• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013
 

Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013

on

  • 1,290 views

Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online

Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online

Statistics

Views

Total Views
1,290
Views on SlideShare
954
Embed Views
336

Actions

Likes
1
Downloads
83
Comments
0

13 Embeds 336

http://dynamicscrmcustomization.blogspot.fr 301
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.com 13
https://www.rebelmouse.com 6
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.ch 3
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.be 2
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.com.br 2
http://feedly.com 2
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.ca 2
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.de 1
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.co.il 1
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.mx 1
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.jp 1
http://dynamicscrmcustomization.blogspot.in 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013 Guide de personnalisation pour Microsoft Dynamics CRM 2013 Document Transcript

    • Guide de Personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 Philippe LEAL http://dynamicscrmcustomization.blogspot.fr Version : 1.0.0 du 04/05/2014
    • Droits d’auteur Ce document est une traduction libre du livre blanc « CRMIGv6_Customization.docx ». Ce document est fourni « en l’état ». Les informations et les avis contenus dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, pourront faire l’objet de modifications sans préavis. Vous êtes seul responsable de leur utilisation. Certains exemples sont fournis à titre d’illustration uniquement et sont fictifs. Toute ressemblance avec des noms ou des événements réels est purement fortuite et involontaire. Vous pouvez copier et utiliser ce document pour votre information uniquement. Toutes les marques appartiennent à leurs détenteurs respectifs.
    • Contenu DROITS D’AUTEUR ....................................................................................................................................................... 2 PERSONNALISATION DE MICROSOFT DYNAMICS CRM................................................................................................. 7 LES NOUVEAUTES SUR LA PERSONNALISATION ............................................................................................................................ 7 Les entités migrées ..................................................................................................................................................... 7 Ruban changé en barre de commande....................................................................................................................... 7 Les changements de personnalisation des formulaires .............................................................................................. 7 DEMARRER LA PERSONNALISATION .......................................................................................................................... 11 PRIVILEGES REQUIS POUR LA PERSONNALISATION...................................................................................................................... 11 Les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système .......................................................................... 11 Déléguer des tâches de personnalisation ................................................................................................................. 11 Tester les personnalisations sans les privilèges de personnalisation........................................................................ 12 LES CONCEPTS DE PERSONNALISATION.................................................................................................................................... 12 Que sont les métadonnées et pourquoi faut-il y faire attention ?........................................................................... 12 Quels sont les types de personnalisation supportés ?............................................................................................... 13 Quels sont les types de personnalisation non supportés ?........................................................................................ 14 QUE DOIT-ON SAVOIR SUR LES SOLUTIONS............................................................................................................................... 16 Les composants d’une solution ................................................................................................................................. 16 Les solutions gérées et non-gérées ........................................................................................................................... 17 Comment les solutions sont-elles appliquées ?......................................................................................................... 18 Les propriétés gérées ................................................................................................................................................ 19 Les dépendances de composants de solution ........................................................................................................... 19 L’éditeur de solution ................................................................................................................................................. 19 PUBLIER DES PERSONNALISATIONS......................................................................................................................................... 21 UTILISER DES SOLUTIONS POUR PERSONNALISER ....................................................................................................................... 22 La solution par défaut............................................................................................................................................... 22 Rechercher une solution spécifique .......................................................................................................................... 23 Utiliser l’explorateur de solution............................................................................................................................... 24 Créer sa solution ....................................................................................................................................................... 26 Importer, mettre à jour et exporter des solutions..................................................................................................... 29 Les paramètres d’option pour l’export de solution................................................................................................... 38 VUE D’ENSEMBLE DES PERSONNALISATIONS............................................................................................................. 43 REGROUPER LES PERSONNALISATIONS .................................................................................................................................... 43 CHOISIR LA BONNE PERSONNALISATION A FAIRE........................................................................................................................ 43 LES POSSIBILITES ADDITIONNELLES QUI NE SONT PAS INCLUES DANS CE LIVRE .................................................................................. 44 Gestionnaire de documents ...................................................................................................................................... 44
    • ii Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 Les profils de sécurité de champ............................................................................................................................... 44 La localisation........................................................................................................................................................... 44 Les rôles de sécurité.................................................................................................................................................. 45 CREER ET MODIFIER LES METADONNEES ................................................................................................................... 46 LES METADONNEES UTILISEES POUR LA PERSONNALISATION ........................................................................................................ 46 UTILISER L’EXPLORATEUR DE METADONNEES ........................................................................................................................... 46 Télécharger et installer l’explorateur de métadonnées............................................................................................ 47 CREER UNE METADONNEES OU UTILISER UNE METADONNEE EXISTANTE......................................................................................... 48 LIMITATION LORS DE LA CREATION D’ELEMENTS DE METADONNEES .............................................................................................. 50 CREATION ET MODIFICATION D’ENTITES.................................................................................................................................. 51 Les types d’entités .................................................................................................................................................... 51 Créer des entités ....................................................................................................................................................... 55 Modifier des entités.................................................................................................................................................. 58 Modifier les messages des entités systèmes............................................................................................................. 64 Supprimer des entités personnalisées....................................................................................................................... 66 Les propriétés gérées................................................................................................................................................ 67 CREER ET MODIFIER DES CHAMPS .......................................................................................................................................... 68 Créer et modifier des champs ................................................................................................................................... 68 Les types de champs ................................................................................................................................................. 73 Les champs images................................................................................................................................................... 83 Supprimer les champs............................................................................................................................................... 85 Les propriétés gérées des champs ............................................................................................................................ 86 Les valeurs par défaut du statut et de la raison du statut........................................................................................ 87 CREER ET MODIFIER LES RELATIONS D’ENTITE ........................................................................................................................... 99 Utiliser des relations d’entité ou des connexions ?................................................................................................. 100 Types de relation d’entité ....................................................................................................................................... 100 Créer et modifier les relations 1 à N (1 à Plusieurs)................................................................................................ 101 Mapper les attributs d’entité.................................................................................................................................. 107 Créer et modifier les relations N à N (Plusieurs à Plusieurs) ................................................................................... 113 Les propriétés gérées pour les relations ................................................................................................................. 114 Entité parental personnalisable d’une relation ...................................................................................................... 116 Mappage des entités et attributs ........................................................................................................................... 118 CREER ET MODIFIER LES GROUPES D’OPTIONS GLOBAUX........................................................................................................... 146 Configurer un groupe d’options global................................................................................................................... 146 Utiliser un groupe d’options global ........................................................................................................................ 151 CREER ET CONCEVOIR DES FORMULAIRES................................................................................................................ 152 LES DIFFERENTS FORMULAIRES PAR ENTITE ............................................................................................................................ 152 LES ENTITES MIGREES........................................................................................................................................................ 152 LES ENTITES UTILISANT LES FORMULAIRES CLASSIQUES ............................................................................................................. 153 LES TYPES DE FORMULAIRES ............................................................................................................................................... 153 MODIFIER L’ORDRE DES FORMULAIRES ................................................................................................................................. 154 LE CONTROLE D’ACCES AUX FORMULAIRES............................................................................................................................. 156
    • Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 iii Les stratégies pour gérer les formulaires de repli................................................................................................... 158 UTILISER L’EDITEUR DE FORMULAIRES................................................................................................................................... 159 Ouvrir l’éditeur de formulaires................................................................................................................................ 159 Présentation de l’éditeur de formulaire.................................................................................................................. 165 Propriétés d’un formulaire...................................................................................................................................... 170 Option de visibilité .................................................................................................................................................. 174 Propriétés d’un onglet............................................................................................................................................. 174 Propriétés d’une section ......................................................................................................................................... 177 Propriétés communes aux champs ......................................................................................................................... 180 Propriétés spécifiques des champs ......................................................................................................................... 183 Propriétés des sous-grilles ...................................................................................................................................... 189 Propriétés du contrôle de l’aperçu.......................................................................................................................... 195 Propriétés d’une ressource Web ............................................................................................................................. 197 Propriétés d’une IFRAME ........................................................................................................................................ 201 Le contrôle Notes .................................................................................................................................................... 206 Configurer Bing Maps ............................................................................................................................................. 209 Modifier la navigation ............................................................................................................................................ 211 Configurer les gestionnaires d’événements............................................................................................................ 215 CONSIDERATIONS SUR LA CONCEPTION DE FORMULAIRES PRINCIPAUX......................................................................................... 222 Formulaires personnalisés pour différents groupes................................................................................................ 222 Présentation des différences................................................................................................................................... 223 Performance du formulaire..................................................................................................................................... 223 Gérer l’auto-enregistrement................................................................................................................................... 223 Mettre à jour les formulaires .................................................................................................................................. 224 Présentations du formulaire principal..................................................................................................................... 224 Optimiser les performances de formulaire ............................................................................................................. 234 Gérer l’enregistrement automatique...................................................................................................................... 236 MIGRER LES FORMULAIRES VERS MICROSOFT DYNAMICS CRM 2013 OU MICROSOFT DYNAMICS CRM ONLINE................................ 245 A quoi s’attendre lors de la migration ?.................................................................................................................. 245 Fusionner les formulaires principaux pour utiliser la nouvelle mise en page.......................................................... 247 CREER ET MODIFIER LES FORMULAIRES POUR LE MOBILES ......................................................................................................... 250 Visualiser les formulaires pour mobiles .................................................................................................................. 250 Créer un formulaire pour mobiles........................................................................................................................... 251 Modifier un formulaire pour mobiles...................................................................................................................... 254 CREER ET MODIFIER LES FORMULAIRES DE CREATION RAPIDE ..................................................................................................... 256 Les entités avec les formulaires de création rapide ................................................................................................ 257 Créer un formulaire de création rapide................................................................................................................... 257 Modifier un formulaire de création rapide ............................................................................................................. 260 CREER ET MODIFIER DES FORMULAIRES D’APERÇU................................................................................................................... 262 Créer un formulaire d’aperçu.................................................................................................................................. 262 Modifier un formulaire d’aperçu............................................................................................................................. 264 Ajouter un contrôle d’aperçu à un formulaire principal.......................................................................................... 264
    • iv Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 PERSONNALISER LA CRM POUR TABLETTES ............................................................................................................. 266 TABLEAU DE BORD DES VENTES DE LA CRM POUR TABLETTES.................................................................................................... 266 LES PERSONNALISATIONS DE FORMULAIRE DE LA CRM POUR TABLETTES ..................................................................................... 266 LES ENTITES AFFICHEES DE LA CRM POUR TABLETTES .............................................................................................................. 266 MODIFIER LES OPTIONS DE NAVIGATIONS DE LA CRM POUR TABLETTES ...................................................................................... 268 MODIFIER LES BOUTONS DE COMMANDE DE LA CRM POUR TABLETTES....................................................................................... 269 LES DIFFERENTS SCRIPTS DE FORMULAIRES DE LA CRM POUR TABLETTES ..................................................................................... 269 PUBLIER LES PERSONNALISATIONS DE LA CRM POUR TABLETTE ................................................................................................. 270 CREER ET MODIFIER LES PROCESSUS........................................................................................................................ 271 QUI PEUT CREER DES PROCESSUS ?...................................................................................................................................... 272 OU SE SITUENT LES PROCESSUS ?......................................................................................................................................... 274 QUE PEUT-ON FAIRE AVEC LES PROCESSUS ?.......................................................................................................................... 275 LES PROCESSUS WORKFLOW .............................................................................................................................................. 280 Où personnaliser les processus Workflow ?............................................................................................................ 280 Les propriétés de Workflow .................................................................................................................................... 281 Le contexte de sécurité des processus de Workflow............................................................................................... 285 Activer un Workflow ............................................................................................................................................... 285 Configurer les étapes de Workflow......................................................................................................................... 287 Les bonnes pratiques sur les processus de Workflow ............................................................................................. 296 LES BOITES DE DIALOGUES.................................................................................................................................................. 298 Où personnaliser les processus boîtes de dialogue ?.............................................................................................. 299 Les propriétés des boîtes de dialogue..................................................................................................................... 300 L’activation des boîtes de dialogue......................................................................................................................... 302 Configurer les processus de boîtes de dialogue...................................................................................................... 303 LES ACTIONS ................................................................................................................................................................... 313 Pourquoi les actions ?............................................................................................................................................. 314 Les messages configurables.................................................................................................................................... 314 Les messages globaux............................................................................................................................................. 314 Les limitations des actions...................................................................................................................................... 315 Configuration des actions....................................................................................................................................... 315 LES FLUX DE PROCESSUS D’ENTREPRISE ................................................................................................................................. 321 Pourquoi utilisez les flux de processus d’entreprise? .............................................................................................. 321 Que faire avec les flux de processus d’entreprise ? ................................................................................................ 321 Plusieurs entités dans un flux de processus d’entreprise........................................................................................ 323 Limitations des flux de processus d’entreprise ....................................................................................................... 325 Configurer les flux de processus d’entreprise ......................................................................................................... 327 SURVEILLER ET GERER LES PROCESSUS................................................................................................................................... 335 Surveiller les processus en arrière-plan................................................................................................................... 335 Surveiller les Workflows temps-réel et les Actions ................................................................................................. 337 CREER ET MODIFIER LES REGLES METIER.................................................................................................................. 342 POURQUOI DES REGLES METIER ?........................................................................................................................................ 342
    • Guide de personnalisation Microsoft Dynamics CRM 2013 v QUE FAIRE AVEC LES REGLES METIER ?.................................................................................................................................. 342 COMMENT CONFIGURER LES REGLES METIER ?....................................................................................................................... 342 Paramétrer l’étendue.............................................................................................................................................. 345 Configurer les conditions ........................................................................................................................................ 346 Configurer les actions ............................................................................................................................................. 347 Ajouter une description........................................................................................................................................... 351 Tester et activer vos règles métier.......................................................................................................................... 351 LIMITATIONS DES REGLES METIER ........................................................................................................................................ 351 SUPPRIMER LES ACTIONS DE VOS REGLES............................................................................................................................... 352 L’ORDRE D’APPLICATION DES LOGIQUES................................................................................................................................ 353 LOCALISER LES MESSAGES D’ERREURS UTILISES PAR LES REGLES METIER ....................................................................................... 354
    • 7 Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM Les professionnels IT et les administrateurs CRM peuvent utiliser les ressources et les sujets abordés dans ce guide pour les aider à implémenter des personnalisations dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Les nouveautés sur la personnalisation Beaucoup de changements ont été apportés dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online : une nouvelle expérience utilisateur et des nouvelles fonctionnalités. Comme Microsoft Dynamics CRM est une application pilotée par les métadonnées, de nombreuses nouveautés ont modifié les métadonnées existantes et il faut s’attendre à une mise à jour des personnalisations supportées. Ce chapitre introduit quelques nouveautés et quelles sont les fonctionnalités existantes qui ont changées. Les entités migrées Dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online, 29 entités systèmes, comme les entités personnalisées, ont été migrées pour fournir une expérience utilisateur améliorée. Ces entités sont celles qui sont les plus généralement utilisées par les utilisateurs de l’application dans leur travail, particulièrement pour des activités de vente et de marketing. Les autres entités non modifiées ne sont pas utilisées fréquemment ou concernent la gestion des services. Ruban changé en barre de commande Pour les entités migrées et les entités personnalisées, le ruban a été remplacé par une barre de commande. Le ruban est encore utilisé pour les entités utilisant les formulaires classiques et pour les vues dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Office Outlook. La barre de commande est basée sur les mêmes données du ruban et le processus de modification de la barre de commande est décrit dans le Microsoft Dynamics CRM SDK. Les changements de personnalisation des formulaires Dans le cadre des changements réalisés pour la mise à jour de l’expérience utilisateur, les formulaires ont significativement changé lors de la migration des entités. Nouveaux formulaires
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 8 Pour améliorer l’expérience utilisateur, la mise en page des formulaires a changé. Microsoft sait que les gens ont passé beaucoup de temps à personnaliser leurs formulaires dans la version antérieure et il ne souhaite pas forcer arbitrairement les formulaires personnalisés vers une nouvelle mise en page. Seules les entités qui ont été migrées ont un nouveau formulaire. Ces nouveaux formulaires incluent un agencement de trois colonnes qui montre le type d’expérience que les utilisateurs souhaitent. Pour mettre à jour depuis la précédente version, il existe le formulaire principal Information et un nouveau formulaire principal nommé avec le nom de l’entité. Le nouveau formulaire pour l’entité Compte est Compte, celui de l’entité Opportunité est appelée Opportunité, et ainsi de suite. Depuis la migration, vous pouvez modifier ce nouveau formulaire et choisir Fusionner les formulaires dans le ruban. Le formulaire Information sera ajouté en bas du nouveau formulaire et vous pourrez glisser-déposer des parties des formulaires originaux vers le nouveau, ainsi vous aurez les avantages du nouvel agencement et des fonctionnalités. Flux de processus d’entreprise En haut des formulaires migrés, un contrôle de processus d’affaire fournit une aide pour la productivité d’utilisation. Le contrôle de processus d’affaire fournit une expérience efficiente qui lie des entrées de données associées à des étapes dans un cycle de vie de l’enregistrement. Le flux de processus d’entreprise peut couvrir plusieurs entités pour créer une expérience où les utilisateurs s’impliquent davantage sur leur travail à faire plutôt que sur le type d’enregistrement qu’ils ont besoin de créer. L’activation du contrôle de processus d’affaire dans un formulaire s’active au niveau de l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 9 Règles métiers L’utilisation des règles métiers permet de créer des règles logiques au niveau du formulaire sans écrire du code JavaScript. Les règles métiers fournissent une interface déclarative pour implémenter et maintenir les changements rapides, d’une manière générale les règles métiers sont appliquées sur le formulaire principal et le formulaire de création rapide pour l’application web et tablette. Formulaire de création rapide
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 10 C’est un nouveau type de formulaire appelé Création rapide. Ce formulaire est lancé lorsqu’un utilisateur clique sur l’icône Créer dans la barre de navigation. Ce formulaire est optimisé pour une création rapide de nouveaux enregistrements. Comme les formulaires principaux, le formulaire de création rapide supporte le script, mais pas les ressources web, ni les IFRAMEs. Formulaires de visualisation rapide Ces formulaires permettent de montrer les champs et les listes dans un formulaire depuis un enregistrement qui est lié à l’enregistrement courant. Par exemple, si vous souhaitez voir les détails d’un enregistrement Compte qui est lié à une opportunité, ajoute un formulaire de visualisation rapide qui existe sur l’entité Compte et afficher l’information dans le formulaire Opportunité. Cette donnée peut inclure tous les champs de l’entité Compte, ainsi que les listes montrant mes enregistrements reliés à ce compte. Auto-enregistrement Les formulaires mise à jour possèdent maintenant un auto-enregistrement activé par défaut. Avec l’auto- enregistrement activé, le bouton Enregistrer n’est plus affiché dans la barre de commande du formulaire. Les enregistrements dont les données ont changées sont automatiquement enregistrés toutes les 30 secondes ou lorsque un utilisateur navigue vers un nouvel enregistrement. Comme ce nouveau comportement peut avoir des conflits avec du code personnalisé, l’auto-enregistrement peut être désactivé au niveau de l’organisation. Il n’existe pas d’option de désactivation de l’auto-enregistrement au niveau de l’entité ou du formulaire, mais un script peut être ajouté sur l’événement OnSave du formulaire pour le désactiver au niveau du formulaire. Infos bulles personnalisables La zone de texte Description des attributs est maintenant affichée comme infos bulles lorsque le curseur de la souris est placé au-dessus du label de l‘attribut. Renseigner cette zone de description fournit des conseils pour les utilisateurs de l’entreprise. Images Certaines entités systèmes et toutes les entités personnalisées peuvent avoir un attribut image. Cet attribut fournit un enregistrement pour stocker une image qui est affichée dans le formulaire si l’affichage est actif.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 11 Démarrer la personnalisation Privilèges requis pour la personnalisation Vous pouvez personnaliser le système et aussi partager leurs personnalisations avec les autres, mais uniquement les utilisateurs avec les bons privilèges peuvent appliquer ces changements pour les personnes utilisant Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Remarque Ce chapitre suppose une connaissance de l’utilisation des rôles de sécurité. Les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système Les personnes qui personnalisent Microsoft Dynamics CRM devront posséder le rôle Administrateur système ou Personnalisateur de système associé à leur profil CRM. Ces rôles de sécurité donnent les permissions nécessaires pour personnaliser le déploiement CRM. Administrateur système Personnalisateur de système Tous les privilèges pour personnaliser le système Tous les privilèges pour personnaliser le système Consulte toutes les données du système Consulte uniquement les enregistrements lui appartenant La différence entre les rôles Administrateur système et Personnalisateur de système est que l’Administrateur système possède les privilèges de lire tous les enregistrements du système. Assigner le rôle de Personnalisateur de système à un utilisateur qui a besoin de réaliser des tâches de personnalisation sans pouvoir consulter les données du système. Toutefois, Les tests sont une part importante de la personnalisation. Si les Personnalisateurs du système ne peuvent pas consulter les données, ils devront créer des enregistrements pour tester leurs personnalisations. Déléguer des tâches de personnalisation Vous pouvez souhaiter déléguer des tâches à des personnes de confiance pour qu’ils puissent appliquer des changements nécessaires. Il faut se rappeler qu’une personne peut avoir plusieurs rôles de sécurité associés à son profil utilisateur et que les privilèges et les droits d’accès accordés par les rôles de sécurité sont basés sur le niveau d’autorisation le moins restrictif.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 12 Cela signifie que vous pouvez donner le rôle de sécurité Personnalisateur de système à quelqu’un qui a déjà un autre rôle de sécurité, par exemple Responsable des ventes. Ça lui permet de personnaliser le système en plus des autres privilèges qu’il possède déjà. Vous ne devez pas modifier le rôle de sécurité qu’il possède déjà, et vous pouvez supprimer le rôle de sécurité Personnalisateur de système d’un profil utilisateur d’une personne quand vous le souhaitez. Tester les personnalisations sans les privilèges de personnalisation Vous devez toujours tester les personnalisations que vous réalisez avec un profil utilisateur qui n’a pas les privilèges de personnalisation. De cette manière vous pourrez vous assurer que les personnes sans les rôles de sécurité Administrateur système ou Personnalisateur de système seront capable d’utiliser vos personnalisations. Pour faire ça efficacement, vous avez besoin de deux profils utilisateurs : un profil utilisateur avec le rôle de sécurité Administrateur système et un autre avec les rôles de sécurité correspondant aux personnes utilisant les personnalisations. Important N’essayez pas de supprimer votre rôle d’Administrateur système si vous avez qu’un seul profil utilisateur. Le système vous avertira si vous essayez, mais si vous continuer vous ne saurez pas capable de revenir en arrière. Beaucoup de rôles de sécurité ne permettent pas de modifier les rôles de sécurité des profils utilisateurs. Les concepts de personnalisation Bien sûr, vous êtes impatient de commencer, mais prenez quelques minutes pour lire le contenu de cette partie. Nous vous présenterons les termes importants, et vous expliquerons pourquoi certaines choses ont été réalisées comme ça, et vous éviterez des problèmes potentiels dans le futur. Que sont les métadonnées et pourquoi faut-il y faire attention ? Dans le passé, vous personnalisiez les applications métiers en modifiant le code source. Ceci créait du désordre car chaque organisation ajoutait leurs propres modifications et c’était impossible, voire très dangereux de mettre à jour. Alors, les développeurs d’application commencèrent à exposer les interfaces de programmation d’application (API) pour que d’autres développeurs puissent interagir avec l’application et ajouter leurs propres logiques sans toucher au code source. Ce fut plus ou moins mieux car les développeurs pouvaient étendre l’application sans la changer. Mais un développeur devait encore écrire du code. Aujourd’hui, les applications métiers modernes utilisent une architecture pilotée par les métadonnées pour que les gens puissent personnaliser une application sans écrire du code. Les métadonnées signifient « des données sur des données » et ils définissent la structure des données stockées dans le système. Avec les métadonnées, une application connaît tous les changements de sa structure de données et est capable de
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 13 s’adapter aux changements de sa structure de données. Depuis l’utilisation des métadonnées, les capacités additionnelles qui peuvent être inclues sont attachées aux métadonnées. Lorsque vous personnalisez Microsoft Dynamics CRM en utilisant les outils de personnalisation dans l’application, vous ajoutez ou modifiez les métadonnées ou les données utilisant les fonctionnalités qui dépendent des métadonnées. Comme les données utilisées pour personnaliser le système, vous pouvez prendre cette donnée à un endroit et ajouter des nouvelles fonctionnalités au CRM sans casser votre système. Dans ce cas, vous serez toujours capable d’appliquer une mise à jour ou une migration vers une version supérieure et découvrir de meilleures nouveautés. Personnaliser ou configurer ? Microsoft Dynamics CRM fournit une collection de services Web et d’APIs qui sont fournis aux développeurs pour écrire du code. Lorsque le code est écrit en utilisant les méthodes supportées vous pouvez vous attendre à continuer à travailler après une mise à jour de votre organisation. Quels sont les types de personnalisation supportés ? Il est attendu que la majorité de vos personnalisation soient réaliser avec les outils de l’application. Tout ce qui est réalisé avec ces outils sont supportés par Microsoft car ils appliquent des modifications aux métadonnées ou aux données basées sur les métadonnées. Mais, si les outils de personnalisation ne vous satisfont pas, vous pouvez installer une solution fourni pas un tiers ou utiliser les services d’un développeur pour coder vos personnalisations. D’une certaine façon, c’est bien de connaître les personnalisations supportées. Si vous avez besoin d’investir dans une solution qui requière du code, vous pourrez être sûr que le code écrit utilise uniquement les APIs supportées. Ceci protège votre investissement dans la CRM et les solutions que vous avez. Les développeurs qui étendent Microsoft Dynamics CRM ont la responsabilité de suivre les règles et les bonnes pratiques documentées dans le SDK. Le SDK décrit les APIs disponible pour les développeurs et fournit des conseils de bonnes utilisations. Microsoft supporte les APIs et les pratiques décrites dans le SDK. Les APIs et les pratiques de programmation non documentées dans le SDK ne sont pas supportées par Microsoft. Trouver des renseignements sur internet qui décrivent comment résoudre un problème, s’ils ne sont pas stipulés dans la documentation du SDK, ils ne sont pas supportés. Avant que le développeur applique des changements, vous devez vérifier s’il utilise des méthodes supportées. Si les développeurs utilisent les APIs et les bonnes pratiques décrites dans le SDK, vous pouvez être sûr que les changements réalisés par Microsoft n’auront pas d’impacts sur les personnalisations existantes. L’objectif est que les codes personnalisés écrits utilisant les méthodes supportées continuent à marcher lors de prochaines versions ou de mises à jour du CRM. Vous profiterez lors de votre mise à jour des fonctionnalités améliorées sans demander à des développeurs de modifier leur code à chaque fois.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 14 Dans le cas où des changements de version du CRM causeront un disfonctionnement de personnalisation supportée, ils seront documentés et la documentation expliquera comment modifier le code pour le corriger. Quels sont les types de personnalisation non supportés ? Parce que certaines APIs et pratiques de programmations ne sont pas supportées par Microsoft que ceci signifie qu’ils ne fonctionnent pas. « Non supporté par Microsoft » signifie exactement ce qu’il dit : vous ne pouvez pas avoir de support sur ces APIs ou des pratiques de programmation de la part de Microsoft. Microsoft ne les teste pas et ne sait pas la cause du disfonctionnement. Microsoft ne peut pas prévoir ce qui arrivera lors du changement de code de votre application. Le développeur qui utilise les APIs et les pratiques de programmation non supportés assument leur responsabilité pour supporter leur code. Il devra tester leur code pour s’assurer de leur fonctionnement. Si vous souhaitez utiliser des personnalisations non supportées dans votre déploiement, vous devrez vous assurer de la documentation sur ce qui a été réalisé et d’avoir une procédure de désinstallation de ces personnalisations avant de contacter le support technique de Microsoft Dynamics CRM. Si vous avez besoin d’aide sur les personnalisations non supportées, contactez le développeur ou l’éditeur qui a préparé ces personnalisations. Les pratiques communes de personnalisations non supportées Ce qui suit est la liste des pratiques de personnalisations non supportées. Ce n’est pas la liste complète. Pour plus d’information, voir le SDK. Interagir avec les éléments du DOM (Document Object Model) de l’application web en utilisant JavaScript L’ensemble des librairies JavaScript utilisées dans l’application doivent uniquement interagir avec les APIs documentées. Lorsque les développeurs JavaScript travaillent avec l’application, ils accèdent fréquemment aux éléments DOM en utilisant des noms spécifiques. Comme Microsoft Dynamics CRM est une application web où ces techniques fonctionnent, mais elles seront sûrement en disfonctionnement durant une mise à jour ou une migration car les noms des éléments dont elles font référence seront sujets à changer souvent. Microsoft se réserve le droit de réaliser tous les changements nécessaire dans l’application et modifier continuellement l’architecture de la page. Ajouter des personnalisations qui dépendent de la structure courante de la page signifie que vous avez besoin d’investir dans des tests et peut-être changer du code personnalisés dans des scripts à chaque fois que vous appliquez une mise à jour ou une migration de votre application. jQuery est une librairie couramment utilisée par les développeurs JavaScript. Le plus important des bénéfices à utiliser jQuery est qu’il simplifie la capacité des développeurs à accéder et à créer des éléments DOM, qui est exactement ce qui n’est pas supporté par les pages de l’application CRM. jQuery est recommandé lorsque les développeurs créent des interfaces utilisateurs personnalisées dans des ressources
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 15 web HTML, mais avec les pages de l’application CRM, les APIs supportées ne requièrent pas l’utilisation de jQuery. Utiliser les objets internes non documentés en utilisant JavaScript Microsoft Dynamics CRM utilise beaucoup d’objets JavaScript dans ses pages. Un développeur JavaScript peut découvrir ses objets en debuggant une page, pour accéder et réutiliser ces objets. Microsoft se réserve le droit de faire des changements nécessaires sur ces objets, c’est-à-dire de les supprimer ou modifier les noms des méthodes. Si un script référence ces objets le script ne fonctionnera plus car il ne retrouvera pas ces objets. Modifier directement les fichiers de l’application Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous avez accès à l’application web installée sur votre serveur. L’application web contient de nombreux fichiers textes qui ont été développés pour modifier ou remplacer le comportement ou l’apparence de l’application. Changer ces fichiers n’est pas supportés car les mises à jour que vous installez pourront supprimer vos changements et les fichiers seront écrasés lors de la prochaine mise à jour. Récupérer directement les données depuis les tables de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous accédez à la base de données, vous pouvez lire directement les données issues des tables. Malheureusement, vous contournez l’infrastructure de sécurité. La pratique recommandée est d’utiliser les vues filtrées pour lire les données. Les vues filtrées appliquent la sécurité de l’utilisateur appelant et il ne visualise seulement les données qu’il doit voir. Modifier directement les données dans les tables de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous pouvez exécuter des modifications sur les données CRM directement dans les tables de la base de données. Le risque de cette approche est que vous pouvez insérer des données invalides qui casseront l’application. Les développeurs doivent toujours utiliser les APIs fournit avec les web services de la plateforme applicative pour mettre à jour les données. Changer les tables, les procédures stockées ou les vues de la base de données Si vous utilisez Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site, vous pouvez utiliser des outils de base de données pour changer la base de données. Le seul changement direct de base de données qui est supporté est l’ajout ou la modification des indexes décrits dans Personnalisation des indexes SQL Server. Vous souhaitez utiliser des outils personnalisés pour ajouter de nouvelles entités ou des attributs d’entité. Cette façon est la seule supportée pour appliquer des changements dans ces parties de la base de données. Tout changement direct risquerait de casser l’application ou la capacité d’appliquer les mises à jour. Tout changement que vous appliquez peut être détruit lors de l’application d’une mise à jour ou la mise à jour des données que vous avez incluses dans des colonnes personnalisées de tables de la base de données seront perdues.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 16 Que doit-on savoir sur les solutions Les solutions existent pour que l’ensemble des personnalisations soit acheté, partagé ou même transporté d’une organisation à une autre. Vous pouvez trouver des solutions dans la Marketplace Microsoft Dynamics ou issues d’un vendeur de logiciel indépendant (ISV). Une solution CRM est un fichier que vous importez pour appliquer un ensemble de personnalisations. Remarque Si vous êtes un ISV créant des personnalisations à distribuer, vous devrez utiliser des solutions. Si vous êtes intéressés par la personnalisation de votre organisation, voici ce que vous avez besoin de savoir sur les solutions :  La création de solutions est optionnelle. Vous pouvez personnaliser votre CRM directement sans jamais créer de solution.  Quand vous personnalisez directement la CRM, vous travaillez dans une solution spécifique appelée Solution par défaut. La Solution par défaut contient tous les composants de votre système.  Vous pouvez exporter votre Solution par défaut pour créer une sauvegarde de vos personnalisations définies dans votre organisation. C’est bien d’en avoir une dans le pire des cas. Les composants d’une solution Un composant d’une solution correspond à un élément que vous pouvez éventuellement personnaliser. Tout élément que vous ajoutez dans une solution est un composant de solution. Liste de composants de solution visible dans une solution :  Ruban d’application  Modèle d’article  Règle métier  Graphique  Rôle de connexion  Modèle de contrat  Tableau de bord  Modèle de courrier électronique  Entité  Relation d’entité  Champ  Profils de sécurité de champs  Formulaire  Modèle de publipostage  Message
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 17  Groupe d’option  Assemblys du plug-in  Processus  Étape de traitement du message SDK  Rôle de sécurité  Point de terminaison de service  Ressource Web  Plan de site Des composants de solutions peuvent être situés dans d’autres solutions de composants. Par exemple, une entité contient des formulaires, des vues, des graphiques, des champs, des relations d’entités, des messages et des règles métiers. Chaque composant de solution requière une entité existante. Un champ ne peut pas exister en dehors d’une entité. Un champ est donc dépendant d’une entité. Il existe généralement deux fois plus de types de composants de solution que ceux de la liste précédente, mais beaucoup d’entre eux ne sont pas visibles dans l’application. L’objectif d’avoir une solution de composants est de suivre toutes les limitations dans ce qui peut être personnalisé en utilisant les propriétés gérées et les dépendances de solution, donc ce qui peut être exporté, importé et (dans des solutions gérées) supprimer proprement. Les solutions gérées et non-gérées Une solution gérée peut être désinstallée après son import. Tous les composants de cette solution seront supprimés lors de la désinstallation de la solution. Lors de l’import d’une solution non-gérée, vous ajoutez tous les composants de la solution dans la solution par défaut. Vous ne pourrez pas supprimer les composants en désinstallant la solution. Lors de l’import d’une solution non-gérée contenant des composants de solutions que vous avez déjà personnalisé, votre personnalisation pourra être écrasée par les personnalisations de la solution non-gérée. Vous ne pourrez pas revenir en arrière. Important Installez une solution gérée seulement dans le cas où vous souhaitez ajouter des composants à votre solution par défaut, et écraser les personnalisations existantes. Même si vous ne planifiez pas de distribuer votre solution, vous pouvez créer et utiliser une solution non- gérée pour avoir une vue par partie de l’application que vous avez personnalisé. À chaque fois que vous personnalisez, vous avez simplement à l’ajouter dans la solution non-gérée créée. Vous pouvez seulement exporter votre solution par défaut en solution non-gérée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 18 Pour créer une solution gérée, vous sélectionnez l’option solution gérée au moment de l’export de solution. Si vous créez une solution gérée, vous ne pourrez par la réimporter dans la même organisation utilisée pour la création. Vous pouvez seulement l’importer dans une organisation différente. Comment les solutions sont-elles appliquées ? Toutes les solutions sont évaluées comme des calques pour déterminer comment l’application CRM fonctionnera. Le diagramme suivant montre comment les solutions gérées et non-gérées sont évalués et comment les changements apparaissent dans votre organisation. Solution système La solution système est comme une solution gérée appartenant à toutes les organisations. La solution système est la définition des composants out-of-the-box du système. Solutions gérées Les solutions gérées peuvent modifier les composants de la solution système et ajouter de nouveaux composants. Si plusieurs solutions gérées sont installées, la première installée est en dessous des solutions gérées installées plus tard. La seconde solution installée peut alors personnaliser la première solution installée. Lorsque deux solutions gérées ont des conflits de définition, la règle générale est « Le dernier gagne ». Si vous désinstallez une solution gérée, la solution gérée en dessous prend effet. Si vous désinstallez toutes les solutions gérées, les comportements définis par la solution système sont appliqués. Personnalisations non gérées Les personnalisations non gérées sont l’ensemble des changements réalisés dans votre organisation à travers une solution non gérée. La solution système définie ce que vous pouvez ou non personnalisez en utilisant les propriétés gérées. Les éditeurs de solutions gérées ont les mêmes possibilités à limiter vos
