Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013

8,994 views
8,777 views

Published on

Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online

Published in: Technology

Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013

  1. 1. Guide de Personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 Philippe LEAL http://dynamicscrmcustomization.blogspot.fr Version : 1.0.0 du 04/05/2014
  2. 2. Droits d’auteur Ce document est une traduction libre du livre blanc « CRMIGv6_Customization.docx ». Ce document est fourni « en l’état ». Les informations et les avis contenus dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, pourront faire l’objet de modifications sans préavis. Vous êtes seul responsable de leur utilisation. Certains exemples sont fournis à titre d’illustration uniquement et sont fictifs. Toute ressemblance avec des noms ou des événements réels est purement fortuite et involontaire. Vous pouvez copier et utiliser ce document pour votre information uniquement. Toutes les marques appartiennent à leurs détenteurs respectifs.
  3. 3. Contenu DROITS D’AUTEUR ....................................................................................................................................................... 2 PERSONNALISATION DE MICROSOFT DYNAMICS CRM................................................................................................. 7 LES NOUVEAUTES SUR LA PERSONNALISATION ............................................................................................................................ 7 Les entités migrées ..................................................................................................................................................... 7 Ruban changé en barre de commande....................................................................................................................... 7 Les changements de personnalisation des formulaires .............................................................................................. 7 DEMARRER LA PERSONNALISATION .......................................................................................................................... 11 PRIVILEGES REQUIS POUR LA PERSONNALISATION...................................................................................................................... 11 Les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système .......................................................................... 11 Déléguer des tâches de personnalisation ................................................................................................................. 11 Tester les personnalisations sans les privilèges de personnalisation........................................................................ 12 LES CONCEPTS DE PERSONNALISATION.................................................................................................................................... 12 Que sont les métadonnées et pourquoi faut-il y faire attention ?........................................................................... 12 Quels sont les types de personnalisation supportés ?............................................................................................... 13 Quels sont les types de personnalisation non supportés ?........................................................................................ 14 QUE DOIT-ON SAVOIR SUR LES SOLUTIONS............................................................................................................................... 16 Les composants d’une solution ................................................................................................................................. 16 Les solutions gérées et non-gérées ........................................................................................................................... 17 Comment les solutions sont-elles appliquées ?......................................................................................................... 18 Les propriétés gérées ................................................................................................................................................ 19 Les dépendances de composants de solution ........................................................................................................... 19 L’éditeur de solution ................................................................................................................................................. 19 PUBLIER DES PERSONNALISATIONS......................................................................................................................................... 21 UTILISER DES SOLUTIONS POUR PERSONNALISER ....................................................................................................................... 22 La solution par défaut............................................................................................................................................... 22 Rechercher une solution spécifique .......................................................................................................................... 23 Utiliser l’explorateur de solution............................................................................................................................... 24 Créer sa solution ....................................................................................................................................................... 26 Importer, mettre à jour et exporter des solutions..................................................................................................... 29 Les paramètres d’option pour l’export de solution................................................................................................... 38 VUE D’ENSEMBLE DES PERSONNALISATIONS............................................................................................................. 43 REGROUPER LES PERSONNALISATIONS .................................................................................................................................... 43 CHOISIR LA BONNE PERSONNALISATION A FAIRE........................................................................................................................ 43 LES POSSIBILITES ADDITIONNELLES QUI NE SONT PAS INCLUES DANS CE LIVRE .................................................................................. 44 Gestionnaire de documents ...................................................................................................................................... 44
  4. 4. ii Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 Les profils de sécurité de champ............................................................................................................................... 44 La localisation........................................................................................................................................................... 44 Les rôles de sécurité.................................................................................................................................................. 45 CREER ET MODIFIER LES METADONNEES ................................................................................................................... 46 LES METADONNEES UTILISEES POUR LA PERSONNALISATION ........................................................................................................ 46 UTILISER L’EXPLORATEUR DE METADONNEES ........................................................................................................................... 46 Télécharger et installer l’explorateur de métadonnées............................................................................................ 47 CREER UNE METADONNEES OU UTILISER UNE METADONNEE EXISTANTE......................................................................................... 48 LIMITATION LORS DE LA CREATION D’ELEMENTS DE METADONNEES .............................................................................................. 50 CREATION ET MODIFICATION D’ENTITES.................................................................................................................................. 51 Les types d’entités .................................................................................................................................................... 51 Créer des entités ....................................................................................................................................................... 55 Modifier des entités.................................................................................................................................................. 58 Modifier les messages des entités systèmes............................................................................................................. 64 Supprimer des entités personnalisées....................................................................................................................... 66 Les propriétés gérées................................................................................................................................................ 67 CREER ET MODIFIER DES CHAMPS .......................................................................................................................................... 68 Créer et modifier des champs ................................................................................................................................... 68 Les types de champs ................................................................................................................................................. 73 Les champs images................................................................................................................................................... 83 Supprimer les champs............................................................................................................................................... 85 Les propriétés gérées des champs ............................................................................................................................ 86 Les valeurs par défaut du statut et de la raison du statut........................................................................................ 87 CREER ET MODIFIER LES RELATIONS D’ENTITE ........................................................................................................................... 99 Utiliser des relations d’entité ou des connexions ?................................................................................................. 100 Types de relation d’entité ....................................................................................................................................... 100 Créer et modifier les relations 1 à N (1 à Plusieurs)................................................................................................ 101 Mapper les attributs d’entité.................................................................................................................................. 107 Créer et modifier les relations N à N (Plusieurs à Plusieurs) ................................................................................... 113 Les propriétés gérées pour les relations ................................................................................................................. 114 Entité parental personnalisable d’une relation ...................................................................................................... 116 Mappage des entités et attributs ........................................................................................................................... 118 CREER ET MODIFIER LES GROUPES D’OPTIONS GLOBAUX........................................................................................................... 146 Configurer un groupe d’options global................................................................................................................... 146 Utiliser un groupe d’options global ........................................................................................................................ 151 CREER ET CONCEVOIR DES FORMULAIRES................................................................................................................ 152 LES DIFFERENTS FORMULAIRES PAR ENTITE ............................................................................................................................ 152 LES ENTITES MIGREES........................................................................................................................................................ 152 LES ENTITES UTILISANT LES FORMULAIRES CLASSIQUES ............................................................................................................. 153 LES TYPES DE FORMULAIRES ............................................................................................................................................... 153 MODIFIER L’ORDRE DES FORMULAIRES ................................................................................................................................. 154 LE CONTROLE D’ACCES AUX FORMULAIRES............................................................................................................................. 156
  5. 5. Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 iii Les stratégies pour gérer les formulaires de repli................................................................................................... 158 UTILISER L’EDITEUR DE FORMULAIRES................................................................................................................................... 159 Ouvrir l’éditeur de formulaires................................................................................................................................ 159 Présentation de l’éditeur de formulaire.................................................................................................................. 165 Propriétés d’un formulaire...................................................................................................................................... 170 Option de visibilité .................................................................................................................................................. 174 Propriétés d’un onglet............................................................................................................................................. 174 Propriétés d’une section ......................................................................................................................................... 177 Propriétés communes aux champs ......................................................................................................................... 180 Propriétés spécifiques des champs ......................................................................................................................... 183 Propriétés des sous-grilles ...................................................................................................................................... 189 Propriétés du contrôle de l’aperçu.......................................................................................................................... 195 Propriétés d’une ressource Web ............................................................................................................................. 197 Propriétés d’une IFRAME ........................................................................................................................................ 201 Le contrôle Notes .................................................................................................................................................... 206 Configurer Bing Maps ............................................................................................................................................. 209 Modifier la navigation ............................................................................................................................................ 211 Configurer les gestionnaires d’événements............................................................................................................ 215 CONSIDERATIONS SUR LA CONCEPTION DE FORMULAIRES PRINCIPAUX......................................................................................... 222 Formulaires personnalisés pour différents groupes................................................................................................ 222 Présentation des différences................................................................................................................................... 223 Performance du formulaire..................................................................................................................................... 223 Gérer l’auto-enregistrement................................................................................................................................... 223 Mettre à jour les formulaires .................................................................................................................................. 224 Présentations du formulaire principal..................................................................................................................... 224 Optimiser les performances de formulaire ............................................................................................................. 234 Gérer l’enregistrement automatique...................................................................................................................... 236 MIGRER LES FORMULAIRES VERS MICROSOFT DYNAMICS CRM 2013 OU MICROSOFT DYNAMICS CRM ONLINE................................ 245 A quoi s’attendre lors de la migration ?.................................................................................................................. 245 Fusionner les formulaires principaux pour utiliser la nouvelle mise en page.......................................................... 247 CREER ET MODIFIER LES FORMULAIRES POUR LE MOBILES ......................................................................................................... 250 Visualiser les formulaires pour mobiles .................................................................................................................. 250 Créer un formulaire pour mobiles........................................................................................................................... 251 Modifier un formulaire pour mobiles...................................................................................................................... 254 CREER ET MODIFIER LES FORMULAIRES DE CREATION RAPIDE ..................................................................................................... 256 Les entités avec les formulaires de création rapide ................................................................................................ 257 Créer un formulaire de création rapide................................................................................................................... 257 Modifier un formulaire de création rapide ............................................................................................................. 260 CREER ET MODIFIER DES FORMULAIRES D’APERÇU................................................................................................................... 262 Créer un formulaire d’aperçu.................................................................................................................................. 262 Modifier un formulaire d’aperçu............................................................................................................................. 264 Ajouter un contrôle d’aperçu à un formulaire principal.......................................................................................... 264
