Your SlideShare is downloading. ×
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français

2,261

Published on

Réalisée en étroite collaboration entre Audencia Nantes, KantarSport et Kurt Salmon, cette étude tente d’apporter un éclairage particulier sur l’utilisation des moyens de communication numérique par …

Réalisée en étroite collaboration entre Audencia Nantes, KantarSport et Kurt Salmon, cette étude tente d’apporter un éclairage particulier sur l’utilisation des moyens de communication numérique par les acteurs du sport français.

Source : http://www.kurtsalmon.com/FR/vertical-insight/Le-temps-libre-des-Fran%C3%A7ais-d%C3%A9di%C3%A9-au-sport?vertical=sport&id=602#.ULePxqxdPSM

Published in: Sports
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
2,261
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
87
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le temps libre des Français dédié au sport Les acteurs du sport et le web 2.0 EDI T I ON 20 12
  • 2. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORTA propos de Audencia Nantes School of management Fondée en 1900, Audencia Nantes se situe parmi les meilleures écoles de management européennes. Les accréditations internationales EQUIS, AACSB, AMBA et le niveau auquel elle a été évaluée par l’AERES, soulignent son engagement pour un enseignement d’excellence. Ses programmes sont régulièrement classés parmi les meilleurs dans le monde par le Financial Times et The Economist. Le projet pédagogique de l’École repose sur trois principes fondamentaux qui donnent du sens à l’action humaine : la responsabilité globale, l’entrepreneuriat et la culture générale dont la double compétence et l’ouverture internationale sont les expressions les plus emblématiques. Audencia Nantes a été la première École de management française à adhérer au Global Compact des Nations Unies en 2004 ; elle a ensuite participé aux réflexions de l’ONU visant à définir les PRME (Principles of Responsible Management Education). Elle a par ailleurs signé un partenariat stratégique avec WWF-France. Elle oeuvre pour la création des entreprises de demain grâce notamment à l’activité de l’incubateur de l’École au sein duquel de nouvelles sociétés naissent chaque année dans cet espace dédié à l’entrepreneuriat. En matière de double compétence, l’École continue à renforcer sa démarche depuis un premier accord avec Centrale Nantes pour former des ingénieurs-managers. Audencia Nantes propose desormais divers parcours qui allient le management à d’autres champs disciplinaires (Architecture, Beaux Arts, Droit, Sciences politiques…) www.audencia.comA propos de Kurt Salmon Ineum Consulting et Kurt Salmon Associates se sont unis pour créer une organisation unique, intégrée et globale qui opère sur les 4 continents, sous une même marque : Kurt Salmon. Nos clients bénéficient de la spécialisation sectorielle et fonctionnelle de nos 1 400 consultants en stratégie, organisation et management. Dans un environnement de plus en plus complexe, nous sommes convaincus que nous ne devons pas nous contenter d’être un cabinet de conseil. Nous voyons notre rôle comme celui d’un partenaire de confiance, qui, aux côtés de ses clients, conçoit et met en oeuvre les stratégies et les solutions les plus pertinentes, à la mesure de leurs ambitions. Forts de notre expérience, notre préoccupation permanente est de leur apporter des résultats mesurables et d’assurer le succès de leurs projets, de manière significative et durable. Notre signature : l’excellence dans l’exécution. Kurt Salmon est membre du Management Consulting Group (MCG Plc - Société cotée à la Bourse de Londres). www.kurtsalmon.comA propos de Kantar Media Kantar Media propose aux marques, annonceurs, institutions, agences de publicité et de RP, d’optimiser le pilotage de leur stratégie marketing et de communication dans un univers des médias en constante évolution. Veille publicitaire et éditoriale, études de réputation et de positionnement de la marque, décryptage du comportement et de l’engagement du consommateur, analyse des stratégies d’infl uence sur Internet : Kantar Media met à leur disposition des services de veille média et de competitive intelligence qui intègrent l’analyse du Paid, du Owned et du Earned Media. Partenaire de 22 000 clients, Kantar Media traque plus de 3 millions de marques dans 50 pays. Kantar Media off re une gamme complète d’outils et de diagnostics au travers de ses trois secteurs - Intelligence, Audiences, TGI & Custom - et de solutions telles que KantarSport : l’expertise du sponsoring sportif. www.kantarmedia.fr 2
  • 3. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12Sommaire Introduction 4 Quelques données clés sur la consommation de sports dans les médias en France 5 Le web 2.0 : quelques principes 8 Les grands enjeux pour les acteurs du sport 11 Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français 12 Synthèse et conclusion 37 Participations et remerciements 38 3
  • 4. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Introduction Nous avons le plaisir de vous présenter la troisième édition de notre baromètre « le temps libre des Français dédié au sport ». L’édition 2012 est entièrement consacrée aux usages des acteurs du sport français en matière de médias sociaux. Cette étude est issue de la collaboration entre Audencia Nantes Ecole de Management, Kurt Salmon et KantarSport, cette publication est le fruit du travail commun de ces trois entités complémentaires : • Audencia Nantes School of Management contribue, au travers de son mastère spécialisé en management des organisations du sport (M.O.S) et de son expérience de la formation et de la recherche dans le monde du sport, à réfléchir sur les spécificités et les évolutions du secteur. • Kurt Salmon apporte sa connaissance des problématiques structurelles et conjoncturelles des acteurs du monde du sport, secteur sur lequel la société a développé une expertise depuis de nombreuses années en constituant une équipe pluridisciplinaire qui a travaillé aux côtés de plus de 50 acteurs majeurs du sport français et international. • KantarSport, la solution Kantar Media pour le sponsoring sportif, analyse limpact et lefficacité des investissements dans le sport et identifie les informations clés du marché du sport actuel, en s’appuyant notamment sur ses études de visibilité des marques ainsi que sur des études dopinion barométriques (SportScope, Sports & Valeurs) ou ad hoc et sur l’étude SIMM-TGI (étude Média Marché de référence en Europe). Cette édition 2012 se veut apporter un éclairage particulier sur l’utilisation des moyens de communication numériques par les acteurs du sport français. D’une pratique émergente ces dernières années, le web 2.0 et les médias sociaux sont devenus un support obligatoire pour l’ensemble de ces acteurs. Si les pratiques continuent d’évoluer au grès des nouveautés technologiques et des interpénétrations entre les différents supports, il nous a semblé opportun d’essayer de faire un état des lieux des usages des acteurs du sport français et de cerner les stratégies les plus pertinentes. Nous avons analysé plus de 110 acteurs du sport français autour de plusieurs grandes catégories : les clubs professionnels, les fédérations, les sportifs, les acteurs de la distribution, les équipementiers et les médias sportifs. Nécessairement, nous avons du faire des choix arbitraires tant sur les acteurs que sur les plateformes sociales à observer. De ce point de vue notre étude ne prétend pas à l’exhaustivité mais nous espérons qu’elle permettra d’observer les grands phénomènes à l’œuvre et d’apporter des points de repères pour les acteurs du sport dans la manière d’appréhender leurs présences sur les plateformes sociales. Bonne lecture. Virgile CAILLET Vincent CHAUDEL Myriam Mincheneau Directeur de KantarSport chez Kantar Media Directeur Communication & Marketing Audencia Nantes virgile.caillet@kantarmedia.com vincent.chaudel@kurtsalmon.com mmincheneau@audencia.com 4
  • 5. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Quelques données clés sur la consommation de sports dans les médias en France Notre étude sur «Les acteurs du Sport français pourcentage d’amateurs de sports sur les 10 et le Web 2.0 » s’inscrit dans le cadre plus large marchés clés de l’étude. La France est aussi de la consommation globale de sports à travers le pays avec le plus faible nombre d’heures les médias. A ce titre, nous reproduisons ici par semaine passées à suivre du sport dans certains résultats de l’étude «  Global Sports les médias avec 3,9 heures en moyenne par Media  Consumption Report 2012  » réalisée personne déclarant un intérêt pour le sport soit par KantarSport, (partenaire de notre étude), moins de la moitié par rapport à un américain Perform et TV Sports Market. (8,1). Les allemands et les italiens sont les Cette étude permet de saisir annuellement deux pays aux résultats les plus proches de la toutes les grandes tendances et évolutions France avec respectivement 4,1 et 5,8 heures de la consommation de sports sur l’ensemble par semaine en moyenne. En Europe, l’Espagne des grands supports médiatiques : TV, Presse, démontre le taux de consommation le plus Radio, Internet et Médias sociaux. Elle couvre élevé avec 7,2 heures par semaine. un champ géographique important avec 10 Sans surprise et globalement sur l’ensemble pays étudiés (le Royaume Uni, l’Allemagne, des marchés étudiés, les