• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition – Les nouvelles pratiques de prévention des chutes
 

Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition – Les nouvelles pratiques de prévention des chutes

on

  • 454 views

Présentation de la Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition mettant l’accent sur ses nouveautés : ...

Présentation de la Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition mettant l’accent sur ses nouveautés :

1.Modèle d’intervention en prévention des chutes et réduction des blessures
2.Facteurs de risque pour les chutes
3.Outils d’évaluation
4.Mesures de réussite

Statistics

Views

Total Views
454
Views on SlideShare
370
Embed Views
84

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

1 Embed 84

http://www.saferhealthcarenow.ca 84

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition – Les nouvelles pratiques de prévention des chutes Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition – Les nouvelles pratiques de prévention des chutes Presentation Transcript

    • www.saferhealthcarenow.ca Présentateurs : Fabio Feldman, Ph.D. Vicky Scott, Ph.D. Hélène Riverin Brenda Dusek Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures – 2e édition – Quoi de neuf sur les meilleures pratiques en prévention des chutes?
    • www.saferhealthcarenow.ca Date : Le mardi 25 juin 2013 Heure 9 h – 10 h HAP 10 h – 11 h HAR 11 h – 12 h HAC 12 h – 13 h HAE 13 h – 14 h HAA 13 h 30 – 14 h 30 HAT Information sur le numéro à composer et le lien WebEx pour l’appel national Veuillez appeler ou vous connecter 15 minutes avant le début de l’appel. Si possible, participez à cet appel en vous joignant à d’autres de votre région/équipe. Numéro d’appel sans frais : 1 877 668-4490 Lien WebEx : Cliquez ici pour participer à l’appel! https://cpsi-icsp.webex.com/cpsi-icsp/j.php?J=962361303 Numéro d’événement : 962 361 303
    • You Joined Incorrectly!  There is NO phone icon beside your name. You will be unable to join the breakout sessions. You Joined Correctly!  There IS a phone icon beside your name. You will be able to join the breakout sessions. Have you joined the Call Correctly? If there is NO phone icon beside your name: 1. Hang up and disconnect from WebEx. 2. Rejoin using original link. Enter name & Email & click on Join Now 3. A popup will display the phone information. Direct Line Enter number Line with Extension “ I will call in”
    • www.saferhealthcarenow.ca Êtes-vous connecté correctement?? S’il n’y a pas d’icône de téléphone près de votre nom : 1. Raccrochez et déconnectez-vous de WebEx. 2. Reconnectez-vous en utilisant le lien original. Entrez votre nom et courriel et cliquez sur : « Join Now » 3. Une boîte de dialogue affichera les informations téléphoniques. Vous n’êtes pas bien connecté!  On ne voit pas d’icône de téléphone près de votre nom. Vous ne pourrez vous joindre aux salles d’exercise virtuelles (Breakout sessions). Vous êtes bien connecté!  On voit une icône de téléphone près de votre nom. Vous pourrez vous joindre aux salles d’exercise virtuelles (Breakout sessions). Ligne directe: Entrez votre numéro Ligne avec poste, choisir : « I will call in »
    • www.saferhealthcarenow.ca Trousse de départ en prévention des chutes et réduction des blessures 2e édition Quoi de neuf sur les meilleures pratiques en prévention des chutes? Personnes hôtes Brenda Dusek Directrice de programme, iaBPG de l’AIIO Chef de la stratégie de la prévention des chutes Personne hôte de l’appel national Gina Peck Adjointe administrative/coordonnatrice de bureau, Canada atlantique Institut canadien pour la sécurité des patients Soutien technique Hélène Riverin, Conseillère en sécurité et amélioration Québec Soutien français
    • www.saferhealthcarenow.ca Question ICÔNE de la main levée
    • www.saferhealthcarenow.ca ou… écrivez une question Saisissez votre message ici et cliquez sur le bouton « send » ou appuyez sur la touche « retour » de votre clavier Sélectionnez « send to »
    • www.saferhealthcarenow.ca Modèle d’intervention en prévention des chutes et réduction des blessures – Quoi de neuf?
    • www.saferhealthcarenow.ca Fabio Feldman, Ph.D. Présentateurs Vicky Scott, Ph.D. Hélène Riverin Brenda Dusek
