur « La traduction et la réception de l’œuvre de Gao Xingjian », avec la participation de Nicoletta Pesaro (Université de Venise, Italie), T. Lodén et Chen Maiping (Université de Stockholm, Suède), Gilbert Fong (Chinese University, Hong Kong, Chine), Zhang Yinde (Université Paris 3) et Noël Dutrait (Université de Provence) Théâtre de Gao Xingjian, lectures Sylvia Roux, Ballade nocturne ; Muriel Roland et Marcos Malavia, Au bord de la vie
  • 14. http://gsite.univ‐provence.fr/gsite/document.php?project=erd‐gao
  • 15. « L’œuvre romanesque et théâtrale de Gao Xingjian » MMSH, Aix-en-Provence, 28-29 janvier 2005
  • 16. « L’œuvre romanesque et théâtrale de Gao Xingjian »Mabel Lee (Université de Sydney, Australie), « Gao Xingjian : Against Aesthetic Modernity »Tchen Yu-Chiou, (Ministre conseiller auprès du président de Taiwan), « La création de La Neige en août à Taiwan »Annie Curien (CNRS, Paris), « Solitude et échos vocaux dans lécriture de Gao Xingjian »Hu Yaoheng (Université de Taiwan), « Esprit Chan et humanité dans La Neige en août, un vaste horizon »Noël Dutrait, « Loeuvre de Gao Xingjian, essai danalyse globale »Hong Ying (Grande-Bretagne) « Limage de la femme dans les romans de Gao Xingjian »Torbjörn Lodén (Université de Stockholm) « Gao Xingjian et la littérature chinoise moderne »Liu Zaifu (Université du Colorado, USA) « Gao Xingjian et son esprit de salut par soi-même »Gilbert Fong (The Chinese University of Hong Kong) « Un esprit libre en marge : l’art et la vision de Gao Xingjian »Henry Zhao (SOAS Université de Londres) « Gao Xingjian et la post-modernité du Zen »Iizuka Yutori (CHUO University, Tokyo) « Gao Xingjian au Japon »Lee Young-gu (Hankuk Univ. of Foreign Studies, Séoul,) « Je mexprime donc je suis... recherche sur le thème de La Montagne de lâme »Chen Maiping (Suède) « Gao Xingjian et le théâtre chinois après Mao »Quah Sy Ren (Nanyang Technological University, Singapour), « Exile, Escapism and Displacement in Gao XingjianPlays »Zhang Yinde (Université Paris-III), « Mémoire et fiction : comparaison entre Perec, Semprun et Gao Xingjian »Sebastian Veg, « De la marginalité à lindividualité dans les premières pièces de Gao Xingjian »Pham Xuan Nguyen (Hanoi, Viêt-nam) « Gao Xingjian au Vietnam »
  • 17. Lécriture romanesque et théâtrale de Gao Xingjian (Le Seuil, Collection « Essais littéraires », 2006, 288 pages)Noël Dutrait (Université de Provence), « Introduction »Mabel Lee (Université de Sydney), « Gao Xingjian : Contre une modernité esthétique »Torbjörn Lodén (Université de Stockholm), « Gao Xingjian et la littérature chinoise moderne »Liu Zaifu (Université du Colorado), « Un “oiseau roc” universel parti de Chine – la quête de Gao Xingjian »Zhang Yinde (Université de la Sorbonne-Nouvelle), « Gao Xingjian et Jorge Semprun : mémoire et fiction identitaire »Noël Dutrait (Université de Provence), « L’œuvre de Gao Xingjian, un essai d’analyse globale »Hong Ying, « Avec un G. Les femmes dans les romans de Gao Xingjian »Li Young-Gu (Hankuk University of Foreign Studies, Séoul), « “Je m’exprime donc je suis”. Recherche sur les thèmes de La Montagne de l’Âme de Gao Xingjian »Pham Xuân Nguyên (Centre de recherches en sciences sociales et humaines de Hanoi), « Gao Xingjian au Vietnam »Iizuka Yutori (Chuo University, Tokyo), « Gao Xingjian au Japon »Sebastian Veg (CEFC, Hong Kong), « De la marginalité à l’individualité dans les