Zymo presentation

1,806 views
1,731 views

Published on

Présentation de soutenance du diplôme de Pathum Bila Deroussy, à Strate Collège, 2011.
Projet Zymo.

Published in: Design, Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,806
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,057
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Zymo presentation

  1. 1. PATHUM BILA DEROUSSY
  2. 2. RECONCILIER PROGRES TECHNOLOGIQUE ET IMPERATIFS ECOLOGIQUES
  3. 3. PARTIE I : PARTIE II : PARTIE III :PROBLEMATISATION CONCEPTION CONCRETISATION & RECHERCHES & REPONSE FINALE & REALISME DU PROJET
  4. 4. PARTIE I :PROBLEMATISATION & RECHERCHES
  5. 5. PARTIE I :  Une questionLe mémoirePROBLEMATISATION  15 livres & RECHERCHES  5 chapitres
  6. 6. PARTIE I :  2 instantanésLe mémoirePROBLEMATISATION  2 projections & RECHERCHES  1 résolution
  7. 7. PARTIE I : Le 5ième Chapitre :Le mémoirePROBLEMATISATION CONTEXTE & RECHERCHES  Modèle de société obsolète  Nécessité d’un changement  Immobilisme des masses
  8. 8. PARTIE I : Le 5ième Chapitre :Le mémoirePROBLEMATISATION CONSTATS & RECHERCHES  Deux voies radicales  Aucune alternative  Pas de compromis
  9. 9. PARTIE I : Le 5ième Chapitre :Le mémoirePROBLEMATISATION OBJECTIFS & RECHERCHES  Deux éducations  Créer une troisième voie  Créer du lien par l’éducation
  10. 10. PARTIE I : Construire une nouvelle société :Le mémoirePROBLEMATISATION COMMENT ? & RECHERCHES Domination & Territoire Global Linéaire & Illusion infini Cyclique Maximum & Technique Equilibré Individualisme & Cartésianisme Interdépendant Réductionnisme & Simplification Complexe Mondialisation & Standardisation Diversifié Court-termisme & Immédiateté Autonome Egocentrisme & Libéralisme Evolutif Possession & Consommation Comportemental
  11. 11. PARTIE I : 1er axe : RecherchesPROBLEMATISATION REPENSER L’ENTREPRISE & RECHERCHES
  12. 12. PARTIE I : 2ième axe : RecherchesPROBLEMATISATION REPENSER L’ECOLE & RECHERCHES
  13. 13. PARTIE I : 3ième axe : RecherchesPROBLEMATISATION REPENSER L’INFORMATIQUE & RECHERCHES
  14. 14. PARTIE I : REPENSER L’ECOLE :Piste choisiePROBLEMATISATION Une transition globale & RECHERCHES
  15. 15. PARTIE I : RECONTEXTUALISATION :Piste choisiePROBLEMATISATION Les pays en voie de développement & RECHERCHES REPARTIR DE ZERO POUR LES OUBLIES ANTICIPER LE FUTUR Une opportunité pour Pour que les acteurs du Afin d’éviter l’imitation de nosle designer de disposer de changement soit ceux qui en ont erreurs et modèles obsolètes, et nouvelles contraintes le plus besoin limiter le risque de conflits
  16. 16. PARTIE II :: PARTIE I CONCEPTIONPROBLEMATISATION& & RECHERCHES REPONSE FINALE
  17. 17. PARTIE II :  Une nouvelle problématiqueEtude initiale CONCEPTION  Des nouveaux constats & REPONSE FINALE  Un challenge à résoudre
  18. 18. PARTIE II : L’école dans les pays en développement :Etude initiale CONCEPTION CONSTATS & REPONSE FINALE  Imitation du modèle occidental  Déscolarisation des enfants  Dévalorisation des professeurs
  19. 19. PARTIE II : L’école dans les pays en développement :Etude initiale CONCEPTION OBJECTIFS & REPONSE FINALE  Nouvelle dynamique économique  Satisfaction des besoins élémentaires  Un projet de société local
  20. 20. PARTIE II :Etude initiale CONCEPTION ECOLE = SALLE DE CLASSE  ECOLE = LIEU DE VIE & REPONSE FINALE
  21. 21. PARTIE II : Résoudre le challenge :Conception CONCEPTION COMMENT ?& REPONSE FINALE Repenser l’école dans Comme un modèle Assurant la symbiose sa structure et dans adaptable en fonction entre technologies etson fonctionnement de l’environnement local environnement naturel
  22. 22. PARTIE II : S’inspirer de l’existant :Conception CONCEPTION LES SYSTEMES COMPLEXES& REPONSE FINALE Repenser l’école dans Comme un modèle Assurant la symbiose sa structure et dans adaptable en fonction entre technologies etson fonctionnement de l’environnement local environnement naturel
  23. 23. PARTIE II : Inspiration de l’existant :Conception CONCEPTION LES SYSTEMES COMPLEXES& REPONSE FINALECompartimentation avec Flux organisés de matière, Espace clos effectuant propriétés spécifiques énergie, information des échanges avec l’extérieur
  24. 24. PARTIE II : Transposition au concept :Conception CONCEPTION L’école repensée& REPONSE FINALE
  25. 25. PARTIE II : L’espace scolaire est complété parConception CONCEPTION trois pôles d’activités interdépendants :& REPONSE FINALE CLASSROOM
