Your SlideShare is downloading. ×
0
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Petrole idf cg 4 7-13

250

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
250
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le pétrole de schiste en Ile-de-France Bénédiction ou malédiction ?  Potentiel du PdS en Ile de France  Mythe des avantages économiques  Conséquences pour l’environnement  Risques sanitaires 1Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 2. PETROLE CONVENTIONNEL EN ILE DE FRANCE 0,5 % de la consommation française 43 gisements en production en IdF 2Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 3. PETROLE CONVENTIONNEL EN ILE DE France Déclin de la production du à l’épuisement des gisements 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 Millionmetrictons CRUDE OIL PRODUCTION Paris Basin Aquitaine Alsace 3Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 4. production pétrolière conventionnelle en France et importations ? 362.5 11.5 importations production bassin aquitain production actuelle bassin parisien 365 Sur 365 jours 4Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 5. POTENTIEL PETROLIER CONVENTIONNEL DU BASSIN PARISIEN  2000 puits ont déjà été forés dont 250 ont coupé le lias  Dans le bassin de Paris tous les bons gisements conventionnels ont été reconnus depuis longtemps ( R.Vially IFP ) Quelle est la logique de l’afflux soudain de nouvelles demandes d’exploration ? 5Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 6. Potentiel du pétrole NON- conventionnel en IdF.  IFP estime 16 milliards de barils de pétrole de schiste sur 9500 km²  10 % serait récupérable soit 1.6 milliards soit 3 ans de notre consommation Ces données sont des estimations théoriques ayant un très faible niveau de confiance Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013 6
  • 7. Pétrole conventionnel Pétrole de schiste schistes 7Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 8. RISQUES DE CONTAMINATION 8Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013 Risques de contamination dus { la fracturation hydraulique d’après l’INERIS
  • 9. Nature des produits injectés 300 tonnes par fracturation Nature des produits injectés ? Source: IFP 2011 Acide chlorhydrique lubrifiant Anti- microbien Inhibiteur de dépôt Eau (~95%) Sable (~3%) Additifs (~2%) Devenir des produits injectés ? • 10 à 70% du fluide remonte en surface par le forage dans les jours/semaines qui suivent, et doivent être traités • 90 à 30% du fluide reste dans les formations géologiques, où il interagit sur le long terme Source: Institut National de Santé Publique du Québec N. Mousseau 2010 Nombreuses substances chimiques dont plusieurs cancérogènes > 500 produits recensés Hypochlorite de sodium Phosphate de tributyle Isopropanol Diethylbenzène Xylène Acide Nitriloacétique Polyacrylamide Formaldéhyde (formol) Gomme de guar etc… Méthanol 9Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 10. Bassins Risque de fuites Elimination ? - Rejet des effluents contaminés et très salés - Séchage = déchet toxique décharge / stockage (AMD) - Traitement par STEP ? Non adaptées - Traitement par stations industrielles ? Devenir des fluides récupérés 10 à 70% des fluides injectés Bruxelles - 14 Avril 2011 10Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 11. Source Institut National de santé Publique du Québec Nature des éléments contenus dans les couches profondes Ces éléments peuvent remonter par le forage, par drains naturels ou induits - pendant la phase de mise en œuvre du forage (quelques semaines) - pendant l’exploitation ( < 10 ans ) - après l’exploitation > 10 ans ? > siècle ? Saumures dans les aquifères profonds - sels: sulfures, chlorures Eléments adsorbés par les argiles qui seront libérés lors de l’exploitation - éléments radioactifs: Plomb-210, Radium-226, Thorium-234,… - des métaux: Plomb, Thallium,… - Arsenic, Sélénium,… Bruxelles - 14 Avril 2011 11Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 12. Emission de CO2 et d’oxydes d’azote Forages, Fracturation, compresseurs, transport Emission de composés organiques volatiles Ventilation des puits, déshydratation du gaz, fuites de méthane,… => Emission de gaz qui activent la formation d’ozone Pollution de l’air Pollution sonore Stations de pompage, torchères, trafic véhicules, compresseurs.. => 75 db à 2 km du site 12Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 13. Bénédiction ou malédiction ? Bénéfices mythiques Contre partie réelle 13Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 14. L’huile de schiste aux USA 14Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013 La grande similitude géologique entre la plaine de Bakken et le bassin parisien permet une estimation des données industrielles et environnementales