  6. 6. iv Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 PERSONNALISER LA CRM POUR TABLETTES ............................................................................................................. 266 TABLEAU DE BORD DES VENTES DE LA CRM POUR TABLETTES.................................................................................................... 266 LES PERSONNALISATIONS DE FORMULAIRE DE LA CRM POUR TABLETTES ..................................................................................... 266 LES ENTITES AFFICHEES DE LA CRM POUR TABLETTES .............................................................................................................. 266 MODIFIER LES OPTIONS DE NAVIGATIONS DE LA CRM POUR TABLETTES ...................................................................................... 268 MODIFIER LES BOUTONS DE COMMANDE DE LA CRM POUR TABLETTES....................................................................................... 269 LES DIFFERENTS SCRIPTS DE FORMULAIRES DE LA CRM POUR TABLETTES ..................................................................................... 269 PUBLIER LES PERSONNALISATIONS DE LA CRM POUR TABLETTE ................................................................................................. 270 CREER ET MODIFIER LES PROCESSUS........................................................................................................................ 271 QUI PEUT CREER DES PROCESSUS ?...................................................................................................................................... 272 OU SE SITUENT LES PROCESSUS ?......................................................................................................................................... 274 QUE PEUT-ON FAIRE AVEC LES PROCESSUS ?.......................................................................................................................... 275 LES PROCESSUS WORKFLOW .............................................................................................................................................. 280 Où personnaliser les processus Workflow ?............................................................................................................ 280 Les propriétés de Workflow .................................................................................................................................... 281 Le contexte de sécurité des processus de Workflow............................................................................................... 285 Activer un Workflow ............................................................................................................................................... 285 Configurer les étapes de Workflow......................................................................................................................... 287 Les bonnes pratiques sur les processus de Workflow ............................................................................................. 296 LES BOITES DE DIALOGUES.................................................................................................................................................. 298 Où personnaliser les processus boîtes de dialogue ?.............................................................................................. 299 Les propriétés des boîtes de dialogue..................................................................................................................... 300 L’activation des boîtes de dialogue......................................................................................................................... 302 Configurer les processus de boîtes de dialogue...................................................................................................... 303 LES ACTIONS ................................................................................................................................................................... 313 Pourquoi les actions ?............................................................................................................................................. 314 Les messages configurables.................................................................................................................................... 314 Les messages globaux............................................................................................................................................. 314 Les limitations des actions...................................................................................................................................... 315 Configuration des actions....................................................................................................................................... 315 LES FLUX DE PROCESSUS D’ENTREPRISE ................................................................................................................................. 321 Pourquoi utilisez les flux de processus d’entreprise? .............................................................................................. 321 Que faire avec les flux de processus d’entreprise ? ................................................................................................ 321 Plusieurs entités dans un flux de processus d’entreprise........................................................................................ 323 Limitations des flux de processus d’entreprise ....................................................................................................... 325 Configurer les flux de processus d’entreprise ......................................................................................................... 327 SURVEILLER ET GERER LES PROCESSUS................................................................................................................................... 335 Surveiller les processus en arrière-plan................................................................................................................... 335 Surveiller les Workflows temps-réel et les Actions ................................................................................................. 337 CREER ET MODIFIER LES REGLES METIER.................................................................................................................. 342 POURQUOI DES REGLES METIER ?........................................................................................................................................ 342
  7. 7. Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 v QUE FAIRE AVEC LES REGLES METIER ?.................................................................................................................................. 342 COMMENT CONFIGURER LES REGLES METIER ?....................................................................................................................... 342 Paramétrer l’étendue.............................................................................................................................................. 345 Configurer les conditions ........................................................................................................................................ 346 Configurer les actions ............................................................................................................................................. 347 Ajouter une description........................................................................................................................................... 351 Tester et activer vos règles métier.......................................................................................................................... 351 LIMITATIONS DES REGLES METIER ........................................................................................................................................ 351 SUPPRIMER LES ACTIONS DE VOS REGLES............................................................................................................................... 352 L’ORDRE D’APPLICATION DES LOGIQUES................................................................................................................................ 353 LOCALISER LES MESSAGES D’ERREURS UTILISES PAR LES REGLES METIER ....................................................................................... 354
  8. 8. 7 Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM Les professionnels IT et les administrateurs CRM peuvent utiliser les ressources et les sujets abordés dans ce guide pour les aider à implémenter des personnalisations dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Les nouveautés sur la personnalisation Beaucoup de changements ont été apportés dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online : une nouvelle expérience utilisateur et des nouvelles fonctionnalités. Comme Microsoft Dynamics CRM est une application pilotée par les métadonnées, de nombreuses nouveautés ont modifié les métadonnées existantes et il faut s’attendre à une mise à jour des personnalisations supportées. Ce chapitre introduit quelques nouveautés et quelles sont les fonctionnalités existantes qui ont changées. Les entités migrées Dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online, 29 entités systèmes, comme les entités personnalisées, ont été migrées pour fournir une expérience utilisateur améliorée. Ces entités sont celles qui sont les plus généralement utilisées par les utilisateurs de l’application dans leur travail, particulièrement pour des activités de vente et de marketing. Les autres entités non modifiées ne sont pas utilisées fréquemment ou concernent la gestion des services. Ruban changé en barre de commande Pour les entités migrées et les entités personnalisées, le ruban a été remplacé par une barre de commande. Le ruban est encore utilisé pour les entités utilisant les formulaires classiques et pour les vues dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Office Outlook. La barre de commande est basée sur les mêmes données du ruban et le processus de modification de la barre de commande est décrit dans le Microsoft Dynamics CRM SDK. Les changements de personnalisation des formulaires Dans le cadre des changements réalisés pour la mise à jour de l’expérience utilisateur, les formulaires ont significativement changé lors de la migration des entités. Nouveaux formulaires
  9. 9. Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 8 Pour améliorer l’expérience utilisateur, la mise en page des formulaires a changé. Microsoft sait que les gens ont passé beaucoup de temps à personnaliser leurs formulaires dans la version antérieure et il ne souhaite pas forcer arbitrairement les formulaires personnalisés vers une nouvelle mise en page. Seules les entités qui ont été migrées ont un nouveau formulaire. Ces nouveaux formulaires incluent un agencement de trois colonnes qui montre le type d’expérience que les utilisateurs souhaitent. Pour mettre à jour depuis la précédente version, il existe le formulaire principal Information et un nouveau formulaire principal nommé avec le nom de l’entité. Le nouveau formulaire pour l’entité Compte est Compte, celui de l’entité Opportunité est appelée Opportunité, et ainsi de suite. Depuis la migration, vous pouvez modifier ce nouveau formulaire et choisir Fusionner les formulaires dans le ruban. Le formulaire Information sera ajouté en bas du nouveau formulaire et vous pourrez glisser-déposer des parties des formulaires originaux vers le nouveau, ainsi vous aurez les avantages du nouvel agencement et des fonctionnalités. Flux de processus d’entreprise En haut des formulaires migrés, un contrôle de processus d’affaire fournit une aide pour la productivité d’utilisation. Le contrôle de processus d’affaire fournit une expérience efficiente qui lie des entrées de données associées à des étapes dans un cycle de vie de l’enregistrement. Le flux de processus d’entreprise peut couvrir plusieurs entités pour créer une expérience où les utilisateurs s’impliquent davantage sur leur travail à faire plutôt que sur le type d’enregistrement qu’ils ont besoin de créer. L’activation du contrôle de processus d’affaire dans un formulaire s’active au niveau de l’entité.
  10. 10. Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 9 Règles métiers L’utilisation des règles métiers permet de créer des règles logiques au niveau du formulaire sans écrire du code JavaScript. Les règles métiers fournissent une interface déclarative pour implémenter et maintenir les changements rapides, d’une manière générale les règles métiers sont appliquées sur le formulaire principal et le formulaire de création rapide pour l’application web et tablette. Formulaire de création rapide
  11. 11. Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 10 C’est un nouveau type de formulaire appelé Création rapide. Ce formulaire est lancé lorsqu’un utilisateur clique sur l’icône Créer dans la barre de navigation. Ce formulaire est optimisé pour une création rapide de nouveaux enregistrements. Comme les formulaires principaux, le formulaire de création rapide supporte le script, mais pas les ressources web, ni les IFRAMEs. Formulaires de visualisation rapide Ces formulaires permettent de montrer les champs et les listes dans un formulaire depuis un enregistrement qui est lié à l’enregistrement courant. Par exemple, si vous souhaitez voir les détails d’un enregistrement Compte qui est lié à une opportunité, ajoute un formulaire de visualisation rapide qui existe sur l’entité Compte et afficher l’information dans le formulaire Opportunité. Cette donnée peut inclure tous les champs de l’entité Compte, ainsi que les listes montrant mes enregistrements reliés à ce compte. Auto-enregistrement Les formulaires mise à jour possèdent maintenant un auto-enregistrement activé par défaut. Avec l’auto- enregistrement activé, le bouton Enregistrer n’est plus affiché dans la barre de commande du formulaire. Les enregistrements dont les données ont changées sont automatiquement enregistrés toutes les 30 secondes ou lorsque un utilisateur navigue vers un nouvel enregistrement. Comme ce nouveau comportement peut avoir des conflits avec du code personnalisé, l’auto-enregistrement peut être désactivé au niveau de l’organisation. Il n’existe pas d’option de désactivation de l’auto-enregistrement au niveau de l’entité ou du formulaire, mais un script peut être ajouté sur l’événement OnSave du formulaire pour le désactiver au niveau du formulaire. Infos bulles personnalisables La zone de texte Description des attributs est maintenant affichée comme infos bulles lorsque le curseur de la souris est placé au-dessus du label de l‘attribut. Renseigner cette zone de description fournit des conseils pour les utilisateurs de l’entreprise. Images Certaines entités systèmes et toutes les entités personnalisées peuvent avoir un attribut image. Cet attribut fournit un enregistrement pour stocker une image qui est affichée dans le formulaire si l’affichage est actif.
