Your SlideShare is downloading. ×
Dispositif d'aide à l'optimisation des modalités de coopération
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Saving this for later?

Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime - even offline.

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Dispositif d'aide à l'optimisation des modalités de coopération

464
views

Published on

Diaporama utilisé lors d'une communication réalisée à l'occasion des 4ème journées internationales des Sciences du Sports en 2004 à l'INSEP...

Diaporama utilisé lors d'une communication réalisée à l'occasion des 4ème journées internationales des Sciences du Sports en 2004 à l'INSEP...

Published in: Sports

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
464
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Présentation du dispositif d’aide à l’optimisation des modalités de coopération barreur / équipier développé sur le pôle France de l’Ecole Nationale de Voile LEROUGE Olivier, DUBOIS Jean-Jacques DDJS du Morbihan, ENVSN
  • 2. Plan I. La place du travail sur la coopération dans le dispositif de formation du pôle II. Notre démarche III. Méthode IV. Les aides développées V. Les espaces de travail de l’intervenant VI. La progression proposée aux équipages
  • 3. La place du travail sur la coopération dans le dispositif de formation du Pôle France de l’ENV Le 49er nouvelle Développement d’un dispositif série pour les JO de d’aide à l’optimisation des Sydney modalités de coopération Un bateau surpuissant Un public jeune avec peu d’expérience du double L’affirmation par les entraîneurs de l’importance d’un travail spécifique sur la coopération Un des axes de travail du service recherche et Pour se développement de l’ENV mettre dans le bain…
  • 4. Notre démarche Les aides à la structuration Les aides à la structuration Les aides à la et à la conduite du projet des processus décisionnels synchronisation des activités collectif de l’équipage du barreur et de l’équipier Développer des aides à l’optimisation des modalités de coopération barreur / équipier Comprendre la manière dont s’organise le travail collectif à bord du bateau L’étude de l’organisation du travail L’étude de l’organisation du travail collectif collectif en dehors des temps de navigation en situation de compétition
  • 5. Données Méthode textuelles d’observation d’enregistrement d’autoconfrontation Décrire l’activité du Décrire l’activité du bateau barreur et de l’équipier Caractériser des formes prises par les modalités de coopération Identifier les Définir et proposer des aides « organisateurs » du travail à l’optimisation des collectif à bord des bateaux modalités de coopération
  • 6. L’aide à la structuration et à la conduite du projet collectif Il s’agit d’aider l’équipage à S’approprier les Rendre compatible Organiser les activités Etablir un climat de conditions de réussite les projets des deux du barreur et de confiance entre les du projet collectif partenaires l’équipier deux partenaires Travail de l’équipage Etablir les règles de coopération propres à l’équipage Aide de l’entraîneur Aide de l’intervenant Faire émerger les règles de Identifier les conditions de Outils utilisés coopération barreur / équipier réussite du projet collectif Entretiens Aider à la formalisation de la Valider les règles de coopération collectifs version finale de chaque règle établies par l’équipage Séquences de travail Vérifier l’acceptation de chaque Accompagner la mise en œuvre règle par les deux partenaires thématique de ces règles Accompagner la mise en œuvre de ces règles
  • 7. L’ aide à la structuration des processus décisionnels Il s’agit d’aider l’équipage à Identifier les modalités Identifier les conditions Améliorer certaines Développer et tester de de coopération utilisées d’utilisation de ces modalités de nouvelles modalités de par l’équipage modalités coopération coopération Travail de l’équipage Fixer Tester Valider • les fonctions décisionnelles du barreur et de l’équipier dans le travail collectif, • les processus de validation des décisions, • les fonctions techniques du barreur et de l’équipier dans la mise en œuvre des décisions. Aide de l’entraîneur Aide de l’intervenant Outils utilisés Enregistrer et Autoconfronter l’équipage Fixer le cadre de travail de l’intervenant et de l’équipage Mettre en évidence les formes prises par les Entretiens modalités de coopération dans l’équipage Participer à certaines collectifs autoconfrontations Séquences de Identifier des « organisateurs » de l’activité travail thématique collective Pointer les intérêts et limites des différentes modalités de coopération Accompagner la construction ou la validation des modalités de coopération
  • 8. L’aide à la synchronisation des activités Il s’agit d’aider l’équipage à Identifier les écarts de Identifier les trajectoires Favoriser une Réduire les écarts de signification entre des informations reçues circulation efficace des signification entre informations transmises et non reçues informations informations transmises et reçues et reçues Travail de l’équipage Fixer Tester Valider Les codes de communication de l’équipage Aide de l’entraîneur Aide de l’intervenant Outils utilisés Enregistrer et Autoconfronter l’équipage Fixer le cadre de travail de l’intervenant et de l’équipage Aider à la mise en évidence des écarts de Entretiens signification Participer à certaines collectifs autoconfrontations Séquences de Aider à la structuration des codes de travail thématique communication Pointer les intérêts et limites des codes utilisés Accompagner la mise en œuvre des codes dans le bateau
  • 9. Les espaces de travail de l’intervenant Les permanences Les actions en régate Les commandes de l’entraîneur Les phases de bilan et d’évaluation
  • 10. Les permanences Au moins ½ journée par stage Objectifs Favoriser la continuité de la réflexion Développer l’autonomie de l’équipage des équipages sur la coopération dans la prise en charge de son projet Séquences de travail Espaces de parole pour thématique communes les athlètes sur le thème à tous les équipages de la coopération Les aides à la Les aides à la Les aides à la structuration et à la structuration des synchronisation des conduite du projet processus décisionnels activités du barreur et de collectif de l’équipage l’équipier
  • 11. Les actions en régate 2 séquences par an Recueil des données et Recueil des données d’observation Phase 1 d’enregistrement Autoconfrontations de et Analyse de l’efficacité des Phase 2 chaque équipage modalités de coopération utilisées Evaluation de la et Optimisation des modalités de Phase 3 progression de l’équipage coopération Les aides mobilisées Les aides à la structuration Les aides à la synchronisation des processus décisionnels des activités du barreur et de de l’équipage l’équipier
  • 12. Les commandes de l’entraîneur Objectif Permettre à l’entraîneur d’imposer à un équipage et à l’intervenant un travail sur un thème particulier Conditions de mise en œuvre Identification d’un problème Pas d’initiative de la part de Nécessité de faire appel à par l’entraîneur l’équipage pour le résoudre l’intervenant Axes de travail les plus fréquemment développés Les aides à la structuration et à L’aide à la gestion la conduite du de conflits sérieux projet collectif
  • 13. Les phases de bilan et d’évaluation Il s’agit d’évaluer Le travail réalisé par La progression de Les orientations du l’équipage l’équipage travail PARTICIPANTS L’entraîneur le préparateur le spécialiste physique « météo » le spécialiste le spécialiste L’équipage « coopération barreur « tactique et règles de / équipier » course »
  • 14. La progression proposée aux équipages La structuration et la conduite du projet Cycle 1 collectif La structuration des processus décisionnels en situation de compétition Cycle 2 La synchronisation des activités du barreur et de l’équipier en situation de compétition La structuration du système d’aide propre à Cycle 3 l’équipage
  • 15. Image finale
  • 16. Les données d’enregistrement Bateau entraîneur Caméra et antenne Récepteur et enregistreur Récepteur micro HF et Emetteur des données Support caméra Bateau