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 19 capacités à personnaliser les composants de solution qu’ils ont ajoutée dans leur solution. Vous pouvez personnaliser tous les composants de solution qui n’ont pas les propriétés gérées empêchant leur personnalisation. Comportement de l’application C’est ce que vous voyez de votre organisation. La solution Système par défaut avec les solutions gérées et les personnalisations non gérées que vous avez appliqué. Les propriétés gérées Certaines parties de Microsoft Dynamics CRM ne peuvent être personnalisées. Ces éléments de la solution système ont des métadonnées qui vous empêchent de les personnaliser. Ce sont les Propriétés gérées. Les éditeurs de solutions gérées peuvent aussi activer les propriétés gérées pour vous empêcher de personnaliser leur solution comme vous souhaitez. Les dépendances de composants de solution Comme les solutions gérées sont disposées en couche, les solutions gérées peuvent être dépendant de composants de solution d’autres solutions gérées. Les éditeurs de solution pourront y prendre avantage pour construire des solutions modulaires. Vous aurez besoin d’installer la première solution gérée de « base » et d’installer une seconde solution gérée qui ajoute des personnalisations supplémentaires à la solution gérée de base. La seconde solution gérée dépendra des composants de la solution inclus dans la première solution. La CRM identifie ces dépendances entre les solutions. Si vous essayez d’installer une solution qui requière une solution de base qui n’est pas installée, vous ne serez pas capable de l’installer. Vous aurez un message vous informant que la solution requière une autre solution qui doit être installée en premier. De la même manière, à cause des dépendances, vous ne pouvez pas désinstaller la solution de base si une solution dépendante de celle-ci est encore installée. Vous devez désinstaller la solution dépendante avant de pouvoir désinstaller la solution de base. L’éditeur de solution Toutes les solutions ont un Éditeur. La solution par défaut possède l’éditeur nommé « Éditeur par défaut pour <nom de votre organisation> ». L’enregistrement d’un éditeur contient un champ Préfixe. La valeur par défaut de ce préfixe est « new ». Lorsque vous créez des composants de solution, ce préfixe est ajouté au nom. C’est un moyen rapide d’informer quelle solution contient ce composant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 20 Avant de commencer à personnaliser le système, il est recommandé de changer la valeur du préfixe pour l’éditeur par défaut vers un identifiant de votre entreprise. Changer le préfix de l’éditeur par défaut 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Éditeur . 2. Si vous avez plusieurs éditeurs, ouvrez celui avec le Nom complet qui commence par Éditeur par défaut pour <nom de votre organisation>. 3. Dans le formulaire, modifiez la valeur du champ Préfixe de « new » vers une suite de lettre identifiant votre organisation. Après le changement de ce champ, le champ Aperçu de nom est automatiquement changé. 4. Le champ Préfixe de valeur d’option permet de définir automatiquement une numérotation pour les valeurs d’option ajoutées et fournit un indicateur sur quelle solution a ajouté la valeur d’option.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 21 Publier des personnalisations Certaines personnalisations impactant l’interface utilisateur requièrent une publication avant que les utilisateurs puissent les utiliser dans l’application. La publication fournit une façon de sauvegarder votre travail avant de terminer, de revenir dessus ou de finir plus tard. La publication est seulement requise lors d’un changement des composants de solution. Lorsque vous créez ou supprimez un composant de solution, la publication est automatique. Avant d’exporter une solution, vous êtes incité à publier les personnalisations. Car tout personnalisation non publiée ne sera pas inclue dans la solution. Quand vous réalisez des personnalisations pour Microsoft Dynamics CRM pour tablette, vous devez explicitement publier vos personnalisations pour vous assurer que tous les éléments sont synchronisés avec l’application CRM pour tablette. Remarque La publication de personnalisation peut interférer sur les opérations des utilisateurs. Dans l’environnement de production, il est recommandé de programmer la publication des personnalisations pour avoir le moins de perturbation des utilisateurs. Les composants de solution suivants requièrent une publication après leur mise à jour.  Ruban d’application
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 22  Entité  Relation d’entité  Champ  Formulaire  Message  Groupe d’option  Plan de site  Ressource web Utiliser des solutions pour personnaliser L’ensemble des personnalisations réalisées dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online sont faites dans un contexte de solution. La solution par défaut Lors de la personnalisation de Microsoft Dynamics CRM 2013 et de Microsoft Dynamics CRM Online, vous pourrez travailler avec la solution par défaut. Pour ouvrir la solution par défaut, parcourez PARAMÈTRES > Personnalisations et sélectionnez Personnaliser le système . Conseil Après l’ouverture de la solution par défaut, utilisez Ctrl+D pour créer un favori ou un signet dans votre navigateur. Ceci vous aidera à l’ouvrir plus rapidement si vous n’avez pas tout le temps l’application web ouverte. Toutes les organisations ont une solution par défaut et leurs propriétés uniques. La solution par défaut contient tous les composants de solution disponibles pour votre organisation. Les autres solutions doivent inclure un sous-ensemble des composants de solution visible dans la solution par défaut, mais la solution par défaut contient tous les éléments. Conseil Avant de commencer la création de nouvelles personnalisations, il faut se souvenir de changer le préfixe de l’éditeur de la solution.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 23 Rechercher une solution spécifique Si votre organisation a déjà une solution spécifique que vous utilisez, vous pouvez la retrouvez. Ouvrir une solution non gérée 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Solutions . 2. Double-cliquez sur la solution non-gérée que vous voulez modifier pour l’ouvrir.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 24 Quand vous êtes dans la solution, vous visualisez les composants de solution. Utiliser l’explorateur de solution Avec l’explorateur de solution, vous parcourez toute l’arborescence des types de composants. En sélectionnant chaque nœud, vous pouvez voir la liste des composants de solutions. Les actions disponibles dans la barre de commande change en fonction du contexte du nœud que vous avez sélectionné et si la solution est la solution par défaut ou une solution gérée. Avec les solutions non gérées qui ne sont
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 25 pas la solution par défaut, vous pouvez utiliser le bouton Ajouter pour ramener dans la solution de composants ce qui n’est pas dans la solution. Avec les solutions gérées, les commandes ne sont pas disponibles et vous aurez le message : « Vous ne pouvez pas modifier directement les composants dans une solution gérée. Si les propriétés gérées pour les composants de solution sont définies pour autoriser la personnalisation, vous pouvez les modifier dans la Zone Personnalisation ou à partir d’une autre solution non gérée. » Vous devrez aller sur le composant de solution dans la solution par défaut pour le modifier ou l’ajouter dans une autre solution non gérée que vous avez créé. Le composant de solution n’est peut-être pas personnalisable. Si vous avez beaucoup de personnalisation à faire pour faire évoluer les entités, vous pouvez ouvrir le nœud Entités pour visualiser les entités du système qui peuvent être personnalisées. Vous pouvez parcourir chaque entité pour voir les composants de solutions associés à l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 26 Créer sa solution Puisque la solution par défaut contient tous les composants des solutions, il est aisé de localiser seulement les composants de solution que vous avez personnalisée si vous créez une solution séparée et y réalisez toutes vos personnalisations. Il est alors facile d’exporter une sauvegarde de votre solution dans un fichier. Si vous choisissez de le faire, vous devez toujours vous souvenir d’ajouter toutes les composants de solution modifiés dans cette solution. Lorsque vous créez une nouvelle solution de composants, vous devez toujours les créer dans le contexte de cette solution. De cette façon, le préfixe de l’éditeur de personnalisation de solution sera appliqué automatiquement. Après que vous ayez créé les composants de solution dans votre solution, ou ajoutez des composants de solution existants, vous pouvez aussi les modifier dans la solution par défaut si vous souhaitez. 1. Dans la barre de commande, parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation. 2. Sous Personnalisation, cliquez sur Solution . 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur Nouveau et complétez les champs requis pour la solution.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 27 Champ Description
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 28 Nom complet Nom visible dans la liste des solutions. Vous pouvez le modifier ultérieurement. Nom Nom unique de la solution. Il est généré en utilisant les valeurs saisies dans le champ Nom complet. Vous pouvez le modifier avant d’enregistrer la solution, ensuite ce ne sera plus impossible. Éditeur Vous sélectionnez un éditeur par défaut ou créez un nouvel éditeur. A moins de distribuer votre solution, vous pouvez juste choisir l’éditeur par défaut pour votre organisation. Version Entrez un nombre pour la version de votre solution. C’est important si vous exportez votre solution. Le numéro de version sera inclus dans le nom du fichier de la solution exportée. 4. Cliquez sur Enregistrer . Après l’enregistrement de la solution, vous pourrez ajouter une information aux champs qui ne sont pas obligatoires. Cette étape est optionnelle. Utilisez le champ Description pour décrire la solution et choisir une ressource Web HTML comme Page de configuration pour la solution. La page de configuration est souvent utilisée par les ISV qui distribuent des solutions. Quand c’est fait, un nœud Configuration apparait au-dessous du nœud Information pour afficher cette ressource Web. Les développeurs utiliseront cette page pour inclure des instructions ou des contrôles vous permettant de configurer les données ou de lancer leur solution. Ajouter une solution de composants Après avoir créé votre solution, elle ne contient pas de composant de solution. Vous pouvez créer de nouveaux composants de solution ou utiliser le bouton Ajouter dans la barre d’outils pour ajouter des composants issus de la solution par défaut. Lors de l’ajout, la boîte de dialogue Composants nécessaires manquants peut s’afficher.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 29 Cette boîte de dialogue vous alerte que le composant de solution a des dépendances avec d’autres composants de solution. Si vous sélectionnez Non, ne pas inclure les composants nécessaires, la solution peut échouer si vous l’importez dans une autre organisation où les composants requis n’existent pas. Si la solution s’importe avec succès, le comportement dans l’autre solution peut ne pas être identique à celui de l’organisation d’origine car les composants sont configurés différemment que ceux de la solution source. En général, il est plus propre d’inclure les composants requis si vous avez l’intention d’exporter la solution dans une autre organisation. Si vous n’ajoutez pas ces composants lorsque vous ajoutez une solution individuelle de composant, vous pouvez le faire plus tard. Sélectionnez le composant à ajouter et cliquez sur Ajouter les composants nécessaires . Si vous n’avez pas l’intention d’exporter la solution, ou si vous souhaitez uniquement l’exporter comme solution non gérée et l’importer de nouveau dans la même organisation, ce n’est pas nécessaire d’inclure les composants requis. Si vous exportez la solution, vous aurez un autre message d’alerte indiquant que des composants requis sont manquants. Si vous importez cette solution dans la même organisation, vous pourrez ignorer cette alerte. Ces étapes pour modifier la navigation de l’application ou le ruban sans utiliser un outil tiers nécessite que vous exportiez la solution dans la même organisation. Importer, mettre à jour et exporter des solutions La fréquence à laquelle vous allez importer, mettre à jour ou exporter les solutions dépend de la taille de votre entreprise, vos pratiques internes de développement et si vous avez développé une solution qui est distribuée comme solution gérée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 30  Si vous avez une petite entreprise avec quelques personnalisations et vous êtes le seul Personnalisateur, vous exportez ou importez presque jamais des solutions sauf pour exporter périodiquement la solution par défaut pour créer une sauvegarde ou si vous choisissez d’utiliser ou d’acheter une solution gérée fournie par un éditeur.  Des entreprises emploient un sous-traitant pour créer leurs personnalisations. Dans ce cas, ils exportent toutes les personnalisations qu’ils ont pour l’envoyer vers leur sous-traitant. Le sous- traitant développe et teste les personnalisations et les retourne à l’entreprise pour être importée.  Les grandes entreprises ont plusieurs équipes pour personnaliser le système. Ils utilisent des organisations séparées dédiées au développement et aux personnalisations. Ces organisations ont aussi des organisations séparées pour les tests et de pré-production en plus de l’organisation de production. Ces organisations dépendent des exports et imports de personnalisations issues du prochain processus de création, de tests et de vérification des solutions. Ces entreprises de ce niveau écrivent normalement des programmes pour automatiser l’export et l’import de solutions. La stratégie choisit dépendra de vos besoins. Vous devez vous rappelez certaines choses importantes :  Vous ne pouvez pas exporter votre solution par défaut comme solution gérée.  Microsoft ne supporte pas l’import de la solution par défaut d’un déploiement sur site vers une organisation CRM Online ou d’une solution par défaut issue d’une organisation CRM Online vers un déploiement sur site. Microsoft supporte l’import de solutions de personnalisation entre ces types de déploiement mais pas de la solution par défaut.  Les solutions de personnalisation développées en utilisant Microsoft Dynamics CRM 2011 peuvent être importées dans les organisations Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online.  Votre projet de solutions de personnalisation développées sur Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online peut être déployé sur les prochaines mises à jour de Microsoft Dynamics CRM 2013, Microsoft Dynamics CRM Online en supportant les restrictions des futures versions de la CRM.  Votre projet de personnalisation de solution développée pour les prochaines versions de Microsoft Dynamics CRM, ne pourra pas être installé dans les prochaines versions sans être d’abord au « niveau actuel ». Les détails sur le processus « niveau actuel » seront fournis lors de la livraison de Microsoft Dynamics CRM 2013.  Lors de l’export d’une solution gérée, vous ne pouvez pas réimporter dans l’organisation d’où elle a été exportée.  Exportez uniquement une solution comme solution gérée lorsque vous avez l’intention de la distribuer.  Ne jamais importez une solution non gérée à moins que vous soyez certain de vouloir accepter toutes les personnalisations et permettre à ces personnalisations d’écraser toutes les personnalisations que vous avez précédemment créées.  Les solutions ne peuvent pas tout supprimer. L’import d’une solution non gérée écrase les personnalisations existantes, mais ne peut pas les supprimer totalement. Par exemple, si vous créez
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 31 un champ personnalisé, et l’importez dans une solution contenant la définition de cette entité qui n’a pas le champ personnalisé, le champ personnalisé que vous avez créé sera toujours là en plus de tous les changements définis dans la solution importée.  Vous ne pouvez pas importer une entité personnalisée avec le même nom qu’une entité existante. Pourtant Microsoft Dynamics CRM autorise la duplication des noms affichés.  Vous pouvez importer uniquement les enregistrements dont vous avez les accès de niveau d’organisation pour créer, lire et modifier.  Vous devez avoir le rôle de sécurité Administrateur système pour importer les rôles de sécurité, les paramètres de l’organisation, les étapes de traitements du message Sdk, et les Assemblys de plugins.  Si vous importez des personnalisations qui contiennent une langue qui n’est pas installée dans votre système, toutes les étiquettes définies dans les personnalisations auront par défaut la langue de base du système Microsoft Dynamics CRM où a lieu l’importation.  Tous les rôles de sécurité importés seront attachés à la division racine.  Si un rôle de sécurité est originaire du même système de CRM, tous les changements appliqués au rôle de sécurité seront fusionnés. Tous les privilèges sur les entités systèmes pour les rôles de sécurité seront remplacés par les privilèges définis par le rôle de sécurité importé. Importer des solutions Microsoft Dynamics CRM sous confidentialité Vous pouvez importer et exporter les solutions issues et vers Microsoft Dynamics CRM Online. Lorsque vous le faites, les solutions, contenant des informations personnelles, sont transférées sous connexion Secure Sockets Layer (SSL) entre votre ordinateur et les serveurs Microsoft. Importer des solutions Vous pouvez importer manuellement des solutions en utilisant les étapes suivantes. Importez uniquement des solutions depuis une source de confiance. Les personnalisations incluant du code peuvent envoyer des données vers des sources externes. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 32 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Importer . 3. Dans la boîte de dialogue Sélectionner le package de solution, sélectionnez le fichier compressé (.zip ou.cab) qui contient la solution que vous souhaitez importer en cliquant sur le bouton Parcourir. 4. Cliquez sur Suivant. 5. Vous pouvez voir les Informations sur la solution avant de cliquer sur Importer.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 33 6. Attendez le temps que la solution s’importe complètement. Si vous n’avez pas d’erreurs, vous pouvez voir le résultat, puis cliquez sur Fermer. Si vous avez importé des changements qui imposent une publication, vous devez publier les personnalisations pour qu’ils soient disponibles. Si l’import a échoué, vous verrez un rapport indiquant toutes les erreurs ou les avertissements qui ont été capturés. Vous pouvez utiliser le bouton Téléchargement du fichier journal pour visualiser les détails sur l’échec de l’import. La cause d’échec la plus répandue lors de l’import de solutions est lorsque la solution ne contient pas les composants de solution requis. Après le téléchargement du fichier journal, vous trouverez un fichier XML qui s’ouvre avec Microsoft Office Excel. Mettre à jour des solutions Vous souhaitez installer des mises à jour à une solution gérée existante. La procédure est similaire à l’installation d’une nouvelle solution gérée, sauf que vous aurez des options différentes. Si vous mettez à jour une solution vous aurez besoin d’aide, vous devrez suivre la procédure fournie par l’éditeur de la solution sur quelle option choisir. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 34 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Importer . 3. Dans la boîte de dialogue Sélectionner le package de solution, sélectionnez le fichier compressé (.zip ou.cab) qui contient la solution que vous souhaitez importer en cliquant sur le bouton Parcourir. 4. Cliquez sur Suivant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 35 5. Vous pouvez voir les Informations sur la solution avant de cliquer sur Importer. Cette page affiche dans une barre de notification « Ce package de solution contient une mise à jour pour une solution déjà installée. ». 6. Vous aurez les options suivantes :  Conserver les personnalisations (recommandé) Cette option permet de conserver les personnalisations de composant non gérées, mais implique également que certaines des mises à jour incluses dans cette solution ne seront pas appliquées.  Remplacer les personnalisations Cette option permet de remplacer les personnalisations de composant non gérées incluses dans cette solution. Toutes les mises à jour incluses dans cette solution seront appliquées. Choisissez l’option appropriée et cliquez sur Importer. 7. Vous devez attendre que la solution soit complètement importée. Si vous n’avez pas d’erreurs, vous voyez les résultats de l’import et cliquez sur Fermer.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 36 Si vous avez importé des changements qui requièrent une publication, vous devez publier les personnalisations pour qu’elles soient disponibles. Les Publieurs de solutions doivent vous demander pour exporter vos personnalisations non gérées existantes, pour mettre à jour leur solution gérée en utilisant les options de remplacement de personnalisations et pour réimporter vos personnalisations non gérées. Cette procédure vous assure que les changements attendus sont appliqués en préservant vos personnalisations. Exporter des solutions Microsoft recommande d’exporter périodiquement vos personnalisations non gérées pour créer sauvegarde. Vous ne pouvez pas exporter des solutions gérées. 1. Parcourir PARAMÈTRES > Solutions. 2. Dans le menu de la liste des solutions, cliquez sur Exporter . 3. Dans l’étape Publier les personnalisations, on vous rappelle que seules les personnalisations publiées sont exportées et que vous devez utiliser le bouton Publier toutes les personnalisations avant de cliquer sur le bouton Suivant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 37 4. Si votre solution ne contient pas des composants nécessaires, vous verrez l’étape Composants nécessaires manquants. Vous pouvez ignorer cet avertissement seulement si vous avez l’intention de la réimporter comme solution non gérée dans l’organisation de départ. Sinon, vous suivez les instructions de la boîte de dialogue pour annuler l’export et ajouter les composants nécessaires. 5. Dans l’étape Paramètres système d’exportation (avancés), vous choisissez certains paramètres systèmes à inclure dans la solution. Si votre solutions dépend d’un des groupes des paramètres systèmes, sélectionnez les et cliquez sur Suivant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 38 6. Dans l’étape Type de package, vous devez choisir si vous exportez comme solution Non gérée ou Gérée. 7. Cliquez sur Exporter pour télécharger le fichier de solution. Le comportement exact pour le téléchargement de fichiers varie entre les navigateurs. Les paramètres d’option pour l’export de solution Le tableau suivant indique les options disponibles lors de l’export de solution. Type Paramètre Description Numérotation automatique Préfix pour les campagnes Préfix utilisé pour la numérotation des campagnes
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 39 Type Paramètre Description Préfix pour les incidents Préfix utilisé pour la numérotation des incidents Préfix pour les contrats Préfix utilisé pour la numérotation des contrats Préfixe pour les factures Préfix utilisé pour la numérotation des factures Préfixe pour les articles Préfix utilisé pour la numérotation des articles Préfixe pour les commandes Préfix utilisé pour la numérotation des commandes Longueur du suffixe Nombre de caractères du suffixe pour les contrats, incidents, devis, commandes et factures Calendrier Premier jour de la semaine Désigne le premier jour de la semaine affiché dans la CRM Type de calendrier Type de calendrier pour le système. Format de date court Informe sur l’affichage de la date dans la CRM Séparateur de date Caractère utilisé pour séparer le jour, le mois et l’année dans les dates de la CRM Format de l’heure Informe sur l’affichage de l’heure dans la CRM Affiche les numéros des semaines dans les vues du calendrier Informe sur l’activation du numéro de semaine dans le calendrier de la CRM Durée maximales en jours d’un rendez-vous Durée maximales en jours d’un rendez-vous Personnalisation Indique si Microsoft Dynamics Indique si l’ouverture de la CRM
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 40 Type Paramètre Description CRM doit s’ouvrir en mode Application se fait en mode Application sans champ adresse, ni de barre d’outils et de menu Suivi du courrier électronique Préfixe du jeton de suivi Préfixe du jeton de suivi Numéro de suivi de base du déploiement du jeton de suivi Numéro utilisé pour fournir un jeton de suivi identifiant les utilisateurs appartenant à différents déploiement Nombre de chiffres pour les numéros des utilisateurs Nombre de chiffre utilisé pour représenter le jeton de suivi Nombre maximum issu du nombre de chiffres pour le compteur de messages incrémentiel Nombre maximum de suivi avant la mise en place du recyclage Ne pas suivre les courriers électroniques envoyés entre les utilisateurs CRM avec des activités Indique si les courriers électroniques envoyés entre les utilisateurs CRM ou listes d’attente doivent être suivies Utiliser des cadres sécurisés pour restreindre le contenu d’un message électronique Met la présentation du corps d’un message électronique dans un formulaire web inclus dans un IFrame avec l’attribut security= « restricted». C’est une sécurité additionnelle mais elle peut demander une invitation d’authentification Autoriser l’envoi de message comportant des destinataires de courrier électronique non résolus Indique si les utilisateurs peuvent envoyer un courrier électronique à des destinataires non résolus (les destinataires doivent avoir encore une adresse de courrier électronique) Général Extensions de fichier bloqué pour Empêche le chargement ou le téléchargement de certains types
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 41 Type Paramètre Description les pièces jointes de pièces jointes considérées comme dangereux Symbole monétaire de la devise de base Symbole monétaire Format de devise dans les options régionales Informe sur le placement du symbole monétaire dans la CRM Précision décimale pour la tarification Nombre de décimal utilisé pour les tarifs Partage des enregistrements réattribués avec le propriétaire d’origine Informe sur le partage avec le propriétaire d’origine lors d’une réattribution Volets « Mise en route » sur toutes les listes pour les utilisateurs affichés Le volet « Mise en route » a été supprimé dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online Présence activée pour le système Information sur l’activation de la présence IM Format de devise négative dans les options régionales Information sur le format d’affichage dans la CRM des nombres négatifs Format du nom Ordre dans lequel les noms sont affichés dans la CRM Marketing Envoi de courrier électronique direct via publipostage activé Indique si l’envoi de courrier électronique via publipostage est permis Création des réponses de campagne pour le courrier électronique entrant Indique si la création de réponse automatique est permise Définition de l’option « Ne pas envoyer de document marketing » à réception d’un courrier électronique Indique si la désinscription automatique est active lors de la réception d’une demande
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Démarrer la personnalisation 42 Type Paramètre Description d’annulation d’abonnement d’annulation d’abonnement Envoi un accusé de réception au client ayant annulé leur abonnement Indique si la création d’une réponse automatique suite à la désinscription est active Synchronisation Outlook Définit la planification de la synchronisation du carnet d’adresse dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la synchronisation du carnet d’adresse dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Indique si les utilisateurs peuvent planifier une synchronisation dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la synchronisation dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Indique si les utilisateurs peuvent mettre à jour leurs données locales en arrière-plan dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook Indique si la mise à jour en arrière-plan dans Microsoft Dynamics CRM pour Outlook est active Délai minimal entre les synchronisations Délai minimal entre les synchronisations Délai minimal entre les synchronisations de données locales en arrière-plan Délai minimal entre les synchronisations de données locales en arrière-plan Délai minimal entre les synchronisations du carnet d’adresses Délai minimal entre les synchronisations du carnet d’adresses Délai pour promouvoir le courrier électronique entrant Délai pour promouvoir le courrier électronique entrant Nombre maximum de cycles d’interrogation exécutée pour le courrier électronique lors de l’arrivée d’un courrier électronique Nombre maximum de cycles d’interrogation exécutée pour le courrier électronique lors de l’arrivée d’un courrier électronique
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 43 Type Paramètre Description Rôles de connexion Paramètre les rôles de connexion Les rôles de connexion est une fonctionnalité qui a été ajoutée dans Microsoft Dynamics CRM 2011. Config ISV Configuration de l’apparence du calendrier de services Dans Microsoft Dynamics CRM 4.0 la Config ISV fournissait tous les moyens de créer des boutons personnalisés et des fonctionnalités de navigation dans le formulaire. Dans Microsoft Dynamics CRM 2011 toutes ces fonctionnalités ont été transférées dans une autre zone en laissant seulement la capacité de définir le style visuel des calendriers de services Vue d’ensemble des personnalisations La façon de travailler dans votre entreprise est unique. Certaines entreprises ont ainsi défini des processus d’affaires qu’elles cherchent à appliquer en utilisant Microsoft Dynamics CRM. Les autres ne sont pas heureux avec leurs processus d’affaire actuels et ont utilisé la CRM pour appliquer de nouvelles données et des nouveaux processus. Dans toutes les situations, vous trouverez de nombreuses fonctionnalités de personnalisation du CRM que vous pouvez appliquer à votre organisation. Regrouper les personnalisations Chaque sujet de cette section décrit en profondeur les fonctionnalités indépendantes de personnalisation. Ne perdez pas de vue que vos solutions seront utilisées quotidiennement sur des ensembles de fonctionnalités ou d’autres fonctionnalités. Choisir la bonne personnalisation à faire La loi des instruments déclare « Si tout ce que tu as est un marteau, tout ressemble à un clou ». Avec toutes les fonctionnalités différentes de personnalisation disponible dans Microsoft Dynamics CRM, c’est facile de
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 44 devenir familier avec un d’eux et de rechercher à l’utiliser pour résoudre tous les problèmes. En évaluant les problèmes métiers que vous pouvez résoudre, songez au résultat final que vous souhaitez et reprenez votre travail pour correspondre aux besoins. Les possibilités additionnelles qui ne sont pas inclues dans ce livre En plus des fonctionnalités décrites dans ce livre, vous devez être familiarisé avec les fonctionnalités qui ne sont pas décrites en détail. Cette section présente quelques fonctionnalités. Gestionnaire de documents Le gestionnaire de documents permet l’intégration entre Microsoft Dynamics CRM et SharePoint. Les profils de sécurité de champ Vous pouvez configurer le niveau de sécurité pour les champs personnalisés que vous avez ajouté à un formulaire en utilisant les profils de sécurité de champ. Pour activer le niveau de sécurité de champ, vous devez configurer la propriété Sécurité de champ sur le champ personnalisé et spécifiez les permissions que vous permettez sur ce champ pour tous les profils de sécurité de champ que vous avez créé. La localisation Si votre organisation a des utilisateurs qui utilisent une autre langue que celle de la langue de base que vous avez choisie lorsque vous avez installé Microsoft Dynamics CRM 2013 ou souscrit sur Microsoft Dynamics CRM Online, vous pouvez ajouter plus de langues. Pour la CRM Online, vous trouverez toutes les langues déjà installées, vous avez juste besoin de les activer. Pour Microsoft Dynamics CRM 2013, vous pouvez installer des packs de langue additionnels pour ajouter plus de langues. Après avoir installé le pack de langue, vous devez activer la langue pour qu’elle soit disponible aux utilisateurs lors du choix de leurs préférences personnelles. Remarque L’activation d’une langue peut prendre plusieurs minutes et pendant ce temps les utilisateurs ne seront pas capables d’utiliser Microsoft Dynamics CRM. Activer des langues supplémentaires 1. Parcourez PARAMÈTRES > Administration et cliquez sur Langues.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Vue d’ensemble des personnalisations 45 2. Dans la boîte de dialogue Paramètres de langue, choisissez les langues disponibles et cliquez sur Appliquer pour les activer. Jusqu’à que vous activez des langues additionnelles, le texte localisé est uniquement disponible pour le texte qui est inclus dans la CRM avant sa personnalisation. Vous pouvez uniquement personnaliser la CRM en utilisant la langue de base. Les utilisateurs des autres langues verront le texte dans la langue de base à moins que vous exportez les traductions et ajoutez le texte localisé pour les éléments de l’interface utilisateur que vous avez ajouté ou modifié. Remarque Comme les personnalisations sont supportées uniquement dans la langue de base, en tant que Personnalisateur de système, vous devez travailler dans Microsoft Dynamics CRM avec la langue de base comme langue de préférence. Pour vérifier que les textes traduits apparaissent, vous devez changer votre langue de préférence dans l’interface utilisateur du Microsoft Dynamics CRM. Pour ajouter des personnalisations, vous devez revenir à la langue de base. Les rôles de sécurité
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 46 L’implémentation de la sécurité pour votre organisation est expliquée plus loin dans ce livre. Créer et modifier les métadonnées Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online sont une application pilotée par les métadonnées. Avant de comprendre comment vous pouvez personnaliser le système, prenez quelques minutes pour clarifier la signification des métadonnées et comment elles sont appliquées pour personnaliser le système. Les métadonnées utilisées pour la personnalisation Les métadonnées signifient « données sur des données ». Microsoft Dynamics CRM fournit une plateforme flexible pour votre déploiement CRM car c’est relativement aisé de modifier les définitions des données que le déploiement utilisera. Dans Microsoft Dynamics CRM les métadonnées sont une collection d’entités. Les entités décrivent les types de données qui sont stockés dans la base de données. Chaque entité correspond à une table de la base de données et chaque champ (aussi connu comme attribut) dans les entités représente une colonne de la table. Les métadonnées des entités contrôlent le type des enregistrements que vous pouvez créer et les types d’action s’exécutant dessus. En utilisant uniquement les métadonnées d’entité et les services web de Microsoft CRM, un développeur peut écrire du code pour exécuter des actions sur les données de votre organisation CRM. Vous avez les moyens de modifier ces métadonnées avec les outils de personnalisation pour créer ou modifier les entités, les champs et les relations d’entité. L’application web ou différents clients que les utilisateurs exécutent pour interagir avec les données de votre organisation CRM dépende des métadonnées d’entité et s’adapte à leurs changements. Mais ces clients dépendent aussi d’autre données pour contrôler quels sont les éléments visuels à afficher, les logiques personnalisées à appliquer et l’application de la sécurité. Ce système de données est aussi stocké avec des entités mais ces entités ne sont pas disponibles pour les personnalisations. Utiliser l’explorateur de métadonnées L’explorateur de solution fournit un accès à toutes les entités que vous pouvez personnaliser, mais c’est juste une partie de toutes les entités qui définissent les métadonnées utilisées dans Microsoft Dynamics CRM. Pour les tâches de personnalisation les plus simples, les informations présentées par l’explorateur de solution vous suffisent. Les développeurs ont besoin régulièrement de plus d’informations et une façon plus aisée de visualiser les métadonnées. Si vous avez des discussions approfondies avec des développeurs sur les métadonnées ou si vous souhaitez approfondir la compréhension des métadonnées, installez la solution de l’Explorateur de métadonnées qui est incluse dans Microsoft Dynamics CRM SDK. L’explorateur de métadonnées est une solution gérée contenant des ressources Web HTML qui peuvent être installées pour
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 47 visualiser toutes les métadonnées et filtrer les entités et les champs permettant de mieux comprendre le contenu des métadonnées. Télécharger et installer l’explorateur de métadonnées 1. Téléchargez le pack Microsoft Dynamics CRM 2013 SDK. 2. Lancez MicrosoftDynamicsCRM2013SDK.exe pour extraire le contenu dans le dossier spécifié de votre ordinateur. 3. Dans le dossier contenant les fichiers extraits, naviguez vers le dossier sdktoolsmetadatabrowser. 4. Dans ce dossier, vous trouvez un fichier de solution gérée (MetadataBrowser_2_0_0_3_managed.zip) et un fichier readme.docx contenant des informations sur la solution. 5. Installez la solution gérée. 6. Après l’installation de la solution, vous la verrez dans la liste des solutions. Cliquez sur la solution pour l’ouvrir. 7. Cliquez sur le nœud Configuration pour afficher les instructions pour savoir comment utiliser l’explorateur de métadonnées et cliquez sur le bouton Open Metadata Browser pour afficher les pages.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 48 Créer une métadonnées ou utiliser une métadonnée existante Microsoft CRM est fourni avec des entités systèmes qui intègre le noyau CRM. Par exemple, les données sur les clients ou les clients potentiels sont stockées en utilisant les entités Compte ou Contact. L’entité
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 49 Prospect permet d’avoir des information sur les prospects ou les opportunités potentiels de vente retenues. L’entité Opportunité est utilisée pour suivre les événements générant des revenus potentiels. Chacune de ces entités contient aussi des champs qui représentent des données communes que le système CRM a besoin pour les stocker sur des entités. Pour la majorité des entreprises, il est avantageux d’utiliser les entités systèmes et les attributs pour leur besoin. Même si vous pouvez créer de nouvelles entités personnalisées, les entités systèmes possèdent des fonctionnalités spéciales difficiles à répliquer sans écrire du code. Par exemple :  Les enregistrements d’entité Prospect peuvent être qualifiés. Cette action de qualification désactivera le prospect et créera un nouvel enregistrement d’opportunité et de compte ou de contact pour permettre le déplacement dans votre processus d’affaire.  Les enregistrements d’entité Incident ont une connexion spéciale avec les entités Contrat pour aider à définir les droits des services aux clients. Si vous souhaitez installer une solution, vous pouvez vous attendre que les développeurs de solution prennent les entités et les attributs systèmes. En créant une nouvelle entité personnalisée pour remplacer une entité ou des attributs systèmes, indiquera que les solutions disponibles ne fonctionneront pas sur votre organisation. Pour ces raisons, il est recommandé d’utiliser les entités systèmes et les champs fournis quand ils ont un sens pour votre organisation. S’ils n’ont pas de sens et qu’ils ne peuvent pas être modifiés pour vos besoins, vous devez évaluer si la création d’une nouvelle entité est nécessaire. Rappelez-vous que vous pouvez modifier le nom complet de l’entité pour correspondre à la nomenclature utilisée dans votre entreprise. Par exemple, il est très commun pour les utilisateurs de changer le Nom complet de l’entité Compte en Entreprise ou l’entité Contact en Individu. Ceci peut être fait sur les entités ou les attributs sans modifier le comportement de l’entité. Vous ne pouvez pas supprimer les entités ou les champs systèmes. Ils sont considérés comme une partie de la solution système et toutes les organisations s’attendent à les avoir. Si vous souhaitez cacher une entité système, modifiez les privilèges du rôle de sécurité pour votre organisation pour retirer le privilège de lecture pour cette entité. Ceci retirera l’entité de l’application. S’il y a un champ système que vous ne voulez pas, retirez-le du formulaire et de toutes les vues où il est utilisé. Changez la valeur Possibilité de recherche dans la définition du champ pour ne pas qu’il apparaisse dans la Recherche avancée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 50 Limitation lors de la création d’éléments de métadonnées Dans Microsoft Dynamics CRM Online, le nombre d’entités que vous pouvez créer est limité. Vous trouvez les informations sur le nombre maximum dans la page Ressources en cours d’utilisation. Si vous avez besoin de plus d’entités personnalisées, contactez le support technique Microsoft Dynamics CRM pour ajuster la limite. Avec Microsoft Dynamics CRM sur site, il n’existe pas de limite sur le nombre d’entités personnalisés que vous pouvez créer en dehors de la capacité de votre version de Microsoft SQL Server. Sur chaque entité, il existe une limite sur le nombre de champs que vous pouvez créer. Cette limite est basée sur des limitations techniques du total de données qui peut être stocké par ligne dans les tables de données. C’est difficile de fournir un nombre car chaque type de champ utilise un espace différent. La limite maximum dépend de l’espace total utilisé par tous les champs de l’entité. La plupart des utilisateurs ne créent pas assez de champs personnalisés pour atteindre la limite, mais si vous planifiez d’ajouter une centaine de champs personnalisés à une entité, vous considérez alors que c’est la meilleur conception. Tous les champs que vous planifiez d’ajouter décriront-ils les propriétés pour l’enregistrement de cette entité ? Attendez-vous vraiment que les utilisateurs utilisant votre organisation seront capables de gérer le formulaire contenant un nombre élevé de champs ? Le nombre de champs que
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 51 vous ajoutez dans un formulaire augmente la quantité de données qui voit être transférées chaque fois que l’enregistrement est modifié et affectera les performance du système. Prenez ces facteurs en considération lorsque vous ajoutez des champs personnalisés dans une entité. Les champs Groupes d’option fournissent une collection d’option qui est affichée dans un contrôle de liste déroulante dans le formulaire ou un contrôle liste lors de l’utilisation de la recherche avancée. Microsoft CRM supporte une centaine d’options dans un groupe d’options, mais vous ne devez pas considérer comme la limite supérieure. Les études d’utilisation ont montré que les utilisateurs ont des difficultés à utiliser le système où des contrôles de listes déroulantes possèdent un grand nombre d’options. Utilisez les groupe d’options pour définir les catégories des données. N’utilisez pas les champs de groupe d’options pour sélectionner des catégories qui représentent des éléments de données. Par exemple, plutôt que maintenir un champ groupe d’options qui stocke une centaine de type d’équipement, créez une entité pour stocker les références de chaque fabricants et utilisez un champ Recherche à la place d’un groupe d’options. Création et modification d’entités Les entités définissent les types d’enregistrements que les utilisateurs peuvent utiliser dans une organisation Microsoft Dynamics CRM. Dans l’application, vous pouvez modifier les entités systèmes personnalisables et créer, modifier et supprimer les entités personnalisées. Les types d’entités Avant de créer ou de modifier les entités, vous devez comprendre qu’il existe différents types d’entités. Une fois l’entité personnalisée créée, le type ne peut plus être modifié. Les deux principales catégories sont basées sur le propriétaire de l’entité et si c’est une entité d’activité. Propriétaire de l’entité Ils existent quatre différents type de propriétaire d’entité. Lors de la création d’une entité personnalisée, les options sont seulement Utilisateur ou équipe ou Organisation, mais vous pouvez remarquer que les autres entités ont un type de propriétaire différent. Propriétaire Description Division 12 entités systèmes de propriétaire division. Ce sont par exemple les entités Division, Calendrier, Équipe, Rôle de sécurité et Utilisateur. Aucun 127 entités systèmes sans propriétaire, mais beaucoup ne sont pas visibles depuis l’explorateur de solution. Ce sont des entités d’intersection créées par les relations N à N ou l’accès à ces
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 52 enregistrements est contrôlé par un enregistrement parent. Par exemple, les enregistrements Produit d’opportunité sont accessibles à travers un propriétaire Utilisateur ou Équipe d’un enregistrement Opportunité. Organisation 68 entités systèmes de propriétaire Organisation. Ce sont par exemple Article, Modèle d’article, Concurrent, Devise et Ressource web. Utilisateur ou Équipe 59 entités systèmes de propriétaire Utilisateur ou Équipe. Comme ces enregistrements sont la propriété d’un utilisateur ou d’une équipe, ils sont connectés à la Division et aux rôles de sécurité spécifiques de la Division. Ces entités participent dans la sécurité basée sur les rôles. Les entités personnalisées créées et la plupart des entités systèmes personnalisables sont de propriétaire Organisation ou Utilisateur ou Équipe. Important Après la création d’une entité, vous ne pouvez pas changer le propriétaire. Avant la création, vérifiez bien le type de propriétaire choisi. Si plus tard, vous constatez que l’entité personnalisée doit avoir un type différent, vous devez la supprimer et créez une nouvelle entité. Les entités d’activités Une activité peut rassembler plusieurs actions pour lesquelles une entrée peut être réalisée dans un calendrier. Une activité possède des dimensions de temps (date de début, date d’arrêt, date de fin et durée) qui peuvent aider à déterminer quand l’action a lieu ou aura lieu. Les activités contiennent aussi des données qui aident à déterminer quelle action l’activité représente, par exemple, le sujet et la description. Une activité peut être ouverte, annulée ou terminée. Le statut terminé d’une activité aura plusieurs valeurs de sous-statut associées qui clarifie comment l’activité est terminée. Les entités d’activité peuvent uniquement avoir comme propriétaire un utilisateur ou une équipe, elles ne peuvent appartenir à une organisation. Il existe 15 entités systèmes représentant les activités, indiquées dans le tableau suivant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 53 Nom Description Afficher dans les menus d’activité Rendez-vous Engagement représentant un intervalle de temps avec une date de départ et de fin et une durée. Oui Réponse de campagne Réponse issue d’un existant ou d’un nouveau client potentiel depuis une campagne. Oui Courrier électronique Activité délivrée en utilisant les protocoles de courrier électronique. Oui Télécopie Activité qui suit le résultat d’un envoi, le nombre de pages de la télécopie et optionnellement le stockage d’une copie numérique du document. Oui Lettre Activité qui suit la livraison d’une lettre. Cette activité peut contenir une copie numérique de la lettre. Oui Appel téléphonique Activité qui suit un appel téléphonique. Oui Rendez-vous périodique Rendez-vous principal d’une série de rendez-vous périodique. Oui Activité de service Activité proposée par l’entreprise pour répondre aux besoins du client. Chaque activité de service inclue une date, une heure, une durée et les ressources nécessaires. Oui Tâche Activité générique représentant un travail à effectuer. Oui Activité de campagne Tâche exécutée ou à exécuter par un utilisateur pour la planification Non
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 54 Nom Description Afficher dans les menus d’activité ou le lancement d’une campagne. Résolution d’incident Activité de type spécial qui inclut une description sur la résolution, le statut de facturation et la durée de résolution de l’incident. Non Fermeture d’opportunité Activité générée lorsqu’une opportunité est fermée. Non Fermeture de commande Activité générée lorsqu’une commande est fermée. Non Campagne rapide Opération système utilisée pour exécuter des opérations asynchrones très longues sur un grand volume de données, tel que la distribution des activités de campagne ou les campagnes rapides. Non Fermeture de devis Activité générée lorsqu’un devis est fermé. Non Vous pouvez créer des nouvelles entités d’activité personnalisées. Par exemple, vous créez une entité d’activité personnalisée pour enregistrer les messages de communications. La création d’une entité d’activité est différente de la création d’une entité qui n’est pas définie comme une activité car vous ne spécifiez pas le champ principal. Toutes les entités d’activité ont Sujet comme Champ principal et les autres champs communs sont définis par l’entité d’activité. Ceci permet que tous les types d’activités puissent être visibles avec juste les champs communs affichés.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 55 Pour créer une entité d’activité personnalisée, sélectionnez Définir comme entité d’activité. Après sa sélection, la case à cocher Afficher dans les menus d’activité est sélectionnée. Ce paramètre permet aux utilisateurs de choisir de créer ce type d’activité dans les menus d’activité. Si elle n’est pas sélectionnée pour les activités, ces activités seront associées à des événements spécifiques et créées en utilisant du code ou d’un Workflow. Après la sauvegarde de l’entité, vous ne pouvez pas modifier ces paramètres. Créer des entités Avant de créer une entité personnalisée, vérifiez si l’utilisation d’une entité existante correspondrait à vos besoins. Une partie du nom des entités personnalisées que vous créez ont le préfixe de personnalisation. Le préfixe est celui défini par l’éditeur de solution de votre solution de travail. Si vous faites attention au préfixe de personnalisation, prenez soin de travailler dans une solution non gérée ou la solution par défaut contenant le préfixe de personnalisation souhaité. Les champs requis de base lors de la création sont : Champ Description Nom complet Nom au singulier de l’entité. Nom au pluriel Nom au pluriel de l’entité. Nom Ce champ est pré-rempli par le nom de l’entité en incluant le Préfixe de l’éditeur de la solution. Propriété Vous pouvez choisir entre le propriétaire Utilisateur
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 56 Champ Description ou Équipe ou Organisation. Pour créer une entité d’activité, sélectionnez Définir comme entité d’activité avant d’enregistrer l’entité. Sous Zones affichant cette entité, choisissez les zones disponibles de la barre de navigation où vous souhaitez la disponibilité de cette entité. Ceci n’est pas requis, mais si vous avez besoin que les utilisateurs soient capable de découvrir facilement l’entité, sélectionnez au moins un. Ces changements modifient les données définissant le volet de navigation. Vous ne pouvez pas changer les propriétés pour les entités systèmes. Néanmoins, vous pouvez modifier ces données pour changer la zone d’affichage de chaque entité et comment elles s’affichent en modifiant le plan de site. Il existe de nombreux options qui sont configurées par défaut. Si vous n’êtes pas sûr que vous vouliez cette option pour votre entité personnalisée, désactivez-le avant de le sauver. Vous pouvez toujours choisir de l’activer plus tard, mais certaines options ne peuvent pas être désactivées après leur activation. Notes, Activités et Connexions sont activées par défaut et ne pourront pas être activés plus tard. Chaque entité personnalisé possède un champ principal. Il est défini dans l’onglet Champ principal. Ce champ est utilisé quand les enregistrements de l’entité sont affichés dans une liste. Le champ principal est typiquement un lien qui ouvre l’enregistrement. Ce champ doit être un champ une seule ligne de texte avec le format Texte. Lors de la création d’une entité, la seule valeur qui ne peut être changée est Nom. Par défaut, le Nom complet est « Nom » et le Nom est constitué du préfixe de l’éditeur de personnalisation de la solution, souligné, et « name ». Si ceci ne vous convient pas, changez-le avant de créer l’entité. Après