premières pièces de Gao Xingjian »Annie Curien (EHESS, Paris), « Solitude et échos vocaux dans l’écriture de Gao Xingjian »Henry Zhao (Université de Londres), « Postmodernité et zen dans les pièces récentes de Gao Xingjian »Gilbert C. F. Fong (The Chinese University of Hong Kong), « Un esprit libre à la marge : L’art et la vision de Gao Xingjian »Sy Ren Quah (Nanyang Technological University, Singapour), « Fuite et dé-placement dans les pièces de théâtre de Gao Xingjian »Hu Yaoheng (Université de Taiwan), « Esprit du chan et sentiments humains dans La Neige en août : l’ouverture d’un vaste horizon »Chen Maiping, « Gao Xingjian, dramaturge chinois »Tchen Yu-Chiou (Ministre conseiller auprès du président de Taiwan), Post-scriptum : « L’heureux destin de La Neige en août »
  • 18. Vendredi 28 janvier 2005 Remise du diplôme de Docteur Honoris Causa
  • 19. r,
nov.
2007 Sin gapou« Enfin, une conférence/dialogue de GaoXingjian et moi-même a été organisée à laNational University of Singapore parl’Ambassade de France et l’East AsianInstitut de cette université. Gao Xingjian a réaffirmé sa position d’artiste« mondial », qui n’attache pas d’importanceparticulière à sa nationalité. Il a réaffirmé aussique la littérature et l’art ne servaient pas à «sauver le monde » et n’y parviendraientjamais.»
  • 20. Deuxième colloque international sur la France et l’Asie de l’Est mercredi 21 au vendredi 23 mars 2007 ky 07ô, Auditorium de la Maison franco-japonaise,Tô 20 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tôkyô ar s
 Les intellectuels au XXIe sièclem La France, l’Asie de l’Est et le monde 21 — Noël Dutrait [ ( ) ], « Gao Xingjian, un intellectuel à la marge »
  • 21. Gao
Xingjian
:
A
Writer
For
His
Culture,
A
Writer
Against
His
Culture Hong
Kong,
mai
2008
  • 22. Treviso, 15 Mai 2009Sebastian Veg, French Centre for Research on Contemporary China (Hong Kong) : Lu Xunand « hard translations » : the specificities of Republican literatureNoël Dutrait (Université de Provence) and Liliane Dutrait : Between fidelity and betrayal,between constraint and freedom, the choice of pragmatism: the translation of Mo Yan’s novels
  • 23. http://archives‐sonores.bpi.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=3331http://jelct.blogspot.com/2011/02/un‐chemin‐vers‐soi‐meme.html
  • 24. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T)Projet en cours : traduction l’œuvre de Gao Xingjian 
 é 
 
 
 
 
 
 
 
 é 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 ë 

  • 25. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T) Axe de recherche 2
  • 26. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T)Axe de recherche 2La traduction des littératures d’Extrême-Orient et d’IndeLes problèmes liés à la traduction des littératures d’Asie,à savoir de Chine, du Japon, d’Inde, de Thaïlande, du Vietnam et de Corée. •
Colloques •
Revue
en
ligne •
Archives
audiovisuelles
  • 27. Colloques
internationaux
&
journées
d’études Traduire
l’amour,
la
passion,
le
sexe
 dans
la
littérature
chinoise 15‐16
décembre
2006 Stage
de
traduction
du
chinois 4‐5
février
2007 Journée
de
traduction
des
langues
et
 des
littératures
asiatiques
 26
octobre
2007Littératures
d’Asie
:
traduction
et
réception 13‐14
mars
2009 Le
roman
en
Asie
et
ses
traductions 15‐16
octobre
2009 Traduire
l’humour
des
langues
et
 littératures
asiatiques 26‐27
novembre
2010
  • 28. Traduire
l’amour,
la
passion,
