Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Lhivic PhotosNormandie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Lhivic PhotosNormandie

  • 1,937 views
Published

Présentation du projet PhotosNormandie

Présentation du projet PhotosNormandie

Published in Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,937
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
9
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Séminaire du LHIVIC 18 décembre 2008 PhotosNormandie indexation collaborative de photos historiques sur Flickr Patrick Peccatte www.softexperience.com blog.tuquoque.com
  • 2. Le projet PhotosNormandie  Améliorer l'indexation d'un fonds de photographies sur la Bataille de Normandie ✔ Débarquement du 6 juin 1944 à fin août 1944  Travail collaboratif et documentaire ✔ quot;indexation socialequot;  Actif sur Flickr depuis janvier 2007 Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 3. Origine des photos  Les photos proviennent du site Archives Normandie 1939-1945  Service public du Conseil Régional de Basse-Normandie mis en place en 2004  Photos issues des Archives Nationales des États-Unis et du Canada  Mention d'origine obligatoire Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 4. quot;Filtresquot; successifs Bataille de Normandie + US Army Canada... Photographes et cinéastes du Signal Corps National Archives USA Conseil Régional de Basse-Normandie PhotosNormandie (Photos libres de droit)
  • 5. Pourquoi ce projet ?  De nombreuses légendes comportent des inexactitudes et incohérences...  ... qui diminuent l'intérêt documentaire de cette collection accessible au grand public mais peu connue  Objectifs: ✔ mieux valoriser ce fonds (indexation) ✔ augmenter sa visibilité (Flickr) exemple Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 6. ●Légende originale sur Archives Normandie 1939-1945: Sainte Mère Eglise pendant la seconde guerre mondiale ● Légende sur PhotosNormandie: Localisation: Manche, Sainte Mère Eglise Le Général Theodore Roosevelt (57 ans) avec sa canne. Il débarque à Utah Beach avec la première vague, il est commandant en second de la 4th US Infantry Division. A la veille de prendre le commandement de la 90th Infantry Division, il meurt d'une crise cardiaque, le 12 juillet, à Méautis (Manche) L'historien de la Seconde Guerre Mondiale Steven Ambrose sollicite la mémoire visuelle de son auditoire pour évoquer l'histoire et n'hésite pas à faire référence au film Le Jour le plus long Cité dans Le débarquement de 1944 par Capa (1944), Darryl Zanuck (1962) et Steven Spielberg (1998) in La fabrique des images contemporaines, sous la direction de Christian Delage, textes de Christian Delage, Vincent Guigueno, André Gunthert. Paris : Editions Cercles d'Art, 2007 Le Jour le plus long Henry Fonda Réf. p012377
  • 7. ● Légende originale sur Archives Normandie 1939-1945: Poste de commandement américain avec prisonniers allemands ● Localisation: Berghof (sic!) ● Légende sur PhotosNormandie: Après l'assaut des falaises de la pointe du Hoc par le 2nd Ranger Bn (D Co, E Co et F Co) le colonel James E. Rudder établit son PC, les prisonniers allemands sont contextualisation rassemblés et un drapeau américain est déployé pour signalisation. Le censeur a caviardé trois casques pour masquer le losange du 2nd Ranger. observation Le GI à gauche adossé au bloc de béton de bunker de trois quart avant est le Cpl L. Lisko (visible en p012515) identification Le site ne sera définitivement aux mains des américains que le 8 juin à 12H00 avec l'arrivée de la relève, 135 pertes sur les 225 hommes débarqués. Voir ici une version colorisée : www.flickr.com/photos/mlq/3015262091/ lien DOUBLE: idem photo p011343 ● Localisation: Pointe du Hoc, Calvados localisation Réf. p012516
  • 8. Présentation succincte de Flickr  Flickr est un site web de partage de photos et de vidéos  Appartient à Yahoo!  Annonce 3 milliards de photos (en fait probablement de l'ordre de 2 milliards)  Chaque photo peut être décrite par un titre, une description, des tags, des commentaires, des notes associées à des zones de la photo  Organisation des photos par albums et classeurs  Groupes d'utilisateurs réunis sur des thématiques très variées Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 9. titre groupes description tags commentaires