consommations de l’Espagne, l’Italie, les USA, le Brésil, l’Australie, sports via les mobiles et les réseaux sociaux la France, la Chine et la Russie). Elle offre ainsi connaissent les plus fortes hausses par de nombreux points de comparaison et des comparaison avec l’année 2011. La TV reste le éclairages précis sur la consommation de média N°1 pour l’ensemble des pays étudiés, sports. Nous vous invitons à explorer cette Internet devient le média N°2 en France, étude dont la richesse permet de saisir au en Espagne et en Italie. Le Royaume uni et mieux les différents usages des fans de sports. l’Allemagne sont quant à eux, les deux seuls pays où la presse écrite occupe la deuxième En france : une consommation globale de place. sports dans les médias plus faible que dans Concernant l’utilisation des plateformes les autres grands pays européens. sociales (principalement Facebook, Twitter et Youtube), la France occupe le 9ème rang des Plus de 2 adultes sur trois (68%) déclarent en 10 pays étudiés avec 16 % des amateurs de France suivre au moins un sport soit environ sport utilisant les médias sociaux pour suivre 32 millions de fans. Il convient de noter du sport. Ce média connaît toutefois en France que la France est le pays avec le plus faible une croissance de 4 points.Pourcentage des amateurs de sports utilisant les médias sociaux pour suivre du sport en 2012 (par pays) Source : KantarSport - Global Sport Media Consumption Report 2012 5
  • 6. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Internet devient le média sportif n°2 en france pour ce type de contenus demeure stable par rapport à 2011. Le suivi de commentaires textes Sans surprise, La télévision est toujours le support en direct occupe la troisième position avec 32% numéro un pour consommer du contenu sportif. devant les analyses et les news avec 27%. Le fan de sport passe en moyenne 1,9 heure par semaine à regarder du sport à la télévision. Ces deux derniers types de consommation expliquent que les sites des journaux (sportifs En revanche, Internet est dorénavant le 2ème et généralistes) arrivent au premier rang des support le plus utilisé pour consommer du sites consultés (par 30% des amateurs de sports contenu sportif  : 49% des fans utilisant ce en ligne) devant les sites de diffuseurs (28%) support. et ceux des ligues et équipes professionnelles (21%). Les contenus sportifs consommés en ligne sur PC, tablettes et mobiles restent très variés. Les La consommation de services payants sur vidéos et résumés d’événements (« highlights ») internet/mobile/tablettes est faible en France arrivent au premier rang avec 41 % des amateurs avec seulement 7 % des amateurs de sports de sport en ligne consommant ce type de déclarant être prêts à payer ce type de services. contenu. Le suivi en streaming et en direct d’événements vient en deuxième position avec 37 Enfin, la consommation de contenus sportifs % majoritairement via des canaux officiels avec via les mobiles n’a de cesse d’augmenter avec une baisse sensible de la consommation de sites dorénavant 18 % des fans de sports utilisant ce de streaming illégaux. Le niveau de satisfaction support soit près de 5,7 millions de personnes.Médias utilisés par les amateurs de sport pour suivre le sport en France en 2012(exprimés en pourcentage du total des amateurs de sport) Source : KantarSport - Global Sport Media Consumption Report 2012 6
  • 7. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les médias sociaux et le sport en france. attention étant donné l’évolution très rapide de la consommation de ce type de supports. La consommation de sport sur les principales plateformes de médias sociaux en France reste Le tableau suivant reprend les différentes encore mesurée avec 16 % des amateurs de formes de contenus regardés, partagés et les sport utilisant ce support, ce qui représente raisons d’utilisations des médias sociaux par toutefois autour de 5 millions de personnes. Il les amateurs de sport en France. convient toutefois de considérer ce chiffre avecTop 5 des types de contenus consommés et partagés ainsi que les raisons qui poussentà consommer des contenus sportifs sur les réseaux sociaux(les chiffres entre parenthèses représentent la proportion des fans utilisant les réseaux sociaux pour suivre le sport) Contenus Résumés en vidéo des matches / Actualités au format texte Vidéos d’actualités / Suivre son équipe / championnat Regarder des matchs / événements en directs consultés événements (40%) interviews sportifs (32%) en streaming (48%) (38%) (31%) Résumés en vidéo Vidéos Contenu de la page Actualités Contenu de la page Contenus des matches / d’actualités / d’une équipe ou au format texte d’une personnalité partagés événements interviews sportifs d’un championnat (31%) sportive (35%) (34%) (34%) (30%) Amis et famille Possibilité de Contenu Passer plus de Contenu est plus Raisons présents sur les partager du contenu disponible temps sur les pertinent sur les de suivre réseaux sociaux avec ses amis et sa instantanément réseaux sociaux réseaux sociaux (43%) famille (42%) (33%) (29%) (16%)Source : KantarSport - Global Sport Media Consumption Report 2012 La consultation et le partage de vidéos restent sociaux le font car ils jugent les contenus plus l’usage le plus répandu (48 % des « social sports pertinents que sur les autres médias. fans » ont accédé à une vidéo via les réseaux sociaux) mais la consultation d’informations L’âge est un facteur clé de la consommation sportives et le suivi d’une équipe ou des de sports via les réseaux sociaux. Près de 30 résultats d’un championnat sont aussi très % des amateurs de sport de la tranche 18-24 importants avec respectivement 40% et 32 %. ans utilisent ce support contre 24% pour les Sans surprise, la notion de partage et 25-34 ans. d’appartenance à une communauté restent les raisons principales de l’utilisation des médias Enfin les amateurs de sports utilisant les sociaux. réseaux sociaux semblent avoir une vision plus La possibilité de partager les contenus explique positive à l’égard des marques qui parrainent l’utilisation des réseaux sociaux pour 43 % des ou font de la publicité autour du sport comme personnes interrogées. En revanche, seules le démontre le schéma suivant. 16 % de ces mêmes utilisateurs de médiasPourcentage d’opinion positive des amateurs de sports sur les sponsors Source : KantarSport - Global Sport Media Consumption Report 2012 7
  • 8. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Le web 2.0 : quelques principes Les spécificités du web 2.0 et des médias communication, de transfert de données aux sociaux travers des réseaux sociaux, cette nouvelle manière de diffuser de l’information est ce Plus de 1,8 milliards de personnes dans le que l’on a désormais coutume d’appeler monde utilisent le web pour toutes sortes les "medias sociaux". Concrètement, sous d’activités dont la communication au travers cette appellation sont regroupés des de medias et réseaux dit sociaux. dizaines d’outils permettant l’interaction entre l’éditeur de contenu, l’internaute et le Les plateformes web 2.0 permettent contenu lui-même. Les forums de discussion, d’interagir et de créer soit même un contenu sont considérés comme les premiers médias (texte, photos, vidéo, audio…) avant de le sociaux, de nombreux autres ont depuis partager à son tour et ainsi de devenir chacun, émergés. un media à part entière. Le web 2.0 est aussi une évolution vers plus de simplicité ne nécessitant Le média social est généralement accessible à pas de grandes connaissances techniques ni tous gratuitement et permet une interaction informatiques pour les utilisateurs. entre les visiteurs. Les medias sociaux sont une création, une A travers l’illustration ci-dessous, nous avons extension du Web 2.0. Ce nouveau canal de répertorié les plateformes les plus connues selon différentes catégories.Panorama des médias sociaux 8
  • 9. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12De très nombreuses études et analyses ont au travers de forums ou d’associationsété réalisées sur les comportements et les pour donner plus de poids à leursusages des médias sociaux. Alors que les revendications. Ce sont ces communautésnotions d’appartenance à une communauté et engagées, celles que Kozinets appelait dèsle sentiment de nouveauté s’estompent au fur 1999 les « communautés virtuelles deet à mesure de la diffusion des médias sociaux consommation ».à tous les étages de nos sociétés, plusieurscaractéristiques demeurent essentielles au • L’aspect ludique : de nombreuses étudesmoment d’appréhender la communication ont aussi démontré que les usages et lesglobale d’une entité sur les différentes pratiques liées à l’éclosion du Web 2.0plateformes du Web 2.0 : devaient beaucoup à la volonté de pouvoir échanger en s’amusant.