Performics Social Media - Highlight 2009 - Media sociaux en France
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Performics Social Media - Highlight 2009 - Media sociaux en France

  • 1,907 views
Uploaded on

Performics présente la première analyse des usages en matière de web collaboratif, en sondant en parallèle annonceurs et utilisateurs, afin de connaitre leur niveau d’implication et leur perception......

Performics présente la première analyse des usages en matière de web collaboratif, en sondant en parallèle annonceurs et utilisateurs, afin de connaitre leur niveau d’implication et leur perception des médias sociaux.

Objectifs de l’étude :
1. Recueillir le point de vue de décisionnaires marketing et internet afin d’établir un panorama représentatif de la révolution digitale
2. Dresser une typologie des usages d’un point de vue utilisateurs

More in: Business , Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,907
On Slideshare
1,855
From Embeds
52
Number of Embeds
6

Actions

Shares
Downloads
42
Comments
0
Likes
1

Embeds 52

http://www.levidepoches.fr 21
http://www.linkedin.com 15
https://www.linkedin.com 6
http://www.levidepoches.blogs.com 5
http://levidepoches.blogs.com 4
http://www.athomedia.com 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. MEDIAS SOCIAUX EVOLUTION OU REVOLUTION Un double regard : annonceurs et internautes AVRIL 2009 Data SEM SEO SEO Display Etudes Media Social Email Etudes Display Creation CRM Tools SEM Social MediaMobile Mobile Tools
  • 2. INTRODUCTION Media sociaux : entre Mythes et réalités y © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel.
  • 3. Nos expertises Nos expertises DATA  CRM MARKETING DISPLAY SEO SEM MOBILE SOCIAL MEDIA  MARKETING ETUDES ON‐LINE © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel. 3
  • 4. Introduction Médias Sociaux : entre mythes et réalités Le web 2.0 (ou les médias sociaux), c’ est « L’internet d’aujourd’hui » j © M. Lefebvre, porte parole de l’UMP Il avait raison ! (ou du moins « pas tort ») 1. Pour la plupart des annonceurs, les médias sociaux ne sont pas clairement identifiés et définissables. 2. Pour les internautes, les réseaux sociaux, les blogs, les sites communautaires etc. sont clairement entrés dans leurs habitudes de surf. 4
  • 5. Médias Sociaux Evolution ou Révolution © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel.
  • 6. Contexte Les Médias Sociaux : Evolution ou révolution ? Performics présente le premier tracking des usages en matière de web collaboratif. Et sonde pour la première fois en PARALLÈLE annonceurs impliqués dans l’élaboration des stratégies digitales et utilisateurs afin de connaitre leur niveau de connaissance et leur perception des médias sociaux. • Que connaissent ils qu’utilisent ils ? connaissent-ils, qu’utilisent-ils • Que font-ils une fois sur la toile et surtout quel poids accordent-ils aux messages auxquels ils sont exposés ? La mise en place d’un questionnaire CAWI nous a permis de recueillir les niveaux de notoriété des différents outils et dispositifs inhérents aux médias sociaux et de définir les attentes des annonceurs en terme de ROI. Enfin, nous élaborons un diagnostic des associations les plus performantes entre chacun des outils propres aux médias sociaux. Il s’agissait de recueillir le point de vue de décisionnaires marketing et Internet afin d’établir un panorama représentatif de la révolution digitale mais aussi de dresser une typologie des usages d’un point de vue utilisateurs 6 6
  • 7. Méthodologie Un fichier de décideurs marketing, les bases clients de Digitas et Performics, ainsi que notre Access Panel (Les Cybertesteurs) - pour le point de vue « consommateur » - ont été sollicités. TERRAIN Du lundi 16 mars au vendredi 20 mars • Utilisation du mode CAWI (Computer Assisted Web Interview) • Analyse statistiques (Khi2) y q ( ) • Les réponses aux questions sont traitées sur la base des BASES répondants HORS les non interrogés et HORS les non réponses. 150 annonceurs en charge des stratégies • L’ensemble des questions n’étant pas en mode obligatoire le digitales nombre de répondants varie d’une question à l’autre (La base sur laquelle la question est traitée apparaît à l’intérieur du 300 internautes représentatifs de la population graphique). Internaute en France 7 7
  • 8. Mise en place Le i i L principe : l i di id reçoivent d les individus i t dans l leur b it email une i it ti à répondre à un boite il invitation é d questionnaire en ligne. 8 8
  • 9. ANALYSE Les annonceurs et les médias sociaux © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel.