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 57 l’enregistrement de l’entité, vous ne pouvez pas modifier les valeurs du champ principal depuis l’onglet Champ principal de l’entité. Vous pouvez localiser ce champ dans les champs de l’entité. Vous serez capable de le modifier comme les autres champs une seule ligne de texte. Les utilisateurs avec les rôles de sécurité Administrateur système ou Personnalisateur du système visualiseront toutes les nouvelles entités personnalisées. Ceci vous permet de tester vos entités personnalisées avant de les montrer aux utilisateurs du système. Avant que les utilisateurs possédant d’autres rôles de sécurité puissent voir ces entités, vous devez modifier les rôles de sécurité et accorder les accès aux autres utilisateurs qui pourront les voir. Quand une entité personnalisée est créée, elle est inclue dans l’onglet Entités personnalisées pour chaque rôle de sécurité. Vous devez fournir au moins l’accès de lecture pour les entités personnalisées pour que les utilisateurs soient capables de les voir dans l’application. Lors de la création d’une nouvelle entité, des métadonnées et des enregistrements systèmes sont créés. Vous pouvez continuer à modifier l’entité en travaillant dessus.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 58 Modifier des entités Vous pouvez modifier les entités personnalisées que vous créez. Les entités systèmes ou les entités personnalisées gérées possèdent des limitations sur les modifications possibles.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 59 Les entités systèmes sont les entités inclues dans Microsoft Dynamics CRM. Les entités personnalisées gérées sont des entités qui ont été ajoutées au système par l’import d’une solution gérée. Le degré de modification est déterminé par les propriétés gérées définies sur chaque entité. Les propriétés qui ne peuvent être modifiées seront désactivées. Pour visualiser les Propriétés gérées d’une entité sélectionnée dans l’explorateur de solution, cliquez sur le bouton Propriétés gérées de la barre de menu. Remarque Vous devez publier les personnalisations après avoir enregistrer les modification sur l’entité existante. Lorsque vous modifiez les entités, vous pouvez réaliser les changements de métadonnées suivants :  Modifier les champs d’entité  Modifier les relations d’entités Vous pouvez aussi faire les changements sur les enregistrements que supports l’entité :  Formulaires  Règles métiers Pour vos entités personnalisées, vous pouvez modifier la Zone affichant cette entité, mais pour les entités systèmes ou les entités personnalisées gérées, cette option sera désactivée. Renommer une entité
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 60 Utilisez les propriétés Nom complet et Nom au pluriel pour modifier le nom de l’entité dans l’application. Cependant le nom des entités systèmes est aussi utilisé dans d’autres textes de l’application. Changer les icônes utilisées par les entités personnalisées Par défaut, toutes les entités personnalisées dans l’application Web ont la même icône. Vous pouvez créer des ressources Web image pour les icônes que vous souhaitez pour vos entités personnalisées et les paramétrez par le bouton Mettre à jour les icônes de la barre d’outils. Il existe deux types de tailles d’icônes :  Icône de l’application Web. L’icône doit être 16x16 pixels.  Icône pour les formulaires d’entité. L’icône doit être 32x32 pixels. Les deux icônes ne doivent pas dépasser 10 Ko. Les fichiers de format PNG avec le fond transparent sont recommandés.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 61 Remarque Microsoft Dynamics CRM pour tablettes et Microsoft Dynamics CRM pour mobiles n’affichent pas les icônes personnalisées des entités personnalisées. Les options d’entité qui peuvent uniquement être activées Le tableau suivant liste les options que vous pouvez activer pour une entité, mais après leur activation, elles ne peuvent plus être désactivées. Option Description Flux des processus d’entreprise Créez des flux de processus d’entreprisepour cette entité. Notes Ajoutez des notes aux enregistrements de cette entité. Les notes incluent la capacité d’ajouter des pièces jointes. Activités Associez des activités aux enregistrements de cette entité. Connexions Utilisez les connexions pour montrer comment les enregistrements pour cette entité ont des connexions avec les enregistrements des autres entités dont les connexions sont actives.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 62 Option Description Envoi de courrier électronique (si un champ de courrier électronique n’existe pas, il en sera créé un) Envoyez des courriers électroniques en utilisant un champ courrier électronique enregistré dans un des champs de cette entité. Si un champ Une seule ligne de texte avec le format Courrier électronique n’existe pas dans cette entité, un nouveau champ sera créé lors de l’activation de ce paramètre. Files d’attente Utilisez cette entité avec les files d’attente. Les files d’attente améliorent le cheminement et le partage du travail à réaliser sur les enregistrements de cette entité disponible dans une place centrale accessible par tout le monde. Les options d’entité actives ou inactives Le tableau suivant liste les options d’entité que vous pouvez activer ou désactiver tout le temps. Option Description Image principale Les entités systèmes qui supportent les images auront toujours un champ Image. Vous pouvez choisir si l’affichage de la donnée de ce champ comme image de l’enregistrement en configurant ce champ de [Aucune] à Image par défaut. Pour les entités personnalisées, vous devez d’abord créer un champ image. Chaque entité peut avoir un seul champ image. Après sa création, vous pouvez modifier ce paramètre pour le configurer en Image principal. Fusion et publipostage Les utilisateurs peuvent utiliser cette entité avec la fusion de courrier électronique. Gestion des documents Après que les autres tâches ont permis d’activer la gestion documentaire pour votre organisation, l’activation de ce paramètre permet à l’entité de participer à l’intégration avec Microsoft SharePoint. Détection des doublons Si la détection des doublons est activée pour votre organisation, l’activation de ce paramètre vous
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 63 Option Description permet de créer des règles de duplication des doublons pour cette entité. Autoriser la création rapide Après la création et la publication de formulaire de Création rapide pour cette entité, les utilisateurs auront l’option de créer un nouvel enregistrement d’entité en utilisant le bouton Créer du volet de navigation. Lorsque ce paramètre est activé pour les entités d’activité personnalisées, l’activité personnalisée sera visible dans le groupe des entités d’activité quand l’utilisateur utilise le bouton Créer du volet de navigation. Néanmoins, comme les activités ne supportent pas les formulaires de création rapide, le formulaire principal sera utilisé lors du clique sur l’icône de l’entité personnalisée. Audit Si l’audit est actif pour votre organisation, ceci permettra de capturer les modifications sur les enregistrements de l’entité. Quand vous activez l’audit pour une entité, l’audit est alors activé pour tous les champs. Vous pouvez sélectionner ou désélectionner les champs que vous souhaitez auditer. Équipes d’accès Crée des modèles d’équipe pour cette entité. CRM pour téléphones Cette entité sera disponible dans Microsoft Dynamics CRM pour les applications mobiles CRM pour tablette Cette entité sera disponible dans Microsoft Dynamics CRM pour tablettes. Vous avez aussi l’option sur cette entité Lecture seule dans CRM pour tablettes. Si les formulaires de l’entité requière une extension qui n’est pas supportée par la CRM pour tablettes, telles que les IFRAMEs ou les contrôles ressources Web, utilisez cette propriété pour vous prémunir que les données de cette entité ne seront pas
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 64 Option Description modifiées par les utilisateurs utilisant la CRM pour tablette. Mode hors connexion pour CRM pour Outlook Les utilisateurs utilisant Microsoft Dynamics CRM pour Outlook peuvent choisir d’inclure les données de cette entité dans les données hors connexion. Attention Chaque entité qui est active pour le hors connexion, affecte directement le temps requis par les utilisateurs pour synchroniser leurs données lorsqu’ils se reconnectent. C’est spécialement vrai pour les utilisateurs avec des ordinateurs moins performants. Considérez avec prudence si une entité doit être disponible pour les utilisateurs travaillant hors connexion. Volet de lecture dans CRM pour Outlook Les enregistrements pour cette entité peuvent afficher une vue en lecture seule dans la CRM pour Outlook. Modifier les messages des entités systèmes Le nom affiché par défaut de certaines entités systèmes est utilisé dans le texte des interface utilisateur et les messages d’erreur dans la CRM. Si vous changez le nom affiché, vous devez aussi mettre à jour tous les messages qui utilisent le nom affiché par défaut. Par exemple, si vous modifiez le nom affiché « Compte » en « Entreprise », vous risquez de voir des messages d’erreur utilisant l’ancien nom. Dans l’explorateur de solution, au niveau d’une entité, si vous voyez le nœud Messages , vous pouvez modifiez certains textes qui incluent des références vers le nom affiché original de l’entité. La modification de ces textes est aisée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 65 Ouvrez le message pour visualiser les trois champs : Champ Description Chaîne d’affichage par défaut Montre le texte original. Chaîne d’affichage personnalisé Modifiez le texte pour changer le texte affiché. Chaîne d’affichage publié Optionnel. Incluez un commentaire sur le pourquoi du changement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 66 Certains textes de message ont un espace réservé. Ces espace réservés sont des nombres entourés de crochets. Par exemple : {0}. Ces espaces réservés permettent l’insertion de texte dans le message. Si vous modifiez les messages, assurez-vous de laisser ces espaces réservés. Supprimer des entités personnalisées Avec le rôle de sécurité Administrateur système, vous pouvez supprimer les entités personnalisées qui ne sont pas dans une solution gérée. Important Lorsque vous supprimez une entité personnalisée, les tables de la base de données qui stockent les données de cette entité seront supprimées et toutes les données seront perdues. Les enregistrements associés qui ont une relation parentale avec une entité personnalisée seront aussi supprimés. Avant de supprimer une entité personnalisée, vous devez retirer toutes les dépendances qui existent avec les autres composants de solutions. Par exemple, si une autre entité a un champ Recherche dans un formulaire qui utilise cette entité personnalisée, vous devez d’abord retirer le champ du formulaire avant de pouvoir supprimer l’entité personnalisée. Ceci s’applique aussi pour les vues définies pour les autres entités qui incluent une référence vers cette entité. Si vous essayez de supprimer l’entité , toutes les dépendances seront recherchées et la suppression ne fonctionnera pas. Cliquez sur Afficher les dépendances dans la barre de menu pour aider à identifier les dépendances que vous devez retirer avant de pouvoir supprimer l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 67 La seule façon de restaurer les données d’une entité qui a été supprimée est de restaurer la base de données à une date antérieure à la suppression de l’entité. Les propriétés gérées Les propriétés gérées sont uniquement appliquées lorsque vous incluez une entité dans une solution gérée et l’importez dans une autre organisation. Ces propriétés permettent à un développeur de solution de contrôler le niveau de personnalisation aux utilisateurs qui installent leur solution. Pour configurer ces propriétés, sélectionnez l’entité et cliquez sur Propriétés gérées dans la barre de menu. L’option Personnalisable contrôle tous les autres options. Si cette option est Faux, aucune des autres propriétés n’est appliquée. Lorsqu’elle est Vrai, vous pouvez spécifier les autres options de personnalisation. Les entités ont plus de propriétés gérées que les autres types de composant de solution. Si l’entité est personnalisable, vous pouvez configurer les options suivants :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 68  Nom d’affichage modifiable  Propriétés supplémentaires modifiables  Création possible de nouveaux formulaires  Création possibles de nouveaux graphiques  Création possible de nouvelles vues Sauf pour Propriétés supplémentaires modifiables, les autres options sont elles-mêmes explicatives. La propriété Propriétés supplémentaires modifiables englobe tout ce qui n’est pas couvert par les autres options. Si vous configurez toutes les options individuelles à Faux, vous pouvez aussi bien indiquer Personnalisable à Faux. Créer et modifier des champs Les champs définissent des éléments de données individuels qui sont utilisés pour stocker des données dans une entité. Les champs sont souvent nommés attributs par les développeurs. Vous pouvez utiliser les outils de personnalisation de l’explorateur de solution pour modifier les champs systèmes pour personnaliser, créer ou supprimer des entités personnalisées. Créer et modifier des champs Avant de créer un champ personnalisé, évaluez si un champ existant correspond à vos besoins. Le préfixe de personnalisation est utilisé pour générer le nom des champs personnalisés. Il est basé sur l’éditeur de solution dans laquelle vous travaillez. Si vous faites attention au préfixe de personnalisation, assurez-vous que vous travaillez dans la solution non gérée ou la solution par défaut avec le préfixe de personnalisation voulu.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 69 Vous pouvez accéder aux champs de l’application de différentes façons :  Depuis l’Explorateur de solution, vous pouvez développer l’entité et cliquez sur le nœud Champs . Depuis la liste des champs, cliquez sur Nouveau pour créer le nouveau champ ou double- cliquez sur le champ pour le modifier.  Développez l’entité et cliquez sur le nœud Formulaires . Ouvrez le formulaire dans l’éditeur de formulaire et en bas de l’Explorateur de champs, cliquez sur Nouveau champ pour créer un nouveau champ. Pour les champs déjà ajoutés au formulaire, vous pouvez double-cliquez dessus pour afficher les Propriétés de champ. Dans l’onglet Détail, cliquez sur Modifier.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 70
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 71  Une autre façon de naviguer vers l’éditeur de formulaire est d’utiliser le bouton Formulaire de la barre de commande disponible sur tous les enregistrements.  Si vous utilisez l’explorateur de métadonnées, utilisez la page Explorateur des métadonnées des entités pour visualiser les détails sur les entités, et cliquez sur le bouton Attribut. Si le champ est modifiable, vous pouvez cliquer sur le bouton Modifier l’attribut pour modifier le champ. Tous les champs ont les propriétés suivantes : Propriété Description Nom complet Nom qui apparaît comme étiquette dans l’en-tête des listes où cet attribue est inclus. C’est aussi l’étiquette par défaut lorsque le champ est affiché
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 72 Propriété Description dans un formulaire, mais le texte de l’étiquette dans chaque formulaire peut être modifié séparément. Nom Ce champ est pré-rempli en se basant sur le Nom complet entré. Il inclut le préfixe de l’éditeur de solution. Vous pouvez modifier le Nom complet mais le Nom ne changera pas après la sauvegarde. Champ requis Trois choix sont disponibles:  Facultatif Ce champ ne requière pas de donnée pour la sauvegarde de l’enregistrement.  Contrainte recommandée Ce champ ne requière pas de donnée pour la sauvegarde de l’enregistrement. Néanmoins l’icône apparaît à côté du champ pour indiquer son importance.  Contrainte obligatoire L’enregistrement ne peut pas être sauvé sans donnée dans ce champ. Faites attention lors de l’utilisation des champs requis. Les utilisateurs résisteront à utiliser l’application s’ils ne peuvent pas sauvegarder des enregistrements car ils leur manqueront des informations correctes à saisir dans les champs requis. Les utilisateurs entreront des données incorrectes pour sauvegarder l’enregistrement et continuer leur travail. Vous pouvez utiliser les règles métiers ou des scripts de formulaires pour modifier les niveau requis lors de la modification de données par l’utilisateur. Possibilité de recherche Cette propriété permet au champ d’apparaitre dans la Recherche avancée et être utilisé dans les vues personnalisées. Utilisez-la s’il existe des champs d’entité que vous n’utilisez pas. Indiquer à Non réduit le nombre de choix affichés à l’utilisateur
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 73 Propriété Description dans la Recherche avancée. Sécurité de niveau champ Pour les champs personnalisés, activez cette propriété permet à ce champ de participer à la sécurité de niveau champ. Audit Désactiver cette propriété permet à la données de ce champ de ne pas être incluse dans l’audit des données. Description Indiquez le texte qui apparaitra comme info-bulle si le champ est affiché dans le formulaire. Type Sélectionnez le type d’enregistrement. Selon le type sélectionné, vous aurez différentes options. Tous les champs qui fournissent directement un texte ont le mode IME. Le mode IME (Input Method Editor) est utilisé pour les langues de l’Est de l’Asie comme le Japonais. Il permet aux utilisateurs de saisir différents caractères utilisés par les langues asiatiques en utilisant le clavier standard de 101 touches. Les types de champs
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 74 Comme vous allez utiliser les champs dans vos personnalisations, la première chose que vous devez comprendre est le type de champs que vous pouvez créer et modifier et les champs systèmes des entités. Ils sont triés par catégorie de donnée. Le tableau suivant résume ces types de champ. Catégorie de donnée Type du champ de donnée Description Donnée texte Une seule ligne de texte Ce champ peut contenir au maximum 4 000 caractères. Vous pouvez définir la longueur maximum inférieure à la limite. Ce champ a plusieurs choix de présentation qui sont Courrier électronique, Zone de texte, URL, Symbole de l’action et Téléphone. Plusieurs lignes de texte Ce champ peut contenir au maximum 1 048 576 caractères. Vous pouvez définir la longueur maximum inférieure à la limite. Lors de l’ajout de ce champ dans le formulaire, vous spécifiez la taille de ce champ. Donnée par catégorie Groupe d’options Ce champ fournit un groupe d’options. Chaque option possède une valeur numérique et une étiquette. Lors de l’ajout dans le formulaire, ce champ utilise un contrôle de sélection et uniquement une option peut être choisie. Lors d’affichage dans la Recherche avancée, vous pouvez utiliser un contrôle liste défilante pour choisir plusieurs options en les incluant dans le critère de recherche. Vous pouvez définir un groupe d’options global et le configurer pour plusieurs groupes d’options utilisant ce groupe d’options
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 75 Catégorie de donnée Type du champ de donnée Description global. Deux options Ce champ fournit deux choix. Chaque option a la valeur 0 ou 1 correspondant à la valeur Faux ou Vrai. Chaque option a aussi une étiquette avec la valeur Vrai ou Faux pouvant représenter « Oui » et « Non », « Chaud » et « Froid », « On » et « Off » et toutes pair d’étiquettes que vous souhaitez afficher. Le champ Deux options ne fournit pas des options de format au niveau du champ. Mais lors de l’ajout sur le formulaire, vous pouvez choisir de l’afficher comme boutons radio, cases à cocher ou liste. Statut Champ système qui possède des options, correspondant généralement au statut actif et inactif. Quelques champs systèmes ont plus d’options, mais tous les entités personnalisées ont les options de statut Actif et Inactif. Raison du statut Champ système qui possède des options fournissant des détails supplémentaires au champ Statut. Chaque option est associée avec un choix de statut disponible. Vous pouvez ajouter et modifier ces options. Données numérique Nombre entier Ce champ permet de saisir une valeur entière comprise entre - 2 147 483 648 et 2 147 483 648.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 76 Catégorie de donnée Type du champ de donnée Description Vous pouvez limiter les valeurs maximums et minimums. Ce champ a plusieurs formats Aucun, Durée, Fuseau horaire et Langue dépendant de l’affichage du champ. Nombre à virgule flottante Ce champ permet de saisir des valeurs entre -100 000 000 000 et 100 000 000 000 avec une précision maximum de 5 décimales. Vous pouvez spécifier le niveau de précision et la valeur maximal et minimal. Nombre décimal Ce champ permet de saisir des valeurs entre -100 000 000 000 et 100 000 000 000 avec une précision maximum de 10 décimales. Vous pouvez spécifier le niveau de précision et la valeur maximal et minimal. Devise Ce champ permet de saisir des valeurs monétaires entre - 922 337 203 685 477 et 922 337 203 685 477. Vous pouvez définir le niveau de précision ou choisir la précision de base d’une monnaie spécifique ou la précision définie pour l’organisation. Donnée de date Date et heure Ce champ a les format d’affichage Date uniquement ou Date et heure. Donnée image Image Chaque entité qui supporte les images a un champ image. Quand l’entité possède un champ image, elle peut être configurée pour
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 77 Catégorie de donnée Type du champ de donnée Description afficher l’image de l’enregistrement dans l’application. Donnée de référence Recherche Champ qui fournit une référence vers un enregistrement de type d’entité spécifique. Certains champs systèmes de Recherche ont des comportements différents. Propriétaire Champ système de recherche qui référence l’utilisateur ou l’équipe qui est attribué comme propriétaire de l’enregistrement. Id Clé primaire Champ système représentant l’identifiant (GUID) de l’enregistrement. Options de format pour une seule ligne de texte Le tableau suivant fournit des informations sur les options de format pour une seule ligne de texte. Option de format Description Courrier électronique Le texte fournit un lien de type « mailto » pour ouvrir l’application de courrier électronique de l’utilisateur. Texte Cette option permet l’affiche d’un texte. Zone de texte Ce format d’option peut être utilisé pour afficher plusieurs lignes de texte. Mais avec une limite de 4 000 caractères, le champ Plusieurs lignes de texte est un meilleur choix si un plus long texte est attendu. URL Ce texte fournit un hyperlien pour ouvrir la page spécifiée. Tous les textes qui ne commencent pas par un protocole valide seront préfixé par
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 78 « http:// ». Uniquement les protocoles HTTP, HTTPS, FTP, FTPS, ONENOTE et TEL sont supportés. Symbole de l’action Pour plusieurs langues, le texte sera un lien vers le site web MSN Money pour montrer les détails de la cotation identifiée par le symbole de l’action. Pour certaines langues d’Asie de l’Est, la fenêtre ouvrira sur les résultats de Bing Search pour ce symbole de l’action. Téléphone Dans l’application Web, les champs seront cliquables pour démarrer un appel en utilisant Skype ou Lync si le client correspondant est installé sur l’ordinateur. Le choix du fournisseur de téléphonie se situe dans l’onglet Général des Paramètres du systèmes. Pour Microsoft Dynamics CRM pour tablettes, Skype est uniquement le fournisseur de téléphonie.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 79 Options de format pour un nombre entier Le tableau suivant fournit des informations sur les options de format pour un nombre entier. Option de format Description Aucun Ce format affiche un nombre. Durée Ce format peut être utilisé pour afficher une liste de durée. Mais la donnée sauvée dans la base de données est toujours un nombre de minutes. Le champ est une liste déroulante et fournit des suggestions comme 1 minute, 15 minutes, 30 minutes jusqu’à 3 jours. Les utilisateurs choisissent la valeur. Cependant, les utilisateurs peuvent choisir de saisir le nombre de minutes puis la période sera calculée. Par exemple, saisissez « 60 » et il calcule « 1 heure ». Ou entrez « 1 heure » ou « 2 jours » et il calcule le temps affiché. La durée doit être saisie dans le format suivant : « x minutes », « x heures » ou « x jours ». Les heures et les jours peuvent aussi être saisis avec des décimales, par exemple « x,x heures » ou « x,x jours ». Fuseau horaire Ce format affiche une liste de sélection de fuseaux horaires tels que (GMT-12 :00) Ligne de date internationales (Ouest) et (GMT-8 :00) Pacifique (É.-U. et Canada). Chacune de ces zones est sauvée comme un nombre. Langue Ce format affiche une liste des langues provisionnées dans votre organisation. Les valeurs sont affichées dans une liste déroulante des nomes des langues, mais la donnée est sauvée comme un nombre utilisant les codes LCID. Les codes de langue sont des IDs locaux de quatre ou cinq digits. Utiliser le bon type de nombre
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 80 Lorsque vous choisissez le type correct du champ nombre à utiliser, le fait d’utiliser le type Nombre entier ou Devise est très simple. Le choix entre Nombre à virgule flottante ou Nombre Décimale requière plus de réflexion. Les nombres décimaux sont stockés dans la base de données exactement comme spécifiés. Les nombres à virgule flottante stockent une approximation extrêmement proche de la valeur. Pourquoi choisir une approximation proche de la valeur quand vous pouvez avoir la valeur exacte ? La réponse est liée à la différence de performance système. Utiliser les nombres décimaux quand vous avez besoin de fournir des rapports qui requièrent des calculs très précis, ou si vous utilisez des requêtes recherchant des valeurs égaux ou non égaux à une autre valeur. Utiliser les nombres à virgule flottante pour des données représentant des fractions ou des valeurs que vous utilisez dans des requêtes pour comparer avec une autre valeur en utilisant les opérateurs Est supérieur à ou Est inférieur à. Dans tous les cas, la différence entre un nombre décimal et un nombre à virgule flottante n’est pas notable. À moins d’avoir des calculs plus précis, le nombre à virgule flottant est suffisant. Utiliser les champs devises Les champs devises permettent à votre entreprise de configurer plusieurs devises pouvant être utilisées pour les enregistrements de votre organisation. Lorsque les organisations ont plusieurs devises, ils souhaitent être capables de réaliser des calculs de valeurs en utilisant leur base monétaire. Quand vous ajoutez un champ devise à une entité qui n’a pas encore d’autre champ devise, deux champs additionnels sont ajoutés :  Un champ Recherche nommé Devise que vous configurez sur une devise active pour votre organisation. Vous pouvez configurer plusieurs devises actives pour votre organisation à partir de PARAMÈTRES > Gestion d’entreprise > Devises. À partir de là, vous pouvez définir les devise et le taux de change en définissant la devise de base de votre organisation. Si vous avez plusieurs devises actives, vous pouvez ajouter le champ devise dans le formulaire et permettre aux utilisateurs de spécifier la devise qu’ils souhaitent appliquer aux valeurs monétaires de cet enregistrement. Ceci changera le symbole monétaire indiqué au niveau des champs devises du formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 81 Les utilisateurs peuvent aussi changer leurs options personnelles pour sélectionner la devise par défaut pour les enregistrements qu’ils créent.  Un champ décimal nommé Taux de change fournit le taux de change pour une devise sélectionnée associée à l’entité en respectant la devise de base. Si ce champ est ajouté à un formulaire, les utilisateurs verront la valeur sans pouvoir la modifier. Le taux de change est stocké avec la devise. Pour chaque champ devise ajouté, un autre champ devise est ajouté avec le préfixe « _base » dans le nom. Ce champ stocke le calcul de la valeur du champ devise que vous avez ajouté et la devise de base. De plus, si ce champ est ajouté au formulaire, il ne peut être modifié. Quand vous configurez un champ devise, vous pouvez choisir la valeur de la précision. Il existe trois choix indiqués dans le tableau suivant. Choix Description Précision décimale pour la tarification C’est la précision de l’organisation qui est utilisée pour la tarification. Elle est définie sous PARAMÈTRES > Administration >Paramètres du système > Onglet Général. Précision de la devise Cette précision est définie pour la devise dans les enregistrements. Valeurs spécifiques de la précision 0 - 4 Défini une valeur spécifique de la précision.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 82 Les différents types de référence Lorsque vous créez un nouveau champ Recherche depuis la création d’une nouvelle relation d’entité N à 1 entre l’entité travaillée et le Type d’enregistrement cible défini par la Recherche. Il existe des options de configuration additionnelles pour les relation. Mais tous les champs Recherche personnalisés peuvent uniquement avoir une référence vers un seul enregistrement pour un simple type d’enregistrement cible. Cependant, vous vous rendez compte que tous les champs Recherche n’ont pas le même comportement. Il existe différents types de champs Recherche systèmes comme indiqué ci-après. Type de référence Description Simple Permet une simple référence vers une entité spécifique. Toutes les références personnalisées ont ce type. Client Permet une simple référence vers un enregistrement Compte ou Contact. Ces références
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 83 Type de référence Description sont disponibles sur les entités Opportunité, Incident, Devis, Commande et Facture. Ces entités ont aussi des références séparées Compte et Contact que vous pouvez utiliser si votre Client est toujours un de ces types. Ou vous pouvez les inclure à la place d’utiliser la référence Client. Propriétaire Permet une référence vers un enregistrement Équipe ou Utilisateur. Toutes les entités appartenant à un propriétaire équipe ou utilisateur ont ce champ. Liste de groupes Permet plusieurs références vers plusieurs entités. Ces références sont situées dans les champs À et Cc l’entité Courrier électronique. Ils sont aussi utilisés dans les entités Téléphone et Rendez-vous. Concernant Permet une simple référence vers plusieurs entités. Ces références sont situées dans le champ Concernant utilisés dans les activités. Les champs images Utilisez les champs images pour afficher une simple image par enregistrement dans l’application. Chaque entité peut avoir un champ image. Vous pouvez ajouter un champ image pour les entités personnalisés mais
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 84 pas pour les entités systèmes. Les entités systèmes suivantes ont un champ image. Celles indiquées pas un astérisque l’ont actif par défaut. Compte* Article Campagne Incident Concurrent* Connexion Contact* Contrat Devise Profil du serveur de messagerie Objectif Facture Prospect* Boîte aux lettre Produit d’opportunité Commande Organisation Produit* Éditeur Liste d’attente Resource* Document commerciale Secteur de vente Utilisateur* Même si une entité a un champ image, l’affichage de l’image dans l’application requière une étape supplémentaire. Dans la définition de l’entité, les valeurs du champ Image principale sont [Aucune] ou Image par défaut. Choisissez Image par défaut pour afficher l’image dans l’application. Quand l’image affichée est active pour l’entité, tous les enregistrements qui n’ont pas une image afficheront l’image par défaut. Les utilisateurs peuvent cliquer sur l’image par défaut pour charger une image à partir de leur ordinateur. Les images doivent avoir une taille maximale de 5120 Ko et doivent être de format :  Jpg
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 85  Jpeg  Gif  Tif  Tiff  bmp  png Quand une image est chargée, elle sera convertie au format .jpg et toutes les images téléchargées utiliseront ce format. Si un .gif animé est chargé, seul le premier calque est gardé. Lorsqu’une image est chargée, elle sera retaillée à la taille maximum de 144 pixels par 144 pixels. Les utilisateurs doivent retailler ou couper l’image avant de la charger pour bien être affichée. Toutes les images sont coupées en carré. Si les côtés de l’image sont plus petits que 144 pixels, l’image sera coupée pour être un carré avec la dimension du côté le plus petit. Supprimer les champs Avec le rôle de sécurité Administrateur système, vous pouvez supprimer tous les champs personnalisés qui ne font pas partie d’une solution gérée. Quand vous supprimez des champs, toutes les données stockées dans ces champs sont perdues. L’unique façon pour retrouver la donnée d’un champ qui a été supprimé est de restaurer la base de données avant que le champ soit supprimé. Avant de supprimer une entité personnalisée, vous devez retirer toutes les dépendances existantes vers les autres composants de solution. Ouvrez le champ et utilisez le bouton Afficher les dépendances dans la barre de menu pour visualiser les Dépendances de composant. Par exemple si le champ est utilisé dans un formulaire ou une vue, vous devez retirer en premier les références du champ dans cette solution de composants. Si vous supprimez un champ Recherche, la relation d’entité 1 à N sera automatiquement supprimée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 86 Les propriétés gérées des champs Les propriétés gérées sont uniquement appliquées lorsque vous incluez des champs dans une solution gérée et importez la solution dans une autre organisation. Ces paramètres permettent à un développeur de solution d’avoir le contrôle du niveau de personnalisation sur la personnalisation de ce champ. Pour appliquer les propriétés gérées sur un champ, cliquez sur Propriété gérée dans la barre de commande.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 87 L’option Personnalisable contrôle tous les autres options. Si cette option est Faux, aucune des autres options n’est appliquée. Lorsqu’elle est Vrai, vous pouvez spécifier les autres options de personnalisation. Si le champ est personnalisable, vous configurez les options suivantes à Vrai ou Faux.  Nom d’affichage modifiable  Niveau requis modifiable  Propriétés supplémentaires modifiable Ces options sont elles-mêmes explicatives. Si vous configurez toutes les options individuellement à Faux, vous pouvez aussi bien configurer Personnalisable à Faux. Les valeurs par défaut du statut et de la raison du statut Valeurs par défaut du statut et de la raison du statut pour les entités systèmes qui n’utilisent pas les valeurs par défaut sont affichées dans le tableau suivant. Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Actif 1 : Inactif 2 : Inactif Entité Activité
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 88 Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 2 : Annulé 3 : Annulé 3 : Planifié 4 : Planifié Entité Rendez-vous Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Libre 2 : Provisoire 1 : Terminé 3 : Terminé 2 : Annulé 4 : Annulé 3 : Planifié 5 : Occupé 6 : Absent du bureau Entité Article Statut Raison du statut 1 : Brouillon 1 : Brouillon 2 : Non approuvé 2 : Non approuvé 3 : Publié 3 : Publié Entité Campagne Statut Raison du statut 0 : Actif 0 : Proposée
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 89 Statut Raison du statut 1 : Prête pour le lancement 2 : Lancée 3 : Terminé 4 : Annulé 5 : Suspendue 1 : Inactif 6 : Inactif Entité Activité de campagne Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Proposée 0 : En cours 4 : En attente 5 : Annulé par le système 6 : Terminé 1 : Fermé 2 : Fermé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Réponse de campagne Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Fermé 2 : Fermé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Incident
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 90 Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : En cours 2 : Suspendue 3 : En attente de détails 4 : Recherche en cours 1 : Résolu 5 : Problème résolu 1000 : Informations fournies 2 : Annulé 6 : Annulé Entité Résolution d’incident Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Contrat Statut Raison du statut 0 : Brouillon 1 : Brouillon 1 : Facturé 2 : Facturé 2 : Actif 3 : Actif 3 : Suspendue 4 : Suspendue 4 : Annulé 5 : Annulé 5 : Arrivé à expiration 6 : Arrivé à expiration Entité Ligne de contrat
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 91 Statut Raison du statut 0 : Existant 1 : Nouveau 1 : Renouvelé 2 : Renouvelé 2 : Annulé 3 : Annulé 3 : Arrivé à expiration 4 : Arrivé à expiration Entité Liste de remise Statut Raison du statut 0 : Actif 100001 : Actif 1 : Inactif 100002 : Inactif Entité Courrier électronique Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Brouillon 8 : Échec 1 : Terminé 2 : Terminé 3 : Envoyé 4 : Reçu 6 : Envoi en attente 7 : Envoi en cours 2 : Annulé 5 : Annulé Entité Fax Statut Raison du statut
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 92 Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 3 : Envoyé 4 : Reçu 2 : Annulé 5 : Annulé Entité Objectif Statut Raison du statut 0 : Actif 0 : Ouvert 1 : Inactif 1 : Fermé 2 : Ignoré Entité Mesure de l’objectif Statut Raison du statut 0 : Actif 0 : Ouvert 1 : Inactif 1 : Fermé Entité Facture Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Nouveau 2 : Partiellement livré 4 : Facturé 5 : Réservé (s’applique aux services)
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 93 Statut Raison du statut 6 : Installé (s’applique aux services) 1 : Fermé (déconseillé) 3 : Annulé (déconseillé) 7 : Entièrement réglé (déconseillé) 2 : Réglé 100001 : Terminé 100002 : Partiel 3 : Annulé 100003 : Annulé Entité Prospect Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Nouveau 2 : Contacté 1 : Inclus 3 : Inclus 2 : Exclus 4 : Perdu 5 : Impossible à contacter 6 : Plus intéressé 7 : Annulé Entité Lettre Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 2 : Brouillon 1 : Terminé 3 : Reçu 4 : Envoyé
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 94 Statut Raison du statut 2 : Annulé 5 : Annulé Entité Liste marketing Statut Raison du statut 0 : Actif 0 : Actif 1 : Inactif 1 : Inactif Entité Opportunité Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : En cours 2 : Suspendu 1 : Conclu 3 : Conclu 2 : Perdu 4 : Annulé 5 : Épuisée Entité Fermeture d’opportunité Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Commande Statut Raison du statut
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 95 Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Nouveau 2 : En attente 1 : Envoyé 3 : En cours 2 : Annulé 4 : Impayé 3 : Exécuté 100001 : Terminé 100002 : Partiel 4 : Facturé 100003 : Facturé Entité Fermeture de commande Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Appel téléphonique Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Fabriqué 4 : Reçu 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Liste de prix Statut Raison du statut
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 96 Statut Raison du statut 0 : Actif 100001 : Actif 1 : Inactif 100002 : Inactif Entité Processus Statut Raison du statut 0 : Brouillon 1 : Brouillon 1 : Activé 2 : Activé Entité Liste d’attente Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Actif 1 : Inactif 2 : Inactif Entité Élément de liste d’attente Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Actif 1 : Inactif 2 : Inactif Entité Campagne rapide Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : En attente 2 : En cours 1 : Fermé 3 : Echoué
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 97 Statut Raison du statut 4 : Terminé 2 : Annulé 5 : Annulé Entité Devis Statut Raison du statut 0 : Brouillon 1 : En cours 1 : Actif 2 : En cours 3 : Ouvert 2 : Conclu 4 : Conclu 3 : Fermé 5 : Perdu 6 : Annulé 7 : Révisé Entité Fermeture de devis Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Ouvert 1 : Terminé 2 : Terminé 2 : Annulé 3 : Annulé Entité Rendez-vous périodique Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Libre 2 : Provisoire
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 98 Statut Raison du statut 1 : Terminé 3 : Terminé 2 : Annulé 4 : Annulé 3 : Planifié 5 : Occupé 6 : Absent du bureau Entité Requête de report de l’objectif Statut Raison du statut 0 : Actif 0 : Ouvert 1 : Inactif 1 : Fermé Entité Requête enregistrée Statut Raison du statut 0 : Actif 1 : Actif 3 : Tous 1 : Inactif 2 : Inactif Entité Activité de service Statut Raison du statut 0 : Ouvert 1 : Demandé 2 : Provisoire 1 : Fermé 8 : Terminé 2 : Annulé 9 : Annulé 10 : Absent
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 99 Statut Raison du statut 3 : Planifié 3 : En attente 4 : Réservé 6 : En cours 7 : Arrivé Entité Tâche Statut Raison du statut 0 : Ouvert 2 : Non commencé 3 : En cours 4 : Attente après quelqu’un 7 : Différé 1 : Terminé 5 : Terminé 2 : Annulé 6 : Annulé Créer et modifier les relations d’entité Les relations d’entité définissent comment les enregistrements peuvent être associés avec d’autre dans la base de données. Dans le cas le plus simple, l’ajout d’un champ Recherche sur une entité crée une relation 1 à N entre les deux entités et vous permet de place un champ Recherche dans le formulaire. Avec ce champ Recherche, les utilisateurs peuvent associer plusieurs enregistrements « enfants » de l’entité vers un unique enregistrement « parent ». Au-delà de la simple définition de la relation entre des enregistrements avec d’autres enregistrements, les relations d’entités 1 à N posent aussi des questions sur les données :  Lorsque je supprime un enregistrement qui est associé à plusieurs enregistrements, s’auront-ils aussi supprimés ?  Si j’attribue un enregistrement, dois-je attribuer aussi les enregistrements associés au nouveau propriétaire ?
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 100  Comment transférer les données du processus d’entrée lors de la création d’un enregistrement associé dans le contexte d’un enregistrement existant ?  Comment les utilisateurs voient-ils les enregistrements associés à un enregistrement qu’ils voient ? Les entités peuvent aussi participer à une relation N:N où les enregistrements des deux entités peuvent être associées avec d’autres enregistrements. Utiliser des relations d’entité ou des connexions ? Les relations d’entité sont des métadonnées qui modifient la base de données. Ces relations permettent de rechercher les données plus efficacement. Utilisez les relations d’entité pour définir des relations formelles qui définissent l’entité ou les meilleurs enregistrements à utiliser. Par exemple, une Opportunité avec un client potentiel ne sera pas très utile. L’entité Opportunité peut avoir aussi une relation N:N avec l’entité Concurrent. Ce qui permet à plusieurs Concurrents d’être ajoutés à une Opportunité. Vous pouvez capturer les données et créez un rapport qui montre les Concurrents. Il existe d’autre sorte de relations moins formelles entre les enregistrements nommée Connexions. Par exemple, pour savoir si deux contacts sont mariés, ou peut-être amis à l’extérieur du travail, ou un contact utilise le travail pour un autre compte. De nombreux besoins métiers ne génèreront pas de rapports en utilisant ces informations ou de rechercher ces données, cela ne vaut probablement pas la peine de créer des relations d’entité. Types de relation d’entité Quand vous regardez l’explorateur de solution, vous pouvez penser qu’il existe trois types de relations d’entité. En fait, il y en a seulement deux, qui sont décrites dans le tableau suivant. Type de relation Description 1 à N Relation d’entité où un enregistrement d’entité pour l’Entité Principale peut être associé à plusieurs autre enregistrements de l’Entité associée par un champ recherche sur l’entité associée. A partir de l’enregistrement de l’entité principal, vous pouvez voir une liste des enregistrements de l’entité associée. N à N Relation d’entité basée sur une Entité de relation, nommée quelquefois entité d’intersection. Plusieurs enregistrements d’une entité peuvent être associés à
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 101 Type de relation Description plusieurs enregistrement d’une autre entité. A partir des enregistrements de chaque entité de la relation N à N, vous pouvez voir une liste d’enregistrements de l’autre entité associée. Le type de relation N à 1 existe dans l’interface de l’utilisateur de l’explorateur de solution car l’explorateur de solution vous montre une vue groupée par entités. La relation 1 à N existe entre les entités et concerne chaque entité comme Entité Principale ou Entité associée. L’entité associée, quelque fois nommée entité enfant, possède un champ recherche qui renseigne une référence vers l’enregistrement vers l’entité principal, appelée quelque fois entité parente. Une relation N à 1 est simplement une relation 1 à N vue de l’entité associée. Créer et modifier les relations 1 à N (1 à Plusieurs) La façon la plus facile de créer une relation 1:N est de créer un champ Recherche pour une entité. Ça vous permet de paramétrer simplement les valeurs du champ en plus des deux options additionnelles comme le Type de la Recherche. Ces deux champs additionnels sont le Type d’enregistrement cible et le Nom de la relation. Le Type d’enregistrement cible sélectionne l’Entité principal dans la relation 1:N. Le Nom de la relation est auto-généré en se basant sur les deux entités participant à la relation. Vous ne devez pas le modifier, mais vous pouvez le faire. Le nom de la relation d’entité contient le préfix de l’éditeur de solution. Remarque Si vous vous souciez du préfix de personnalisation, vous devez vous assurer de travailler dans le contexte de la solution qui est liée avec le préfix de l’éditeur que vous souhaitez. Cependant, lorsque vous créez une relation 1:N en créant un champ Recherche, certaines valeurs par défaut sont paramétrées pour vous. Si vous voulez modifier les options disponibles dans le relation vous devez vous mettre sur la relation pour la modifier. Les relations personnalisées 1:N ne peuvent être créées sur toutes les entités. Dans ce cas, vous n’avez pas la possibilité de créer une relation d’entité personnalisée en utilisant l’Explorateur de solution. Si vous
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 102 utiliser l’Explorateur de métadonnées, vous pouvez filtrer la liste des entités selon les propriétés CanBePrimaryEntityInRelationship et CanBeRelatedEntityInRelationship. Les définitions d’une relation 1:N ont quatre parties : Définition de relation, Champ de relation, Élément du volet Navigation pour l’entité principal et Comportement des relations. Définition de relation Selon d’où vous choisissez de créer un nouvelle relation 1:N ou N:1 depuis l’Explorateur de solution, les champs Entité principale et Entité associée seront pré-remplis. Vous devez uniquement en choisir une. La valeur par défaut pour le champ Nom est pré-remplie an se basant sur le préfix de l’éditeur de la solution et les noms des entités participant à la relation. Vous pouvez la modifier. Si vous créez plus d’une relation personnalisée entre ces deux entités et utilisez le même préfix de personnalisation, la valeur auto-générée du nom sera unique et vous ne sera pas capable d’enregistrer la nouvelle relation. Vous devez modifier le nom pour le différencier de ceux existant avant de l’enregistrer. Une fois enregistré vous ne pourrez pas le changer.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 103 Si vous ne souhaitez pas que la relation d’entité soit visible dans la Recherche avancée, mettez la valeur Possibilité de recherche à Non. Champ de relation Ces champs ont les propriétés communes aux autres champs excepté Possibilité de recherche, Sécurité de niveau de champ et Audit. Pour modifier les valeurs de la zone Champ relation qui sont créées avec la relation d’entité, modifiez les propriétés de la zone Champ de relation après la création de la relation d’entité. De manière générale, le Nom complet doit correspondre au nom affiché de l’entité principale. Élément du volet de Navigation pour l’entité principale L’entité principal peut afficher une liste des entités associées en développant la zone de navigation. Les options de ce groupe contrôlent l’affichage de cette liste. Ces éléments de navigation peuvent aussi être modifiés en utilisant l’éditeur de formulaires et en utilisant JavaScript, un développeur peut appliquer les modifications à ces éléments lors de l’affichage du formulaire. Champ Description Option d’affichage  Ne pas afficher : À choisir si vous ne voulez pas permettre aux utilisateurs de naviguer vers les listes des enregistrements de l’entité associée.  Utiliser une étiquette personnalisée : À choisir si vous voulez spécifier une étiquette personnalisée.  Nom au pluriel : À choisir si vous voulez utiliser le nom au pluriel de l’entité associée comme étiquette. Étiquette personnalisée Lorsque vous sélectionnez Utiliser une étiquette personnalisée comme Option d’affichage, entrez l’étiquette personnalisée que vous voulez utiliser à la place du nom au pluriel de l’entité associée. Nom complet  Détails : À choisir pour ajouter l’élément de navigation dans le groupe Éléments communs.  Marketing : À choisir pour ajouter l’élément de navigation dans le groupe Marketing.  Ventes : À choisir pour ajouter l’élément de
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 104 Champ Description navigation dans le groupe Ventes.  Service : À choisir pour ajouter l’élément de navigation dans le groupe Service. Ordre d’affichage Ce nombre contrôle où l’élément de navigation doit être ajouté dans le groupe sélectionné. Le rang doit commencer à partir de 10 000. Les éléments de la zone de navigation avec une valeur plus basse apparaissent au-dessus des valeurs plus élevées des autres relations. Comportement des relations Dans la relation 1 à N, vous pouvez contrôler comment la relation se comporte pour supporter les règles métiers de votre entreprise. Pourquoi souhaitez-vous le faire ? Voyons un exemple. Disons que vous avez un nouveau vendeur et vous souhaitez lui attribuer des opportunités existantes attribuées à d’autres vendeurs. Chaque enregistrement d’opportunité possède des activités de tâches associées. Vous pouvez facilement localiser les opportunités actives que vous voulez réattribuer au nouveau vendeur. Mais qu’arrive-t-il pour les activités de tâche qui sont associées avec les opportunités ? Allez-vous ouvrir chaque tâche et décider si elle doit être attribuée au nouveau vendeur ? Probablement non. A la place, vous pouvez laisser faire la relation appliquer automatiquement les règles standards. Ces règles s’appliquent uniquement sur les enregistrements de tâche associés à l’opportunité que vous avez réattribuée. La relation d’entité est nommée Opportunity_Tasks. Vos options sont :  Réattribuer toutes les tâches actives.  Réattribuer toutes les tâches. C’est le comportement par défaut.  Ne réattribuer aucunes tâches.  Réattribuer toutes les tâches actuellement attribuées au propriétaire de l’opportunité. La relation peut contrôler l’exécution des actions sur l’enregistrement de l’entité Principale en cascade vers les enregistrements associés. Les actions et les comportements possibles sont indiqués dans le tableau suivant : Action Description Comportements possibles Attribuer Qu’arrive-t-il lorsque l’enregistrement de l’entité principale change de  Tout en cascade  Cascade active  Cascade propriétaire
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 105 Action Description Comportements possibles propriétaire ?  Sans mise en cascade Partager Qu’arrive-t-il lorsque l’enregistrement de l’entité principale est partagé ?  Tout en cascade  Cascade active  Cascade propriétaire  Sans mise en cascade Annuler le partage Qu’arrive-t-il lorsque le partage de l’enregistrement de l’entité principale est annulé ?  Tout en cascade  Cascade active  Cascade propriétaire  Sans mise en cascade Redéfinir la parenté Qu’arrive-t-il lorsque la valeur du champ Recherche pour une relation de type Parental dans l’enregistrement principal est modifiée ? Une relation de type Parental utilise Tout en cascade pour les actions.  Tout en cascade  Cascade active  Cascade propriétaire  Sans mise en cascade Supprimer Qu’arrive-t-il lorsque l’enregistrement de l’entité principale est supprimé ?  Tout en cascade  Supprimer le lien  Restreindre Fusionner Qu’arrive-t-il lorsque l’enregistrement de l’entité principale est fusionné avec un autre enregistrement ?  Tout en cascade  Sans mise en cascade Chacune de ces actions peut être configurée pour contrôler les actions de cascade vers les enregistrements associés de l’enregistrement de l’entité principale à travers la relation d’entité 1 à N. Les options de comportement sont indiquées dans le tableau suivant. Comportement Description Cascade active Les actions sont mises en cascade uniquement vers