  • 10. Rappel - métadonnées IPTC/IIM  L'IPTC (International Press and Telecommunications Council) est une organisation internationale développant des standards d'échange de données à destination de la presse  Métadonnées IPTC/IIM = ensemble de champs textuels (Titre, Légende, Mots-clés, Copyright, etc.) stockés dans le fichier image  Très utilisé dans la presse et l'édition Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 11. XMP – Extensible Metadata Platform  XMP : créé par Adobe en septembre 2001  Utilise une version simplifiée de RDF (Ressource description Framework) défini par le W3C pour décrire la sémantique des ressources  Utilise le schéma Dublin Core comme fondation  XMP est extensible - l'utilisateur peut définir ses propres schémas de métadonnées  Possibilité de métadonnées quot;orientées métiersquot; et de métadonnées multilingues Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 12. Indexation des photos Deux grandes catégories  Photos d'actualités Editorial, News ✔ titre, description/légende, (parfois mots-clés)  Photos d'illustration Creative, Illustration, Documentaire, Stock en général atemporelles ✔ Mots-clés, (parfois légendes)  Les historiques sont traitées comme l'éditorial Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 13. Photo d'actualité
  • 14. Photo d'illustration
  • 15. Photo historique
  • 16. PhotosNormandie et les métadonnées  PhotosNormandie code les métadonnées descriptives des photos en IPTC/IIM  S'appuie sur une fonctionnalité peu connue de Flickr : ✔ renseignement automatique de champs Flickr à partir des champs IPTC lors du téléchargement d'une photo Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 17. Métadonnées dans Photoshop CS4
  • 18. Avantages de la méthode de codage des métadonnées dans les photos  La description textuelle de l'image est toujours disponible avec l'image et facilement réutilisable  L'utilisateur reste libre de la technologie de base de données utilisée pour l'exploitation de son fonds Les données vous appartiennent Elles n'appartiennent pas à votre prestataire de service Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 19. Inconvénients de la méthode de codage des métadonnées dans les photos  La mise à jour d'une description est lourde ✔ nécessité de recharger la photo contenant la nouvelle description  Une URL Flickr pointant sur une photo ne peut être considérée comme stable ✔ le numéro d'identification Flickr change lors d'une mise à jour Numéro d'identification www.flickr.com/photos/photosnormandie/3019172081/ Ruse.... www.flickr.com/search/? w=58897785@N00&q=p012516&m=text ID PhotosNormandie ID Photo Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 20. Le processus documentaire et rédactionnel Photo Rédaction d'une description Photo + métadonnées Photo sur Flickr + description, mots-clés Commentaires des utilisateurs Rédaction d'une nouvelle description Photo + nouvelles métadonnées
  • 21. Le processus documentaire et rédactionnel  Un participant au projet propose ses corrections dans le champ Ajoutez votre commentaire  Une discussion peut s'établir entre les divers participants  La discussion se termine par la validation éditoriale des modifications proposées  L'administrateur rédige une nouvelle description dans les métadonnées IPTC de la photo (en local)  La photo est mise à jour sur Flickr avec sa nouvelle description Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 22. Crowdsourcing (?)  « Le crowdsourcing consiste à utiliser la créativité, l'intelligence et le savoir-faire d'un grand nombre d'internautes, et ce, au moindre coût »(Wikipedia) Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 23. Déploiement  Prise en main très facile y compris pour les participants peu familiers avec les outils collaboratifs du Web  Budget extrêmement faible (un seul compte Pro Flickr à 24,95 dollars par an)  Aucun coût de formation Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 24. Bilan documentaire  Depuis fin janvier 2007, les 2763 photos du corpus ont été vues plus de 830 000 fois ✔ plus de 1300 visites par jour  Le groupe Discussions sur PhotosNormandie compte 41 membres ✔ une dizaine participe régulièrement au projet en proposant des commentaires pertinents  Plus de 4200 descriptions complétées, corrigées et mises à jour ✔ certaines descriptions ont été corrigées plusieurs fois Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 25. Bilan documentaire typologie des améliorations  identifications de localisations  identifications de personnages il ne s'agit pas toujours de personnalités nous avons aussi tenu à citer les noms de soldats quot;de basequot; et de civils lorsque nous avons pu les connaître  identifications d'unités militaires  précisions de dates  précisions descriptives sur l'image  références : renvois à des livres, à des sites  identifications des photos censurées, des photos en couleur, des photos en doubles et des séries  contextualisations historiques : précisions sur un mouvement d'unité, une action, etc., en rapport avec l'image  contextualisations iconographiques à l'aide d'autres sources : autres photos (publications papier, magnum, life, etc.) séquences vidéos de la même scène (dailymotion, youtube, ina, etc.) exemples Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 26. Identification de personnages Cherbourg, Manche Réunion de hauts gradés anglo-américains, avec les drapeaux des deux pays accrochés. Le général debout est le Lieutenant-General John Clifford Hodges Lee, Chief Services of Supply US European Theater of Operations, surnommé (quot;Jesus Christ Himselfquot;) Assis avec deux doigts devant la bouche, le Brigadier General Benjamin O. Davis, Sr., 1er général Américain quot;de couleurquot; (colored) de l'U.S. Army, Le Brigadier General Benjamin O. Davis, Sr est Special Assistant to the Commanding General, Communications Zone, European Theater of Operations, stationné à Paris, France à partir de novembre 1944, donc sous les ordres de Lee. Le Lt-Gen. Lee s'est rendu en Normandie on le voit de profil sur la p001037 à Cherbourg, date ? Le Brigadier General Benjamin O. Davis, Sr s'est également rendu à Cherbourg cf la p013418, date ? Il est également sur la p013416 D'autres soldats noirs assis présents sur la photo. A gauche, partiellement hors cadre, le visage du maire de Cherbourg Paul Renault que l'on voit aussi sur la p013418 serrant la main au Brig. Gen. Davis. Pour aller plus loin : www.generals.dk/general/Lee/john_Clifford_Hod ges/USA.html www.army.mil/CMH/books/wwii/11-4/chapter22. htm Réf. p013417
  • 27. Identification de localisations et de personnages précision de date Le Jour le plus long John Wayne Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche) Des américains attendent dans une rue encombrée de gravats (aujourd'hui rue du Vieux Château). Sur un panneau indicateur: La-Haye-du-Puits à 16 km, Coutances à 40 km. Un vélo au sol, la Jeep de Vandervoort, cette Jeep est visible sur les p013258 et p013259 Ce sont des paras du 2/505th PIR de la 82nd US Airborne avec leur commandant avec la béquille le Lt-Col. Benjamin Vandervoort. En bas à droite accroupi Robert Capa en train de changer la pellicule de son appareil photo. Voir ici photo de Capa certainement à cet endroit: le Lt-Col. Benjamin www.magnumphotos.com/Archive/C.aspx? Vandervoort VP=Mod_ViewBox.ViewBo... Remarquez également un para sortant de la maison avec un porte-carte à la main, le même photographié par Capa ? www.magnumphotos.com/Archive/C.aspx? VP=Mod_ViewBox.ViewBo... Et le Lt-Col. Benjamin Vandervoort : www.magnumphotos.com/Archive/C.aspx? VP=Mod_ViewBox.ViewBo... Les photos de Capa permettent de dater la photo : le 16 juin, la libération officielle étant le 17 juin. Capa utilisait soit un Contax soit un Rolleiflex 6X6. Robert Capa Réf. p013283
  • 28. 3 photos prises par Robert Capa © Magnum Photos