• Le caractère universel  des échanges  : Les plateformes permettent un échange • La notion de « retour » : En contrepartie de d’opinions, d’idées avec toutes sortes leur engagement, les utilisateurs de réseaux de personnes dont certaines que le sociaux attendent des organisations et des quotidien ne permettrait jamais de croiser entreprises avec lesquelles ils dialoguent, physiquement. C’est cette possibilité un retour de communication, une de connexion à plus grande échelle, preuve de l’intérêt et surtout des faveurs qui a favorisé le développement des commerciales. plateformes. La notion d’appartenance à une communauté virtuelle semble De la découverte à la maturité ?... Le fossé s’estomper dans les dernières études se creuse entre les entreprises sociales et les comportementales, elle n’en demeure autres… pas moins un vecteur important pour de nombreux individus, en particulier ceux considérant avoir une passion forte pour De manière générale, les utilisateurs de médias un sujet précis. sociaux deviennent de plus en plus précis dans leurs usages. Avec la multiplication des supports et un nombre d’heures disponibles• L’ a c c o m p l i s s e m e n t personnel  : pour chacun qui ne pourra pas augmenter communiquer son avis, son ressenti, indéfiniment, les utilisateurs devront faire des exprimer son opinion sont des moteurs choix médiatiques sociaux et les entreprises essentiels pour de nombreux individus qui devront être attentives à ces choix et à ces trouvent dans les plateformes d’échanges évolutions. un outil essentiel pour assouvir ce besoin. Certes, les organisations sont à des stades• Le pouvoir de contrôle sur l’information : très variés de l’utilisation des réseaux sociaux Ces espaces de partage d’opinions ont dans leurs communications et il convient bien apporté aux utilisateurs un pouvoir entendu de distinguer différents stades de de contrôle accru sur l’information. développement selon les entités. Toutefois, L’utilisateur réussit à faire lui-même la la tendance majeure actuelle est de voir promotion de certaines pratiques, de les entreprises et les organisations essayer certains produits qu’il juge désirables. La d’occuper le terrain par tous les moyens. La relation marketing est ainsi bouleversée plupart des entreprises veulent faire tout ce par ces réseaux qui voient l’émergence qui est possible pour assurer une plus grande de ces nouveaux consommateurs ou couverture possible des médias sociaux avec « consom-acteurs » propres à jouer pour beaucoup d’entre elles, une difficulté les gardes fous de l’information. Les importante à engager une réelle conversation consommateurs n’hésitent plus non avec les utilisateurs. plus à former des groupes que ce soit 9
  • 10. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Ainsi, de notre point de vue, le fossé s’est creusé Les principaux avantages sont de : de manière importante entre les organisations Pouvoir mieux comprendre les attentes des qui ont développé une simple logique de clients et améliorer les offres qu’il s’agisse présence sur les médias sociaux avec des de produits ou de services. De ce point de contenus informatifs très proches de ceux de vue outre l’échange direct sur des produits, leurs pages webs et les entreprises qui se sont la collecte de données sur les fans est très engagées pleinement dans la construction importante et nécessite l’investissement dans de contenus spécifiques et interactifs sur les des outils CRM efficaces et bien dimensionnés plateformes sociales. aux besoins de l’entreprise. Ici encore, les entreprises qui ont démontré Mieux informer et informer à moindre coût  : des stratégies relativement abouties peinent les plateformes sociales deviennent des parfois à engager une réelle conversation avec relais essentiels dans les communications de leurs fans. Sur facebook par exemple, parmi les lancement de produits. Pour de nombreuses différents outils de mesure de l’activité, le ratio entreprises, les médias sociaux se sont ainsi d’engagement est le rapport entre le nombre substitués à la construction d’un site web total de fans d’une page et ceux ayant interagi événementiel. (commentaires, partages, ou «  like  » d’une page) dans la dernière semaine. Plus le nombre Mettre en œuvre des stratégies « multicanaux » de fans est élevé et plus tendanciellement, il est permettant d’augmenter les audiences de difficile de maintenir un ratio élevé…. De très l’ensemble des outils de communication et nombreuses sociétés pourtant fort actives ont donc de valoriser sa marque. expérimenté ces derniers mois la difficulté de maintenir ce ratio au dessus des 5 %. Créer de véritables stratégies de cross communication vis-à-vis des annonceurs Ainsi, certains discours mettant en doute permettant à ces derniers de bénéficier des la pertinence d’un investissement massif communautés virtuelles. dans les «  social media  » se font entendre ces derniers temps et gagnent en audience auprès de ceux peinant à transformer les Pouvoir développer des notions de services conversations sociales en un profit tangible clients de premier niveau en utilisant pour les sociétés. éventuellement des outils d’aide partagés entre fans. Un bilan qui reste très largement positif pour qui s’en donne les moyens … Maîtriser son image  : même si de nombreux contre-exemples existent, les plateformes sociales permettent à de nombreux acteurs Ces discours sont en effet recevables, ils de mieux contrôler les difficultés liées à correspondent aussi à une nouvelle période l’immédiateté des communications, en de développement des plateformes sociales : particulier lors de communication de « crise ». passé la période de l’enchantement, de la découverte, il apparait normal de questionner les bénéfices réels et de faire un premier bilan. Développer sa base client et prospect: Les réseaux sociaux sont un outil majeur pour Ainsi, l’enjeu de la transformation en échange enfin identifier des individus ayant un intérêt commercial direct reste complexe pour de pour une entreprise mais qui n’ont pas encore nombreuses entreprises et de ce point de matérialisé cet intérêt par un acte d’achat. vue, les résultats sont encore souvent modérés malgré l’émergence de nouveaux outils et de nouvelles pratiques intéressantes en particulier Bien appréhendés, ces nombreux avantages pour les acteurs du sports. finissent par se traduire par une hausse des transactions marchandes pour les entreprises. Les besoins et les investissements à mettre en Au-delà de cet enjeu, et de notre point œuvre sont évidemment très différents selon de vue, les bénéfices d’une politique de les acteurs et chaque situation nécessite la communication sociale surpassent encore mise en œuvre d’une politique personnalisée largement les inconvénients et les difficultés et adaptée aux besoins réels des entreprises. pour une entreprise. De ce point de vue, les acteurs du sport en France et à l’étranger ne font pas exception. 10
  • 11. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les grands enjeux pour les acteurs du sport De manière générale, le sport est un espace moins qu’en 2 ans la majorité des acteurs ont privilégié pour les médias sociaux. Le sport investi le champ des principales plateformes. est en effet un des rares secteurs où les fans Ainsi, Olivier Spaeth soulignait en novembre vont volontairement vouloir parler de leur 2010 dans son étude « le Sport 2.0 », que sur club par passion, donner des informations et 115 clubs professionnels étudiés en France, 53 directement participer à son développement. % des clubs utilisaient une ou zéro plateforme sociale pour leur communication. Deux ans plus Les supporters penseront toujours avoir leur tard et sur les 64 clubs que nous avons étudiés, mot à dire car ils considèrent qu’ils font partie 100 % d’entre eux utilisent une plateforme. du club. Les facteurs d’adhésion vont bien plus Néanmoins pour de très nombreux acteurs, loin que pour d’autres secteurs et renforcent l’utilisation des plateformes sociales se limite donc l’attente de ces communautés envers à une communication faiblement interactive à les opérations en ligne. De plus, ces fans sont travers une page Facebook jouant le rôle d’une souvent disponibles, et faciles à contacter sur newsletter hebdomadaire. A l’autre extrémité le net et n’hésitent pas à essayer de rallier du spectre, certains acteurs ont quant à d’autres suiveurs à leur cause, à convaincre eux mis en œuvre (l’Olympique de Marseille d’autres personnes de les rejoindre. Leur valeur notamment) une véritable communication de conviction aura d’autant plus d’importance sociale spécifique et multicanal. Pour ces sur les réseaux sociaux qu’ils jouent sur un derniers, la difficulté demeure d’engager une terrain très émotionnel. véritable interaction avec les fans et de pouvoir tirer un vrai bénéfice de la multiplicité des données qui résultent de ces interactions. Ayant pour relais principal les médias depuis de nombreuses années, les acteurs du sport ont rapidement compris la nécessité d’occuper Le graphique ci-après témoigne du taux le terrain des médias sociaux. Si en France cet d’engagement sur Facebook des fans de investissement a été moins rapide que dans grandes marques du sport. d’autres pays occidentaux, il n’en reste pasTaux d’engagement sur Facebook de différentes marques du sport professionnel (octobre 2012) Acteur du sport professionnel Like Talking about this Ratio d’engagement Real Madrid 32 545 402 1 261 059 3,9% Manchester United 28 230 141 1 279 926 4,5% NBA 14 714 385 286 248 1,9% Dallas Cowboys 5 213 215 306 221 5,9% Olympique de Marseille 2 012 816 47 041 2,3% Stade Toulousain Rugby 252 393 10 841 4,3% Montpellier Agglomération Handball 25 649 2 491 9,7% Ce tableau démontre la difficulté des grandes simplement de consulter des informations marques avec une base de fan très large à d’une manière assez proche de ce qui pourrait engager une conversation avec le plus grand être fait sur un site internet 1.0. nombre. En effet, il ne faut pas nier le fait Au-delà de cette difficulté, il convient de que pour beaucoup d’individus, l’usage de regarder la diversité des problématiques selon Facebook est devenu moins interactif. Il s’agit les acteurs du sport. 11
