Revue de presse 1213

631
-1

Published on

Revue de presse
Saison 2012-2013
Mise à jour juin 2013

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
631
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Revue de presse 1213

  1. 1.   1       Revue de presse de la saison 2012-2013 Au mardi 11 juin 2013 Radio et Télévision p. 2 Interviews/portraits p. 6 Critiques p. 28 Annonces p. 62             Contact Presse: Marie de Lombardon, communication@orchestrelamoureux.com / 01 58 39 30 30
  2. 2.   2   Radio France Musique, Le Magazine - Lionel Esparza, de 12h32 à 13h20 21.06.12 Interview de Patrick Marco. Autres invités: Eric Baratin, Lise Berthaud France Musique, Le Magazine - Lionel Esparza, de 12h32 à 13h20 11.10.2012 Interview de Fayçal Karoui. Autres invités: Emmanuel Ceysson, Stéphane Degout Radio Classique, Le Kiosque-Laure Mezan, 11.10.2012 Annonce du concert du concert du dimanche 14 octobre France Musique, Les Oreilles Sensibles- David Christoffel, de 7h50 à 7h59 13.10.2012 Présentation des clefs d’écoute de Fayçal Karoui France Culture, L’Air des Lieux – Stéphane Grant, de 16h à 18h 28.10.2012 Reportage radiophonique du concert du dimanche 14 octobre au Théâtre des Champs- Elysées Orchestre Lamoureux, dir. Fayçal Karoui, Jérome Pernoo (violoncelle) France Culture, Le concert du soir-Producteurs en alternance, de 20h à 22h25 28.10.2012 Rediffusion du concert du dimanche 14 octobre 2012 au Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, dir. Fayçal Karoui, Jérome Pernoo (violoncelle) France Musique, Les Oreilles Sensibles- David Christoffel, de 7h50 à 7h59 31.01.2013 Portrait de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée 2013
  3. 3.   3   France Inter, à 21h 01.02.2013 Diffusion en direct du concert de l’Orchestre Lamoureux, dir. Fayçal Karoui, David Grimal (violon) Folle Journée 2013 France Musique, à 16h45 02.02.2013 Diffusion en direct du concert de l’Orchestre Lamoureux, dir. Fayçal Karoui Folle Journée 2013 Radio Classique, Le Journal du Classique-Laure Mezan, 20.03.2013 Annonce du concert du dimanche 24 mars 2013 au Théâtre des Champs-Elysées Radio Classique, Le Kiosque-Laure Mezan, 20.03.2013 Annonce du concert du dimanche 24 mars 2013 au Théâtre des Champs-Elysées France Inter, Carrefour de Lodéon par Frédéric Lodéon, à 16h00 20.03.2013 Annonce du concert du dimanche 24 mars 2013 au Théâtre des Champs-Elysées et diffusion d’extraits musicaux (Chabrier, Chausson, etc.) RFI español – Cronica cultural, Maria Carolina Piña 29.03.13 Interviews de Fayçal Karoui et Marie de Lombardon au sujet d’España d’Emmanuel Chabrier, Œuvre au programme du concert du dimanche 24 mars 2013 au Théâtre des Champs- Elysées Radio Classique, Le Journal du Classique-Laure Mezan, 31.05.2013 Interview de Fayçal Karoui et Laurent Petitgirard / concert du 1er juin 2013 à l’église Saint- Eustache et lancement de saison 13/14
  4. 4.   4   Télévision France 3/A Prime Group, à 22h45 22.12.2012 Diffusion du Grand Concert de Noel de Radio Classique donné le 20 décembre à la Salle Pleyel, avec l’Orchestre Lamoureux (dir. Fayçal Karoui), Le Chœur Lamoureux et la Maitrise de Paris (dir. Patrick Marco) Présentation Olivier Bellamy TF1, Journal télévisé de 13h 31.01.2013 Reportage sur la Folle Journée et l’Orchestre Lamoureux, interview de Fayçal Karoui Reportage de L. Giraudineau et S. Grégoire Chérie 25 (TNT), «Si vous voulez mon avis» 01.02.2013 Interview de Fayçal Karoui Orchestre Lamoureux à la Folle Journée 2013 France 3 Pays de la Loire, Journal Télévisé 02.02.2013 Interview de Lucero Tena, reportage sur sa répétition avec l’Orchestre Lamoureux/Fayçal Karoui Folle Journée 2013 Reportage : V. Calacagni, S. Gadet, D. Boutmin, M. Gracineau Arte/Arte Live Web, 19h, 03.02.2013 Diffusion en direct du concert de l’Orchestre Lamoureux, concert de clôture de la Folle Journée dir. Fayçal Karoui, Bertrand Chamayou (piano), Fanny Clamagirand (violon), Juan Manuel Canizarès (guitare), Lucero Tena (castagnettes) Folle Journée 2013 Présentation Axel Brëggermann et Edouard Fouré Caul-Futy, sujet réalisé par Vincent Barthélémy
  5. 5.   5   Chérie 25 (TNT), Alexandre Halimi, «Si vous voulez mon avis» 21.03.2013 Interview de Fayçal Karoui sur le sujet «Qu’est ce que le métier de chef d’orchestre?» En annonce du concert du 24 mars de l’Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs- Elysées      
  6. 6.   6   Interviews/Portraits Classica, Jérémie Rousseau, 06.2012 Interview de Fayçal Karoui  
  7. 7.   7   Lettre du Musicien, Philippe Thanh, 01.10.2012 Interview de Fayçal Karoui
  8. 8.   8  
  9. 9.   9   Resmusica.com, Jean-Christophe Le Toquin, 02.10.2012 Interview Fayçal Karoui    
  10. 10.   10    
  11. 11.   11        
  12. 12.   12   Concertclassic.com, Alain Cochard, 08.10.2012 Interview de Fayçal Karoui diffusée sur leur site internet et leur newsletter du 9 octobre                                                
  13. 13.   13        
  14. 14.   14   Qobuz, Marc Zisman, 12.10.2012 Interview-podcast de Fayçal Karoui Le concert du dimanche 14 octobre a aussi été annoncé sur leur page Qobuz Hi-fi Classique.