  • 29. Identification de localisations et de personnages Précision de date Identification de séquences vidéos de la même scène Témoignages Cette photo est abondamment utilisée, pour exemple voir ici : www.flickr.com/photos/mlq/2216800872/in/pool-autresphotos... Grâce à l'arrière petit fils de ce couple, nous pouvons apporter des éléments inédits. M. Adjutor Lecanu et son épouse Marie se recueillent sur la dépouille d'un soldat américain. M. Lecanu tient un bouquet de fleurs à la main gauche et il se signe. La scène se passe sur la route d'Isigny à Saint Hilaire Petitville, commune limitrophe de l'est de Carentan durant les combats soit entre le 9 et le 13 juin . M. Lecanu était boucher-maquignon à Carentan. Selon leur arrière petit fils : quot; ce n'est pas une mise en scène, ils se sont recueillis de façon spontanée. Mon arrière grand-père était un ancien combattant de la grande guerre, je pense que c'est un hommage aux combattants car il a été très éprouvé par sa propre expérience. quot; La censure en recadrant la photo (effaçant le caméraman debout à droite avec sa caméra à la main) a voulu renforcer l'aspect émotionnel et effacer l'impression de mise en scène ou même de propagande. Examen du corps du soldat: -il repose sur le ventre face contre terre, porte son pantalon moutarde et par dessus son pantalon HBT imprégné anti vésicant, et un blouson M-41 mais pas de leggings. -à quelques pas de là son ceinturon M-1936 -un tag (une étiquette) peut être médical est attaché à sa chaussure droite. -le corps est recouvert du quot; cover, protective, individual quot; voir la photo p012376. Les troupes qui ont combattu à Carentan sont la 101st US AB et la 2nd US AD. Vu ces chaussures : ce n'est pas un parachutiste, possible que cet homme soit de la 2nd AD, peut être même du 3/41st AIR (Armored Inf. Regt). Cette scène a été filmée, voir ici: www.flickr.com/photos/mlq/2369034186/in/pool-autresphotos... Réf. p000713
  • 30. Tests sur un service de recherche d'images par similarité (TinEye de la société Idée) Identification à l'aide du logiciel TinEye (Idée) Tournières (Calvados) A l'ombre d'un pommier, un T Sgt, en compagnie de deux WAC prennent un moment de détente. La femme au centre est un Lt-Col. www.flickr.com/photos/ mlq/2153463309/ voir son col de chemise à sa gauche du General Staff Branch www.flickr.com/photos/mlq/2153463307/ voir son col de chemise à sa droite Il s'agit du Lt. Col. Anna Walker quot;Tonyquot; Wilson, WAC Staff Director, European theater. Photo prise le 1 Août 1944. Elle a 34 ans et commande 6 500 WAC's au Royaume Uni. Voir ici: www.history.army.mil/books/wwii/Wac/ch21.htm Et ici, deux autres photos ici dont une avec le Lt General Lee: www.history.army.mil/topics/women/waac.htm En arrière plan les tentes visibles sur la p012509. Sous réserve et sans aucune garantie, il pourrait s'agir du PC avancé du général Eisenhower, nom de code quot;Shellburstquot; SHAEF Adv CP12. Réf. p013390
  • 31. Organisation du travail  Appel à des spécialistes aux compétences complémentaires  PhotosNormandie: quot;communautéquot; existant uniquement sur Internet ✔ réseau de premier niveau  Aide des habitués de certains forums spécialisés ✔ réseau de second niveau Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 32. Usages de Flickr et redocumentarisation PRIEUR, C., CARDON, D., BEUSCART, J-S., PISSARD, N., PONS, P., (2008) The Strenght of Weak cooperation : A case study on Flickr  « Les usages de Flickr sont variés, et aucun de ces usages divers n'est majoritaire »  « Une très petite minorité d'utilisateurs produit la majorité du contenu public »  L'usage de Flickr selon PhotosNormandie est très minoritaire et certainement atypique Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 33. Usages de Flickr et redocumentarisation  Les tags et les commentaires ne sont pas utilisés selon le mode cumulatif habituel  PhotosNormandie ne correspond pas à une folksonomie caractéristique du web social  PhotosNormandie correspond en fait à une démarche documentaire et rédactionnelle, à un travail