    • www.saferhealthcarenow.ca Une chute? Une chute se définit comme un événement où une personne se retrouve au sol par accident, ou sur toute autre surface de niveau inférieur, avec ou sans blessure,– qui inclut : •Une chute sans témoin, où le client est capable/incapable d’expliquer l’événement et où il existe des preuves indiquant qu’une chute a eu lieu. Quoi de neuf? Définition revue et révisée
    • www.saferhealthcarenow.ca Une échappée belle? Une échappée belle se définit comme un événement où une personne glisse, trébuche, perd pied ou l’équilibre de sorte qu’elle est sur le point de tomber mais, soit elle réussit à rester debout (avec ou sans témoin) grâce à ses propres réflexes pour retrouver l’équilibre ou à l’intervention du personnel ou d’autres personnes; soit sa chute au sol, ou à un niveau inférieur, a été amortie par l’intervention du personnel ou toute autre personne, n’ayant pas réussi à éviter que la personne ne se retrouve sur le sol ou une surface de niveau inférieur. Quoi de neuf? Définition revue et révisée
    • www.saferhealthcarenow.ca Qu’est-ce qu’une blessure par chute? Une blessure résultant d’une chute, qui requiert ou non un traitement. La blessure peut impliquer des séquelles temporaires ou permanentes et dont le degré de gravité peut varier. Quoi de neuf? Définition revue et révisée
    • www.saferhealthcarenow.ca (SAFE ENVIRONMENT, ASSIST WITH MOBILITY, FALL RISK REDUCTION, ENGAGE CLIENT AND FAMILY) ENVIRONNEMENT SÉCURITAIRE, MOBILITÉ ASSISTÉE, RÉDUCTION DES RISQUES DE CHUTE, ENGAGEMENT DES CLIENTS ET DE LEUR FAMILLE • Évaluer tous les clients à l’admission après un changement de l’état de santé, après une chute et sur une base régulière. ÉVALUATION DU RISQUE MULTIFACTORIELLE •Communiquer les résultats de l’évaluation du risque de chute à l’équipe de soins, aux clients et à leur famille •Sensibiliser tout le personnel aux stratégies de prévention des chutes et des blessures associées ainsi qu’aux facteurs de risque spécifiques aux chutes •Informer tous les clients considérés à haut risque de chute et de blessure ainsi que leur famille de leur vulnérabilité aux chutes COMMUNICATION ET ÉDUCATION SUR LES RISQUES DE CHUTE MISE EN ŒUVRE D’INTERVENTIONS VISANT LES PERSONNES À RISQUE •Mettre en œuvre des mesures individualisées ciblant les facteurs de risque spécifiques au client •Réaménager l’environnement et fournir des dispositif de protection personnalisés PERSONNALISATI DES INTERVENTIO POUR LES PERSON À HAUT RISQUE BLESSURES PAR CH •Niveau individuel : •Créer un plan de soins personnalisé basé sur les facteurs de risque identifiés Niveau organisationnel : •Élaborer des politiques de gestion de la prévention des chutes/blessures qui comprennent: les rôles et les responsabilités des prestataires de soins et de l’établissement relativement à l’évaluation des risques de chute •Développer une approche pour les vérifications régulières sur la sécurité •Investiguer les événements de chute (y compris celles sans témoin) , d’échappées belles afin de déterminer les facteurs contributifs. Programme de prévention des chutes universel (SAFE) Modèle d’intervention en prévention des chutes et réduction des blessures – Quoi de neuf?
    • www.saferhealthcarenow.ca Programme de prévention des chutes universel (SAFE)
    • www.saferhealthcarenow.ca Évaluation des risques multifactorielle – Quoi de neuf? Facteurs de risque de chute : Utilisation d’une version adaptée du modèle BBSE (Berg-Balance Scale Evaluation) des facteurs de risque liés aux chutes : Scott, V. (2012). Fall Prevention Programming: Designing, implementing and evaluating Fall Prevention Programs for older Adults. Raleigh, Caroline du Nord : publications Lulu Quoi de neuf? Focus sur : (Intrinsèque) Facteurs de risque Biologiques  Relevant du corps humain  La multiplicité de facteurs accroît les risques de chute  Le vieillissement  Les incapacités chroniques  Les troubles de la vision  L’hydratation insuffisante et la malnutrition (Extrinsèque) Facteurs de risque Comportementaux  Comprendre le lien entre les facteurs de risque et les actions et émotions d’une personne qui accroissent le risque  La polypharmacologie  L’hydratation insuffisante et la malnutrition Sociaux et économiques Conditions/circonstances déterminantes dans le profil santé  Isolement social  Réseaux de soutien inadéquats  Populations dépourvues sur le plan social  Culture et ethnicité  Faible revenu (en-deçà de 15000 $)  Conditions de vie, tel le soutien disponible  Les impacts du revenu sur les choix alimentaires Environnementaux  Dangers associés à l’environnement physique  Les dangers à domicile  Les articles d’aide : équilibre, vision, etc.  L’accessibilité