  15. 15.   15   Rue89.com, Nathalie Krafft, 28.01.2013 Interview de Fayçal Karoui    
  16. 16.   16          
  17. 17.   17   Télérama, Bernard Merigaud, 30.01.2013 Interview de Fayçal Karoui   Télérama 3290 30/01/134 L’INVITÉ À VOIR La Folle Journée de Nantes du 30 janvier au 3 février. www.follejournee.fr Concert de clôture en direct, le dimanche 3 février, Arte, 18h55. Orchestre Lamoureux le 24 mars à 17h, Théâtre des Champs-Elysées, Paris 8e. Tél.: 01 49 52 50 50. Propos recueillis par Bernard Mérigaud Photos Jean-François Robert pour Télérama Fayçal Karoui Féru d’excellence française mais sensible au rap ou au klezmer, il a pris la tête de l’Orchestre Lamoureux. Et entend bien bousculer la vénérable institution. Fayçal Karoui parle durant les concerts. Mais comment s’en émouvoir ? C’est lui, le chef ! Qui aime expliquer au public et illustrer en préambule la singularité ou la difficulté d’une œuvre à venir. Ce passionné de 41 ans au parcours jalonné de coups de cœur a monté l’Orchestre de Pau pays de Béarn il y a douze ans, et vient de prendre la tête de l’Orchestre La- moureux, projeté au cœur de la Folle Journée de Nantes, avec pas moins de dix-sept concerts. Son nouveau défi : l’ex- cellence française. Pas moins. J’aimerais vous raconter que, tout petit déjà, je montais sur la table pour diri- ger des disques à l’aide d’une aiguille à tricoter… mais ce fut un hasard. Pour mon père, médecin d’origine tunisienne, le bac scientifique représentait l’unique objectif pour ses trois enfants. Le pia- no, à la maison, passait après les cours. Gamin, je ne réali- sais même pas ma chance d’avoir Catherine Collard comme professeur. A Saint-Maur, elle partageait sa vaste demeure en communauté avec ses élèves, se réservant une chambre et une pièce pour son piano. Elle était excessive, compli- quée, adorait les voitures de sport, n’abordait pas la mu- sique de façon analytique, mais en termes de sensations, de générosité sonore, de phrasé… et s’arrachait les cheveux avec l’élève un rien dilettante que j’étais. Durant mes études de maths en fac, j’ai découvert l’univers de l’orchestre au conservatoire, en aidant à la régie. J’étais fasciné par le condensé de comédie humaine dans cette mi- cro-société. Jusqu’au jour où mes copains m’ont demandé de pallier le retard du répétiteur pour le Triple Concerto de Beethoven. Ce fut le début d’un apprentissage un peu bi- zarre, même lorsque j’entrai en troisième cycle de direction d’orchestre au Conservatoire de Paris, qui venait d’être créé. Mes camarades de cours se ruaient pour diriger les nobles formes symphoniques pour grand orchestre, mais à raison d’un seul mouvement par personne pour qu’il y en ait pour chacun. Moi, je me contentais pleinement, je m’enivrais en abordant les concertos dans toute leur durée. J’ai alors réa- lisé ce qui fait le sel de ce métier : un échange de points de vue, de partis pris entre artistes. Très vite, vous devenez l’assistant de Michel Plasson à Toulouse. Etait-ce une bonne école? Ce n’était pas un théoricien qui s’as- seyait à la table pour annoter ses parti- tions, mais un instinctif. Il m’utilisait beaucoup pour les répétitions, quand il fallait travailler lentement, ancrer l’œuvre dans l’orchestre. Puis il prenait la main… et ce n’était plus la même chose. Je lui dois ma pas- sion pour la musique française, qui est l’identité même de l’Orchestre Lamoureux, dont je viens de prendre la charge. Comment êtes-vous devenu chef d’orchestre?