le
sexe
 dans
les
littératures
d’Asie Aix‐en‐Provence,
15‐16
décembre
2006
  • 29. Traduire
l’amour,
la
passion,
le
sexe
 dans
les
littératures
d’Asie Aix‐en‐Provence,
15‐16
décembre
2006Solange Cruveillé, « Le Langage érotique dans les récits classiques de renardes ».Philippe Che, « Les arts de la chambre chez Ge Hong ».Michel Dolinski, « La sexualité comme moyen d’évasion chez les auteurs chinois contemporains ».Ivan Ruviditch (Paris), « La traduction des poèmes érotiques du Jin Ping Mei »Elizabeth Naudou, « Les kama-sutra ou la pulsion shastrique en Inde »Pierre Kaser, « Les métamorphoses du sexe dans lœuvre romanesque de Li Yu (1611-1680) ».Victor Vuilleumier (Université de Genève), « La traduction du corps libidinal et l’émergence de la sexualité dans la littérature chinoise moderne : entre aliénations pathologique et idéologique ».Li Na (Université de Provence), « La traduction de Sade en chinois »Sebastian Veg (CEFC, Hong Kong), « Sexualité, transgression et politique dans les nouvelles de Yu Dafu »Alain Guillemin (IRSEA), « Pourquoi le roman érotique est-il un genre absent de la littérature vietnamienne ancienne ? »Nguyen Ngoc, « Lamour, la passion, le sexe ... dans la littérature vietnamienne ».Noël Dutrait, « Narration et sexe dans Le Livre d’un homme seul de Gao Xingjian »Yue Yue (Université de Bretagne occidentale), « Le décalage entre langages masculin et féminin dans la description de l’amour, de la passion d’amour et de la sexualité chez les auteurs tibétains sinophones contemporains ».Li Jinjia (Université de Strasbourg), « La réécriture de l’amour dans les premières traductions du Liaozhai zhiyi en France ».André Delteil, « Erotisme et satire dans le senryu »Marielle Anselmo (Université de Provence), « Vita sexualis (Mori Ogai), Une affaire personnelle (Kenzaburo Oé), ou les phobies du sexe dans le roman japonais ».
  • 30. http://publications.univ‐provence.fr/lct2006/index.html
  • 31. Stage
de
traduction
du
chinois 4‐5
février
2007
  • 32. Stage
de
traduction
du
chinois 4‐5
février
2007
  • 33. Journée
de
traduction
des
langues
 et
des
littératures
asiatiques
 26
octobre
2007
  • 34. Journée
de
traduction
des
langues
et
des
littératures
asiatiques
 26
octobre
2007Pierre Kaser, « Traduire ou non limplicite : Le "Yangxian shusheng" de Duan Chengshi (vers 800-863) »Nguyen Phuong Ngoc, « Traduire le temps et lespace. Lexemple du premier chapitre des Sables et poussières, traces de quelquun (1992) de lécrivain vietnamien Tô Hoài »André Delteil, « Quelques problèmes de la traduction du haiku en français »Elizabeth Naudou, « A travers les temps en hindi : l’imparfait chez Nirmal Verma. »Vincent Grépinet (Université de Strasbourg), « La traduction d’un texte tiré du Kôkan hitsudan »Julie Kim De Crescenzo, « Traduire en français les onomatopées coréennes »Anne-Hélène Suárez Girard (Universitat Autonòma de Barcelona), « Forme et contenu : problème de mètre et d’intertextualité en traduction de poésie chinoise classique ».Louise Pichard-Bertaux, « La mode de langlo-thaï : anglicismes et néologismes chez Win Liaw-warin »Noël Dutrait, « Quelques difficultés dans la traduction d’un roman de Mo Yan ».Paolo Magagnin (Université de Venise), « Une saveur brûlante sur ses lèvres : traduire le langage de la passion dans Rivière dautomne de Yu Dafu ».Solange Cruveillé, « Quelques difficultés de traduction dans les romans de Wang Dulu ».