  • 10. Quelle place pour les médias sociaux en 2009 ? La réponse des 150 annonceurs impliqués dans l’élaboration des stratégies digitales On obser e s r l’année 2009 q e les enje digita sont a cœ r des stratégies des entreprises Les in estissements observe sur que enjeux digitaux au cœur entreprises. investissements digitaux sont d’autant plus sollicités par temps de crise qu’ils font partie de leur dispositif de relance de la croissance. Concernant leur implication par rapport à l’utilisation des MÉDIAS SOCIAUX, on observe un réel changement de tendance. Rappelons qu’ils n’étaient que 18% en 2008 à déclarer utiliser les médias sociaux sur l’année 2008, l’année 2009 légitime leurs usages et leur place au sein des stratégies digitales. Pour 48% des annonceurs, les enjeux liés au Web 2.0 sont identiques ou plus importants que l’ensemble de leurs enjeux sur le web et fait marquant : pour 14% d des annonceurs 48% interrogés, c’est une nouvelle priorité . 10
  • 11. Quelle vision des médias sociaux ? Les médias sociaux : un prolongement de la stratégie digitale des marques Quoiqu’on en dise ou pense, les annonceurs sont unanimes sur le fait que les internautes font et défont les réputations des marques et produits sur la toile. é Pour 73% des annonceurs interrogés, les internautes ont donc un rôle majeur dans la CONSTRUCTION DE L’IMAGE de la marque et le positionnement de leurs produits. Toutefois, tous ne sont pas prêts à les investir dans leur stratégie marketing : ils ne sont que 33% à déclarer impliquer les internautes dans la communication de leur entreprise entreprise. Enfin, le positionnement des médias sociaux permet une multi-exploitation des retombées des campagnes tant d’un point de vue de la COMMUNICATION, que d’un point de vue MARKETING et commercial. Les nombreux usages des différents outils inhérents aux médias sociaux ouvrent les frontières de la communication digitale. Diriez‐vous des internautes qu'ils jouent un rôle important  Selon vous, l'utilisation des médias sociaux doit davantage  au sein de la communication de votre entreprise? servir une problématique... Oui, mais  nous ne favorisons pas  communication 38% 40% le rôle des internautes marketing 18% 73% Oui, et nous les impliquons  (demande d'avis, création  fidélisation 18% 33% publicitaire, appel à des  bloggers...) commerciale 17% Non, notre communication est  entièrement orchestrée en  entièrement orchestrée en 27% p promotion 6% interne autre 4% 11
  • 12. Quels usages des médias sociaux ? Un nouvel espace pour… Pour la majorité des répondants (36%), c’est c est Enfin, c est Enfin c’est un lieu d’échange d échange un nouvel espace de avant tout privilégié avec les internautes et les leaders d’opinion (29%). communication permettant d’ouvrir la voie à des modes d’expression innovants Comme nous le verrons par la suite, le poids de en complément des leviers traditionnels (SEM, ces i di id individus ne peut dét désormais plus êt i l être Achat d’espace…) ignoré des marques. Il est même de plus en plus pris en compte dans la gestion de la notoriété et de l’image des marques. Les médias sociaux sont donc avant tout considérés comme un espace à part entière et seulement 25% des annonceurs l’utilisent comme un « simple » support publicitaire. 12
  • 13. Que devons-nous retenir ? devons nous Les médias sociaux sont considérés comme le p prolongement de la stratégie digitale g g g des marques Les médias sociaux sont perçus par les marques comme un support de communication complémentaire aux leviers online lé t i 13
  • 14. Fidélisation Quelques illustrations... Recrutement Fidélisation Communication 14