  18. 18.   18       Télérama 3290 30/01/13 1971 Naissance à Paris. 1992 Entrée au Conservatoire de Paris. 1997 Premier prix en direction d’orchestre. 1999 Lauréat du concours de Besançon. 1997-2002 Assistant de Michel Plasson à Toulouse. 2006-2012 Directeur musical du New York City Ballet. 2000 Monte l’Orchestre de Pau pays de Béarn. 2011 Nommé directeur musical de l’Orchestre Lamoureux.
  19. 19.   19         Télérama 3290 30/01/1366 L’INVITÉ LE CHEF D’ORCHESTRE FAYÇAL KAROUI « La musique française est d’une couleur plutôt claire, faite de parfums, intemporels comme les grands Guerlain. » D’une couleur plutôt claire, pleine d’évanescence. Une atmosphère faite de parfums, intemporels comme les grands Guerlain. D’une écriture sou- cieuse d’élégance, avec moins de struc- tures verticales que dans la musique al- lemande, pleine d’horizons aux lignes mouvantes. La symphonie de Chausson déploie des harmonies de cuivres d’un moiré unique. J’aime les contrastes chez Poulenc, ses formes imprécises débouchant sur des surprises, son écri- ture intuitive, des idées à foison plutôt que de grands déve- loppements thématiques. J’ai été phagocyté. Je partais en va- cances avec lui, je m’habillais comme lui, j’empruntais sa gestuelle pour diri- ger… mais le génie en moins. Il était temps d’arrêter, surtout quand ses rap- ports avec l’orchestre se sont terminés dans un bain de sang. Aprèstrente-cinqans,Plassonn’arrivaitpasàpasserlamain, car c’était tous « ses enfants » ; il les avait auditionnés un par un. Mais il n’avait pas su s’entourer. Aussi, quand, bien plus tard, je suis arrivé à Pau, j’ai monté une équipe qui ne me fe- rapasfairelasaisondetrop.Jecomptesureux.Commeavec les Lamoureux, je n’envisage pas non plus de diriger des ins- trumentistes qui auraient envie de me foutre dehors. Un chef a besoin d’eux pour jouer, car c’est le seul musicien qui ne peut pas faire la manche pour vivre. Cinq ans auprès de Michel Plasson vous ont laissé d’autres traces? Il fallait bien donner un os à ronger au petit. Je dirigeai donc La Belle au bois dormant. J’ai été subjugué par cet uni- vers, par la prouesse physique et men- tale des danseurs, leur engagement total, de l’échauffement du matin à la représentation du soir. C’est mons-tru-eux ! Comme leur rapport à la musique. Aussi, à la surprise géné- rale, j’ai pris l’habitude d’assister au travail en studio, dès le matin. Car c’est à ce moment-là que la partition prend litté- ralement corps chez eux. J’observe. Si, chef souverain, je choisis de tenir une note au moment où un danseur fait un saut, tout le monde sombrera dans le contresens et le ridi- cule. Dois-je ignorer la demande d’un danseur qui réclame un « temps mort » pour reprendre son souffle, alors qu’on l’accorde naturellement à un chanteur d’opéra ? Surtout pas. Je ne suis pas chef de bal- let, mais chef d’orchestre. Quand bien même serais-je capable de m’aperce- voir qu’un danseur est en difficulté der- rière son sourire éclatant, dois-je accé- lérer ou ralentir pour lui venir en aide ? Ne connaissant rien aux pas, j’ignore comment il retombera sur ses pieds. Et je risque de déstabiliser toute la production. Accompagner un ballet, c’est donner un concert plein et entier, avec un or- chestre qui sonne, riche de ses dynamiques, libre de ses contrastes et de ses nuances, et qui, contrairement à l’opé- ra, n’a pas à négocier sa musique avec des chanteurs sur scène dont il ne faut pas couvrir les voix. Durant les répéti- tions,jerefusecatégoriquementquelechorégrapheprenne le micro pour aménager un tempo. Je veux garder l’autorité sur l’orchestre, et que jamais il ne se sente réduit au rôle d’accompagnateur. En dehors de ce moment, je suis ouvert à toute requête. A moi d’expliquer et de justifier un ralenti aux musiciens, en leur demandant de le jouer avec une conviction, une évidence sans appel. Quand Bernstein va deux fois plus vite que ses confrères dans la Cinquième Sym- phoniedeChostakovitch,personnenes’enoffusque,carson choix est défendu collectivement. A Toulouse, puis à Paris, j’ai été remar- qué par les délégués de la Fondation Balanchine, qui veille sur son héritage chorégraphique. On m’a proposé le poste de directeur musical du New York City Ballet. J’ai hési- té. « Chef