  • 12. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Pour les clubs professionnels, les opportunité. La couverture des différentes problématiques sont multiples selon les plateformes ne doit pas nécessairement être la situations et la surface financière. D’une plus large possible mais la plus précise possible manière générale, il est souhaitable pour les en s’engageant réellement sur chaque support clubs de faire des médias sociaux non plus un utilisé. nouveau passage obligé mais une véritable Plusieurs enjeux apparaissent essentiels : 1. Développer un politique multicanal en développant des contenus spécifiques et en faisant en sorte de démultiplier les trafics sur les différents supports sans négliger le site internet original. De ce point de vue l’exemple de la NFL avec notamment les nouvelles fonctionnalités de Google Hangouts pour « les fantasy leagues » et l’ingénieux système des « NFL fan coins rewards » sont des pratiques particulièrement intéressantes. 2. Engager une véritable politique promotionnelle via les médias sociaux en offrant de réels bénéfices pour les utilisateurs. 3. Mettre en œuvre des outils de social Ticketing et de social Merchandising. 4. Etre opportuniste sur les nouveaux supports en voie de développement que ce soit via les start-up ou les grands acteurs des médias sociaux qui peuvent offrir des avantages aux acteurs qui s’engagent dans des nouveaux services. Indians social media clubhouse Facebook l’expérience encore plus loin pour développer At Bat 12 Twitter leur communauté de fans. Le lancement de Tribe Social Desk en 2011, un espace réservé At the Ballpark au sein du stade des Indians aux bloggeurs qui Instagram parlent du club et aux « followers » du compte officiel sur Twitter, est un pas supplémentaire dans la volonté du club de l’Ohio de mener une communication spécifique s’adressant aux Tumblr Google + utilisateurs de médias sociaux. Pinterest Cette année, l’expérience est reproduite mais Evoluant dans la Ligue majeure de baseball c’est cette fois une loge entière du Progressive (MLB), les Indians de Cleveland peuvent se Field (le stade de l’équipe), baptisée « the targuer d’être l’une des équipes de baseball Indians Social Suite » qui accueillera des les plus innovantes sur le terrain des médias invités choisis parmi ce type de public. Des sociaux. billets à prix réduits sont maintenant vendus exclusivement aux « suiveurs » de l’équipe Non satisfaite d’offrir au public la possibilité inscrits sur les réseaux sociaux Facebook ou d’être connecté et d’interagir avec leur équipe Twitter. via 8 applications différentes de média social, l’équipe des Indians a souhaité pousser 12
  • 13. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Pour les athlètes, ceux ayant en tout cas une phénomène qui s’est multiplié ces derniers renommée suffisante, les médias sociaux sont mois. A l’inverse, de nombreux athlètes savent synonymes d’un double enjeu. Le premier est le pleinement profiter de ce média pour susciter contrôle de leur image. Les « tweets » néfastes la sympathie ou démontrer leur implication entraînent parfois des suspensions d’athlètes sociale, à l’image par exemple du receveur ou plus souvent des excuses publiques, Larry Fitzergald des Arizona Cardinals.Larry Fitzgerald – Arizona Cardinals officiels. Comme chaque année au mois d’octobre, la NFL (National Football League) promeut la prévention contre le cancer du sein en mettant son site Internet en rose, la couleur du ruban symbolisant la lutte contre ce cancer. Les joueurs de leurs côtés affichent leur support en portant sur le terrain des gants ou des chaussures de couleur rose. Mais aucun joueur ne fait plus de choses pour cette cause que Larry Fitzgerald. Outre le post fréquent de tweets ou de messages de sensibilisation ou de support sur ses comptes officiels (« 200,000 femmes sont diagnostiquées chaque année avec un cancer du sein pendant que 40,000 autres en meurent. Ensemble, faisons une différence et changeons ces chiffres. Pensez Rose » tweeta notamment Fitzgerald le 2 octobre dernier),Larry Fitzergald, le Wide Receiver des le joueur des Arizona Cardinals s’est engagéCardinals d’Arizona, star de football américain comme l’année précédente à donner 25 centsn’est pas le sportif ayant le plus de fans sur pour tout nouveau fan qui s’ajouterait à sonFacebook (près de 640 000 quand même) compte Facebook ou Twitter durant ce moisni le plus de followers sur Twitter (1 412 666 d’octobre, 1 000 dollars pour chaque réceptionabonnés). Il n’en reste pas moins un exemple effectuée en match et 5 000 dollars pardans l’utilisation qu’il fait de ses comptes touchdown inscrit. Ensuite, de nombreux athlètes utilisent les entraînements par exemple (exercices, vidéos, médias sociaux pour faire la promotion de cahiers d’entraînements) pour des éducateurs leur sponsor personnel. L’art est subtil, il s’agit ou des jeunes joueurs. Il s’agit ici d’offrir des souvent de vanter l’utilisation d’un produit au contenus avec des coûts moindres que des détour d’un tweet ou d’un post sans sombrer bases de données collaboratives. dans la présentation façon télé-achat. Certains Les autres acteurs que sont les médias, les athlètes disposent d’une maîtrise assez fine du distributeurs, les grands événements et les sujet comme le Sud Africain Oscar Pistorius. équipementiers possèdent aussi leurs enjeux Pour les fédérations et les acteurs du bien spécifiques. Il convient ici de préciser que mouvement sportif, outre les enjeux de ces acteurs à la maturité commerciale souvent promotion des équipes nationales qui sont importante disposent très souvent d’une sensiblement équivalents à ceux des équipes stratégie bien établie en ayant pleinement professionnelles, les plateformes sociales sont intégré à leurs services marketing la notion des supports particulièrement intéressants d’interactivité. L’enjeu pour ces acteurs pour apporter une notion de services aux est alors de pouvoir utiliser au mieux les usagers ou encore de partage d’informations. multiples données qu’ils peuvent récolter de Certaines plateformes sociales peuvent être leurs échanges et conversations avec leurs l’occasion de partage de contenus sur des consommateurs. 13
  • 14. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Evaluation des pratiques Web 2.0 des acteurs du sport français Approche méthodologique du «  Web ne permettent pas d’établir un classement final assessment » pour l’ensemble de ces acteurs. Le Web assessmment est un outil d’évaluation Pour chaque axe d’analyse, une note est permettant de classer la présence des acteurs attribuée sur 10 en fonction de la performance du « sport » sur le Web 2.0. Notre étude a été réalisée sur l’ensemble des critères étudiés conduite durant le 3ème trimestre sous la (notation multicritères). forme d’un «  web assessment  » permettant Certains critères mettent volontairement en d’apprécier la qualité du positionnement de compétition les acteurs dans leurs catégories plus de 110 marques du sport connues et respectives. C’est le cas notamment du nombre répandues sur le territoire français. de fans / d’abonnés sur Facebook / Twitter Chacun des acteurs étudiés, qu’il soit leader ou encore, la qualité du référencement lors de son marché ou challenger, a été évalué à qu’une recherche sur les principaux moteurs partir d’une grille reposant sur les 4 grands de recherche (google / yahoo / bing) est axes d’analyse suivants : effectuée. La pondération des différents critères pour Chacun acteur étudié a été comparé aux autres établir la note finale a aussi été différenciée marques de son secteur d’activité afin que les selon la nature des acteurs concernés. évaluations réalisées aient le plus de cohérence Pour chaque industrie ou sous-industrie possible. Ainsi, les notes présentées dans notre concernée, le Web assessment permet aussi étude ne peuvent se comparer qu’au sein d’une de mettre en évidence un ensemble de bonnes famille d’acteurs. Les spécificités entre les pratiques qui à terme, doivent guider les différents acteurs étudiés sont telles qu’elles acteurs du sport français dans leur stratégie et leur positionnement sur Internet.Les axes d’analyses de notre étude 14
