• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Chirurgie cornéenne de la presbytie
 

Chirurgie cornéenne de la presbytie

on

  • 2,372 views

Jean-Jacques Saragoussi

Jean-Jacques Saragoussi
Paris
DIU de Chirurgie Réfractive 2010

Statistics

Views

Total Views
2,372
Views on SlideShare
2,343
Embed Views
29

Actions

Likes
1
Downloads
102
Comments
2

2 Embeds 29

http://www.slideshare.net 28
http://translate.googleusercontent.com 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

12 of 2 previous next

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • Hy Saragoussi,
    It is very pleasant to find ophthalmologists with an understanding of vision function and bring it to the table when discussing options for refractive surgery. We are still in the age of stone by using just the centenary Snellen chart fo index the vision of our patients. Congratulations JJ, you keep being a bright doctor. When you were with Pouliquen at Hotel Dieu as Resident or chef de clinic I dont remember I was Assistant Etranger. I left to Moorfields and later to Goergetown and didnt meet you anymore. I would be pleased to meet you again to pursue in this discussion I give a course named 'Vision a trip from the eyes to the brain' every year at ASCRS. You can find me at www.ricardoguimaraes.com.br
    Salut
    Ricardo
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • Ricardo Guimaraes

    Hy Saragoussi,
    It is very pleasant to find ophthalmologists with an understanding of vision function and bring it to the table when discussing options and results for refractive surgery. We are still in the age of stone by using just the centenary Snellen chart fo index the vision of our patients. Congratulations JJ, you keep being a bright doctor. When you were with Pouliquen at Hotel Dieu as Resident or chef de clinic I dont remember I was Assistant Etranger. I left Paris to Moorfields and later to Goergetown and didnt meet you anymore. I would be pleased to meet you again to pursue in this discussion
    I give a course named ’Vision a trip from the eyes to the brain’ every year at ASCRS. You can find me at www.ricardoguimaraes.com.br Salut Ricardo
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Chirurgie cornéenne de la presbytie Chirurgie cornéenne de la presbytie Presentation Transcript