    • www.saferhealthcarenow.ca Facteur de risque de chute Outils d’évaluation – Quoi de NEUF? Outils d’évaluation des risques de chute plus exhaustifs sur le plan des catégories et des classifications : Catégories : 1. Outils multifactoriels 2. Outils pour la mobilité fonctionnelle 3. Listes de vérification des facteurs de risque environnementaux Classifications: •Dépistage rapide •Exhaustivité
    • www.saferhealthcarenow.ca Paramètre de dépistage, outil de dépistage et approche - Tableau 5 Paramètre de dépistage Outil(s) de dépistage approprié(s) et approche Dépistage de l’état physique et fonctionnel (*voir l’annexe D pour des exemples d’outils*) Exemples d’outils pouvant être utilisés pour le dépistage de l’état physique ou fonctionnel : Dépistage rapide :  *Test chronométré du lever de chaise (Timed Up & Go)  Position assise à position debout  Posture en tandem  Portée fonctionnelle Autres outils d’évaluation  Outil de dépistage Scott Fall Risk Screening (SFRS)©  *Échelle d’équilibre de Berg  Échelle Fullerton Advanced Balance (FAB)  Test Stop walking when talking  BESTest (balance evaluation system test)  * Épreuve de Tinetti Performance Oriented Mobility Assessment (POMA)  Vitesse de marche
    • www.saferhealthcarenow.ca Paramètre de dépistage Outil(s) de dépistage approprié(s) et approche Dépistage de troubles cognitifs Exemples d’outils pouvant être utilisés pour dépister des troubles cognitifs :  Mini-examen de l’état mental [Mini-Mental Status Exam (MMSE)]  Instrument d’évaluation de la confusion [Confusion Assessment Method (CAM) ]  Test Mini-cog disponible à  Évaluation cognitive de Montréal [Montreal Cognitive Assessment (MoCA) ] Dépistage de l’ostéoporose Le dépistage de l’ostéoporose et les interventions associées sont primordiaux pour les hommes et les femmes de plus de 50 ans. Soyez conscients de l’importance d’effectuer un test BMD lorsque les facteurs de risque liés à l’ostéoporose sont présents. D’autres informations et statistiques sont disponibles sur le site http://www.osteoporosis.ca/index.php/ci_id/8867/la_id/1.htm Outils d’évaluation des risques de fracture :  Outil d’évaluation du risque de fracture FRAX;  Outil CAROC de l’Association canadienne des radiologistes et d’Ostéoporose Canada Tous deux sont accessibles sur le site http://www.osteoporosis.ca/multimedia/tools.html. Paramètre de dépistage, outil de dépistage et approche - Tableau 5
    • www.saferhealthcarenow.ca Paramètre de dépistage Outil(s) de dépistage approprié(s) et approche Évaluation de l’acuité auditive et visuelle Les outils de dépistage de troubles de la vision constituent une approche rapide et facile d’évaluation. •Une trousse d’évaluation de l’acuité visuelle axée sur la prévention des chutes est rendue disponible par le Misericordia Health Centre à http://www.misericordia.mb.ca/AboutUs/VisionScreening.html  Le Centre for Eye Research Australia fournit des exemples d’outils d’évaluation de l’acuité visuelle à l’adresse : http://www.cera.org.au/our-work/resources/vision-screening-tools. Exemples de contenu des trousses :  Manuel d’évaluation de l’acuité visuelle  Lunettes sténopéiques  Manuel de cartes E (vision de près et de loin)  Carte de correspondances  Tests à l’aide de cartes E : o De loin – 6/6, 6/12, 6/18, 6/60, 3/60 o De près – N8, N20, N48 Dépistage de la malnutrition (*voir les exemples d’outils à l’annexe E*) et de déshydratation Évaluation du risque existant associé à la nutrition à l’aide de précieux outils tels que : *MST, *SCREEN© ou *MNA-SF®. Plusieurs recommandations sur l’alimentation peuvent être faites à partir des résultats obtenus des outils de dépistage de facteurs de risque. Aiguillonner vers une nutritionniste les clients à haut risque nécessitant une évaluation plus complète. Paramètre de dépistage, outil de dépistage et approche - Tableau 5
    • www.saferhealthcarenow.ca EXEMPLE : Soins de longue durée, CSSS de la Vieille-Capitale; 2013. Utilisation d’un logo en fonction du résultat •Client évalué à l’aide de l’outil de dépistage des risques de chute de Scott •Tous les risques détectés reçoivent une attention •Score au-dessus de 12 sur l’outil de dépistage = haut risque de chute et ambulation non sécuritaire •Surveillance accrue •Identificateur utilisé Communication des risques de chute -