  12. 12. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 11 Démarrer la personnalisation Privilèges requis pour la personnalisation Vous pouvez personnaliser le système et aussi partager leurs personnalisations avec les autres, mais uniquement les utilisateurs avec les bons privilèges peuvent appliquer ces changements pour les personnes utilisant Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Remarque Ce chapitre suppose une connaissance de l’utilisation des rôles de sécurité. Les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système Les personnes qui personnalisent Microsoft Dynamics CRM devront posséder le rôle Administrateur système ou Personnalisateur de système associé à leur profil CRM. Ces rôles de sécurité donnent les permissions nécessaires pour personnaliser le déploiement CRM. Administrateur système Personnalisateur de système Tous les privilèges pour personnaliser le système Tous les privilèges pour personnaliser le système Consulte toutes les données du système Consulte uniquement les enregistrements lui appartenant La différence entre les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système est que l’Administrateur système possède les privilèges de lire tous les enregistrements du système. Assigner le rôle de Personnalisateur de système à un utilisateur qui a besoin de réaliser des tâches de personnalisation sans pouvoir consulter les données du système. Toutefois, Les tests sont une part importante de la personnalisation. Si les Personnalisateurs du système ne peuvent pas consulter les données, ils devront créer des enregistrements pour tester leurs personnalisations. Déléguer des tâches de personnalisation Vous pouvez souhaiter déléguer des tâches à des personnes de confiance pour qu’ils puissent appliquer des changements nécessaires. Il faut se rappeler qu’une personne peut avoir plusieurs rôles de sécurité associés à son profil utilisateur et que les privilèges et les droits d’accès accordés par les rôles de sécurité sont basés sur le niveau d’autorisation le moins restrictif.
  13. 13. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 12 Cela signifie que vous pouvez donner le rôle de sécurité Personnalisateur de système à quelqu’un qui a déjà un autre rôle de sécurité, par exemple Responsable des ventes. Ça lui permet de personnaliser le système en plus des autres privilèges qu’il possède déjà. Vous ne devez pas modifier le rôle de sécurité qu’il possède déjà, et vous pouvez supprimer le rôle de sécurité Personnalisateur de système d’un profil utilisateur d’une personne quand vous le souhaitez. Tester les personnalisations sans les privilèges de personnalisation Vous devez toujours tester les personnalisations que vous réalisez avec un profil utilisateur qui n’a pas les privilèges de personnalisation. De cette manière vous pourrez vous assurer que les personnes sans les rôles de sécurité Administrateur système ou Personnalisateur de système seront capable d’utiliser vos personnalisations. Pour faire ça efficacement, vous avez besoin de deux profils utilisateurs : un profil utilisateur avec le rôle de sécurité Administrateur système et un autre avec les rôles de sécurité correspondant aux personnes utilisant les personnalisations. Important N’essayez pas de supprimer votre rôle d’Administrateur système si vous avez qu’un seul profil utilisateur. Le système vous avertira si vous essayez, mais si vous continuer vous ne saurez pas capable de revenir en arrière. Beaucoup de rôles de sécurité ne permettent pas de modifier les rôles de sécurité des profils utilisateurs. Les concepts de personnalisation Bien sûr, vous êtes impatient de commencer, mais prenez quelques minutes pour lire le contenu de cette partie. Nous vous présenterons les termes importants, et vous expliquerons pourquoi certaines choses ont été réalisées comme ça, et vous éviterez des problèmes potentiels dans le futur. Que sont les métadonnées et pourquoi faut-il y faire attention ? Dans le passé, vous personnalisiez les applications métiers en modifiant le code source. Ceci créait du désordre car chaque organisation ajoutait leurs propres modifications et c’était impossible, voire très dangereux de mettre à jour. Alors, les développeurs d’application commencèrent à exposer les interfaces de programmation d’application (API) pour que d’autres développeurs puissent interagir avec l’application et ajouter leurs propres logiques sans toucher au code source. Ce fut plus ou moins mieux car les développeurs pouvaient étendre l’application sans la changer. Mais un développeur devait encore écrire du code. Aujourd’hui, les applications métiers modernes utilisent une architecture pilotée par les métadonnées pour que les gens puissent personnaliser une application sans écrire du code. Les métadonnées signifient « des données sur des données » et ils définissent la structure des données stockées dans le système. Avec les métadonnées, une application connaît tous les changements de sa structure de données et est capable de
  14. 14. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 13 s’adapter aux changements de sa structure de données. Depuis l’utilisation des métadonnées, les capacités additionnelles qui peuvent être inclues sont attachées aux métadonnées. Lorsque vous personnalisez Microsoft Dynamics CRM en utilisant les outils de personnalisation dans l’application, vous ajoutez ou modifiez les métadonnées ou les données utilisant les fonctionnalités qui dépendent des métadonnées. Comme les données utilisées pour personnaliser le système, vous pouvez prendre cette donnée à un endroit et ajouter des nouvelles fonctionnalités au CRM sans casser votre système. Dans ce cas, vous serez toujours capable d’appliquer une mise à jour ou une migration vers une version supérieure et découvrir de meilleures nouveautés. Personnaliser ou configurer ? Microsoft Dynamics CRM fournit une collection de services Web et d’APIs qui sont fournis aux développeurs pour écrire du code. Lorsque le code est écrit en utilisant les méthodes supportées vous pouvez vous attendre à continuer à travailler après une mise à jour de votre organisation. Quels sont les types de personnalisation supportés ? Il est attendu que la majorité de vos personnalisation soient réaliser avec les outils de l’application. Tout ce qui est réalisé avec ces outils sont supportés par Microsoft car ils appliquent des modifications aux métadonnées ou aux données basées sur les métadonnées. Mais, si les outils de personnalisation ne vous satisfont pas, vous pouvez installer une solution fourni pas un tiers ou utiliser les services d’un développeur pour coder vos personnalisations. D’une certaine façon, c’est bien de connaître les personnalisations supportées. Si vous avez besoin d’investir dans une solution qui requière du code, vous pourrez être sûr que le code écrit utilise uniquement les APIs supportées. Ceci protège votre investissement dans la CRM et les solutions que vous avez. Les développeurs qui étendent Microsoft Dynamics CRM ont la responsabilité de suivre les règles et les bonnes pratiques documentées dans le SDK. Le SDK décrit les APIs disponible pour les développeurs et fournit des conseils de bonnes utilisations. Microsoft supporte les APIs et les pratiques décrites dans le SDK. Les APIs et les pratiques de programmation non documentées dans le SDK ne sont pas supportées par Microsoft. Trouver des renseignements sur internet qui décrivent comment résoudre un problème, s’ils ne sont pas stipulés dans la documentation du SDK, ils ne sont pas supportés. Avant que le développeur applique des changements, vous devez vérifier s’il utilise des méthodes supportées. Si les développeurs utilisent les APIs et les bonnes pratiques décrites dans le SDK, vous pouvez être sûr que les changements réalisés par Microsoft n’auront pas d’impacts sur les personnalisations existantes. L’objectif est que les codes personnalisés écrits utilisant les méthodes supportées continuent à marcher lors de prochaines versions ou de mises à jour du CRM. Vous profiterez lors de votre mise à jour des fonctionnalités améliorées sans demander à des développeurs de modifier leur code à chaque fois.