  • 35. Littératures
d’Asie
:
traduction
et
réception 13‐14
mars
2009
  • 36. Paolo Magagnin, « La traduction et la lettre, ou le ryokan du lointain : vers une pratique de la différence dans la traduction des langues orientales ? »Marie Laureillard, Université Lyon II, « La traduction de lœuvre du poète taïwanais, Chen Li ».Le Min Sook, doctorante université Paris VII, « La traduction des titres de romans coréens : le cas de Kim Dong-ri (1913-1995) ».Julie Kim-De Crescenzo, « Traduire la nuance dans le texte littéraire coréen ».Patrick Doan, Université de Montpellier, « Les difficultés de la traduction des séries télévisées chinoises ».Pierre Kaser, « Dun projet dinventaire des traductions françaises de littérature chinoise ».Elizabeth Naudou, « Lordre des mots dans la langue dialoguée hindi : ordre logique et ordre psychologique - Extrait de Cimte Vale Baba de Lalit Mohan Thapalyal ».Doan Cam Thi, université Paris VII, « La réception de la jeune littérature vietnamienne en France ».Nguyen P. Ngoc, université de Provence, « Dragon et phénix, ou comment traduire les expressions exotiques du vietnamien ».Huang Yingxue, Lyon III, « Le rêve dans le pavillon rouge, un vrai casse tête chinois pour les chercheurs et traducteurs ».Solange Cruveillé, « La traduction et les études sur le Taiping guangji (Vaste recueil de lère de la Grande Paix, Xe siècle) en Occident ».He Hongmei, Doctorante université de Provence, « Yu Hua : à la recherche du moi sous linfluence proustienne ».Chou Tan-Ying, Paris XII, « Léventail aux fleurs de pêcher comme métaphore de la vie : réflexions sur la traduction des références intertextuelles dans Rose rouge et rose blanche dEileen Chang ».Nicoletta Pesaro, Venise, « Feishiyi de ci 诗 词, la parole « peu poétique » : réflexions sur la traduction de Mu Dan, 1918-1977 ».Françoise Robin, INALCO, « Ceci nest pas un paquebot. Interprétations et lectures du poème de Jangbu, « Ce paquebot peut-il nous mener sur lautre rive ? » (Gru gzings chen po dis nga tsho pha rol tu sgrol thub bam, 2000) ».Stéphane Feuillas, université Paris VII, « Traduire un rythme. A partir dune rhapsodie de Su Shi, « Bouillon de légumes » (1098) ».Philippe Postel, université de Nantes, « A propos des traductions de Haoqiu zhuan ».Jiang Dandan, Université normale de Pékin, « Le chant du loriot, l’écho de la poésie chinoise classique dans la poésie française ».Noël Dutrait, « Traductions et auto traductions du théâtre de Gao Xingjian ».Han Yumi & Hervé Pejaudier, « L’ « autre » texte : ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre ».
  • 37. Le
roman
en
Asie
et
ses
traductions 15‐16
octobre
2009
  • 38. Le
roman
en
Asie
et
ses
traductions 15‐16
octobre
2009 I/IILittérature chinoisePhilippe Postel (Université de Nantes), « Les traductions en français des romans de mœurs classiques chinois »Zhang Yinde (Paris-III), « La fiction du vivant : l’homme et l’animal chez Mo Yan »Wang Jiann-Yuh (Traducteur, Paris), « Traduire Jin Yong aujourdhui »Noël Dutrait, « La Montagne de l’Ame de Gao Xingjian, LE grand roman asiatique ? »Chou Tan-Ying (INALCO), « The Golden Cangue : auto-traduction dEileen Chang ».Guo Yingzhou, « La réception de Su Tong en France ».Sébastian Veg (CEFC), « Les écrivains contemporains et lhistoire de la Chine populaire : points aveugles et contournements ».Littérature coréenneLee Byoung Jou (Paris VII), « Aux sources du roman coréen dans le XXe siècle ».Han Yumi & Hervé Péjaudier (Centre de recherche sur la Corée, Paris), « En beauté, de Kim Hun : les questions de la coréanitude (choix de traduction et stratégie éditoriale) ».Jean-Claude De Crescenzo & Kim Hye Gyeong, « Traduire la figure de lennemi dans la jeune littérature coréenne ».