de ballet », cela reste péjoratif dans le milieu musi- cal. Pourtant, chez Balanchine, cela a encore moins de sens, puisque tout son travail s’appuie sur les grandes partitions habituellement données en concert, avec une dominante ré- pertoire français, et tout Stravinsky… sauf Le Sacre du prin- temps, devant lequel il calait. Mon premier ballet avec eux se donnait sur la Symphonie en ut de Bizet. Je reçois donc un DVD de la chorégraphie pour travailler. Un moment de pure panique, coincé entre deux mémoires : d’un côté, j’avais en main une version patrimoniale, et de l’autre j’entendais en- core Plasson diriger cette symphonie comme personne. Pe- ter Martins, le directeur, a refusé que je passe la main : « Mets- toi au piano, joue sans t’occuper des danseurs. » Passé leur étonnement, ils ont suivi. Leur technique Balanchine est tellequ’ilspeuventseplieràtouslespartisprissansserenier. Comment avez-vous forgé ces convictions? Je me suis ruiné en brunchs et dîners mondains. J’ai mis quatre ans pour in- tégrer une agence. En vain. Aucune in- vitation à diriger ailleurs, car mes col- lèguesnevenaientpasm’écouter,alors que le New York City Ballet partage le parvis du Lincoln Cen- ter avec le Metropolitan Opera et le Philharmonique de New York ! Cela dépasse ma personne, car c’était pareil quand Guerguiev ou Salonen venaient diriger. Paris n’est pas en reste. Vous pouvez donner un programme de ballets ras- semblant Stravinsky, Tchaïkovski et Prokofiev, pas un cri- tique n’évoquera l’orchestre… Pour bousculer cet ostra- cisme,nousavonsdoncmontéunesérieintitulée :« Regarde la musique, écoute la danse », selon la maxime de Balan- chine. Pendant vingt minutes, en ouverture d’une chorégra- phie, j’évoquais la partition en illustrant mes propos à l’or- chestre. Spectateurs d’un jour, abonnés depuis toujours, danseurs : tous avaient l’impression de la redécouvrir. Un succès colossal. Les critiques sont enfin venus. Mais tou- jours pas d’ouvertures. Six ans à New York. Etiez-vous tenté par une carrière aux Etats-Unis? D’où votre décision de filer à Pau? Pas seulement. Je croyais, à New York, la ville de tous les possibles, qu’on pou- vait renouer avec l’esprit d’un Balan- chine, ouvert sur les jeunes créateurs, s’inscrire au cœur de la cité, ne serait-ce qu’avec le hip-hop, qui est la culture des danseurs de la troupe, dont la moyenne d’âge ne dépasse Elle sonne comment, cette musique française, bien peu programmée chez nous? Toulouse, c’est aussi la découverte du ballet? On dirige donc des danseurs comme on dirige des chanteurs?
  20. 20.   20         Télérama 3290 30/01/138 LE CHEF D’ORCHESTRE FAYÇAL KAROUIL’INVITÉ Une association de professeurs du conservatoire donnant deux concerts par an. En arrivant, j’ai promis aux Pa- lois qu’ils ne feraient plus 200 kilomètres en direction de Toulouse ou de Bordeaux pour entendre de grands solistes, et, j’insiste, pour des cachets raisonnables. Car je suis sou- cieux de leur argent. Quand, par exemple, René Martin a in- vité l’orchestre à Tokyo dans le cadre de sa Folle Journée, il était hors de question que les Palois payent les 85 000 euros de billets d’avion. J’ai démarché nos sponsors. Ils sont quatre-vingt-sept à soutenir l’OPPB ! Qui réfléchissent déjà aux moyens de construire la salle qui nous manque cruelle- ment, car nous sommes en crise… de croissance. Nous comptons deux mille abonnés sur une ville de quatre-vingt mille habitants. Il nous faut élargir notre offre de concerts pour ne pas nous confiner dans un élitisme d’entre-soi. pas les 20 ans. Mais le problème de cette compagnie rejoint celui de l’Orchestre Lamoureux : une histoire prestigieuse transformée en musée mène à sa disparition. J’ai réalisé qu’il était beaucoup moins évident de changer des habi- tudes que de créer. Or, à Pau, il y avait tout à créer ! Qu’y avez-vous trouvé? En allant chercher le public dans les quartiers, dans les écoles. En alternant concerts du grand répertoire et plai- santeries musicales, comme le 1er avril. En régalant sept mille personnes en deux concerts du jour de l’an, scénarisés avec des musiques de films, où j’arrive au pied de la scène du Zénith en Cadillac année 50 avec mes deux chanteuses au bras, façon Le Par- rain. Ce qui n’empêche pas l’orchestre de donner une fabu- leuse Quatrième de Brahms la semaine suivante. Nous avons emprunté à Vienne — oui, à Vienne ! — nos concerts « boîte de nuit ». Pour 10 euros l’entrée plus une consommation, le public avait accès au Palais Beaumont. 