  • 15. Quels enjeux pour les médias sociaux en 2009 ? La réponse des 150 annonceurs impliqués dans l’élaboration des stratégies digitales Si vous deviez décrire vos enjeux de développement  en  matière de médias sociaux en 2009, vous diriez ‐ par  matière de médias sociaux en 2009 vous diriez par rapport à 2008 ‐ qu'ils sont : Concernant les médias sociaux, 40% des Très supérieurs 3% 40% annonceurs auront des enjeux de Supérieurs 37% développement supérieurs supérieurs, 40% des enjeux équivalents et seulement 4% envisagent des enjeux Equivalents 40% inférieurs. Inférieurs 4% Aucun investissement en 2009 16% des Ces enjeux de développement seront soutenus par budgets qui augmenteront pour En 2009, le budget alloué à votre stratégie sur les médias  En 2009 le budget alloué à votre stratégie sur les médias sociaux, va t‐il... 37% d des annonceurs et qui seront t i t maintenus pour 47%. stagner par rapport à 2008 47% En comparaison aux médias traditionnels, cette évolution défie les tendances des investissements et reste supérieure à la progression moyenne des investissements digitaux. augmenter par rapport à 2008 37% Les médias sociaux affirment ainsi baisser par rapport à 2008 16% leur percée en tant que levier digital à part entière. 15
  • 16. Quels investissement pour les médias sociaux en 2009 ? Evolution des investissements En 2009, dans quelle proportion votre budget  , q p p g augmentera par rapport à l'année passée ? Alors queles investissements digitaux connaitront une progression moyenne de 19.8% pour l’ensemble de l’année 2009, les annonceurs qui investiront Moyenne 22,8 dans les médias sociaux verront leur budget augmenté en moyenne de 22.8%. Ecart‐type 14,3 Ce chiffre – même s’il n’est pas réellement significatif en comparaison de Médiane 20 l’augmentation globale des investissements digitaux – montre que les médias sociaux Parmi les outils/dispositifs  liés aux médias sociaux que vous utiliserez en  imposent désormaisla nécessité de 2009, dites nous ceux pour lesquels vos investissements sont en hausse,  en baisse ou équivalents par rapport à 2008. prendre en compte la En hausse par rapport à 2008 En baisse par rapport à 2008 dimension collaborative du Aucune révision des investissements par rapport à 2008 web pour ainsi entretenir un lien privilégié les forums 71% 14% 14% avec les consommateurs. les blogs 57% 10% 33% les messageries instantanées/outils  de micro‐blogging  (msn messenger, twitter...) 50% 25% 25% Les outils L il qui i seront les sites de création de contenu (User Generated  Content : Blogbang,  Eyeka, Flick'r)  45% 18% 36% favorisés en terme d’investissements les réseaux sociaux (facebook, mySpace, viadéo...) 41% 6% 53% sont ceux les plus connus et les plus utilisés sur les sites de partage de vidéos (youtube,  2008 et 2009 :les forums les blogs et les forums, 25% 8% 67% dailymotion...) messageries instantanées. 16
  • 17. Utilisation des medias sociaux par les marques Perspectives 2009 Outils utilisés en 2009 (sur la base des annonceurs déclarant utilisés les  Médias sociaux en 2009) En 2008 les forums et les les blogs 59% messageries instantanées obtenaient la préférence des annonceurs. les réseaux sociaux (facebook, mySpace,  51% viadéo...) les forums 41% les sites de partage de vidéos (youtube,  38% dailymotion...) les messageries instantanées/outils  de micro‐ 35% Auprès des annonceurs qui gg g ( g , ) blogging (msn messenger, twitter...) les sites de création de contenu (User  30% utiliseront l tili t les médias sociaux édi i Generated Content : Blogbang,  Eyeka, Flick'r)  en 2009 (39% du total des annonceurs deux supports se interrogés) Outils utilisés en 2009 (sur la base de tous les annonceurs ) O tils tilisés en 2009 (s r la base de to s les annon e rs ) distinguent ce sont les blogs les blogs 23% et les réseaux sociaux qui seront les réseaux sociaux (facebook, mySpace,  20% les plus utilisés. viadéo...) les forums 16% Cette tendance souligne à quel point les les sites de partage de vidéos (youtube,  15% usages des annonceurs en matière de médias dailymotion...) sociaux sont fortement corrélés à la notoriété les messageries instantanées/outils  de micro‐ blogging (msn messenger, twitter...) 14% des outils. les sites de création de contenu (User  l it d é ti d t (U 12% Generated Content : Blogbang,  Eyeka, Flick'r)  17