  26. 26. PARTIE II : INDEPENDANCE ENERGETIQUEConception CONCEPTION ET MATERIELLE& REPONSE FINALE DIY-FACTORY
  27. 27. PARTIE II : AUTONOMIE ALIMENTAIREConception CONCEPTION ET SANITAIRE& REPONSE FINALE ECO-FARM
  28. 28. PARTIE II : OUVERTURE SUR LE MONDEConception CONCEPTION ET COMMUNICATION& REPONSE FINALE CYBER-CENTER
  29. 29. PARTIE II : Deux publics :Conception CONCEPTION LES PARENTS& REPONSE FINALE ACCES LIBRE AUX INFRASTRUCTURES Des technologies libératrices et autonomisantes pour développer leur activité économique
  30. 30. PARTIE II : Deux publics :Conception CONCEPTION LES ENFANTS& REPONSE FINALE BENEFICE DES RESSOURCES GENEREES PAR L’ECOLE Satisfaction des besoins vitaux tout en apprenant des situations de vie quotidienne
  31. 31. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE L’espace  Solaire à concentration  Découpe Laser 3 axes  Machines « DIY »
  32. 32. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les technologies
  33. 33. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les technologies
  34. 34. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Energie solaire  Matériaux naturels  Matériaux recyclables
  35. 35. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Energie solaire  Matériaux naturels  Matériaux recyclables
  36. 36. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  Rechargement  Produits finis  Objets recyclés
  37. 37. PARTIE II :Développement CONCEPTION DIY-FACTORY & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  Rechargement  Produits finis  Objets recyclés
  38. 38. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE L’espace  Semencier agrobiologique  Récupération de l’eau  Potabilisation par UV
  39. 39. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE Les technologies
  40. 40. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Semences bio  Eau de pluie/puit  Agrobiologie
  41. 41. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Semences bio  Eau de pluie/puit  Agrobiologie
  42. 42. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  Aliments bio  Eau potable  Sensibilisation/formation
  43. 43. PARTIE II :Développement CONCEPTION ECO-FARM & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  Aliments bio  Eau potable  Sensibilisation/formation
  44. 44. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE L’espace  Internet par satellite  Tableau blanc interactif  Tablettes tactiles
  45. 45. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE Les technologies
  46. 46. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Accès internet  Communication  Ressources TIC
  47. 47. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Accès internet  Communication  Ressources TIC
  48. 48. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  E-learning  Collaboration  Services
  49. 49. PARTIE II :Développement CONCEPTION CYBER-CENTER & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  E-learning  Collaboration  Services
  50. 50. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE L’espace  Toilettes sèches  Tableaux rotatifs  Cloisons amovibles
  51. 51. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE Pédagogie COLLABORATIVE Une pédagogie de travail en groupe inspirée du management
  52. 52. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE Pédagogie PAR PROJETS Une pédagogie de projets transdisciplinaires
  53. 53. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE Pédagogie DECLOISONNEE Une pédagogie basée sur la « pensée complexe »
  54. 54. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE Les usages : flux entrant  Questions  Problèmes  Idées
  55. 55. PARTIE II :Développement CONCEPTION CLASSROOM & REPONSE FINALE Les usages : flux sortant  Réponses  Solutions  Projets
  56. 56. PARTIE III :: PARTIE II CONCRETISATION CONCEPTION& & REPONSE FINALE REALISME DU PROJET
  57. 57. PARTIE III : Architecture : Technique CONCRETISATION LE DOME GEODESIQUE& REALISME DU PROJET
  58. 58. PARTIE III : Architecture : Technique CONCRETISATION LE DOME GEODESIQUE& REALISME DU PROJET
  59. 59. PARTIE III : Architecture : Technique CONCRETISATION CULTURE LOCALE& REALISME DU PROJET
  60. 60. PARTIE III : Architecture : Technique CONCRETISATION ADAPTATION& REALISME DU PROJET Inondé Ensablé Accidenté
  61. 61. PARTIE III : Matériaux : Technique CONCRETISATION NATURELS ET LOCAUX& REALISME DU PROJET
  62. 62. PARTIE III : Matériaux : Technique CONCRETISATION PERSONNALISATION& REALISME DU PROJET