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 106 Comportement Description l’ensemble des enregistrements enfants actifs. Tout en cascade Toutes les actions sont mises en cascade vers l’ensemble des enregistrements enfants. Sans mise en cascade Aucune action n’est mise en cascade vers les enregistrements enfants. Supprimer le lien Supprime la valeur du champ Recherche pour tous les enregistrements enfants. Restreindre la suppression Empêche la suppression de l’entité principale lorsque des enregistrements enfants existent. Cascade propriétaire Les actions sont mises en cascade uniquement vers les enregistrements enfants attribués au même utilisateur que le propriétaire de l’enregistrement parent. Ces actions appliquées avec la relation peuvent être catégorisées ou appliquées en utilisant les valeurs du champ Type de comportement décrites dans le tableau suivant. Type de comportement Description Parental Toutes les actions utilisant ce comportement utilise Tout en cascade. Référentiel Attribuer, Partager, Annuler le partage et Redéfinir la parenté utilise le comportement Sans mise en cascade. Supprimer utilise le comportement Supprimer le lien. Fusionner utilise le comportement Tout en cascade. Référentiel, restriction de suppression Identique à Référentiel, excepté que Supprimer utilise le comportement Restriction de suppression.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 107 Type de comportement Description Cascade configurable Des comportements individuels peuvent être attribués pour chaque action. Si ces choix correspondent à tous les autres catégories Type de comportement, la valeur modifiera la valeur Type de comportement. Limitations des comportements Il existe de nombreuses limitations à se souvenir lorsque vous définissez des relations d’entité.  Une entité personnalisée ne peut être l’entité principale dans une relation avec une entité système associée en cascade. Cela signifie que vous ne pouvez pas avoir une relation avec les actions Tout en cascade, Cascade active ou Cascade propriétaire entre une entité principale personnalisée et une entité système associée.  Les nouvelles relations ne peuvent pas avoir les actions Tout en cascade, Cascade active ou Cascade propriétaire si l’entité de relation dans une relation existe déjà dans une entité de relation d’une autre relation qui possède l’action Tout en cascade, Cascade active ou Cascade propriétaire. Ceci évite d’avoir des relations créant des relations multi-parents. Mapper les attributs d’entité Supposons que vous voulez ajouter un nouvel enregistrement Contact d’une personne qui est un employé pour un Compte spécifique. Vous pouvez le faire de deux façons. Vous pouvez simplement parcourir Ventes > Contacts et créer un nouvel enregistrement Contact à partir de rien. Mais vous devez spécifier un Compte parent et entrer plusieurs informations (tel que l’Adresse et le Téléphone) qui sont probablement les mêmes que ceux du compte parent. Celle-ci dépense du temps et introduit des risques d’erreurs. La façon la plus facile est de démarrer depuis l’entité Compte, d’utiliser la sous-grille Contacts du formulaire et de cliquer sur l’icône pour ajouter un contact. Cela vous guide d’abord à rechercher un contact associé existant pour ne pas créer un doublon accidentellement. Si vous ne trouvez pas, vous pouvez cliquer sur Nouveau et créer un nouvel enregistrement de Contact. La différence est que certains éléments de données de l’enregistrement Compte seront copiés dans le formulaire du nouveau Contact que vous pouvez modifier avant de l’enregistrer. Celle-ci vous permet de gagner du temps en remplissant les données et vous aide à réduire les erreurs.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 108 Remarque Ces correspondances ne sont pas appliquées sur les enregistrements associés créés en utilisant un processus de Workflow ou de boîte de dialogue. Elles ne sont pas automatiquement appliquées lors de la création d’enregistrements en utilisant du code, même si les développeurs peuvent utiliser le message InitializeFromRequest pour créer un nouvel enregistrement en utilisant les correspondances disponibles. Ces correspondances remplissent uniquement les valeurs par défaut au niveau des enregistrements avant leur sauvegarde. Les utilisateurs peuvent modifier les valeurs avant la sauvegarde. Les données sont remplies une seule fois. Elles ne sont pas synchronisées. Si l’information dans l’enregistrement de l’entité principale change, les données de l’enregistrement de l’entité associée qui ont été transférées lors de la création ne seront pas modifiées.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 109 Les valeurs par défaut renseignées lors de la création d’un nouvel enregistrement depuis une liste ne sont pas vraiment définies dans les relations d’entité, mais elles sont exposées dans l’interface utilisateur de la relation. Les relations d’entité 1 à N ne l’ont pas. Lorsque vous visualisez les relations d’entité 1 à N (ou N à 1) pour une entité, vous pouvez filtrer les relations par type. Vous pouvez sélectionner Tous, Personnalisée, Personnalisable ou Mappable. Les relations d’entité « mappables » fournissent un accès pour permettre la correspondance des champs d’entité. Les règles suivantes indiquent les types de données pouvant être en correspondance.  Les champs doivent être de même type et de même format.  La longueur du champ cible doit être égale ou supérieure à la longueur du champ source.  Le champ cible ne peuvent pas correspondre avec un autre.  Le champ source doit être visible dans le formulaire.  Le champ cible doit être un champ modifiable par l’utilisateur.  Si les champs possèdent des groupes d’option, les valeurs entières pour chaque champ doivent être identiques.  Les identifiants des adresses ne peuvent pas être mappées. Remarque Si vous avez besoin de mapper des champs de groupes d’option, il est recommandé de configurer les champs en utilisant le même groupe d’option global. Sinon, il sera difficile de synchroniser manuellement les deux groupes d’option séparées. Si les valeurs entières pour chaque option ne correspondent pas correctement vous pouvez introduire des problèmes dans vos données. Créer ou modifier des correspondances de champs 1. Parcourir PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Personnaliser le système .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 110 2. Sous Composants , développez Entités , puis développez l’entité que vous souhaitez. 3. Cliquez sur Relations 1 à N ou Relations N à 1 . 4. Dans le volet principal, dans la liste Type, sélectionnez Mappable.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 111 5. Sélectionnez l’entité « mappable ». Dans la barre d’outils, cliquez sur Autres actions, et cliquez sur Modifier. 6. Sous Éléments communs, cliquez sur Mappages . 7. Pour chaque nouvelle correspondance, dans la barre d’outils, cliquez sur Nouveau . 8. Dans la boîte de dialogue Créer un mappage de champ, sélectionnez le champ source depuis Champs d’entités sources. Sélectionnez le champ cible depuis Champs d’entités cibles. 9. Cliquez sur OK.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 112 10. Cliquez sur Enregistrer et fermer depuis le formulaire Relation. 11. Lorsque vos personnalisations sont complètes, publier les. Remarques  Après la publication des personnalisations, ces correspondances seront disponibles pour tous les utilisateurs. Si vous relancez Internet Information Services (IIS) avant la publication, ces correspondances seront disponibles pour tous les utilisateurs, même si les autres personnalisations ne sont pas disponibles.  Si vous réalisez une correspondance de champs qui ne sont pas affichés dans le formulaire, la correspondance ne sera pas réalisée tant que les champ ne sont pas ajoutés au formulaire. Génération automatique des correspondances de champ Vous pouvez aussi générer les correspondances automatiquement mais vous devez faire attention en le faisant avec les entités systèmes. Utilisez-la lorsque vous créez des entités personnalisées et que vous voulez utiliser les correspondances. Dans la liste des correspondances, dans le menu Autres actions, sélectionnez Générer des mappages. Ceci supprimera les correspondances existantes et les remplacera avec les correspondances suggérées basées uniquement sur les champs qui ont un nom et un type similaire. Si vous utilisez les entités systèmes, vous perdrez quelques correspondances attendues. Pour les entités personnalisées, cette aide permet de gagner du temps car vous pouvez plus facilement supprimer les
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 113 correspondances que vous ne voulez pas et ajoutez celles qui n’ont pas été créées par la génération automatique. Créer et modifier les relations N à N (Plusieurs à Plusieurs) Les relations d’entité 1:N établissent une hiérarchie entre les enregistrements. Avec les relations N à N, il n’y a pas de hiérarchie explicite. Il n’y a pas de champs Recherche ou des paramètres à configurer. Les enregistrements créés en utilisant des relations N à N peuvent être considérés par pairs et la relation est réciproque. Avec les relations N à N, l’entité spéciale créée est nommée Relation d’entité (ou d’intersection). Cette entité possède une relation avec chacune des entités associées et enregistre uniquement les valeurs d’identifiant nécessaires pour définir la relation. Vous ne pouvez pas ajouter de champs personnalisés à la relation d’entité. La procédure de création d’une relation N à N est essentiellement le choix des deux entités dont vous souhaitez la participation dans la relation et pour chaque entité définissez comment vous souhaitez afficher les listes respectives dans le volet de navigation du formulaire de chaque entité. Ce sont les mêmes paramètres utilisés pour l’entité principale dans une relation d’entité 1 à N.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 114 Toutes les entités ne peuvent pas utiliser les relations N à N. Si le bouton Nouvelle relation de plusieurs à plusieurs n’est pas présent, vous ne pouvez pas créer une nouvelle relation N à N avec cette entité. Si vous utilisez l’explorateur de métadonnées, vous pouvez filtrer les entités qui ont la valeurs CanBeInManyToMany à True. Les propriétés gérées pour les relations
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 115 Les propriétés gérées s’appliquent uniquement lorsque vous incluez un champ avec une solution gérée et l’importez dans une autre organisation. Ces propriétés permettent à un développeur de solution de contrôler sous ce niveau de personnalisation ce qu’il souhaite autoriser aux personnes qui installent la solution gérée sur la personnalisation des relations d’entité. Pour activer les propriétés gérées pour une relation, cliquez sur le bouton Propriétés gérées de la barre d’outils. La seule propriété gérée des relations est Personnalisable. Ce paramètre contrôle tous les changements qui peuvent être réalisés sur la relation d’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 116 Entité parental personnalisable d’une relation Le tableau suivant montre les relations d’entité 1 à N qui utilisent le comportement de relation parentale et qui peuvent être personnalisées. Les relations 1 à N personnalisables avec un comportement de relation parentale Chacune de ces relations peut être personnalisée si vous voulez modifier le comportement parental par défaut. Entité principal Nom de la relation Compte Account_Annotation Compte Account_Appointments Compte Account_Emails Compte Account_Faxes Compte Account_Letters Compte Account_Phonecalls Compte Account_RecurringAppointmentMasters Compte Account_Tasks
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 117 Entité principal Nom de la relation Compte contact_customer_accounts Compte contract_customer_accounts Compte incident_customer_accounts Compte lead_customer_accounts Compte opportunity_customer_accounts Compte quote_customer_accounts Article KbArticle_Annotation Campagne Campaign_Appointments Campagne Campaign_Emails Campagne Campaign_Faxes Campagne Campaign_Phonecalls Campagne Campaign_RecurringAppointmentMasters Contact Contact_Annotation Contact Contact_Appointments Contact Contact_Emails Contact Contact_Faxes Contact Contact_Letters Contact Contact_Phonecalls Contact Contact_RecurringAppointmentMasters Contact Contact_Tasks Contact contract_customer_contacts Contact incident_customer_contacts Contact lead_customer_contacts
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 118 Entité principal Nom de la relation Contact opportunity_customer_contacts Contact quote_customer_contacts Prospect Lead_Annotation Prospect Lead_Appointments Prospect Lead_Emails Prospect Lead_Faxes Prospect Lead_Letters Prospect Lead_Phonecalls Prospect Lead_RecurringAppointmentMasters Prospect Lead_Tasks Mappage des entités et attributs Le tableau suivant indique les entités systèmes par défaut et les correspondances de champs. Entités par défaut et correspondances des champs Les noms utilisés dans ce tableau sont en minuscule pour les entités et les valeurs de nom des champs. Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible account account defaultpricelevelid defaultpricelevelid account account accountid parentaccountid account account transactioncurrencyid transactioncurrencyid account contact transactioncurrencyid transactioncurrencyid account contact telephone1 telephone1
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 119 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible account contact accountid parentcustomerid account contact paymenttermscode paymenttermscode account contact defaultpricelevelid defaultpricelevelid account contact address1_addresstypecod e address1_addresstypec ode account contact address1_city address1_city account contact address1_country address1_country account contact address1_county address1_county account contact address1_freighttermsco de address1_freighttermsc ode account contact address1_line1 address1_line1 account contact address1_line2 address1_line2 account contact address1_line3 address1_line3 account contact address1_name address1_name account contact address1_postalcode address1_postalcode account contact address1_postofficebox address1_postofficebox account contact address1_shippingmetho dcode address1_shippingmeth odcode account contact address1_stateorprovince address1_stateorprovin ce account contact address1_telephone1 address1_telephone1 account contrat accountid customerid account contrat transactioncurrencyid transactioncurrencyid account customeropportunityrole accountid customerid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 120 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible account customerrelationship accountid customerid account incident accountid customerid account invoice accountid customerid account invoice paymenttermscode paymenttermscode account invoice defaultpricelevelid pricelevelid account invoice address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode account invoice transactioncurrencyid transactioncurrencyid account opportunity accountid parentaccountid account opportunity defaultpricelevelid pricelevelid account opportunity accountid customerid account opportunity transactioncurrencyid transactioncurrencyid account quote transactioncurrencyid transactioncurrencyid account quote accountid customerid account quote paymenttermscode paymenttermscode account quote defaultpricelevelid pricelevelid account quote address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode account quote address1_freighttermsco de freighttermscode account salesorder address1_freighttermsco de freighttermscode account salesorder address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode account salesorder defaultpricelevelid pricelevelid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 121 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible account salesorder paymenttermscode paymenttermscode account salesorder accountid customerid account salesorder transactioncurrencyid transactioncurrencyid businessunit businessunit businessunitid parentbusinessunitid businessunit constraintbasedgroup businessunitid businessunitid businessunit equipment businessunitid businessunitid businessunit role businessunitid businessunitid businessunit systemuser businessunitid businessunitid businessunit team businessunitid businessunitid campagne campaignactivity campaignid regardingobjectid campagne campaignactivity transactioncurrencyid transactioncurrencyid campagne campaignresponse campaignid regardingobjectid campagne prospect campaignid campaignid campagne opportunity campaignid campaignid campagne quote campaignid campaignid campagne salesorder campaignid campaignid contact contact address1_stateorprovince address1_stateorprovin ce contact contact address1_telephone1 address1_telephone1 contact contact address1_shippingmetho dcode address1_shippingmeth odcode contact contact address1_postofficebox address1_postofficebox contact contact address1_country address1_country
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 122 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible contact contact address1_postalcode address1_postalcode contact contact address1_name address1_name contact contact address1_line3 address1_line3 contact contact address1_line2 address1_line2 contact contact address1_line1 address1_line1 contact contact address1_freighttermsco de address1_freighttermsc ode contact contact address1_county address1_county contact contact address1_city address1_city contact contact address1_addresstypecod e address1_addresstypec ode contact contact defaultpricelevelid defaultpricelevelid contact contact contactid parentcustomerid contact contact fax fax contact contact mobilephone mobilephone contact contact transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact contact telephone1 telephone1 contact contact telephone2 telephone2 contact contrat transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact contrat contactid customerid contact customeropportunityrole contactid customerid contact customerrelationship contactid customerid contact incident contactid customerid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 123 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible contact invoice contactid customerid contact invoice paymenttermscode paymenttermscode contact invoice defaultpricelevelid pricelevelid contact invoice address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode contact invoice transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact opportunity transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact opportunity defaultpricelevelid pricelevelid contact opportunity contactid parentcontactid contact opportunity contactid customerid contact quote contactid customerid contact quote address1_freighttermsco de freighttermscode contact quote defaultpricelevelid pricelevelid contact quote paymenttermscode paymenttermscode contact quote address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode contact quote transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact salesorder transactioncurrencyid transactioncurrencyid contact salesorder address1_shippingmetho dcode shippingmethodcode contact salesorder paymenttermscode paymenttermscode contact salesorder defaultpricelevelid pricelevelid contact salesorder address1_freighttermsco de freighttermscode
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 124 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible contact salesorder contactid customerid contract contractdetail customeridtype customeridtype contract contractdetail customerid customerid contract contractdetail contractid contractid contract contractdetail activeon activeon contract contractdetail accountid accountid contract contractdetail contactid contactid contract contractdetail effectivitycalendar effectivitycalendar contract contractdetail expireson expireson contract contractdetail serviceaddress serviceaddress contract contractdetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid contract incident accountid accountid contract incident contractid contractid contract incident contactid contactid contract incident customerid customerid contract incident customeridtype customeridtype contractdetail incident customeridtype customeridtype contractdetail incident customerid customerid contractdetail incident contractdetailid contractdetailid contractdetail incident contractid contractid contractdetail incident accountid accountid contractdetail incident contactid contactid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 125 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible contractdetail incident productid productid contractdetail incident productserialnumber productserialnumber contracttemplate contrat allotmenttypecode allotmenttypecode contracttemplate contrat billingfrequencycode billingfrequencycode contracttemplate contrat contractservicelevelcode contractservicelevelcode contracttemplate contrat contracttemplateid contracttemplateid contracttemplate contrat name contracttemplateidname contracttemplate contrat usediscountaspercentage usediscountaspercentag e discounttype discount transactioncurrencyid transactioncurrencyid discounttype discount discounttypeid discounttypeid emailserverprofile mailbox emailserverprofileid emailserverprofile équipement compte equipmentid preferredequipmentid équipement contact equipmentid preferredequipmentid objectif objectif goalid parentgoalid objectif objectif goalenddate goalenddate objectif objectif goalstartdate goalstartdate objectif objectif fiscalperiod fiscalperiod objectif objectif fiscalyear fiscalyear objectif objectif isfiscalperiodgoal isfiscalperiodgoal objectif objectif metricid metricid incident prospect customeridtype customeridtype incident prospect contactid contactid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 126 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible incident prospect customerid customerid incident prospect accountid accountid incident prospect title subject invoice invoicedetail shipto_telephone shipto_telephone invoice invoicedetail shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince invoice invoicedetail shipto_city shipto_city invoice invoicedetail shipto_country shipto_country invoice invoicedetail shipto_fax shipto_fax invoice invoicedetail shipto_freighttermscode shipto_freighttermscod e invoice invoicedetail shipto_line1 shipto_line1 invoice invoicedetail shipto_line2 shipto_line2 invoice invoicedetail shipto_line3 shipto_line3 invoice invoicedetail shipto_name shipto_name invoice invoicedetail shipto_postalcode shipto_postalcode invoice invoicedetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid invoice invoicedetail willcall willcall invoice invoicedetail invoiceid invoiceid lead account fax fax lead account industrycode industrycode lead account emailaddress1 emailaddress1 lead account donotsendmm donotsendmm lead account companyname name
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 127 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible lead account numberofemployees numberofemployees lead account leadid originatingleadid lead account owneridtype owneridtype lead account ownerid ownerid lead account fullname originatingleadidname lead account preferredcontactmethodc ode preferredcontactmetho dcode lead account revenue revenue lead account address1_city address1_city lead account address1_country address1_country lead account address1_line1 address1_line1 lead account address1_line2 address1_line2 lead account address1_line3 address1_line3 lead account address1_postalcode address1_postalcode lead account address1_stateorprovince address1_stateorprovin ce lead account donotbulkemail donotbulkemail lead account donotemail donotemail lead account donotfax donotfax lead account donotphone donotphone lead account donotpostalmail donotpostalmail lead account description description lead account yomicompanyname yominame
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 128 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible lead account websiteurl websiteurl lead account transactioncurrencyid transactioncurrencyid lead account sic sic lead account telephone3 telephone2 lead account telephone1 telephone1 lead contact telephone3 telephone3 lead contact telephone2 telephone2 lead contact transactioncurrencyid transactioncurrencyid lead contact telephone1 telephone1 lead contact yomifirstname yomifirstname lead contact yomilastname yomilastname lead contact yomimiddlename yomimiddlename lead contact websiteurl websiteurl lead contact description description lead contact donotsendmm donotsendmm lead contact donotpostalmail donotpostalmail lead contact donotphone donotphone lead contact donotfax donotfax lead contact donotemail donotemail lead contact donotbulkemail donotbulkemail lead contact address1_stateorprovince address1_stateorprovin ce lead contact address2_country address2_country
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 129 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible lead contact address2_county address2_county lead contact address2_fax address2_fax lead contact address2_latitude address2_latitude lead contact address1_postalcode address1_postalcode lead contact address1_name address1_name lead contact address1_line3 address1_line3 lead contact address1_line2 address1_line2 lead contact address1_line1 address1_line1 lead contact address1_country address1_country lead contact address1_city address1_city lead contact salutation salutation lead contact preferredcontactmethodc ode preferredcontactmetho dcode lead contact leadid originatingleadid lead contact fullname originatingleadidname lead contact owneridtype owneridtype lead contact pager pager lead contact ownerid ownerid lead contact mobilephone mobilephone lead contact firstname firstname lead contact fax fax lead contact emailaddress2 emailaddress2 lead contact emailaddress3 emailaddress3
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 130 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible lead contact emailaddress1 emailaddress1 lead contact isprivate isprivate lead contact jobtitle jobtitle lead contact lastname lastname lead contact leadsourcecode leadsourcecode lead opportunity initialcommunication initialcommunication lead opportunity subject name lead opportunity need need lead opportunity leadid originatingleadid lead opportunity leadqualitycode opportunityratingcode lead opportunity parentaccountid parentaccountid lead opportunity owneridtype owneridtype lead opportunity parentcontactid parentcontactid lead opportunity ownerid ownerid lead opportunity fullname originatingleadidname lead opportunity purchaseprocess purchaseprocess lead opportunity purchasetimeframe purchasetimeframe lead opportunity qualificationcomments qualificationcomments lead opportunity prioritycode prioritycode lead opportunity budgetamount budgetamount lead opportunity budgetstatus budgetstatus lead opportunity campaignid campaignid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 131 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible lead opportunity description description lead opportunity decisionmaker decisionmaker lead opportunity transactioncurrencyid transactioncurrencyid metric rollupfield name metricidname metric rollupfield metricid metricid msdyn_postconfig msdyn_postruleconfig msdyn_postconfigid msdyn_postconfigid msdyn_postconfig msdyn_postruleconfig msdyn_entitydisplaynam e msdyn_postconfigidna me msdyn_postconfig msdyn_wallsavedquery msdyn_postconfigid msdyn_postconfiguratio nid msdyn_postconfig msdyn_wallsavedquery msdyn_entitydisplaynam e msdyn_postconfiguratio nidname msdyn_wallsavedquer y msdyn_wallsavedqueryus ersettings msdyn_wallsavedqueryid msdyn_wallsavedqueryi d msdyn_wallsavedquer y msdyn_wallsavedqueryus ersettings msdyn_entityname msdyn_wallsavedqueryi dname opportunity customeropportunityrole name opportunityidname opportunity customeropportunityrole opportunityid opportunityid opportunity invoice opportunityid opportunityid opportunity invoice name opportunityidname opportunity invoice name name opportunity invoice freightamount freightamount opportunity invoice pricelevelid pricelevelid opportunity invoice customeridtype customeridtype opportunity invoice discountamount discountamount
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 132 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible opportunity invoice discountpercentage discountpercentage opportunity invoice customerid customerid opportunity invoice contactid contactid opportunity invoice accountid accountid opportunity invoice transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunity invoice totaldiscountamount totaldiscountamount opportunity invoice totallineitemamount totallineitemamount opportunity invoice totallineitemdiscountamo unt totallineitemdiscounta mount opportunity invoice totaltax totaltax opportunity invoice totalamount totalamount opportunity invoice totalamountlessfreight totalamountlessfreight opportunity opportunityproduct transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunity opportunityproduct name opportunityidname opportunity opportunityproduct opportunityid opportunityid opportunity quote opportunityid opportunityid opportunity quote name opportunityidname opportunity quote name name opportunity quote freightamount freightamount opportunity quote pricelevelidname pricelevelidname opportunity quote priceleveliddsc priceleveliddsc opportunity quote pricelevelid pricelevelid opportunity quote accountid accountid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 133 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible opportunity quote campaignid campaignid opportunity quote contactid contactid opportunity quote customerid customerid opportunity quote discountpercentage discountpercentage opportunity quote discountamount discountamount opportunity quote customeridtype customeridtype opportunity quote transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunity quote totaltax totaltax opportunity quote totallineitemdiscountamo unt totallineitemdiscounta mount opportunity quote totallineitemamount totallineitemamount opportunity quote totaldiscountamount totaldiscountamount opportunity quote totalamountlessfreight totalamountlessfreight opportunity quote totalamount totalamount opportunity salesorder totalamountlessfreight totalamountlessfreight opportunity salesorder totalamount totalamount opportunity salesorder totaldiscountamount totaldiscountamount opportunity salesorder totallineitemamount totallineitemamount opportunity salesorder totallineitemdiscountamo unt totallineitemdiscounta mount opportunity salesorder totaltax totaltax opportunity salesorder transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunity salesorder customeridtype customeridtype
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 134 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible opportunity salesorder discountpercentage discountpercentage opportunity salesorder discountamount discountamount opportunity salesorder customerid customerid opportunity salesorder contactid contactid opportunity salesorder campaignid campaignid opportunity salesorder accountid accountid opportunity salesorder pricelevelid pricelevelid opportunity salesorder freightamount freightamount opportunity salesorder opportunityid opportunityid opportunity salesorder name name opportunity salesorder name opportunityidname opportunityproduct invoicedetail extendedamount extendedamount opportunityproduct invoicedetail manualdiscountamount manualdiscountamount opportunityproduct invoicedetail isproductoverridden isproductoverridden opportunityproduct invoicedetail lineitemnumber lineitemnumber opportunityproduct invoicedetail ispriceoverridden ispriceoverridden opportunityproduct invoicedetail priceperunit priceperunit opportunityproduct invoicedetail pricingerrorcode pricingerrorcode opportunityproduct invoicedetail productdescription productdescription opportunityproduct invoicedetail productid productid opportunityproduct invoicedetail quantity quantity opportunityproduct invoicedetail baseamount baseamount
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 135 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible opportunityproduct invoicedetail description description opportunityproduct invoicedetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunityproduct invoicedetail uomid uomid opportunityproduct invoicedetail uomiddsc uomiddsc opportunityproduct invoicedetail volumediscountamount volumediscountamount opportunityproduct invoicedetail uomidname uomidname opportunityproduct invoicedetail tax tax opportunityproduct quotedetail tax tax opportunityproduct quotedetail uomidname uomidname opportunityproduct quotedetail volumediscountamount volumediscountamount opportunityproduct quotedetail uomiddsc uomiddsc opportunityproduct quotedetail uomid uomid opportunityproduct quotedetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunityproduct quotedetail description description opportunityproduct quotedetail baseamount baseamount opportunityproduct quotedetail quantity quantity opportunityproduct quotedetail productid productid opportunityproduct quotedetail productiddsc productiddsc opportunityproduct quotedetail productdescription productdescription opportunityproduct quotedetail pricingerrorcode pricingerrorcode opportunityproduct quotedetail priceperunit priceperunit opportunityproduct quotedetail ispriceoverridden ispriceoverridden
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 136 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible opportunityproduct quotedetail isproductoverridden isproductoverridden opportunityproduct quotedetail lineitemnumber lineitemnumber opportunityproduct quotedetail manualdiscountamount manualdiscountamount opportunityproduct quotedetail extendedamount extendedamount opportunityproduct salesorderdetail extendedamount extendedamount opportunityproduct salesorderdetail manualdiscountamount manualdiscountamount opportunityproduct salesorderdetail lineitemnumber lineitemnumber opportunityproduct salesorderdetail isproductoverridden isproductoverridden opportunityproduct salesorderdetail ispriceoverridden ispriceoverridden opportunityproduct salesorderdetail priceperunit priceperunit opportunityproduct salesorderdetail pricingerrorcode pricingerrorcode opportunityproduct salesorderdetail productdescription productdescription opportunityproduct salesorderdetail productid productid opportunityproduct salesorderdetail quantity quantity opportunityproduct salesorderdetail productidname productidname opportunityproduct salesorderdetail baseamount baseamount opportunityproduct salesorderdetail description description opportunityproduct salesorderdetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid opportunityproduct salesorderdetail uomid uomid opportunityproduct salesorderdetail volumediscountamount volumediscountamount opportunityproduct salesorderdetail uomidname uomidname opportunityproduct salesorderdetail tax tax
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 137 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible pricelevel productpricelevel transactioncurrencyid transactioncurrencyid pricelevel productpricelevel name pricelevelidname pricelevel productpricelevel pricelevelid pricelevelid product productpricelevel name productidname product productpricelevel productid productid product productpricelevel defaultuomid uomid product productpricelevel defaultuomscheduleid uomscheduleid product productpricelevel defaultuomscheduleiddsc uomscheduleiddsc quote quotedetail willcall willcall quote quotedetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid quote quotedetail shipto_telephone shipto_telephone quote quotedetail shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince quote quotedetail shipto_postalcode shipto_postalcode quote quotedetail shipto_name shipto_name quote quotedetail shipto_line3 shipto_line3 quote quotedetail shipto_line2 shipto_line2 quote quotedetail shipto_freighttermscode shipto_freighttermscod e quote quotedetail shipto_line1 shipto_line1 quote quotedetail shipto_fax shipto_fax quote quotedetail shipto_country shipto_country quote quotedetail shipto_city shipto_city quote quotedetail shipto_contactname shipto_contactname
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 138 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible quote quotedetail quoteid quoteid quote quotedetail shipto_addressid shipto_addressid quote salesorder shipto_addressid shipto_addressid quote salesorder shippingmethodcode shippingmethodcode quote salesorder requestdeliveryby requestdeliveryby quote salesorder quoteid quoteid quote salesorder name quoteidname quote salesorder pricelevelid pricelevelid quote salesorder paymenttermscode paymenttermscode quote salesorder pricingerrorcode pricingerrorcode quote salesorder freightamount freightamount quote salesorder freighttermscode freighttermscode quote salesorder opportunityid opportunityid quote salesorder name name quote salesorder description description quote salesorder discountamount discountamount quote salesorder discountpercentage discountpercentage quote salesorder customeridtype customeridtype quote salesorder customerid customerid quote salesorder billto_addressid billto_addressid quote salesorder billto_city billto_city quote salesorder billto_contactname billto_contactname
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 139 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible quote salesorder billto_country billto_country quote salesorder billto_fax billto_fax quote salesorder billto_line1 billto_line1 quote salesorder billto_telephone billto_telephone quote salesorder billto_stateorprovince billto_stateorprovince quote salesorder billto_line2 billto_line2 quote salesorder billto_line3 billto_line3 quote salesorder billto_name billto_name quote salesorder billto_postalcode billto_postalcode quote salesorder campaignid campaignid quote salesorder contactid contactid quote salesorder accountid accountid quote salesorder shipto_contactname shipto_contactname quote salesorder shipto_city shipto_city quote salesorder shipto_country shipto_country quote salesorder shipto_fax shipto_fax quote salesorder shipto_line1 shipto_line1 quote salesorder shipto_line2 shipto_line2 quote salesorder shipto_line3 shipto_line3 quote salesorder shipto_name shipto_name quote salesorder shipto_postalcode shipto_postalcode quote salesorder shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 140 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible quote salesorder shipto_telephone shipto_telephone quote salesorder totalamount totalamount quote salesorder totalamountlessfreight totalamountlessfreight quote salesorder totaltax totaltax quote salesorder totallineitemdiscountamo unt totallineitemdiscounta mount quote salesorder totallineitemamount totallineitemamount quote salesorder totaldiscountamount totaldiscountamount quote salesorder transactioncurrencyid transactioncurrencyid quote salesorder willcall willcall quotedetail salesorderdetail willcall willcall quotedetail salesorderdetail uomidname uomidname quotedetail salesorderdetail volumediscountamount volumediscountamount quotedetail salesorderdetail uomid uomid quotedetail salesorderdetail uomiddsc uomiddsc quotedetail salesorderdetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid quotedetail salesorderdetail tax tax quotedetail salesorderdetail shipto_telephone shipto_telephone quotedetail salesorderdetail shipto_postalcode shipto_postalcode quotedetail salesorderdetail shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince quotedetail salesorderdetail shipto_name shipto_name quotedetail salesorderdetail shipto_line3 shipto_line3 quotedetail salesorderdetail shipto_line2 shipto_line2
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 141 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible quotedetail salesorderdetail shipto_line1 shipto_line1 quotedetail salesorderdetail shipto_fax shipto_fax quotedetail salesorderdetail shipto_freighttermscode shipto_freighttermscod e quotedetail salesorderdetail shipto_country shipto_country quotedetail salesorderdetail shipto_contactname shipto_contactname quotedetail salesorderdetail baseamount baseamount quotedetail salesorderdetail description description quotedetail salesorderdetail extendedamount extendedamount quotedetail salesorderdetail ispriceoverridden ispriceoverridden quotedetail salesorderdetail isproductoverridden isproductoverridden quotedetail salesorderdetail lineitemnumber lineitemnumber quotedetail salesorderdetail manualdiscountamount manualdiscountamount quotedetail salesorderdetail priceperunit priceperunit quotedetail salesorderdetail pricingerrorcode pricingerrorcode quotedetail salesorderdetail requestdeliveryby requestdeliveryby quotedetail salesorderdetail salesrepid salesrepid quotedetail salesorderdetail salesrepiddsc salesrepiddsc quotedetail salesorderdetail salesrepidname salesrepidname quotedetail salesorderdetail shipto_addressid shipto_addressid quotedetail salesorderdetail shipto_city shipto_city quotedetail salesorderdetail productid productid quotedetail salesorderdetail productdescription productdescription
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 142 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible quotedetail salesorderdetail productiddsc productiddsc quotedetail salesorderdetail productidname productidname quotedetail salesorderdetail quantity quantity salesorder invoice shipto_city shipto_city salesorder invoice shippingmethodcode shippingmethodcode salesorder invoice salesorderid salesorderid salesorder invoice name name salesorder invoice prioritycode prioritycode salesorder invoice paymenttermscode paymenttermscode salesorder invoice pricelevelid pricelevelid salesorder invoice freightamount freightamount salesorder invoice name name salesorder invoice opportunityid opportunityid salesorder invoice description description salesorder invoice discountpercentage discountpercentage salesorder invoice discountamount discountamount salesorder invoice customeridtype customeridtype salesorder invoice customeridname customeridname salesorder invoice customerid customerid salesorder invoice billto_city billto_city salesorder invoice billto_line2 billto_line2 salesorder invoice billto_line1 billto_line1
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 143 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible salesorder invoice billto_fax billto_fax salesorder invoice billto_country billto_country salesorder invoice billto_stateorprovince billto_stateorprovince salesorder invoice billto_name billto_name salesorder invoice billto_line3 billto_line3 salesorder invoice billto_telephone billto_telephone salesorder invoice contactid contactid salesorder invoice accountid accountid salesorder invoice shipto_country shipto_country salesorder invoice shipto_fax shipto_fax salesorder invoice shipto_line1 shipto_line1 salesorder invoice shipto_line2 shipto_line2 salesorder invoice shipto_line3 shipto_line3 salesorder invoice shipto_name shipto_name salesorder invoice shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince salesorder invoice shipto_postalcode shipto_postalcode salesorder invoice shipto_telephone shipto_telephone salesorder invoice totalamountlessfreight totalamountlessfreight salesorder invoice totalamount totalamount salesorder invoice transactioncurrencyid transactioncurrencyid salesorder invoice totaldiscountamount totaldiscountamount salesorder invoice totallineitemamount totallineitemamount
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 144 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible salesorder invoice totallineitemdiscountamo unt totallineitemdiscounta mount salesorder invoice totaltax totaltax salesorder invoice willcall willcall salesorderdetail invoicedetail shipto_city shipto_city salesorderdetail invoicedetail salesrepid salesrepid salesorderdetail invoicedetail salesrepidname salesrepidname salesorderdetail invoicedetail quantitybackordered quantitybackordered salesorderdetail invoicedetail quantity quantity salesorderdetail invoicedetail productidname productidname salesorderdetail invoicedetail productid productid salesorderdetail invoicedetail productdescription productdescription salesorderdetail invoicedetail priceperunit priceperunit salesorderdetail invoicedetail extendedamount extendedamount salesorderdetail invoicedetail manualdiscountamount manualdiscountamount salesorderdetail invoicedetail iscopied iscopied salesorderdetail invoicedetail ispriceoverridden ispriceoverridden salesorderdetail invoicedetail isproductoverridden isproductoverridden salesorderdetail invoicedetail lineitemnumber lineitemnumber salesorderdetail invoicedetail baseamount baseamount salesorderdetail invoicedetail description description salesorderdetail invoicedetail shipto_country shipto_country salesorderdetail invoicedetail shipto_fax shipto_fax
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 145 Nom de l’entité source Nom de l’entité cible Nom de l’attribut source Nom de l’attribut cible salesorderdetail invoicedetail shipto_freighttermscode shipto_freighttermscod e salesorderdetail invoicedetail shipto_line1 shipto_line1 salesorderdetail invoicedetail shipto_name shipto_name salesorderdetail invoicedetail shipto_line2 shipto_line2 salesorderdetail invoicedetail shipto_line3 shipto_line3 salesorderdetail invoicedetail shipto_postalcode shipto_postalcode salesorderdetail invoicedetail shipto_stateorprovince shipto_stateorprovince salesorderdetail invoicedetail shipto_telephone shipto_telephone salesorderdetail invoicedetail tax tax salesorderdetail invoicedetail transactioncurrencyid transactioncurrencyid salesorderdetail invoicedetail willcall willcall salesorderdetail invoicedetail volumediscountamount volumediscountamount salesorderdetail invoicedetail uomiddsc uomiddsc salesorderdetail invoicedetail uomidname uomidname salesorderdetail invoicedetail uomid uomid subject subject subjectid parentsubject subject subject title parentsubjectname systemuser msdyn_wallsavedqueryus ersettings systemuserid msdyn_userid systemuser msdyn_wallsavedqueryus ersettings fullname msdyn_useridname uomschedule uom uomscheduleid uomscheduleid
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 146 Créer et modifier les groupes d’options globaux Un groupe d’options est un type de champ qui peut être inclus dans une entité. Lorsqu’un groupe d’options est affiché dans un formulaire, il utilise un contrôle liste déroulante. Vous utilisez aussi la contrôle liste déroulante dans la Recherche avancée. Quelquefois les groupes d’options sont appelés listes par les développeurs. Vous pouvez définir un groupe d’options pour une utilisation définie localement ou une utilisation définie globalement qui peut être utilisée par d’autre champ de groupe d’options. Le groupe d’options global est habituellement utilisé lorsque vous avez un groupe de catégories qui doit être appliqué sur plusieurs entités. Maintenir deux groupes d’options avec les mêmes valeurs est difficile et ils ne seront pas synchronisés causant des erreurs potentielles, surtout si vous mappez les champs d’entité dans une relation d’entité 1 à N. Configurer un groupe d’options global Créer un groupe d’options global 1. Parcourir PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Personnaliser le système . 2. Dans l’explorateur de solution, cliquez sur Groupes d’options .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 147 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur Nouveau . 4. Entrez un Nom complet et optionnellement une Description. La valeur du champ Nom sera générée en incluant le préfix de personnalisation de l’éditeur de solution appartenant à votre solution. Si le préfix de personnalisation est important pour vous, assurez-vous que vous travaillez dans le contexte de la solution dont le préfixe de personnalisation que vous souhaitez pour le groupe d’options global. La valeur du champ Nom sera unique. Si la valeur générée existe déjà pour un groupe d’options global, vous devrez la changer avant de pouvoir l’enregistrer. 5. A la différence de la Description pour les champs, la valeur Description pour un groupe d’options n’est pas affichée comme info-bulle quand le champ est utilisé dans un formulaire. La description est uniquement visible dans la liste des groupe d’options globaux. Vous pouvez utiliser la description pour informer le pourquoi de sa création et de son utilisation. 6. Dans la barre d’outil, cliquez sur Enregistrer pour sauver le groupe d’options global. Vous pouvez ensuite le modifier.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 148 Modifier un groupe d’options 1. Parcourir PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Personnaliser le système . 2. Dans l’explorateur de solution, cliquez sur Groupes d’options .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 149 3. Double-cliquez sur un groupe d’options pour l’ouvrir. 4. Vous pouvez modifier les champs Nom complet et Description, mais la modification des options la raison la plus courante lors de la modification d’un groupe d’options. Modifier une option dans un groupe d’option
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les métadonnées 150 a. Dans la section Options, vous pouvez créer, modifier, supprimer et changer l’ordre dans lequel les options sont affichées. Créer une option a. Cliquer sur le bouton Ajouter pour créer une option. b. Chaque option que vous créez possède une Étiquette et une Valeur qui commence à 10 000 et s’incrémente pour chaque option ajoutée. Modifiez l’Étiquette pour indiquer le texte que vous souhaitez. Vous pouvez modifier la Valeur, mais nous vous recommandons d’accepter la valeur générée. Cette valeur doit être unique dans les options. La Description pour chaque option n’est pas visible pour les utilisateurs de l’application. Utilisez le pour fournir des information sur la catégorie qu’elle représente pour que les autres personnalisateurs de cette option puissent comprendre votre intention de l’ajout. Modifier des options existantes a. Pour modifier une option qui existe déjà, vous pouvez modifier l’Étiquette, la Valeur et la Description. Supprimer un option a. Pour supprimer une option, vous la sélectionnez et cliquez sur le bouton Supprimer . Important Si vous supprimez une option qui est encore utilisée dans les enregistrements, la valeur de cette donnée dans ces enregistrements sera invalide. Pour vous assurer, utilisez la Recherche avancée pour voir si les enregistrements n’utilisent pas cette valeur. Si vous devez quand même supprimer cette valeur, vous devez modifier la donnée avant la suppression. Changer l’ordre des options a. Utilisez les flèches vertes dans la barre d’outils des options pour déplacer l’option vers le haut ou vers le bas .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 151 Utiliser les boutons Tri croissant ou de Tri décroissant pour trier toutes les options selon les valeurs de l’Étiquette. Utiliser un groupe d’options global Lorsque vous définissez un nouveau groupe d’options dans le champ d’une entité, sélectionnez Utiliser le groupe d’options existant. Vous choisissez dans les groupes d’options disponibles. En plus des groupes d’options que vous pouvez voir dans l’explorateur de solution, il y a aussi les groupes d’options systèmes. Vous pouvez les utiliser si vous en avez besoin mais ils ne sont pas modifiable. Remarque Les groupes d’options globaux systèmes peuvent changer avec une mise à jour ou une migration, nous vous recommandons de ne pas les utiliser à moins que vous êtes certain que vos besoins sont en accord avec ces valeurs utilisées par l’application. En plus de sélectionner les groupes d’options globaux, vous pouvez aussi choisir l’option qui doit être en Valeur par défaut pour ce champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 152 Créer et concevoir des formulaires Les formulaires fournissent une interface utilisateur pour que les utilisateurs interagissent avec les données pour faire leur travail. C’est important que les formulaires utilisés par les utilisateurs soient conçus pour leur permettre de rechercher ou de rentrer des information plus efficacement. Ce chapitre explique les formulaires selon les groupes d’entités, les différents types de formulaires disponibles, et comment vous pouvez contrôler les accès aux formulaires. Les différents formulaires par entité Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online fournissent beaucoup de paramètres pour concevoir les formulaires. Les formulaires des entités migrées et les entités personnalisées possèdent le plus de paramètres. Les entités migrées sont ceux utilisées par la plupart des utilisateurs pour leur donner une nouvelle expérience utilisateur qui inclue plusieurs fonctionnalités telles que le support de Microsoft Dynamics CRM pour les clients sur tablette, les flux de processus d’entreprise et les règles métiers. L’un des avantages de fournir une nouvelle expérience est que le Personnalisateur de formulaire conçoit une fois et déploie pour tous les clients. Il existe encore des entités qui conservent leur apparence et leurs fonctionnalités qui seront migrées lors de la prochaine versions. Les entités utilisant les formulaires classiques ne seront pas migrées car ils ne sont pas utilisés fréquemment par les utilisateurs et la migration n’aura pas d’impact significatif sur l’expérience des utilisateurs de l’application. L’attention est portée sur les entités migrées. La plupart de vos personnalisations seront probablement complexes sur les entités migrées ou les entités personnalisées. Les entités migrées Les entités migrées sont listées dans le tableau suivant : Compte Rendez-vous Campagne Activité de campagne Réponse de campagne Incident Concurrent Contact Contrat Ligne de contrat Courrier électronique Télécopie
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 153 Facture Prospect Lettre Liste marketing Opportunité Produit d’opportunité Commande Appel téléphonique Élément tarifaire Produit Campagne rapide Devis Rendez-vous périodique Documentation commerciale Équipe Tâche Utilisateur Les entités utilisant les formulaires classiques Les entités utilisant les formulaires classiques sont listées dans le tableau suivant : Adresse Article Modèle d’article Connexion Remise Remise Emplacement du document Publication Objectif Mesure de l’objectif Fichier source d’import Produit de facture Tarif Élément de liste d’attente Produit de devis Requête de report Vue enregistrée Activité de Service Site SharePoint Site Secteur de vente Unité Les types de formulaires Le tableau suivant décrit les types de formulaire dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Type de formulaire Description Principal Utilisé dans l’application web, dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Outlook et dans Microsoft Dynamics CRM pour tablette.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 154 Type de formulaire Description Ces formulaires fournissent l’interface utilisateur principal pour interagir avec les données des entités. Mobile Utilisé par Microsoft Dynamics CRM pour les pages affichées à travers un téléphone. Ce formulaire simplifié est conçu pour être utilisé sur les appareils mobiles. Les formulaires pour mobiles n’ont pas été changés lors de la migration des entités. Création rapide Utilisé dans l’application web, dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Outlook et dans Microsoft Dynamics CRM pour tablette. Pour les entités migrées, ces formulaires fournissent un formulaire simple optimisé pour la création de nouveaux enregistrements. Aperçu Utilisé dans l’application web, dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Outlook et dans Microsoft Dynamics CRM pour tablette. Pour les entités migrées, ces formulaires apparaissent dans un formulaire principal pour afficher des données supplémentaires sur un enregistrement qui est référencé par un champ Recherche dans le formulaire. Modifier l’ordre des formulaires Si vous avez plusieurs formulaires principaux, de création rapide et mobiles pour une entité, vous pouvez modifier l’ordre des formulaires. L’ordre des formulaires détermine les formulaires disponibles qui seront montrés par défaut. Les formulaires principaux et mobiles peuvent être davantage contrôlés en attribuant des rôles de sécurités aux formulaires. Vous ne pouvez pas attribuer des rôles de sécurité aux formulaires de création rapide, donc le seul formulaire utilisé par les gens sera le premier de la liste de l’ordre des formulaires. Modifier l’ordre des formulaires 1. Parcourir PARAMÈTRES > Personnalisation. Cliquez sur Personnaliser le système .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 155 2. Dans l’explorateur de solution, ouvrez une entité pour sélectionnez Formulaires . 3. Dans la barre d’outils, sélectionnez Ordre des formulaires . 4. Choisissez entre Formulaire principal défini, Formulaire Création rapide défini ou Formulaire mobile défini selon le type de formulaires que vous souhaitez modifier. 5. La boîte de dialogue Ordre des formulaires est une simple liste où vous sélectionnez un formulaire pour le monter ou le descendre dans l’ordonnancement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 156 6. Après l’ordonnancement souhaitez, cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Le contrôle d’accès aux formulaires Il existe deux moyens pour contrôles l’accès aux formulaires principaux :  Rendre inactif le formulaire principal La capacité d’activer ou de désactiver l’état des formulaires principaux est une nouveauté dans cette version. Cette fonctionnalité a été inclue pour gérer les nouveaux formulaires inclus dans la migration des organisations mais vous pouvez les utiliser pour empêcher les utilisateurs d’utiliser plusieurs formulaires principaux.  Attribuer des rôles de sécurité au formulaire principal Utiliser cette fonctionnalité pour rendre disponible un formulaire principal à des groupes spécifiques. Différents utilisateurs de votre organisation peuvent interagir avec les mêmes données par différents chemins. Les Responsables doivent la capacité de voir rapidement les informations dans un enregistrement et les personnes du Service requièrent un formulaire pour saisir les flux de données. Vous pouvez accommoder les différents besoins en attribuant aux formulaires des rôles de sécurité selon les différents groupes de personnes. Si vous avez plus d’un formulaire principal ou formulaire mobil défini pour une entité, vous pouvez sélectionner quels formulaires les utilisateurs seront capables d’utiliser en se basant sur leurs rôles de sécurité. Car chaque entité doit être capable d’afficher un formulaire pour tous les utilisateurs, au moins un formulaire doit être désigné comme formulaire de « repli ». c’est un formulaire visible par les utilisateurs dont les rôles de sécurité n’ont pas de formulaires explicitement attribués.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 157 Remarque Les formulaires de création rapide et d’aperçu ne peuvent pas être attribués à des rôles de sécurité. Avec l’éditeur de formulaires ou depuis les formulaires, vous pouvez attribuer des rôles de sécurité aux formulaires. Cependant, s’il y a uniquement un formulaire pour l’entité, vous ne serez pas capable de décocher l’option Activé pour le formulaire de base dans la boîte de dialogue Attribuer des rôles de sécurité. Dans ce cas, même si vous avez attribuer des rôles de sécurité au formulaire, les personnes associées avec un rôle de sécurité qui n’est pas inclus dans la liste seront capable de voir ce formulaire car il est marqué comme formulaire de « repli ». Après la création d’un second formulaire principal ou d’un formulaire mobile pour l’entité, vous serez capable de décocher l’option Activé pour le formulaire de base pour l’un d’entre eux. Le système s’assurera toujours qu’au moins un formulaire est actif pour le « repli ». Dans le cas où vous avez plus d’un formulaire principal, vous pouvez spécifier l’ordre des formulaires qui contrôlera que les formulaires visibles par les utilisateurs seront le premier de la liste par défaut. Si vous utilisez plus d’un formulaire, ils pourront changer les formulaires et le formulaire choisi sera celui par défaut jusqu’à la sélection d’un autre. Cette préférence est enregistrée dans leur navigateur. S’ils utilisent différents ordinateurs ou de navigateurs, ils verront le formulaire original par défaut.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 158 Les stratégies pour gérer les formulaires de repli Les stratégies pour gérer les formulaires de repli sont :  L’ensemble des utilisateurs voient le même formulaire ;  Créer un formulaire d’urgence ;  Créer un formulaire générique ;  Utiliser des scripts de formulaire. L’ensemble des utilisateurs voient le même formulaire Si vous n’avez pas plusieurs formulaires pour une entité, vous n’avez pas besoin du formulaire de repli. Créer un formulaire d’urgence Si vous avez utilisez des formulaires basés sur les rôles parce que vous souhaitez restreindre les informations que les utilisateurs verront ou modifieront, créez un formulaire avec un minimum d’informations affichées. Dans la boîte de dialogue Attribuer des rôles de sécurité, sélectionnez Afficher uniquement pour les rôles de sécurité sélectionnés, mais ne pas sélectionnez tous les rôles sauf Administrateur système, et sélectionnez Activé pour le formulaire de base. Donc le formulaire ne sera pas visible pour les utilisateurs sauf pour l’Administrateur système et ceux dont les rôles de sécurité auront été