  • 15. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les critères étudiés pour chaque axe d’analyse :Fréquentation et référencement du site internet • Présence d’un site Internet officiel • Niveau de popularité lors d’une recherche • Niveau d’actualisation du site Internet sur les principaux moteurs de recherche • Site multilingue (google / yahoo / bing) • Qualité du référencement lors d’une • Niveau de fréquentation du site recherche sur les principaux moteurs de recherche (google / yahoo / bing)« Expérience utilisateur » et interactivité • Possibilité de créer un compte utilisateur • Présence d’un espace dédié aux photos / et avantages liés à la création dun compte vidéos promotionnelles utilisateur • Présence dune application pour les • Opportunité donnée à lutilisateur possesseurs de smartphones et/ou de qui sinscrit de limiter lutilisation des tablettes numériques informations personnelles • Présence d’un forum • Présence d’un outil de recherche facilitant • Jeux ou actions de communications la navigation / recherche dinformations engagées dans le dernier mois sur le site • Liens vers les autres plateformes de • Existence d’une newsletter à laquelle communication (Réseaux sociaux) lutilisateur peut sinscrire • Possibilité de réagir ou dinteragir (concernant les produits, les articles rédigés, …) via le dépôt de commentaires visibles par dautres utilisateursCaractère marchand et e-commerce • Présence d’un site marchand sur ou • Présence de « cross selling » attaché au site Internet principal • Gestion du contenu du caddie • Qualité du contenu informationnel • Possibilité de régler les achats effectués • Profondeur du catalogue proposé via plusieurs modes de paiement • Niveau de personnalisation de l’achat • Possibilité de profiter de différents modes • Disponibilité des produits proposés de livraison affichée • Délais de traitement de commandeMédias sociaux • Nombre de plateformes sociales intégrées • Présence doffres promotionnelles par l’acteur parmi les plateformes spécifiques aux utilisateurs Facebook / suivantes  : Facebook, Twitter, Google +, Twitter Youtube, Daily Motion, Foursquare, Flckr. • Présence de vidéos promotionnelles • Nombre de fans / abonnés sur Facebook exclusives à la page Facebook / Twitter • Présence dun espace marchand avec • Ratio d’engagement de la page Facebook présentation des produits directement sur • Présence de contenus éditoriaux la page Facebook. spécifiques à Facebook / Twitter 15
  • 16. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les acteurs étudiés exhaustif possible, nous avons dû par soucis Nous avons étudié le positionnement de 114 de cohérence et d’efficacité, réduire notre acteurs du sport sur Internet et les réseaux sélection. Sont ainsi exclues du périmètre sociaux majeurs. Ces entités ont été retenues d’étude, certaines structures, certaines selon les 2 variables principales suivantes : sociétés, qui pouvaient prétendre rentrer dans • Leurs sites étaient parmi les plus le champ de notre analyse. renommés et les plus visités par la Dans notre réflexion, nous avons également population française. souhaité inclure les sportifs professionnels • Elles étaient des acteurs référents des et de haut niveau qui, dans notre société industries du sport que nous souhaitions actuelle, sont des marques de sport à forte analyser. valeur ajoutée d’un point de marchand et qui répondent aux mêmes enjeux de notoriété Même si la liste des acteurs que nous avons et de mise en valeur que des structures plus retenus répond à la volonté d’être le plus classiques. Les clubs professionnels Les distributeurs Les athlètes 114 Les équipementiers Les événements marques sportifs Les médias Le mouvement sportifLes clubs professionnels : 64 acteurs 20 14 16 14 Clubs de football Clubs de rugby Clubs de basket Clubs de handball AC Ajaccio ASM Clermont ASVEL Lyon Villeurbanne Billère Handball AS Nancy Lorraine Aviron Bayonnais BCM Basket Gravelines Dunkerque Cesson Rennes Métropole HB AS Saint Etienne Biarritz Olympique Boulazac Basket Dordogne Chambéry Savoie Handball ESTAC Castres Olympique Cholet Basket Créteil Evian Thonon Gaillard FC FC Grenoble Rugby Chorale de Roanne Dunkerque Handball Grand Littoral FC Lorient Mont-de-Marsan Elan Sportif Chalonnais Fenix Toulouse Handball FC Sochaux Montpellier Hérault Rugby JDA Dijon Basket HBC Nantes Girondins de Bordeaux Racing Métro 92 JSF Nanterre Montpellier Agglomération Handball LOSC Lille Rugby Club Toulonnais Le Mans Sarthe Basket Paris Saint-Germain Handball Montpellier Herault SC Stade Français Limoges CSP Pays dAix Université Club handball OGC Nice Stade Toulousain Orléans Loiret Basket Saint-Raphaël Var Handball Olympique de Marseille SU Agen Paris-Levallois Sélestat Alsace HB Olympique Lyonnais Union Bordeaux-Bègles Poitiers Basket 86 Temblay en France Handball Paris Saint-Germain USAP Saint Thomas Basket Le Havre US Ivry Handball Sporting Club de Bastia SLUC Nancy Basket Stade Brestois 29 Strasbourg IG Stade de Reims Stade Rennais Football Club Toulouse Football Club Valenciennes FC 16
  • 17. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12Les athlètes : (12 acteurs) Les fédérations (10 acteurs)Christophe Lemaitre BasketGael Monfils Canoë KayakJeannie Longo EquitationJo Wilfried Tsonga FootballKarin Benzema GolfLaure Manaudou HandballNikola Karabatic Judo - JujitsuSébastien Chabal PétanqueSébastien Loeb RugbyTeddy Riner TennisThierry HenryTony ParkerLes grands événements Les médias sportifs - TV / Radio /sportifs : (7 acteurs) Presse écrite / Internet (7 acteurs)Dakar Be in SportEvian Masters EurosportMarathon de Paris LequipeMeeting Areva Ma Chaine SportRoland Garros RMCTour de France Sport 24Tournoi BNP Paribas Masters de Paris-Bercy Sport+Les équipementiers (7 acteurs) Les distributeurs (7 acteurs)Adidas CourirAirness DécathlonLacoste FootlockerLe Coq Sportif Go sportNike IntersportPuma Made in sportReebok Sport 2000 17
  • 18. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les clubs professionnels Fréquentation et référencement du site internet Ligue 1 Top 14 Pro A Division 1 Olympique 1 de Marseille 8,7/10 1 Stade Français 7,4/10 1 Cholet Basket 7,1/10 1 Paris Saint-Germain 7,7/10 2 2 Paris Saint-Germain 8,3/10 S t a d e Toulousain 7,2/10 2 O r l é a n s Loiret Basket 6,3/10 2 MAHB 7,6/10 Chambéry 3 Olympique Lyonnais 7,7/10 3 R a c i n g Métro 6,6/10 3 BCM Gravelines 6,1/10 3 S a v o i e Handball 7,1/10 Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants FC Girondins D u n k e r q u e AS Montferrand ASVEL Handball Grand de Bordeaux Littoral LOSC Lille Rugby Club Toulonnais SLUC Nancy HBC Nantes Olympique de Marseille • L’acronyme « OM » est une marque singulière incontournable dont la notoriété sur le Net est créatrice de trafic. • L’Olympique de Marseille est le club préféré des Français avec : • plus de 10 millions d’entre eux qui se déclarent “sympathisants” , • 3 millions d’entre eux qui ont au moins une fois consommé dans leur vie un produit OM. • Le site « OM.net » enregistre près de 250 000 visiteurs uniques par jour Source : http://www.om.net/ 18
  • 19. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les clubs professionnels « Expérience utilisateur » et interactivité Ligue 1 Top 14 Pro A Division 11 Olympique Lyonnais 8,1/10 1 USAP 7,7/10 1 O r l é a n s Loiret Basket 6,8/10 1 MAHB 7,3/102 2 Chambéry LOSC Lille 7,6/10 S t a d e Toulousain 7 /10 2 Cholet Basket 6,3/10 2 S a v o i e Handball 6,8/10 Dunkerque3 Paris Saint-Germain 7,3/10 3 Stade Français 6,5/10 3 ASVEL 6,2/10 3 Handball Grand Littoral 6,3/10Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Paris AS Saint-Etienne AS Montferrand CSP Limoges Saint-Germain Olympique de Marseille Rugby Club Toulonnais Le Mans Sarthe Basket USI HandballOlympique Lyonnais USAP • Relais des contenus vidéos (flux OLTV 24/7 • Offre de services très vaste associée à la et VOD) communauté de supporters USAP Fans • Informations exclusives • Fort niveau d’interactivité offert grâce aux technologies 3D (visite virtuelle d’OL • Goodies Land, OL Replay, …) • Espaces d’échanges • Capacité de fidélisation des supporters • Jeux concours grâce à un accès simplifié à l’actualité du • Sondages club • Existence d’une offre médias complémentaires • Animation d’une communauté de fans du club autour des contenus Web • USAP.TV • USAP.FM Source : http://www.olweb.fr/ Source :http://fr.usap.fr/ 19
  • 20. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les clubs professionnels Caractère marchand et e-commerce Ligue 1 Top 14 Pro A Division 1 1 1 Chambéry Olympique Lyonnais 8,3/10 S t a d e Toulousain 7,7/10 1 CSP Limoges 6,8/10 1 S a v o i e Handball 7,3/10 Dunkerque 2 Olympique de Marseille 8,1/10 2 Stade Français 7 /10 2 Le Mans Sarthe Basket 6,1/10 2 Handball Grand Littoral 6,8/10 3 Paris Saint-Germain 7,7/10 3 R a c i n g Métro 6,5/10 3 O r l é a n s Loiret Basket 5,7/10 3 MAHB 6,3/10 Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants FC Girondins AS Montferrand ASVEL FENIX Toulouse Handball de Bordeaux Aucun autre des sites de clubs de Pro A Aucun autre des sites de clubs de rentrant dans le panel d’étude ne revêt Division 1 rentrant dans le panel LOSC Lille Rugby Club Toulonnais un caractère marchand significatif. d’étude ne revêt un caractère marchand significatif. Stade Toulousain Olympique Lyonnais • Ergonomie très agréable • Site simple d’utilisation et intuitif • Existence de ventes privées accessibles • Très large gamme de produits proposés uniquement à certains supporters tant pour hommes que pour femmes, le club rhodanien surfant sur la réussite de • Site disponible en Français et en son équipe féminine Anglais • Stratégie d’e-commerce très agressive de • Large gamme de produits la part du club lyonnais avec plusieurs sites • Collection présentée en vidéo interdépendants : • OL voyages, • OL billetterie • OL Kids Source : http://boutique.stadetoulousain.fr/ • Nombreuses offres promotionnelles Source : http://boutique.olweb.fr 20