collectif avec un objectif de production  Flickr apparaît donc dans ce projet comme un outil intégré à d'autres usages du web dans un processus de redocumentarisation, c'est-à-dire dans une entreprise collective qui vise à traiter à nouveau une collection de documents Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 34. Usages de Flickr et redocumentarisation  Travail important de la part des responsables  Deux fonctions indispensables : ✔ un rédacteur en chef [Michel le Querrec] capable de synthétiser les informations recueillies dans une discussion ou sur d'autres sources et de rédiger une description précise et cohérente (Ce n'est pas un animateur ou un coordinateur) ✔ un administrateur technique qui doit effectuer un travail régulier: création et utilisation de 2 programmes (API Flickr), gestion du groupe de discussion, mises à jour des photos, etc. Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 35. Autres projets similaires sur Flickr  La Library of Congress a mis en ligne sur Flickr plus de 3000 photos en janvier 2008 ✔ un an après le démarrage de PhotosNormandie ✔ actuellement 4929 photos  Partenariat avec Flickr appelé The Commons auquel participe aussi 16 autres institutions dont la Bibliothèque de Toulouse Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 36. La redocumentarisation professionnelle des fonds iconographiques  L'expérience est applicable à de nombreux domaines qui nécessitent la participation de spécialistes disséminés dans le monde entier  PhotosNormandie s'inscrit dans un vaste mouvement d'émergence de nouveaux médias issus de la redocumentarisation du monde (*)  Les métadonnées descriptives ne sont plus figées mais deviennent de véritables contenus publics perfectibles * PÉDAUQUE, R. T. (collectif), (2007), La Redocumentarisation du Monde, Paris : Éditions Cépadues Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008
  • 37. Galerie (quelques photos remarquables) Localisation: Calvados,Colleville-sur-Mer Deux soldats américains aident un naufragé à regagner avec peine la plage d'Omaha Beach. A gauche d'autres soldats américains tirent sur les galets un canot pneumatique. Cette photo s'intercale dans le déroulement de l'action suivante : p013221, p00859, p011951, p011952, p011953 et p011947 On peut noter les éléments suivants : -Pour le canot pneumatique, il est visible sur les : p000859, p011951, p011952 et p011953. -Le soldat avec le front dégarni, il est visible sur les : p0011951, p011952 et p011953 La scène se passe le 6 juin à la mi-journée, sur la plage de Colleville sur Mer. Il y a de nombreuses photos du même emplacement et même un film. L'homme à demi-noyé hissé sur le rivage de galets est revenu quelquefois et longtemps après la guerre sur les lieux de son naufrage. Photographe : Weintraub. Cette photo illustre la couverture du livre: Histoire du Débarquement en Normandie d'Olivier Wieviorka paru au Seuil, 2007. Séquence filmée: video.google.fr/videoplay?docid=1621020468684330874 en 00:48 Réf. p011953
  • 38. Localisation: Calvados, Omaha Photo prise par Robert F. Sargent, US Coast Guards (USCG) Un LCVP manoeuvré par les U.S. Coast Guards et appartenant au U.S.S. Samuel Chase (APA 26) débarque ses troupes de la 1st Infantry Division (éléments du 1/16th IR) le matin du 6 Juin vers 7h30, à marée montante devant Le Ruquet, secteur Easy Red.(Saint Laurent/Colleville) vers 07H30. Le char Sherman N°9 de la A Co du 741st Tank Bn équipé des Deep Wading Trunks (hottes de franchissement) est visible sur la plage. Photo quasiment identique à la p012549. Voir ici la photo colorisée: www.flickr.com/photos/mlq/2150918009/ Cette photo illustre la couverture du livre: quot;The Second World War, Vol. 6: Northwest Europe, 1944-1945 (Hardcover)quot; by Russell Hart (Author) www.amazon.ca/Second-World-War-Vol- Northwest/dp/041596850X Réf. p011333