  • 39. Littérature thaïeLouise Pichard-Bertaux, « De limitation à lappropriation : quand la traduction devient texte original ».Marcel Barang (Traducteur, Bangkok), « La traduction littéraire du thaï passe par le mot à mot ».Littérature japonaise II/IIPatrick Honnoré (Traducteur, Paris/Tôkyô), « Traduction, suspicion…»Anne Bayard-Sakai (INALCO), « Le roman japonais contemporain »Littérature vietnamienneMireille Truong (Ryerson University, Ontario, Canada), « Pour la localisation des métaphores et des comparaisons dans Itinéraire d’enfance de Duong Thu Huong ».Marie-Claire Laurent (Paris VII), « Quelques problèmes de traduction rencontrés dans des récits narratifs vietnamiens autour dun recueil déjà traduit en anglais : Love after war ».Doan Cam-thi (INALCO), « Vers une nouvelle génération de romanciers vietnamiens cosmopolites. Un choix de traduction privilégié ».Nguyen T. Ngoc, « Le roman contemporain vietnamien : renouveau ou difficulté du genre ? »
  • 40. « L’Asie des Écritures Croisées : un vrai roman » Aix‐en‐Provence,
Fête
du
livre
2009 15‐18
octobre
2009
  • 41. Traduire
l’humourdes
langues
et
littératures
asiatiques I/II Après-midi de préparation Vendredi 23 avril 2010 Muriel Finetin (doctorante), « La société littéraire des cordonniers, au sujet des jeux de mots basés sur l’homophonie » (en visioconférence) Pierre Kaser,« Les collections dhistoires pour rire chinoises et leur accueil au Vietnam, en Corée et au Japon ». Philippe Che : « Lhumour chez Zhuangzi (IVe siècle av. J.-C.) et sa traduction ». Noël Dutrait : « L’humour chez Mo Yan (XXIe siècle ap. J.-C.) et sa traduction ». Table ronde sur le mot « humour » en chinois, japonais, coréen, vietnamien, thaï, hindi…
  • 42. Traduire
l’humourdes
langues
et
littératures
asiatiques Colloque,
26‐27
novembre
2010 II/II
  • 43. « Littérature chinoise »Stéphane FEUILLAS (Paris 7), « Usages, perception et traduction de lʼhumour de SU Dongpo, lhumour dans un usage particulier : la culture de soi »HUANG Chunli, « L’humour lettré : traduire les jeux de caractères de Ji Yun (1724-1805) »Solange CRUVEILLE, « Traits dhumour et jeux de graphie dans la Chine ancienne »Patrick DOAN, « Traduire lʼhumour chinois : lʼart typiquement chinois du xiangsheng peut-il faire rire un Occidental ? »Marie LAUREILLARD (Lyon 2), « De Lao She à Wang Zhenhe »Muriel FINETIN, « Des évocations singulières dans les essais de Shu Hanbing (1972- ) »Nicoletta PESARO (Univ. Ca’Foscari de Venise), « Humour amer : quelques exemples dʼironie tragique dans des romans du XXe siècle »Paolo MAGAGNIN (Université Ca Foscari de Venise / Alma Mater, Université de Bologne), « Stratégies de lʼhumour et stratégies de traduction dans Shenme shi laji, shenme shi ai de Zhu Wen » « Littérature japonaise »Caterina MAZZA (INALCO), « A Paradise Lost in Translation? Traduction de la parodie et traduction parodique dans la littérature japonaise contemporaine »Renée GARDE (Traductrice), « Ambiguïté sexuelle et ambiguïté