  • 21. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les clubs professionnels Médias sociaux Ligue 1 Top 14 Pro A Division 11 To u l o u s e Football Club 8,6/10 1 S t a d e Toulousain 7,3/10 1 ASVEL 6,3/10 1 Chambéry S a v o i e Handball 6,6/102 Olympique de Marseille 8,4/10 2 ASMontferrand 6,8/10 2 CSP Limoges 6,1/10 2 MAHB 6,5/10 BCM3 Paris Saint-Germain 8 /10 3 Stade Français 6,4/10 3 Gravelines 5,7/10 3 Saint-Germain Paris 6,2/10Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Les poursuivants Olympique Lyonnais Aviron Bayonnais Cholet Basket Pays dAix Université Club handball Racing Métro LOSC Lille Chorale de RoanneToulouse Football Club Olympique de Marseille • Une popularité sans égal en France avec : • 2 millions de fans sur Facebook (37% des fans rassemblés des clubs de Ligue 1) • Club pionnier dans l’utilisation des réseaux • 450  000 followers (43% des followers sociaux notamment de Twitter (compte créé rassemblés des clubs de Ligue 1) sur Twitter en juin 2009) • Bonne fréquence de posts officiels • Une communication adaptée à ce type de support qui diffère de la communication • Lancement d’actions spécifiques comme des institutionnelle du site Internet jeux concours • Existence du TFC WIKI, encyclopédie du club • Intégration des médias sociaux dans la à laquelle les fans sont invités à contribuer stratégie de communication 360 du club (OM.net / OM match / OM tv / OM mag) • Volonté d’investir les nouveaux outils utilisation notamment via l’utilisation de Source : http://www.tfc.info Google Handouts Source : http://www.om.net/ 21
  • 22. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Focus 1 : les clubs professionnels face aux réseaux sociaux Les données présentées ont été recensées en date du 23 octobre 2012. 20 Clubs 5 371 575 1 048 787 268 579 Like par rs 52 439 followers par owe club en moyenne Foll club en moyenne 14 Clubs 536 902 70 595 38 350 Like par rs 5 043 followers par owe club en moyenne Foll club en moyenne 14 Clubs 116 904 13 063 8 350 Like par rs 933 followers par owe club en moyenne Foll club en moyenne 16 Clubs 76 889 14 350 4 806 Like par rs 897 followers par owe club en moyenne Foll club en moyenne La popularité de la Ligue 1 se traduit également football de Ligue 1, c’est près de 7 fois moins que sur les réseaux sociaux. Avec en moyenne 7 fois le nombre de fans du Real Madrid référencés sur plus de « fans » sur Facebook que les clubs du la page officielle du club. Top 14 (32 fois plus que les clubs de handball Les clubs de football français étant les clubs et 56 fois plus que ceux de basket), les clubs professionnels de sports collectifs les plus de football français ne concourent pas dans populaires, cela signifie t-il néanmoins qu’ils la même catégorie que leurs homologues des exploitent tous bien leurs communautés autres sports collectifs professionnels. notamment au regard des affluences qu’ils peuvent réaliser depuis le début de la saison ? Ces chiffres qui peuvent impressionner à première vue doivent quand même être Pas certain si l’on en croit les chiffres présentés relativisés. Les 5,3 millions de fans d’un club de dans les 2 infographies suivantes : 22
  • 23. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12Rapport fans sur Facebook / affluence moyenne à domicile des clubs de Ligue L’Olympique de Marseille compte donc 57,1 fois plus de fans sur Facebook que de spectateurs moyens qui assistent à un match de l’équipe au Stade Vélodrome.Rapport followers sur Twitter / affluence moyenne à domicile des clubs de Ligue Sur Twitter, ils sont 12,8 fois plus de followers de l’Olympique de Marseille que de spectateurs moyens qui assistent à un match de l’équipe au Stade Vélodrome. 23
  • 24. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les athlètes Fréquentation et référencement du site internet Tony Parker 1 Tony Parker 8,2/10 • Popularité du référencement sur les principaux moteurs de recherche • Site multilingue (Français / Anglais) 2 Thierry Henry 7,6/10 • Site actualisé à fréquence hebdomadaire avec des posts personnels de Tony Parker 3 Karim Benzema 7,3/10 Les poursuivants Sébastien Loeb Jo Wilfried Tsonga Source : http://www.tp9.net « Expérience utilisateur » et interactivité Sébastien Chabal 1 Sébastien Chabal 7,5/10 • Forte interaction avec les visiteurs du site • Contenu vaste et diversifié (articles, posts personnels, vidéos, boutique) dont la 2 Nikola Karabatic 7,1/10 recherche est simplifiée par la présence d’une barre de recherche de type «  zone texte » spécifique 3 Karim Benzema 7 /10 • Possibilité d’interagir sur les articles postés • Interconnexion avec les comptes Twitter et Facebook de l’athlète Les poursuivants • Existence d’une newsletter Sébastien Loeb Tony Parker Source : http://www.sebastienchabal.fr 24
  • 25. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les athlètes Caractère marchand et e-commerce Sébastien Chabal 1 Sébastien Chabal 7,5/10 • Site marchand indépendant • Ergonomie agréable et navigation aisée 2 Sébastien Loeb 7,1/10 • Gestion du contenu du caddie disponible • Nombreuses offres promotionnelles et service de livraison gratuite à partir de 75€ d’achats • Existence d’une newsletter indépendante Aucun autre des sites d’athlètes • Excellente qualité des prises de vue des rentrant dans le panel d’étude produits présentés ne revêt un caractère marchand. Source : http://www.chabal-shop.com Médias sociaux Sébastien Chabal 1 Sébastien Chabal 8,6/10 • Sébastien Chabal est le 2ème joueur de rugby européen ayant le plus de followers sur Twitter.2 Tony Parker 7,3/10 • Les médias sociaux utilisés par l’athlète sont des machines à faire le buzz via des annonces officielles faites par le biais de ses3 Gaël Monfils 7.2/10 comptes Twitter ou Facebook • La fréquence très élevée de ses posts sur les médias sociaux (notamment Twitter) lui permet d’entretenir un lien important avec ses communautés de fansLes poursuivants Karim Benzema Thierry Henry Source : https://twitter.com/sebchabal 25
  • 26. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Focus 2 : la popularité et l’activité des athlètes de haut niveau sur les réseaux sociaux Les données présentées ont été recensées en date du 23 octobre 2012. * Jeannie Longo n’est pas inscrite sur le réseau social Twitter. Comme les clubs, les champions français L’implication d’un athlète sur les réseaux sociaux ne sont pas tous aussi populaires qu’ils le a aussi beaucoup d’impact sur sa popularité, souhaiteraient sur le Net. Malgré des palmarès le cas de Sébastien Chabal en est le parfait fantastiques pour certains (Sébastien Loeb, révélateur. Jeannie Longo), ils ne peuvent lutter contre la popularité intrinsèque liée à la pratique d’un sport (ex : le football). 26
  • 27. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les résultats de l’étude  Les événements Fréquentation et référencement du site internet Le Tour de France 1 Tour de France 9 /10 • Plus grand événement cycliste international, le Tour de France est également considéré avec le Super Bowl, comme le plus grand événement sportif annuel du monde 2 Roland Garros 8,7/10 • Très fort niveau de popularité lors d’une recherche effectuée sur le Web 3 Dakar 7,1/10 • Site multilingue (Français / Anglais) • Site actualisé même hors de la période de course Les poursuivants Evian Masters Marathon de Paris Source : http://www.letour.fr « Expérience utilisateur » et interactivité Roland Garros 1 Roland Garros 8 /10 • Très belle ergonomie du site • Navigation intuitive2 Tour de France 7,8/10 • Espace « Fan zone » qui permet d’offrir une plus grande personnalisation de la visite : • Possibilité de réagir ou d’interagir sur les3 Dakar 7.4/10 contenus • Jeux • Blog • Forte interactivité avec les réseaux sociauxLes poursuivants Evian Masters Marathon de Paris Source : http://www.rolandgarros.com 27
  • 28. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les événements Caractère marchand et e-commerce Roland Garros 1 Roland Garros 8,4 /10 • Grande profondeur en termes d’offres de produits ciblant tous types de publics • Qualité de la mise en valeur des produits 2 Tour de France 7,7/10 • Site multilingue (Français / Anglais / Allemand / Italien et Espagnol) également tourné vers la clientèle internationale 3 Dakar 7.3/10 • Présence d’un service client indépendant • Prestige des produits proposés • Cross selling intégré Source : http://www.storerolandgarros.com Médias sociaux Roland Garros 1 Roland Garros 7,5 /10 • Très forte popularité sur les médias sociaux majeurs : • Nombre de fans sur Facebook = 701 917 2 Tour de France 7,4/10 • Nombre de followers sur Twitter = 176 224 • Fort intérêt pour ces médias symbolisé par le lancement d’études d’analyse de 3 Dakar 6.3/10 sentiment concernant l’évènement sur Twitter et Facebook • mesure de l’e-reputation de la marque • Présence d’une chaîne de la marque Roland Les poursuivants Garros sur Dailymotion Tournoi  BNP Paribas • Existence de plusieurs applications Masters de Paris-Bercy Facebook siglées Roland Garros (Road to Marathon de Paris Roland Garros / Venez sur le court de Roland Garros). Source : https://twitter.com/rolandgarros 28
  • 29. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les résultats de l’étude  Les fédérations Fréquentation et référencement du site internet Fédération Française de Football Fédération 1 F ra n ç a i s e 8,1 /10 • Popularité de la Fédération : de Football • 2 107 924 licencié(e)s Fédération 2 F ra n ç a i s e 7,7/10 • Plus de 5 000 000 de pratiquants de Tennis Fédération • Très fort niveau d’actualisation des 3 F ra n ç a i s e 7,1/10 informations diffusées notamment concernant les résultats des équipes de Rugby amateurs. Les poursuivants Fédération Française d’Equitation Fédération Française de Handball Source : http://www.fff.fr « Expérience utilisateur » et interactivité Fédération Française de Football Fédération • Navigation intuitive et simple malgré 1 F ra n ç a i s e 7,4 /10 la quantité d’informations et d’articles de Football disponibles Fédération 2 F ra n ç a i s e 7,2/10 • Possibilité d’effectuer une recherche via une fonctionnalité indépendante de type « barre de Tennis de recherche » Fédération 3 Française 6,7/10 • Existence d’une newsletter FFF qui propose de Handball 2 formules différentes d’abonnement : • «  Foot hebdo  », un magazine hebdomadaire en ligne offrant des avis, analyses et les informationsLes poursuivants importantes de la semaine écoulée. • «  Agenda mensuel  » qui récapitule Fédération Française chaque mois le calendrier des de Rugby événements du football. Fédération Française d’Equitation Source : http://www.fff.fr 29