  • 18. Ratio utilisation 2009 vs 2008 L’essayer c’est presque l’adopter! 70% des marques ayant eu recours aux blogs en 2008 vont utiliser ce levier en 2009. 69% des marques ayant eu recours aux sites de création de contenu en 2008 vont réutiliser ce levier en 2009. Ratio de l'utilisation en 2009  vs l'utilisation en 2008 les blogs 70% Même si certains médias sociaux comme les sites de création de contenu  69% ne les sites de création de contenus les réseaux sociaux (facebook, mySpace,  47% sont pas beaucoup viadéo...) les sites de partage de vidéos (youtube,  les sites de partage de vidéos (youtube utilisés/connus, une fois , 33% dailymotion...) testés, les marques les messageries instantanées/outils  de  micro‐blogging (msn messenger, twitter...) 29% adhèrent et reviennent les forums 29% sur ces dispositifs performants. 18
  • 19. Que devons-nous retenir ? devons nous Une croissance de i d 37% des budgets alloués sur les medias sociaux L’usage des medias sociaux est régi par leur notoriété P contre, les Par t investissements médias édi sociaux sont liés à leur performance 19
  • 20. Quelques illustrations... Forums Du marketing d’influence au marketing participatif Création de contenus Du mythe à la réalité 20
  • 21. Sites plébiscités Perspectives 2009 Parmi les différents sites liés aux médias sociaux listés ci‐dessous, dites‐ nous ceux que vous avez déjà utilisés ou que vous envisagez d'utiliser afin  Facebook et MSN Messenger de renforcer vos stratégies digitales ? Je vais l'utiliser en 2009 sont les principaux outils Je l'ai déjà utilisé Je le connais, mais  ne l'ai jamais  utilisé et ne l'envisage pas Je ne connais pas utilisés en 2008 et prévus Facebook 34% 63% 20% 6% pour 2009 MSN Messenger 34% 57% 29% 6% Copains d'avant 31% 54% 34% 6% MySpace 29% 46% 43% 3% Skyblog 20% 23% 43% 29% Autres observations : Trombi 14% 29% 37% 31% Second Life présente la particularité de jouir d’un Netlog 14% 23% 29% 43% niveau de notoriété très élevé avec un niveau Viadeo 11% 29% 29% 37% d’intention d’utilisation très faible (6%). Cela s’explique Flick'r 11% 20% 29% 49% par l’effet « Must have » des années 2006/2007… Linkedin 9% 14% 17% 63% Bebo 9% 0% 23% 69% Les outils comme Twitter / Hi5 / Netvibes / Second Life 6% 9% 60% 26% Blogbang / Seesmics et Meebo souffrent d’un d un profond déficit en notoriété et certains outils Twitter 6% 9% 34% 54% connaissent de ce fait des niveaux d’intention Hi5 3% 11% 29% 60% d’utilisation nulle sur 2009. Netvibes 9% 34% 57% Blogbang 9% 26% 66% Seesmics 9% 26% 66% Meebo 9% 23% 69% 21
  • 22. Objectifs d’utilisation des medias sociaux d utilisation Quelles justifications? Quels Q els sont vos objectifs fi és po r chac n des o tils/dispositifs propres a médias socia po r l'année 2009 ? os fixés pour chacun outils/dispositifs aux sociaux pour L’usage des BLOGS est avant tout motivé par L’IMPACT direct sur les ventes (33%) qu’il peut engendrer ainsi que la relation privilégiée entretenue avec les clients. L’usage des RESEAUX SOCIAUX permet davantage DE CRÉER DE GERER UNE RELATION AVEC SES CLIENTS (41%). Enfin les SITES DE VIDÉOS vont davantage construire la NOTORIÉTÉ de la marque (42%). Au global, les objectifs majeurs sont : Faire connaître sa marque/son produit Dynamiser les ventes y Créer, é C é gérer une relation client Objectifs 2009 de l'usage des "blogs" Objectifs 2009 de l'usage des "réseaux sociaux" Objectifs 2009 de l'usage des "sites de partage