textuelle dans le Torikaebaya monogatari »MURAISHI Asako (Université de Strasbourg), « Yasutaka Tsutsui, le meilleur traducteur de lʼhumour japonais »Jean-Jacques TSCHUDIN (Paris 7), « Lhumour dans la littérature japonaise - sa place et les problèmes de traduction quil pose » « Détour thaï »Louise PICHARD-BERTAUX, « Le bachibouzouk siamois : petite balade avec Tintin en Thaïlande » « Littérature coréenne » JEONG Eun-Jin (INALCO), « Lʼhumour est-il présent dans la littérature coréenne ? Le retour de la satire sociale à travers lexemple de Pak Mingyu »Jean-Claude DE CRESCENZO et KIM-DE CRESCENZO Hye-Gyeong, « La dérision dans la jeune littérature coréenne » « Littérature vietnamienne »BUI Thi Thu Thuy (Lyon 2), « Lʼhumour au dépens des devins dans le ca dao vietnamien »AUBERT- NGUYEN Hoai Huong (CHCSC, Versailles), « Traduire lhumour dans les contes, comptines et berceuses vietnamiens »NGUYEN P. Ngoc, « Quelques pièces de théâtre humoristiques chez le romancier Khai Hung dans les années 1930 » « Art contemporain chinois »Anny LAZARUS, « Les artistes chinois ont de plus en plus dhumour »
  • 44. Participation
à
des
colloques
internationauxL’Asie
et
le
Pacijique
entre
mondialisation
et
globalisation Résistances,
métissages
et
stratégies
d’adaptation Cassis,
1‐3
octobre
2008 Traduire
:
un
art
de
la
contrainte Aix‐en‐Provence,
17‐18
octobre
2008
  • 45. L’Asie
et
le
Pacijique
entre
mondialisation
et
globalisation Résistances,
métissages
et
stratégies
d’adaptation Cassis,
1‐3
octobre
2008 «
Atelier
littérature
»Elizabeth Naudou, « At the End of India-Europe Dialogue – Nirmal Verma’s monologues »Louise Pichard Bertaux (MAP/CNRS/LEO2T), « City and contemporary literature in Thailand : a similar evolution »Alain Guillemin (LAMES/CNRS/IRSEA), « The Translation into French of Kim Van Kieu, Masterpiece and Mirror of Vietnamese Literature »Gilbert Fong (Dpt of Translation, University of Hongkong): « Suspended Identities : Behind the Looking Glass of Translated Theatre in HongKong. »Noël Dutrait, « Influences and Resistances in Chinese Literature (End of XXth - Beginning of XXIst c.) »Pierre Kaser, « Confucius à Broadway : The Wisdom of Confucius de Lin Yutang »Philippe Che, « Ge Hong (285-345) and Roger Bacon (1214-1294): A Comparative Study »Nguyen P. Ngoc, « Vietnam Between China and South East Asia as seen by Orientalist: Redefinition and reconstruction of the Vietnamese identity during the French colonial period (first part of the 20th century) »Michel Dolinski, « Integration of the Vietnamese-Chinese in the diasporic networks of South-East Asia ». Voir
:
http://jelct.blogspot.com/ccccccccccc
  • 46. Philippe Che, Traduire
:
un
art
de
la
contrainte« Repérer et traduire le Aix‐en‐Provence,
17‐18
octobre
2008langage allusif chezGe Hong (283-343) »,pp. 57-67.Pierre Kaser,« Traduire le théâtrelittéraire chinois ancien :Les Amants de la scènede Li Yu (1611-1680) »,pp. 67-79.Noël Dutrait, Charles ZAREMBA, Noël DUTRAIT (eds.),« Traduction de la réalité Traduire : un art de la contrainte.et du réalisme magique Aix-en-Provence :chez Mo Yan », Publications de lUniversité de Provence,pp. 81-93. « Langues et écriture », 2010, 295 p. Voir