  • 39. Localisation: Calvados, Colleville-sur-Mer Le visage d'un jeune GI semblant commotionné que l'on soigne, au pied de la falaise, de Colleville sur Mer sous le Wn 60 secteur Fox Red OMAHA Beach, parmi d'autres blessés épuisés appartenant au 3rd Bn du 16th RCT de la 1st US ID. A H+50 le 6th Naval Beach Bn avait installé un poste de secours à l'abri du feu allemand. L'insigne sur l'épaule du soldat en arrière-plan est caviardé voir le reportage: p011341, p012524, p012901, p012908, p012914 et p012976 Réf. p012976
  • 40. Localisation: Omaha Beach, Calvados Omaha Beach, après le D-Day. Sur l'estran pied d'un obstacle de plage quot;rampequot; en bois git le corps d'un GI qui n'a pas encore été ramassé, en arrière plan un groupe de GI's indifférents. A côté deux fusils : M1-Garand et M 1903 quot; Springfield quot; posés croisés. Cette photo est légendée ainsi sur plusieurs sites américains: quot;Crossed rifles in the sand placed as a tribute to this fallen soldier.quot; Les fusils ne seraient donc pas jetés pêle-mêle mais croisés intentionnellement pour rendre un hommage au soldat tombé. Hypothèse plausible mais que nous ne pouvons confirmer. Il peut tout aussi bien s'agir de la collecte de récupération d'armes abandonnées. Sur la plage Dog White (Vierville-sur-Mer), vraisemblablement le 7 juin au matin à marée basse. Ces obstacles étaient souvent minés avec des Tellerminen antichar, mais l'alternance des marées a empêché beaucoup d'entre elles de fonctionner. pour aller plus loin : www.normandiememoire.com/2_histo1/histo1_p3_02_fr.htm# C'est, paraît-il, à la vue de cette photo largement diffusée aux USA que les américains se sont émus et qu'une loi fut promulguée interdisant la publication de photos de cadavres dans les médias. Lire ici un article quot;Les mythes et les réalités du quot;Zéro mortquot; (format Word): www.frstrategie.org/barreFRS/publications/rd/Telechargeme... Cette photo a néanmoins inspiré une sculpture, voir ici : www.flickr.com/photos/mlq/2290966837/ Autre photo assez semblable, prise à Utah Beach : www.flickr.com/photos/mlq/2295999724/ Le GI porte encore sa ceinture de flottaison, on ignore le lieu de sa mort, la mer a pu porter le corps flottant sur Dog White. Le ramassage des corps par les soldats spécialisés a duré longtemps à partir du 7 juin, il y en avait des centaines (environ 850 KIA) dispersés un peu partout, souvent loin des quelques lieux où les pertes avaient été les plus fortes. Les jours suivants d'autres corps ont été restitués par la mer, flottants avec leur brassière. Réf. p012584
  • 41. Localisation: Calvados, Saint-Laurent-sur-Mer Une nurse du ANC (ARMY NURSE CORPS. Corps des infirmières militaires) sous une tente prépare des pansements. Sous réserve, photo prise le 15 juin au 13th Field Hospital à Saint Laurent sur Mer secteur Omaha Beach Le 13th FH commence à débarquer des éléments précurseurs à D+1, mais en fait le gros de l'unité à D+2 et le personnel sans les Nurses dans l'après-midi de D+2, mais n'est opérationnel qu'à D+4 prés de la route de Colleville- sur -Mer à Saint-Laurent-sur-Mer. Les Nurses arriveront après le 12 juin. Reportage au 13th FH de Colleville sur Mer : p013230(double), p013231(peut être), p013232, p013233(en double), p013234 et p013236(peut être) Réf. p013231
  • 42. Localisation: Manche, Saint Lo Deux enfants regardent, depuis les ruines des remparts du château sur le versant nord, le passage d'une Jeep américaine précédée d'une Citroën traction avant sur la rue des Noyers située entre la haute-ville, à gauche et la Dollée. Dans le fond un blindé avec des GI's et en haut à gauche le collège d'Agneaux. NB : En arrière plan à gauche, l'Institut Libre d'Agneaux où les Allemands ont commencé à creuser un abri anti-aérien à partir de 1943 dans le sous-sol (aujourd'hui complètement inondé et inaccessible), donc à peu près en même temps que le souterrain. Cet abri, qui n'était toujours pas fini avant le départ des Allemands, avait une longueur totale de 135 mètres et une largeur de 2 mètres, avec 6 salles. Le General der Artillerie Erich Marcks commandant du LXXXIV AK l'a utilisé pour son QG jusqu'à sa mort le 12 juin 1944, mais on ne sait pas pourquoi et quand, il a quitté le château de Commines. Dès leur arrivée en juin 