Objets informationnels et objets culturels - Open Data, Aix-en-Provence, 19 avril 2012

  • 553 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
553
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Journée d’étude et atelier expérimental Ouverture et réutilisation des données « Open Data culturel » École supérieure d’art d’Aix-en-Provence – 19 & 20 avril 2012 Objets informationnels et objets culturels Patrick Peccatte Chercheur associé au Laboratoire dhistoire visuelle contemporaine (Lhivic/EHESS) peccatte@softexperience.com Twitter: @ppeccatte Facebook: patrick.peccatte Google+: Patrick Peccatte Flickr: patrickpeccatte et photosnormandiehttp://culturevisuelle.org/dejavu Tumblr: dubruitausignal.tumblr.com
  • 2. Ouverture et réutilisation des données (programme et résumés des présentations)
  • 3. Données, etc. (selon les résumés des présentations) Base de données (di Filippi) Contenus, contenus numériques (Bermès, Domange) Document (Peccatte, Simon) Données, data, données ouvertes, open data(Aillagon, Artin, Bermès, di Filippi, Labelle & Holken,Nepote, Simon Vernet) Information (Artin, Domange, Peccatte) Rédactionnels, monographies, œuvres dart,photographies, témoignages (Bekkers) Ressources, ressources numériques(Aillagon, Bermès, Simon)
  • 4. Actions sur les données ? (selon les résumés des présentations) Accès (Domange) Appropriation (Aillagon) Consommation (Aillagon) Diffusion (Aillagon, Bermès, di Filippi) Exploitation (Simon) Exposition (Simon) Indexation (Peccatte) Mashup (Artin) Mise à disposition (Domange) Navigation (Bermès) Ouverture (Intro, Simon, Vernet) Partage (Bekkers) Réutilisation (Intro, di Filippi, Simon) Restitution (Artin, Bekkers) Usage (Aillagon, Vernet) Valorisation (Aillagon)
  • 5. Opérations informatiques majeures Stockage Recherche, accès (et quelques autres...) Types de données Textes Nombres et visualisations de nombres Sons Images fixes Images animées Structures (tables, triplets, etc.)
  • 6. Deux notions importantes à ajouter Programmation ✔ implicite car les données dont nous parlons sont numériques Métadonnées (≈ description des données) ✔ implicite car les métadonnées sont des données
  • 7. Le projet "Digital Public Library of America" Les données sont documentarisées à travers les métadonnées ?
  • 8. Recherche de texte Une phrase énigmatique« Tap da sach ta, breur kozh » ???
  • 9. Recherche de texte « Tap da sach ta, breur kozh »Prends donc ton sac, vieux frèrePoème de Youenn Gwernig (en breton)
  • 10. Recherche dune partie dimageDoù vient ce lolcat ?
  • 11. Recherche dune partie dimageDoù vient ce lolcat ?
  • 12. Jérôme Bosch, Le Jardin des délices, 1504
  • 13. Reconnaissance de musiqueDes logiciels grand public comme Shazam ou SoundHound permettent de reconnaître des mélodies
  • 14. Culture et mémorisationLa culture ne peut plus être considérée comme uneaccumulation passive de connaissances diversesLa reconnaissance des œuvres peut être efficacementsimulée par des algorithmesThèse faible ✔ Ces applications Internet ne constituent quune extension de notre mémoireThèse forte ✔ Notre rapport au savoir et à la culture est profondément modifié par les nouvelles possibilités informationnelles
  • 15. "Penser en objets" - BackgroundPhilosophie ✔ Ontologie (plutôt analytique...) ✔ Philosophie de linformation (Luciano Floridi)Informatique ✔ Représentation des connaissances [ontologies] ✔ Programmation par objets
  • 16. Une ontologie rudimentaireEntités naturelles (Soleil, Lune)Êtres physiques (hommes, animaux)Êtres sociauxÉvénements (naturels, historiographiques, etc.)Artefacts (fabriqués par lhomme) ✔ Objets techniques ✔ Objets culturels, matériels ou immatériels ✗ Objets artistiques (peinture, musique, etc.) ✔ Objets informationnels
  • 17. Linformation – un concept très complexethéories de linformation (plusieurs)information sémantiqueinformation physiqueinformation biologiqueinformation économiqueSIC: Sciences de linformation et de la communicationetc.Informatique :traitement des données, traitement de linformation
  • 18. Théories de linformationThéorie de Shannon (1948)Théorie algorithmique de linformation ✔ Solomonov, Kolmogorov (années 1960) ✔ Chaitin ✔ etc.