    • www.saferhealthcarenow.ca Mettre en œuvre des mesures pour les personnes à risque de chute Modèle du Cours canadien sur la prévention des chutes - CEEEAVG Reproduit avec la permission de Vicky Scott, Ph.D.; 2013.
    • www.saferhealthcarenow.ca Interventions connues pour influer sur les facteurs de risque - Tableau 7 Principal facteur de risque de chute Stratégies d’intervention pour les personnes à risque Âge (plus de 80 ans) Peur de tomber  Encourager l’individu a exprimer ses sentiments.  Raffermir l’auto-efficacité pour les transferts et la marche en encourageant la personne quant à ses capacités et en lui démontrant sa capacité d’exécuter le mouvement en toute sécurité. Antécédents de chutes ou d’échappées belles  Repérer le client à risque de chutes ou d’échappées belles.  Communiquer ce risque au moyen d’identificateurs visuels. • S’attaquer aux causes des chutes selon l’évaluation des chutes passées. • Faire une évaluation ultérieure de la fonction physique, de l’équilibre, etc. Maladie aiguë (infection urinaire, pneumonie, etc.)  Traiter les maladies aiguës et réévaluer les facteurs de risque. Intensifier l’observation, ex. rondes du personnel infirmier Maladie ou condition chronique , telle que ACV (équilibre/mobilité/paralysie des membres), hypotension , hypotension posturale (orthostatique) ou postprandiale, dépression, etc.)  Traiter les maladies chroniques et réévaluer les facteurs de  risque.  Éduquer le client sur les risques associés à sa condition, ex. changement de posture dans le cas d’une posture causant une hypotension orthostatique.
    • www.saferhealthcarenow.ca Interventions connues pour influer sur les facteurs de risque de chute – Tableau 7 Les bilans des médicaments devraient faire mention des conditions médicales, des diagnostics et des problèmes de santé du client ainsi que des médicaments prescrits, y compris : 1. l’utilisation de : •médicaments en vente libre •produits de santé naturels 2. une description de la façon dont le client prend effectivement ses médicaments 3. l’identification de •toute condition non traitée ou soustraitée •tout produit médicamenteux pris sans recommandation •tout médicament pris de façon inappropriée (ex. dose inappropriée ou durée excessive) •tout médicament à risque élevé susceptible d’accroître le risque de chute (voir l’annexe B) 4. le traitement pour la santé des os y compris les suppléments de calcium et de vitamine D en vente libre (section sur la prévention et le traitement de l’ostéoporose)
    • www.saferhealthcarenow.ca Define the Problem Identify Fall Risk Factors Examine Fall Prevention/ Injury Reduction Best Practices Implement the Fall Prevention/ Injury Reduction Program Evaluate Fall Prevention/ Injury Reduction Program Adapted: A Public Health Approach to Fall Prevention Among Older Persons in Canada Model Tableau 8 Modèle d’approche de la santé publique Adapté avec permission, Elsevier Limited, The Boulevard, Langford Lane, Kidlington,Oxford, OX5 1GB,R.-U. ; Auteurs : Vicky Scott, Brandon Wagar, Alison Sum, Sarah Metcalfe, Lori Wagar; 2013. Stratégies organisationnelles – Mise en œuvre
    • www.saferhealthcarenow.ca Utilisation de contentions Soins de santé à domicile Politique et procédures – Utilisation de contentions
    • www.saferhealthcarenow.ca Personnaliser les interventions pour les personnes à haut risque de chute et de blessures par chute •Le tableau 9 sur le risque de chute, de fracture de la hanche, et la gravité des blessures expose les facteurs qui accroissent le risque de chute ou de fracture de la hanche, ou les facteurs aggravants des blessures. •Le tableau 10 expose les interventions qui préviennent ou réduisent le risque/la gravité des blessures •Cette section met également l’accent sur l’ostéoporose, les interventions pharmacologiques, l’exercice et la protection du site à risque de blessure
    • www.saferhealthcarenow.ca Personnaliser les interventions pour les personnes à haut risque de chute et de blessures par chute Cette section met également l’accent sur l’ostéoporose et : •les interventions pharmacologiques, …