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 159 associés avec le formulaire spécifique. Vous pouvez inclure une ressource Web HTML dans le formulaire avec un message informant qu’il y a moins d’information visible dans le formulaire avec un lien pour faire une demande pour être ajouté au rôle de sécurité qui est associé au formulaire ou ajouter un nouveau rôle de sécurité au formulaire. Créer un formulaire générique Si vous utilisez des formulaires basés sur les rôles pour fournir une expérience utilisateur personnalisée basée sur le rôle des personnes de l’organisation, vous pouvez paramétrer le formulaire le moins personnalisé comme formulaire de « repli » et le configurez pour être visible pour tous. Créez des formulaires personnalisés pour des rôles de sécurité spécifiques et les configurez pour être uniquement afficher pour les rôles de sécurité qui ont été sélectionnés. Ne mettez pas ces formulaires comme « replis ». Enfin, dans la liste des formulaires, utilisez la boîte de dialogue Ordre des formulaires pour spécifier le classement des formulaires à afficher du plus exclusif au moins exclusif. Votre formulaire de « repli » doit être en bas de la liste. Cette stratégie permettra aux utilisateurs de voir le formulaire qui a été personnalisé pour leur rôle comme formulaire par défaut, de plus ils pourront utiliser le sélecteur de formulaire pour sélectionner le formulaire le plus utile à leur besoin. Quel que soit le formulaire qu’ils sélectionnent, il restera le formulaire par défaut jusqu’à qu’ils sélectionnent autre un formulaire. Utiliser les scripts de formulaire C’est possible dans l’application Web, mais pas recommandé, pour un développeur utilisant les scripts dans le formulaire sur l’événement OnLoad. Il peut utiliser la collection Xrm.Page.ui.formSelector.items pour rechercher les formulaires disponibles et utiliser les méthode de navigation pour diriger les utilisateurs directement sur le formulaire spécifique. Il faut se rappeler que la méthode de navigation provoquera un second chargement du formulaire (et l’événement OnLoad se produit à nouveau). Votre logique dans le gestionnaire d’événement doit vérifier les conditions avant d’utiliser la méthode de navigation pour éviter des boucles infinies ou restreindre les utilisateurs sur les options de navigation entre les formulaires. Cette approche ne fonctionne pas pour Microsoft Dynamics CRM pour tablettes car la sélection des formulaires multiples n’est pas disponible. Utiliser l’éditeur de formulaires Ce chapitre explique comment accéder à l’éditeur de formulaires, ses fonctionnalités et les éléments de formulaire que vous pouvez modifier et leurs propriétés. Ouvrir l’éditeur de formulaires Il existe plusieurs façons d’accéder à l’éditeur de formulaires. L’accès le plus pratique est depuis la barre de commandes ou du ruban depuis une entité. Ces deux chemins ouvrent un formulaire dans le contexte de la
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 160 solution par défaut. Si vous créez une nouvelle solution de composants dans le processus de modification du formulaire, par exemple pour les ressources Web, leur nom de composant utilisera le préfixe de l’éditeur de personnalisation de la solution par défaut et leurs composants seront uniquement affichés dans la solution par défaut. Si vous souhaitez une nouvelle solution de composants qui est inclue dans une solution spécifique non gérée, vous devrez ouvrir l’éditeur de formulaires depuis cette solution non gérée. Accéder à l’éditeur de formulaires depuis la barre de commande 1. Depuis un enregistrement appartenant à une entité migrée, par exemple, ouvrez un enregistrement de compte. 2. Si vous avez plusieurs formulaires principaux pour l’entité, vérifiez que le formulaire est bien celui que vous souhaitez modifier. Si non, utilisez le sélecteur de formulaire pour choisir le formulaire à modifier. Dans la barre de commande, cliquez sur PLUS DE COMMANDES . 3. Cliquez sur Formulaire . L’éditeur de formulaires de ce formulaire s’ouvre dans le contexte de la solution par défaut. Accéder à l’éditeur de formulaires depuis le ruban 1. Ouvrez un enregistrement appartenant à une des entités utilisant les formulaires classiques. 2. S’il existe plusieurs formulaires principaux pour cette entité, vérifiez que le formulaire est celui que vous souhaitez modifier. Si non, utilisez le sélecteur de formulaire pour choisir le formulaire à modifier. 3. Dans l’onglet PERSONNALISER du ruban, dans le groupe Création, sélectionnez Éditeur de formulaires .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 161 Accéder à l’éditeur de formulaires depuis la solution par défaut 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Personnaliser le système . 2. Sous Composants , ouvrez l’entité que vous voulez et sélectionnez Formulaires . 3. Dans la liste des formulaires, double-cliquez sur le formulaire que vous souhaitez modifier.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 162 Accéder à l’éditeur de formulaires depuis une solution non gérée 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Solutions . 2. Double-cliquez sur la solution non-gérée où vous souhaitez modifier.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 163 3. Visualisez l’entité avec le formulaire que vous souhaitez personnaliser. Si l’entité n’existe pas, vous pouvez l’ajouter. Ajouter une entité à une solution non gérée a. Sélectionnez le nœud Entités et , dans la barre d’outils au-dessus de la liste, cliquez sur Ajouter . b. Dans la boîte de dialogue Sélectionner les composants de solution, avec le sélecteur Type de composant sur Entité, sélectionnez l’entité que vous souhaitez ajouter et cliquez sur OK.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 164 c. Si la boîte de dialogue Composants nécessaires manquants apparaît, vous pouvez choisir Non, ne pas inclure les composants nécessaires si vous n’avez pas l’intention d’exporter cette solution non gérée vers une autre organisation. Si vous choisissez de ne pas inclure les composants nécessaires manquants cette fois, vous pourrez les ajouter plus tard. Vous recevrez à nouveau un message lors de l’exportation de cette solution.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 165 4. Dans l’explorateur de solution, ouvrez l’entité avec le formulaire que vous souhaitez modifier et sélectionnez Formulaires . Présentation de l’éditeur de formulaire L’éditeur de formulaires affiche des boutons dans deux onglets de ruban : ACCUEIL et INSÉRER. L’écran de l’éditeur de formulaires est divisé en trois zones : Navigation, Corps et Explorateur. Zone de navigation Située sur le côté gauche, vous utilisez la zone de navigation pour contrôler les accès aux relations d’entités ou pour ajouter des liens vers les ressources web ou vers les URLs pour être affichés dans la zone principale du formulaire. Pour modifier la navigation, vous sélectionnez d’abord le bouton Navigation dans le groupe Sélectionner de l’onglet ACCUEIL. Les formulaires des entités utilisant les formulaires classiques fournissent une expérience de navigation visuellement similaire à ce que vous voyez dans la zone de navigation. Les formulaires utilisant les entités migrées fournissent des options de navigation à travers la barre de navigation, mais utilise les mêmes données pour contrôler la disponibilité des options de navigation.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 166 Corps du formulaire Située au centre, vous utilisez le corps du formulaire pour contrôler la mise en page du formulaire. Vous pouvez sélectionner et déplacer les éléments pour les positionner. En double-cliquant sur un élément, les propriétés de l’élément s’affichent.  Pour ajouter un champ, sélectionnez le depuis l’Explorateur de champs et glissez le dans une section.  Pour ajouter un élément qui n’est pas un champ, sélectionnez où vous souhaitez le placer et utilisez le bouton approprié dans l’onglet INSÉRER pour l’ajouter.  Pour supprimer un élément, sélectionnez le et utiliser le bouton Retirer dans le groupe Modifier de l’onglet ACCUEIL.  Pour modifier l’En-tête ou le Pied de page du formulaire, vous sélectionnez d’abord le bouton correspondant dans le groupe Sélectionner de l’onglet ACCUEIL. Explorateur de champs Situé sur le côté droit, le contenu de la zone de l’explorateur dépend du contexte. Lorsque vous sélectionnez le Corps , l’En-tête ou le Pied de page dans le groupe Sélectionner de l’onglet ACCUEIL, vous verrez l’Explorateur de champs. Utilisez l’Explorateur de champ pour glisser les champs que vous souhaitez affichez dans une section du formulaire ou dans l’en-tête ou le pied de page. Vous pouvez inclure les mêmes champs plusieurs fois dans le formulaire. Utilisez le bouton Nouveau Champ comme un raccourci pour créer un nouveau champ. Quand vous sélectionnez le bouton Navigation dans le groupe Sélectionner de l’onglet ACCUEIL, vous verrez l’Explorateur de relation. Glissez les relations dans un des groupes de la zone de navigation. Vous ne pouvez pas ajouter la même relation deux fois. Les relations sont disponibles en fonction de leur configuration. Si vous configurez une relation pour ne pas qu’elle s’affiche, elle ne s’affichera pas dans l’Explorateur de relation Vous pouvez utiliser les boutons Nouveau 1:N et Nouveau N:N comme un raccourci pour ajouter une nouvelle relation d’entités. Onglet Accueil
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 167 L’onglet Accueil affiche les commandes du tableau suivant : Groupe Commande Description Enregistrer Enregistrer (Ctrl+S) Enregistre le formulaire Enregistrer sous Crée une copie du formulaire avec un nom différent Enregistrer et fermer Enregistre le formulaire et le ferme l‘éditeur de formulaire Publier Publie le formulaire Modifier Modifier les propriétés Modifie les propriétés de l’élément sélectionné dans le corps du formulaire Retirer Supprime l’élément sélectionné Annuler (Ctrl+Z) Annule la dernière action Rétablir (Ctrl+Y) Rétabli la dernière action Sélectionner Corps Modifie le corps du formulaire En-tête Modifie l’en-tête du formulaire Pied de page Modifie le pied de page du formulaire Navigation Modifie la navigation du formulaire Formulaire Règles métier Visualise, modifie ou crée une nouvelle règle métier avec l’explorateur de Règles métier Propriétés du formulaire Modifie les propriétés du formulaire Aperçu Aperçu du formulaire une fois qu’il a été publié. Les choix sont :  Formulaire de création : Aperçu du formulaire avant que l’enregistrement soit enregistré.  Formulaire de mise à jour : Aperçu du formulaire qui apparaît pour un enregistrement existant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 168 Groupe Commande Description  Formulaire en lecture seule : Aperçu du formulaire qui apparaît pour les utilisateurs qui ont un accès à l’enregistrement en lecture seule. Les Scripts dans le formulaire peuvent être testés mais certains scenarios, comme la validation de valeurs de données dans l’événement OnLoad, ne peut pas être testé car l’aperçu du formulaire ne contient pas des données. Activer les rôles de sécurité Utilisez pour modifier les rôles de sécurité qui ont accès au formulaire. Important Si vous créez un nouveau formulaire uniquement les rôles de sécurité Administrateur système et le Personnalisateur de système auront accès au formulaire. Vous devez attribuer l’accès aux autres rôles de sécurité pour que les utilisateurs de l’application puissent l’utiliser. Afficher les dépendances Indique quels sont les composants de solution dépendant sur ce formulaire et quels composants de solution sont requis par le formulaire. Propriétés gérées Uniquement les propriétés gérées sont personnalisable. Mettre à faux permet au formulaire de ne plus être personnalisable après l’avoir inclus dans une solution. Exportez la solution comme solution gérée, et importez comme solution gérée dans une autre organisation. Mettre à niveau Fusionner les formulaires Utilisez ce bouton pour fusionner un
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 169 Groupe Commande Description formulaire d’une ancienne version après la migration. Ce qui facilite l’adoption des nouvelles mises en page introduites dans cette version. Le formulaire que vous amenez sera disposé en bas du formulaire courant. Utilisez cette fonctionnalité pour combiner les formulaires, ce qui préserve les gestionnaires d’événement des scripts de formulaire. Onglet Insérer L’onglet Insérer affiche les commandes du tableau suivant : Groupe Bouton Description Section Ajoute une section dans l’onglet sélectionné. Vous pouvez choisir d’inclure une section avec une ou quatre colonnes. 3 Onglets Trois colonnes Insère un onglet à trois colonnes avec une largeur identique. Trois colonnes Insère un onglet à trois colonnes avec la colonne du milieu plus large. 2 Onglets Deux colonnes Insère un onglet à deux colonnes avec la colonne de droit plus large. Deux colonnes Insère un onglet à deux colonnes avec la colonne de gauche plus large.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 170 Groupe Bouton Description Deux colonnes Insère un onglet à deux colonnes avec une largeur identique. 1 Onglet Une colonne Insère un onglet avec une colonne. Contrôle Sous-grille Paramètre une sous-grille et l’insère dans le formulaire. Espacement Insère un espace vide. Aperçu Insère un aperçu de formulaire. Ressource Web Insère une ressource Web. IFRAME Insère un IFRAME. Notes Insère un contrôle pour voir les activités, les publications et les notes. Bing Maps Insère un contrôle qui montre une carte dans le formulaire. Lien de navigation Insère un lien de navigation dans la zone de navigation. Ce bouton n’est pas actif tant que vous ne sélectionnez pas le bouton Navigation dans le groupe Sélectionner de l’onglet ACCUEIL. Propriétés d’un formulaire Les propriétés d’un formulaire sont listées dans le tableau suivant : Onglet Propriété Description Événements Bibliothèques de formulaires Gère les ressources Web JavaScript disponibles dans le formulaire et l’ordre de chargement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 171 Gestionnaire d’événements Configure les fonctions JavaScripts issues de la Bibliothèques de formulaires qui seront lancer sur les événements OnLoad et OnSave du formulaire et l’ordre de lancement. Afficher Nom du formulaire Entrez un nom significatif pour les utilisateurs. Le nom doit indiquer quand utiliser le formulaire. Si vous utilisez plusieurs formulaires configurés pour l’entité, les utilisateurs utiliseront ce nom pour différencier entre les formulaires disponibles. Description Entrez une description qui explique pourquoi ce formulaire est différent des autres formulaires principaux. Cette description est uniquement montrée dans la liste des formulaires de l’entité dans l’explorateur de solution. Navigation de page Vous pouvez choisir de ne pas montrer la zone de navigation. Dans les formulaires des entités migrées, cela signifie que la valeur du nom principal pour l’enregistrement courant ne s’affichera pas dans la barre de navigation pour permettre de naviguer vers les vues associées. Dans les formulaires avec la présentation classique, les options de la navigation pour choisir les vues associées à gauche du formulaire ne sera pas visible.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 172 Image Lorsque l’entité possède un champ image et l’option Image Principal renseignée, ce paramètre actif affichera un champ image dans l’en- tête du formulaire. Afficher Largeur maximale (en pixel) est la limite de la largeur du formulaire. La valeur par défaut est 1900. Paramètres Paramètres Chaque formulaire peut être ouvert avec un code utilisant l’URL. L’URL peut contenir des données qui seront passées au formulaire en utilisant un texte de recherche qui sera ajouté à l’URL. Exemple de texte de recherche : ?p_firstName=Jim&p_lastName=Daly Avec les mesures de sécurité, les formulaires n’acceptent pas de paramètres de texte de recherche vides. Utilisez cette liste de paramètres pour spécifier les paramètres au formulaire pour accepter le support de code qui sera passé au formulaire sou forme de texte de recherche. Le nom et les type des données seront vérifiés et le formulaire ne s’ouvrira pas si les paramètres de texte de recherche passés sont invalides.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 173 Dépendances de non- événements Dépendances de non-événements Chaque gestionnaire d’événement a une propriété Champs dépendant . Tous les champs qui sont appelés par Script peuvent y être enregistrés. Quelqu’un essayant de supprimer ces champs dépendants ne sera pas capable. Certains Scripts opérant dans le formulaire ne sont pas configurés dans le gestionnaire d’événement. Les Scripts qui ont été créés depuis la barre de commande n’ont pas leur place dans les Champs dépendants. Cette propriété de formulaire fournit une zone pour les champs dépendants de ses Scripts pour être enregistrés.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 174 Option de visibilité Plusieurs types d’éléments de formulaire possèdent une option pour afficher ou cacher par défaut. Les onglets, les sections, les champs, les IFRAMEs et les ressources web ont cette option. Utilisez les scripts de formulaire ou les règles métiers sur la visibilité de ces éléments peuvent être contrôlés pour créer un formulaire dynamique pour fournir une interface utilisateur qui s’adapte aux conditions du formulaire. Remarque Cacher un élément de formulaire n’est pas recommandé pour renforcer la sécurité. Des personnes peuvent voir tous les éléments et les données du formulaire même si les éléments ne sont pas visibles. La Présentation optimisée pour la lecture et la Présentation du Volet de lecture pour Microsoft Dynamics CRM pour Outlook ne supportent pas les scripts de formulaire. Ces présentations utiliseront les options définies par défaut dans le formulaire. Plutôt que concevoir des formulaires qui dépendent de scripts contrôlant l’option de visibilité, il est apprécié de plus qu’un flux de processus d’entreprise, une boîte de dialogue, ou en passant sur un formulaire différent sera la meilleure façon. Le montrer seulement avec les scripts lors d’appels logiques. Ce choix ne sera pas affiché dans les présentations qui ne supportent pas les scripts. Propriétés d’un onglet Dans le corps des onglets du formulaire, une séparation horizontal existe. Les onglets ont une étiquette qui peut être affichée. Si l’étiquette est affichée, les onglets peuvent être déployées ou fermées pour montrer ou cacher leur contenu en cliquant sur l’étiquette.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 175 Les onglets contiennent au maximum trois colonnes et la largeur de chaque colonne peut être un pourcentage de la largeur totale. Lors de la création d’un nouvel onglet, chaque colonne est préalablement disposée. Le tableau suivant montre les propriétés modifiables pour les onglets du formulaire. Onglet Propriété Description Afficher Nom Obligatoire : Nom unique de l’onglet qui est utilisé lors de l’appel par script. Le nom peut contenir seulement des caractères alphanumériques et du tiret- souligné. Étiquette Obligatoire : Étiquette localisée pour les onglets visibles par l’utilisateurs. Afficher l’étiquette de cette onglet sur le formulaire Lorsque l’étiquette est affichée, les utilisateurs peuvent cliquer dessus pour afficher ou fermer l’onglet. Choisissez si vous souhaitez montrer l’étiquette. Développer cette onglet par défaut État de l’onglet entre afficher ou fermer en utilisant les scripts ou pour les utilisateurs en cliquant sur l’étiquette. Choisissez l’état par défaut pour l’onglet. Visible par défaut La visibilité de l’onglet est optionnelle et peut être contrôlée par les scripts. Choisissez si vous souhaitez le rendre visible. Mise en forme Disposition Les onglets ont au maximum trois colonnes. Utiliser ces options pour indiquer le nombre de section et le pourcentage qu’elles doivent remplir de la largeur totale. Événement Bibliothèques de formulaire Spécifie les ressources web JavaScript qui peuvent être utilisées
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 176 Onglet Propriété Description dans le gestionnaire d’événements. Gestionnaire d’événements Configure les fonctions issues des librairies qui sont appelées par l’événement TabStateChange.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 177 Propriétés d’une section Une section occupe l’espace disponible dans les colonnes d’onglet. Les sections ont une étiquette qui peut être affichée et un trait peut être affiché sous cette étiquette. Les sections ont aux maximum quatre colonnes et incluent des options pour afficher le positionnement des étiquettes des champs. L’entête et le pied de page sont similaires aux sections mais ne peuvent pas être supprimés. S’ils ne contiennent pas d’éléments, ils ne seront pas affichés. Onglet Propriété Description Afficher Nom Obligatoire : Nom unique de la section qui est utilisé lors de l’appel par script. Le nom peut contenir seulement des caractères alphanumériques et du tiret- souligné.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 178 Onglet Propriété Description Étiquette Obligatoire : Étiquette localisée pour les sections visibles par l’utilisateurs. Afficher l’étiquette de cette onglet sur le formulaire Les sections sont habituellement utilisées sans étiquette visible pour les utilisateurs. Afficher une ligne en haut de la section Une ligne en haut de la section aide à séparer la disposition du formulaire. Largeur de la zone d’étiquette des champs Obligatoire : La valeur doit être comprise entre 50 et 250 pour spécifier l’espace alloué aux étiquettes de champs. Visible par défaut La visibilité de la section est optionnelle et peut être contrôlée par les scripts. Choisissez si vous souhaitez la rendre visible. Verrouiller la section sur le formulaire Prévient les utilisateurs d’une suppression accidentelle. Supprimer une section ne supprime pas seulement la section, mais aussi son contenu. Si quelqu’un souhaite supprimer la section, il doit modifier ce paramètre avant la suppression. Mise en forme L’entête et le pied de page ont aussi ces propriétés Disposition Spécifie au maximum quatre colonnes dans une section. Alignement de l’intitulé du champ Les intitulés de champ dans une section peuvent être alignés à gauche, à droite ou centrés. Position de l’intitulé du champ Les intitulés de champ dans une section peuvent être positionnés en dessous ou au-dessus du champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 179
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 180 Propriétés communes aux champs Les champs affichés permettent aux utilisateurs d’afficher et de modifier les données des enregistrements d’entité. Les champs peuvent être mis en forme pour occuper aux maximum quatre colonnes dans une section. Le tableau suivant décrit les propriétés de tous les champs. Certains types de champs ont des propriétés spéciales. Onglet Propriété Description Afficher Étiquette Obligatoire : par défaut l’étiquette reprend le nom affiché du champ. Vous pouvez le modifier en entrant une valeur différente. Afficher l’étiquette sur le formulaire Vous pouvez choisir de ne pas afficher l’étiquette. Le champ est en lecture seule Vous pouvez spécifié si le champ et
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 181 Onglet Propriété Description modifiable. En utilisant les scripts de formulaire, vous pouvez changer l’activation ou la désactivation de la modification basée sur des conditions dans les scripts. Verrouiller le champ sur le formulaire Prévient la suppression accidentelle du champ dans le formulaire. Prévient aussi la suppression de toute la configuration appliquée au champ, tel que le gestionnaire d’événement. Pour supprimer ce champ, le Personnalisateur doit modifier ce paramètre. Visible par défaut L’affichage du champ est optionnelle et peut être contrôlé par scripts. Mise en forme Sélectionner le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant des champs a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que le champ occupe le nombre maximum que la section possède. Détails Nom complet, Nom et Description Ces champs lectures seules sont au titre de référence. Cliquer sur le bouton Modifier pour accéder à la définition. Chaque instance de champ dans le formulaire a une propriété Nom pour être référencée dans les scripts de formulaire, mais ce nom est géré par l’application. Le Nom par défaut pour la première instance est celui spécifié lors de la création. Pour chaque ajout du champ dans le formulaire, le nom commence avec 1. Donc si le nom du champ est « new_cost », le second devient
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 182 Onglet Propriété Description « new_cost1 », et ainsi de suite pour chaque instance dans le formulaire. Remarque La valeur du champ Description fournit une info-bulle lors du passage du curseur sur l’étiquette du champ. Événements Bibliothèques de formulaires Spécifie les ressources web JavaScript utilisées dans l’événement OnChange. Gestionnaire d’événements Configure les fonctions issues des librairies qui peuvent être appelées sur l’événement OnChange. Règles métier Règles métier Visualisation et gestion des règles métier qui référence ce champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 183 Propriétés spécifiques des champs
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 184 Tous les champs possèdent les propriétés listées dans les propriétés communes aux champs, mais certains champs ont des propriétés supplémentaires. Propriétés du champ Recherche Dans l’onglet Afficher, les champs Recherche ont des propriétés supplémentaires. Des champs systèmes ressemblent aux champs Recherche et qui ont un comportement similaire sont Propriétaire, Client, Groupe de liste et Concernant. Ces champs sont différents des champs Recherche parce qu’ils permettent de sélectionner des valeurs multiples ou plusieurs types. Ces champs ont seulement la première des deux propriétés : Désactiver les résolutions automatiques dans le champ et Ne pas afficher les éléments récemment utilisés dans le champ. Exemple de boîte de dialogue affiché quand les utilisateurs choisissent l’option Rechercher d’autres enregistrements. Propriété Description Désactiver les résolutions automatiques dans le champ Seuls les formulaires principaux utilisant la présentation classique supportent la résolution automatique. La désactivation se fait par ce paramètre. Ne pas afficher les éléments récemment utilisés dans le champ Seuls les formulaires principaux utilisant la présentation classique supportent les éléments récemment utilisés. La désactivation se fait par ce paramètre. Filtrage des enregistrements associés Son activation permet aux utilisateurs de
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 185 Propriété Description rechercher des enregistrements qui ont un filtre additionnel appliquée. Cette aide fournit des recherches plus pertinentes lors de son utilisation. Vous pouvez permettre aux utilisateurs de désactiver le filtre. Afficher la zone de recherche dans la boîte de recherche Vous pouvez choisir de ne pas afficher la zone de recherche dans la boîte de recherche. Vue par défaut Cette vue est utilisée pour filtrer les résultats dans la recherche en ligne et spécifie la vue par défaut montrée par la boîte de dialogue si les utilisateurs choisit l’option Rechercher d’autres enregistrements. La vue par défaut contrôle aussi les champs inclus dans la recherche en ligne. La recherche permet la sélection d’un seul type d’entité, les champs affichés dans la recherche en ligne sont paramétrables par les deux premiers champs inclus dans la vue par défaut. Dans cet exemple, Courrier électronique et Téléphone sont les deux premières colonnes dans la vue configurée pour la recherche de contact. Pour les recherches systèmes qui fournissent des types multiples d’entités, la première des deux colonnes de la vue de recherche d’entité est montrée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 186 Propriété Description Sélecteur de vue Vous pouvez choisir entre trois choix :  Désactivé : Ne permet pas aux utilisateurs de choisir une vue différente.  Afficher toutes les vues : Toutes les vues sont disponibles.  Afficher les vues sélectionnées : Lors de la sélection de ce choix, vous pouvez utiliser la touche Ctrl et votre curseur pour choisir les vues à montrer. La vue Recherche pour les entité ne peuvent pas être désélectionnée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 187 Propriétés du champ Deux options Dans l’onglet Mise en forme, les champs Deux options ont les choix d’affichage suivants :  Deux cases d’option : Deux contrôles nommés avec les étiquettes. Seule une case peut être sélectionnée.  Case à cocher : une seule case à cocher indique une valeur vraie ou fausse.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 188  Liste : une liste déroulante contient les valeurs. Propriétés du champ Plusieurs lignes de texte Les champs Plusieurs lignes de texte et Une seule ligne de texte avec un format Zone de texte possèdent une propriété Nombre de ligne. Avec cette propriété, vous définissez la valeur de Nombre de ligne ou sélectionnez Développer automatiquement pour utiliser l’espace disponible.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 189 Propriétés des sous-grilles Vous pouvez configurer une sous-grille pour afficher une liste d’enregistrements ou un graphique. Sélectionnez Afficher le graphique uniquement dans l’onglet Afficher pour montrer un graphique au lieu d’une liste d’enregistrements. Onglet Propriété Description Afficher Nom Obligatoire : Nom unique de la section qui est utilisé lors de l’appel par script. Le nom peut contenir seulement des caractères alphanumériques et du tiret- souligné. Étiquette Obligatoire : Étiquette localisée pour les sous-grilles visibles pas les utilisateurs.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 190 Onglet Propriété Description Afficher l’étiquette sur le formulaire Si l’étiquette doit être visible dans le formulaire. Paramètre obligatoire si vous activez Afficher la zone de recherche. Enregistrements Choisissez entre deux choix :  Enregistrements associés uniquement : La sous-grille affichera seulement les enregistrements en relation avec l’enregistrement courant.  Tous les types d’enregistrements : La sous- grille affichera seulement les enregistrements filtrés par la vue par défaut ou si le Sélecteur de vue est actif, ceux de la vue que l’utilisateur a choisi. L’option choisie affectera le comportement du contrôle de liste affiché. Entité Dépend du choix Enregistrements, la liste peut afficher :  Enregistrements associés uniquement : Liste des entités en relation avec l’entité courante avec le nom du champ de recherche avec le nom de la relation entre parenthèses.  Tous les types d’enregistrements : Liste toutes les entités. Vue par défaut Choisissez la vue affichée par défaut. Si vous ne l’activez pas, la vue utilisera celle de la propriété
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 191 Onglet Propriété Description Sélecteur de vue. Sinon ce sera la seule vue. Utilisez le bouton Modifier pour ouvrir la vue par défaut à modifier. Utilisez le bouton Nouveau pour créer une nouvelle vue à utiliser pour cette sous-grille. Afficher la zone de recherche Affiche une zone de recherche. Lors de l’activation de Afficher l’étiquette sur le formulaire, ce paramètre est obligatoire. Afficher l’index Seuls les formulaires utilisant la présentation classique supporte l’affichage de l’index. Sélectionnez la case à cocher, si vous souhaitez un index alphabétique disponible avec la liste. Ceci permet de sélectionner des enregistrements commençant par une lettre particulière ou un nombre. Sélecteur de vue Vous avez trois choix :  Désactivé : La vue par défaut peur être uniquement utilisée.  Afficher toutes les vues : Permet aux utilisateurs de choisir une vue.  Afficher les vues sélectionnées : Utilise la commande Ctrl avec le curseur pour sélectionner les vues qui seront disponibles à l’affichage. Graphique par défaut Sélectionne le graphique à montrer si vous sélectionnez Afficher le
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 192 Onglet Propriété Description graphique uniquement. Afficher le graphique uniquement Un graphique sera affiché au lieu de la liste d’enregistrements. Afficher la sélection du graphique Si le paramètre Afficher le graphique uniquement est actif, les utilisateurs pourront choisir un graphique différent. Mise en forme Sélectionner le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant la sous-grille a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que la sous-grille occupe le nombre maximum que la section possède. Sélectionner le nombre maximal de ligne par page Détermine le nombre d’enregistrements à montrer dans la page de la sous-grille. Développer automatiquement pour utiliser l’espace disponible Si cette propriété est active, la sous- grille prendra l’espace de deux lignes d’enregistrements puis s’étendra en fonction de l’augmentation du nombre d’enregistrement. Si le nombre est supérieur à celui définit par le nombre maximal de ligne par page, les utilisateurs pourront naviguer sur les pages additionnelles. Si cette propriété n’est pas active, la sous-grille prendra l’espace pour le nombre maximal de ligne par page et les utilisateurs pourront naviguer sur les pages additionnelles.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 193 Dans les formulaires utilisant la présentation classique, comme dans Microsoft Dynamics CRM 2011, les actions exécutées dans la sous-grille seront disponible dans le ruban. Les développeurs peuvent personnaliser le comportement de ces actions ou ajouter des actions en personnalisant le ruban. Dans les formulaires utilisant la présentation migrée, les actions des sous-grilles sont placées près de la sous-grille pour améliorer les accès. Cependant la bar de commande ne permettra pas l’ajout d’actions personnalisées. Les développeurs pourront modifier le ruban pour modifier les actions restantes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 194 Afficher une liste Quand une liste est affichée dans des formulaires avec la présentation migrée, chaque sous-grille affiche un bouton à droite du côté supérieur. L’entité est aussi affiché comme une entité inclue dans la zone de navigation de l’éditeur de formulaire. La sélection de ce bouton ouvre une vue. Ce comportement pourra être modifié par la propriété Enregistrements. Si vous sélectionnez Enregistrements associés uniquement, la vue ouvrira une des vues associées dans la même fenêtre. Pour retourner au formulaire, utilisez le bouton Retour ou cliquer sur le nom du champ principal dans la barre de navigation. Si vous sélectionnez Tous les types d’enregistrements, la vue sera ouverte dans une nouvelle fenêtre. Ajouter un enregistrement Quand une liste est affichée dans les formulaires avec la présentation migrée, chaque sous-grille affiche un bouton à droite du côté supérieur. Cliquer sur ce bouton vous permet d’ajouter un enregistrement. Ce comportement pourra être modifié par la propriété Enregistrements et si le champ Recherche est sur les enregistrement d’activités. Si vous sélectionnez Enregistrements associés uniquement, le comportement par défaut est celui d’ajouter des enregistrements existants. Les utilisateurs verront une recherche en ligne sur le premier enregistrement existant. Cette aide prévient la création d’enregistrements en doublon. S’ils ne peuvent trouver un enregistrement existant, ils choisiront le bouton Nouveau. Lors de la création d’un nouvel enregistrement, les correspondances des champs définis dans la relation sont appliquées.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 195 Si vous sélectionnez Tous les types d’enregistrements, le comportement est d’ajouter un nouvel enregistrement. Le formulaire d’aperçu s’affichera si l’entité cible existe. Sinon, le formulaire principal par défaut de l’entité est affiché. Dans le cas où la sous-grille affiche des activités, les utilisateurs doivent choisir le type d’activité pour ensuite ajouter un enregistrement. Supprimer un enregistrement Si vous sélectionnez un enregistrement dans une sous-grille, l’icône Supprimer apparaît en haut à droit. Le comportement de l’action de suppression est différent selon le type de relation avec l’entité courante. Pour une relation 1 à N, le comportement normal de suppression d’enregistrement est l’affichage d’une boîte de dialogue de confirmation avant la suppression de l’enregistrement. Pour une relation N à N, l’enregistrement dans l’entité de relation (ou d’intersection) reliant les deux enregistrements est supprimé sans message de confirmation et l’enregistrement ne sera plus affiché dans la sous-grille. Mais l’enregistrement qui a été affiché n’est pas supprimé. Propriétés du contrôle de l’aperçu Le contrôle de l’aperçu affiche les données d’un enregistrement sélectionné dans un champs Recherche du formulaire. Les données affichées dans le contrôle sont définies en utilisant le formulaire de l’aperçu. Les données affichées ne sont pas modifiables, mais lorsque le champ principal est inclus dans le formulaire de l’aperçu, il devient un lien pouvant ouvrir l’enregistrement en relation. Propriété Description Nom Obligatoire : Le nom unique pour le formulaire de l’aperçu qui est utilisé pour le référencer dans les scripts. Étiquette Obligatoire : L’étiquette est affichée dans le formulaire de l’aperçu. Afficher l’étiquette sur le formulaire Affiche l’étiquette dans la formulaire. Champ de relation Choisissez un des champs de relation inclus dans le formulaire. Entité associé La valeur dépend du Champ de relation que vous avez choisi. Habituellement, c’est le champ principal de la relation d’entités 1 à N pour la
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 196 Propriété Description recherche. Si l’entité inclut une recherche Client potentiel qui peut accepter un compte ou un contact, dans la propriété Aperçus sélectionnés, vous pourrez choisir un formulaire d’aperçu entre le compte et le contact en changeant ce paramètre et choisir un autre formulaire d’aperçu. Aperçus sélectionnés Si le paramètre Entité associé possède plusieurs formulaires d’aperçu, vous pourrez les sélectionner, sinon le bouton Nouveau permet d’en créer. Cliquez sur Modifier pour changer le formulaire d’aperçu sélectionné.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 197 Propriétés d’une ressource Web Vous pouvez ajouter ou modifier les ressources Web dans un formulaire pour plus d’utilité ou d’attrait pour les utilisateurs. Les formulaires acceptent les ressources Web : images, fichiers HTML ou des contrôles Silverlight. Onglet Propriété Description Général Ressource Web Obligatoire : La ressource Web de type image, HTML ou Silverlight que vous souhaitez. Nom Obligatoire : Le nom unique pour le la ressource Web qui est utilisé pour le référencer dans les scripts. Le nom peut contenir seulement des caractères alphanumériques et du tiret-souligné. Étiquette Obligatoire : L’étiquette est affiché dans le formulaire de l’aperçu. Afficher l’étiquette sur le formulaire Affiche l’étiquette dans la formulaire. Visible par défaut L’affichage de la ressource Web est optionnelle et peut être contrôlé par Scripts. Paramètre personnalisé (données) Une valeur personnalisée est transmise comme chaîne de donnée en paramètre. Texte de remplacement Lorsqu’une ressource Web de type image est affichée, cet texte fournit une info-bulle pour les utilisateurs utilisant un lecteur d’écran. Restreindre les scripts sur plusieurs cadres en cas de prise en charge Lorsque la page existe dans différent domaine, vous souhaitez vous prévenir d’un accès au contenu de votre page de formulaire. Les ressources Web sont toujours dans le même domaine, le problème n’est
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 198 Onglet Propriété Description pas possible avec les ressources Web. Transmettre le code type d’objet de l’enregistrement et l’identifiant unique comme paramètres Les données sur l’organisation, l’utilisateur et l’enregistrement peuvent être transmises à la ressource web pour s’adapter aux paramètres de l’organisation. Mise en forme Sélectionner le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant la ressource Web a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que la ressource Web occupe le nombre maximum que la section possède. Sélectionner le nombre de lignes occupées par le contrôle Vous pouvez contrôler la hauteur de la ressource Web en spécifiant le nombre de lignes. Développer automatiquement pour utiliser l’espace disponible Permet à la hauteur de la ressource Web de s’étendre dans l’espace disponible. Sélectionner le type de défilement pour le IFRAME Une ressource Web de type HTML est ajouté en utilisant une IFRAME.  Selon les besoins : Montre une barre de défilement si la taille de la ressource Web est plus grande que l’espace disponible.  Toujours : Montre toujours la barre de défilement.  Jamais : Ne montre jamais la barre de défilement. Indiquer si une bordure est affichée Affiche une bordure autour de la ressource Web. Dépendance Champs dépendants Une ressource Web peut interagir avec les champs du formulaire en utilisant les Scripts. Si un champ est supprimé du formulaire, le Script
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 199 Onglet Propriété Description dans la ressource Web sera corrompu. Ajoutez les champs référencés par la ressource Web dans Champs dépendants pour ne pas être supprimée accidentellement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 200 Les paramètres passés à une ressource Web Les ressources Web de type HTML ou Silverlight acceptent des paramètres qui sont passés comme chaîne de texte. L’information sur l’enregistrement peut être transmise si le paramètre Transmettre le code type d’objet de l’enregistrement et l’identifiant unique comme paramètres est actif. Si l’information est typée dans le Paramètre personnalisé (données), les données seront transmises en utilisant les données en paramètre. Les valeurs transmises sont : Propriété Description data Ce paramètre est uniquement transmis quand un texte est fourni dans Paramètre personnalisé (données). orglcid Langue par défaut de l’organisation LCID.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 201 Propriété Description orgname Nom de l’organisation. userlcid Langue de préférence de l’utilisateur LCID. type Code type de l’entité. La valeur peut être différente pour les entité personnalisée dans différentes organisations. Utilisez le nom du type d’entité à la place. typename Nom du type d’entité. id Identifiant de l’enregistrement. Ce paramètre est vide tant que l’enregistrement n’est pas enregistré. Les autres paramètres ne sont pas fournis et la ressource Web ne s’affichera pas si d’autres paramètres sont utilisés. Si vous souhaitez transmettre plusieurs valeurs, le Paramètre personnalisé peut être surchargé pour inclure plus de paramètre. Propriétés d’une IFRAME Vous pouvez ajouter des IFRAMEs pour intégrer le contenu d’un autre site web dans le formulaire. Remarque Les formulaires Microsoft Dynamics CRM ne sont pas conçus pour être affichés dans des IFRAMEs. Onglet Propriété Description Générale Nom Obligatoire : Nom unique pour l’IFRAME. Le nom peut contenir seulement des caractères alphanumériques et du tiret- souligné. URL Obligatoire : URL de la page qui est affichée dans l’IFRAME. Transmettre le code type d’objet de l’enregistrement et l’identifiant Les données sur l’organisation, de l’utilisateur et de l’enregistrement
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 202 Onglet Propriété Description unique comme paramètres peuvent être transmises à la ressource web pour s’adapter aux paramètres de l’organisation. Étiquette Obligatoire : L’étiquette est affiché dans le formulaire de l’aperçu. Afficher l’étiquette sur le formulaire Affiche l’étiquette dans le formulaire. Restreindre les scripts sur plusieurs cadres en cas de prise en charge Un risque de sécurité est considéré en permettant à différent site web d’interagir avec l’application Microsoft Dynamics CRM en utilisant les scripts. Utilisez cette option pour restreindre les scripts sur plusieurs cadres sur les pages dont vous n’avez pas le contrôle. Visible par défaut L’affichage de l’IFRAME est optionnel et peut être contrôlé par scripts. Mise en forme Sélectionner le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant l’IFRAME a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que l’IFRAME occupe le nombre maximum que la section possède. Sélectionner le nombre de lignes occupées par le contrôle Vous pouvez contrôler la hauteur de l’IFRAME en spécifiant le nombre de lignes occupées. Développer automatiquement pour utiliser l’espace disponible Permet à la hauteur de l’IFRAME de s’étendre dans l’espace disponible. Sélectionner le type de défilement pour le IFRAME Vous avez trois options :  Selon les besoins : Montre une barre de défilement si la taille de l’IFRAME est plus grande que l’espace disponible.  Toujours : Montre toujours la
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 203 Onglet Propriété Description barre de défilement.  Jamais : Ne montre jamais la barre de défilement. Afficher la bordure Affiche une bordure autour de l’IFRAME. Dépendances Champs dépendants Une IFRAME peut interagir avec les champs du formulaire en utilisant les Scripts. Si un champ est supprimé du formulaire, le Script dans l’IFRAME sera corrompu. Ajoutez les champs référencés par l’IFRAME dans Champs dépendants pour ne pas être supprimée accidentellement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 204
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 205 Les paramètres passés à une IFRAME L’information sur l’enregistrement peut être transmise si le paramètre Transmettre le code type d’objet de l’enregistrement et l’identifiant unique comme paramètres est actif. Les valeurs transmises sont : Propriété Description orglcid Langue par défaut de l’organisation LCID. orgname Nom de l’organisation. userlcid Langue de préférence de l’utilisateur LCID. type Code type de l’entité. La valeur peut être différente pour les entité personnalisée dans différentes organisations. Utilisez le nom du type d’entité à la place.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 206 Propriété Description typename Nom du type d’entité. id Identifiant de l’enregistrement. Ce paramètre est vide tant que l’enregistrement n’est pas enregistré. Le contrôle Notes Dans les formulaires de certaines entités systèmes utilisant la nouvelle présentation, le contrôle Notes fournit la capacité d’accéder à des informations sur les Publications , les Activités et les Notes. Pour personnaliser les entités où vous avez activez Notes et Activités, vous ne verrez uniquement Notes et Activités. Pour inclure les Publications, vous devez l’activer pour les entités personnalisées. Activer les Publications pour une entité personnalisée 1. Parcourez PARAMÈTRES > Configuration de publication et recherchez l’enregistrement concernant ton entité personnalisé. 2. Vérifiez que la case à cocher Activer les murs de ce formulaire pour cet enregistrement est sélectionnée et enregistrez l’enregistrement. 3. Dans la barre de commande, cliquez sur ACTIVER . 4. Si vous souhaitez activer le mur, vous devez publier l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 207 Par défaut, pour les entités systèmes le contrôle Notes est positionné dans la section Volet Social au centre des trois colonnes de l’onglet au début du formulaire. Il apparaît qu’une fois dans le formulaire. Vous pouvez déplacer ou supprimer le contrôle Notes. Pour le retrouver, utilisez le bouton Notes dans le groupe de Contrôle de l’onglet INSÉRER. Le tableau suivant décrit les propriétés du contrôle Notes. Onglet Propriété Description Afficher Étiquette Obligatoire : Bien que l’étiquette n’est pas affichée par défaut, l’étiquette est obligatoire. Afficher l’étiquette sur le formulaire Vous pouvez choisir d’afficher l’étiquette. Verrouiller le champ sur le formulaire Prévient la suppression accidentelle du contrôle Notes. Sélectionnez l’onglet que vous Sélectionnez quel onglet doit être
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 208 Onglet Propriété Description souhaitez voir s’afficher à l’ouverture du formulaire affiché par défaut. Les choix sont :  Activités  Publications  Notes Mise en forme Sélectionnez le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant le contrôle Notes a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que l’IFRAME occupe le nombre maximum que la section possède. Sélectionnez le nombre de ligne occupée par le contrôle Vous pouvez contrôler la hauteur du contrôle Notes en spécifiant le nombre de lignes occupées. Développer automatiquement pour utiliser l’espace disponible Permet à la hauteur du contrôle Notes de s’étendre dans l’espace disponible.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 209 Configurer Bing Maps Bing Maps peut être affiché dans les formulaires de Comptes, Contacts et Prospects. Vous pouvez supprimer la zone Bing Maps dans l’éditeur de formulaires ou la retrouver en utilisant le bouton Bing Maps dans l’onglet INSÉRER de l’éditeur de formulaire. Pour activer le contrôle Bing Maps, le paramètre système Afficher Bing Maps sur les formulaires doit être activé. Les organisations de Microsoft Dynamics CRM 2013 sur site doivent entrer une clé Bing Maps dans le paramètre système Entrer la clé Bing Maps. Pour obtenir la clé Bing Maps, allez sur https://www.bingmapsortal.com. Les souscriptions Microsoft Dynamics CRM Online n’ont pas besoin de clé.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 210 Onglet Propriété Description Général Étiquette Obligatoire : Une étiquette est affichée pour le contrôle Bing Maps. Afficher l’étiquette sur le formulaire Vous pouvez choisir d’afficher l’étiquette. Sélectionnez une adresse à utiliser avec ce contrôle Bing Maps Choisissez quelle adresse doit être utilisée pour fournir des données à la carte. Spécifiez la visibilité par défaut de ce contrôle L’affichage de l’IFRAME est optionnel et peut être contrôlé par scripts. Mise en forme Sélectionner le nombre de colonnes occupées par le contrôle Lorsqu’une section contenant le contrôle Bing Maps a plus d’une colonne, vous pouvez indiquer que le contrôle Bing Maps occupe le nombre maximum que la section possède. Sélectionnez le nombre de lignes occupées par le contrôle Vous pouvez contrôler la hauteur du contrôle Bing Maps en spécifiant le nombre de lignes occupées. Développer automatiquement pour Permet à la hauteur du contrôle Bing Maps de s’étendre dans l’espace