:
http://jelct.blogspot.com/2010/09/traduire‐un‐art‐de‐la‐contrainte.html
  • 47. Revue en ligneImpressions d’Extrême-Orient (IDEO)
  • 48. 1 Impressions d’Extrême-Orient Première livraisonh t t p : / / i d e o . r e v u e s . o r g /
  • 49. Impressions d’Extrême-Orient numéro 1Le premier numérod’Impressions d’Extrême-Orientest un volume de traductionsinédites de textes en provenancede Chine, de Thaïlande, duVietnam, de Corée et d’Indeautour du thème du voyage surlequel revient Noël Dutrait dansun bref avant-propos.Chaque auteur, membre de lajeune équipe « Littératuresd’Extrême-Orient, texte ettraduction » (JE 2423 – LEO2T,Université de Provence), assure àla fois l’édition scientifique et latraduction des textes présentés Lavis (34 x 26 cm) dedont la version originale est CHIANG Tsu-Wang Peintre et calligraphe taiwanais.fournie en format pdf. Docteur ès Arts-plastiques, Université de Provence (Aix-Marseille 1)
  • 50. Noël DutraitIDEO
1 IDEO. Naissance d’une revue Solange Cruveillé « Voyage d’un lettré à la capitale ». Le deuxième conte d’introduction du juan 21 du recueil Xihu erji 
(Deuxième collection du lac de l’Ouest) de Zhou Qingyuan (période Ming) Pierre Kaser Li Yu (1611-1680) et le bonheur de voyager. 8
textes
 Un extrait du Xianqing ouji
 (Notes jetées au gré d’humeurs oisives) inédits
en
 Philippe Che traduction,
 Su Tong. « Un ami sur la route » présentés,
 Noël Dutrait Cao Naiqian. « Jujube la sauvageonne » annotés
et
 Louise Pichard-Bertaux livrés
avec
 « De retour au village » le
texte
 Nguyen Phuong Ngoc « Sable, poussière, empreintes ». Cát bụi chân ai original Hye-Gyeong Kim Voyage dans l’imaginaire coréen. Légendes, mythes et contes de Corée Elizabeth Naudou « Le voyage des âmes ». Extrait d’une pièce de théâtre en hindi de Lalit Mohan Thapalyāl
  • 51. Situation au 02/02/2011Première visite le 3 Fév 2010 - 10:21 60 visites quotidiennes en moyenne 5930 visites individuelles et39616 pages consultées au 31/12/10
  • 52. Archives
vivantes
audiovisuelles
des
littératures
d’Extrême‐Orient
  • 53. Archives
vivantes
audiovisuelles
des
littératures
d’Extrême‐Orienth t t p : / / w w w. d a i l y m o t i o n . c o m / L E O 2 T
  • 54. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T) Axe de recherche 3Base de données des traductions de littératures d’Extrême-Orient
  • 55. ITLEOInventaire
analytique
et
critique
des Traductions
françaises
des
 Littératures
d’Extrême‐Orient
  • 56. Stanislas Julien Abel-Rémusat (1797-1873) (1788-1832) André LévyMarquis dHervey-Saint- Denys (1822-1892) George Soulié de Morant (1878-1955) Jacques Dars (1937-2010)
  • 57. Huang
Chunli (1724-1805)✓• « Yuewei caotang biji de Ji Yun et ses versions françaises ». Mémoire de recherhe (2009) Master 2, Littératures mondiales et interculturalité (sld Inês Oseki-Dépré, P. Kaser) [≃ 1200 récits]• Les traductions françaises du Jingu qiguan..... rs (thèse sld Noël Dutrait) [40 contes] ou E nc