  • 30. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les fédérations Caractère marchand et e-commerce Fédération Française de Football Fédération 1 F ra n ç a i s e 7,6 /10 • Le site internet de la boutique officielle de Football de la Fédération Française de Football (http://boutique.fff.fr/) propose toutes Fédération les fonctionnalités modernes d’un site de 2 F ra n ç a i s e 7,4/10 e-commerce : de Rugby • cross selling, Fédération • personnalisation des achats, 3 F ra n ç a i s e 5,2/10 • gestion du contenu du caddie de Tennis • possibilité de livraison rapide • paiement sécurisé, • offre satisfait ou remboursé Aucun autre site de fédérations rentrant • newsletter, dans le panel d’étude ne revêt un • top des ventes caractère marchand significatif.. • Site intuitif et doté d’une ergonomie agréable Source : http://boutique.fff.fr/ Médias sociaux Les sites des fédérations sportives se concentrent principalement sur la promotion Fédération de leurs équipes nationales. Certaines d’entre elles ne disposent donc pas de compte officiel 1 Française de 6,9 /10 sur les principaux réseaux sociaux Basket Fédération 2 Française 6,4/10 Fédération Française de Basket d’Equitation Fédération • Bonne visibilité et activité fréquente sur les principaux réseaux sociaux (Facebook 3 Française de 6,2/10 / Twitter) Rugby • Fédération sportive qui dispose du plus de fans sur Facebook (75 768) Les poursuivants • Existence de chaînes spécifiques sur les sites de vidéos en ligne pour assurer la promotion Fédération Française de la pratique (Youtube / Dailymotion). de Tennis Fédération Française de Handball Source : http://www.facebook.com/ffbasketball 30
  • 31. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les résultats de l’étude  Les médias sportifs Fréquentation et référencement du site internet LÉquipe 1 L’Equipe 8,8/10 • 1 000 000 de visites uniques par jour, • Le site Internet de l’Equipe fait partie des 15 sites Internet Français les plus 2 Eurosport 7,7/10 visités quotidiennement. • Premier site d’information français en nombre de visites devant Lemonde.fr et 3 be in sport 7,4/10 Lefigaro.fr. • Sa position de monopole en tant que seul et unique quotidien sportif français lui confère Les poursuivants un référencement et une renommée naturels malgré la concurrence des nombreux autres Sport 24 sites d’information sportive. RMC Sport Source : http://www.lequipe.fr/ « Expérience utilisateur » et interactivité Eurosport • Site conçu pour et au tour de la relation 1 Eurosport 8,6/10 avec le visiteur • Contenu d’informations extrêmement important 2 L’Equipe 8,2/10 • Offre personnalisée pour les visiteurs du Web avec Eurosport Player qui permet de profiter de laccès illimité aux chaînes Eurosport et Eurosport 2 en LIVE et à la 3 Sport 24 7,9/10 demande • Existence de la newsletter Eurosport, de blogs d’analyse d’experts qui renforcent le contenu de l’informationLes poursuivants • Possibilité pour l’utilisateur de réagir ou dinteragir sur les articles publiés via le dépôt de commentaires visibles RMC Sport Source : http://www.eurosportplayer.fr 31
  • 32. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les médias sportifs Caractère marchand et e-commerce Léquipe 1 L’Equipe 7,5/10 • Q u o t i d i e n accessible en ligne (via PDF) au même coût que le support papier • Paiement sécurisé 2 Eurosport 5,3/10 • Accessibilité directe • Développement d’offres commerciales pour le « numérique » comme pour le « papier » avec abonnement possible via le site Internet Aucun autre site de médias sp ortifs rentrant dans le panel d’étude ne revêt Source : http://www.lequipe.fr/ un caractère marchand significatif.. Médias sociaux Eurosport 1 Eurosport 7,7/10 • Excellente fréquentation grâce à l’existence de pages offi cielles communes sur les principaux médias sociaux à toutes les chaines Eurosport 2 L’Equipe 7,5/10 présentes en Europe • Présence de contenus spécifi ques à ce type de support de communication 3 RMC Sport 6,2/10 comme des vidéos exclusives • Intégration des médias sociaux à la stratégie de développement du groupe avec le lancement la saison prochaine, dune application « social reader » Les poursuivants Sport 24 be in sport Source : http://www.eurosport.fr/ 32
  • 33. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les résultats de l’étude  Les équipementiers Fréquentation et référencement du site internet Nike • Leader mondial de son secteur 1 Nike 9,4/10 • Qualité du référencement (650 millions • de résultats trouvés lors qu’une recherche est lancée sur Google) 2 Adidas 9,1/10 • Renommée de la marque dans le monde du sport et en dehors 3 Reebok 8,8/10 • Niveau de fréquentation du site • Le site n’est pas multilingue mais personnalisé au marché français comme pour chaque pays dans lequel la marque Les poursuivants distribue. Puma Lacoste Source : http://www.nike.com/fr/fr_fr/ « Expérience utilisateur » et interactivité Le coq sportif • Malgré seulement 10 000 visiteurs uniques 1 Le coq sportif 7,7/10 par mois, présence de nombreuses innovations en termes d’interactivité visant à se différencier des marques concurrentes 2 Puma 7,1/10 • Approche du site très communautaire permettant de qualifier et surtout de fidéliser la clientèle cible (15-35 ans) via la présence de : 3 Adidas 6,5 /10 • Newsletters • Jeux concours • E-cards • Sobriété du site qui lui confère une trèsLes poursuivants grande simplicité d’utilisation Nike Lacoste Source : http://www.lecoqsportif.com/fr-fr/ 33
  • 34. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les équipementiers Caractère marchand et e-commerce Nike 1 Nike 9,3/10 • Degré de personnalisation et d’exclusivité poussé à l’extrême symbolisé notamment par l’expérience NikeiD (personnalisation de chaussures) 2 Adidas 9,1/10 • Qualité de la mise en valeur des produits • O f f r e s 3 Puma 8,7/10 promotionnelles fréquentes et livraison gratuite sur les commandes de 100  € ou plus • Possibilité de partager ses produits avec une communauté Les poursuivants • Suivi facilité des commandes Reebok • Les sites d’e-commerce de Nike participent également à la communication de l’entreprise en mettant notamment laccent Lacoste sur la responsabilité du groupe vis à vis de lenvironnement et des travailleurs, 2 sujets sur lesquels la marque à la virgule subit depuis longtemps de nombreuses critiques. Source : http://store.nike.com/fr/fr_fr/ Médias sociaux Nike • Développement de la marque sur Internet basé sur une stratégie alternative de « Social 1 Nike 8,6/10 Networking » • Les médias sociaux sont utilisés par Nike comme des médias à part entière qui 2 Lacoste 8,5/10 permettent de faire de la publicité gratuite : • Dernier exemple en date : des tweets mis en ligne sur les comptes des footballeurs Wayne Rooney et Jack 3 Adidas 8,1/10 Wilshere contenaient des liens vers un des comptes Twitter de Nike • Forte activation des communauté(s) Nike (ex : Nike +) avec la présence sur les médias sociaux de plusieurs pages officielles rattachées à la marque (ex : Facebook Nike Les poursuivants Running France) dont les positionnements ne font aucunement appel à la notion de performance, mais à une notion de Puma communauté • Chaque semaine, le Nike Running Crew donne la possibilité à ses « likers » de se Reebok retrouver le jeudi soir (après inscriptions à l’événement créé) devant la boutique des champs Elysées pour aller courir ensemble 34
  • 35. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12 Les résultats de l’étude  Les distributeurs Fréquentation et référencement du site internet Go Sport • L’appellation de la marque intégrant les 1 Go sport 7,4/10 termes «  Go  » et «  Sport  » lui assure une énorme popularité de recherches effectuées sur Google / Yahoo ou Bing 2 Sport 2000 7,2/10 • Plus de 3 milliards de résultats obtenus lorsqu’une recherche « Go sport » est effectuée sur Google 3 Décathlon 7,2/10 Le web référencement est autant affaire de référencement naturel que de référencement payant. Les sites étudiés au regard de leurs renommées ne rencontrent aucune difficulté d’indexation par les outils de recherche. 34 % des internautes cliquant sur le premier lien naturel dune page de résultats, il est donc fondamental d’être parfaitement référencé sur Les poursuivants le Web quitte à y mettre le prix. Optimiser son référencement et sa popularité est une affaire de stratégie mais aussi de coût. A ce petit Intersport jeu là, le nom d’une marque est essentiel. L’appellation Go Sport en est le meilleur exemple. Détenant seulement 10% des parts du marché français (bien loin derrière Oxylane, le groupe propriétaire de Décathlon), Courir l’entreprise française profite de « l’universalité » et de la consonance internationale de son nom pour être mieux positionner sur le Web. Source : http://www.go-sport.com/ « Expérience utilisateur » et interactivité Décathlon • Profondeur du contenu 1 Décathlon 7,7/10 • Facilité d’accès à l’information recherchée • Navigation aisée, lisibilité, clarté de 2 Intersport 7,1/10 lenvironnement • Ergonomie agréable • Possibilité de rédiger un avis sur les produits 3 Sport 2000 6,5 /10 proposésLes poursuivants Go sport Courir Source : http://www.decathlon.fr/ 35