23 heures, petite in- tro aux platines. Puis Cinquième de Beethoven avec grand orchestre. Et à minuit le DJ reprenait la main. Nous n’avons pratiquement touché que des gens n’ayant jamais mis les pieds au concert. Pourquoi ne pas le tenter au Centquatre ou à La Gaîté lyrique, à Paris ? Lorsque je l’ai proposé au Théâtre des Champs-Elysées, où l’Orchestre Lamoureux se produit, la Caisse des dépôts a refusé. Autre exemple : l’Or- chestre de Paris m’a demandé d’étudier des actions pédago- giques. Je projetais de montrer aux scolaires et aux parents que cette prestigieuse formation était constituée par des musiciens pratiquant aussi le jazz, le rock, le tango, le rap, quand j’ai réalisé que certains des plus grands solistes jouaient de la musique klezmer au sein du Sirba Octet. Avec Pau, nous avons mis au point les arrangements pour grand orchestre. Ce fut un triomphe. Le Sirba Octet est régulière- ment demandé dans cette configuration ; mais pas à Paris… Lamoureux… vous entendez quelles promesses résonnent dans ce nom. Un orchestre qui a 131 ans. Qui a créé Es- paña, de Chabrier (1883), La Mer, de Debussy (1905), Le Boléro (1928) et La Valse de Ravel (1920), mais aussi les œuvres majeures de Vincent d’Indy, Ernest Chausson, Paul Dukas, Albéric Magnard, tout un ré- pertoire dans lequel il doit se repositionner pour retrouver se place incomparable dans le paysage parisien. Nous avons des saisons entières à venir avec des œuvres que personne ne joue ! C’est sur ce projet que j’ai accepté de venir. Nous sommes en train de trouver un terrain d’entente, car je veux modifier leur statut. La crise est encore plus sau- vagepourlespetitesstructures.Quand la Drac vient de supprimer 70 000 eu- ros sur les 170 000 qu’elle nous oc- troyait, nous avons besoin d’une stra- tégieappuyéesurdescompétencesextérieurespourassurer l’avenir : c’est pourquoi je veux associer nos sponsors au conseil d’administration. Et les Lamoureux ne peuvent plus définir une programmation à dix autour d’une table, en fonction de tel ou tel pupitre qui se sentira valorisé dans un Tchaïkovski ou un Prokofiev. C’est un sujet de philo que j’ai eu en 1989 : « L’intérêt général est-il la somme des intérêts particuliers ? ». Rien que de la musique française ! C’est notre ADN ! Voilà notre avenir ! Et René Martin, qui ne l’avait d’abord pas envisagé, nous a aussitôt produits dix-sept fois à Nantes, dans le grand auditorium. Et c’est au nom de cette marqued’excellencefrançaisequ’ilatrouvédesmécènesau Japon pour que nous puissions l’y suivre. Quelle année 2013 fastueuse, avec, en clôture de la saison du centenaire du Théâtre des Champs-Elysées, un cadeau, le Pénélope de Fau- ré, absent des scènes depuis dix ans. Mais demain ? Je ressens une émotion unique en créant ces partitions. Comme elles sont vierges d’enregistrement, elles m’obligent à les entendre, à les imagi- ner dans le moindre détail, au contact de compositeurs ravis que je me les ap- proprie en intervenant au besoin dans certaines dynamiques ou en rééquili- brant certains pupitres. Et cela décomplexe sainement mon approche de la sacro-sainte « tradition ». Pour un orchestre, créer, c’est valorisant et pourvoyeur de subventions. Mais servir les œuvres créées par d’autres, dont il faut inscrire la trace dans le répertoire, à qui il faut offrir une mémoire, peu s’y attellent. C’est pourquoi je mets toujours une pièce d’au- jourd’hui en regard d’un « classique » : Guillaume Connes- son et Paul Dukas, Pascal Dusapin et Vivaldi. Souvent, c’est à l’écoute de la pièce la plus récente que l’auditeur entend toute la modernité contenue dans la pièce patrimoniale • Qu’est-ce qui vous a motivé pour prendre la direction d’un Orchestre Lamoureux en déshérence? Mais quelle est votre marge de manœuvre dans cet orchestre autogéré par les seuls musiciens? Comment avez-vous procédé pour parvenir à ce résultat? A Paris comme à Pau, vous incluez une pièce contemporaine dans chaque programme. Par militantisme?