de vidéo" dynamiser les ventes 33% créer, gérer une relation avec ses clients 41% créer de la notoriété 42% créer, gérer une relation avec ses clients 33% dynamiser les ventes 41% créer, gérer une relation avec ses clients 33% créer de la notoriété 29% créer de la notoriété 35% dynamiser les ventes 25% faire du buzz 29% fidéliser 35% fidéliser 25% fidéliser 19% faire du buzz 24% faire du buzz 17% gérer la réputation de sa marque 19% gérer la réputation de sa marque 17% gérer la réputation de sa marque 18% générer du trafic 14% générer du trafic 6% générer du trafic 8% 22
  • 23. Performances et médias sociaux Attentes des annonceurs Attentes en terme de performance  ‐ les blogs Alors que les objectifs alloués à chacun des outils propres aux La proximité, le dialogue avec ses consommateurs 55% médias sociaux semblent clairement établis, nous avons voulu La réactivité 45% savoir quelles étaient les attentes en termes de performances Le coût intrinsèque 45% La flexibilité 45% sur chacun des outils. La création de liens avec de nouveaux consommateurs … 45% L effet innovant L'effet innovant 45% La maitrise du discours sur la marque L'élargissement de sa stratégie de communication 35% 40% Les performances attendues pour les La capacité de modification La dynamique sur les ventes en magasin(s) 30% 30% différents médias sociaux sont avant Toucher des leaders d'opinion La possibilité de s'ouvrir de nouveaux marchés 20% 30% tout orientées vers : Valoriser ma marque 20% Le ROI 15% Le relationnel La communication maîtrisée Attentes en terme de performance  ‐ les réseaux sociaux Attentes en terme de performance  ‐ les sites de partage de vidéos La maitrise du discours sur la marque 56% La maitrise du discours sur la marque 64% La réactivité 50% Le coût intrinsèque 36% Le coût intrinsèque 50% La capacité de modification 36% La flexibilité 44% La dynamique sur les ventes en magasin(s) 36% La capacité de modification 44% Toucher des leaders d'opinion 36% La dynamique sur les ventes en magasin(s) La dynamique sur les ventes en magasin(s) 44% La réactivité L é i ié 27% La création de liens avec de nouveaux … 38% La possibilité de s'ouvrir de nouveaux marchés 27% Toucher des leaders d'opinion 31% L'effet innovant 27% La possibilité de s'ouvrir de nouveaux marchés 31% La création de liens avec de nouveaux … 18% Valoriser ma marque 31% Valoriser ma marque 18% L'effet innovant 25% La flexibilité 9% L'élargissement de sa stratégie de communication 25% La proximité, le dialogue avec ses consommateurs 9% La proximité, le dialogue avec ses consommateurs 19% Le ROI 9% Le ROI 6% L'élargissement de sa stratégie de communication 0% 23
  • 24. Que devons-nous retenir ? devons nous Les médias sociaux devront avant tout augmenter l’adhésion à la marque Les principaux critères d performance d i i iè de f des di dispositifs i if le coût aux contacts/clients sociaux sont et l’augmentation des indicateurs de performance. performance 24
  • 25. Quelques illustrations... Proximité Clients Perception Marque 25
  • 26. Quel poids concernant les avis des internautes ? La réponse des 150 annonceurs impliqués dans l’élaboration des stratégies digitales La prise en compte de la voix de l’interna te est une tendance q i s’affirme s sein de l’entreprise p isq e oi l’internaute ne qui su puisque 79% des annonceurs prennent en compte l’opinion des consommateurs sur la toile. Les annonceurs scrutent ainsi les tendances et les rumeurs sur la toile comme on prendrait « la température » d’une marque. p p q Seulement 21% d’entre eux n’accordent qu’une importance mineure aux avis des internautes car ceux-ci sont encore peu significatifs. Pour d’autres, le poids de ces early adopters ou leader d’opinion est plus crucial, et des outils de veille permettent de scruter le web afin de mieux maîtriser les discours sur leurs marques et leurs produits (43%). (43%) Aujourd'hui, dans le cadre de votre activité professionnelle,  quel niveau d'importance accordez‐vous aux avis  d'internautes concernant vos produits, votre marque ou  votre site? Ces avis sont... importants et nous mettons  en  oeuvre des outils de veille pour  43% les suivre 79% importants mais nous n'avons  36% aucun suivi spécifique dédié encore mineurs car ne concernent  encore mineurs car ne concernent 21% qu'une petite population 26