1940, une garnison allemande a occupé ces lieux et à partir du 19 juin il était un des quatre camps de prisonniers de guerre français à Saint-Lô (Frontstalag) jusqu'à ce que ces prisonniers fussent envoyés en Allemagne en novembre 1940. Voir ici vers la fin du film couleur de George Stevens après la séquence des GI's regardant à la jumelle des avions dans le ciel, les ruines de Saint Lô dévasté: www.dailymotion.com/relevance/search/1944/video/x3j99c_no... L'expression Saint-Lô : Capitale des ruines est de Bernard JACQUELINE, à l'époque jeune prêtre qui se trouvait à Saint-Lô au moment des bombardements et qui a vu la deuxième destruction de la ville engendrée par la reconstruction aveugle imposée par le M.R.U. voir ici : comanaging.typepad.com/normandie_qui_es_tu/2006/02/lhisto... fr.wikipedia.org/wiki/Saint-L%C3%B4 Samuel Beckett a écrit en 1946 un texte quot;The Capital of Ruinsquot; et un poème quot;Saint-Lôquot;: beaucoudray.free.fr/annexesl.htm Réf. p012877
  • 43. Localisation: La Manche Sur un navire un jeune prisonnier allemand assis sur une caisse de rations lève sa tasse devant l'objectif, visiblement réjouit de son sort. voir aussi les photos : p010689, p011352, p012579, et p013320 de jeunes prisonniers allemands. Réf. p012615
  • 44. Localisation: Calvados, Omaha Un homme de la Engineer Special Brigade 5th ou 6th (arct blanc sur le casque) inscrit les noms de prisonniers de la Wehrmacht. L'un d'eux très jeune est de type asiatique. Au 6 juin 1944, on estime à 33 000 le nombre de Hiwis (auxiliaires volontaires) et d'Osttruppen en Normandie. Citons en quelques uns : Ost-Bataillon561 (Russes) du III./920 Grenadier-Regiment de la 343.ID Ost-Bataillons 795 et 797(Géorgiens) de la 709.ID Ost-Bataillon 635 (Russes) de la 709.ID Ost Bataillon 439 (Ukrainiens) du IV./726 Grenadier-Regiment de la 716.ID Ost Bataillon 642 (Russes) du IV./736 Grenadier-Regiment de la 716.ID Ost-Bataillon 441 (Ukrainiens) de la 716.ID Ost-Bataillon 781 (Turkmènes) du I./731 Grenadier-Regiment de la 711.ID liste non exhaustive lire ici la légende américaine d'époque quot;jap in nazi uniformquot; www.arkmilitaryheritage.com/_private/images/wwii/DISC_22/... Pour les prisonniers d'origine asiatique, voir les : p011279, p012605, p012610 et p013002 Certains quot;soldatsquot; allemands en 1944 avaient 14 ans, voir aussi les photos : p010689, p011352, p012615 et p013320. Réf. p012579
  • 45. Localisation: Manche, Quinéville Un soldat allemand tente de se dégager après avoir été enseveli par un bombardement. Il est vivant, on peut le voir dans un film remuant faiblement la main droite , voir ici la séquence, ici : video.google.com/videoplay?docid=-8674943477028787846 en 22:15 et ici également: www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_n... Des scènes comme celles ci sont courantes après les bombardements alliés. Quinéville était défendue par un groupement tactique improvisé: le Kampfgruppe Müller dont la composition était la suivante : -III Abt. du Grenadier-Regiment 922 de la 243 ID - I Abt. du Grenadier-Regiment 920 de la 243 ID -III Abt, du (Fest.) Grenadier-Regiment 739 de la 709 ID - Pionier-Bataillon 243 de la 243 ID - Schweren Artllerie-Abteilung 456 et 457 du Artillerie Regiment 621 (mot.) Seidel. (avec 8 pièces de 122 mm et 16 pièces de 152 mm soviétiques) -éléments du Flak Regiment 30 -les batteries de Nebelwerfer du Stellung Werfer Regiment 101 du Major Rasner. Ce sont les soldats du 39th Inf. Regt de la 9th US ID, commandée par le Major General Manton Sprague Eddy, qui libéra la ville le 14 juin 1944. Voir ici, un reportage photographique sur un mur antichar de 500 m de long devant le Wn 106 à Quinéville. atlantikwall.superforum.fr/les-defenses-de-plage-f13/500-... Réf. p012331