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 211 Onglet Propriété Description utiliser l’espace disponible disponible. Modifier la navigation La navigation dans un formulaire permet aux utilisateurs de voir les listes des enregistrements en relation avec l’enregistrement courant. Chaque relation d’entité a des propriétés pour contrôler ce qui doit être montré. Toutes les relations d’entités qui sont configurées pour être affichées peuvent être surchargées dans l’éditeur de formulaire. Vous pouvez aussi inclure des liens de navigation pour afficher les ressources Web ou des sites Web via la navigation de formulaire. Pour activer l’édition de navigation, vous devez en premier sélectionner la Navigation depuis le groupe Sélectionner dans l’onglet ACCUEIL.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 212 Dans l’Explorateur de relation, vous pouvez filtrer par relations 1 à N ou N à N, ou voir toutes les relations disponibles. La case à cocher Afficher uniquement les relations non utilisées peut être désactivée ou activée. Vous pouvez ajouter uniquement une relation à la fois. Pour ajouter une relation à partir de l’Explorateur de relation, double-cliquez dessus et elle s’ajoutera au niveau de la relation sélectionnée dans la zone de navigation. Double-cliquez sur une relation dans la zone de navigation pour changer l’étiquette dans l’onglet Afficher. Dans l’onglet Nom, vous pouvez voir les informations sur la relation. Utilisez le bouton Modifier pour ouvrir la définition de l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 213 Il existe cinq groupes de zone de navigation. Vous pouvez les glisser pour les repositionner et double-cliquer dessus pour changer leur étiquette, mais vous ne pouvez pas les supprimer. Ces groupes s’affichent uniquement si elles possèdent des éléments. Donc pour ne pas voir un group, vous devez simplement ne rien ajouter dedans. Utilisez le bouton Lien de navigation dans le groupe Contrôle de l’onglet INSÉRER pour ajouter un lien vers une ressource Web ou une URL externe.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 214 Propriétés des liens de navigation Les liens de navigation ont les propriétés suivantes : Propriété Description Nom Obligatoire : Le texte est affiché comme une étiquette. Icône Utilise une ressource Web de taille 32x32 pixels. L’utilisation d’une image PNG avec un fond transparent est recommandée. Resource web Spécifie une ressource Web pour l’afficher dans le volet principal du formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 215 Propriété Description URL externe Spécifie une URL d’une page pour l’afficher dans le volet principal du formulaire. Configurer les gestionnaires d’événements Les gestionnaires d’événements de formulaire peuvent être configurés dans les zones suivantes du formulaire : Élément Événement Description Formulaire OnLoad Se produit lorsque le formulaire est chargé. OnSave Se produit lorsque le formulaire est enregistré. Onglet TabStateChange Se produit lorsque l’onglet est développé ou réduit. Champ OnChange Se produit lorsque une donnée dans un champ est modifié et le contrôle perd le focus. IFRAME OnReadyStateComplete Se produit lorsque le contenu de l’IFRAME est chargé. Le gestionnaire d’événements consiste à référencer les ressources Web JavaScript et les fonctions définies avec les ressources Web qui sont exécutées quand l’événement se produit. Chaque élément peut avoir au maximum 50 gestionnaires d’évènements séparés configurés. Important Configurer un gestionnaire d’événements incorrectement peut produire des erreurs de Script causant l’échec de chargement du formulaire ou l’utilisation de fonction incorrecte. Si vous n’êtes pas développeur de Script, vous devrez vous assurez de comprendre exactement quelles options de configurations les Scripts requièrent. Ne configurer pas un gestionnaire de script en utilisant une librairie qui ne vient pas d’une source de confiance. Les Scripts peuvent être utilisés pour améliorer les actions d’utilisateur et un script médiocre
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 216 peut significativement endommager les performances d’un formulaire. Après la configuration du gestionnaire d’événements, il faut toujours tester pour vérifier le fonctionnement correct. Configurer le gestionnaire d’événements 1. Dans l’éditeur de formulaire, sélectionnez l’élément dont vous souhaitez configure un gestionnaire d’événement. 2. Dans l’onglet ACCUEIL, puis dans le groupe Modifier, cliquez sur Modifier les propriétés ou double- cliquez sur l’élément. 3. Dans la boîte de dialogue de propriété, sélectionnez l’onglet Événement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 217 4. Ouvrez la zone Bibliothèques de formulaire. Si la bibliothèque contenant les fonctions que vous souhaitez configurer n’est pas listée, ajoutez la bibliothèque. Ajouter une librairie au gestionnaire d’événements a. Dans la section Bibliothèques de formulaires de la Liste d’événements, cliquez sur Ajouter .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 218 b. Recherchez la ressource Web JavaScript dans la liste des ressources Web disponibles. Sélectionnez la et cliquer sur Ajouter. Si la ressource Web JavaScript que vous avez besoin n’existe pas, cliquez sur Nouveau pour ouvrir le formulaire de ressource Web et en créez une.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 219 Créer une ressource Web JavaScript a. Dans le formulaire de ressource Web, renseignez les propriétés suivantes : Propriété Valeur Nom Obligatoire : Nom de la ressource Web. Nom complet Obligatoire : Nom affiché dans la liste des ressources Web. Description Optionnel : Description de la ressource Web. Type Obligatoire. Sélectionnez Script (JavaScript). Langue Optionnel : Choisissez une langue disponible dans votre organisation.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 220 b. Si un script vous a été fourni, nous vous recommandons fortement d’utiliser le bouton Parcourir pour rechercher le fichier et le charger. Ou bien, vous pouvez cliquer sur le bouton Éditeur de texte pour le coller ou écrire son contenu dans la boîte de dialogue Modifier le contenu.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 221 Remarque Comme un simple éditeur de texte ne fournit pas toutes fonctionnalités pour vérifier correctement les Scripts, vous devrez utiliser une application séparée telle que Microsoft Visual Studio pour modifier les scripts et les charger. c. Cliquez sur Enregistrer pour fermer la boîte de dialogue Ressource Web. d. La ressource Web que vous venez de créer est maintenant sélectionnable dans la boîte de dialogue Rechercher un enregistrement. Cliquer sur Ajouter pour fermer la boîte de dialogue. 5. Lorsque le Script est disponible dans le formulaire, vous pouvez ajuster l’ordre dans lequel le script sera chargé en utilisant les flèches vertes pour le monter ou le descendre . 6. Dans la section Gestionnaire d’événements, sélectionnez l’événement sur lequel vous souhaitez ajouter un gestionnaire. 7. Cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés du gestionnaire. 8. Dans l’onglet Détails, choisissez la bibliothèque appropriée et saisissez le nom de la fonction qui doit être exécutée par l’événement. 9. Par défaut le gestionnaire d’événement est actif. Désélectionnez la case à cocher Active si vous ne souhaitez pas l’activer sur cet événement. Si des fonctions requièrent un contexte d’exécution. Sélectionnez Transmettre le contexte d’exécution comme premier paramètre. Les fonctions peuvent accepter une liste de paramètres pour contrôler son comportement. Si c’est requis, les entrez dans Liste séparée par des virgules des paramètres transmis à la fonction.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 222 10. Dans l’onglet Dépendance, ajoutez les champs dont le Script dépend dans la zone Champs dépendants. 11. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriété du gestionnaire. 12. Lorsque le gestionnaire d’événement est saisi, vous pouvez ajuster l’ordre dans lequel la fonction est exécutée par rapport aux autres fonctions en utilisant les flèches vertes pour le monter ou le descendre . 13. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriétés du champ. 14. Cliquez sur Enregistrer pour sauver vos changements. Cliquez sur Publier pour publier le formulaire. Considérations sur la conception de formulaires principaux Les formulaires principaux sont les formulaires qui permettent aux utilisateurs de visualiser et d’interagir avec leurs données. Les formulaires principaux fournissent un grand choix de paramétrages et sont disponible pour la plupart des clients, à l’exception de Microsoft Dynamics CRM pour mobiles. Un des objectifs principaux de la conception des formulaires principaux est la conception centralisée pour déployer partout. Le même formulaire principal que vous concevez pour l’application web est aussi utilisé dans Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Office Outlook et dans Microsoft Dynamics CRM pour tablettes. L’avantage de cette approche est que vous n’avez pas à réaliser des changements dans trois formulaires différents. Néanmoins plusieurs facteurs importants sont à considérer lors de la conception de ces formulaires. Formulaires personnalisés pour différents groupes Vous pouvez créer plusieurs formulaires principaux et leur attribuer différents rôles de sécurité. Vous pouvez alors attribuer à différents groupes de votre entreprise des formulaires optimisés. Vous pouvez aussi fournir à chaque groupe différent choix pour qu’ils choisissent parmi différents formulaires. Les responsables et les décideurs souhaiteraient des formulaires optimisés fournissant rapidement les données importantes. De plus, ils aimeraient voir des graphiques plus que des listes et ils ne voudraient pas saisir beaucoup de données. Les gens qui interagissent directement avec les clients ont besoin de formulaires adaptés aux tâches les plus fréquentes. Ils souhaitent des formulaires permettant plus d’efficacité lors de la saisie d’informations. Vous aurez besoin d’apprendre ce que les utilisateurs de votre entreprise souhaitent et leur besoins. C’est un processus itératif où vous recueilleriez des besoins, essayeriez différentes choses et construiriez les formulaires que les utilisateurs souhaitent. Concentrez-vous sur les différents outils disponibles et toutes les choses qui peuvent être réalisées dans les formulaires. Utilisez les règles métier, les processus de Workflow, les boîtes de dialogue et les flux de processus d’entreprise dans vos formulaires pour fournir une solution fonctionnelle à votre entreprise.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 223 Vous devez optimiser le temps que vous souhaitez consacrer à la gestion des formulaires. La création et la modification sont relativement aisées. Mais en créant plus de formulaires, vous devrez gérer plus de formulaires. Présentation des différences Même si vous ne gérez pas plusieurs formulaires pour chaque présentation, vous devez prendre en compte les différentes présentations d’un formulaire principal. Les principaux éléments à prendre en considération sont :  La CRM pour tablettes ne supporte pas les ressources web de type image, HTML ou Silverlight ajoutées aux formulaires.  La mise en page des formulaires pour la CRM pour tablettes sont auto-générée en se basant sur le formulaire principal. Il n’existe pas d’éditeur de formulaire spécial pour les formulaires de la CRM pour tablettes. Vous devez vérifier que la présentation fonctionne correctement pour ces deux clients.  Si vous avez un script non supporté qui interagit avec les éléments DOM de l’application Web, ces scripts ne fonctionneront pas dans les formulaires de la CRM pour tablettes car les mêmes éléments DOM ne sont pas disponibles.  Les formulaires du Volet de lecture de Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Outlook ne permettent pas de script. La visibilité des élément de formulaire dépendent du paramètre par défaut et ne peuvent pas être modifiée lors de l’exécution en utilisant les scripts. Performance du formulaire Les formulaires qui se chargent lentement ou qui ne répondent pas rapidement vont sûrement affecter la productivité et l’adoption utilisateur. La section Optimiser les performances de formulaire fournit des recommandations que vous devez considérer lors de la conception de formulaire pour que vos personnalisations n’affectent pas défavorablement les performances des formulaires. Gérer l’auto-enregistrement De nombreuses personnes feront bon accueil avec l’utilisation simplifiée de l’auto-enregistrement. Cependant ce changement significatif du modèle d’enregistrement disponible sur les versions futures de Microsoft Dynamics CRM où l’enregistrement a besoin d’être automatiquement enregistré à chaque modification de donnée. Des entreprises ont créé des personnalisations qui supposent que la sauvegarde de l’enregistrement se réalise lorsque l’utilisateur a fini ses modifications. Les bonnes pratiques de personnalisations sont de traiter chaque sauvegarde comme une mise à jour et de concevoir des tâches automatiques se déclenchant sur l’apparition de conditions spécifiques. Ce changement requerra quelques adaptations pour les entreprises, il existe aussi des options pour contrôler comment l’auto-enregistrement fonctionne pour votre organisation.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 224 Mettre à jour les formulaires Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online introduisent des modifications importantes sur la mise en page et le comportement des formulaires principaux. La mise en page des formulaires pour les dernières versions de la CRM est conçue dans le contexte de différentes expériences utilisateurs. Lors de la mise à jour, les utilisateurs retrouveront encore leurs formulaires pour travailler, mais ils n’auront pas la mise en page optimum pour bien travailler avec l’application. Comme les formulaires utilisés par les entreprises sont différents, Microsoft n’a pas essayé d’appliquer les modifications sur l’existant. A la place, il a fourni une procédure pour fusionner les formulaires existant vers la nouvelle présentation de formulaire. Présentations du formulaire principal Le formulaire principal est utilisé par tous les clients sauf pour Microsoft Dynamics CRM pour mobiles. Ce formulaire fournit une expérience utilisateur cohérente même si l’utilisateur utilise l’application Web, Microsoft Dynamics CRM pour tablette ou Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Office Outlook. Remarque Les formulaires optimisés pour la lecture ne sont plus disponibles pour Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Les formulaires optimisés pour la lecture étaient une fonctionnalité des formulaires permettant d’optimiser la consommation de donnée. Formulaires principaux Tous les formulaires principaux existant pour une entité sont affichés différemment selon le tableau suivant. Lors de la conception du formulaire principal, prenez en compte le fonctionnement de chaque présentation. Présentation Description Migré Pour les entités migrées et les entités personnalisées, le formulaire migré fournit une nouvelle expérience utilisateur dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Ces formulaires possèdent des fonctionnalités comme la barre de commandes, l’auto-enregistrement, les flux de processus d’entreprise et l’amélioration de la navigation. Ces formulaires ont une mise en page sur trois colonnes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 225 Présentation Description CRM pour tablettes Microsoft Dynamics CRM pour tablettes présente le contenu des formulaires principaux de manière optimisée pour tablette. Classique Les entités qui n’ont pas migrées lors de la CRM 2013 apparaitront comme ceux sous Microsoft Dynamics CRM 2011. Ces formulaires utilisent le ruban au lieu de la barre de commande et le volet de navigation à gauche du formulaire. Ces formulaires ne peuvent pas utiliser les fonctionnalités introduites dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Ces formulaires ont une mise en page sur deux colonnes. CRM 2013 pour le volet de lecture Outlook Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Outlook présente une vue en lecture seule des enregistrements dans Outlook. Cette présentation ne supporte pas les scripts de formulaires. Formulaires migrées Le dessin suivant représente les composants communs situés dans les formulaires d’entité migrée. Pour les entités migrées, la mise en page du formulaire se base sur le niveau de la largeur d’affichage et les tailles de l’écran. Quand la largeur de l’écran diminue, les colonnes des onglets se déplacent vers le bas pour continuer à travailler en faisant défiler vers le bas au lieu d’être compressées ou défiler vers la droite. Le tableau suivant résume les composants disponibles dans le formulaire principal pour les entités migrées.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 226 Composant Résumé Barre de Navigation Utilisez les données du plan de site pour fournir la capacité de déplacer vers des zones différentes de l’application. Le volet de navigation utilisée dans les formulaires classiques n’est pas inclue dans les formulaires migrés. Dans le contexte d’un enregistrement, la barre de navigation permet d’accéder aux vues des enregistrements associés. Plutôt que naviguer vers les enregistrements associés en utilisant le volet de navigation ou en utilisant la barre de navigation, en ajoutant des sous-grilles configurées pour montrer les enregistrements des entités associés fournies une meilleur expérience. Barre de commande Utilisez les données définissant les rubans pour fournir les commandes se rapportant aux enregistrements. Les premières cinq commandes sont affichées et suivies par des ellipses ( ) qui fournissent un menu flottant pour choisir des commandes additionnelles. Image Lorsque l’entité possède un champ image et l’option Image principale est sur Image par défaut, une image peut être affichée dans l’en-tête quand le formulaire est configuré pour montrer une image. En-tête Les champs placés dans l’en-tête restent visible lorsque les utilisateurs se déplacent dans le corps du formulaire. Quatre champs au maximum peuvent être placés dans l’en- tête. Les textes multi-lignes, les ressources Web ou les IFRAMEs ne sont pas disponibles dans l’en-tête. L’en-tête et le pied de page ont les mêmes propriétés que les sections. Contrôle Processus Lorsqu’une entité a des flux de processus d’entreprise, ils sont affichés sous l’en-tête. Corps Le corps est la partie avec une barre de déplacement du formulaire qui contient les onglets. Onglets Dans le corps du formulaire, les onglets fournissent une séparation horizontale. Les onglets ont une étiquette qui peut être affichée. Si l’étiquette est affichée, les onglets peuvent être réduits ou développés pour montrer ou cacher leur
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 227 Composant Résumé contenu en cliquant sur l’étiquette. Les onglets contiennent au maximum trois colonnes et la largeur de chaque colonne peut être configurée en pourcentage de la largeur totale. Lors de la création d’un nouvel onglet, chaque colonne est pré-disposée dans la section. Sections Une section occupe l’espace disponible dans la colonne d’un onglet. Les sections ont une étiquette qui peut être affichée et une ligne peut être affichée sous l’étiquette. Les sections ont au maximum quatre colonnes et incluent des options pour configurer l’affichage des étiquettes des champs dans la section. Champs Les champs affichent des contrôles permettant aux utilisateurs de voir ou de modifier les enregistrements d’entité. Les champs peuvent être formatés pour occuper au maximum quatre colonnes dans une section. Espace vide Permet d’ajouter un espace vide dans la colonne d’une section. Sous-grilles Des sous-grilles permettent d’afficher une liste dans un formulaire. La capacité d’affichage des graphiques utilisant une sous-grille n’est pas disponible dans les formulaires des entités migrées. Formulaire aperçu Un formulaire aperçu affiche des données de l’enregistrement référencé par le champ Recherche du formulaire. L’entité qui est la cible de la Recherche doit avoir un formulaire aperçu avant de pouvoir être ajoutée au formulaire. Ressources Web Les ressources Web HTML et Microsoft Silverlight peuvent être ajoutées aux formulaires principaux mais elles ne seront pas affichées lors de l’utilisation de la CRM pour tablette ou à partir du volet de lecture de CRM 2013 pour Outlook. IFRAME Une zone locale peut être configurée pour montrer une page Web d’un autre site Web. Lorsque la page est affichée dans
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 228 Composant Résumé une IFRAME d’un autre domaine, les navigateurs appliquent un haut niveau de sécurité qui peut introduire des complications sur les prérequis exigés par le contenu de l’IFRAME pour interagir avec les données du formulaire. Les IFRAMEs ne sont pas affichés lors de l’utilisation de la CRM pour tablette ou à partir du volet de lecture de CRM 2013 pour Outlook Bing Maps Lorsque ce contrôle est présent dans un formulaire pour une entité migrée et que le paramètre du système Activer Bings Map est à Oui avec une clé Bing Maps valide. Ce contrôle est utilisé une seule fois par formulaire pour indiquer la localisation d’une des adresses dans les formulaires migrés. Pied de page Un nombre indéfini de champs, de ressources Web ou d’IFRAMEs peuvent être ajoutés au pied de page. Les champs sont en lecture seule au niveau du pied de page. L’en-tête et le pied de page ont les mêmes propriétés que les sections. Barre de statut La barre de statut affiche le champ statut de l’enregistrement, une zone de notification et un bouton de sauvegarde. Formulaires CRM pour tablettes Seules les entités systèmes et les entités personnalisées sélectionnées sont disponibles à l’affichage dans Microsoft Dynamics CRM pour tablettes. Le formulaire principal pour ces entités est converti pour une présentation optimisée pour les tablettes. Entités disponibles dans la CRM pour tablettes Seules les entités actives pour la CRM pour tablettes utilisent la présentation du formulaire principal. Mise en page du formulaire Microsoft Dynamics CRM pour tablettes utilise des éléments du formulaire principal et les présente de façon optimisée pour tablettes comme représenté dans le schéma suivant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 229 Les éléments de formulaire sont transformés pour une mise en page en large panorama où les utilisateurs peuvent défiler l’écran pour changer les éléments visibles de la vue d’écran. Les éléments de la vue d’écran Les éléments suivant sont toujours visibles dans la vue d’écran au niveau du contexte du formulaire :  Barre de navigation La barre de navigation du plan de site est optimisée pour le tactile.  Maison Le bouton Maison situé à droite de la barre de navigation permet aux utilisateurs d’accéder au tableau de bord, qui est la page de démarrage de la CRM pour tablettes.  Contrôle des processus Si l’entité possède le contrôle des processus actif, il apparaît sur le côté en haut à droite près du contrôle de Recherche.  Recherche Les utilisateurs peuvent saisir dans le contrôle de Recherche situé en haut à droite pour ouvrir l’écran de recherche des enregistrements.  Barre de commandes Par défaut, des commandes qui apparaissent dans l’application Web n’apparaissent pas dans l’application de la CRM pour tablette. Comme dans l’application Web, la barre d’application est adaptée au contexte et dépende de la vue courante ou sélectionnée par les commandes disponibles. Pour accéder à la barre de commande sur l’iPad, balayez l’écran vers le haut depuis le bas de l’écran. Un onglet apparaît en bas de la page pour accéder à la barre de commandes. Eléments de formulaire Les formulaires de la CRM pour tablettes ne supportent pas les ressources Web, les IFRAMEs, Bing Maps, Yammer, les flux d’activités ou les librairies de documents SharePoint. Les images d’entité sont visibles dans la liste des vues et les fiches de contact mais pas dans les formulaires.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 230 Les éléments de formulaire affichés viennent du formulaire principal et sont présentés comme des séries de volets que les utilisateurs visualisent à travers la vue d’écran. Le premier volet affiche les informations de contact sur les relations qui existe sur l’enregistrement. Pour les formulaires de Contact et d’Utilisateurs, l’élément supérieur affiche une fiche de communication de l’enregistrement. La fiche de communication fournit des boutons pour initier la communication avec la personne. Pour les autres entités, la fiche de communication est affichée s’il existe un formulaire d’aperçu embarqué dans le formulaire principal. Les tuiles additionnelles peuvent être affichées en se basant sur les relations d’entités. Cependant les tuiles pour les entités dans le tableau suivant ne peuvent pas être personnalisées. Entité Tuiles Compte Propriétaire Contact Nom de l’entreprise, propriétaire Prospect Propriétaire Opportunité Compte, propriétaire Les tuiles restantes sont basées sur les vues associées des entités qui sont disponibles en lecture dans la CRM pour tablettes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 231 Le second volet commence avec le nom du premier onglet du formulaire. Tous les champs inclus de l’en- tête y sont inclus avec aussi le contenu du premier onglet. Si les processus de vente sont actifs, le troisième onglet affiche les tâches de l’étape courante du processus. Les volets restant du formulaire contiennent les contenus des onglets du formulaire. Les sous-grilles trouvées sont affichées comme des volets séparés. Les onglets additionnels sont affichés comme volet. Le formulaire de la CRM pour tablette affiche toujours les étiquettes pour les onglets et les sous-grilles. Le paramètre Afficher l’étiquette dans le formulaire n’est pas appliqué. Remarque Il existe des limites sur le nombre d’onglets, de champs et de listes qui peuvent être affichés dans cette présentation. La CRM pour tablettes affiche au maximum 5 onglets, 75 champs et 10 sous-grilles. Les formulaires multiples La CRM pour tablettes et Microsoft Dynamics CRM pour mobiles supportent les formulaires multiples mais ne fournit pas aux utilisateurs la sélection des différents formulaires. Les utilisateurs verront le premier formulaire issu de l’ordre des formulaires dont ils ont l’accès.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 232 Par exemple, si vous avez les formulaires principaux suivants pour l’entité opportunité et que vous avez attribué les rôles de sécurité pour chacun d’eux, vous verrez l’ordre des formulaires indiqué dans le tableau suivant. Ordre du formulaire Nom du formulaire Rôles de sécurité 1 Formulaire de Vente 1 Vendeur 2 Formulaire de Vente 2 Vendeur et responsable des ventes 3 Formulaire de Vente 3 Responsable des ventes 4 Formulaire de Vente 4 Directeur des ventes  Les utilisateurs avec le rôle de Vendeur verront toujours le Formulaire de Vente 1.  Les utilisateurs avec le rôle de Responsable des ventes verront toujours le Formulaire de Vente 2.  Les utilisateurs avec le rôle de Directeur des ventes verront toujours le Formulaire de Vente 4. Les formulaires classiques Le schéma suivant montre les composants du formulaire principal utilisés dans la présentation classique. Remarque Si l’organisation migrée est issue de Microsoft Dynamics CRM ou d’une version plus ancienne de Microsoft Dynamics CRM Online, leurs formulaires sont conçus en utilisant la présentation classique.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 233 Les formulaires des entités migrées ont hérités des composants des formulaires classiques, mais ils existent des différences significatives. Les formulaires utilisant la présentation classique n’incluent pas la barre de navigation et le ruban est utilisé à la place de la barre de commandes. Ces formulaires ne supportent pas les images d’entité, le contrôle des processus, les formulaires d’aperçu, l’auto-enregistrement, ou Bing Maps. Les champs dans l’en-tête ne sont pas modifiables. L’assistant de formulaire est exposé pour certaines entités, telle qu’Article. Volet de lecture CRM 2013 pour Outlook Les utilisateurs utilisant Microsoft Dynamics CRM 2013 pour Microsoft Office Outlook pour visualiser les enregistrements peuvent accéder à la vue en lecture seule de l’enregistrement en utilisant le Volet de lecture. Le Volet de lecture utilise le formulaire principal et affiche seulement les sections de chaque onglet. Les scripts de formulaire ne sont pas chargés. Les contrôles de processus, Bing Maps, les ressources web, les formulaires d’aperçu, les pieds de page et les IFRAMEs ne sont pas affichés. Le contrôle Notes affiche uniquement les notes, pas les publications ou les activités. Comme pour les formulaires de la CRM pour tablettes, le Volet de lecture supportent les formulaires multiples mais les utilisateurs ne peuvent pas sélectionner ces formulaires. Le formulaire utilisé est le premier formulaire que la personne a accès. Lors de la visualisation du Volet de lecture, les utilisateurs peuvent réarranger les sections comme ils le souhaitent. Leurs changements seront préservés même s’ils naviguent entre les enregistrements.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 234 Optimiser les performances de formulaire Les formulaires se chargeant lentement peuvent réduire la productivité et l’adoption utilisateur. Prenez en considérations ces recommandations pour maximiser le chargement rapide de vos formulaires. Plusieurs de ces recommandations concernent l’implémentation par un développeur de scripts de formulaire dans votre organisation. Assurez-vous de discuter de ces recommandations avec les développeurs créant les scripts pour vos formulaires. Le conception du formulaire
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 235 Prenez en compte les interactions que l’utilisateur aura avec le formulaire et la quantité des données qui doivent être affichées. Travailler avec le minimum de champs Plus vous avez de champs dans un formulaire, plus les données que vous aurez besoin seront transférées depuis internet ou l’intranet pour visualiser chaque enregistrement. Les scripts de formulaire Si vous avez des personnalisations utilisant les scripts de formulaire, assurez-vous que les développeurs comprennent ces stratégies pour augmenter les performances. Éviter d’inclure des librairies de ressources web JavaScript non nécessaires Plus vous ajoutez de scripts au formulaire, plus le temps de leurs chargements augmente. D’ordinaire, les scripts sont mis en cache dans votre navigateur après un premier chargement, mais la performance du premier chargement du formulaire crée souvent une perturbation visible significative. Éviter de charger tous les scripts dans l’événement Onload Si vous avez uniquement du code sur les événements OnChange pour les champs ou sur l’événement OnSave, assurez-vous de configurer la librairie de script avec le gestionnaire d’événements pour ces événements au lieu de l’événement OnLoad. Cette façon de charger ces libraires peut perturber ou augmenter la performance de chargement du formulaire. Utiliser les onglets fermés pour différer le chargement de ressources Web Lorsque des ressources web ou des IFRAMEs sont incluent dans des sections à l’intérieur d’onglets fermés, ils ne sont pas chargés. Ils seront chargés quand l’onglet sera développé. Quand l’état de l’onglet change, l’événement TabStateChange est déclenché. Les code qui sont requis pour les ressources web ou les IFRAMEs dans les onglets réduits peuvent utiliser le gestionnaire d’événement pour l’événement TabStateChange et réduire ainsi le code qui sera déclenché sur l’évènement OnLoad. Configurer par défaut les options de visibilité Évitez d’utiliser les scripts de formulaire dans l’événement OnLoad pour cacher des éléments de formulaire. À la place, configurez les options de visibilité par défaut pour les éléments de formulaire qui ne seront pas visibles lors du chargement du formulaire. Donc, utilisez dans l’événement OnLoad les scripts pour montrer les éléments que vous souhaitez afficher. Barre de commandes ou ruban Se rappelez de ces recommandations quand vous modifiez la barre de commandes ou le ruban.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 236 Travailler avec un nombre de contrôles réduits Dans la barre de commandes ou du ruban du formulaire, évaluez quels contrôles sont nécessaires et cachez ceux inutiles. Tous les contrôles affichés augmentent les ressources qui seront chargées dans le navigateur. Gérer l’enregistrement automatique L’enregistrement automatique aide les utilisateurs à se concentrer davantage sur leur travail sans gérer la sauvegarde des données du formulaire. La plupart des utilisateurs apprécieront de ne pas explicitement sauvegarder leurs données à chaque fois qu’ils modifient l’enregistrement, mais certaines organisations ont des personnalisations qui sont conçues sur l’attente d’une sauvegarde explicite. Pour ces organisations , ils existent des options pour gérer le déclenchement de l’enregistrement automatique. Comment l’enregistrement automatique fonctionne-t-il ? Par défaut tous les formulaires principaux des entités migrées ont l’enregistrement automatique activé. Après la création d’un enregistrement (sauvegarde initiale), toutes les modifications réalisées dans le formulaire seront automatiquement enregistrés trois secondes après leur modification. Si le formulaire n’est pas modifié, l’enregistrement automatique ne s’exécutera pas tant que le formulaire est ouvert. Après la réalisation d’une modification, l’enregistrement automatique s’exécute à nouveau après une période de 30 secondes. Le champ qui est en cours de modification par un utilisateur ne sera pas inclus dans l’enregistrement automatique. Si un utilisateur modifie le même enregistrement en cours de modification, ces modifications seront récupérées et affichées dans le formulaire lors de l’exécution de l’enregistrement automatique. Avec l’enregistrement automatique activé, le bouton Enregistrer apparaît seulement pour la sauvegarde initial de l’enregistrement. Après la création de l’enregistrement, le bouton Enregistrer n’est plus affiché dans la barre de commandes, mais vous pouvez voir le bouton en bas à droite vous indiquant que des modifications ne sont pas sauvegardées. Ce contrôle s’affiche aussi si l’enregistrement automatique est désactivé. Vous pouvez cliquer sur ce bouton pour sauvegarder l’enregistrement et rafraîchir immédiatement les données du formulaire. Même si vous avez activé ou désactivé l’enregistrement automatique, lors de vos navigations vers un autre enregistrement ou la fermeture de la fenêtre indépendante affichant
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 237 l’enregistrement, l’enregistrement sera sauvegardé. Vous n’avez pas besoin du bouton Enregistrer et fermer qui apparaissant dans les formulaires non migrés. Faut-il désactiver l’enregistrement automatique ? Si vous avez des plug-ins, des Workflows ou des scripts de formulaire qui sont exécutés lors de la sauvegarde d’un enregistrement, ils seront lancés à chaque fois que l’enregistrement automatique se produit. Ceci peut provoquer des comportements indésirables si ces extensions ne sont pas conçues pour travailler avec l’enregistrement automatique. Même si l’enregistrement automatique est activé ou désactivé, les plug-ins, les Workflows et les scripts de formulaire devront être conçus en prenant en compte les modifications spécifiques et ne pas s’exécuter sans faire de distinction à chaque événement de sauvegarde. Si vous avez configuré l’audit pour une entité, chaque sauvegarde est traitée comme une mise à jour séparée. Si quelqu’un s’attarde sur un formulaire avec des modifications non enregistrées pendant plus de trois secondes, vous verrez une entrée additionnelle uniquement s’ils ajoutent des données après l’exécution de l’enregistrement automatique. Si vous avez des rapports qui dépendent de l’audit de données et traitent chaque sauvegarde partielle de l’enregistrement, vous verrez une augmentation de la fréquence des sauvegardes partielles. Si vous utilisez cette approche, vous devez considérer que les comportements de chaque utilisateur créent des métriques peu fiables avec ou sans l’enregistrement automatique activé. Désactiver l’enregistrement automatique pour l’organisation Si vous déterminez que l’enregistrement automatique cause des problèmes avec les extensions utilisées, vous pouvez le désactiver pour votre organisation. Il n’existe pas de paramètres de désactivation de l’enregistrement automatique pour les entités pris individuellement ou les formulaires. 1. Parcourez PARAMÈTRES > Administration et cliquez sur Paramètres du système. 2. Dans l’onglet Général, mettez le paramètre Activer l’enregistrement automatique sur tous les formulaires à Non.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 238 Désactiver l’enregistrement automatique pour un formulaire Si vous souhaitez désactiver l’enregistrement automatique pour les formulaires d’une entité spécifique, vous devez ajouter du code au niveau de l’événement OnSave de l’entité. Remarque L’enregistrement automatique sera désactivé du formulaire, mais les données seront encore sauvegardées lorsque les utilisateurs navigueront vers les enregistrements, à la fermeture de la fenêtre ou en cliquant sur le bouton situé en bas à droite. 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Personnaliser le système .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 239 2. Sous Composants , développez Entités et puis l’entité que vous souhaitez modifier. 3. Cliquez sur le nœud Formulaires . 4. Ouvrir le formulaire que vous souhaitez modifier. Créez une ressource Web JavaScript et l’ajoutez au formulaire. a. Dans l’éditeur de formulaire, puis dans le groupe Formulaire, cliquez sur Propriétés du formulaire .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 240 b. Dans l’onglet Événement, au niveau des Bibliothèques de formulaire, cliquez sur Ajouter . c. Dans la boîte de dialogue Rechercher un enregistrement, cliquez sur Nouveau.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 241 d. Entrez les informations suivantes dans le formulaire de la ressource web : Nom preventAutoSave Nom complet Prevent Auto Save Type Script (JScript)
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 242 e. Après le champ Type, cliquez sur le bouton Éditeur de texte. f. Dans le champ Source, copier le code suivant : function preventAutoSave(econtext) { var eventArgs = econtext.getEventArgs(); if (eventArgs.getSaveMode() == 70) { eventArgs.preventDefault(); } } g. Cliquez sur OK pour fermer l’éditeur de texte. h. Cliquez sur Enregistrer pour sauvegarder la ressource Web et puis fermez la fenêtre de la ressource Web. i. Dans la boîte de dialogue Rechercher un enregistrement, la ressource Web que vous venez de créer est sélectionnée. Cliquez sur Ajouter pour fermer la boîte de dialogue.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 243 Configurez l’évènement OnSave a. Dans la fenêtre Propriétés du formulaire, puis dans la section Gestionnaire d’événements, sélectionnez le champ Événement sur OnSave. b. Cliquez sur Ajouter .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 244 c. Dans la fenêtre Propriétés du gestionnaire, sélectionnez comme Bibliothèque la ressource Web que vous avez ajouté précédemment. d. Tapez ‘preventAutoSave’ dans le champ Fonction. C’est case sensitive. Ne pas inclure les guillemets. e. Vérifiez que la case à cocher Activé est sélectionnée. f. Cliquez sur Transmettre le contexte d’exécution comme premier paramètre. Important Si vous ne cochez pas Transmettre le contexte d’exécution comme premier paramètre, le script ne fonctionnera pas. Le préfixe de personnalisation « new_ » dépend du préfixe de personnalisation configuré dans l’éditeur par défaut de votre organisation. g. Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre Propriété du gestionnaire. h. S’il existe d’autres gestionnaires d’événement pour l’événement OnSave, utilisez les flèches vertes pour le déplacer en haut de la liste.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 245 5. Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre Propriétés du formulaire. 6. Cliquez sur Enregistrer et fermer pour fermer le formulaire. 7. Dans l’explorateur de solution, cliquez sur Publier toutes les personnalisations . Après avoir appliqué le script sur l’évènement OnSave, les utilisateurs qui modifient l’enregistrement en utilisant ce formulaire, verront apparaître le message Modification non enregistrées en bas à droite du formulaire indiquant que l’enregistrement automatique n’est pas active. Ce message restera jusqu’à que l’utilisateur clique sur le bouton du message. Migrer les formulaires vers Microsoft Dynamics CRM 2013 ou Microsoft Dynamics CRM Online La capacité de fusionner les formulaires principaux facilite le processus de mise à jour. Les expériences utilisateurs sont modifiées dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online en incluant de nouvelles mises en page et de nouvelles fonctionnalités dans les formulaires. Ce chapitre explique comment fusionner les formulaires existants pour utiliser la nouvelle mise en page optimisée dans cette version. A quoi s’attendre lors de la migration ?
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 246 Les modifications apportées par cette version peuvent être perturbant et un processus de migration des formulaires a été conçu pour minimiser les impacts. Plutôt que de forcer chaque organisation à adopter tous les changements et les nouvelles fonctionnalités de cette version, un processus permet de prendre le contrôle de la migration. Les utilisateur de votre organisation doivent être capable de continuer à travailler avec le système jusqu’à que vous appliquez les changements permettant d’utiliser les nouvelles fonctionnalités. Les organisations qui migrent vers Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online seront réparties en deux groupes :  Les organisations Online : les organisations Microsoft Dynamics CRM Online utilisant Microsoft Dynamics CRM Online décembre 2012 qui ont migrées vers Microsoft Dynamics CRM Online automne 2013.  Les organisations sur site : les organisations Microsoft Dynamics CRM 2011 sur site qui ont migrées vers Microsoft Dynamics CRM 2013. Après la migration des organisations sur site, les utilisateurs continueront à utiliser les mêmes définitions des formulaires principaux qu’ils avaient avant la migration. Chaque entité possède un formulaire principal nommé « Information ». Elles ont aussi de nouveaux formulaires ajoutés, mais ces formulaires seront désactivés pour que les utilisateurs ne puissent les utiliser jusqu’à leur activation. Ces nouveaux formulaires portent le nom de l’entité. Par exemple, l’entité Opportunité aura un formulaire principal « Opportunité » désactivé et le formulaire principal préexistant « Information » activé. Les organisations Online auront déjà les formulaires principaux migrés pour les entités Contact, Opportunité, Prospect et Incident qui suivent la convention de nommage de l’entité. Quand ces organisations sont migrées vers Microsoft Dynamics CRM Online automne 2013, ces formulaires principaux seront automatiquement mises à jour pour utiliser les dernières fonctionnalités des formulaires. Ces formulaires resteront actifs. Pour les autres entités que les entités Contact, Opportunité, Prospect, Compte et Incident, les nouveaux formulaires principaux nommés avec le nom de l’entité seront ajoutés mais ne seront pas désactivés. Remarque Si vous avez une organisation CRM Online et que vous avez personnalisé au moins un des cinq formulaires migrés, dépendant de personnalisations spécifiques que vous avez ajouté, vous verrez un onglet Conflits ajouté à votre formulaire. Dans cet onglet, vous trouverez les champs où les personnalisations qui ne peuvent pas être automatiquement fusionnées dans la nouvelle mise en page. Pour les examiner, modifiez simplement le formulaire et glissez les champs où vous souhaitez les mettre. Supprimer ensuite l’onglet des Conflits.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 247 Après votre migration, vous pouvez utiliser la nouvelle fonctionnalité pour fusionner vos définitions des formulaires principaux existants « Information » vers les définitions des nouveaux formulaires. Après avoir réalisé le processus de conversion pour chaque entité, vous pouvez activer les nouveaux formulaires et désactiver les anciens formulaires. Fusionner les formulaires principaux pour utiliser la nouvelle mise en page Vous avez besoin uniquement de fusionner les formulaires des entités migrées que vous avez personnalisé. Vous n’avez pas besoin de le faire immédiatement, mais vous aurez besoin de le faire avant la prochaine version majeure de Microsoft Dynamics CRM. A partir de l’éditeur de formulaire pour un formulaire d’une entité migré, vous verrez le bouton Fusionner les formulaires dans le groupe Mettre à niveau de l’onglet Accueil. Utilisez ce bouton et sélectionnez un de vos formulaires existants et cliquez sur Ajouter.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 248 En bas du formulaire courant, vous trouverez les éléments visuels du formulaire que vous avez sélectionné. La seule différence est que les éléments d’en-tête et de pied de page de l’ancien formulaire sont ajoutés comme des onglets séparés contenant une section avec le contenu de chaque élément. Ce que vous ne pouvez pas voir si facilement, c’est que les scripts de formulaires des gestionnaires d’événement sont aussi rapatriés et fusionnés dans le nouveau formulaire. Il existe une limite du nombre de gestionnaires d’événement que vous pouvez fusionné. Chaque formulaire peut avoir au maximum 50 gestionnaires d’événement. Si le nombre total de gestionnaires d’événement est supérieur à 50, l’action sera annulée. Vous devrez supprimer les gestionnaires d’événement du formulaire que vous souhaitez fusionner avant de pouvoir les fusionner. Une fois que les nouveaux formulaires sont fusionnés, vous devez déplacer les éléments du formulaire issus de l’ancien formulaire dans le nouveau formulaire jusqu’à que tous les éléments ajoutés soient déplacés. Si votre formulaire d’origine possède des rôles de sécurité, vous devez vous assurez que les mêmes rôles de sécurité sur le nouveau formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 249 Quand vous avez fini, activez le nouveau formulaire principal et désactivez l’ancien formulaire. Activer ou désactiver un formulaire principal 1. Dans l’explorateur de solution, développez le nœud Entités et sélectionnez l’entité dont vous souhaitez activer ou désactiver le formulaire principal. 2. Sélectionnez Formulaires pour visualiser la liste des formulaires. Si vous ne visualisez pas le formulaire recherché, sélectionnez Tous les formulaires dans Formulaires systèmes. 3. Sélectionnez le formulaire et dans la barre d’outils, choisissez Activer ou Désactiver . Remarque Vous devez garder au moins un formulaire principal actif pour chaque entité. Si vous essayez de désactiver le seul formulaire principal actif, vous recevrez un message d’erreur. 4. Vous devez publier les personnalisations pour que ces paramètres prennent effet.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 250 Créer et modifier les formulaires pour le mobiles Microsoft Dynamics CRM pour mobiles utilise un formulaire qui est optimisé pour le mobile. La modification du formulaire est uniquement le choix de la sélection des champs a affiché et leur ordre d’affichage. Vous pouvez marquer certains champs en lecture seule. Il n’y a pas de script de formulaire dans les formulaires CRM pour mobiles. Lorsque vous avez plusieurs formulaires, vous pouvez ajuster l’ordre du formulaire et attribuer des rôles de sécurité pour vous assurer que les utilisateurs voient les formulaires paramétrés pour vos besoins. Visualiser les formulaires pour mobiles La première étape dans la personnalisation des formulaires pour mobiles est de comprendre à quoi ça ressemble. En utilisant le navigateur dans votre appareil mobile, naviguez vers l’URL de votre organisation CRM. Celui-ci vous amènera vers le CRM pour mobiles. Si votre déploiement sur site possède plusieurs organisations et vous voulez accéder au CRM pour mobiles d’une organisation qui n’est pas votre organisation par défaut, incluez le nom de l’organisation dans l’URL. Par exemple : http[s]://<CRM server URL>/<Org name>. A partir de là, localisez l’entité dont vous souhaitez modifier et ouvrir un enregistrement existant ou en créer un nouveau. Dès son ouverture, le formulaire est une simple liste de champs.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 251 Remarque Dans l’écran, seuls les champs contenant des données sont visibles. Pour modifier la donnée, cliquez sur l’icône Modifier en bas du formulaire et la position des étiquettes des champs change de place pour fournir plus d’espace pour la modification. Tous les champs sont maintenant affichés. Si vous défilez vers le bas, vous pouvez voir une liste de toutes les entités associées comme définies par les définitions de relation d’entité. Créer un formulaire pour mobiles Si vous avez besoin de plusieurs formulaire pour mobiles, créez un nouveau formulaire de la même manière que vous créez les autres types de formulaire. Avec plusieurs formulaires, vous avez besoin de faire attention à l’ordre du formulaire et des rôles de sécurité attribués au formulaire. Les utilisateurs n’ont pas la possibilité de sélectionner le formulaire. Comme Microsoft Dynamics CRM pour tablettes, les utilisateurs visualiseront le premier formulaire de l’ordre des formulaires que les rôles de sécurité permettent de voir. Créer un nouveau formulaire pour mobiles
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 252 1. Dans la solution par défaut, en utilisant l’explorateur de solution, développez le nœud Entités et sélectionnez l’entité où vous souhaitez créer un formulaire pour mobiles. 2. Développez l’entité et sélectionnez le nœud Formulaires . 3. Sélectionnez le formulaire pour mobiles et ouvrez le. Si vous ne voyez pas l’option de création Formulaire mobile, l’entité n’est pas active pour être visualisée dans la CRM pour mobiles. Vous pouvez le modifier pour certaines entités.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 253 4. Cliquez sur Enregistrer sous et entrez le Nom et la Description puis cliquez sur OK. Les noms des formulaires pour mobiles n’ont pas besoin d’être unique, mais il faut mieux lui attribuer un nom significatif pour le différencier des autres formulaires pour mobiles. C’est important pour utiliser l’ordre des formulaires. 5. Vous pouvez maintenant modifier le formulaire et cliquez sur Enregistrer et fermer . Modifier l’ordre des formulaires 1. Dans la liste des formulaires de l’entité, cliquez sur Ordre des formulaires et sélectionnez Formulaire mobile défini.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 254 2. Dans la boîte de dialogue Ordre des formulaires, Sélectionnez un formulaire et utilisez les flèches vertes pour monter ou descendre le formulaire dans la liste. Vous apprécierez que le nom des formulaires soit unique. 3. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Remarque Avec le rôle de sécurité Système administrateur ou Personnalisateur de système, vous avez accès à tous les formulaires. L’unique façon de voir les personnalisations appliquées aux formulaires pour mobiles ajoutés est de les positionner en tête de liste de l’ordre des formulaires. Modifier un formulaire pour mobiles
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 255 L’éditeur de formulaire pour mobiles ne fournit pas les capacités pour créer des nouveaux attributs ou des relations d’entité comme dans les autres éditeurs de formulaires. Vous pouvez toujours modifier le formulaire pour mobiles dans la solution par défaut. Modifier un formulaire pour mobiles 1. Dans la solution par défaut, en utilisant l’explorateur de solution, développez le nœud Entités et sélectionnez l’entité dont vous souhaitez modifier le formulaire pour mobiles. 2. Dans la liste des formulaires, cliquez sur l’un des formulaires avec Mobile comme Type de formulaire. L’éditeur de formulaire pour mobiles s’ouvre.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 256 Les tâches de personnalisation du formulaire sont :  Choisissez les champs à inclure dans le formulaire,  Choisissez la position des champs,  Décidez de mettre certains champs en lecture seule,  Publier les personnalisations effectuées. L’éditeur de formulaire pour mobiles utilise le terme « attributs »plutôt que « champs ». Par défaut, tous les champs métiers ou système requis sont inclus dans le formulaire et ne peuvent pas être supprimés. Si vous configurez un de ces champs en lecture seule, les utilisateurs visualiseront l’enregistrement sans pouvoir modifier ce champ. Si les utilisateurs créent un nouvel enregistrement, le champ en lecture seul ne sera pas visible, mais les utilisateurs seront encore capables d’enregistrer l’enregistrement sans cette donnée. Cependant, la prochaine fois que quelqu’un modifie l’enregistrement en utilisant un autre client, il devra fournir cette valeur pour pouvoir enregistrer ses modifications. Créer et modifier les formulaires de création rapide
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 257 Les formulaires de création rapide sont une nouveauté dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Pour les entités qu’ils l’ont, ces formulaire sont utilisés lorsque les utilisateurs clique sur le bouton Créer dans la barre de navigation ou choisissez quand vous créez un nouvel enregistrement depuis un champ Recherche ou une sous-grille. Microsoft Dynamics CRM pour tablettes utilisera ces formulaires lors de la création d’un nouvel enregistrement si le formulaire de création rapide est disponible. Avec les formulaires de création rapide, les utilisateurs rempliront les données avec une expérience simplifiée en supportant complètement les logiques définies par les scripts de formulaires et les règles métiers. Les entités avec les formulaires de création rapide Par défaut, seules les entités systèmes suivants ont des formulaires de création rapide. Compte Réponse de campagne Incident Concurrent Contact Prospect Opportunité Les entités activités ne supportent pas les formulaires de création rapide. Les autres entités migrées et les entités personnalisées qui ne sont pas des entités d’activité personnalisées peuvent être activées pour supporter ces formulaires en sélectionnant Autoriser la création rapide dans la définition d’entité et en créant des formulaires de création rapide. Créer un formulaire de création rapide
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 258 Bien que vous puissiez définir plusieurs formulaires de création rapide, un seul formulaire de création rapide est utilisé. Le formulaire qui sera utilisé est configuré par l’ordre des formulaires. Les formulaires de création rapide ne peuvent pas être attribués à des rôles de sécurité et ne fournissent pas aux utilisateurs la capacité de changer de formulaire. Remarque L’entité doit avoir l’option Autoriser la création rapide active pour afficher le formulaire de création rapide. Créer un formulaire de création rapide 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Personnaliser le système .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 259 2. Dans l’explorateur de solution, développez l’entité que vous souhaitez modifier et sélectionnez Formulaires . 3. Sélectionnez Nouveau > Formulaire Création rapide depuis la barre d’outils. 4. Glissez les champs depuis l’Explorateur de champs vers les sections du formulaire. 5. Quand vous avez fini, cliquez sur Enregistrer et fermer . 6. Publiez les personnalisations pour voir les formulaires modifiés dans l’application.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 260 Modifier un formulaire de création rapide Les formulaires de création rapide supportent les scripts de formulaire et les règles métiers, la raison est différente des formulaires principaux et ils ne supportent pas toutes les fonctionnalités des formulaires principaux. Les formulaires de création rapide ont toujours une section de trois colonnes. Vous ne pouvez pas ajouter des sections ou des colonnes. Les contrôles suivants ne peuvent pas être ajoutés aux formulaires de création rapide :  Sous-grille  Formulaires de création rapide  Ressources Web  IFRAMEs  Notes  Bing Maps Si vous ajoutez un champ composite à un formulaire de création rapide, il sera affiché sous forme de champs séparés. Modifier un formulaire de création rapide 1. Parcourez PARAMÈTRES > Personnalisation et cliquez sur Personnaliser le système . 2. Dans l’explorateur de solution, développez l’entité que vous souhaitez modfifier et sélectionnez Formulaires .