  • 27. Quel rôle pour les internautes ? La réponse des 150 annonceurs impliqués dans l’élaboration des stratégies digitales Quoiqu’on en dise ou pense, les annonceurs l Diriez‐vous des internautes qu'ils jouent un rôle important  au sein de la communication de votre entreprise? sont unanimes sur le fait que les internautes font et défont les réputations des marques et produits sur la toile. Oui, mais  nous ne favorisons pas  40% le rôle des internautes 73% Pour 73% des annonceurs Oui, et nous les impliquons  (demande d'avis, création  33% interrogés, les internautes ont g publicitaire, appel à des  bloggers...) donc un rôle majeur dans la Non, notre communication est  construction de l’image de la marque et le entièrement orchestrée en  27% positionnement de leurs produits. interne Toutefois, tous ne sont pas prêts à les investir dans leur : ils ne sont que 33% stratégie marketing à déclarer impliquer les internautes dans la communication de leur entreprise 27
  • 28. La mesure de la performance au cœur des medias sociaux Usages des annonceurs L’utilisation d’outils de mesure de la performance ne semble pas encore généralisée : seulement 44% des annonceurs qui géreront des campagnes sur l’un des médias sociaux en 2009 en mesureront les retours retours. Dans le cadre de la gestion de vos campagnes sur les médias  sociaux, utilisez‐vous des outils de mesure de la  sociaux utilisez vous des outils de mesure de la performance? 28% ne connaissent pas oui 44% d’outils dédiés et non car je n'en connais pas 28% 19% ne sont pas satisfaits des outils qu’ils non car ceux que je connais ne  sont pas suffisamment  précis 19% connaissent. i t non car ceux que je connais sont  trop chers par rapport aux  9% montants investis 28
  • 29. La mesure de la performance au cœur des médias sociaux Usages des annonceurs Voici une liste d'affirmations qui nous ont été faites concernant des outils  Les raisons justifiant le faible taux de recours aux j de mesure dédiés aux médias sociaux. Pour chacune d'elles, merci de nous  dire si vous êtes d'accord ou non. outils de mesure semblent liées au manque de précision des dispositifs actuels (81% de Tout à fait d'accord Plutôt d'accord Plutôt pas d'accord citations). Les outils de mesure sont chers 13% 71% 16% Les outils de mesure sont approximatifs 23% 58% 19% Enfin, les annonceurs dénoncent le fait que les outils Il n'existe pas de norme/benchmark de référence 23% 45% 32% de ne mesure sont pas Les outils ne sont pas transverses aux médias sociaux 0% 65% 35% transverses (65%) aux différents qu’il n’existe pas – médias sociaux et Les dispositifs de mesure ne sont pas suffisamment  réactifs 0% 55% 45% aujourd’hui – de normes (68%) permettant d’établir un comparatif entre les résultats obtenus et une valeur moyenne des scores précédemment observés. 29
  • 30. Que devons-nous retenir ? devons nous Le suivi des opinions et de la performance sont importants et nécessitent des outils de mesure qu’il est essentiel de calibrer en fonction du besoin 30
  • 31. Que devons-nous retenir ? devons nous L’opinion des internautes est un facteur clé pour les marques, cependant elles sont peu à le prendre en compte 31
  • 32. ANALYSE Les Internautes et les médias sociaux © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel.