  15. 15. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 14 Dans le cas où des changements de version du CRM causeront un disfonctionnement de personnalisation supportée, ils seront documentés et la documentation expliquera comment modifier le code pour le corriger. Quels sont les types de personnalisation non supportés ? Parce que certaines APIs et pratiques de programmations ne sont pas supportées par Microsoft que ceci signifie qu’ils ne fonctionnent pas. « Non supporté par Microsoft » signifie exactement ce qu’il dit : vous ne pouvez pas avoir de support sur ces APIs ou des pratiques de programmation de la part de Microsoft. Microsoft ne les teste pas et ne sait pas la cause du disfonctionnement. Microsoft ne peut pas prévoir ce qui arrivera lors du changement de code de votre application. Le développeur qui utilise les APIs et les pratiques de programmation non supportés assument leur responsabilité pour supporter leur code. Il devra tester leur code pour s’assurer de leur fonctionnement. Si vous souhaitez utiliser des personnalisations non supportées dans votre déploiement, vous devrez vous assurer de la documentation sur ce qui a été réalisé et d’avoir une procédure de désinstallation de ces personnalisations avant de contacter le support technique de Microsoft Dynamics CRM. Si vous avez besoin d’aide sur les personnalisations non supportées, contactez le développeur ou l’éditeur qui a préparé ces personnalisations. Les pratiques communes de personnalisations non supportées Ce qui suit est la liste des pratiques de personnalisations non supportées. Ce n’est pas la liste complète. Pour plus d’information, voir le SDK. Interagir avec les éléments du DOM (Document Object Model) de l’application web en utilisant JavaScript L’ensemble des librairies JavaScript utilisées dans l’application doivent uniquement interagir avec les APIs documentées. Lorsque les développeurs JavaScript travaillent avec l’application, ils accèdent fréquemment aux éléments DOM en utilisant des noms spécifiques. Comme Microsoft Dynamics CRM est une application web où ces techniques fonctionnent, mais elles seront sûrement en disfonctionnement durant une mise à jour ou une migration car les noms des éléments dont elles font référence seront sujets à changer souvent. Microsoft se réserve le droit de réaliser tous les changements nécessaire dans l’application et modifier continuellement l’architecture de la page. Ajouter des personnalisations qui dépendent de la structure courante de la page signifie que vous avez besoin d’investir dans des tests et peut-être changer du code personnalisés dans des scripts à chaque fois que vous appliquez une mise à jour ou une migration de votre application. jQuery est une librairie couramment utilisée par les développeurs JavaScript. Le plus important des bénéfices à utiliser jQuery est qu’il simplifie la capacité des développeurs à accéder et à créer des éléments DOM, qui est exactement ce qui n’est pas supporté par les pages de l’application CRM. jQuery est recommandé lorsque les développeurs créent des interfaces utilisateurs personnalisées dans des ressources
  16. 16. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 15 web HTML, mais avec les pages de l’application CRM, les APIs supportées ne requièrent pas l’utilisation de jQuery. Utiliser les objets internes non documentés en utilisant JavaScript Microsoft Dynamics CRM utilise beaucoup d’objets JavaScript dans ses pages. Un développeur JavaScript peut découvrir ses objets en debuggant une page, pour accéder et réutiliser ces objets. Microsoft se réserve le droit de faire des changements nécessaires sur ces objets, c’est-à-dire de les supprimer ou modifier les noms des méthodes. Si un script référence ces objets le script ne fonctionnera plus car il ne retrouvera pas ces objets. Modifier directement les fichiers de l’application Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous avez accès à l’application web installée sur votre serveur. L’application web contient de nombreux fichiers textes qui ont été développés pour modifier ou remplacer le comportement ou l’apparence de l’application. Changer ces fichiers n’est pas supportés car les mises à jour que vous installez pourront supprimer vos changements et les fichiers seront écrasés lors de la prochaine mise à jour. Récupérer directement les données depuis les tables de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous accédez à la base de données, vous pouvez lire directement les données issues des tables. Malheureusement, vous contournez l’infrastructure de sécurité. La pratique recommandée est d’utiliser les vues filtrées pour lire les données. Les vues filtrées appliquent la sécurité de l’utilisateur appelant et il ne visualise seulement les données qu’il doit voir. Modifier directement les données dans les tables de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous pouvez exécuter des modifications sur les données CRM directement dans les tables de la base de données. Le risque de cette approche est que vous pouvez insérer des données invalides qui casseront l’application. Les développeurs doivent toujours utiliser les APIs fournit avec les web services de la plateforme applicative pour mettre à jour les données. Changer les tables, les procédures stockées ou les vues de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous pouvez utiliser des outils de base de données pour changer la base de données. Le seul changement direct de base de données qui est supporté est l’ajout ou la modification des indexes décrits dans Personnalisation des indexes SQL Server. Vous souhaitez utiliser des outils personnalisés pour ajouter de nouvelles entités ou des attributs d’entité. Cette façon est la seule supportée pour appliquer des changements dans ces parties de la base de données. Tout changement direct risquerait de casser l’application ou la capacité d’appliquer les mises à jour. Tout changement que vous appliquez peut être détruit lors de l’application d’une mise à jour ou la mise à jour des données que vous avez incluses dans des colonnes personnalisées de tables de la base de données seront perdues.
  17. 17. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 16 Que doit-on savoir sur les solutions Les solutions existent pour que l’ensemble des personnalisations soit acheté, partagé ou même transporté d’une organisation à une autre. Vous pouvez trouver des solutions dans la Marketplace Microsoft Dynamics ou issues d’un vendeur de logiciel indépendant (ISV). Une solution CRM est un fichier que vous importez pour appliquer un ensemble de personnalisations. Remarque Si vous êtes un ISV créant des personnalisations à distribuer, vous devrez utiliser des solutions. Si vous êtes intéressés par la personnalisation de votre organisation, voici ce que vous avez besoin de savoir sur les solutions :  La création de solutions est optionnelle. Vous pouvez personnaliser votre CRM directement sans jamais créer de solution.  Quand vous personnalisez directement la CRM, vous travaillez dans une solution spécifique appelée Solution par défaut. La Solution par défaut contient tous les composants de votre système.  Vous pouvez exporter votre Solution par défaut pour créer une sauvegarde de vos personnalisations définies dans votre organisation. C’est bien d’en avoir une dans le pire des cas. Les composants d’une solution Un composant d’une solution correspond à un élément que vous pouvez éventuellement personnaliser. Tout élément que vous ajoutez dans une solution est un composant de solution. Liste de composants de solution visible dans une solution :  Ruban d’application  Modèle d’article  Règle métier  Graphique  Rôle de connexion  Modèle de contrat  Tableau de bord  Modèle de courrier électronique  Entité  Relation d’entité  Champ  Profils de sécurité de champs  Formulaire  Modèle de publipostage  Message
  18. 18. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 17  Groupe d’option  Assemblys du plug-in  Processus  Étape de traitement du message SDK  Rôle de sécurité  Point de terminaison de service  Ressource Web  Plan de site Des composants de solutions peuvent être situés dans d’autres solutions de composants. Par exemple, une entité contient des formulaires, des vues, des graphiques, des champs, des relations d’entités, des messages et des règles métiers. Chaque composant de solution requière une entité existante. Un champ ne peut pas exister en dehors d’une entité. Un champ est donc dépendant d’une entité. Il existe généralement deux fois plus de types de composants de solution que ceux de la liste précédente, mais beaucoup d’entre eux ne sont pas visibles dans l’application. L’objectif d’avoir une solution de composants est de suivre toutes les limitations dans ce qui peut être personnalisé en utilisant les propriétés gérées et les dépendances de solution, donc ce qui peut être exporté, importé et (dans des solutions gérées) supprimer proprement. Les solutions gérées et non-gérées Une solution gérée peut être désinstallée après son import. Tous les composants de cette solution seront supprimés lors de la désinstallation de la solution. Lors de l’import d’une solution non-gérée, vous ajoutez tous les composants de la solution dans la solution par défaut. Vous ne pourrez pas supprimer les composants en désinstallant la solution. Lors de l’import d’une solution non-gérée contenant des composants de solutions que vous avez déjà personnalisé, votre personnalisation pourra être écrasée par les personnalisations de la solution non-gérée. Vous ne pourrez pas revenir en arrière. Important Installez une solution gérée seulement dans le cas où vous souhaitez ajouter des composants à votre solution par défaut, et écraser les personnalisations existantes. Même si vous ne planifiez pas de distribuer votre solution, vous pouvez créer et utiliser une solution non- gérée pour avoir une vue par partie de l’application que vous avez personnalisé. À chaque fois que vous personnalisez, vous avez simplement à l’ajouter dans la solution non-gérée créée. Vous pouvez seulement exporter votre solution par défaut en solution non-gérée.