  21. 21.   21   Télérama, Bernard Merigaud, 30.01.2013 Interview de Fayçal Karoui, en couverture de l’édition régionale Loire-Atlantique
  22. 22.   22   L’Eclair, 31.01.2013 Portrait de Fayçal Karoui    
  23. 23.   23   Quatuor, supplément culturel de la Mairie du IVe arr. de Paris, mars 2013 Portrait de l’Orchestre Lamoureux                        
  24. 24.   24   !" Au détour d’une galerie ou de l’un des escaliers de la Mairie, peut-être avez-vous été attiré comme Ulysse par des voix ou le chant d’instruments acoustiques s’échauffant dans la salle des Fêtes du deuxième étage. La saison 2013 transformera la Mairie du 4e en un laboratoire d’expérimentation artistique et accueillera un certain nombre d’ensembles musicaux en résidence. !"#$%&'#$("$)*&'# $ " (+$," $*&&-.('##"/".0$("$)*&'#$"0$$ #1"#0$'/2-#3$(*.#$!"$&32"&0-'&"$ 4*$5"&$"0$$ !"$2&"/'"&$".&"6'#0&"/".0$(+$ 7$ 8!$"#0$('&'63$("2+'#$9:;;$2*&$<*=>*!$ $ 4"$ $ ;?@A$B$!1'.'0'*0'C"$("$ D$"#0$('&'63$2*&$ 9::97$)*&$!*$#+'0"D$ D$ $ $ $ B$!*$E-&/*0'-.$2&-E"##'-.."!!"7$ $ ("$6&*.("#$'.#0'0+0'-.#$*##+&".0$$ ".#"'6."/".0$2&-E"##'-.."!$("$!*$ /+#'F+"D$("$!*$(*.#"$"0$("#$/30'"&#$$ (1".#"'6."/".0$*&0'#0'F+"$*+$/-.("7$ !=&'F+"$C'".(&-.0$".$/*'$9:;G$&3230"&$ "0$/-.0"&$!1-23&*$%-#'$<*.$H+00"$("$ " 7 $ $ $ ".$I+&-2"7 !"#$"%#"&'("#$)*+,-"%-$+.%/-0"(("&"%-$12%#$(2$#2(("$ 1"#$34-"#$1"$(2$526)6"$10$7" 8$9.0#$+.0))":$)"-).09")$ ("#$12-"#$1"$)*+*-6-6.%#$.09")-"#$20$+0'(6/$#0)$("$ #6-"$;$<<<=&26)6"7=+2)6#=>)$ #            
  25. 25.   25   Qobuz, Yves Riesel, 20.03.2013 Interview-podcast de Philippe Hersant, Compositeur invité du concert du 24/03/13 au Théâtre des Champs-Elysées
  26. 26.   26   Les Echos, Philippe Venturini, 12.04.2013 Portrait de Fayçal Karoui  
  27. 27.   27   Qobuz, Thibault Dury, 29.05.2013 Interview de Patrick Marco  
  28. 28.   28   CRITIQUES Times of Oman, Sarah Macdonald, 29.09.12 Concert du mardi 25 septembre 2012 Opéra Royal de Mascate, Sultanat de Oman Orchestre Lamoureux, Michel Legrand (direction) et Catherine Michel (piano)
  29. 29.   29   Libération, Eric Dahan, 16.10.12 Concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)  
  30. 30.   30   Concertclassic.com, Michel Le Naour, 16.10.12 Concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)  
  31. 31.   31   Lanouvellerepublique.fr, Alain Defaye, 16.10.12 Concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)      
  32. 32.   32   La Terrasse, J. Lukas, 29.10.12 Concert du vendredi 12 octobre 2012 Théâtre de Rungis Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)
  33. 33.   33   Cineedouard.com, Edouard Brane, 30.10.12 Concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)                
  34. 34.   34     La Lettre du Musicien, Michèle Worms, 19.11.12 Concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)      
  35. 35.   35   La Terrasse, Jean-Guillaume Lebrun, 17.12.12 Concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)        
  36. 36.   36   La Lettre du Musicien, 01.2013              
  37. 37.   37   Alternatives-paloises.com, Jean-Paul Penot, 07.01.2013 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 (diffusé sur France 3, 22.12.12) Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy        
  38. 38.   38   Ffworld.com, KujaFFman, 14.01.13 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth        
  39. 39.   39   Xbox360france.com, Shadowmario, 20.01.13 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth        
  40. 40.   40                                                    
  41. 41.   41   Jeanpierrerousseau.blog.com, Jean-Pierre Rousseau, 21.01.13 Concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)        
  42. 42.   42   Concertclassic.com, Alain Cochard, 23.01.13 Concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)        
  43. 43.   43   OuestFrance.fr, 27.01.13 Concert du dimanche 27 janvier 2013 / Folle Journée Vendespace / La Roche-Sur-Yon Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Abdel Rahman El Bacha (piano)  
  44. 44.   44   La Croix, Jean-Claude Raspiengeas, 29.01.13 Concert du samedi 26 janvier 2013 / Folle Journée La Flèche / Salle Coppelia Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Abdel Rahman El Bacha (piano)      
  45. 45.   45            
  46. 46.   46   Anjou-Maine.fr, 01.02.13 Concert du samedi 26 janvier 2013 / Folle Journée La Flèche / Salle Coppelia Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Abdel Rahman El Bacha (piano)    
  47. 47.   47   Ouest France, Béatrice Limon, 31.01.13 Concert de l’Orchestre Lamoureux pour la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)    
  48. 48.   48   Cinemadanslalune.net, Mathieu Tuffreau, 01.02.13 Concert de l’Orchestre Lamoureux pour la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Grimal (violon)        
  49. 49.   49   Ouest France, Béatrice Limon, 01.02.13 Concert de l’Orchestre Lamoureux pour la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)  
  50. 50.   50   Ouest France, Isabelle Labarre, 03.02.13 Concert du dimanche 3 février 2013, concert de clôture / Folle Journée Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Bertrand Chamayou (piano), Fanny Clamagirand (violon), Juan Manuel Canizares (guitare), Lucero Tena (castagnettes)    
  51. 51.   51   Ouest France, 03.02.13 Concert de clôture de la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Bertrand Chamayou (piano), Fanny Clamagirand (violon), Juan Manuel Canizares (guitare), Lucero Tena (castagnettes)      
  52. 52.   52   Ouest France, Isabelle Labarre et Daniel Morvan, 04.02.13 Concert de clôture de la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Bertrand Chamayou (piano), Fanny Clamagirand (violon), Juan Manuel Canizares (guitare), Lucero Tena (castagnettes)    