  • 58. « Littératures dExtrême-Orient, textes et traduction » (LEO2T) .... Leo2t
en
ligne
  • 59. Compte Base de données Site web Inventaire des traductions Twitter françaises des littératures d’Extrême-Orient Base de données Archives Blog .... vivantes audiovisuelles des littératures Leo2t en ligne d’Extrême-Orient IDEO Publications UniversRevue en ligne en ligne Netvibes
  • 60. Inventaire des traductions françaises des littératures d’Extrême-Orient Archives vivantes.... audiovisuelles des littératures d’Extrême-Orient
  • 61. Site webhttp://www.univ‐provence.fr/chinois
  • 62. http://www.univ-provence.fr/chinois
  • 63. Bloghttp://jelct.blogspot.com/
  • 64. Une moyenne de né le18/11/06 billets 80 visites/jour >96000 visites au 02/02/11 420 billetshttp://jelct.blogspot.com/
  • 65. Livres
  • 66. IDEO Revue en ligneh t t p : / / i d e o . r e v u e s . o r g /
  • 67. Prochaines
livraisons •
IDEO
2
:
volume
d’articles.
Mise
en
ligne
prévue
mars
2011 Choix
de
communications
données
au
colloque
«
Littératures
dʼAsie
:
traduction
et
réception
»,
13‐14
mars
2009 •
IDEO
3
:
volume
d’articles.
Mise
en
ligne
prévue
oct.
2011
 Choix
de
communications
données
au
colloque
 «
Le
roman
en
Asie
et
ses
traductions
»,
15‐16
oct.
2009 •
IDEO
4
:
volume
mixte.
 Choix
de
communications
données
au
colloque
 «
Traduire
lʼhumour
des
langues
et
littératures
asiatiques
»
 (27‐28
nov.
2010),
 plus
un
choix
de
traductions
inédites
autour
du
thème
de
l’humour.
  • 68. Twitterhttp://twitter.com/JELEO2T
  • 69. http://twitter.com/JELEO2T
  • 70. Publications en lignehttp://publications.univ‐provence.fr/lct2006/
  • 71. ITLEOhttp://www.univ‐provence.fr/ ?
  • 72. Archives
vivantes
audiovisuelles
des
 littératures
d’Extrême‐Orient
http://www.univ‐provence.fr/ ?
  • 73. Univers
Netvibes
Leo2thttp://www.netvibes.com/leo2t
  • 74. 24
onglets/24
espaces
de
référencementPrésentation
de
Leo2t Littératures
d’Extrême‐OrientIDEO
>
Impressions
d’Extrême‐Orient ChineITLEO
>
Inventaire
des
traductions Chine
d’hierColloques Chine
d’aujourd’huiBlogs
des
membres
de
l’équipe Gao
XingjianDépartement
des
Etudes
Asiatiques/UP CoréeBibliothèques IndeLibrairies/bouquinistes JaponRevues VietnamEditions ThaïlandeEdition
en
ligne Outils
linguistiquesTraductionSites
littéraires
  • 75. Univers
netvibes
du Service
Commun
de
la
Documentation
de
l’Université
de
Provence Etudes
asiatiqueshttp://www.netvibes.com/scdupetudesasiatiques
  • 76. Revue
en
ligne Keul
Madang.
Littératures
&
cultures
de
Coréeh t t p : / / k e u l m a d a n g . c o m /
  • 77. Hye-Gyeong KIM-DE CRESCENZO Jean-Claude de CRESCENZOh t t p : / / k e u l m a d a n g . c o m /
  • 78. h t t p : / / k e u l m a d a n g . c o m /
  • 79. L’avenir de l’équipe ? Rapprochement avec l’IRSEA (Institut de recherche sur le Sud-Est asiatique) fusion des équipes de recherche