  19. 19. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 18 Pour créer une solution gérée, vous sélectionnez l’option solution gérée au moment de l’export de solution. Si vous créez une solution gérée, vous ne pourrez par la réimporter dans la même organisation utilisée pour la création. Vous pouvez seulement l’importer dans une organisation différente. Comment les solutions sont-elles appliquées ? Toutes les solutions sont évaluées comme des calques pour déterminer comment l’application CRM fonctionnera. Le diagramme suivant montre comment les solutions gérées et non-gérées sont évalués et comment les changements apparaissent dans votre organisation. Solution système La solution système est comme une solution gérée appartenant à toutes les organisations. La solution système est la définition des composants out-of-the-box du système. Solutions gérées Les solutions gérées peuvent modifier les composants de la solution système et ajouter de nouveaux composants. Si plusieurs solutions gérées sont installées, la première installée est en dessous des solutions gérées installées plus tard. La seconde solution installée peut alors personnaliser la première solution installée. Lorsque deux solutions gérées ont des conflits de définition, la règle générale est « Le dernier gagne ». Si vous désinstallez une solution gérée, la solution gérée en dessous prend effet. Si vous désinstallez toutes les solutions gérées, les comportements définis par la solution système sont appliqués. Personnalisations non gérées Les personnalisations non gérées sont l’ensemble des changements réalisés dans votre organisation à travers une solution non gérée. La solution système définie ce que vous pouvez ou non personnalisez en utilisant les propriétés gérées. Les éditeurs de solutions gérées ont les mêmes possibilités à limiter vos
  20. 20. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 19 capacités à personnaliser les composants de solution qu’ils ont ajoutée dans leur solution. Vous pouvez personnaliser tous les composants de solution qui n’ont pas les propriétés gérées empêchant leur personnalisation. Comportement de l’application C’est ce que vous voyez de votre organisation. La solution Système par défaut avec les solutions gérées et les personnalisations non gérées que vous avez appliqué. Les propriétés gérées Certaines parties de Microsoft Dynamics CRM ne peuvent être personnalisées. Ces éléments de la solution système ont des métadonnées qui vous empêchent de les personnaliser. Ce sont les Propriétés gérées. Les éditeurs de solutions gérées peuvent aussi activer les propriétés gérées pour vous empêcher de personnaliser leur solution comme vous souhaitez. Les dépendances de composants de solution Comme les solutions gérées sont disposées en couche, les solutions gérées peuvent être dépendant de composants de solution d’autres solutions gérées. Les éditeurs de solution pourront y prendre avantage pour construire des solutions modulaires. Vous aurez besoin d’installer la première solution gérée de « base » et d’installer une seconde solution gérée qui ajoute des personnalisations supplémentaires à la solution gérée de base. La seconde solution gérée dépendra des composants de la solution inclus dans la première solution. La CRM identifie ces dépendances entre les solutions. Si vous essayez d’installer une solution qui requière une solution de base qui n’est pas installée, vous ne serez pas capable de l’installer. Vous aurez un message vous informant que la solution requière une autre solution qui doit être installée en premier. De la même manière, à cause des dépendances, vous ne pouvez pas désinstaller la solution de base si une solution dépendante de celle-ci est encore installée. Vous devez désinstaller la solution dépendante avant de pouvoir désinstaller la solution de base. L’éditeur de solution Toutes les solutions ont un Éditeur. La solution par défaut possède l’éditeur nommé « Éditeur par défaut pour <nom de votre organisation> ». L’enregistrement d’un éditeur contient un champ Préfixe. La valeur par défaut de ce préfixe est « new ». Lorsque vous créez des composants de solution, ce préfixe est ajouté au nom. C’est un moyen rapide d’informer quelle solution contient ce composant.
  21. 21. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 20 Avant de commencer à personnaliser le système, il est recommandé de changer la valeur du préfixe pour l’éditeur par défaut vers un identifiant de votre entreprise. Changer le préfix de l’éditeur par défaut 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Éditeur . 2. Si vous avez plusieurs éditeurs, ouvrez celui avec le Nom complet qui commence par Éditeur par défaut pour <nom de votre organisation>. 3. Dans le formulaire, modifiez la valeur du champ Préfixe de « new » vers une suite de lettre identifiant votre organisation. Après le changement de ce champ, le champ Aperçu de nom est automatiquement changé. 4. Le champ Préfixe de valeur d’option permet de définir automatiquement une numérotation pour les valeurs d’option ajoutées et fournit un indicateur sur quelle solution a ajouté la valeur d’option.
  22. 22. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 21 Publier des personnalisations Certaines personnalisations impactant l’interface utilisateur requièrent une publication avant que les utilisateurs puissent les utiliser dans l’application. La publication fournit une façon de sauvegarder votre travail avant de terminer, de revenir dessus ou de finir plus tard. La publication est seulement requise lors d’un changement des composants de solution. Lorsque vous créez ou supprimez un composant de solution, la publication est automatique. Avant d’exporter une solution, vous êtes incité à publier les personnalisations. Car tout personnalisation non publiée ne sera pas inclue dans la solution. Quand vous réalisez des personnalisations pour Microsoft Dynamics CRM pour tablette, vous devez explicitement publier vos personnalisations pour vous assurer que tous les éléments sont synchronisés avec l’application CRM pour tablette. Remarque La publication de personnalisation peut interférer sur les opérations des utilisateurs. Dans l’environnement de production, il est recommandé de programmer la publication des personnalisations pour avoir le moins de perturbation des utilisateurs. Les composants de solution suivants requièrent une publication après leur mise à jour.  Ruban d’application
  23. 23. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 22  Entité  Relation d’entité  Champ  Formulaire  Message  Groupe d’option  Plan de site  Ressource web Utiliser des solutions pour personnaliser L’ensemble des personnalisations réalisées dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online sont faites dans un contexte de solution. La solution par défaut Lors de la personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 2013 et de Microsoft Dynamics CRM Online, vous pourrez travailler avec la solution par défaut. Pour ouvrir la solution par défaut, parcourez PARAMÈTRES > Personnalisations et sélectionnez Personnaliser le système . Conseil Après l’ouverture de la solution par défaut, utilisez Ctrl+D pour créer un favori ou un signet dans votre navigateur. Ceci vous aidera à l’ouvrir plus rapidement si vous n’avez pas tout le temps l’application web ouverte. Toutes les organisations ont une solution par défaut et leurs propriétés uniques. La solution par défaut contient tous les composants de solution disponibles pour votre organisation. Les autres solutions doivent inclure un sous-ensemble des composants de solution visible dans la solution par défaut, mais la solution par défaut contient tous les éléments. Conseil Avant de commencer la création de nouvelles personnalisations, il faut se souvenir de changer le préfixe de l’éditeur de la solution.
  24. 24. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 23 Rechercher une solution spécifique Si votre organisation a déjà une solution spécifique que vous utilisez, vous pouvez la retrouvez. Ouvrir une solution non gérée 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Solutions . 2. Double-cliquez sur la solution non-gérée que vous voulez modifier pour l’ouvrir.
  25. 25. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 24 Quand vous êtes dans la solution, vous visualisez les composants de solution. Utiliser l’explorateur de solution Avec l’explorateur de solution, vous parcourez toute l’arborescence des types de composants. En sélectionnant chaque nœud, vous pouvez voir la liste des composants de solutions. Les actions disponibles dans la barre de commande change en fonction du contexte du nœud que vous avez sélectionné et si la solution est la solution par défaut ou une solution gérée. Avec les solutions non gérées qui ne sont
  26. 26. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 25 pas la solution par défaut, vous pouvez utiliser le bouton Ajouter pour ramener dans la solution de composants ce qui n’est pas dans la solution. Avec les solutions gérées, les commandes ne sont pas disponibles et vous aurez le message : « Vous ne pouvez pas modifier directement les composants dans une solution gérée. Si les propriétés gérées pour les composants de solution sont définies pour autoriser la personnalisation, vous pouvez les modifier dans la Zone Personnalisation ou à partir d’une autre solution non gérée. » Vous devrez aller sur le composant de solution dans la solution par défaut pour le modifier ou l’ajouter dans une autre solution non gérée que vous avez créé. Le composant de solution n’est peut-être pas personnalisable. Si vous avez beaucoup de personnalisation à faire pour faire évoluer les entités, vous pouvez ouvrir le nœud Entités pour visualiser les entités du système qui peuvent être personnalisées. Vous pouvez parcourir chaque entité pour voir les composants de solutions associés à l’entité.
  27. 27. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 26 Créer sa solution Puisque la solution par défaut contient tous les composants des solutions, il est aisé de localiser seulement les composants de solution que vous avez personnalisée si vous créez une solution séparée et y réalisez toutes vos personnalisations. Il est alors facile d’exporter une sauvegarde de votre solution dans un fichier. Si vous choisissez de le faire, vous devez toujours vous souvenir d’ajouter toutes les composants de solution modifiés dans cette solution. Lorsque vous créez une nouvelle solution de composants, vous devez toujours les créer dans le contexte de cette solution. De cette façon, le préfixe de l’éditeur de personnalisation de solution sera appliqué automatiquement. Après que vous ayez créé les composants de solution dans votre solution, ou ajoutez des composants de solution existants, vous pouvez aussi les modifier dans la solution par défaut si vous souhaitez. 1. Dans la barre de commande, parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation. 2. Sous Personnalisation, cliquez sur Solution . 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur Nouveau et complétez les champs requis pour la solution.
  28. 28. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 27 Champ Description
  29. 29. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 28 Nom complet Nom visible dans la liste des solutions. Vous pouvez le modifier ultérieurement. Nom Nom unique de la solution. Il est généré en utilisant les valeurs saisies dans le champ Nom complet. Vous pouvez le modifier avant d’enregistrer la solution, ensuite ce ne sera plus impossible. Éditeur Vous sélectionnez un éditeur par défaut ou créez un nouvel éditeur. A moins de distribuer votre solution, vous pouvez juste choisir l’éditeur par défaut pour votre organisation. Version Entrez un nombre pour la version de votre solution. C’est important si vous exportez votre solution. Le numéro de version sera inclus dans le nom du fichier de la solution exportée. 4. Cliquez sur Enregistrer . Après l’enregistrement de la solution, vous pourrez ajouter une information aux champs qui ne sont pas obligatoires. Cette étape est optionnelle. Utilisez le champ Description pour décrire la solution et choisir une ressource Web HTML comme Page de configuration pour la solution. La page de configuration est souvent utilisée par les ISV qui distribuent des solutions. Quand c’est fait, un nœud Configuration apparait au-dessous du nœud Information pour afficher cette ressource Web. Les développeurs utiliseront cette page pour inclure des instructions ou des contrôles vous permettant de configurer les données ou de lancer leur solution. Ajouter une solution de composants Après avoir créé votre solution, elle ne contient pas de composant de solution. Vous pouvez créer de nouveaux composants de solution ou utiliser le bouton Ajouter dans la barre d’outils pour ajouter des composants issus de la solution par défaut. Lors de l’ajout, la boîte de dialogue Composants nécessaires manquants peut s’afficher.