  • 15. Bassin de Williston/ Bakken  Géologie très similaire au bassin Parisien  Hess y exploite des puits depuis 2004  Production = 315 000 barils par jour (équivalent à 15% de la consommation Française)  entre 1500 et 2000 forages horizontaux  Consommation d’eau 20 millions de M3 par an 15Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 16. Indépendance énergétique  La France consomme près de 2 millions de barils de pétrole par jour  5% de cette consommation = 100 000 bj  Un seul puits produit après fracturation 400 bj au début, puis la production décroit . Au bout de 5 ans elle n’est plus que de 100 bj  Il faudrait 500 à 1000 puits par fracturation hydraulique fonctionnant 5 ans et à renouveler continuellement pour satisfaire notre consommation pendant 18 jours 16Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 17. Indépendance énergétique (pétrole:hypothèse 500 puits en IdF) 344.5 11.518 importations production bassin aquitain production actuelle bassin parisien hypothèse 500 puits 365 Sur 365 jours 17Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 18. Distance entre plates formes de forage : environ 4 Km emprise sur le territoire 15 000 Km² 18Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 19. 1000 forages en IdF et au-delà 19Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 20. 20Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 21. 21Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 22. Population parsemée !!!! 22Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 23. Ile de France « Sparsly populated »  North Dakota (Bakken) 4 habitants au Km2  Pensylvanie 102 habitants au Km2  Ile de France 1000 habitants au Km2 23Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 24. Emploi • Aux USA entre 2005 et 2012 : 600 000 emplois crées et 500 000 forages • Pendant le forage ( 3 mois ) 30 ou 40 emplois Pendant l'exploitation 0.2 emplois par forage • Dans la plaine de Bakken 30 000 personnes sont employées par l’industrie pétrolière pour 6000 puits actifs • Combien d’emplois seraient détruits en IDF ?.. 24Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 25. Déficit commercial 0 10 20 30 40 50 60 70 80 1 déficit commercial actuel en milliards d'€ déficit commercial actuel en milliards d'€ 25Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 26. Déficit commercial 0 10 20 30 40 50 60 70 80 1 déficit commercial actuel en milliards d'€ déficit commercial hypothèse 500 puits 26Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 27. Combien ça rapporte ? Aux opérateurs Production d’un puits = 100 { 400 b:/j Profit environ 80$ par baril 400 X 80 = 32000 $/jour Soit pour un an près de 12 millions de $ 27Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 28. Enrichissement pour qui ?? • Pour les industriels ( 80 $ par baril produit ) Mais: • Dépréciation de la valeur de l'immobilier de 25 % dans un rayon de 3 km autour des puits • Dégradation des infrastructures routières . Réseau secondaire , 70 camions par heure • Prise en charge par la collectivité des lourdes conséquences sanitaires • Peu de retombées fiscales pour les collectivités 28Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 29. Bénédiction ou malédiction ? Bénéfices mythiques Contre partie réelle 29Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 30. RISQUES SANITAIRES  Peu évalués : les médecins ne sont pas associés aux études liées aux  Pollutions de l’air  Pollutions de l’eau  Nuisances ( bruit 40 db a 1.5Km lumière, vibrations … ) 30Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 31. Pollution de l’air les origines : le diesel , les bassins de décantation -Emissions venues de camions et de l’équipement de forage : pompes, foreuse, compresseurs, groupes électrogènes -Emissions de substances chimiques par évaporation depuis les bassins d’eaux usées les polluants : SOx (oxyde de soufre), NOx (oxydes d’azote), COV (composés organiques volatils), ozone, particules BTEX conséquences : asthme, insuffisances respiratoires, cancers, troubles neurologiques 31Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 32. Les BTEX et la pollution de l’air Leucémies +70% benzène Troubles neurologiques +150% toluène Irritations oculaires +150% BTEX Difficultés respiratoires +150% toluène McKenzie,Colorado, Battlement Mesa (2010): analyse d’échantillons d’air chaque semaine autour de puits en activité. Estimation du risque { l’exposition potentielle { ces substances grâce aux indices de l’EPA. 32Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 33. En Pennsylvanie, travaux de Wilma Subra (octobre 2012)  prélèvement d’air, analyse des symptomes.  