  • 36. ED ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Les résultats de l’étude  Les distributeurs Caractère marchand et e-commerce Décathlon • Grande profondeur en termes d’offres de 1 Décathlon 8,8/10 produits ciblant tout type de publics • Stratégie multi canal d’e-commerce avec l’existence de plusieurs sites dont les noms 2 Made in sport 8,4/10 de domaines différencient les sites entre eux et les segments de marché : • decathlon.com: le site de e-commerce 3 Foot Locker 8,1/10 • decapro-entreprises.com: site dédié aux entreprises • decapro-tourisme.com : site dédié aux professionnels du tourisme Les poursuivants Intersport • Le site principal d’e-commerce (decathlon. com) est disponible dans 16 pays et en 16 langues différentes Airness Source : http://www.decathlon.fr/ http://www.decapro.com/ Médias sociaux Courir 1 Courir 7,6/10 • Contenus éditoriaux spécifiques aux médias sociaux • Nombreux jeux concours lancés notamment via Facebook 2 Intersport 6,6/10 • P r é s e n c e d’informations sur : • Les actualités de 3 Foot Locker 6,4 /10 l’enseigne • Les promotions en cours • Les tests de produits réalisés Les poursuivants Go sport Made in sport Source : http://www.facebook.com/courir.com 36
  • 37. LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT ED IT I ON 2 0 12Synthèse et conclusionPour conclure, nous souhaiterions d’abord ont développé des fonctionnalités permettantrappeler les limites de l’exercice d’évaluation. de traiter les campagnes marketing sur les médias sociaux, l’exploitation des données pourNous avons apporté une grande attention à caractériser les comportements reste quantdéfinir les critères, conduire les analyses et à elle souvent complexe. Les organisationsles pondérations. Néanmoins nous sommes sportives ne doivent pas se noyer dansconscients que tout exercice de classement l’océan des « datas » en mettant en œuvre deset d’évaluation comporte une part de modèles trop complexes qui nécessiteraientsubjectivité. L’essentiel pour nous était au-delà des outils importants et parfois trop couteux.du classement d’isoler des bonnes pratiques et Pour autant, elles ne doivent pas renoncerd’apprécier de manière globale les politiques et doivent s’efforcer de mener des analysesdes acteurs sportifs. en privilégiant la simplicité, l’efficacité et des démarches en « tests & apprentissages ».L’essor des plateformes sociales engagefortement les acteurs du sport dans leur Un dernier sujet résulte dans la manièrefonctionnement. De nombreux analystes d’appréhender les nouvelles fonctionnalités etinsistent sur le nécessaire recrutement de tendances qui permettront à la fois de mieuxvéritables spécialistes et autres coordinateurs dialoguer avec les fans mais aussi de développer« social média », tout comme dans un de nouvelles relations commerciales. Sur cespassé proche nous avions pu voir éclore les sujets, si les propositions les plus aboutieswebmasters. Du point de vue organisationnel, en Amérique du Nord résultent souvent denous sommes persuadés qu’il convient de développements d’applications propriétairestraiter les médias sociaux et les nouvelles et spécifiques par les grands acteurs du sport,formes de relations clients non pas comme un il reste toujours possible et plus aisé de mettresujet spécifique avec à sa tête un spécialiste, en œuvre des partenariats avec des acteursmais d’intégrer réellement ces médias au cœur spécialisés. Il est toujours complexe d’évaluerdes politiques commerciales et marketing des les nouvelles tendances qui seront réellementacteurs du sport. Plus que d’un spécialiste, les porteuses de valeurs, néanmoins certainsacteurs du sport ont besoin que l’ensemble sujets entrent dans une phase de maturitédes équipes marketing, commerciale et certaine.communication soient totalement sensibiliséeset imprégnées de ce que l’on doit considérer La mobilité et les diverses déclinaisonscomme un canal de communication et de d ’a p p l i c a t i o n d e g é o - l o c a l i s a t i o n s ,distribution à part entière. l’augmentation d’expérience live pour les spectateurs, le social gaming, les actionsDe ce point de vue, une des complexités pour promotionnelles et le couponing ou encoreles organisations sportives est d’appréhender le social ticketing sont autant d’aspects (siau mieux l’analyse des comportements et des cela n’a pas déjà était fait) que les acteurs dudonnées qui résultent des multiples interactions monde sportifs français doivent prendre enavec les internautes. Si de nombreux éditeurs considération et décliner dans leur politiquede solutions de Gestion de la Relation Client de communication et dans leur marketing. 37
  • 38. E D ITI O N 2 0 1 2 LE TEMPS LIBRE DES FRANÇAIS DÉDIÉ AU SPORT Participations et remerciements Equipe redactionnelle Virgile Caillet Vincent Chaudel Wulfran Devauchelle Vincent Dupuis Marion Guliana François Hilbrandt Myriam Mincheneau Jacques Savary Participation à l’évaluation des pratiques web 2.0 Des acteurs du sport français (étudiants du mastere mos promotion 2011-2012) Claire Becuwe Sylvain Bejannin Elise Bonnet Julian Chevallier Christopher Daukes Romain Défontaine David Delhommeau Agathe Despeche Agathe Dujay Lucile Dussere Lisa Grégoire Khalil Hatem Rémi Louvel Nicolas Olague Elodie Sagnet Yann Seillac Florent Silberstein Ibrahima Sourang Participation au workshop d’analyse des pratiques web 2.0 Des acteurs du sport français Pascal Boudsocq – Amaury Medias Virgile Caillet – Kantar Media François Grosvalet – CNOSF Olivier Peulvast – RMC Sport Romain Stambouli – Fair Play Conseil Serge Valentin – Fair Play Conseil 38
  • 39. AvertissementCe dossier réalisé par Audencia, KantarMédia & Kurt Salmon contient desrenseignements généraux fournis « tels quels ».Dans la présente étude, Audencia, KantarMédia & Kurt Salmon fournissent desrenseignements, informations diverses, donnéeset autres ressources (le « contenu ») à desfins d’information générale. Audencia, KantarMédia & Kurt Salmon peuvent modifier oumettre à jour l’information et la référence à sasource à n’importe quel moment et notamments’engagent à rectifier toute erreur ou omissionqui pourrait être décelée (directement ou parl’action d’un tiers). Audencia, Kantar Média &Kurt Salmon ont mis en oeuvre tous les effortspossibles pour garantir que le contenu de cetteétude et ses éventuelles révisions soient à jour etprécis bien que fournis « tels quels ». Audencia,Kantar Média & Kurt Salmon ne garantissentrien d’autre et déclinent toute responsabilité,en leurs noms, ceux de leurs agents, conseils,employés, préposés ou représentants :• a u s u j e t d e s s o u rce s d ’ i n f o r m a t i o ncitées dans cette étude ;• au sujet de son utilité ou de son à-propos àl’égard d’une fin ou d’une utilisation quelconque ;• au sujet des résultats que l’utilisateuro b t i e n d ra e n s e s e r va n t d u c o n t e n u .To u t d i f f é r e n d r e l a t i f à c e t t e é t u d eou à son contenu sera régi par laloi française et compétence serad o n n é e a u x Tr i b u n a u x d e N a n t e r r eLiens avec les marques et/ou sociétés citéesLa référence aux marques/sociétés citées a étéréalisée pour faciliter la lecture de cette étude.Audencia, Kantar Média & Kurt Salmon necautionnent ni les sociétés, ni les marques, ni lessites Internet de ces dernières ou les entités quiles exploitent. En outre, Audencia, Kantar Média& Kurt Salmon n’affirment rien et déclinent touteresponsabilité afférente auxdits sites Internet :• quant à leur contenu ;• à toute action, erreur ou omission despersonnes ou des entités les exploitant.Droit d’auteur©2012,Audencia, Kantar Média & Kurt SalmonAudencia, Kantar Média & Kurt Salmon sontpropriétaires du droit d’auteur visant le contenu,les documents et l’information trouvés dansla présente étude, sauf indications contrairesprécisées dans ladite étude. Audencia,Kantar Média & Kurt Salmon autorisenttoute personne utilisant la présente étude,sans payer de quelconque redevance oudemander une autre permission, de reproduireet distribuer l’information, les éléments ducontenu et les documents se trouvant danscette étude, seulement à des fins personnellessans but lucratif et aux conditions suivantes :• d ’ i n d i q u e r c l a i re m e n t q u e Au d e n c i a ,Kantar Média & Ku r t S a l m o n s o n tl e s s o u rce s d e l ’é t u d e re p ro d u i te ;• d’inclure dans toutes les reproductionset copies le présent préambule.Toute reproduction, à quelqu’autre fin que cesoit et par quelque moyen et sous quelqueforme que ce soit, est interdite sans avoirobtenu par écrit la permission formelle deAudencia, Kantar Média & Kurt Salmon.Audencia, Kantar Média & Kurt Salmoninterdisent de modifier l’informationou les documents reproduits ouco p i é s à p a r t i r d e l a p ré s e n te é t u d e.
  • 40. Contacts Virgile CAILLET Directeur de KantarSport chez Kantar Media virgile.caillet@kantarmedia.com Vincent CHAUDEL Directeur Communication & Marketing vincent.chaudel@kurtsalmon.com observatoiresport.com Myriam Mincheneau Audencia Nantes mmincheneau@audencia.comwww.audencia.com www.kurtsalmon.com www.kantarmedia.fr

×