  30. 30. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 29 Cette boîte de dialogue vous alerte que le composant de solution a des dépendances avec d’autres composants de solution. Si vous sélectionnez Non, ne pas inclure les composants nécessaires, la solution peut échouer si vous l’importez dans une autre organisation où les composants requis n’existent pas. Si la solution s’importe avec succès, le comportement dans l’autre solution peut ne pas être identique à celui de l’organisation d’origine car les composants sont configurés différemment que ceux de la solution source. En général, il est plus propre d’inclure les composants requis si vous avez l’intention d’exporter la solution dans une autre organisation. Si vous n’ajoutez pas ces composants lorsque vous ajoutez une solution individuelle de composant, vous pouvez le faire plus tard. Sélectionnez le composant à ajouter et cliquez sur Ajouter les composants nécessaires . Si vous n’avez pas l’intention d’exporter la solution, ou si vous souhaitez uniquement l’exporter comme solution non gérée et l’importer de nouveau dans la même organisation, ce n’est pas nécessaire d’inclure les composants requis. Si vous exportez la solution, vous aurez un autre message d’alerte indiquant que des composants requis sont manquants. Si vous importez cette solution dans la même organisation, vous pourrez ignorer cette alerte. Ces étapes pour modifier la navigation de l’application ou le ruban sans utiliser un outil tiers nécessite que vous exportiez la solution dans la même organisation. Importer, mettre à jour et exporter des solutions La fréquence à laquelle vous allez importer, mettre à jour ou exporter les solutions dépend de la taille de votre entreprise, vos pratiques internes de développement et si vous avez développé une solution qui est distribuée comme solution gérée.
  31. 31. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 30  Si vous avez une petite entreprise avec quelques personnalisations et vous êtes le seul Personnalisateur, vous exportez ou importez presque jamais des solutions sauf pour exporter périodiquement la solution par défaut pour créer une sauvegarde ou si vous choisissez d’utiliser ou d’acheter une solution gérée fournie par un éditeur.  Des entreprises emploient un sous-traitant pour créer leurs personnalisations. Dans ce cas, ils exportent toutes les personnalisations qu’ils ont pour l’envoyer vers leur sous-traitant. Le sous- traitant développe et teste les personnalisations et les retourne à l’entreprise pour être importée.  Les grandes entreprises ont plusieurs équipes pour personnaliser le système. Ils utilisent des organisations séparées dédiées au développement et aux personnalisations. Ces organisations ont aussi des organisations séparées pour les tests et de pré-production en plus de l’organisation de production. Ces organisations dépendent des exports et imports de personnalisations issues du prochain processus de création, de tests et de vérification des solutions. Ces entreprises de ce niveau écrivent normalement des programmes pour automatiser l’export et l’import de solutions. La stratégie choisit dépendra de vos besoins. Vous devez vous rappelez certaines choses importantes :  Vous ne pouvez pas exporter votre solution par défaut comme solution gérée.  Microsoft ne supporte pas l’import de la solution par défaut d’un déploiement sur site vers une organisation CRM Online ou d’une solution par défaut issue d’une organisation CRM Online vers un déploiement sur site. Microsoft supporte l’import de solutions de personnalisation entre ces types de déploiement mais pas de la solution par défaut.  Les solutions de personnalisation développées en utilisant Microsoft Dynamics CRM 2011 peuvent être importées dans les organisations Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online.  Votre projet de solutions de personnalisation développées sur Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online peut être déployé sur les prochaines mises à jour de Microsoft Dynamics CRM 2013, Microsoft Dynamics CRM Online en supportant les restrictions des futures versions de la CRM.  Votre projet de personnalisation de solution développée pour les prochaines versions de Microsoft Dynamics CRM, ne pourra pas être installé dans les prochaines versions sans être d’abord au « niveau actuel ». Les détails sur le processus « niveau actuel » seront fournis lors de la livraison de Microsoft Dynamics CRM 2013.  Lors de l’export d’une solution gérée, vous ne pouvez pas réimporter dans l’organisation d’où elle a été exportée.  Exportez uniquement une solution comme solution gérée lorsque vous avez l’intention de la distribuer.  Ne jamais importez une solution non gérée à moins que vous soyez certain de vouloir accepter toutes les personnalisations et permettre à ces personnalisations d’écraser toutes les personnalisations que vous avez précédemment créées.  Les solutions ne peuvent pas tout supprimer. L’import d’une solution non gérée écrase les personnalisations existantes, mais ne peut pas les supprimer totalement. Par exemple, si vous créez
  32. 32. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 31 un champ personnalisé, et l’importez dans une solution contenant la définition de cette entité qui n’a pas le champ personnalisé, le champ personnalisé que vous avez créé sera toujours là en plus de tous les changements définis dans la solution importée.  Vous ne pouvez pas importer une entité personnalisée avec le même nom qu’une entité existante. Pourtant Microsoft Dynamics CRM autorise la duplication des noms affichés.  Vous pouvez importer uniquement les enregistrements dont vous avez les accès de niveau d’organisation pour créer, lire et modifier.  Vous devez avoir le rôle de sécurité Administrateur système pour importer les rôles de sécurité, les paramètres de l’organisation, les étapes de traitements du message Sdk, et les Assemblys de plugins.  Si vous importez des personnalisations qui contiennent une langue qui n’est pas installée dans votre système, toutes les étiquettes définies dans les personnalisations auront par défaut la langue de base du système Microsoft Dynamics CRM où a lieu l’importation.  Tous les rôles de sécurité importés seront attachés à la division racine.  Si un rôle de sécurité est originaire du même système de CRM, tous les changements appliqués au rôle de sécurité seront fusionnés. Tous les privilèges sur les entités systèmes pour les rôles de sécurité seront remplacés par les privilèges définis par le rôle de sécurité importé. Importer des solutions Microsoft Dynamics CRM sous confidentialité Vous pouvez importer et exporter les solutions issues et vers Microsoft Dynamics CRM Online. Lorsque vous le faites, les solutions, contenant des informations personnelles, sont transférées sous connexion Secure Sockets Layer (SSL) entre votre ordinateur et les serveurs Microsoft. Importer des solutions Vous pouvez importer manuellement des solutions en utilisant les étapes suivantes. Importez uniquement des solutions depuis une source de confiance. Les personnalisations incluant du code peuvent envoyer des données vers des sources externes. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions.
  33. 33. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 32 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Importer . 3. Dans la boîte de dialogue Sélectionner le package de solution, sélectionnez le fichier compressé (.zip ou.cab) qui contient la solution que vous souhaitez importer en cliquant sur le bouton Parcourir. 4. Cliquez sur Suivant. 5. Vous pouvez voir les Informations sur la solution avant de cliquer sur Importer.
  34. 34. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 33 6. Attendez le temps que la solution s’importe complètement. Si vous n’avez pas d’erreurs, vous pouvez voir le résultat, puis cliquez sur Fermer. Si vous avez importé des changements qui imposent une publication, vous devez publier les personnalisations pour qu’ils soient disponibles. Si l’import a échoué, vous verrez un rapport indiquant toutes les erreurs ou les avertissements qui ont été capturés. Vous pouvez utiliser le bouton Téléchargement du fichier journal pour visualiser les détails sur l’échec de l’import. La cause d’échec la plus répandue lors de l’import de solutions est lorsque la solution ne contient pas les composants de solution requis. Après le téléchargement du fichier journal, vous trouverez un fichier XML qui s’ouvre avec Microsoft Office Excel. Mettre à jour des solutions Vous souhaitez installer des mises à jour à une solution gérée existante. La procédure est similaire à l’installation d’une nouvelle solution gérée, sauf que vous aurez des options différentes. Si vous mettez à jour une solution vous aurez besoin d’aide, vous devrez suivre la procédure fournie par l’éditeur de la solution sur quelle option choisir. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions.
  35. 35. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 34 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Importer . 3. Dans la boîte de dialogue Sélectionner le package de solution, sélectionnez le fichier compressé (.zip ou.cab) qui contient la solution que vous souhaitez importer en cliquant sur le bouton Parcourir. 4. Cliquez sur Suivant.
  36. 36. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 35 5. Vous pouvez voir les Informations sur la solution avant de cliquer sur Importer. Cette page affiche dans une barre de notification « Ce package de solution contient une mise à jour pour une solution déjà installée. ». 6. Vous aurez les options suivantes :  Conserver les personnalisations (recommandé) Cette option permet de conserver les personnalisations de composant non gérées, mais implique également que certaines des mises à jour incluses dans cette solution ne seront pas appliquées.  Remplacer les personnalisations Cette option permet de remplacer les personnalisations de composant non gérées incluses dans cette solution. Toutes les mises à jour incluses dans cette solution seront appliquées. Choisissez l’option appropriée et cliquez sur Importer. 7. Vous devez attendre que la solution soit complètement importée. Si vous n’avez pas d’erreurs, vous voyez les résultats de l’import et cliquez sur Fermer.