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 261 3. Dans la liste des formulaires, double-cliquez sur le formulaire dont le Type de formulaire est Création rapide.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 262 4. Glissez les champs de l’Explorateur de champs vers les sections du formulaire. Vous pouvez modifier les gestionnaires d’événements du formulaire. 5. Quand vous avez fini, cliquez sur Enregistrer et fermer . 6. Publiez les personnalisations pour voir les formulaires modifiés dans l’application. Créer et modifier des formulaires d’aperçu Les formulaires d’aperçu sont nouveaux dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online automne 2013. Un formulaire d’aperçu est un type de formulaire qui peut être ajouté à un autre formulaire comme contrôle d’aperçu. Ils fournissent un modèle pour voir les informations sur l’enregistrement de la relation d’entité dans un formulaire pour un autre enregistrement d’entité. Ceci permet aux utilisateurs de ne pas naviguer vers un enregistrement différent pour voir les informations qu’ils ont besoin pour travailler. Les contrôles d’aperçu sont associés à un champ Recherche qui est inclus dans le formulaire. Si la valeur du champ Recherche n’est pas renseignée, le contrôle d’aperçu ne sera pas visible. Les données dans le contrôle d’aperçu ne sont pas modifiables et le formulaire d’aperçu n’accepte pas les scripts de formulaire. Comme les formulaires d’aperçu sont utilisés comme contrôle d’aperçu dans un formulaire, ils ne peuvent être inclus dans l’en-tête, le pied de page ou les zones de navigation. Les rôles de sécurité ne peuvent être attribués aux formulaires d’aperçu et ils ne peuvent pas être activés ou désactivés. Créer un formulaire d’aperçu Les formulaires d’aperçu sont créés en utilisant l’éditeur de formulaire de manière similaire que les autres formulaires. 1. Dans la solution par défaut, en utilisant l’explorateur de solution, développez le nœud Entités et sélectionnez l’entité pour laquelle vous souhaitez créer un nouveau formulaire d’aperçu. 2. Développez l’entité et sélectionnez le nœud Formulaire . 3. Cliquez sur Nouveau dans la barre d’outils et sélectionnez Aperçu. L’éditeur de formulaire s’ouvre.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 263 4. Dans l’éditeur de formulaire, cliquez sur Propriétés du formulaire , dans le groupe Formulaire de l’onglet Accueil. 5. Dans la boîte de dialogue Propriétés du formulaire, entrez le Nom du formulaire et la Description pour le différencier des autres formulaires d’aperçu et fermez la boîte de dialogue Propriétés du formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 264 X 6. Modifiez le formulaire en ajoutant les champs que vous souhaitez. 7. Pour enregistrer le formulaire et fermez l’éditeur de formulaire, dans l’onglet Accueil, du groupe Enregistrer, cliquez sur Enregistrer et fermer . Modifier un formulaire d’aperçu Les formulaires d’aperçu ont une mise en page simplifiée car ils sont conçus pour être visibles depuis une section de formulaire. Seul un onglet avec une colonne est disponible. Vous pouvez ajouter uniquement des sections d’une colonne, des champs, des sous-grilles et des espaces vides. Quand vous modifiez un formulaire d’aperçu, vous devez publier vos modifications pour qu’ils soient visibles dans l’application. Ajouter un contrôle d’aperçu à un formulaire principal
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et concevoir des formulaires 265 Les formulaires d’aperçu peuvent uniquement être ajoutés à un formulaire principal où un champ Recherche existant, qui sera la cible de l’entité du formulaire d’aperçu. 1. Dans un formulaire principal d’entité, cliquez sur Aperçu du groupe Contrôle de l’onglet Insérer. 2. Dans la boîte de dialogue Propriétés du contrôle de l’aperçu, renseignez les propriétés. 3. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriétés du contrôle de l’aperçu. 4. Vous devez enregistrez et publier le formulaire principal pour que le contrôle d’aperçu soit visible.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnaliser la CRM pour tablettes 266 Personnaliser la CRM pour tablettes Un des points essentiels pour commercer sur Microsoft Dynamics CRM pour tablettes est que vous concevez une fois et déployer partout. Cela signifie que vous personnalisez l’application pour vos besoins et vous les trouvez sur tous les clients que vous utilisez pour accéder aux données. Vous voyez qu’il n’y a pas une seule place où vous personnalisez juste pour les clients CRM pour tablette, mais plutôt que le client CRM pour tablettes s’adaptent aux changements pour appliquer les autres zones personnalisables de l’application. Ce chapitre explique les zones que vous pouvez personnaliser dans la CRM pour tablettes. Tableau de bord des ventes de la CRM pour tablettes Lors de la première ouverture du CRM pour tablettes, les utilisateurs voient le Tableau de bord des ventes. Vous ne pouvez pas le changer pour un autre tableau de bord. Vous pouvez modifier le tableau de bord des ventes comme les autres tableaux de bord à part que les éléments ressources Web ou IFRAME ajoutés au tableau de bord ne seront pas affichés. Les personnalisations de formulaire de la CRM pour tablettes La CRM pour tablettes utilise la même définition de formulaire principal pour chaque entité. La présentation du formulaire est différente pour être optimisée pour la présentation sur tablette. Tous les IFRAMEs ou les ressources web inclus dans le formulaire ne sont pas affichés. Le dessin suivant montre la présentation du formulaire. La CRM pour tablette ne fournit pas la capacité de sélectionner les formulaires. Si vous avez plus d’un formulaire pour une entité, le premier qui apparait dépend de l’ordre des formulaires et des rôles de sécurité assignés au formulaire. Les entités affichées de la CRM pour tablettes
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnaliser la CRM pour tablettes 267 Certaines entités systèmes sont uniquement visibles ou peuvent être utilisées avec la CRM pour tablettes. Le tableau suivant montre les entités disponibles dans la CRM pour tablettes. Compte Rendez-vous Concurrent Connexion Contact Prospect Note Opportunité Produit d’opportunité Appel téléphonique Tâche Remarque L’entité Connexion est uniquement disponible comme élément des Parties prenantes et de l’Équipe de vente du formulaire Opportunité. Sauf pour les entités Activité, Connexion et Note, ces entités ne peuvent pas être désactivées, ainsi elles n’apparaissent pas dans la CRM pour tablettes ou elles pourront être en lecture seule. Les enregistrements des entités suivantes sont uniquement disponibles dans les formulaires en lecture seules. Incident Courrier électronique Pièce jointe du courrier électronique Produit Équipe Utilisateur Les entités Incident, Courrier électronique et Produit peuvent être modifiées mais ne sont pas visible dans la CRM pour tablettes. Vous pouvez modifier ces entités systèmes et les activer pour être affiché dans la CRM pour tablettes. Les options d’entité sont CRM pour tablettes et Lecture seule dans CRM pour tablettes. Pour activer la visibilité d’une entité personnalisée ou l’utiliser dans la CRM pour tablettes, vous devez modifier les options CRM pour tablettes. Si vous souhaitez qu’elle s’affiche en lecture seule, utilisez l’option Lecture seule dans CRM pour tablettes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnaliser la CRM pour tablettes 268 Modifier les options de navigations de la CRM pour tablettes La CRM pour tablettes utilise la même base de données du plan de site pour fournir les options de navigation que celui de l’application web à part qu’il est optimisé pour les présentations utilisant une tablette. Si une entité est active pour la CRM pour tablettes et apparaît dans la barre de navigation pour l’application Web, elle apparaîtra aussi dans la barre de navigation de la CRM pour tablettes. Les groupements par zone dans le client Web sont ignorés. Les applications CRM pour tablettes montre les entités sous forme de liste plate. Une entité peut être ajoutée dans plusieurs groupes dans l’application Web. La CRM pour tablettes les affiche dans une liste plate et sans doublons. Votre rôle de sécurité Microsoft Dynamics CRM est respecté pour ne pas voir l’entité à moins d’avoir l’accès en lecture seule pour l’entité. L’ordre des éléments dans la barre de navigation est déterminé selon l’ordre du plan de site. S’il existe des doublons, la première instance est seulement montrée. Les entités personnalisées utilisent l’icône de l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnaliser la CRM pour tablettes 269 Modifier les boutons de commande de la CRM pour tablettes La CRM pour tablettes utilise le même ruban de données pour fournir des commandes que l’application Web à part qu’ils sont optimisés pour la présentation sur tablette. Les différents scripts de formulaires de la CRM pour tablettes Les scripts écrits pour les formulaires utilisés dans l’application Web fonctionnent aussi avec la CRM pour tablettes mais ils existent des différences. En général, les méthodes qui ne sont pas valides pour la CRM pour tablettes, ne génèrent pas des erreurs, mais ils ne retourneront pas de valeurs. Les développeurs peuvent utiliser le traitement conditionnel suivant pour séparer le code qui ne fonctionnera pas correctement en utilisant la CRM pour tablette. If (Xrm.Page.context.client.getClient() != "Mobile") {
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Personnaliser la CRM pour tablettes 270 //Insérer le code qui ne fonctionne pas pour la CRM pour tablettes } La liste suivante vous aide à comprendre les exceptions.  L’utilisation de window.alert, window.confirm, window.prompt ou les autres codes qui arrêtent l’exécution du code en attendant une réponse de l’utilisateur ne fonctionneront pas ou afficheront une erreur. Ces méthodes ne doivent pas être utilisées dans les scripts pour la CRM pour tablettes.  Comme les onglets affichés dans la CRM pour tablettes ne peuvent pas se développer ou se réduire, le code qui les ouvre ou ferme ne fonctionnera pas et le code configuré sur les gestionnaires d’événements sur ces événements ne sera pas exécuté.  Comme les ressources Web et les IFRAMEs dans les formulaires ne sont pas affichés dans la CRM pour tablettes, toutes les méthodes qui fournissent une interaction avec eux ne fonctionneront pas et le code configuré pour ces gestionnaires d’événement lors du chargement de ces éléments ne seront pas exécutés.  Comme la CRM pour tablettes ne permet pas à l’utilisateur de changer sur sélectionner un autre formulaire. Ceci ne fonctionnera pas.  Toutes les méthodes pour montrer ou parcourir les relations d’entité dans l’application Web ne fonctionneront pas. Les méthodes pour rafraichir la barre de commande, définir la dimension d’une vue ou fermer un formulaire ne fonctionneront pas. Publier les personnalisations de la CRM pour tablette Lorsque vous opérez des personnalisations qui apparaissent dans la CRM pour tablettes, vous devez explicitement toujours publier vos personnalisations pour être sûr que tous les éléments soient synchronisés avec l’application CRM pour tablettes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 271 Créer et modifier les processus La définition et l’application de processus métiers performants sont une des raisons principales pour les utilisateurs de se servir de Microsoft Dynamics CRM. Les processus sont un groupe de fonctionnalités que vous pouvez utiliser pour définir et appliquer des processus performants dans votre organisation. Ces processus performants aident les utilisateurs du système à se concentrer sur leur travail et à ne pas oublier la réalisation d’étapes manuelles. Les processus peuvent être simples ou complexes et peuvent être modifiés dans le temps. Microsoft Dynamics CRM fournit plusieurs options pour définir vos processus. Vous devez comprendre comment vous pouvez utiliser chaque type de processus pour obtenir les résultats souhaités. Les processus sont conçus pour être utilisés par des utilisateurs qui ne sont pas des développeurs. Les règles qui sont définies dans les processus contiennent des logiques similaires que les développeurs appliquent en utilisant du code, mais vous n’avez pas besoin d’appeler un développeur à chaque fois que vous souhaitez modifier les règles. Toutefois, vous devez avoir une connaissance claire sur la logique des règles et comprendre les capacités de chaque type de processus. Vous devez toujours appliquer les processus soigneusement et testez les résultats pour être sûr de ce que vous faites. Le tableau suivant fournit une vue d’ensemble de l’utilisation de chaque catégorie de processus. Catégorie du processus Description Workflow Utilisez les Workflows pour automatiser les processus d’entreprise en arrière-plan. Les Workflows sont typiquement initiés sur les événements systèmes, l’utilisateur ne sera pas informé qu’ils fonctionnent, mais ils peuvent aussi être configurés pour que les utilisateurs les initient manuellement. Les Workflows peuvent opérer en arrière-plan (asynchrone) ou en temps réel (synchrone). On les désigne comme Workflows en arrière-plan ou de Workflows en temps réel. Boîte de dialogue Utilisez les boîtes de dialogue pour créer une interface utilisateur qui guidera les utilisateurs à travers un script pour les interactions ou à travers un assistant pour améliorer les actions complexes de manière cohérente.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 272 Catégorie du processus Description Action Utilisez les actions pour étendre le vocabulaire disponibles des développeurs pour définir les processus métiers. Avec les verbes essentiels tels que Créer, Modifier, Supprimer ou Attribuer fournis par le système, une Action utilise ces verbes pour créer plus de verbes expressives comme Approuver, Intensifier, Acheminer ou Programmer. Si la définition d’un processus métier change, les utilisateurs qui ne sont pas développeurs peuvent modifier l’Action que le code ne permet pas. Flux de processus d’entreprise Utilisez les flux de processus d’entreprise pour définir les étapes dans lesquelles les utilisateurs renseignent des données pour achever un résultat. Les flux de processus d’entreprise ajoutent un contrôle en haut du formulaire qui sont visibles par les utilisateurs dont les données saisies les déplacent sur l’étape suivante et finalement compléter le processus métier. Le flux de processus d’entreprise peut couvrir plusieurs entités. Remarque Les flux de processus d’entreprise sont différents des autres types de processus. Tous les processus utilisent la même technologie sous-jacente et leurs informations sont stockées dans l’entité Processus. Les flux des processus d’entreprise ont une procédure de configuration et de comportement différentes par rapport aux autres types de processus. Qui peut créer des processus ? Seul l’Administrateur système, le Personnalisateur du système ou les utilisateurs avec les rôles de sécurité Directeur général – Dirigeant d’entreprise peuvent créer des processus qui seront appliqués à l’ensemble de l’organisation. Les autres utilisateurs avec les rôles de sécurité définis dans le tableau créeront des processus avec un niveau d’accès limité. Par exemple, les utilisateurs avec le niveau d’accès Utilisateur pourront créer des workflows pour leur propre utilisation sur leurs enregistrements.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 273 Pour que les utilisateurs soient capables de créer des flux de processus d’entreprise, des workflows temps- réels ou des actions, ils auront besoin des privilèges Activer les flux des processus d’entreprise ou Activer les règles métier pour les activer. Le tableau suivant montre les niveaux d’accès des processus basés sur les rôles de sécurité par défaut. Rôle de sécurité Niveau d’accès Directeur général – Dirigeant d’entreprise Organisation Administrateur système Organisation Personnalisateur du système Organisation Vice-président du marketing Division mère : sous-divisions Directeur commercial Division mère : sous-divisions Directeur du service clientèle Division Directeur du marketing Division Directeur commercial Division
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 274 Rôle de sécurité Niveau d’accès Gestionnaire de planification Division Conseiller du service clientèle Utilisateur Professionnel du marketing Utilisateur Vendeur Utilisateur Planificateur Utilisateur Où se situent les processus ? Il existe deux chemins pour naviguer vers les processus dans le CRM. PARAMÈTRES > PROCESSUS Ce chemin est le plus simple pour accéder et permettre aux utilisateurs de visualiser les vues définies pour l’entité Processus, en incluant les vues personnalisées. PARAMÈTRES > PERSONNALISATIONS > PERSONNALISER LE SYSTÈME > Composants > Processus Ce chemin fournit un accès pratique lorsque vous devez faire d’autres personnalisations à l’aide des outils de personnalisation.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 275 Les flux de processus d’entreprise individuels peuvent être aussi modifiés en utilisant le bouton Modifier processus dans la barre de commandes du formulaire où le flux de processus d’entreprise est activé. Que peut-on faire avec les processus ? Remarque Les flux de processus d’entreprise sont différents des autres types de processus.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 276 Les processus appartiennent aux utilisateurs, comme Comptes et Contacts. Les actions exécutées par les processus dépendent quelquefois des privilèges de la personne à qui appartient le processus et sont parfois basés sur le contexte de la personne qui a initié le Workflow. Les processus peuvent vérifier des conditions, appliquer des logiques de branche et exécuter des actions. Ils exécutent ces actions dans de nombreuses étapes. Les flux de processus d’entreprise contiennent des phases et contrôlent l’avancer des phases, mais ils ne fournissent pas d’autres capacités. Le tableau suivant décrit les étapes disponibles dans les processus de workflow, de boîte de dialogue et d’action. Pour plus de détails, voyez les chapitres pour chaque type de processus. Étape Type de processus Description Phase Workflow, Boîte de dialogue, Action Les phases permettent à la logique de workflow d’être facilement lue et d’expliquer la logique de workflow. Cependant, les phases n’affectent pas la logique ou le comportement des workflows . Un processus doit posséder une phase et toutes les étapes devront être contenues dans une phase. Vérifier la condition Workflow, Boîte de dialogue, Action La logique de traitement « Si <condition> alors ». Vous pouvez vérifier les valeurs pour l’enregistrement sur lequel le workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement dans une relation N à 1, ou tous les enregistrements créés dans les étapes précédentes. En se basant sur ces valeurs, vous pouvez définir des étapes supplémentaires quand la condition retourne vrai. Branche conditionnelle Workflow, Boîte de dialogue, Action La logique de traitement « Sinon, si <condition> alors ». Sélectionnez une condition de vérification que vous avez précédemment définie et vous pouvez ajouter une branche conditionnelle pour définir des étapes supplémentaires lorsque la condition de vérification retourne Faux.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 277 Étape Type de processus Description Action par défaut Workflow, Boîte de dialogue, Action La logique de traitement « Sinon ». Sélectionnez une Condition de vérification, une Branche conditionnelle, une Condition d’attente ou Attendre la branche parallèle que vous aviez précédemment défini et vous pourrez utiliser l’action par défaut pour définir les étapes pour tous les cas qui ne correspondent pas au critère défini dans la condition ou les éléments de branche. Condition d’attente Workflow en arrière-plan uniquement Mettez en pause un workflow en arrière-plan jusqu’à que le critère défini dans la condition est rencontrée. Le workflow redémarre automatiquement lorsque le critère dans la condition d’attente est rencontré. Attendre la branche parallèle Workflow en arrière-plan uniquement Défini une condition d’attente alternative pour un workflow en arrière- plan avec un ensemble d’étapes supplémentaires qui sont exécutées uniquement si le critère initial est rencontré. Vous pouvez utiliser Attendre la branche parallèle pour créer des limites de durée dans votre logique de workflow. Ils aideront à prévenir l’attente indéfinie du Workflow jusqu’à que le critère défini dans la condition soit rencontrée.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 278 Étape Type de processus Description Attribuer une valeur Boîte de dialogue, Action Renseignez une valeur dans une variable ou un paramètre de sortie dans le processus. Créer l’enregistrement Workflow, Boîte de dialogue, Action Créez un nouvel enregistrement pour l’entité que vous avez choisie et renseigne des valeurs que vous attribuez. Mettre à jour l’enregistrement Workflow, Boîte de dialogue, Action Mettez à jour l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Attribuer l’enregistrement Workflow, Boîte de dialogue, Action Attribuez l’enregistrement sur lequel le workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Envoyer un courrier électronique Workflow, Boîte de dialogue, Action Envoyez un courrier électronique. Vous pouvez choisir de créer un nouveau courrier électronique ou utiliser un modèle de courrier électronique configuré pour l’entité de l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, sur tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou sur les enregistrements
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 279 Étape Type de processus Description créés dans les étapes précédentes. Lancer un Workflow enfant Workflow, Boîte de dialogue, Action Démarrez un processus de Workflow qui a été configuré comme Workflow enfant. Modifier le statut Workflow, Boîte de dialogue, Action Modifiez le statut de l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Arrêter le Workflow / Arrêter la boîte de dialogue Workflow, Boîte de dialogue, Action Arrêtez le Workflow actuel, la boîte de dialogue actuelle ou l’action actuelle. Vous pouvez configurer un statut Terminé ou Annulé et spécifiez un message de statut. Page Boîte de dialogue Page contenant les étapes Invite et réponse dans une boîte de dialogue. Invite et réponse Boîte de dialogue Affichez une invite dans une boîte de dialogue et fournit un champ pour récupérer les données issues de la réponse. Interroger les Boîte de Définissez une requête qui retourne les données pour fournir des
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 280 Étape Type de processus Description données CRM dialogue options pour une réponse dans l’étape Invite et réponse d’une boîte de dialogue. Lier la boîte de dialogue enfant Boîte de dialogue Lancez un processus de boîte de dialogue qui a été configuré comme boîte de dialogue enfant. Étape personnalisée Workflow, Boîte de dialogue, Action Fourni des extensions aux éléments de logique disponibles par défaut dans la CRM. Les étapes peuvent inclure des conditions, des actions, d’autres étapes ou une combinaison de ces éléments. Les développeurs peuvent créer des étapes de Workflow personnalisées. Par défaut, il n’y a pas d’étapes personnalisées disponibles dans la CRM. Les processus Workflow Les Workflows automatisent les processus d’entreprise sans interface utilisateur. Les personnes utilisent habituellement les processus d’entreprise pour initialiser des automations qui ne requièrent pas d’interaction utilisateur. Chaque processus de Workflow est associé à une seule entité. Lors de la configuration d’un Workflow, vous avez quatre questions à considérer :  Quand doit-il démarrer ?  Doit-il s’exécuter comme Workflow temps-réel ou en arrière-plan ?  Quelles actions doit-il exécuter ?  Sous quelles conditions les actions doivent-ils s’exécuter ? Ce paragraphe introduit comment trouver les processus de Workflow et décrira quand ils démarreront et si ils doivent être lancés comme Workflow temps-réel ou en arrière-plan. Où personnaliser les processus Workflow ?
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 281 Vous pouvez visualiser les Workflows de votre organisation par le nœud Processus dans la solution par défaut et filtrer les processus par Catégorie. Vous pouvez créer ou modifier les Workflows en utilisant l’application Web. Les développeurs peuvent créer des Workflows en utilisant les informations du Microsoft Dynamics CRM 2013 SDK et les solutions que vous achetez peuvent inclure des Workflows que vous pouvez modifier. Les propriétés de Workflow Dans l’explorateur de solution, sélectionnez Processus et cliquez sur Nouveau . Lors de la création d’un Workflow, la boîte de dialogue Créer un processus requiert que vous renseignez trois propriétés que tout processus a : Nom du processus Le nom du processus de Workflow n’a pas besoin d’être unique, mais si vous vous attendez à avoir beaucoup de Workflows, vous devez utiliser une convention de nommage pour clairement différencier vos processus. Vous pouvez appliquer des préfixes standards pour le nom du Workflow. Le préfixe doit décrire la fonction du Workflow ou du département dans l’entreprise. Ceci vous aidera à grouper les éléments similaires dans la liste des Workflows. Catégorie Cette propriété établie la catégorie du processus de Workflow.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 282 Entité Chaque processus de Workflow est renseigné sur une seule entité. Vous ne pouvez pas modifier l’entité après la création du processus de Workflow. Exécuter ce Workflow en arrière-plan (recommandé) Cette option apparaît lorsque vous sélectionnez Workflow comme catégorie. Ce paramètre détermine si le Workflow est en temps-réel ou en arrière-plan. Les Workflows en temps réel s’exécute immédiatement (en synchrone) et les Workflows en arrière-plan est exécuté en asynchrone. Les options de configuration disponibles dépendent de votre choix pour ce paramètre. Les Workflows en arrière-plan fournissent des conditions d’attente qui ne sont pas disponibles pour les Workflows en temps réel. Tant que vous n’utilisez pas les conditions d’attente, par la suite vous pouvez convertir les Workflows en arrière-plan en Workflows en temps réel et les Workflows temps réel en Workflows en arrière-plan. Vous avez aussi une option Type pour spécifier si le nouveau Workflow est construit vide ou à partir d’un modèle existant. Lorsque vous choisissez Nouveau processus à partir d’un modèle existant (sélection à partir d’une liste), vous pouvez le choisir parmi les processus de Workflows disponible qui ont été précédemment enregistrés comme processus modèle. Après votre création du Workflow ou la modification d’un existant, vous aurez les propriétés supplémentaires suivantes :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 283 Activer en tant que Vous pouvez choisir Modèle de processus pour créer un point de démarrage avancé pour les autres modèles. Si vous choisissez cette option, après votre activation le Workflow, il ne sera pas appliqué mais à la place il sera disponible en sélection dans la boîte de dialogue Création de processus si vous sélectionnez Type : Nouveau processus à partir d’un modèle existant (sélection à partir d’une liste). Les modèles des processus sont pratiques lorsque vous avez de nombreux processus de Workflows similaires et souhaitez les définir sans dupliquer la même logique. Remarque La modification d’un modèle de processus ne change pas les comportements des autres processus de Workflow précédemment créés en utilisant le modèle. Un nouveau workflow créé utilisant le modèle est une copie du contenu du modèle. Disponible pour exécution Cette section contient les options qui décrivent comment le Workflow est disponible pour exécution. Exécuter ce Workflow en arrière-plan (recommandé) Cette case à cocher reflète l’option que vous avez sélectionnée lors de la création du Workflow. Ce paramètre est désactivé, mais vous pouvez le changer depuis la barre d’outil en choisissant Convertir en Workflow d’arrière-plan ou Convertir en Workflow en temps réel . En tant que processus à la demande
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 284 Choisissez cette option si vous souhaitez permettre aux utilisateurs de lancer ce Workflow depuis la commande Exécuter le Workflow . En tant que processus enfant Choisissez cette option si vous souhaitez permettre que le Workflow soit disponible pour être lancé depuis un autre Workflow. Étendue Pour les entités assignées à des utilisateurs, les options sont Organisation, Division mère : sous-division, Division, ou Utilisateur. Pour les entités assignées à l’organisation, la seule option est Organisation. Si l’étendue est Organisation, la logique de Workflow pourra être appliquée à tous les enregistrements de l’organisation. Sinon, le Workflow peut uniquement être appliqué au sous-ensemble des enregistrements qui se trouvent dans l’étendu. Remarque La valeur de l’étendue par défaut est Utilisateur. Veillez à vérifier que la valeur de l’étendue est appropriée avant d’activer le Workflow. Démarrer quand Utilisez ces options dans la section pour spécifier quand le Workflow doit se lancer automatiquement. Vous pouvez configurer un Workflow en temps réel pour le démarrer avant certains événements. C’est une fonctionnalité puissante car le Workflow peut arrêter l’action avant qu’elle arrive.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 285 Les options sont :  L’enregistrement est créé  Le statut de l’enregistrement est modifié  L’enregistrement est attribué  Les champs d’enregistrement sont modifiés  L’enregistrement est supprimé Remarque Rappelez-vous que les actions et les conditions que vous définissez pour le workflow ne peuvent pas être prises en compte quand le workflow est démarré. Par exemple, si vous définissez un workflow pour mettre à jour un enregistrement, cette action ne peut pas être exécutée par un workflow temps réel avant que l’enregistrement n’existe. Un enregistrement qui n’existe pas ne peut pas être modifié. De la même manière, un workflow en arrière-plan ne peut pas modifier un enregistrement qui a été supprimé, même si vous pouvez définir cette action pour le workflow. Si vous configurez un workflow pour exécuter une action qui ne peut être exécutée, il y aura une erreur et le workflow sera en erreur. Exécuter en tant que Cette option est uniquement disponible si vous désélectionnez l’option Exécuter ce Workflow en arrière- plan (recommandé) lors de la création du Workflow ou si vous avez convertir plus tard le Workflow en arrière-plan vers un Workflow en temps réel. Le contexte de sécurité des processus de Workflow Lorsqu’un Workflow en arrière-plan est configuré comme processus à la demande et est lancé par un utilisateur en utilisant la commande Exécuter le Workflow , les actions que le Workflow peut exécuter sont limitées par ce que l’utilisateur peut exécuter en se basant sur les privilèges et les niveaux d’accès définis par les rôles de sécurité sur le profil de l’utilisateur. Lorsqu’un Workflow en arrière-plan est lancé en se basant sur un événement, le Workflow fonctionne dans le contexte de son propriétaire, habituellement la personne qui a créé le Workflow. Pour les Workflows en temps réel, vous avez une option Exécuter en tant que et vous pouvez choisir si le Workflow doit s’appliquer dans la sécurité du contexte du propriétaire du Workflow ou de l’utilisateur qui à modifier l’enregistrement. Si votre Workflow inclus des actions dont les utilisateurs ne seront pas capable d’exécuter avec les contraintes de sécurité, vous choisissez d’avoir un Workflow se lançant sous le contexte du propriétaire du Workflow. Activer un Workflow
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 286 Les Workflows sont uniquement modifiables lorsqu’ils sont désactivés. Pour pouvoir utiliser un Workflow manuellement ou l’appliquer sur des événements, ils doivent être activés. Pour activer un Workflow, il doit contenir au moins une étape. Un Workflow peut uniquement être activé ou désactivé par le propriétaire du Workflow ou par une personne avec le privilège Agir au nom d’un autre utilisateur tel que possède l’Administrateur système. La raison est qu’un utilisateur malveillant peut modifier les Workflows des autres sans les prévenir des modifications. Vous pouvez vous réattribuer un Workflow en modifiant le propriétaire. Ce champ est situé dans l’onglet Administration. Si vous n’êtes pas l’Administrateur système et que vous devez modifier un Workflow qui appartient à un autre utilisateur, vous devez le désactiver et vous l’attribuez. Après vos modifications du Workflow, vous pouvez l’attribuer à nouveau et l’utilisateur devra l’activer.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 287 Les Workflows en temps réel requièrent que l’utilisateur possède le privilège Activer les processus en temps réel. Comme les Workflows en temps réel ont plus grand risque d’affecter les performances du système, seuls les gens qui puissent évaluer ce potentiel de risque doivent avoir ce privilège. Les Workflow sont enregistrés lors de l’activation, donc il n’est pas nécessaire de les enregistrer avant leur activation. Configurer les étapes de Workflow
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 288 Lors de la configuration d’un workflow, vous avez quatre questions à considérer :  Quand doit-il démarrer ?  Doit-il s’exécuter comme workflow temps-réel ou en arrière-plan ?  Quelles actions doit-il exécuter ?  Sous quelles conditions les actions doivent-ils s’exécuter ? Ce paragraphe introduit comment trouver les processus de Workflow et décrira quand ils démarreront et s’ils doivent être lancés comme Workflow temps-réel ou en arrière-plan. Phases et étapes de Workflow Pendant la conception de Workflows, vous avez l’option pour contenir la logique que vous souhaitez exécuter dans les phases et les étapes. Phases Les phases permettent à la logique de Workflow d’être facilement lue, et de commenter la logique de Workflow. Toutefois, les phases n’affectent pas la logique ou le comportement des Workflows. Un processus doit posséder une phase et toutes les étapes devront être contenues dans une phase. Étapes Les étapes sont une unité de logique d’entreprise dans un Workflow. Les étapes peuvent inclure des conditions, des actions, des autres étapes ou des combinaisons de ces éléments. Actions que les processus de Workflow peuvent exécuter Les processus de Workflow peuvent exécuter les actions listées dans le tableau suivant. Action Description Créer l’enregistrement Création d’un nouvel enregistrement pour l’entité que vous avez choisie et renseigne des valeurs que vous attribuez. Mettre à jour l’enregistrement Vous pouvez mettre à jour l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 289 Action Description Attribuer l’enregistrement Vous pouvez attribuer l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Envoyer un courrier électronique Envoi un courrier électronique. Vous pouvez choisir de créer un nouveau courrier électronique ou utiliser un modèle de courrier électronique configuré pour l’entité de l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, sur tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou sur les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Lancer un Workflow enfant Démarre un processus de Workflow qui a été configuré comme Workflow enfant. Modifier le statut Modifie le statut de l’enregistrement sur lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement par des relations N à 1 ou les enregistrements créés dans les étapes précédentes. Arrêter le Workflow Arrête le Workflow actuel, la boîte de dialogue actuelle ou l’action actuelle. Vous pouvez configurer un statut Terminé ou Annulé et spécifiez un message de statut.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 290 Action Description Étape personnalisée Les développeurs peuvent créer des étapes de Workflow personnalisées. Par défaut, il n’y a pas d’étapes personnalisées disponibles dans la CRM. Définir des valeurs d’enregistrement Lors de la création d’un enregistrement, vous pouvez paramétrer des valeurs pour l’enregistrement. Lors de la mise à jour d’un enregistrement, vous pouvez paramétrer, ajouter, incrémenter, décrémenter, multiplier ou supprimer des valeurs. En cliquant sur Définir les propriétés, une fenêtre s’ouvre affichant le formulaire par défaut de l’entité. En bas de la fenêtre, vous pouvez voir la liste des champs additionnels non présents dans le formulaire. Pour les champs, vous pouvez définir une valeur statique et elle sera assignée par le Workflow. Á droite de la fenêtre, l’Assistant formulaires vous aide à définir ou à ajouter des valeurs dynamiques depuis le contexte de l’enregistrement courant. Cela inclut les valeurs issues des enregistrements associés accessibles depuis les relations N à 1 de l’entité. Les options disponibles dans l’Assistant formulaires dépendent du champ que vous avez sélectionné dans le formulaire. Lorsque vous définissez une valeur dynamique, vous apercevez une zone de saisi jaune connue comme ‘bloc’ qui indique où la donnée dynamique sera incluse. Si vous supprimez la valeur, sélectionnez juste le bloc et supprimer le. Pour les champs textes, vous pouvez utiliser une combinaison de données statiques et dynamiques.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 291 Avec les valeurs dynamiques, vous ne savez pas si certains champs ou relations d’entité ont la valeur que vous souhaitez définir. Vous pouvez définir plusieurs champs et les trier en utilisant les flèches vertes . Si le premier champ n’a pas de donnée, le second champ sera essayé et ainsi de suite. Si aucun des champs n’a des données, vous pouvez spécifier une valeur par défaut à utiliser.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 292 Paramétrer les conditions des actions de Workflow Les actions applicables dépendent souvent de conditions. Les processus de Workflow fournissent différentes façons de configurer les conditions et de créer des branches logiques pour obtenir les résultats souhaités. Vous pouvez vérifier les valeurs d’enregistrement sur lequel le processus de Workflow est encore en cours, tous les enregistrements associés à cet enregistrement sous une relation N à A ou les valeurs dans le processus lui-même. Type de condition Description Vérifier la condition La logique de traitement « Si <condition> alors ». vérifiez les valeurs pour l’enregistrement se lequel le Workflow est lancé, tous les enregistrements associés à l’enregistrement dans une relation N à 1, ou tous les enregistrements créés dans les étapes précédentes. En se basant sur ces valeurs, vous pouvez définir des étapes supplémentaires quand la condition retourne vrai. Branche conditionnelle La logique de traitement « Sinon, si <condition> alors ». Sélectionnez une condition de vérification que vous avez précédemment définie et vous pouvez ajouter une branche conditionnelle pour définir des étapes supplémentaires lorsque la condition de vérification retourne Faux. Action par défaut La logique de traitement « Sinon ». Sélectionnez une Condition de vérification, une Branche conditionnelle, une Condition d’attente ou Attendre la branche parallèle que vous aviez précédemment défini et vous pourrez utiliser l’action par défaut pour définir les étapes pour tous les cas qui ne sont correspondent pas au critère défini dans la condition ou les éléments de branche.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 293 Type de condition Description Condition d’attente Mettez en pause un Workflow en arrière-plan jusqu’à que le critère défini par la condition soit rencontrée. Le Workflow redémarre automatiquement lorsque le critère dans la condition d’attente est rencontré. Attendre la branche parallèle Définissez une condition d’attente alternative pour un Workflow en arrière-plan avec ensemble correspondant d’étapes supplémentaires qui seront exécutées uniquement si le critère initial est rencontré. Vous pouvez utiliser Attendre la branche parallèle pour créer des limites de durée dans votre logique de Workflow. Ils aideront à prévenir l’attente indéfinie du Workflow jusqu’à que le critère défini dans la condition soit rencontrée. Étape personnalisée Les développeurs peuvent créer des étapes de Workflow personnalisées. Par défaut, il n’y a pas d’étapes personnalisées disponibles dans la CRM. Utiliser les Workflow temps-réels Dans Microsoft Dynamics CRM 2013, vous pouvez configurer des Workflows temps réel mais vous devez faire attention lors de leur utilisation. Les Workflows en arrière-plan sont généralement recommandés car ils permettent au système de leurs appliquer les ressources du serveur disponibles. Ceci aide à lisser la charge de travail du serveur pour maintenir la meilleure performance d’utilisation du système. L’inconvénient est que ces actions qui sont des Workflows en arrière-plan ne sont pas immédiates. Vous ne pouvez pas prédire quand elles seront exécutées, mais en général, elles attendent quelques minutes. Pour la plupart des automatisations de processus métiers, cela suffit car les personnes utilisant le système n’ont pas conscient que le processus est lancé.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 294 Utilisez les Workflows temps réel lorsque le processus métier requière une immédiateté de voir les résultats du processus ou si vous souhaitez la capacité d’annuler une opération. Par exemple, vous voulez renseigner des valeurs par défaut dans un enregistrement la première fois qu’il est enregistré, ou vous souhaitez vous assurer que les enregistrements ne seront pas supprimés. Convertir un Workflow temps réel en Workflow en arrière-plan et réciproquement Vous pouvez modifier un Workflow temps réel en un Workflow en arrière-plan en utilisant le bouton Convertir en Workflow d’arrière-plan situé dans la barre d’outils. Vous pouvez modifier un Workflow en arrière-plan en un Workflow temps réel en utilisant le bouton Convertir en Workflow en temps réel situé dans la barre d’outils. Si le Workflow en arrière-plan utilise des conditions d’attente, il deviendra invalide et vous ne serez pas capable de l’activer jusqu’à la suppression de la condition d’attente. Initialiser des Workflows temps réel avant et après le changement de statut Lorsque vous configurez les Options des processus automatiques pour les Workflows temps réel, les options Démarrer quand pour les événements de modifications de statut, sélectionnez Avant ou Après les changements d’état. L’option par défaut est Après.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 295 Lorsque vous sélectionnez Après, vous souhaitez que la logique du Workflow soit appliquée après que les changements d’état des données soient enregistrés. Ceci vous fournit la capacité de vérifier les valeurs après d’autres logiques qui ont été appliquées après l’opération et prévenir l’exécution de logiques supplémentaires. Par exemple, vous avez une logique supplémentaire dans un plug-in ou une action de Workflow personnalisée qui peut initier des actions sur un autre système. En stoppant les processus supplémentaires, vous pouvez éviter les incidents affectant les systèmes externes. L’application de Workflows temps réel après ces événements permet aussi aux autres Workflows ou actions de plug-in dans Microsoft Dynamics CRM qui ont enregistré des données de ne pas avoir besoin d’être « restauré » quand l’opération sera annulée. Utiliser l’action Arrêter le Workflow dans un Workflow temps réel Quand vous appliquez une action Arrêter le Workflow dans un Workflow, vous avez le choix de la condition de statut entre Terminé ou Annulé. Lorsque vous configurez le statut sur Annulé, vous empêchez l’opération. Un message d’erreur contenant le texte issu du message du statut de l’action d’arrêt sera affiché aux utilisateurs avec l’en-tête Erreur du processus d’entreprise.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 296 Les bonnes pratiques sur les processus de Workflow Ce chapitre contient les bonnes pratiques pour créer et gérer les processus de Workflow. Éviter les boucles infinies Il est possible de créer une logique dans un Workflow qui initie une boucle infinie, ce qui consomme les ressources serveur et affecte les performances. Ce type de situation se produit si vous définissez une boucle infinie. Si vous avez un Workflow configuré pour démarrer lorsque un attribut est mise à jour puis modifier cet attribut dans la logique de Workflow. L’action de mise à jour déclenche le même Workflow qui met à jour l’enregistrement et se déclenche à plusieurs reprises. Microsoft Dynamics CRM inclue une logique pour détecter et stopper les boucles infinies. Si un processus de Workflow est lancé plus d’un certain nombre de fois sur un enregistrement spécifique dans une courte période de temps, le processus échoue avec le message d’erreur suivant : Ce Workflow a été annulé car le Workflow démarré inclue une boucle infinie. Corrigez la logique du Workflow et essayez à nouveau. Pour Microsoft CRM Online la limite est de 16 (30 par test le 02/03/2014). Pour les déploiements CRM sur site, la limite est de 8. Utiliser les modèles de Workflow Si vous avez des Workflows qui sont similaires et vous anticipez de créer plusieurs Workflows sur le même modèle, enregistrez votre Workflow en tant que Modèle de Workflow. Ainsi, la prochaine fois que vous
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 297 aurez besoin de créer un Workflow similaire, créez le Workflow en utilisant le modèle et évitez ainsi de saisir toutes les conditions et les actions. Dans la fenêtre Créer un processus, choisissez Nouveau processus à partir d’un modèle existant (sélection à partir d’une liste). Utiliser les Workflow enfants Si vous appliquez la même logique dans différents Workflows ou des branches conditionnelles, définissez cette logique comme Workflow enfant pour ne pas à répliquer cette logique manuellement à chaque Workflow ou branche conditionnelle. Ceci vous permet de maintenir plus facilement vos Workflows. Au lieu d’examiner plusieurs Workflows qui appliquent la même logique, vous pouvez juste mettre à jour un seul workflow. Garder le minimum de logs Pour sauver de l’espace disque, décochez la case à cocher Conserver les journaux pour les tâches de workflow qui rencontrent des erreurs.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 298 Utiliser les Notes pour garder les traces des modifications Lorsque vous modifier des Workflows, vous pouvez utiliser l’onglet Notes et saisir ce que vous avez réalisé et pourquoi vous l’avez fait. Ceci permet aux personnes de comprendre les changements que vous avez réalisé. Les boîtes de dialogues
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 299 Les boîtes de dialogues sont un type de processus dans Microsoft Dynamics CRM qui affiche des formulaires de saisie et les données que les utilisateurs ont besoin à chaque étape pour interagir avec l’utilisateur ou suivre une procédure complexe. Une boîte de dialogue peut avoir des logiques de branche basées sur les saisies des étapes des utilisateurs à travers d’incident, d’appel téléphonique ou d’autres interactions utilisateur. Les boîtes de dialogues sont fréquemment utilisées dans les centres d’appels pour fournir des scripts permettant un contact direct avec les clients en appliquant des interactions cohérentes avec les clients. Vous pouvez aussi utiliser les boîtes de dialogues pour fournir une sorte d’« assistant » pour fournir aux utilisateurs une aide sur la saisie de procédures complexes. Les boîtes de dialogues fournissent :  Une interactions cohérentes avec les clients et tâches utilisateurs.  Des saisies d’informations cohérentes dans la base de données de votre organisation.  Des aides pour les utilisateurs de votre organisation à se concentrer sur le développement de votre entreprise, au lieu d’exécuter des tâches répétitives. Les boîtes de dialogues affichent une série d’écrans basés sur les réponses que vous entrez dans les invites de chaque écran. Les boîtes de dialogues peuvent fournir différentes définitions d’écrans basées sur les réponses que vous entrez. Après que la boîte de dialogue est terminée, les données seront enregistrées et pourront être consultées plus tard. Contrairement aux processus de Workflow, une boîte de dialogue peut uniquement être appliquée sur un enregistrement à la fois. Où personnaliser les processus boîtes de dialogue ? Vous pouvez visualiser les boîtes de dialogue de votre organisation en naviguant vers PARAMÈTRES > PROCESSUS et filtrer les processus avec la catégorie Boîte de dialogue.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 300 Vous pouvez aussi visualiser les boîtes de dialogue de votre organisation en parcourant le nœud Processus dans la solution par défaut et filtrer les processus avec la catégorie Boîte de dialogue. Les propriétés des boîtes de dialogue Toutes les boîtes de dialogue doivent avoir les propriétés suivantes renseignées :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 301 Nom Le nom du processus de dialogue n’a pas besoin d’être unique, mais si vous vous attendez à avoir plusieurs boîtes de dialogue, vous pouvez utiliser une convention de nommage pour différentier clairement vos processus. Vous pouvez appliquer des préfixes standards pour le nom des boîtes de dialogue. Le préfixe peut décrire la fonction de la boîte de dialogue ou le département de l’entreprise. Ceci vous aidera à regrouper les éléments similaires dans la liste des boîtes de dialogue. Entité Chaque processus de boîte de dialogue doit être configuré sur une seule entité. Vous ne pourrez pas modifier l’entité après la création de la boîte de dialogue. Catégorie Cette propriété établi que c’est un processus de boîte de dialogue. Á la différence des processus de Workflow, les boîtes de dialogue n’ont pas d’étendue. Ils sont disponibles dans toute l’organisation. Si un utilisateur lance une boîte de dialogue qui crée ou met à jour un enregistrement, l’utilisateur doit avoir les privilèges pour exécuter ces actions en dehors de la boîte de dialogue. Chaque boîte de dialogue créera un enregistrement de session Boîte de dialogue et l’utilisateur doit avoir les privilèges pour créer et mettre à jour cet enregistrement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 302 L’activation des boîtes de dialogue Avant d’utiliser une boîte de dialogue, vous devez l’activer. Une boîte de dialogue peut uniquement être activée ou désactivée par le propriétaire de la boîte de dialogue. Vous pouvez réassigner une boîte de dialogue en changeant le propriétaire. Vous pouvez le faire par l’onglet Administration. Les boîtes de dialogue peuvent uniquement être modifiées lorsqu’elles sont désactivées. Si vous avez besoin de modifier une boîte de dialogue dont le propriétaire est un autre utilisateur, désactivez-la pour vous l’attribuez.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 303 Configurer les processus de boîtes de dialogue Les boîtes de dialogue fournissent une interface utilisateur aux utilisateurs qui les utilisent. Vous devez être familier avec les possibilités des interfaces utilisateurs pour que la configuration des boîtes de dialogue correspond à vos besoins. Les composants des boîtes de dialogue C’est utile de voir comment est affichée la boîte de dialogue aux utilisateurs les utilisant avant que vous commenciez à la configurer pour la première fois. Lorsque vous ouvrez le processus de boîte de dialogue à utiliser, vous verrez la fenêtre suivante :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 304 Une boîte de dialogue aura les composants suivants :  En-tête : Nom de la boîte de dialogue et le nom de la page courante.  Invite et réponse : Indique chaque Invites et réponses ajoutées à la page. Les Invites demandent à l’utilisateur ce qui faut faire ou renseigner et les Réponses fournissent une zone de saisie de données qui peuvent être utilisées pour définir une valeur dans l’enregistrement CRM ou simplement contrôler le flux de la Boîte de dialogue. Les Réponses sont optionnelles.  Conseil : Fournit un détail additionnel qui n’est pas inclut dans l’invite. Le Conseil affiché dépend de l’invite sélectionnée.  Commentaire : Utilisez les commentaires pour capturer les informations qui resteront disponibles pendant votre progression à travers la boîte de dialogue. Vous pouvez indiquer des remarques dans cette section de commentaires pour fournir des détails supplémentaires non capturées par les réponses.  Aide : Ouvre l’aide de l’application Microsoft Dynamics CRM sur les boîtes de dialogue.  Résumé : Ouvre une session de Boîte de dialogue. La session de Boîte de dialogue affiche les données capturées par la boîte de dialogue. Tant que vous utilisez la boîte de dialogue, la session indiquera les données saisies des pages précédentes.  Précédent : Après la première page de la boîte de dialogue, vous utilisez ce bouton pour revenir sur les pages précédentes.  Suivant : Avance vers la prochaine page de dialogue.  Terminer : Sur la dernière page de la boîte de dialogue, ce bouton fermera la boîte de dialogue avec le statut terminé.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 305  Annuler : Ferme la boîte de dialogue avec le statut annulé. Il n’est pas possible de résumer une boîte de dialogue annulée. Pour configurer la boîte de dialogue après sa création, vous visualiserez une page comme l’écran suivant qui contient les données d’une Page contenant une Invite et réponse. Comme les autres processus, vous pouvez modifier le nom, activer comme modèle de processus et configurer le processus pour se lancer en tant que processus à la demande ou en tant que processus enfant. Si vous laissez les options Disponible pour exécution non cochées lors de son activation, elle sera configurée comme processus à la demande. Les Arguments d’entrée sont uniquement utilisés pour les processus qui sont configurés pour être utilisés comme processus enfants. Utilisez les Variables pour définir les valeurs stockées dans le processus de boîte de dialogue. Les variables sont utiles lorsque le processus recueille des données le long des différentes pages et ces données doivent être utilisées pour exécuter des calculs. Par exemple, une boîte de dialogue peut être utilisée pour calculer une valeur de taux standard basée sur les réponses de plusieurs questions.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 306 Étapes disponibles pour les boîtes de dialogue Les étapes disponibles pour les Boîtes de dialogues sont les mêmes que celles des processus exceptées Page, Invite et réponse, Lier à un processus enfant et Interroger les données CRM. Invite et réponse Page est un conteneur pour les étapes d’Invite et réponse. Vous devez inclure une Page contenant au moins une étape d’Invite et réponse pour pouvoir activer la Boîte de dialogue. Conseil Vous ne devez pas ajouter trop d’étapes d’Invite et réponse dans une page car l’utilisateur devra utiliser la barre de défilement de la page. Il est conseillé d’ajouter des pages pour que les utilisateurs puissent cliquer sur les pages sans barre de défilement. Après avoir ajouté une Invite et réponse, cliquez sur Définir les propriétés pour ouvrir la Boîte de dialogue Définir une invite et réponse. Une étape d’Invite et réponse possède les propriétés suivantes : Étiquette d’instruction