  • 33. Usages des internautes Profil des internautes web 2.0 Parmi les médias sociaux listés ci‐dessous, quels sont ceux que vous avez  pour habitude de consulter, de participer. Nous confirmons ici les usages et les profils des internautes actuels : Je consulte uniquement Je participe activement Je connais mais  je n'utilise pas Je ne connais pas les messageries instantanées/outils  de micro‐blogging  g gg g 13% 52% 34% 2% ils sont en grande partie des g p (msn messenger, twitter...) lecteurs (41% sur les forums, 49% sur les forums 41% 23% 35% 0% les sites de vidéos et 33% sur les blogs), les sites de partage de vidéos (youtube,  les sites de partage de vidéos (youtube participent assez peu sur 49% 10% 35% 6% dailymotion...) les supports impliquants (Video/Contenu VS IM/Facebook). les réseaux sociaux (facebook, mySpace, viadéo...) 15% 35% 46% 3% Deux supports se distinguent et les blogs 33% 9% 56% 1% permettent à l’individu les sites de création de contenu (User Generated  6%3% 33% 58% d’être collaboratif : Content : Blogbang,  Eyeka, Flick'r)  Les messageries instantanées : 52% et les réseaux sociaux : 35%. 33
  • 34. Sites fréquentés Top 3 Parmi les sites listés ci‐dessous, dites‐nous ceux que vous connaissez et  Le top 3 des sites les plus utilisés est : utilisez ? Je connais et j'utilise Je connais mais  je n'utilise pas Je ne connais pas 1. MSN Messenger : 61% MSN Messenger 61% 35% 4% Copains d'avant 60% 33% 6% 2. Copains d’avant : 60% Facebook 43% 50% 7% 3. Facebook : 43% Trombi 19% 36% 45% MySpace y p 13% 66% 21% Viadeo 10% 10% 80% A quelle fréquence surfez‐vous sur ces sites ? Tous les jours ou presque 2 à 3 fois par semaine Skyblog 8% 51% 42% Une fois par semaine Moins souvent Flick'r 6% 12% 81% MSN Messenger 63% 16% 12% 9% Netlog N tl 5% 21% 73% Hi5 3% 14% 83% Copains d'avant 14% 25% 33% 28% Linkedin 3% 7% 90% Netvibes 3% 9% 88% Facebook 47% 22% 16% 15% Second Life 1% 44% 54% Twitter 1% 11% 88% Bebo 0% 4% 95% Blogbang 0% g g 6% 94% Meebo 0% 8% 91% Seesmics 0% 5% 94% 34
  • 35. Usages Top 3 Usages de MSN Messenger Usages de MSN Messenger Les usages décrits sur le top 3 montre un niveau J'échange des messages 86% relativement peu impliquant de l’internaute. Les Je consulte 49% réseaux sociaux dressent ici le nouvel ordre Je garde le contact ou retrouve des  relations 41% relationnel où communiquer passe par l’utilisation Je dépose des photos 19% de ces dispositifs web. Je pose des questions, soulève des  interrogations 11% 1. Consultation / Garder le contact Je participe à des groupes 8% Je poste des vidéos/de la musique 6% 2. 2 Messagerie 3. Partage de photos Usages de Facebook Usages de Copains d'Avant Je consulte 75% Je consulte 74% Je garde le contact ou retrouve des  Je garde le contact ou retrouve des  64% 67% relations relations J'échange des messages 63% g g J'échange des messages 55% Je dépose des photos 41% Je dépose des photos 33% Je participe à des groupes 36% Je participe à des groupes 4% Je pose des questions, soulève des  Je pose des questions, soulève des  14% 3% interrogations interrogations Je poste des vidéos/de la musique 14% Je poste des vidéos/de la musique 2% 35
  • 36. Que devons-nous retenir ? devons nous Les internautes ont une longueur d’avance par rapport aux marques L’implication des internautes au cœur des p cat o te autes cœu médias sociaux est limitée mais motivée 36
  • 37. Quelques illustrations... 37
  • 38. Prise de parole sur le web L’avis des internautes 42% des internautes pensent que la prise de parole des marques au sein des sites communautaires est une bonne initiative Seuls 17% y sont totalement réfractaires Diriez‐vous qu'une marque qui prend la parole sur un  site communautaire est une bonne initiative? Oui, tout à fait 6% Oui, plutôt 36% 42% Non, plutôt pas 24% Non, pas du tout 17% Sans opinion 16% 38
  • 39. La recommandation Qui décide? Le L poids d id des amis et l poids d i le id des i internautes sont à pied d’égalité dans la «valeur de la recommandation ». Cette tendance nouvelle met en exergue le poids de plus en plus grandissant de la voie des internautes. Lorsque vous envisagez un achat, à quel type d'avis  accordez‐vous le plus d'importance? L'avis ... de mes amis 27% d'un internaute ou plusieurs  d'un internaute ou plusieurs internautes via des réseaux  25% sociaux ou sites d'avis de ma famille 24% d'un journaliste/expert 22% d'un blogger connu 1% 39
  • 40. PRINCIPALES CONCLUSIONS 2009 : quelles p p q perspectives? © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel.