    • Chirurgie cornéenne de la presbytie Jean-Jacques Saragoussi Paris DIU 2010
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -toricité -aberrations Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age -SNV
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -toricité -aberrations Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age -SNV
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -toricité -aberrations Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age -SNV
    • Presbytie Monovision Bifocalité bi oculaire alternée Bascule Œil dominé -1.25 Multifocalité Multifocalité progressive simultanée binoculaire
    • Chirurgies cornéennes de la presbytie Amétrope Photo ablations LASIK Hypermétrope <1 (« quasi » emmétrope) Photo disruption IntraCor
    • Action sur la réfraction Réglage correction vision de loin Effet « levier » fondamental Exclut l’emmétrope (sauf monovision) Photoablations cornéennes Correction sphérocylindrique Dosée selon l’amétropie Retouche possible pour le Lasik (réversibilité, ajustabilité relative)
    • Action sur la réfraction: comment ? Utiliser la réserve accommodative « paresse » accommodative du myope Focalisation spontanée de près Exophorie Ne pas altérer la vision de près (VP) « abus » d’accommodation de l’hypermétrope Accommode pour la vision de loin (VL) Réserve accommodative réduite pour la VP Esophorie Ne pas altérer la vision de loin (VL)
    • Action sur la réfraction: comment ? Pour le myope Préserver la qualité de la VP Ne pas « hyper stimuler » l’accommodation Attention à la multifocalité (dégrade la VP) Avantage d’une myopie légère Bilatérale ou unilatérale (monovision)
    • Action sur la réfraction: comment ? Pour l’hypermétrope Préserver la VL (vision de référence) Ne pas myopiser Monovision prudente et délicate à doser (LC) Soulager l’accommodation résiduelle Optimiser l’utilisation de la réserve accommodative (VP) Correction « saturée » de l’hypermétropie
    • Action sur la réfraction: comment ? Réfraction et profondeur de champ Fonction visuelle mono et binoculaire Réglage du punctum proximum Régulation de la réserve accommodative Convergence et myosis
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -toricité -aberrations Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age Réglage vision de Loin -SNV
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -aberrations Z400 et Z300 -toricité Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age -SNV
    • La multifocalité cornéenne Multifocalité cornéenne congénitale Indépendante de la réfraction Élément de la fonction visuelle monoculaire Mécanismes Asphéricité prolate Toricité (astigmatisme physiologique) Aberrations optiques cornéennes
    • Action sur la multifocalité cornéenne Multifocalité cornéenne acquise par accentuation de l’asphéricité prolate Maladies cornéennes ectasiques Primaires (kératocône) ou secondaires Chirurgies cornéennes Kératotomies radiaires Segments d’anneaux cornéens Lasik hypermétropique et Presby IntraCor™
    • Action sur la multifocalité cornéenne Techniques photo ablatives Vers un contrôle des modifications d’asphéricité et des HORMS d’origine cornéenne Lasik hypermétropique et « Presby Lasik » Accentuation dosée de l’asphéricité prolate Renforcent la multifocalité cornéenne Technique photo disruptive intra cornéenne IntraCor
    • Action sur la multifocalité cornéenne Lasik hypermétropique sans addition « Presby » Zone optique unique Diamètre modulé selon la correction Une réduction accentue la multifocalité mais favorise les régressions réfractives cicatricielles Un élargissement réduit l’effet multifocal mais favorise la stabilité réfractive Recherche du meilleur compromis (>= 5.5 mm) Degré de la correction Faible HM = faible effet multifocal (petite ZO) Forte HM = fort effet multifocal (grande ZO)
    • Action sur la multifocalité cornéenne Lasik hypermétropique avec addition « Presby » Zones optiques multiples Centrées Protocoles et cartes logicielles spécifiques Moins dépendant du degré de correction HM Effet multifocal renforcé
    • Action sur la multifocalité cornéenne Technique IntraCor™ 5 kératotomies annulaires Photo disruption concentriques intrastromales sur une ZO de 1.7 mm Intra cornéenne
    • Vidéo IntraCor : animation
    • Vidéo IntraCor : chirurgie
    • IntraCor: étude Ruiz JRS 2009 83 yeux avec un suivi de 6 à 12 mois Acuité sans correction loin et près Équivalent sphérique Indications actuelles : 50-55 ans, HM +0.50 et +0.75 Astigmatisme <1
    • IntraCor: étude Ruiz JRS 2009 83 yeux avec un suivi de 6 à 12 mois HORMS Indices CRF et CH (ORA)
    • Chirurgie cornéenne de la presbytie Indications Absence de contre-indication Cornéenne, ophtalmologique (cataracte) Générale En moyenne 2 dioptries de compensation de la presbytie, Adjuvant des mécanismes physiologiques de la profondeur de champ Âge moyen Entre 50 et 55 ans
    • Chirurgie cornéenne de la presbytie Indications Myopie Lasik ou PKR Monovision Hypermétropie Lasik Multifocalité Hypermétropie faible (+0.50 et +0.75) IntraCor Multifocalité
    • Chirurgie cornéenne de la presbytie Apporte jusqu’à 3 dioptries de compensation Selon les techniques et l’amétropie initiale Extinction de la réserve accommodative vers 60 ans Chirurgie secondaire de la cataracte
    • Fonction visuelle Monoculaire, binoculaire Anatomie et physiologie oculaire, réfraction, aberrations Fonctions cognitives d’adaptation Multifocalité cornéenne Syncinésie Profondeur de Champ -asphéricité -toricité -aberrations Accommodation Convergence Myosis -réserve (âge) -VB, AV -RPM -réfraction (H++, E+, M-) -Réfraction -Age -SNV