  37. 37. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 36 Si vous avez importé des changements qui requièrent une publication, vous devez publier les personnalisations pour qu’elles soient disponibles. Les Publieurs de solutions doivent vous demander pour exporter vos personnalisations non gérées existantes, pour mettre à jour leur solution gérée en utilisant les options de remplacement de personnalisations et pour réimporter vos personnalisations non gérées. Cette procédure vous assure que les changements attendus sont appliqués en préservant vos personnalisations. Exporter des solutions Microsoft recommande d’exporter périodiquement vos personnalisations non gérées pour créer sauvegarde. Vous ne pouvez pas exporter des solutions gérées. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions. 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Exporter . 3. Dans l’étape Publier les personnalisations, on vous rappelle que seules les personnalisations publiées sont exportées et que vous devez utiliser le bouton Publier toutes les personnalisations avant de cliquer sur le bouton Suivant.
  38. 38. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 37 4. Si votre solution ne contient pas des composants nécessaires, vous verrez l’étape Composants nécessaires manquants. Vous pouvez ignorer cet avertissement seulement si vous avez l’intention de la réimporter comme solution non gérée dans l’organisation de départ. Sinon, vous suivez les instructions de la boîte de dialogue pour annuler l’export et ajouter les composants nécessaires. 5. Dans l’étape Paramètres système d’exportation (avancés), vous choisissez certains paramètres systèmes à inclure dans la solution. Si votre solutions dépend d’un des groupes des paramètres systèmes, sélectionnez les et cliquez sur Suivant.
  39. 39. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 38 6. Dans l’étape Type de package, vous devez choisir si vous exportez comme solution Non gérée ou Gérée. 7. Cliquez sur Exporter pour télécharger le fichier de solution. Le comportement exact pour le téléchargement de fichiers varie entre les navigateurs. Les paramètres d’option pour l’export de solution Le tableau suivant indique les options disponibles lors de l’export de solution. Type Paramètre Description Numérotation automatique Préfix pour les campagnes Préfix utilisé pour la numérotation des campagnes
  40. 40. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 39 Type Paramètre Description Préfix pour les incidents Préfix utilisé pour la numérotation des incidents Préfix pour les contrats Préfix utilisé pour la numérotation des contrats Préfixe pour les factures Préfix utilisé pour la numérotation des factures Préfixe pour les articles Préfix utilisé pour la numérotation des articles Préfixe pour les commandes Préfix utilisé pour la numérotation des commandes Longueur du suffixe Nombre de caractères du suffixe pour les contrats, incidents, devis, commandes et factures Calendrier Premier jour de la semaine Désigne le premier jour de la semaine affiché dans la CRM Type de calendrier Type de calendrier pour le système. Format de date court Informe sur l’affichage de la date dans la CRM Séparateur de date Caractère utilisé pour séparer le jour, le mois et l’année dans les dates de la CRM Format de l’heure Informe sur l’affichage de l’heure dans la CRM Affiche les numéros des semaines dans les vues du calendrier Informe sur l’activation du numéro de semaine dans le calendrier de la CRM Durée maximales en jours d’un rendez-vous Durée maximales en jours d’un rendez-vous Personnalisation Indique si Microsoft Dynamics Indique si l’ouverture de la CRM
  41. 41. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 40 Type Paramètre Description CRM doit s’ouvrir en mode Application se fait en mode Application sans champ adresse, ni de barre d’outils et de menu Suivi du courrier électronique Préfixe du jeton de suivi Préfixe du jeton de suivi Numéro de suivi de base du déploiement du jeton de suivi Numéro utilisé pour fournir un jeton de suivi identifiant les utilisateurs appartenant à différents déploiement Nombre de chiffres pour les numéros des utilisateurs Nombre de chiffre utilisé pour représenter le jeton de suivi Nombre maximum issu du nombre de chiffres pour le compteur de messages incrémentiel Nombre maximum de suivi avant la mise en place du recyclage Ne pas suivre les courriers électroniques envoyés entre les utilisateurs CRM avec des activités Indique si les courriers électroniques envoyés entre les utilisateurs CRM ou listes d’attente doivent être suivies Utiliser des cadres sécurisés pour restreindre le contenu d’un message électronique Met la présentation du corps d’un message électronique dans un formulaire web inclus dans un IFrame avec l’attribut security= « restricted». C’est une sécurité additionnelle mais elle peut demander une invitation d’authentification Autoriser l’envoi de message comportant des destinataires de courrier électronique non résolus Indique si les utilisateurs peuvent envoyer un courrier électronique à des destinataires non résolus (les destinataires doivent avoir encore une adresse de courrier électronique) Général Extensions de fichier bloqué pour Empêche le chargement ou le téléchargement de certains types
  42. 42. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 41 Type Paramètre Description les pièces jointes de pièces jointes considérées comme dangereux Symbole monétaire de la devise de base Symbole monétaire Format de devise dans les options régionales Informe sur le placement du symbole monétaire dans la CRM Précision décimale pour la tarification Nombre de décimal utilisé pour les tarifs Partage des enregistrements réattribués avec le propriétaire d’origine Informe sur le partage avec le propriétaire d’origine lors d’une réattribution Volets « Mise en route » sur toutes les listes pour les utilisateurs affichés Le volet « Mise en route » a été supprimé dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online Présence activée pour le système Information sur l’activation de la présence IM Format de devise négative dans les options régionales Information sur le format d’affichage dans la CRM des nombres négatifs Format du nom Ordre dans lequel les noms sont affichés dans la CRM Marketing Envoi de courrier électronique direct via publipostage activé Indique si l’envoi de courrier électronique via publipostage est permis Création des réponses de campagne pour le courrier électronique entrant Indique si la création de réponse automatique est permise Définition de l’option « Ne pas envoyer de document marketing » à réception d’un courrier électronique Indique si la désinscription automatique est active lors de la réception d’une demande
  43. 43. Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 42 Type Paramètre Description d’annulation d’abonnement d’annulation d’abonnement Envoi un accusé de réception au client ayant annulé leur abonnement Indique si la création d’une réponse automatique suite à la désinscription est active Synchronisation Outlook Définit la planification de la synchronisation du carnet d’adresse dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la synchronisation du carnet d’adresse dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Indique si les utilisateurs peuvent planifier une synchronisation dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la synchronisation dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Indique si les utilisateurs peuvent mettre à jour leurs données locales en arrière-plan dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la mise à jour en arrière-plan dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Délai minimal entre les synchronisations Délai minimal entre les synchronisations Délai minimal entre les synchronisations de données locales en arrière-plan Délai minimal entre les synchronisations de données locales en arrière-plan Délai minimal entre les synchronisations du carnet d’adresses Délai minimal entre les synchronisations du carnet d’adresses Délai pour promouvoir le courrier électronique entrant Délai pour promouvoir le courrier électronique entrant Nombre maximum de cycles d’interrogation exécutée pour le courrier électronique lors de l’arrivée d’un courrier électronique Nombre maximum de cycles d’interrogation exécutée pour le courrier électronique lors de l’arrivée d’un courrier électronique
  44. 44. Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 43 Type Paramètre Description Rôles de connexion Paramètre les rôles de connexion Les rôles de connexion est une fonctionnalité qui a été ajoutée dans Microsoft Dynamics CRM 2011. Config ISV Configuration de l’apparence du calendrier de services Dans Microsoft Dynamics CRM 4.0 la Config ISV fournissait tous les moyens de créer des boutons personnalisés et des fonctionnalités de navigation dans le formulaire. Dans Microsoft Dynamics CRM 2011 toutes ces fonctionnalités ont été transférées dans une autre zone en laissant seulement la capacité de définir le style visuel des calendriers de services Vue d’ensemble des personnalisations La façon de travailler dans votre entreprise est unique. Certaines entreprises ont ainsi défini des processus d’affaires qu’elles cherchent à appliquer en utilisant Microsoft Dynamics CRM. Les autres ne sont pas heureux avec leurs processus d’affaire actuels et ont utilisé la CRM pour appliquer de nouvelles données et des nouveaux processus. Dans toutes les situations, vous trouverez de nombreuses fonctionnalités de personnalisation du CRM que vous pouvez appliquer à votre organisation. Regrouper les personnalisations Chaque sujet de cette section décrit en profondeur les fonctionnalités indépendantes de personnalisation. Ne perdez pas de vue que vos solutions seront utilisées quotidiennement sur des ensembles de fonctionnalités ou d’autres fonctionnalités. Choisir la bonne personnalisation à faire La loi des instruments déclare « Si tout ce que tu as est un marteau, tout ressemble à un clou ». Avec toutes les fonctionnalités différentes de personnalisation disponible dans Microsoft Dynamics CRM, c’est facile de
  45. 45. Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 44 devenir familier avec un d’eux et de rechercher à l’utiliser pour résoudre tous les problèmes. En évaluant les problèmes métiers que vous pouvez résoudre, songez au résultat final que vous souhaitez et reprenez votre travail pour correspondre aux besoins. Les possibilités additionnelles qui ne sont pas inclues dans ce livre En plus des fonctionnalités décrites dans ce livre, vous devez être familiarisé avec les fonctionnalités qui ne sont pas décrites en détail. Cette section présente quelques fonctionnalités. Gestionnaire de documents Le gestionnaire de documents permet l’intégration entre Microsoft Dynamics CRM et SharePoint. Les profils de sécurité de champ Vous pouvez configurer le niveau de sécurité pour les champs personnalisés que vous avez ajouté à un formulaire en utilisant les profils de sécurité de champ. Pour activer le niveau de sécurité de champ, vous devez configurer la propriété Sécurité de champ sur le champ personnalisé et spécifiez les permissions que vous permettez sur ce champ pour tous les profils de sécurité de champ que vous avez créé. La localisation Si votre organisation a des utilisateurs qui utilisent une autre langue que celle de la langue de base que vous avez choisie lorsque vous avez installé Microsoft Dynamics CRM 2013 ou souscrit sur Microsoft Dynamics CRM Online, vous pouvez ajouter plus de langues. Pour la CRM Online, vous trouverez toutes les langues déjà installées, vous avez juste besoin de les activer. Pour Microsoft Dynamics CRM 2013, vous pouvez installer des packs de langue additionnels pour ajouter plus de langues. Après avoir installé le pack de langue, vous devez activer la langue pour qu’elle soit disponible aux utilisateurs lors du choix de leurs préférences personnelles. Remarque L’activation d’une langue peut prendre plusieurs minutes et pendant ce temps les utilisateurs ne seront pas capables d’utiliser Microsoft Dynamics CRM. Activer des langues supplémentaires 1. Parcourez PARAMÈTRES > Administration et cliquez sur Langues.