observations:  plus on se rapproche des puits, plus les symptômes deviennent fréquents. Distance maison-puits Irritations de la gorge Fortes migraines De 500 à 1500 m 27% 30% De 150 à 500 m 63% 60% 33Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 34. Pollution de l’eau  Les polluants  Les fluides de forage :, additifs  Dissolution des couches géologiques, métaux lourds (Pb, As, Mo, Cr, Sr...), hydrocarbures, radioactivit é  Les mécanismes  Débordements des bassins,  Pollution des eaux de surface  Percolation dans les aquifères 34Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 35. Ph. Le Corneur 9/2010 Pavillon (Wyoming) Les services de santé demandent aux Habitants de ne plus boire l’eau 11/2011 EPA reconnait le lien avec les opérations de fracturation hydraulique 17/07/2013
  • 36. Effets des additifs Theo Colborn  Plus de 80% des substances identifiées ont des effets sur la peau, les yeux et le système respiratoire  50% peuvent impacter le système nerveux  40% ont des effets négatifs sur le système immunitaire ou l’appareil cardiovasculaire  40% sont des perturbateurs endocriniens  25% sont cancérigènes (formol, acrylamide. 36Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 37. Etudes vétérinaires Oswald université de Cornell Etude dans 6 états américains, aux environs des puits fracturés  Mort d’une centaine de vaches exposées aux fluides de fracturation ou ayant bu les eaux usées  Stérilité constatée chez vaches, chèvres, chiens, etc..  Animaux morts-nés ou mal formés 37Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 38. Ph. Le Corneur 29/04/2010 Caddo Parish ( louisiane) 16 vaches mortes après avoir bu du liquide de fracturation Dans un autre cas du liquide de fracturation s’est répandu dans un pré, { cause d’une valve défectueuse Tuant 17 bovins 17/07/2013
  • 39. Etude épidémiologique de Heinkel-Wolfe en 2011 au texas dans 6 zones a activité de forage intense  Surmortalité par cancer chez la femme :  col utérin ,colon ,rectum, ovaires ,utérus, sein (alors que les chiffres sont en baisse globalement dans le reste des U.S.A.)  Chez l’homme :  cancers de la vessie ,prostate, rectum ,estomac, thyroïde   Connections non prouvées, mais indices forts  (Source NCI cancer mortality maps and graphs) 39Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 40. Dosages dans les urines des habitants de Battlement Mesa, au voisinage des puits On trouve dans leurs urines des produits qui témoignent de l’exposition aux BTEX. acide hippurique toluène phénols benzène acide mandélique styrène 40Ph.LC C.G. IdF 4/7/2013
  • 41. Les risques d’accidents industriels augmentent avec le nombre de forages et Les réglements n’évitent pas les accidents ! Ph. Le Corneur 17/07/2013
  • 42. Ph. Le Corneur 3/11/2011 Bedford (Maryland) Explosion d’une station de pompage Flammes visibles à 50 Km Évacuation des habitants 17/07/2013
  • 43. Ph. Le Corneur 10/3/2011 Arneguard North Dakota Incendie pendant plus d’une semaine 17/07/2013
  • 44. Ph. Le Corneur 02/2008 Parachute (Colorado) Un bassin de décantation de liquide de fracturaion surplombant la ville, s’est rompu – 6 millions de litres de liquide toxique , déversés dans la ville et le fleuve Colorado 17/07/2013
  • 45. Ph. Le Corneur 19/04/2011 Leroy (Pennsylvanie) Explosion lors d’une opération de fracturation 01/2010 Clearfield County (Pennsylvanie) Geyser pendant 16 heures 150 000 litres répandus 17/07/2013
  • 46. Ph. Le Corneur 7/11//2011 Bismarck (North Dakota) Rupture du tubage pendant l’opération de fracturation hydraulique 400 000 litres de pétrole et de liquide de fracturation Répandus en surface et dans la nappe pendant 2 jours 17/07/2013
  • 47. Ph. Le Corneur Wyoming 27-04-2012 Chesapeak energy 70 personnes évacuées 17/07/2013
  • 48. Ph. Le Corneur 15/04/2012 Bismarck (North dakota) Explosion sur une plateforme 2 blessés graves 17/07/2013
  • 49. Ph LC 26/04/2012 49 Dans le Nord DakotaTorchage du gaz produit avec le pétrole Pollution équivalente à 400 000 voitures Pourrait chauffer 500 000 maisons

×