  • 46. Localisation: Aisne, Saint Quentin A l'angle des rues d'Isle et Anatole-de-la-Forge à Saint-Quentin, 4 civils dépècent un cheval complètement éventré. A gauche, une carriole camouflée avec des branchages (certainement allemande) et un civil qui fouille un sac. A droite un autre civil avec une cane regarde le photographe. Sur le mur une affiche de film quot;La coupole de la mortquot;. Film de Victor Tourjansky, le titre original du film quot;La coupole de la mortquot; est quot;Tonelliquot; ; il date de 1942. voir ici: www.flickr.com/photos/mlq/2645989460/ Une affiche supplémentaire CARILLON il s'agit du cinéma Le Carillon, 5, Rue des Toiles, fermé en 2007.voir ici: www.flickr.com/photos/mlq/2649325629/ Cette photo a dû être prise le 3 septembre 1944, le lendemain de la libération de Saint-Quentin par le 110th IR de la 28th US ID en fin de soirée le 2 septembre. Nous avons pu localiser cette photo grâce à un témoin qui se rappelle avoir vu cette scène. Voir ici en 2008 : www.flickr.com/photos/mlq/2639371880/ voir la p013092 même endroit Réf. p013091
  • 47. Localisation: Calvados, Colleville-sur-Mer Trois civils dont une femme sympathisent avec des troupes américaines, un cadavre de soldat allemand à leurs pieds. A gauche se tient un capitaine médecin d'une ESB d'Omaha (5th ou 6th) identifié par son casque, voir ici : www.flickr.com/photos/mlq/2538454104/ et son brassard à Croix Rouge. La photo a été prise à Colleville-sur-Mer, derrière l'église, dont on voit Le mur Est du cimetière à gauche, par un photographe de la 162nd ou 165th Signal Photo Company, peu après le 6 juin 1944. L'insigne d'épaule du sous-officier à droitee (trait horizontal blanc à l'arrière du casque) a été censuré, ef fait c'est celui de la First US Army, voir ici : www.flickr.com/photos/mlq/2046562981/ A droite du civil avec une casquette, le cameraman binôme du photographe porte un gilet d'assaut. Voir ici la légende américaine: www.arkmilitaryheritage.com/_private/images/wwii/DISC_3/7... autocensure... Réf. p012933
  • 48. Localisation: Calvados, Pointe du Hoc, Cricqueville-en-Bessin Secteur Charlie, Le champ de bataille est jonché de petit matériel de guerre. Au premier plan une caisse à bandes de mitrailleuse et à Devenu un véritable symbole américain droite un chargeur circulaire (type quot; camembert quot;). Au centre de la Fallen soldier display photo une Vickers K-Gun qui se dresse plantée en terre par le canon, coiffée du casque d'un Rangers américain dont il semble marquer la tombe provisoire. Pourquoi une arme britannique à cet endroit ? Le 6 juin pour l'assaut de la pointe du Hoc, 4 Dukw étaient équipés d'échelles (empruntées au London Fire Department), avec au sommet un affût spécial pour 2 Vickers-K-gun (et non de Lewis comme beaucoup le disent) Voir ici: www.flickr.com/photos/mlq/1179889170/ Un Dukw est prévu pour Dog, Easy et Fox Co chaque compagnie fournira le personnel pour quot; son Dukw quot; sauf le dernier dont l'équipage provient de toutes les unités. Lancés depuis le LCT(5) 413, seul 3 DUKW seront quot;opérationnelsquot; mais ne pourront s'approcher suite aux cratères et à l'affaissement d'une partie de la falaise, toutefois au moins un courageux Ranger le Sgt W Stivison grimpera sous le feu allemand pour utiliser les Vickers contre l'ennemi. Devant la Pointe du Hoc l'un d'entre eux le N°2 de la E Co est coulé par les tirs des armes légères et 20mm allemands à 06h40, malgré 3 blessés dont un grave (l'équipage complet d'un DUKW quot;échellequot; comprend: un chauffeur, un opérateur d'échelle, un tireur, 4 hommes) ils seront tous secourus. Serait-ce une de ces armes démontées quelques heures plus tard depuis un des DUKW ? Date et lieu exact inconnus. Compte tenu des objets présents (arme anglaise et casque de Rangers) la Pointe du Hoc est la localisation la plus vraisemblable, le secteur du Wn 73 ayant été moins visité et photographié. Montage réalisé par le photographe ou tombe provisoire ? Cette photo a inspiré des artistes: www.flickr.com/photos/mlq/2277045756/in/pool-autresphotos... Réf.p012614
  • 49. Affiche française du film Redacted de Brian de Palma
  • 50. « La légende ne deviendra-t-elle pas l’élément essentiel du cliché ? » Walter Benjamin Petite histoire de la photographie (1931) trad. fr. par André Gunthert
  • 51. Merci pour votre attention Séminaire du LHIVIC - 18 décembre 2008