  • 19. Théorie algorithmique de linformation (grosso modo...)Évaluation de la complexité dune suite de signes S≈ quantité dinformationUne suite de signes est toujours le résultat de lexécutiondau moins un programme ✔ À la recherche du temps perdu ✔ print "Longtemps, je me suis couché de bonne heure, etc."La quantité dinformation dune suite S est la longueur duplus court programme qui engendre S
  • 20. Conception sémantique de linformationDonnée = défaut duniformité représentable àlaide de symbolesInformation = Données + Interprétation
  • 21. Objet computationnel et Objet informationnelObjet computationnel (informatique) ✔ collection de données numériques (informatiques) brutes formant un toutObjet informationnel ✔ collection structurée dinformations (pas obligatoirement numériques) formant un tout ✔ un objet informationnel numérique est un objet informatique (mais linverse nest pas toujours vrai)
  • 22. Un objet computationnel est une instance de classe Old cars all in a neat row, by deflam, Creative Commons http://www.flickr.com/photos/freeparking/502609973/
  • 23. Méréologie Petite typologie des objets informationnelsobjet informationnel = collection structurée dinformations formant un toutauquel on accède à travers une ou plusieurs de ses partiesobjet informationnel [o. i.] ► o.i. immatériel ► o.i. numérique ► o.i. numérique du Web ► o.i. numérique du Web recherchable ► o.i. numérique du Web recherchable par une ou plusieurs de ses parties Aspect méréologique des objets informationnels numériques (la méréologie est létude des relations entre la partie et le tout)
  • 24. La hiérarchisation des objets informationnels sur le Web ressource ressource ressource ressource ressource ressource ressourceListe de ressources dont on ne consulte que le haut. vue sur Google ≈ rasoir dOccam
  • 25. Représentation des textes - codage UnicodeImportant et "invisible": Unicode Collation Algorithm (UCA) algorithme définissant un ordre normalisé pour le tri, la reconnaissance et la recherche de texte
  • 26. Représentation des sons et des images – empreintes (fingerprints)Une empreinte acoustique dun son (ou une empreintevisuelle dune image) est une représentation simplifiéedun signal audio (ou vidéo)Conception unifiée mettant en œuvre des méthodesdaccès aux objets à partir de fragments
  • 27. Méthodes daccèsAlgorithmes ✔ sur des classements, des hiérarchisations et valorisations ✔ sur des représentations textuelles directes (codages) ou indirectes (contextes de publication, métadonnées)  mais en fait, nommer ou décrire, cest déjà classer ✔ sur des représentations dobjets ou de fragments dobjets (empreintes)Accès aux objets ≈ détermination des parties communes
  • 28. Puissance (et limite) du calcul "Calculabilité externe"Les objets informationnels numériques sontconstruits pour être ordonnés, recherchés etretrouvés, comparés et reliés entre euxLes recherches dinformations quelconques peuventalors seffectuer "mécaniquement"
  • 29. Puissance (et limite) du calcul "Calculabilité interne"Exemple Computable Document Format de Wolfram
  • 30. Le document devient objet informationnelDocument Objet informationnelIndexation, Méthodes daccèsmétadonnéesStatique Calculé, dynamiqueLocalisé Non localisé Ce nest pas seulement la mémoire humaine qui est impactée par le Web. Cest notre conception même de la culture.
  • 31. Objection 1 : Ce nest que du calculRéponsesLa théorie algorithmique de linformation lie lesconcepts dinformation et de programmeLes propositions pour lesquelles il existe unedémonstration [un algorithme] constituent une classebien particulièreIl est remarquable que lon puisse répondre à unequestion en mettant en œuvre un algorithme sur uncorpus de données
  • 32. Objection 2: Les humains ne fonctionnent pas ainsiGrief semblable formulé à lencontre du programme de lIntelligenceArtificielle dans les années 60 Big Mouth by angel_shark, (Flickr, Creative Commons) / Cyana by Ifremer, (Wikimedia Commons) « Se demander si un ordinateur peut penser na pas plus dintérêt que de se demander si un sous-marin peut nager. » Edsger Dijkstra
  • 33. Émergence ?Apparition de nouvelles informations qui sagglomèrentaux objets informationnels sur le Web, provoquée par: ✔ linterconnexion de ressources diverses ✔ louverture aux ressources dans des langues inconnues auparavant inaccessibles ✔ linsertion dans des flux informationnels ✔ la sérendipité (capacité de découvrir quelque chose sans lavoir cherché)Lémergence en ontologie: apparition de nouvellespropriétés des objets au delà dune certaine complexité
  • 34. Émergence et culturesÉmergence dapplications et dusages nouveaux lors delouverture des donnéesCultures: organisations selon des propriétésémergentes de la masse informationnelle rendueintelligible par des méthodes daccès diversesUne multiplicité de cultures émergent et remplacentune culture classique normativeVers une "pluralité et une relativité" des ontologiesculturelles (?)