    • www.saferhealthcarenow.ca Personnaliser les interventions pour les personnes à haut risque de chute et de blessures par chute •…l’exercice…
    • www.saferhealthcarenow.ca Personnaliser les interventions pour les personnes à haut risque de chute et de blessures par chute •…et la protection du site à risque de blessure
    • www.saferhealthcarenow.ca Nouveaux indicateurs Il y a maintenant sept indicateurs de mesure pour les soins aigus et 8 pour les soins de longue durée : NOUVEAU : 8. (8 pour les soins de longue durée, 7 pour les soins aigus) : Taux de blessures liées aux chutes (Taux de BLESSURES causées par les chutes) par 1 000 jours-patients/résidents (mesure des résultats) Mesurer le succès des programmes de prévention des chutes et de réduction des blessures Total Number of Injuries (Fall related INJURY) related to falls reported this Month Total Number of Patient/Resident Days on the Facility or Unit within the Facility this month x 1000 = Injury Rate related to falls (Falls Related Injury Rate) per 1000 Patient/Resident Days
    • www.saferhealthcarenow.ca Nouveaux indicateurs Il y a maintenant six indicateurs de mesure pour les soins à domicile : NOUVEAU : 6. (NOUVEAU) Utilisation de contentions (Mesure de stabilisation) Mesurer le succès des programmes de prévention des chutes et de réduction des blessures Total Number of Clients Receiving Home Health Care with Restraints Applied Total Number of Clients Receiving Home Health Care in the same time period x 100 = Percentage of Clients with Restraints
    • www.saferhealthcarenow.ca http://www.saferhealthcarenow.ca/fr/interventions /falls/pages/resources.aspx
    • www.saferhealthcarenow.ca Questions ICÔNE de la main levée
    • www.saferhealthcarenow.ca ou… écrivez une question Saisissez votre message ici et cliquez sur le bouton « send » ou appuyez sur la touche « retour » de votre clavier Sélectionnez « send to »
    • www.saferhealthcarenow.ca Nos remerciements particuliers à la Faculté de la stratégie de la prévention des chutes des SSPSM 2013 Cheryl Sadowski, Ph.D. Faculté de pharmacie et des sciences pharmaceutiques, Université de l’Alberta Donna Davis Coprésidente, Patients pour la sécurité des patients du Canada, Carievale, Saskatchewan Brenda Dusek, IA, B.Sc.inf., M.Sc.inf. Directrice de programme, IABPG, AIIO, Toronto, Ontario Fabio Feldman, Ph.D. Directeur, prévention des chutes et des blessures chez les personnes âgées, Fraser Health Authority Kimberly Fraser, Ph.D. Professeure adjointe, Faculté de sciences infirmières, Université de l’Alberta, Edmonton, AB Nadine Glenn ICSP, CSA, SSPSM Heather Keller, RD, Ph.D. Chaire de recherche Schlegel, nutrition et vieillissement, Département de kinésiologie, Université de Waterloo, Ontario Anne MacLaurin, IA, B.Sc.inf., M.Sc.inf. ICSP, gestionnaire de projet, SSPSM
    • www.saferhealthcarenow.ca Nos remerciements particuliers à la Faculté de la stratégie de la prévention des chutes des SSPSM - 2013 Susan McAlpine, B.Sc.P.T. Physiothérapeute, CSSS d’Argenteuil, Lachute, Québec Coordonnatrice de la formation clinique, programme de réadaptation physique, Collège Dawson, Montréal, QC Heather McConnell Directrice adjointe, IABPG, AIIO Alexandra Papaioannou, B.Sc.inf., M.Sc., IRSC, MD Chaire Eli Lilly, professeure de médecine, Université McMaster, Hamilton Health Sciences, Ontario Vanina Dal Bello-Haas, PT, Ph.D. School of Rehabilitation Science, Université McMaster, Hamilton, Ontario Rayma O’Donnell Directrice des services de soins, Manoir York, Fredericton, Nouveau-Brunswick Carla Marie Purcell, IA, B.Sc.inf. Infirmière enseignante clinique, Capital Health, Halifax, Nouvelle-Écosse
    • www.saferhealthcarenow.ca Nos remerciements particuliers à la Faculté de la stratégie de la prévention des chutes des SSPSM - 2013 Hélène Riverin Conseillère clinicienne en physiothérapie, CSSS de la Vieille-Capitale, Québec Vicky Scott, Ph.D. Conseillère principale en prévention des chutes et des blessures, British Columbia Injury Research & Prevention Unit et ministère des Services de santé, Victoria, C.-B. Laura M. Wagner, IA, Ph.D., Chercheure adjointe, Rotman Research Institute, Baycrest, Toronto, ON
    • www.saferhealthcarenow.ca • Un grand merci : – à la Faculté de la stratégie de la prévention des chutes/blessures – aux conférenciers – au soutien technique – et à tous nos participants de l’appel Merci