  53. 53.   53   Resmusica, Victoria Okada, 02.03.13 Concert de clôture de la Folle Journée 2013 Salle Baudelaire, Cité des Congrès de Nantes Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Bertrand Chamayou (piano), Fanny Clamagirand (violon), Juan Manuel Canizares (guitare), Lucero Tena (castagnettes)                                                  
  54. 54.   54            
  55. 55.   55   Concertclassic.com, Alain Cochard, 12.03.13 Concert du dimanche 24 mars 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier et Frank Braley (pianos)        
  56. 56.   56   foucart.net, Blog-Note de Jean-Louis Foucart, 26.04.13 Concert du dimanche 24 mars 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier et Frank Braley (pianos)  
  57. 57.   57   Resmusica, Olivier Mabille, 28.04.13 Concert du dimanche 24 mars 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier et Frank Braley (pianos)
  58. 58.   58   Foucart.net, Jean-Louis Foucart, 16.04.13 Concert du samedi 13 avril 2013 Eglise Saint-Eustache Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Thierry Escaich (orgue)
  59. 59.   59  
  60. 60.   60          
  61. 61.   61   Le Monde, Pierre Gervasoni, 22 avril 2013 Critique de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin  
  62. 62.   62  
  63. 63.   63   Concertclassic, Alain Cochard, 23 avril 2013 Critique de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  64. 64.   64  
  65. 65.   65  
  66. 66.   66   Froggydelight.com, Philippe Person, avril 2013 Critique de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  67. 67.   67   Les Echos, Philippe Venturini, 22 avril 2013 Critique de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  68. 68.   68  
  69. 69.   69   Anaclase, Vincent Guillemin, 26 avril 2013 Critique de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  70. 70.   70   Webthea, Christian Wasselin, 21.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)    
  71. 71.   71   Blog L’œil et l’oreille, André Tubeuf, 21.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)
  72. 72.   72  
  73. 73.   73  
  74. 74.   74   Classiquenews.com, Raphaël Dor, 21.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)
  75. 75.   75   Fomalhaut.over-blog.org, 22.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)
  76. 76.   76   Altamusica.com, Olivier Brunel, 22.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)
  77. 77.   77  
  78. 78.   78   Concertclassic.com, François Lesueur, 22.06.13 Concert du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées Opéra Pénélope de Fauré Orchestre et Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), avec Anna Caterina Antonacci (Pénélope), Roberto Alagna (Ulysse), Vincent Le Texier (Eumée), Edwin Crossler-Mercer (Eurymaque), Julien Behr (Antinoüs), Marc Labonnette (Ctésippe), Jérémy Duffau (Léodès), Marina de Liso (Euryclée), Khatouna Gadelia (Mélantho), Sophie Pondjiclis (Cléone)
  79. 79.   79   Cadences, 05.2012 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées, Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano) Annonce de l’opéra Pénélope du jeudi 20 juin 2013 Théâtre des Champs-Elysées, Orchestre Lamoureux, Chœur Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Roberto Alagna, Anna Caterina Antonacci, etc.
  80. 80.   80   Coyotemag.fr, 26.06.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  81. 81.   81   Playfrance.com, 22.06.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  82. 82.   82   Animeland.com, 27.06.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  83. 83.   83   Braindamaged.fr, Marine Glinel, 29.06.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  84. 84.   84   Nautiljon.com, 23.08.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  85. 85.   85   Game-pad.fr, 10.10.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  86. 86.   86   Annonces Cadences, 10.2012 Annonce du concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)
  87. 87.   87   A Nous Paris, 08.10.12 Annonce du concert du dimanche 14 octobre 2012 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Jérôme Pernoo (violoncelle)      
  88. 88.   88   Exemples d’annonce WEB – concert du dimanche 14 octobre  
  89. 89.   89   Pleine Vie, 01.11.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy      
  90. 90.   90   Marie Claire idées, 01.11.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy      
  91. 91.   91   La Lettre du Musicien, 16/30 novembre 2012 Annonce du spectacle pédagogique Zizic Maestro!, Façade de William Walton (09/12/12) La Bellevilloise Orchestre Lamoureux, Corinne Frimas (mise en scène)
  92. 92.   92   La Lettre du Musicien, 16/30 novembre 2012 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin        
  93. 93.   93   Satellifax, 27.11.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy
  94. 94.   94   Radioactu.com, 29.11.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy
  95. 95.   95   Notre temps, 01.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy      
  96. 96.   96   Cadences, Philippe Maillard, 01.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy      
  97. 97.   97   Paris Capitale Guide-The Calendar, 01.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy      
  98. 98.   98   Paris Capitale, 01.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy
  99. 99.   99   idilenantes.com, Kevin Dedieu, 03.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux pour La Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  100. 100.   100  
  101. 101.   101   Underscores.fr, Sebastien Faelens, 05.12.2012 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth
  102. 102.   102   Direct Matin, 12.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy        
  103. 103.   103   Le Figaro (suppl. Figaro Scope), 19.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy        
  104. 104.   104   Ciné Télé Obs, 20.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy        
  105. 105.   105   Direct Matin, 21.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy
  106. 106.   106   Le Figaro, 22.12.2012 Le Grand Concert de Noël du jeudi 20 décembre 2012 Salle Pleyel Orchestre Lamoureux, direction Fayçal Karoui Chœur Lamoureux et Maîtrise de Paris, direction Patrick Marco Présenté par Olivier Bellamy    
  107. 107.   107   BOUGEZ Paris-IDF (Le Parisien et FNAC), 01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)        
  108. 108.   108   Cadences, 01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)          
  109. 109.   109   La Lettre du Musicien, 01.13 Annonce du concert du jeudi 17 et du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre de Rungis et des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)        
  110. 110.   110   jolpress.com, Patrice Perrin, 02.01.13 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth        
  111. 111.   111   parisetudiant.com, 01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)          
  112. 112.   112   vendespace.vendee.fr, 01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  113. 113.   113   francenetinfos.com, 01.01.13 Final Fantasy: music from Distant Worlds du 12 et 13 janvier 2013 Orchestre Lamoureux et Chœur Lamoureux, direction Arnie Roth        
  114. 114.   114   ouest-France.fr, 02.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  115. 115.   115   ouest-France.fr, 03.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  116. 116.   116   ouest-France.fr, 05.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  117. 117.   117   Resistanceinventerre.wordpress.com, 05.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  118. 118.   118  
  119. 119.   119   Ouest France, 08.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)    
  120. 120.   120   Télérama Sortir, 09.01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)      
  121. 121.   121     premiere-classe-roissy-villepinte-parc-des-expositions.fr, 01.13   Annonce du concert du jeudi 21 mars 2013 Théâtre de Rungis Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier et Frank Braley (pianos)  
  122. 122.   122     Ouest France, 11.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)      
  123. 123.   123   Sud Ouest, Catherine Darfay, 15.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)      
  124. 124.   124   Metrofrance.com, 18.01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)
  125. 125.   125   Sudouest.fr, 18.01.13
  126. 126.   126   Larepubliquedespyrenees.fr, 18.01.13
  127. 127.   127   Nouveau-paris-ile-de-France.fr, 01.13
  128. 128.   128   Louisleclassique.wordpress.com, 18.01.13 Annonce du concert du dimanche 20 janvier 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), David Kadouch (piano)
  129. 129.   129   Hebdo-plus.fr, 21.01.13
  130. 130.   130   Presseocean.fr, 25.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  131. 131.   131   ouestfrance.fr, 25.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  132. 132.   132   cinemadanslalune.blog.lemonde.fr, 29.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  133. 133.   133   ouestfrance.fr, 30.01.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  134. 134.   134   MOP Nantes, Gwenaëlle Bretagne, 01.02.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée de Nantes 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  135. 135.   135   Sud Ouest, 02.02.13 Annonce de la diffusion en direct sur Arte du concert de clôture Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  136. 136.   136   La Lettre du Musicien, Mars 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  137. 137.   137   Auxiette.net, 03.02.13 Annonce des concerts de l’Orchestre Lamoureux en Pays de la Loire Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  138. 138.   138   Ouest France, 03.02.13 Annonce du concert de clôture de l’Orchestre Lamoureux Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  139. 139.   139   Ouest France, 03.02.13 Annonce de la diffusion en direct sur Arte du concert de clôture Folle Journée 2013 Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction)
  140. 140.   140   La Terrasse, 18.01.13 Annonce du concert du jeudi 21 mars 2013 Théâtre de Rungis Orchestre Lamoureux, Laurent Goossaert (direction), Hélène Mercier (piano), Frank Braley (piano)
  141. 141.   141   Sud Ouest, 19.03.13
  142. 142.   142   Parisinfos.com Annonce du concert du dimanche 24 mars 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier (piano), Frank Braley (piano)
  143. 143.   143   La Croix, Emmanuelle Giuliani, 23 et 24 mars 2013 Annonce du concert du dimanche 24 mars 2013 Théâtre des Champs-Elysées Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Hélène Mercier (piano), Frank Braley (piano)
  144. 144.   144   La Terrasse, Avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  145. 145.   145   Classica, Avril 2013 Annonce du concert du samedi 13 avril 2013 Eglise Saint-Eustache Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Thierry Escaich (orgue)
  146. 146.   146   Classica, Avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  147. 147.   147   Diapason Annonce du concert du samedi 13 avril 2013 Eglise Saint-Eustache Orchestre Lamoureux, Fayçal Karoui (direction), Thierry Escaich (orgue)
  148. 148.   148   Figaroscope, 17 avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin    
  149. 149.   149   Vocable, Avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin
  150. 150.   150   La Croix, 19 avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin      
  151. 151.   151   Direct Matin, 22 avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin          
  152. 152.   152   Figaroscope, 24 avril 2013 Annonce de l’opéra Blanche Neige de Marius Felix Lange(20-26/04/13) Athénée Théâtre Louis-Jouvet Orchestre Lamoureux, Vincent Monteil (direction), Avec les Artistes de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin  

×