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 307 L’étiquette d’instruction fournit une entête appropriée pour le texte d’invite. L’étiquette d’instruction est visible dans la session de dialogue durant le résumé ou après que la Boîte de dialogue soit terminée. Texte de l’invite Le texte de l’invite représente le discours à dire au client ou peut contenir les instructions sur la façon de remplir les étapes d’une procédure complexe. Texte du conseil Le texte du conseil fournit une information supplémentaire au texte de l’invite. Type de réponse Choisissez un type parmi les types de réponses suivants : Aucun Vous pouvez ajouter une invite sans réponse. Une seule ligne Une seule ligne peut représenter un texte, un entier ou un flottant en sélectionnant le Type de données. Groupe d’options (boutons radio)  Le résultat est affiché comme des boutons radio. Utilisez cette option avec peu d’options à choisir.  Les données sélectionnées peuvent être du texte, de l’entier ou du flottant en sélectionnant le Type de données.  Vous pouvez définir des valeurs statiques ou des données CRM pour compléter la liste des options. Groupe d’options (liste déroulante) C’est exactement comme le Groupe d’options (boutons radio), excepté que les options sont affichées dans une liste. Utilisez cette option si vous avez beaucoup d’options à choisir. Lignes multiples (texte uniquement) Fournit une zone de texte sur plusieurs lignes. Date et heure Fournit un contrôle pour sélectionner une date et heure.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 308 Date uniquement Fournit un contrôle pour sélectionner une date. Recherche Affiche un des champs de recherche utilisé dans l’application. Lors du choix, des champs supplémentaires apparaissent pour paramétrer les éléments suivants :  Entité Référence : Entité qui contient le champ Recherche.  Champ Référence : Spécifiez le champ Recherche. Conseil Si vous avez une liste pour une entité qui n’a aucune relation Plusieurs à 1, vous pouvez créer une entité personnalisée et ajouter une relation 1 à Plusieurs avec l’entité que vous souhaitez afficher dans la liste. Si cette entité personnalisée n’a pas d’autre but que fournir ce champ Recherche, Configurez-la pour ne pas être visible dans l’application et renseignez la description de l’entité pour indiquer l’objectif de l’entité. Type de données
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 309 Quand vous sélectionnez une Type de réponse de type Une seule ligne, Groupe d’options (boutons radio) ou Groupe d’options (liste déroulante), vous pouvez choisir le type de données parmi les types suivants :  Texte  Entier  Flottant Si vous sélectionnez Recherche comme Type de réponse, le champ Type de données est remplacé par le champ Entité Référence. Enregistrer la réponse Si vous choisissez de ne pas enregistrer la réponse, vous pourrez encore accéder à la réponse comme variable dans votre boîte de dialogue, mais la donnée de la réponse ne sera pas enregistrée dans la session de la Boîte de dialogue. C’est une fonctionnalité de sécurité. En considérant que vous avez une Boîte de dialogue qui demande des informations personnelles. Les réponses ne seront pas enregistrées dans la session de la Boîte de dialogue et dans les données du résumée de l’enregistrement de la session. Valeur par défaut Utilisez une valeur par défaut pour indiquer la donnée dans une réponse non fournie ou représentant une réponse standard qui aura seulement besoin d’être modifiée si elle est différente. Interroger les données CRM Si votre Boîte de dialogue affiche des données issues du CRM, vous devez ajouter l’étape Interroger les données CRM avant de visualiser ces données dans les types de réponses Groupe d’options. Vous devez d’abord définir une requête depuis l’onglet Créer. Vous pouvez définir une nouvelle requête ou utiliser une vue existante. Si la requête requière une valeur spécifique comme paramètre, cette valeur est considérée comme une variable. Par exemple, vous créez une requête qui affiche les enregistrements d’Incidents du compte client. Pour que la requête fonctionne, vous devez spécifiez un enregistrement Compte comme Client.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 310 Ensuite, vous sélectionnez l’onglet Modifier les variables de requête pour voir la représentation FetchXml de la requête avec la variable générée qui spécifie un Compte dans votre requête. Vous devez utiliser l’Assistant Formulaires pour configurer l’enregistrement Compte sur celui du contexte de la Boîte de dialogue qui est défini sur l’entité Compte.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 311 Après vous cliquez sur Enregistrer et fermer . Si vous sélectionnez maintenant sur l’onglet Créer, votre valeur dynamique sera supprimée et vous devrez la refaire à nouveau. Vous pouvez avoir une requête avec des variables et ne pas utiliser de valeur dynamique, mais le résultat indiquera toujours les mêmes enregistrements dans toutes les sessions de la boîtes de dialogue. Utiliser les variables de requête Après la définition des variables de requête, vous les utilisez dans une réponse de type Groupe d’options (liste déroulante). Vous pouvez spécifier les colonnes de la requête que vous souhaitez afficher et le texte Séparateur entre les valeurs de la liste.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 312 L’utilisateur obtient le résultat suivant dans la boîte de dialogue : Lier avec des boîtes de dialogue enfants De la même façon que vous utilisez les Workflows enfant, vous pouvez aussi définir des Boîtes de dialogue enfants pour créer des Boîtes de dialogue réutilisables que vous pouvez réutiliser dans d’autre boîte de dialogue. Si la Boîte de dialogue enfant possède des paramètres d’entrée, vous appelez la Boîte de dialogue enfant que vous souhaitez en correspondant avec les variables disponibles ou les réponses vers les variables d’entrée définies dans la Boîte de dialogue enfant. Définir les arguments d’entrée pour une Boîte de dialogue enfant Si vous tentez de renseigner des Arguments d’entrée d’une Boîte de dialogue configurée En tant que processus à la demande, vous serez avertis du changement du paramètre Disponible pour exécution vers la valeur En tant que processus enfant.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 313 Après avoir saisi des Arguments d’entrée, vous ne pourrez pas configurer la Boîte de dialogue en En tant que processus à la demande jusqu’à la suppression de tous les Arguments d’entrée. Les Arguments d’entrée peuvent être un des types suivants :  Une seule ligne de texte  Nombre entier  Nombre à virgule flottante  Date et heure  Date uniquement  Recherche Avec chaque type, vous devez définir une Valeur par défaut à utiliser si la Boîte de dialogue appelante ne fournit pas des données pour cet argument d’entrée. Les actions Les Actions sont un type de processus qui se lance à partir d’un code personnalisé qui utilise les services Web de Microsoft Dynamics CRM. Si vous n’êtes pas développeur, ou si vous n’avez pas installé des solutions qui utilisent les actions, vous ne serez pas capables d’utiliser les Actions dans Microsoft Dynamics CRM 2013. Vous ne pourrez pas appeler une action depuis un autre processus excepté indirectement à travers une activité de Workflow ou de plug-in qui contient le code pour appeler l’action.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 314 Néanmoins, si vous installez une solution qui utilise les Actions ou si vous travaillez avec un développeur qui vous écrit un code pour ça, vous verrez que les Actions est une fonctionnalité très puissante. Pourquoi les actions ? Les Actions étendent les possibilités pour les développeurs et les personnes qui composent les logiques métiers. Avant les Actions, la seule façon d’implémenter des processus métiers par les développeurs étaient limitée à des plug-ins ou à des Workflows personnalisés. Avec cette nouveauté, les développeurs peuvent exécuter des opérations composées de verbes comme Créer, Mettre à jour, Supprimer, Attribuer et Modifier le statut. Les développeurs référencent ces actions comme « Messages ». Chacun de ces messages est basé sur les actions réalisées sur une instance d’entité. Donc si l’objectif du processus est de créer un enregistrement, puis de le modifier, ensuite de l’assigner, il y a trois étapes séparés. Chaque étape est définie par les capacités de l’entité – pas nécessairement de votre processus métier. Les Actions permettent la capacité de définir un verbe (ou message) qui correspond à une opération que vous avez besoin de réaliser pour votre métier. Ces nouveaux messages sont pilotés par un processus ou un comportement répétitif réalisé sur une entité. Ces messages peuvent correspondre aux verbes comme Augmenter, Convertir, Programmer, Acheminer ou Approuver- suivant votre besoin. L’ajout de ces verbes aide à fournir un vocabulaire plus riche pour vous aider à définir avec aisance vos processus métiers. Vous pouvez appliquer ce vocabulaire plus riche depuis les clients ou les interactions plutôt d’avoir à écrire les actions côté client. Ceci est plus aisé car vous pouvez gérer et tracer les succès et les échecs de l’action entière au sein d’un seul endroit. Les messages configurables Une fois que l’action est définie et activée, un développeur peut utiliser ce message comme les autres messages fournis par la plate-forme Microsoft Dynamics CRM. Cependant, la différence significative est que les personnes non développeurs peuvent modifier leur logique même si le message est utilisé. Vous pouvez configurer l’action pour modifier les étapes en fonction des changements de vos processus métiers. Tous les codes personnalisés qui utilisent les messages n’ont pas besoin d’être modifiés tant que les arguments du processus ne changent pas. Les processus de Workflow et les plug-ins continuent de fournir des fonctionnalités similaires pour définir les automations. Les processus de Workflow fournissent encore la possibilité aux non développeurs de les modifier. Mais la différence est dans le contenu des processus d’entreprise et la façon que le développeur écrit leur code. Une action est un message qui opère dans le même niveau que les messages fournis par la plate-forme Microsoft Dynamics CRM. Les développeurs peuvent aussi créer des Plug-ins pour les Actions. Les messages globaux
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 315 Contrairement aux processus de Workflow ou aux Plug-ins, une action n’est pas associée à une entité spécifique. Vous pouvez définir des Actions « globales que vous pouvez appeler. Les limitations des actions Dans Microsoft Dynamics CRM 2013, les actions peuvent être appelées uniquement à partir de code. Vous ne pouvez pas appeler une action à partir d’un Workflow ou d’un autre processus. Les façons pour invoquer les Actions sont :  À partir d’un code qui est exécuté dans un plugin ou un workflow personnalisé.  À partir d’une commande placée dans l’application et qui exécute l’opération en utilisant du code JavaScript.  À partir d’une intégration avec un autre système qui utilise les services Web de Microsoft Dynamics CRM.  À partir d’une application cliente personnalisée qui utilise les services Web de Microsoft Dynamics CRM. Configuration des actions Vous devez créer une action qu’un développeur utilisera dans son code ou vous devez modifier une action qui a été précédemment définie. Comme les processus de Workflow, considérez les questions suivantes ?  Quelles actions souhaitez-vous exécuter ?  Sous quelles conditions les actions seront-elles exécutées ? À la différence des processus de Workflow, vous n’avez pas besoin de configuré les options suivantes :  Démarrer quand : Les actions démarrent quand le code appelle le message généré.  Étendue : Les actions se lancent toujours dans le contexte de l’utilisateur appelant.  Exécuter en arrière-plan : Les actions sont toujours des workflows temps réels. Une action possède aussi des propriétés que les processus de Workflow n’ont pas : les arguments d’Entrée et de Sortie. Création des actions
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 316 Important Si vous créez une Action qui sera inclue dans une solution distribuée, créez la dans le contexte de la solution. Allez sur PARAMÈTRES > SOLUTIONS et localisez la solution non gérée dont l’Action fera partie. Ensuite, dans la barre de menu, sélectionnez NOUVEAU > PROCESSUS . Vous serez sûr que le préfix de personnalisation associé au nom de l’Action sera cohérente avec les autres composants de la solution. Après la création de l’Action, vous ne pourrez pas modifier le préfix. Comme les processus de Workflow, les Actions ont les propriétés suivantes dans la fenêtre Créer un processus.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 317 Nom du processus Cette propriété est utilisée pour générer un Nom unique en supprimant tous les espaces ou les caractères spéciaux du Nom du processus. Catégorie Cette propriété établie que c’est un processus Action. Vous ne pouvez pas le modifier après l’enregistrement du processus. Entité Avec les processus Action, vous pouvez sélectionner une entité pour définir un contexte pour le workflow comme les autres types de processus, mais vous pouvez choisir aussi Aucun (global). Utilisez la si votre Action ne requière pas du contexte d’une entité spécifique. Vous ne pouvez pas la modifier après l’enregistrement du processus. Type Vous pouvez utiliser cette propriété pour choisir si vous créez une nouvelle Action vide ou à partir d’un modèle existant. Modification des actions Vous devez désactiver les processus pour pouvoir les modifier. Vous pouvez modifier un processus Action qui fut créée dans une solution non gérée ou inclue dans une solution installée dans votre organisation. Si la solution est une solution gérée, vous ne serez pas capable de la modifier. L’éditeur de solution possède l’option de modifier les propriétés gérées pour que l’Action installée avec la solution gérée ne puisse pas être modifiable. Quand une Action est enregistrée, un Nom unique est généré en se basant sur le Nom du processus. Ce nom unique possède le préfixe de personnalisation issu de l’éditeur de solution. C’est le nom du message que le développeur devra utiliser dans leur code. Important Après que l’Action soit activé et le code est écrit en utilisant le nom unique, le nom unique ne doit pas être modifié. Sauf si vous modifiez le code qui le référence. Lors de la modification d’une Action vous avez les options suivantes : Nom du processus
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 318 Après la création du processus et que le nom unique soit généré depuis le nom du processus, vous pouvez modifier le nom du processus. Vous pouvez appliquer une convention de nommage pour facilement localiser les processus spécifiques. Nom unique Lorsqu’une action est sauvegardée, un nom unique est généré en se basant sur le nom du processus. Ce nom unique possède le préfixe de personnalisation issu de la solution de l’éditeur. C’est le nom du message que le développeur devra utiliser dans son code. Vous ne devez pas changer le nom unique si le processus a été activé et du code en production appelle cette Action en utilisant ce nom. Activer la restauration En général, les processus qui supportent les transactions seront « annulées » (ou restaurées) les opérations entières si une des étapes est en échec. Ils existent des exceptions. Les actions développées par du code initiées dans l’Action ne supportent pas les transactions. Par exemple, si le code exécute des actions dans un autre système qui est au-delà de l’étendue de la transaction. Ceux-ci ne peuvent pas être restaurés par l’Action exécutée dans Microsoft Dynamics CRM. Des messages de la plateforme CRM ne supportent pas les transactions. Mais toutes les Actions créées par l’interface utilisateur supporteront les transactions. Toutes les actions sont un élément de Workflow en temps réel sont prises en compte dans la transaction, mais avec les Actions qui ont des options de sortie. Vous pouvez consulter le développeur qui aura utilisé ce message pour déterminer s’il doit être dans une transaction. En général, une action doit être dans une transaction si les actions exécutées par le processus métier n’ont pas de signification à moins qu’elles sont complétement exécutées. L’exemple classique est le transfert de fond entre deux comptes bancaires. Si vous retirez des fonds d’un compte, vous les déposez sur un autre. S’il existe une erreur, les deux sont en échec. Activer en tant que Comme les processus, vous pouvez activer le processus comme un modèle et l’utiliser comme un point de démarrage avancé pour les processus qui suivent le même modèle. Définir les arguments du processus Dans cette zone, vous spécifiez les données que l’action s’attend au démarrage et quelles données seront transmis en sortie de l’Action. Ajouter des phases, des conditions et des Actions Comme les autres processus, vous spécifiez les actions à exécuter et quand les exécuter.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 319 Définition des arguments du processus Lorsqu’un développeur utilise un message, il peut passer des données à travers le message pour être utilisées. Par exemple, si vous créez un nouvel enregistrement Incident, vous pouvez passer la valeur du sujet de l’incident comme argument. Ce sera un argument d’entrée. Lorsque le message à fini, le développeur aura besoin des données sur le changement ou générées par le message aux autres opérations de son code. Ce seront des arguments de sortie. Les arguments d’entrée et de sortie doivent avoir un nom, un type et l’information pour savoir s’il est toujours requis. Vous pouvez aussi définir une description. Le nom du message et les informations sur les arguments du processus représentent la « signature » du message. Après que l’action soit activée et utilisée dans du code, la signature ne doit pas changée. Modifier la signature causera une erreur dans le code utilisant le message. La seule exception est le changement d’un des paramètres qui n’est pas requis. Changer l’ordre de tri des arguments ou les déplacer ne fait pas de différence car les arguments sont identifiés par leur nom, et non par l’ordre. Changer aussi la description ne casse pas le code appelant le message. Types des arguments du processus d’action Le tableau suivant décrit les types des arguments du processus d’action.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 320 Type Description Booléen Une valeur Vrai ou Faux. Date/Heure Une valeur qui stocke les informations de date et d’heure. Décimal Un nombre avec une précision décimale. À utiliser si la précision est très importante. Entité Un enregistrement CRM pour l’entité spécifiée. Lors vous sélectionnez Entité, la liste déroulante s’active pour vous permettre de sélectionner le type d’entité. EntityCollection Une collection d’enregistrements d’entité. EntityReference Un objet contenant le nom, l’id et le type de l’enregistrement d’entité qui l’identifient . Lorsque vous sélectionnez EntityReference, la liste déroulant s’active pour vous permettre de sélectionner le type d’entité. Flottant Un nombre avec une précision décimale. À utiliser pour une donnée venant d’une mesure non précise. Entier Un nombre entier. Monétaire Une valeur stockant la donnée d’un montant. Liste déroulante Une valeur représentant une option d’un attribut liste déroulante. Chaîne Une valeur texte. Remarque Les valeurs de l’argument EntityCollection ne peuvent pas être renseignées dans l’interface utilisateur pour les conditions ou les actions. Elles sont fournies lors de l’utilisation par les développeurs à travers du code personnalisé. Ajouter des phases et des étapes Les Actions sont des types de processus très similaires aux workflows temps réel. Toutes les étapes qui peuvent être utilisées dans les Workflows temps réels peuvent être utilisées dans les Actions. En plus des étapes qui sont utilisées dans les Workflows temps réel, les actions ont en plus l’étape Attribuer une valeur qui est identique à l’attribution des variables ou des arguments de sortie dans les Boîtes de dialogue. Dans les actions, il permet seulement de renseigner les arguments de sortie. Vous pouvez utiliser l’assistant de formulaire pour renseigner les arguments de sortie avec des valeurs spécifiques ou plus probablement avec des valeurs issues d’enregistrement où l’Action se situe, des enregistrements associées
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 321 à l’enregistrement avec les relations 1 à Plusieurs, des enregistrements créés dans les étapes antérieures ou des valeurs inclues dans le processus. Les flux de processus d’entreprise Les flux de processus d’entreprise sont une nouvelle fonctionnalité dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics Online. Les flux de processus d’entreprise utilisent la même technologie sous-jacente que les autres processus, mais les capacités qu’ils fournissent sont très différentes des autres fonctionnalités utilisées dans les processus Pourquoi utilisez les flux de processus d’entreprise? Les flux de processus d’entreprise fournissent une aide aux utilisateurs pour faire un travail efficient. Ils fournissent une expérience utilisateur simplifiée qui conduit les utilisateurs à travers les processus de l’entreprise en définissant les interactions pour avancer vers l’objectif. L’expérience utilisateur peut être adapté aux utilisateurs avec les différents rôles de sécurité pour mieux convenir aux tâches à faire dans Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online. Utiliser les flux de processus d’entreprise pour définir les étapes que les utilisateurs doivent suivre pour obtenir le résultat désiré. Ces étapes fournissent une indication visuelle qui indique aux utilisateurs leur situation dans le flux de processus. Les flux de processus d’entreprise réduisent le besoin de formation des nouveaux utilisateurs car les nouveaux utilisateurs n’ont pas à se préoccuper de l’entité à utiliser. Ils se laisseront guider par le flux de processus. Vous pouvez configurer les flux de processus d’entreprise pour supporter les méthodologies communes de ventes pour accompagner les groupes de ventes à accomplir de meilleurs résultats. Pour les groupes de services, les flux de processus d’entreprise aideront les nouveaux effectifs à être plus rapide et à éviter les erreurs qui peuvent créer des insatisfactions clientes. Que faire avec les flux de processus d’entreprise ? Avec les flux de processus d’entreprise, vous définissez les phases et les étapes à afficher dans un contrôle en haut du formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 322 Chaque phase contient des étapes. Chaque étape représente un champ où une donnée est saisie. Les utilisateurs avance à la prochaine phase en utilisant le bouton Phase suivante. Vous pouvez ajouter des étapes obligatoires qui imposent à l’utilisateur de rentrer une donnée pour ce champ avant de pouvoir passer à la phase suivante. On parle d’«évaluation par étape ». Les flux de processus d’entreprise apparaissent relativement simple par rapport aux autres types de processus car ils n’ont pas besoin de logique conditionnelle ou d’automation pour fournir une expérience simplifiée de saisie de données et de contrôle des étapes. Cependant, lorsque vous les combinez avec les autres processus et les personnalisations, vous pouvez jouer un rôle important dans la réduction de temps des utilisateurs, dans la réduction du temps de formation et augmenter l’adoption utilisateur. Les flux de processus d’entreprise intégrés avec les autres personnalisations Lorsque les utilisateurs renseignent des données en utilisant les flux de processus d’entreprise, les données modifiées sont aussi appliquées dans les champs du formulaire, ce qui permet d’appliquer immédiatement une automation par les règles métier ou les scripts de formulaire. Les étapes peuvent être ajoutées pour renseigner des valeurs de champ qui ne sont pas présents dans le formulaire et ces champs peuvent être ajoutés par le modèle objet Xrm.Page utilisé dans les scripts de formulaire. Les Workflows qui sont initiés par les modifications de champ, dont le champ est inclus dans un flux de processus d’entreprise, seront appliqués lorsque les données du formulaire sont enregistrées. Si l’automation est appliqué par des Workflow temps-réel, les changements seront immédiatement visibles par les utilisateurs lorsque la données est mises à jour après la sauvegarde de l’enregistrement. Bien que le contrôle des flux de processus d’entreprise dans le formulaire ne fournit pas une programmation directe côté client, les modifications appliquées par les règles métiers ou les scripts de formulaire seront automatiquement appliqués aux contrôles des flux de processus d’entreprise. Si vous cachez un champ dans le formulaire, ce champ sera aussi visible dans le flux de processus d’entreprise. Si vous renseignez une valeur en utilisant les règles métiers ou les scripts de formulaire, cette valeur sera modifiée dans le flux de processus d’entreprise. Le système des flux de processus d’entreprise Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online incluent trois flux de processus d’entreprise. Pour comprendre comment les flux de processus d’entreprise fonctionnent, analysez ces flux de processus d’entreprise :  Processus de vente prospect-opportunité  Processus de vente opportunité  Processus téléphone-incident
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 323 Ces flux de processus d’entreprise sont disponibles pour les utilisateurs de Microsoft Dynamics CRM Online et qui utilisent les processus qui ont été mise à disposition avec la Mise à jour de Décembre 2012 pour Microsoft Dynamics CRM seront capables de migrer et de continuer à utiliser ces processus. Les processus inclus dans la Mise à jour de Décembre 2012 pour Microsoft Dynamics CRM sont en dure et inclue des fonctionnalités que vous ne trouverez pas dans les flux de processus d’entreprise que vous créez. Plusieurs entités dans un flux de processus d’entreprise Vous pouvez utiliser les flux de processus d’entreprise sur une seule entité ou sur plusieurs entités. Par exemple, vous avez un processus qui commence avec une opportunité, continue avec un devis, une commande et une facture pour finalement retourner fermer l’opportunité. Vous pouvez concevoir des flux de processus d’entreprise qui lie ensemble les enregistrements jusqu’au maximum de 5 différentes entité dans un seul processus. Les utilisateurs utilisant Microsoft CRM pourront se concentrer sur le flux de leur processus plutôt que de travailler sur chaque entité. Ils pourront plus facilement naviguer entre les enregistrements d’entités liées. Plusieurs flux de processus d’entreprise disponibles par entité L’ensemble des utilisateurs de votre organisation ne souhaiteront pas suivre les mêmes processus et les différentes conditions requises. Vous devrez donc appliquer plusieurs flux de processus. Vous pouvez ajouter au maximum 10 flux de processus d’entreprise actifs par entité pour fournir des processus appropriés aux différentes situations. Contrôler quel flux de processus d’entreprise sera appliqué Vous pouvez associer des flux de processus d’entreprise avec des rôles de sécurité pour être visible uniquement aux utilisateurs procédant ces rôles de sécurité. Vous pouvez aussi modifier l’ordre des flux de processus d’entreprise et aussi contrôler le flux de processus d’entreprise par défaut. Ce travail est identique à la gestion des formulaires multiples d’une entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 324 Quand quelqu’un crée un nouvel enregistrement, la liste des flux de processus d’entreprise actifs disponibles est comparée aux flux de processus d’entreprise visibles par les rôles de sécurité de l’utilisateur. Le premier flux de processus d’entreprise actif dans la liste est appliqué par défaut. Si plusieurs flux de processus d’entreprise sont disponibles, les utilisateurs pourront choisir Changer de processus depuis la barre de commande pour sélectionner un processus différent. Pour les personnes sélectionnant un processus, la phase du processus s’initialisera sur la première phase du nouveau flux de processus d’entreprise.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 325 Chaque enregistrement peut avoir uniquement un flux de processus d’entreprise à la fois. Lorsque un utilisateur applique un processus différent, ce processus sera celui visible pour le prochain utilisateur sur cet enregistrement. Si les rôles de sécurité ne permettent pas d’utiliser le flux de processus d’entreprise spécifié, le flux de processus d’entreprise sera visible, mais désactivé. Limitations des flux de processus d’entreprise Vous pouvez définir les flux de processus d’entreprise uniquement aux entités qui les supportent. Vous devez aussi prendre en compte la limitation du nombre de processus, de phases et d’étapes que vous pouvez ajouter. Les entités qui utilisent les flux de processus d’entreprise Seules les entités qui utilisent les formulaires migrés peuvent utiliser les flux de processus d’entreprise. Ceci inclut aussi les entités personnalisées et les entités systèmes suivants : Compte Rendez-vous Campagne Activité de campagne Réponse de campagne Concurrent Contact Courrier électronique Télécopie Incident Facture Prospect Lettre Liste Marketing Opportunité Appel téléphonique Produit Élément tarifaire Devis Rendez-vous périodique Documents commerciaux Commande Utilisateur Tâche Équipe Pour activer les flux de processus d’entreprise sur une entité personnalisée, sélectionnez Flux des processus d’entreprise (des champs vont être créés) dans la définition de l’entité.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 326 Nombre maximum de processus, de phases et d’étapes Pour garantir des performances et d’utilisation acceptable, ils existent des limitations à prendre en compte lors de l’utilisation des flux de processus :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 327  Vous ne devez pas avoir plus de 10 flux de processus d’entreprise actives par entité.  Chaque processus ne peut pas contenir plus de 30 phases.  Les processus multi-entités ne peuvent pas contenir plus de 5 entités. Configurer les flux de processus d’entreprise Les flux de processus d’entreprise utilise la même technologie que les autres types de processus. Le procédure de création est similaire, mais la configuration est très différente. Créer un flux de processus d’entreprise Comme les autres processus, les flux de processus d’entreprise ont les propriétés suivantes de la fenêtre Créer un processus. Nom du processus Le nom du processus n’a pas besoin d’être unique, mais il doit être explicite pour faciliter sa sélection dans la liste des processus. Vous pouvez le modifier plus tard. Catégorie Cette propriété établie le processus en Flux de processus d’entreprise. Vous ne pourrez pas le changer après la sauvegarde du processus. Entité
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 328 Choisissez l’entité dans la liste des entités valides pour les flux de processus d’entreprise. Si vous ne la trouvez pas, assurez-vous que l’option Flux des processus d’entreprise (des champs vont être créés) dans la définition de l’entité est cochée. Vous ne pourrez pas la modifier après enregistrement du processus. Remarque Les flux de processus d’entreprise peuvent être facilement réutilisables à partir de flux de processus d’entreprise existants comme point avancé de démarrage pour obtenir un nouveau flux de processus d’entreprise. Lorsque vous sélectionnez Flux des processus d’entreprise comme Catégorie, il n’existe pas d’option disponible pour choisir le Type comme sur les autres type de processus. À la place, quand vous ouvrez un flux de processus d’entreprise existant, vous trouverez le bouton Enregistrez sous dans la barre de commande. Ceci créera un nouveau flux de processus d’entreprise identique à celui qui existe, excepté l’ajout du texte (Copie) dans le nom. Après la création du flux de processus d’entreprise, la fenêtre Créer un processus se ferme pour ouvrir la fenêtre de conception du flux de processus d’entreprise. Modifier un flux de processus d’entreprise Dès que vous ouvrez un flux de processus d’entreprise pour le modifier, vous visualiserez la page suivante :
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 329 Si vous souhaitez renommer le processus ou ajouter une description, vous devez cliquer sur Développer pour visualiser ces propriétés. Lorsque vous définissez la logique du flux de processus d’entreprise, vous devrez modifier les phases et les étapes et ajouter des entités supplémentaires. Modifier des phases Les flux de processus d’entreprise ont au maximum 30 phases. Pour ajouter une phase, cliquez sur l’icône à côté de la colonne PHASES. Pour supprimer une phase, sélectionnez-la et cliquez sur l’icône à droite de la phase.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 330 Les phases possèdent une étiquette que vous pouvez modifier. Le texte de l’étiquette est toujours en majuscule. Les phases possèdent aussi une Catégorie de phase. C’est optionnel. La catégorie de phase est utile pour les rapports, permettant de grouper les enregistrements par phase. Les options de la catégorie de phase viennent du groupe d’options global Catégorie de phase. Vous pouvez y ajouter des options supplémentaires ou modifier les étiquettes des options existantes. Vous pouvez aussi supprimer des options, mais ce n’est pas recommandé. Vous ne serez pas capable d’ajouter exactement la même option si vous la supprimez. Si vous ne souhaitez pas l’utiliser, modifier l’étiquette en « Ne pas utiliser ».
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 331 Modifier des étapes Lorsque vous sélectionnez une étape, cliquez sur l’icône de la colonne Étape pour en créer une nouvelle. Pour supprimer une étape, sélectionnez-la et cliquez sur l’icône à droite de l’étape. Chaque étape à comme étiquette Nouvelle étape lors de sa création. Lorsque vous sélectionnez le champ de l’étape, si vous n’avez pas modifié l’étiquette, l’étiquette de l’étape prendra le nom de l’étiquette du champ. En général, vous souhaitez une étiquette identique à celle du champ. Une fois la modification de l’étiquette, elle ne changera pas même si vous modifiez l’étiquette du champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 332 Ajouter des entités supplémentaires Cliquez sur Options pour afficher les options disponibles pour AJOUTER UNE ENTITÉ ou FERMER LE CYCLE DES PROCESSUS. Vous pouvez ajouter les entités qui possèdent une relation 1 à Plusieurs avec l’entité sélectionnée du processus. Après l’ajout de l’entité, vous pouvez sélectionner les entités qui possèdent une relation 1 à Plusieurs avec cette entité. Vous pouvez ajouter au maximum 5 entités, mais chaque entité que vous ajoutez peut seulement avancer sur une des entités qui a une relation 1 à Plusieurs avec l’entité précédente. Si une entité ne possède pas des relations 1 à Plusieurs, votre seule option sera de fermer le cycle du processus. Fermer le cycle des processus est toujours la dernière étape du flux. Vous pouvez fermer le cycle en utilisant une des entités du cycle. C’est habituellement une étape pour modifier le statut de l’entité d’origine, mais vous pouvez choisir une autre entité. Supprimer des entités supplémentaires
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 333 Après avoir ajouté une entité supplémentaire, vous visualisez l’option SUPPRIMER LA DERNIÈRE ENTITÉ. Comme chaque entité que vous ajoutez dépend de l’entité précédente, lorsque il y a plusieurs entités, vous devez les supprimer dans l’ordre inverse dans lequel vous les avez ajouté. Pour que les flux de processus d’entreprise soient disponibles aux utilisateurs, vous devez modifier l’ordre d’affichage, activer les rôles de sécurité et les activer. Trier les flux de processus Lorsque vous avez plus d’un flux de processus d’entreprise pour une entité, vous devez trier l’ordre dans lequel ils doivent être évalués pour être utilisés par défaut. Pour ouvrir la fenêtre permettant de monter ou descendre le flux, sélectionnez Trier les flux de processus dans la barre de commande. Pour les nouveaux enregistrements ou les enregistrements qui n’ont pas déjà un flux de processus associé, le premier flux de processus d’entreprise que les utilisateurs verront sera le premier de la liste.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 334 Activer les rôles de sécurité Les utilisateurs seront capables d’utiliser les flux de processus d’entreprise qui seront associés aux rôles de sécurité de leur profil utilisateur. Par défaut, seule les rôles de sécurité Administrateur système et Personnalisateur de système peuvent voir les nouveaux flux de processus d’entreprise. Pour modifier ces rôles, sélectionnez Activer les rôles de sécurité dans la barre de commande. Vous pouvez choisir entre les options Activer pour tout le monde ou Activer uniquement pour les rôles de sécurité. Si vous sélectionnez Activer uniquement pour les rôles de sécurité, vous devrez choisir les rôles de sécurité qui accéderont au flux de processus d’entreprise. Activer Pour que les utilisateurs puissent utiliser les flux de processus d’entreprise, vous devez les activer. Dans la barre de commande, sélectionnez Activer pour ouvrir la fenêtre Confirmation de l’activation. Après la confirmation de l’activation, le flux de processus d’entreprise est prêt à l’utilisation. Si un flux de processus d’entreprise a des erreurs, vous ne serez pas capable de l’activer tant que les erreurs ne seront pas corrigées.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 335 Surveiller et gérer les processus Pour surveiller et gérer les processus, vous devez localiser le processus, évaluer son statut et améliorer toutes les actions nécessaires pour corriger les problèmes. Surveiller les processus en arrière-plan Les workflows en arrière-plan génèrent des enregistrements Tâches systèmes pour suivre leurs statuts. Vous pouvez accéder à ces informations depuis différents endroits de l’application. PARAM ÈTRES > Tâche Système Cela inclue tous les types de tâches systèmes. Vous devrez filtrer les enregistrements en sélectionnant Workflow comme Type de tâche système.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 336 Depuis le processus de Workflow Ouvrez la définition du Workflow en arrière-plan et allez sur l’onglet Sessions de traitement. Ceci indiquera uniquement les tâches systèmes pour ce workflow en arrière-plan. Depuis l’enregistrement Vous pouvez modifier le formulaire de l’entité pour ajouter la relation Workflow en arrière-plan. Ceci indiquera les tâches systèmes qui ont été lancées dans le contexte de l’enregistrement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 337 Les actions sur les Workflows en arrière-plan Lorsque un Workflow en arrière-plan est en cours, vous avez les options Annuler, Suspendre ou Reporter le Workflow. Si vous avez précédemment suspendu le Workflow, vous pouvez le Reprendre. Surveiller les Workflows temps-réel et les Actions Les Workflow temps-réel et les Actions n’utilisent pas les Tâches systèmes car ils s’exécutent immédiatement. Les erreurs seront affichées à l’utilisateur de l’application avec le message Erreur du processus d’entreprise. Il n’y aura pas de trace pour les opérations terminées. Vous pouvez activer les traces pour les erreurs avec l’option Conserver les journaux pour les tâches de workflow qui rencontrent des erreurs dans la zone Rétention du journal de Workflow dans l’onglet Général du processus.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 338 Pour visualiser les journaux pour un processus spécifique, ouvrez la définition du Workflow temps-réel ou de l’Action et allez vers l’onglet Sessions de traitement. Vous verrez uniquement les traces d’erreurs pour ce processus. Si vous souhaitez voir toutes les traces d’erreurs des processus, allez sur la Recherche avancée et créez une vue indiquant les erreurs des entités de sessions de traitement.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 339 Surveillance des Boîtes de dialogue Toutes les Boîtes de dialogue lancés créeront un enregistrement de session de traitement. Cet enregistrement fournit un résumé des interactions avec la Boîte de dialogue. Vous pouvez visualiser les session de traitement pour une Boîte de dialogue spécifique en utilisant la zone Sessions de traitement de la Boîte de dialogue ou depuis une Recherche avancée en créant une requête sur les enregistrements Sessions de traitement avec Boîte de dialogue comme Catégorie au niveau des enregistrements Processus.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 340
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les processus 341 Statut des processus de Workflow Lorsque vous visualisez la liste des processus de Workflow, chaque processus peut avoir une des valeurs de Statut et de Raison de statut suivant : Statut Raison du statut Prêt En attente de ressources Suspendu Non commencé Incomplet En cours Suspendu Annulé Terminé Terminé Échec Annulé
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 342 Créer et modifier les règles métier Avec Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online, vous pouvez appliquer des logiques de formulaire sans écrire de code JavaScript. Les règles métier fournissent une simple interface déclarative pour implémenter et maintenir des modifications rapides. Les règles métier seront appliquées aussi bien sur les formulaires principaux que les formulaires de création rapide, pour l’application web et pour Microsoft Dynamics CRM pour tablettes. Pourquoi des règles métier ? Toutes les entreprises n’ont pas un développeur rapidement disponible pour appliquer les modifications lors du changement de règles dans l’entreprise. Les Workflows permettent à un non développeur d’appliquer de la logique, mais cette logique peut être uniquement appliquée au niveau du serveur, après la création ou la modification d’un enregistrement. La logique côté client est plus immédiate car il aide les utilisateurs à créer ou à modifier un enregistrement. Que faire avec les règles métier ? Les règles métier permettent une partie des capacités fournies par les scripts de formulaire. Avec Microsoft Dynamics CRM 2013 et Microsoft Dynamics CRM Online, vous pouvez définir les conditions et appliquer les actions suivantes :  Configurer les valeurs des champs  Configurer le niveau requis des champs  Afficher ou cacher des champs  Activer ou désactiver des champs  Valider des sonnées et montrer des messages d’erreur Les règles métier peuvent être appliquées sur tous les formulaires principaux ou sur les formulaires de création rapide ou les formulaires principaux que vous avez choisis. Vous pouvez transporter les règles métier d’une organisation vers une autre en les ajoutant dans une solution et vous pouvez installer les solutions contenant des règles métier. Comment configurer les règles métier ? D’abord, vous avez besoin d’avoir les privilèges nécessaires pour parcourir vers PARAMÈTRES > PERSONNALISATIONS. Ceci requière le rôle de sécurité Administrateur système ou Personnalisateur du système. Pour activer une règle métier, vous devez avoir le privilège Activer les règles métier.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 343 Remarque Les règles métier fonctionnent uniquement sur les entités migrées ou les entités personnalisées. L’explorateur de solution vous permettra de créer les règles métier pour les entités utilisant les formulaires classique ou les entités qui n’ont pas tous de formulaire, mais les logiques ne seront pas appliquées. Il existe quatre façons pour voir, créer ou modifier les règles métier :  Solution > Entité À partir d’une solution, telle que la solution par défaut, vous trouverez le nœud Règles métier sur tous les entités.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 344  Solution > Entité > Champ Au niveau du champ d’une entité, vous trouverez le nœud Règles métier qui vous montre uniquement les règles métier ajoutés à cet attribut.  L’éditeur de formulaires Depuis l’éditeur de formulaires, vous pouvez utiliser le bouton Règles métier qui affiche l’Explorateur des règles métier sur le côté droit. Vous visualisez les règles métier qui seront appliqués seulement sur ce formulaire. Si vous créez une règle depuis l’éditeur de formulaires, l’étendue par défaut sera au niveau du formulaire.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 345  L’éditeur de formulaires > Champ Depuis les propriétés d’un champ qui est utilisé sur un formulaire, l’onglet Règles métier est inclus dans cet attribut. Si une règle métier est similaire à la règle que vous voulez réaliser, vous pouvez ouvrir cette règle et utilisez le bouton Enregistrer sous pour copier la règle existante comme point de démarrage de la nouvelle règle. Paramétrer l’étendue Dans le côté en haut à droit du formulaire, Utilisez le champ Étendue pour définir l’étendue de la règle pour Tous les formulaires ou en choisir un des formulaires principaux. Vous ne pouvez pas sélectionner plusieurs formulaires spécifiques. Si vous choisissez Tous les formulaires, la règle sera appliquée pour tous les formulaires principaux et le formulaire de création rapide, tant que le formulaire inclue tous les champs
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 346 référencés dans la règle. Si vous créez une nouvelle règle métier en utilisant l’éditeur de formulaires, l’étendue par défaut est alors le formulaire. Configurer les conditions Si vous souhaitez modifier une règle métier active, vous devez la désactiver pour la modifier. Pour ajouter une condition, cliquez sur l’icône et une nouvelle ligne de condition apparaîtra avec des valeurs par défaut. Entrez le nom du champ dans le paramètre Champ, et choisissez l’Opérateur approprié. Les options de l’opérateur changeront en fonction du type de donnée du champ. Les conditions sont vérifiées si tous les champs référencés dans la condition change. Vous choisissez entre trois types de condition :  Champ Utilisez ce type pour comparer la valeur d’un champ du formulaire avec une autre.  Valeur
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 347 Utilisez ce type pour comparer la valeur d’un champ du formulaire avec la valeur saisie.  Formule Cette option apparaît uniquement pour les données de type numérique ou de date. Elle n’apparaît pas pour les champs contenant du texte. Utilisez ce type pour comparer le résultat d’un calcul simple utilisant des valeurs d’autre champ du formulaire ou des valeurs saisies. Quand vous avez fini d’entrer ou de modifier une condition, cliquez sur l’icône pour l’enregistrer ou sur l’icône pour annuler les changements. Pour supprimer une précédente condition enregistrée, placez votre curseur sur la condition et cliquer sur l’icône . Configurer les actions Pour ajouter une action, cliquez sur l’icône pour avoir les choix suivants :  Afficher le message d’erreur Utilisez cette action pour paramétrer un message d’erreur sur le champ si sa donnée n’est pas valide. Le texte que vous spécifiez pour le message s’affichera avec une icône d’erreur près du champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 348 Cet enregistrement ne pourra pas être enregistré tant que le message sera affiché. Après que la donnée du champ a été corrigée selon la condition de la règle métier, le message disparaitra et l’enregistrement pourra être enregistré.  Configurer la valeur du champ Choisissez le Champ et le Type. Il y a trois types : o Champ Utilisez ce type pour paramétrer la valeur d’un champ avec celle d’un autre champ. o Valeur Utilisez ce type pour paramétrer la valeur d’un champ avec une valeur saisie. o Formule Cette option apparaît uniquement pour les données de type numérique ou de date. Elle n’apparaît pas pour les champs contenant du texte. Utilisez ce type pour comparer le résultat d’un calcul simple utilisant des valeurs d’autre champ du formulaire ou des valeurs saisies.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 349  Définir les champs commerciaux obligatoires Utilisez ce type pour modifier le niveau requis pour ce champ. Les choix sont Aucun champ commercial obligatoire ou Contrainte obligatoire. Le choix Contrainte recommandée n’est pas disponible.  Définir la visibilité Utilisez ce type pour modifier l’affichage du champ sur le formulaire. Les choix sont Afficher le champ et Masquer le champ.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 350  Verrouiller ou déverrouiller un champ Utilisez ce type pour activer le champ sur le formulaire. Les choix sont Verrouiller et Déverrouiller. Lorsque le champ est verrouillé, les utilisateurs ne peuvent pas modifier sa valeur. Après avoir défini une action, vous pouvez modifier l’ordre ou la supprimer en utilisant les boutons disponibles en plaçant le curseur sur l’action.
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 351 Ajouter une description La saisie d’une description est optionnelle. Elle est affichée uniquement dans l’éditeur de règle métier. Il est recommandé d’inclure une description pour expliquer ce que doit faire la règle et pourquoi elle a été créée. Tester et activer vos règles métier Avant de pouvoir utiliser les règles métier que vous avez créé, vous devez les activer. Avant de les activer, vous pouvez les tester. Vous pouvez tester les règles métier en utilisant le bouton Aperçu de l’éditeur de formulaires. Limitations des règles métier
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 352 Les règles métier dans cette version sont destinées à s’adresser à des actions simples. Comparer à ce qu’un développeur peut faire en utilisant les scripts de formulaire, les règles métier sont limitées. Cependant, les règles métier n’ont pas l’intention de remplacer les scripts de formulaire. La principale limitation que vous trouvez en comparant aux scripts de formulaire est que toutes les conditions dans les règles métier sont évaluées en utilisant ET. Toutes les conditions doivent être vraies avant que les actions soient appliquées. Il ne supporte pas les opérateurs OU ou SINON pour fournir une logique plus complexe. Pour appliquer OU dans vos conditions, vous devez créer des règles séparées pour chaque condition que vous voulez tester. Ceci peut être réalisé plus efficacement en utilisant le bouton Enregistrer sous et en créant des règles séparées pour chaque condition. Voici d’autres limitations liées à l’utilisation des règles métier :  Les règles métier s’exécutent uniquement lorsque le formulaire est chargé et que les valeurs de champs sont modifiées. Elles de n’exécutent pas lors de l’enregistrement du formulaire.  Les règles métiers travaillent uniquement avec des champs. Les scripts de formulaire peuvent interagir avec les autres éléments visibles, tels que les onglets, les sections et avec le formulaire.  Lorsque vous fixez une valeur en utilisant une règle métier, les gestionnaires d’événement OnChange pour ce champ ne se lanceront pas. Ce qui réduit le potentiel d’une référence circulaire, provoquant une boucle infinie.  Si une règle métier référence un champ qui n’est pas présent dans le formulaire, la règle ne se lancera pas. Il n’aura pas de message d’erreur.  Les champs de type Nombre Entier qui utilisent les formats Durée, Fuseau horaire et Langue n’apparaissent pas dans l’éditeur de règle pour les conditions ou les actions, alors ils ne peuvent pas être utilisés par les règles métiers. Supprimer les actions de vos règles Sauf indication du message d’erreur, vous devez vous assurer d’inclure une règle métier séparée pour supprimer toutes les actions que vous avez réalisé. Par exemple, vous avez une règle sur l’entité Compte définie : Si Mode de communication privilégié est égale à « Téléphone » Définir Téléphone principal en tant que Contrainte obligatoire
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 353 Elle fonctionne si le champ Mode de communication privilégié est placé sur Téléphone. Mais si le champ Mode de communication privilégié est ensuite modifié sur une autre valeur, le champ Téléphone principal restera sur Contrainte obligatoire. Afin de supprimer cette action, vous devez inclure une règle séparée pour appliquer la logique suivante : Si Mode de communication privilégié est différent de « Téléphone » Définir Téléphone principal en tant que Aucun champ commercial obligatoire L’action Afficher le message d’erreur est différente car elle évalue automatiquement les conditions utilisées pour activer le message d’erreur et le supprimer si les conditions ne sont plus vraies. L’ordre d’application des logiques La logique inclue dans vos règles métier est appliquée en même temps que les autres logique du formulaire qui sont les scripts systèmes, les scripts personnalisés et les autres règles métier. L’ordre d’application qui est appliqué affectera le résultat. L’ordre est : 1. Les scripts systèmes sont appliqués en premier. 2. Les logiques des scripts personnalisés de formulaire sont appliquées. 3. Les logiques des règles métiers sont exécutées
    • Microsoft Dynamics CRM 2013: Créer et modifier les règles métier 354 Lors de multiple règles métiers, elles sont exécutées dans l’ordre d’activation, du plus vieux au plus récents. Pour contrôler l’ordre d’application des règles métier, vous devez les désactiver et réactiver pour être exécutées plus tard. Localiser les messages d’erreurs utilisés par les règles métier Si vous avez plus d’une langue provisionnée dans votre organisation, vous pouvez localiser les messages d’erreurs. Chaque fois que vous saisissez un message, un label est généré par le système. Si vous exportez les traductions de votre organisation, vous pouvez ajouter les versions localisées de vos messages et ensuite les importez dans Microsoft Dynamics CRM, donc les utilisateurs utilisant d’autre langues que celle de base pourront voir les messages traduites.