  46. 46. Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 45 2. Dans la boîte de dialogue Paramètres de langue, choisissez les langues disponibles et cliquez sur Appliquer pour les activer. Jusqu’à que vous activez des langues additionnelles, le texte localisé est uniquement disponible pour le texte qui est inclus dans la CRM avant sa personnalisation. Vous pouvez uniquement personnaliser la CRM en utilisant la langue de base. Les utilisateurs des autres langues verront le texte dans la langue de base à moins que vous exportez les traductions et ajoutez le texte localisé pour les éléments de l’interface utilisateur que vous avez ajouté ou modifié. Remarque Comme les personnalisations sont supportées uniquement dans la langue de base, en tant que Personnalisateur de système, vous devez travailler dans Microsoft Dynamics CRM avec la langue de base comme langue de préférence. Pour vérifier que les textes traduits apparaissent, vous devez changer votre langue de préférence dans l’interface utilisateur du Microsoft Dynamics CRM. Pour ajouter des personnalisations, vous devez revenir à la langue de base. Les rôles de sécurité
  47. 47. Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 46 L’implémentation de la sécurité pour votre organisation est expliquée plus loin dans ce livre. Créer et modifier les métadonnées Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online sont une application pilotée par les métadonnées. Avant de comprendre comment vous pouvez personnaliser le système, prenez quelques minutes pour clarifier la signification des métadonnées et comment elles sont appliquées pour personnaliser le système. Les métadonnées utilisées pour la personnalisation Les métadonnées signifient « données sur des données ». Microsoft Dynamics CRM fournit une plateforme flexible pour votre déploiement CRM car c’est relativement aisé de modifier les définitions des données que le déploiement utilisera. Dans Microsoft Dynamics CRM les métadonnées sont une collection d’entités. Les entités décrivent les types de données qui sont stockés dans la base de données. Chaque entité correspond à une table de la base de données et chaque champ (aussi connu comme attribut) dans les entités représente une colonne de la table. Les métadonnées des entités contrôlent le type des enregistrements que vous pouvez créer et les types d’action s’exécutant dessus. En utilisant uniquement les métadonnées d’entité et les services web de Microsoft CRM, un développeur peut écrire du code pour exécuter des actions sur les données de votre organisation CRM. Vous avez les moyens de modifier ces métadonnées avec les outils de personnalisation pour créer ou modifier les entités, les champs et les relations d’entité. L’application web ou différents clients que les utilisateurs exécutent pour interagir avec les données de votre organisation CRM dépende des métadonnées d’entité et s’adapte à leurs changements. Mais ces clients dépendent aussi d’autre données pour contrôler quels sont les éléments visuels à afficher, les logiques personnalisées à appliquer et l’application de la sécurité. Ce système de données est aussi stocké avec des entités mais ces entités ne sont pas disponibles pour les personnalisations. Utiliser l’explorateur de métadonnées L’explorateur de solution fournit un accès à toutes les entités que vous pouvez personnaliser, mais c’est juste une partie de toutes les entités qui définissent les métadonnées utilisées dans Microsoft Dynamics CRM. Pour les tâches de personnalisation les plus simples, les informations présentées par l’explorateur de solution vous suffisent. Les développeurs ont besoin régulièrement de plus d’informations et une façon plus aisée de visualiser les métadonnées. Si vous avez des discussions approfondies avec des développeurs sur les métadonnées ou si vous souhaitez approfondir la compréhension des métadonnées, installez la solution de l’Explorateur de métadonnées qui est incluse dans Microsoft Dynamics CRM SDK. L’explorateur de métadonnées est une solution gérée contenant des ressources Web HTML qui peuvent être installées pour
  48. 48. Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 47 visualiser toutes les métadonnées et filtrer les entités et les champs permettant de mieux comprendre le contenu des métadonnées. Télécharger et installer l’explorateur de métadonnées 1. Téléchargez le pack Microsoft Dynamics CRM 2013 SDK. 2. Lancez MicrosoftDynamicsCRM2013SDK.exe pour extraire le contenu dans le dossier spécifié de votre ordinateur. 3. Dans le dossier contenant les fichiers extraits, naviguez vers le dossier sdktoolsmetadatabrowser. 4. Dans ce dossier, vous trouvez un fichier de solution gérée (MetadataBrowser_2_0_0_3_managed.zip) et un fichier readme.docx contenant des informations sur la solution. 5. Installez la solution gérée. 6. Après l’installation de la solution, vous la verrez dans la liste des solutions. Cliquez sur la solution pour l’ouvrir. 7. Cliquez sur le nœud Configuration pour afficher les instructions pour savoir comment utiliser l’explorateur de métadonnées et cliquez sur le bouton Open Metadata Browser pour afficher les pages.
  49. 49. Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 48 Créer une métadonnées ou utiliser une métadonnée existante Microsoft CRM est fourni avec des entités systèmes qui intègre le noyau CRM. Par exemple, les données sur les clients ou les clients potentiels sont stockées en utilisant les entités Compte ou Contact. L’entité
  50. 50. Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 49 Prospect permet d’avoir des information sur les prospects ou les opportunités potentiels de vente retenues. L’entité Opportunité est utilisée pour suivre les événements générant des revenus potentiels. Chacune de ces entités contient aussi des champs qui représentent des données communes que le système CRM a besoin pour les stocker sur des entités. Pour la majorité des entreprises, il est avantageux d’utiliser les entités systèmes et les attributs pour leur besoin. Même si vous pouvez créer de nouvelles entités personnalisées, les entités systèmes possèdent des fonctionnalités spéciales difficiles à répliquer sans écrire du code. Par exemple :  Les enregistrements d’entité Prospect peuvent être qualifiés. Cette action de qualification désactivera le prospect et créera un nouvel enregistrement d’opportunité et de compte ou de contact pour permettre le déplacement dans votre processus d’affaire.  Les enregistrements d’entité Incident ont une connexion spéciale avec les entités Contrat pour aider à définir les droits des services aux clients. Si vous souhaitez installer une solution, vous pouvez vous attendre que les développeurs de solution prennent les entités et les attributs systèmes. En créant une nouvelle entité personnalisée pour remplacer une entité ou des attributs systèmes, indiquera que les solutions disponibles ne fonctionneront pas sur votre organisation. Pour ces raisons, il est recommandé d’utiliser les entités systèmes et les champs fournis quand ils ont un sens pour votre organisation. S’ils n’ont pas de sens et qu’ils ne peuvent pas être modifiés pour vos besoins, vous devez évaluer si la création d’une nouvelle entité est nécessaire. Rappelez-vous que vous pouvez modifier le nom complet de l’entité pour correspondre à la nomenclature utilisée dans votre entreprise. Par exemple, il est très commun pour les utilisateurs de changer le Nom complet de l’entité Compte en Entreprise ou l’entité Contact en Individu. Ceci peut être fait sur les entités ou les attributs sans modifier le comportement de l’entité. Vous ne pouvez pas supprimer les entités ou les champs systèmes. Ils sont considérés comme une partie de la solution système et toutes les organisations s’attendent à les avoir. Si vous souhaitez cacher une entité système, modifiez les privilèges du rôle de sécurité pour votre organisation pour retirer le privilège de lecture pour cette entité. Ceci retirera l’entité de l’application. S’il y a un champ système que vous ne voulez pas, retirez-le du formulaire et de toutes les vues où il est utilisé. Changez la valeur Possibilité de recherche dans la définition du champ pour ne pas qu’il apparaisse dans la Recherche avancée.

×