  • 41. Principales conclusions Principaux enseignements L année L’année 2009 est marquée par : 39% des annonceurs auront recours aux médias sociaux avec deux supports qui se distinguent en terme d’intention d’usages: LES BLOGS ET LES RÉSEAUX SOCIAUX. Facebook et MSN Messenger sont les principaux sites utilisés par les annonceurs en 2008 et prévus pour 2009 – ce sont également les sites les plus fréquentés par les utilisateurs depuis 2008. L’année 2009 se caractérise par : L’ é té i La multi-exploitation des retombées des campagnes des médias sociaux tant d’un point de vue de la communication, que d’un point de vue marketing, commercial et fidélisation. Les nombreux usages des différents outils inhérents aux médias sociaux ouvrent les frontières de la communication digitale. Le poids grandissant des internautes dans ce que l’on appelle la «valeur de la recommandation ». Le SUIVI et la COMPREHENSION des USAGES et ATTENTES des internautes au cœur des médias sociaux seront un élément majeur pour les années à venir dans la CONSTRUCTION DES STRATÉGIES DIGITALES. É © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel. 41
  • 42. Principales conclusions Principaux enseignements Du point de vue des utilisateurs Si l’on regarde le niveau de participation aux différents médias sociaux proposés aux internautes, on observe que les messageries instantanées sont les plus plébiscitées et devancent de loin les réseaux sociaux (type Facebook mySpace ) Facebook, mySpace…). Le top 3 des sites les plus utilisés est : 1. MSN Messenger : 61% 2. 2 Copains d’avant : 60% 3. Facebook : 43% Alors que MSN Messenger et Facebook s’inscrivent dans le quotidien des internautes, on observe que Copains d’avant est plutôt un site où l’on va et vient au cours de la semaine. UNE MARQUE QUI PREND LA PAROLE SUR UN SITE COMMUNAUTAIRE RESTE UNE BONNE INITIATIVE du point de vue des utilisateurs. Ils sont seulement 17% à être réfractaires à ce type de prise de parole. © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel. 42
  • 43. Cartographie du web collaboratif 4 familles d’utilisateurs Web 2.0 se distinguent… Fréquence WEB 2.0 ADICTED WEB 2 0 ADICTED d'usage élevée d'usage élevée (13%) Je consulte 80,6% Je communique 54,8% Je crée des liens 12,9% LES CONSULTATIFS LES CONSULTATIFS 5 sites ou plus (41%) Je consulte 72,0% Je communique 58,0% 3 à 5 sites WEB 2.0  PROLIFIQUES O Q S (16%) Je consulte 65,0% Je communique 90,0% , Je crée des liens 100,0% Passif Moins de 5 sites Actif LES COMMUNIQUANTS (30%) Je consulte 40,5% , Je communique 78,4% Moins de 3 sites Fréquence  d'usage faible © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel. 43
  • 44. Principales conclusions Evolution ou Révolution ? Ce n’est pas une révolution mais clairement une évolution naturelle dans l’approche des stratégies internet des annonceurs Cependant, il existe un décalage entre la vision des marques et l’usage des internautes notamment sur les nouveaux supports Opportunités à saisir De plus en plus, les médias sociaux sont associés à la performance car la plupart des indicateurs peuvent être trackés Opportunités rentables à saisir © 2009 - Tous droits réservés - Document confidentiel. 44
  • 45. MERCI POUR VOTRE ATTENTION Pour répondre à vos questions : Corinne Abitbol : corinne.abitbol@performics.com @p Philippe Torloting : philippe.torloting@performics.com Nous vous attendons maintenant Salle VIP pour le cocktail! k il! Data SEO Display Social Media Etudes Creation CRM SEM Mobile Tools SEM SEO Etudes Email Display Tools Social Media Mobile