  63. 63. PARTIE III : Détails techniques : Technique CONCRETISATION Toilettes sèches& REALISME DU PROJET
  64. 64. PARTIE III : Détails techniques : Technique CONCRETISATION Coursives circulaires& REALISME DU PROJET
  65. 65. PARTIE III : Détails techniques : Technique CONCRETISATION Récupération de l’eau& REALISME DU PROJET
  66. 66. PARTIE III : Choix des technologies : Business CONCRETISATION Coûts fixes& REALISME DU PROJET DIY-FACTORY ECO-FARM CYBER-CENTER Solaire à concentration Semencier agrobiologique Borne internet satellite = = = 6350 euros 0 euros 1600 euros Découpe Laser 3 axes Récupération des eaux Vidéoprojecteur LED = = = 8000 euros 0 euros 500 euros Machines « DIY » Potabilisation par UV Tablettes tactiles = = = 2000 euros 15 000 euros 5000 euros
  67. 67. PARTIE III : Choix des technologies : Business CONCRETISATION Coût total& REALISME DU PROJET DIY-FACTORY ECO-FARM CYBER-CENTER 16 350 euros 15 000 euros 7150 euros ESTIMATION COUT FINAL : 40 000 euros + coûts variables locaux (26 000 000 Francs CFA)
  68. 68. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION INVESTISSEMENT& REALISME DU PROJET BUT NON LUCRATIF Collaboration entre une communauté locale et une ONG ou association humanitaire MICROCREDIT INDIVIDUEL
  69. 69. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION INVESTISSEMENT& REALISME DU PROJET BUT NON LUCRATIF Collaboration entre une communauté locale et une ONG ou association humanitaire MICROCREDIT COLLECTIF
  70. 70. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION INVESTISSEMENT& REALISME DU PROJET BUT LUCRATIF Coopération entre une communauté locale et une entreprise ou un groupe d’entreprises ENTREPRENARIAT SOCIAL
  71. 71. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION FONCTIONNEMENT& REALISME DU PROJET MONNAIE LOCALE Création d’un nouvel espace monétaire local autour de l’école MONNAIE VIRTUELLE SERVEURS + MOBILES
  72. 72. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION FONCTIONNEMENT& REALISME DU PROJET TAXE Prélèvement sur activités pour assurer un fond de fonctionnement permanent TAXE INDIVIDUELLE
  73. 73. PARTIE III : Modèle économique : Business CONCRETISATION FONCTIONNEMENT& REALISME DU PROJET TAXE Prélèvement sur activités pour assurer un fond de fonctionnement permanent TAXE COLLECTIVE
  74. 74. PARTIE III : Evolution de l’école : Evolution CONCRETISATION NEGUENTROPIE& REALISME DU PROJET STADE 0 : STADE 1 : STADE 2 : ETAT INITIAL AJOUT DE TECHNOLOGIES AGRANDISSEMENT
  75. 75. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION ENERGIE BIOGAZ& REALISME DU PROJET
  76. 76. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION ENERGIE BIOGAZ& REALISME DU PROJET
  77. 77. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION ENERGIE MUSCULAIRE& REALISME DU PROJET
  78. 78. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION ENERGIE MUSCULAIRE& REALISME DU PROJET
  79. 79. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION MEDECIN SCOLAIRE& REALISME DU PROJET
  80. 80. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION MEDECIN SCOLAIRE& REALISME DU PROJET
  81. 81. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION CUISINE COLLECTIVE& REALISME DU PROJET
  82. 82. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION CUISINE COLLECTIVE& REALISME DU PROJET
  83. 83. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION MINI-MUSEE& REALISME DU PROJET
  84. 84. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION MINI-MUSEE& REALISME DU PROJET
  85. 85. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION CLOUD LOCAL& REALISME DU PROJET
  86. 86. PARTIE III : Ajout de technologies : Evolution CONCRETISATION CLOUD LOCAL& REALISME DU PROJET
  87. 87. PARTIE III : Agrandissement capacité : Evolution CONCRETISATION CLASSES SUPPLEMENTAIRES& REALISME DU PROJET
  88. 88. PARTIE III : Agrandissement capacité : Evolution CONCRETISATION EXPANSION DU SYSTEME& REALISME DU PROJET  Expansion locale  Labellisation  Réplication du modèle  Inspiration  Mise en réseau  Collaboration
  89. 89. PARTIE III : De l’école à la ville : Evolution CONCRETISATION UNE NOUVELLE DYNAMIQUE& REALISME DU PROJET
  90. 90. PARTIE III : Evolution CONCRETISATION Un challenge résolu ?& REALISME DU PROJET  Autonomie  Besoins vitaux satisfaits  Dynamique  Espoir et valorisation  Indépendance  Source d’inspiration
  91. 91. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×